AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Terrence Fern
▌ Messages : 304
Humeur :
L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Left_bar_bleue95 / 10095 / 100L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Right_bar_bleue

En couple avec : une magnifique femme sans pouvoir

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de charme, 26,4cm, cheveu de Vélane.
Camp: Neutre
Avatar: Zac Efron

L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Empty
Message#Sujet: L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn)   L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Icon_minitimeLun 9 Avr - 21:42

L'ennemitié améliorée.
Quoi de mieux à faire quand on avait du temps à perdre en soirée que d’aller boire un verre ? Quand d’autres appréciaient le confort de leur chez eux, Terrence était plutôt adepte des sorties. Mais ça, c’était en grande partie parce qu’il vivait encore chez ses parents et qu’il ne pouvait que ressentir le besoin de passer le moins de temps possible chez lui. Même en pleine semaine, après qu’il avait passé une journée éreintante au travail et que la suivante ne promettait pas d’être mieux, il cherchait un moyen de passer le moins de temps possible chez lui. Oh, il adorait ses parents, ce n’était pas le souci, mais ils avaient quand même tendance à être un peu trop étouffant. Pas au point de le pousser (pour le moment) à prendre une épouse, mais quand même ils étaient un peu étouffants et Terrence avait besoin de liberté. Il avait déjà envisagé de partir de chez ses parents, comme nombreux de ses camarades de son âge… mais il avait renoncé à cette idée. Non pas qu’il n’ait pas envie de quitter le cocon familial, mais il savait que s’il commençait à chercher à être plus « autonome », ses parents n’allaient plus être aussi patients qu’ils ne l’étaient maintenant. Et tant qu’il pouvait grapiller un peu de temps avant que ses parents lui trouvent une femme, ça serait parfait. Il avait encore beaucoup de chose à vivre après tout, beaucoup de femme à conquérir.

Et ce n’était pas pour rien qu’il allait boire un verre au Chaudron Baveur d’ailleurs, c’était dans un but précis. Même si ces derniers temps, Terrence avait quand même un visage régulier en tête. Il ne se rendait pas encore compte de ce que ça voulait dire, la seule chose qu’il savait c’était qu’elle l’avait quand même énormément intrigué. Mais bon, il ne pensait pas à elle en cet instant précis, il avait simplement envie de passer une bonne soirée, éventuellement une bonne nuit. Bref, il se rendait donc au Chaudron Baveur afin de boire un verre et surtout, de parler à quelqu’un. Il n’avait rien prévu du tout, bien au contraire et quand il arriva sur place, le jeune homme prit la peine – après avoir eu son verre en main – d’observer un peu les personnes qui étaient présentes dans le pub. Et son regard tomba sur un visage connu, bien connu, qu’il ne manqua pas d’aller aborder.

« Salut Morgan ! » Lança-t-il un grand sourire sur le visage, en venant s’installer en face de la jeune femme, sans même se demander s’il pourrait la déranger ou pas. Leur relation était quand même un peu étrange. Cette fille avait le don de lui sortir par les yeux par moment, mais en même temps, il ne pouvait pas s’empêcher d’avoir un malin plaisir à la taquiner aussi. Et en d’autres circonstances, ils s’entendaient à merveille. Au point, donc, qu’il décidait de l’aborder, même s’il n’avait peut-être pas les meilleures façons de faire du monde pour le faire. « J’ai vu ton dernier match, ça a l’air difficile pour toi en ce moment. »

C’était faut… parce qu’il n’avait absolument pas vu son dernier match.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Gwendolyn Morgan
▌ Messages : 201
Humeur :
L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 28 cm
Camp: Neutre
Avatar: Margot Robbie

L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Empty
Message#Sujet: Re: L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn)   L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Icon_minitimeMar 10 Avr - 10:44

L'ennemitié améliorée


Y a un genre de légende, un truc de notoriété publique qui veut que les joueurs de Quidditch aient le même salaire que madame la ministre et se baignent dans des piscines de gallions tellement ils savent pas quoi faire de leur fric. Alors, je dis pas, y en a deux-trois comme ça (et le plus souvent, faut quand même remarquer que c'est des mecs, je dis ça comme ça), mais moi, c'est clairement pas mon cas. Faut dire que le fric vient pas spécialement de votre équipe, et pas spécialement plus de votre fédé, le fric, c'est les sponsors qui l'investissent dans jouer truc ou joueuse bidule, c'est eux qui injectent les gallions à plus savoir qu'en faire dans madame j'ai la tête de l'emploi pour vendre votre marque à la con. Et moi, les sponsors, ils m'aiment pas. La meuf qui insulte ses coéquipières, ça passe pas, il paraît. Des fois, je me dis qu'ils en rajoutent des caisses, aussi. C'est bon quoi, pas une seule fois j'ai assommé un de mes adversaire à coup de battes, et des fois, j'vous jure que ça me démange et que ce serait mérité. Mais bref... déjà que je suis une bouseuse de base, qui a toujours vécu dans un taudis, faudrait pas me sortir trop facilement de ma porcherie. Alors, quand mon balai fétiche rend l'âme, c'est pour ma pomme.

Bon, ils m'ont bien fait comprendre là-haut que la fédé aurait pris en charge l'achat du balai si c'était pas le deuxième que je foutais en l'air en trois ans (personnellement, je trouve ça soft mais bon), et j'avoue, bon, que j'ai peut-être un peu balancé violemment mon balai contre les gradins. Mais c'est l'autre connasse qui m'a foutue en rogne... hum... je crois que j'ai déjà raconté ça quelque part. Bref, non seulement le prochain match se passera sans moi (à moins qu'ils me supplient en milieu de match de prendre la relève, ça m'étonnerait bien), mais en plus, faut que je m'achète un nouveau balai. Mais putain, les balais de qualité, c'est genre hors de prix. Et forcément que je peux pas me ramener comme une fleur avec une antiquité à trois noises. De toute façon, je bave sur le dernier Brossdur. Puisque je dois changer, faut faire les choses bien... mais pas aujourd'hui. Va falloir que j'attende ma paye, parce qu'à moins de braquer Gringotts, c'est pas possible.

Déprimée par mon lèche-vitrine infructueux, j'ai décidé de me rincer le gosier au Chaudron baveur, et qui c'est que je retrouve, ce brave Terrence. Même s'il m'en balance d'office dans la tronche, je crois que je suis pas mécontente de le voir. J'ai besoin de me défouler. Si vous voyez ce que je veux dire.

Et ta gueule d'arriérée, elle est pas difficile, peut-être ?
je rétorque très gratuitement. Si je savais qu'il a pas vu mon dernier match, j'aurais fermé ma gueule. Ou je l'aurais attaqué sur un autre terrain. Depuis quand tu vas voir mes matchs, toi ? Je te manque ou quoi ?

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Gwendolyn Morgan
You can join the team
Or you can bitch and moan
You can live the dream
Or you can die alone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Terrence Fern
▌ Messages : 304
Humeur :
L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Left_bar_bleue95 / 10095 / 100L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Right_bar_bleue

En couple avec : une magnifique femme sans pouvoir

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de charme, 26,4cm, cheveu de Vélane.
Camp: Neutre
Avatar: Zac Efron

L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Empty
Message#Sujet: Re: L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn)   L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Icon_minitimeLun 11 Juin - 15:37

L'ennemitié améliorée.
Ce qu’il y avait bien avec Gwendolyn, c’était qu’elle ne prenait jamais mal les propos qu’on pouvait lui dire. Ou pas. En fait, elle prenait surtout pas mal les propos que Terrence lui balançait à la figure, parce qu’au fond elle savait bien que c’était plus un moyen pour lui de la chercher. Comme elle le faisait en retour, en ne manquant pas de s’attaquer directement à sa « gueule ». Elle savait où frapper pour faire mal. Parce que mine de rien, le jeune homme avait conscience que son physique était un de ses atouts – pour ne pas dire l’un des seuls d’ailleurs – et que sa belle gueule lui permettait souvent de pouvoir profiter de la présence de charmante jeune femme. Il en jouait, forcément, depuis qu’il l’avait compris parce qu’il n’y avait aucune raison qu’il n’en joue pas. Mais donc, Gwendolyn décidait de l’attaquer sur ce terrain. Soit… elle avait de la chance d’être elle, parce qu’il ne prenait pas trop mal sa réplique. C’était comme ça qu’il l’appréciait après tout, piquante et ne manquant pas une seule seconde de mordant. C’était ce qui faisait son charme, ce qui faisait qu’ils s’entendaient bien tous les deux, sur de nombreux point. Quand ils prenaient la peine de discuter ou quand ils ne discutaient pas du tout.

« Peut-être bien oui. » Dit-il dans un fin sourire quand elle sous-entendit le fait qu’elle pourrait lui manquer. « C’est ta douceur, ta délicatesse, ta grâce qui me manque constamment. Je n’arrête pas d’y penser. » On avait besoin de préciser qu’il ne pensait pas vraiment les mots qu’il venait de prononcer ? Non parce que ça ne la concernait pas vraiment pour le coup. À moins que la délicatesse signifiait insulter à tout va ses coéquipiers. Quand bien même Terrence ne se préoccupait pas réellement du Quidditch il était forcément au courant de certaine chose. Parce que ça parlait beaucoup. « Tu as l’air en forme ce soir, c’est cool. » En forme ou non, tant qu’elle avait un côté un peu en rogne ça lui convenait très bien. « Je te paie un verre ? »

Une manière pour lui de préciser qu’il avait bien envie que cette conversation s’éternise un peu. Clairement, ça ne lui ferait pas de mal de passer du temps avec Gwendolyn. Ne serait-ce que pour se vider un peu l’esprit et parce qu’il s’amusait toujours quand il passait des soirées avec la jeune femme. Même pas forcément parce qu’ils étaient sur la même longueur d’onde et qu’ils s’amusaient parfaitement sur tous les plans possibles. Mais juste parce qu’elle était nature. Terrence passait sa vie dans une société de faux semblant, lui-même devant jouer le jeu à longueur de temps. Bon, ça ne le dérangeait pas la plupart du temps, mais il savait bien qu’il ne pouvait pas se permettre le moindre écart. Alors que Gwendolyn était justement un électron libre. Et avec elle, il pouvait se permettre de l’être un peu plus aussi.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Gwendolyn Morgan
▌ Messages : 201
Humeur :
L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 28 cm
Camp: Neutre
Avatar: Margot Robbie

L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Empty
Message#Sujet: Re: L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn)   L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Icon_minitimeDim 17 Juin - 11:04

L'ennemitié améliorée


Terrence maîtrise l'ironie aussi bien que moi, et même si parfois, ça m'agace, à d'autres moments, ça m'amuse. Tout dépend de mon humeur, on va dire. Je suis du genre susceptible, comme meuf, alors quand on me tacle, même pour plaisanter, je peux vite monter dans les tours. Une chance pour lui, aujourd'hui, j'ai pas envie de me crêper le chignon, ou pas de cette manière-là. Je pourrais prendre la mouche si je voulais. Mais en même temps c'est vrai : la délicatesse, la grâce, ce genre de conneries, c'est sûr que c'est pas ce qui me caractérise, je suis plutôt du genre brute de décoffrage, brutasse, rentre-dedans, et les personnes gracieuses et délicates me courent sur le haricot, d'ailleurs, et d'une force, qui plus est. Quand il ajoute que j'ai l'air en forme, je rétorque par un sourire cynique, mais en vérité, la réplique m'amuse effectivement. Clairement non, je vais pas bien, puisque je suis sur les nerfs. Mais je peux être en forme pour d'autres choses. Et je le suis. Je vois que mon interlocuteur et sur la même longueur d'onde, et que la nuit va être courte et agitée, ce qui me va très, très bien.

Même deux ou trois, si tu veux
, je lui réponds en souriant.

Parce que l'alcool déshinibe (même si on n'en a pas vraiment besoin), et si c'est lui qui paye (en même temps, il a les moyens, contrairement à moi, alors logique que ce soit lui qui allonge le fric, du coup), je vais pas m'en priver. Pas trop de verres quand même, parce que après, je veux passer à la vitesse supérieure. J'ai comme le sentiment qu'il pense pas différemment de moi, donc on devrait pas avoir beaucoup de mal à s'entendre, là-dessus. Ce qui sera pas la première fois. Et pas la dernière fois non plus, j'espère.

Alors, quoi de neuf au pays des gosses de riche ?
je lui demande pour engager leur conversation.

La vie de Terrence me débecte et me fascine en même temps. Je serais vraiment pas fichue de m'intégrer dans ce milieu de culs coincés, mais en même temps, je dirais pas non au fric à profusion, moi. En attendant, je me marre à regarder la vie de Terrence de loin.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Gwendolyn Morgan
You can join the team
Or you can bitch and moan
You can live the dream
Or you can die alone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Terrence Fern
▌ Messages : 304
Humeur :
L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Left_bar_bleue95 / 10095 / 100L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Right_bar_bleue

En couple avec : une magnifique femme sans pouvoir

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de charme, 26,4cm, cheveu de Vélane.
Camp: Neutre
Avatar: Zac Efron

L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Empty
Message#Sujet: Re: L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn)   L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Icon_minitimeLun 27 Aoû - 19:46

L'ennemitié améliorée.
Peyer des verres (des oui, parce qu’il y avait peu de chance qu’ils s’arrêtent à un verre en fait) à Gwendolyn, c’était une manière pour lui de faire comprendre à la jeune femme qu’il espérait bien poursuivre un peu cette soirée avec elle. Après tout, puisque leurs chemins se croisaient, il n’y avait aucune raison qu’ils se retiennent de les faire continuer un petit temps ensemble. Ça convenait très bien à Terrence en tout cas de s’amuser avec Gwendolyn ce soir, c’était sans doute justement ce dont il avait besoin. Parce qu’avec la jeune femme, il n’y avait pas besoin de jouer la séduction. Du moins, il avait réussi à la séduire à sa manière (si on pouvait dire ça comme ça) à une époque et maintenant, ils n’allaient pas forcément par quatre chemins. Et c’était justement ce dont le jeune homme avait besoin en cet instant précis.

Gwendolyn ne se fit pas prier donc, affirmant qu’il pouvait donc bien lui payer plusieurs verres et pas seulement le prochain. Soit, on ne pouvait pas dire que Terrence avait besoin de se retenir de dépenser de l’argent, il n’avait de tout façon pas l’habitude de le faire. Il avait suffisamment d’argent pour ne pas se soucier de ce qu’il dépensait. Même si en cet instant précis, il allait utiliser l’argent qu’il avait durement gagné pendant son travail au ministère de la magie. Ce qui n’était pas rien quand même, c’était son propre argent et non pas celui de ses parents. Mais c’était surtout parce que le jeune homme n’avait pas besoin de dépenser quoi que ce soit en temps normal en dehors de ses loisirs, donc il pouvait se permettre de faire comme bon lui semblait. L’avantage de vivre encore chez ses parents, de ne pas avoir encore de ménage à gérer, à financer, à s’occuper donc. Et il n’avait pas l’intention que ça arrive tout de suite, même s’il ne se rendait pas compte que sa vie allait prendre un sérieux tournant qu’il ne pouvait même pas imaginer pour le moment.

Il commanda donc de nouveaux verres, pour qu’ils puissent arroser leur conversations – même s’il ne fallait pas trop l’arroser s’ils ne voulaient pas que ça se termine mal –, conversation que Gwendolyn ne manqua pas de relancer d’ailleurs en lui demandant ce qu’il y avait de beau dans le pays des gosses de riches.

« Oh, eh bien, je suis toujours aussi riche, et toujours aussi beau gosse comme tu peux le voir. » Affirma-t-il dans un sourire, sans chercher évidemment à se retenir de se montrer prétentieux. Il n’avait aucune raison de se retenir de le faire en compagnie de la joueuse de Quidditch. « Et toi alors ? C’est quoi tes dernières frasques ? »
Code by Gwenn

_________________

...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Gwendolyn Morgan
▌ Messages : 201
Humeur :
L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 28 cm
Camp: Neutre
Avatar: Margot Robbie

L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Empty
Message#Sujet: Re: L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn)   L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Icon_minitimeMer 12 Sep - 14:17

L'ennemitié améliorée


Le problème, avec Terrence, c'est qu'il est trop... trop. Ce qui le rend aussi attirant que tête à claque. Je vous jure, j'ai autant envie de lui sauter dessus que de le baffer. Mais c'est pas comme avec Rudy... Rudy, c'est pire, parce que je le hais... et je l'aime en même temps. Avec Terrence, c'est ni l'un ni l'autre, c'est juste qu'il est un sale gosse de riche qui a conscience de l'être et qui ne se prive pas de le montrer au passage... Cette façon qu'il a d'assumer ce qui devraient être ses tares comme si c'était des qualités... Bref, je m'égare. Mais pour le moment, on va dire qu'il est chanceux, je préfère l'idée de le dévorer tout cru au sens figuré que de lui refaire la tête au carré. Je vais rester focus sur la première option, pour le moment. J'ai pas envie de me battre, ce soir, juste envie de me divertir, et de me défouler... d'une autre manière. En plus, il paye nos prochaines tournées, alors ça en vaut bien la peine.

Mes frasques ?
je répète avec un sourire au coin des lèvres. Tu crois que j'ai quel âge, quatre ans et demi ? J'espère pas, sinon, t'es vraiment du genre tordu.

Enfin, c'est vrai qu'au pieu, il ne manque pas spécialement d'imagination. Et j'ai jamais eu à m'en plaindre, ça c'est clair. Cela dit, je sais de quoi il veut parler. Je suis le genre de fille qui fait parler d'elle. Et pas juste parce que je suis une championne de Quidditch, ce qui serait préférable, bien sûr.

Je suis tellement bonne que mes partenaires ont peur de moi, la routine, quoi.

Je parle de Quidditch, bien sûr, mais j'aime bien le fait que mes paroles puissent être aussi entendues dans un autre sens, si on veut. Et perso, j'aime bien les phrases à double sens. Et quand il est question de sous-entendus avec Terrence, j'ai comme l'impression qu'on se débrouille pas si mal, lui comme moi. Faut dire que c'est pas pour enfiler des perles qu'on prend la peine de bavarder ensemble, tous les deux.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Gwendolyn Morgan
You can join the team
Or you can bitch and moan
You can live the dream
Or you can die alone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Terrence Fern
▌ Messages : 304
Humeur :
L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Left_bar_bleue95 / 10095 / 100L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Right_bar_bleue

En couple avec : une magnifique femme sans pouvoir

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de charme, 26,4cm, cheveu de Vélane.
Camp: Neutre
Avatar: Zac Efron

L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Empty
Message#Sujet: Re: L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn)   L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Icon_minitimeSam 17 Nov - 23:48

L'ennemitié améliorée.
Terrence afficha une grimace légèrement exagérée quand Gwendolyn rétorqua qu’elle ne faisait pas des frasques, parce qu’elle n’avait pas quatre ans, sinon il serait carrément tordu. Évidemment, le jeune homme ne prenait pas mal les propos de la jeune femme, même si c’était déjà arrivé qu’il prenne mal certaine de ses paroles, ce qui faisait qu’ils se disputaient quand même souvent. Enfin, la plupart du temps, il fallait quand même avouer qu’ils parlaient moins et agissaient plus… quand même. On ne pouvait pas dire que c’était l’entente cordiale entre eux, parce qu’ils ne venaient pas du tout du même monde, qu’ils ne vivaient pas du tout de la même manière et qu’il y avait peu de chance qu’ils s’entendent réellement un jour mais… ils savaient s’entendre dans d’autres… positions en somme. Et quand la jeune femme ne manqua pas de préciser qu’elle était bonne et que ses partenaires avaient peur d’elle… il ne put s’empêcher d’entendre ces mots d’une tout autre manière que le commun des mortels entendrait sans doute.

« Je ne comprends pas pourquoi. Je n’ai jamais eu peur de toi moi. » Dit-il donc dans un sourire amusé, en prenant évidemment bien la peine de répondre aux sous-entendus de la jeune femme. Il n’avait aucune raison de se retenir en même temps. Ce n’était pas comme Terrence ou Gwendolyn pouvaient imaginer que la situation allait se passer autrement entre eux. S’ils n’étaient pas en train de se prendre la tête, c’était qu’ils avaient toutes les raisons du monde de savoir comment ça allait se terminer. « Mais c’est vrai que tu es… sacrément bonne. »

Tout en délicatesse, encore une fois. En même temps, ils n’avaient pas besoin de tourner autour du pot. Gwendolyn n’était pas le genre de personne avec qui Terrence pourrait réellement s’entendre, il était évident que ce n’était pas le genre de femme qu’il pourrait envisager de présenter à ses parents (mais en fait, il n’envisager d’en présenter aucune et quand ça allait devenir sérieux avec quelqu’un… ça n’allait pas non plus être une personne qu’il pourrait envisager de présenter à ses parents, au vu de leur critère). Cependant, Terrence était capable de reconnaître que la joueuse de Quidditch ne savait pas manier les balais seulement sur un terrain de Quidditch. Oui, faisons les choses dans la délicatesse. Elle avait plus d’une qualité pour elle, autant que Terrence jugeait en avoir pour lui également. Ils étaient compatibles, c’était comme ça. Elle n’était pas la seule dans ce cas, pas la première, pas la dernière, mais l’une que le jeune homme appréciait suffisamment pour avoir bien envie de remettre régulièrement le couvert.
Code by Gwenn

_________________

...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Gwendolyn Morgan
▌ Messages : 201
Humeur :
L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 28 cm
Camp: Neutre
Avatar: Margot Robbie

L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Empty
Message#Sujet: Re: L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn)   L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Icon_minitimeMar 11 Déc - 15:52

L'ennemitié améliorée


Un sourire décore le coin de mes lèvres quand Terrence me répond qu'il n'a pas peur de moi, lui... Eh bien... peut-être qu'il devrait, en fait, parce que je pense que je suis assez flippante, comme fille, quand je le décide. Et il est bien placé pour savoir que je suis capable d'être particulièrement féroce également, quand l'envie m'en prend. Et là, j'ai envie, pour tout dire. Tout passe dans notre voix, dans nos regards, c'est assez évident qu'on a envie de se sauter dessus, et j'imagine que ça nous prendra pas longtemps. Vaut mieux, parce que quand on parle trop, tous les deux, on finit inévitablement par s'engueuler. Ce qui veut pas dire qu'on trouvera pas l'occasion de le faire, à un moment ou à un autre. Mais là, tout de suite, j'ai juste envie de me détendre, c'est ce qui compte. Je me mords doucement la lèvre inférieur quand, avec ses gros sabots, il me fait un compliment qu'on trouverait sans doute insultants si on était pas comme moi, un petit peu mort de faim à l'heure actuelle.

Je te le fais pas dire
, je me contente de lui répondre en l'observant avec intensité. Et je me bonnifie avec le temps, tu sais.

Pas en caractère, ça non. Plus le temps passe, plus je suis détestablement hargneuse, je vais pas m'en cacher, et je pense que quelque part, ça a son petit charme (eh oui), mais bon, là, on va pas se le cacher, c'est pas de ça que je parle, et à mon humble avis, la "subtilité" de mon propos n'échappera pas à Terrence. De toute façon, on est moyen bons pour les sous-entendus, lui et moi, si on en doutait, cette situation en donne définitivement l'exemple.

Si jamais tu veux une démonstration...
, j'ajoute en me rapprochant encore de lui pour ne laisser qu'un très mince espace entre nous.

Pourquoi perdre du temps, après tout ? Personnellement, je n'en vois pas du tout l'intérêt. Et je me fiche bien de passer pour une fille légère. On aura pas attendu cet épisode pour penser que je le suis de toute manière, alors autant aller jusqu'au bout, pas vrai ?

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Gwendolyn Morgan
You can join the team
Or you can bitch and moan
You can live the dream
Or you can die alone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Terrence Fern
▌ Messages : 304
Humeur :
L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Left_bar_bleue95 / 10095 / 100L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Right_bar_bleue

En couple avec : une magnifique femme sans pouvoir

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de charme, 26,4cm, cheveu de Vélane.
Camp: Neutre
Avatar: Zac Efron

L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Empty
Message#Sujet: Re: L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn)   L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Icon_minitimeLun 18 Fév - 13:48

L'ennemitié améliorée.
Terrence savait adapter son discourt aux personnes qui se trouvaient sous ses yeux. Enfin, il savait adapter son discourt aux femmes. Quoi qu’il agissait évidemment différemment quand il se trouvait en compagnie de ses parents, ou tout autre personne qu’il n’avait pas envie de mettre dans son lit. Mais concernant les femmes, en fonction des femmes, il avait un discourt différent. Il était beau parleur donc, clairement, il savait y faire. Si une jeune femme avait besoin d’énormément de compliment pour se laisser séduire, il n’hésitait pas à lui en donner quitte à mentir. Concernant Gwendolyn, disons qu’il avait déjà eu l’occasion de la conduire dans son lit (enfin dans n’importe quel lit, mais en sa compagnie donc), il n’avait pas forcément besoin de la « séduire », elle n’avait surtout pas besoin de ça, pas envie de ça sans doute. Parce qu’en soit, on ne pouvait pas dire qu’ils soient fait pour s’entendre s’ils commençaient à discuter, ils étaient juste parfaitement compatible tous les deux à l’horizontal (enfin, à la verticale aussi s’il le fallait et dans toutes les positions possibles). Ils se complétaient plutôt bien en somme, Terrence savait qu’il n’avait pas besoin de la jouer fine. Et que ce n’était pas ce que la joueuse de Quidditch attendait de toute façon, elle était du genre fonceuse non ? Alors il fonçait lui de son côté aussi, même si ça pouvait semblait très peu délicat de sa part.

Mais Gwendolyn ne manqua pas de rebondir sur ses propos, en affirmant les confirmant même, ce qui tira un sourire amusé sur le visage de Terrence. Qui ne manqua pas de s’agrandir quand elle affirma qu’elle se bonnifiait avec le temps. Le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher d’avoir envie de la contredire un peu quand même, parce que de ce qu’il savait, elle était quand même de moins en moins supportable. Mais en soit, ce n’était pas le sujet de la conversation, ils savaient très bien de quoi ils parlaient tous les deux et ce dont ils avaient tous les deux envie. D’ailleurs, ils avaient sans doute attendu un peu trop. Et ils semblaient de cette avis tous les deux, puisque Gwendolyn lui parla de démonstration avant de s’approcher d lui, au point qu’il ne restait plus qu’un tout petit espace entre eux. C’en était presque trop facile, mais Terrence n’allait pas nier qu’il adorait ça. Parce que même s’il savait que cette femme ne l’appréciait pas en tant que personne (et c’était réciproque), que même s’ils ne s’entendaient pas, ils avaient des intérêts en commun.

« On a déjà beaucoup, beaucoup trop parlé. » Décréta-t-il finalement, sans avoir perdu son sourire, avant de s’approcher à son tour et de venir tout simplement s’emparer avidement des lèvres de la jeune femme, sachant qu’elle n’allait pas le repousser. Parce qu’ils l’attendaient tous les deux.
Code by Gwenn

_________________

...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Gwendolyn Morgan
▌ Messages : 201
Humeur :
L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 28 cm
Camp: Neutre
Avatar: Margot Robbie

L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Empty
Message#Sujet: Re: L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn)   L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Icon_minitimeJeu 21 Fév - 12:26

L'ennemitié améliorée


Je n'attends aucune réplique de la part de Terrence. Nous sommes toujours plus doués pour laisser parler nos corps que nos esprits, de toute façon. La communication, entre nous, est très relative quand on essaye de dialoguer. En revanche, sur d'autres plans, c'est clairement pas la même chose.

Finalement, oui, il parle, mais c'est pour dire qu'on devrait s'abstenir de parler davantage, donc clairement, on se comprend (ce qui n'est pas toujours le cas), et on est sur la même longueur d'onde (ce qui est généralement le cas dans ce cas de figure spécifique). Oui, on a définitivement trop parlé, déjà, et il est temps pour nous de passer à la vitesse supérieure.

Raison pour laquelle il s'empare de mes lèvres avec une avidité qui lui est toute caractéristique et que j'adore. Raison pour laquelle je réponds à son baiser avec tout autant d'envie et d'urgence. Ce n'est plus une surprise, mais c'est un constat : il embrasse sacrément bien, et je sais que pour le reste, il est encore plus doué. Quand mes lèvres daignent se décrocher des siennes, j'articule quelques mots, pas grand-chose. On a définitivement pas le temps de se complaire en incessants bavardages.

On va chez toi ?


On pourrait aller chez moi aussi, mais j'aime mieux quand c'est moi qui vais chez l'autre. Ainsi, je suis libre de faire ce que je veux, de m'en aller quand je le désire. Alors bon, Terrence vit encore chez ses vieux, mais d'un autre côté, sa barraque est tellement grande que je suis sûre qu'ils peuvent y passer une semaine intégralement sans jamais se croiser une seule fois.

Après, s'il faut, on peut aller chez moi, ce sera pas la fin du monde, mais je pense qu'avec ses draps à lui je pourrais me payer deux mois de loyer, alors ça prête forcément à reconsidérer la question même un petit chouias de rien du tout.

Codage par Libella sur Graphiorum
+-

_________________
Gwendolyn Morgan
You can join the team
Or you can bitch and moan
You can live the dream
Or you can die alone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Terrence Fern
▌ Messages : 304
Humeur :
L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Left_bar_bleue95 / 10095 / 100L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Right_bar_bleue

En couple avec : une magnifique femme sans pouvoir

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de charme, 26,4cm, cheveu de Vélane.
Camp: Neutre
Avatar: Zac Efron

L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Empty
Message#Sujet: Re: L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn)   L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Icon_minitimeMar 14 Mai - 12:15

L'ennemitié améliorée.
Il y avait peu de moment où Terrence et Gwendolyn parvenaient réellement à s’entendre. Ils avaient des caractères bien trop électriques pour parvenir à s’entendre dans tous les cas, Gwen était loin d’être une jeune femme à se laisser marcher sur les pieds et Terrence… il était un bien trop beau parleur, ne manquant pas de se venter de tous les avantages qu’il avait dû à sa naissance. Autant dire que sur le papier, les deux jeunes gens n’avaient définitivement aucune raison de s’entendre et techniquement, ils ne s’entendaient pas.

Mais il y avait un point où par contre, ils parvenaient vraiment à se trouver, à être sur la même longueur d’onde et à s’entendre. Terrence ne connaissait que trop bien les talents de Gwendolyn dès qu’il était question de se laisser aller, pour la simple et bonne raison qu’ils avaient déjà eu l’occasion de s’amuser tous les deux. Et mine de rien, il y avait peu de fille que le jeune homme appréciait de remettre dans sa couche. Il avait un tableau de chasse assez impressionnant – et il ne se retenait pas de l’augmenter énormément depuis qu’il avait quitté Poudlard et qu’il était un peu plus libre de ses mouvements –, et même s’il n’était pas toujours sélectif, il n’avait pas non plus l’habitude d’avoir trop de coup régulier. Donc, oui, Gwen faisait partie de ces femmes qu’il appréciait retrouver, ce qui prouvait bien qu’ils étaient plus que compatibles. De toute façon, la manière dont ils étaient en train de s’embrasser ne pouvait que le confirmer, ils étaient plus que compatible. Terrence devait bien l’avouer, il adorait les lèvres de Gwen, physiquement elle n’avait rien à envier à quiconque en fait.

Leurs lèvres se séparèrent simplement pour permettre à Gwendolyn de lui demander s’ils allaient chez lui. À choisir, Terrence préférait largement aller chez ses conquêtes, ainsi il prenait la poudre d’escampette dès qu’il le pouvait. Mais en même temps, il savait bien que la joueuse de Quidditch n’était pas du genre à s’éterniser (il était évident qu’il ne doutait pas une seule seconde qu’elle n’allait pas devenir tout d’un coup complètement amoureuse, ça serait un comble quand même), alors il n’avait pas grand-chose à craindre. Le seul truc, c’était de ne pas croiser les parents Fern, mais en même temps à cette heure-ci, ils devaient déjà être couchés. Terrence ne répondit rien, il se contenta d’adresser un sourire à la jeune femme, avant d’attraper sa main pour la conduire en dehors du pub et transplaner en sa compagnie, sans attendre sa permission. Il l’avait eu de toute façon, ils n’avaient pas réellement de temps à perdre en réalité. Ils transplanèrent donc devant chez lui et sans attendre longtemps, Terrence conduisit la jeune femme dans le manoir familiale, la conduisant plus précisément dans sa chambre.

À peine la porte de sa chambre fut fermée, Terrence s’empara une nouvelle fois des lèvres de Gwendolyn, ses mains de se retenant pas déjà de parcourir son corps. Ils étaient là pour une bonne raison, ils savaient tous les deux ce qu’ils voulaient, ils n’avaient plus réellement de temps à perdre.
Code by Gwenn

_________________

...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Gwendolyn Morgan
▌ Messages : 201
Humeur :
L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 28 cm
Camp: Neutre
Avatar: Margot Robbie

L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Empty
Message#Sujet: Re: L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn)   L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Icon_minitimeJeu 16 Mai - 10:26

L'ennemitié améliorée

En guise de réponse, Terrence m'adresse un sourire qui en dit long, vraiment très long. En même temps, je n'ai pas douté de sa réponse. Ma question était plus rhétorique qu'autre chose. Nous savons bien que nous finirons chez l'un ou chez l'autre. Et à choisir, je préfère aller chez l'autre. Comme ça, je me barre dès les choses terminée, à chaque fois que j'en ai l'occasion. Et il n'a pas l'air d'être contre, donc honnêtement, ça m'arrange bien. Il m'attrape la main et m'entraîne à l'extérieur du bar.

L'instant d'après, on a transplané face à un imposant manoir qui n'a absolument rien à voir avec mon appartement. Je ne vis pas dans une bicoque, quand même, j'ai les moyens d'habiter dans un endroit agréable et confortable. Mais rien à voir quand même avec sa barraque de fils de riche. Et pour cause... y a de quoi, vu que Terrence habite encore chez ses parents. Mais ça va, à cette heure ci, il ne viendront visiblement pas nous faire chier, on est peinards. Il m'entraîne jusque dans sa chambre, et on repasse aux choses sérieuses.

Il a à peine le temps de refermer la porte de sa chambre derrière nous que ses lèvres s'emparent des miennes. Je lui rends ses baiser. Je frissonne légèrement quand il parcours mon corps de ses mains. Je lui rends la pareille une fois encore. Je retire son haut, dans le feu de l'action, en profite pour contempler du bout des doigts sa carrure athlétique.

Sans prononcer le moindre mot, mes lèvres toujours collées à celles du jeune homme qui n'est jamais aussi séduisant que quand il ferme sa gueule (et je pense que la réciproque est éffectivement vraie. Pour le coup, je m'en cogne, ça ne me dérange vraiment pas du tout), je l'entraîne jusqu'au lit de Terrence et l'y allonge, dos au matelas. J'enjambe ses hanches et mes lèvres glissent sur sa joue, puis le long de son cou alors que je m'applique maintenant à déboutonner son pantalon. Je vais vite en besogne, mais en même temps, on est là pour une raison précise. On est pas aux pièces, mais on a pas de temps à perdre non plus, donc autant aller droit au but.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Gwendolyn Morgan
You can join the team
Or you can bitch and moan
You can live the dream
Or you can die alone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Terrence Fern
▌ Messages : 304
Humeur :
L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Left_bar_bleue95 / 10095 / 100L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Right_bar_bleue

En couple avec : une magnifique femme sans pouvoir

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de charme, 26,4cm, cheveu de Vélane.
Camp: Neutre
Avatar: Zac Efron

L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Empty
Message#Sujet: Re: L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn)   L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Icon_minitimeLun 19 Aoû - 14:19

L'ennemitié améliorée.
Clairement, il n’y avait pas meilleur moment que quand Gwendolyn se la fermait, et quand leurs lèvres se rassemblaient et s’embrassaient… au moins, elle ne disait rien. Clairement, la jeune femme était une femme magnifique quand même, elle avait un corps de rêve, elle était sublime, mais si elle avait un caractère plus facile ça serait mieux. Sauf que ce n’était pas le cas, non, elle n’était pas du tout du genre caractère facile, il n’était pas évidemment de la supporter. En même temps, il fallait quand même avouer que Terrence ne supportait pas grand monde non plus.

Ils ne disaient donc plus rien, ce qui était une très bonne chose, ils n’avaient pas forcément besoin de dire quoi que ce soit non plus. Ils s’étaient dit ce qu’ils avaient à se dire, ils n’avaient plus rien à ajouter. La seule chose qu’ils avaient à faire… c’était juste de profiter de l’instant présent. Et ils savaient parfaitement le faire tous les deux. Rapidement, Terrence se retrouva sans haut et il n’avait aucune pudeur à ce sujet. C’était qu’il savait parfaitement que son physique était agréable, il en jouait quand même énormément. Il n’avait aucune pudeur donc, en même temps il aurait moins de relation s’il commençait à avoir de la pudeur dans ce genre de moment. Gwendolyn décida de l’allonger sur le lit… Terrence, avec un sourire en coin, se laissa faire. Il n’avait pas forcément l’habitude de se laisser faire justement, il appréciait quand même le fait que Gwendolyn prenne à ce point les devants. Il savait bien qu’elle était une femme forte, indépendante, avec du caractère. Ça lui allait assez en fait, d’ailleurs c’était justement parce qu’elle était ce genre de femme qu’il appréciait à ce point partager ce genre de moment ensemble. Allongé sur le lit donc, Gwendolyn vint s’installer sur elle, sans que le jeune homme ne se retienne de parcourir son corps de ses mains. Elle avait le corps d’une athlète en plus… il aimait ça. Il ne se retint pas non plus d’ailleurs d’en profiter pour retirer les tissus qui recouvraient beaucoup trop son corps. Ils ne perdaient pas leur temps dans tous les cas, même s’ils n’étaient pas forcément pressés, ils n’avaient pas non plus de raison de trainer alors… eh bien, Terrence avait simplement envie d’y aller. Ils étaient là pour ça après tout, ils savaient parfaitement ce qu’ils désiraient et ce qu’ils désiraient tous les deux, ils savaient parfaitement bien le procurer. L’avantage, c’était que Terrence et Gwendolyn avaient déjà eu l’occasion de passer du temps ensemble.

Les mains de Terrence glissaient donc, retirant petit à petit les vêtements de la jeune femme, avant qu’il ne décide finalement d’inverser les rôles. Oh, il aimait bien le côté directif de Gwendolyn, il n’allait pas le nier, mais en même temps aimait bien avoir les choses en main. Il retourna donc la situation, collant le dos de la jeune femme contre le matelas, déposant ses lèvres chaudes sur sa peau, le long de son cou, descendant vers sa poitrine. Elle avait quand même un corps de rêve et même s’ils savaient ce qu’ils voulaient, qu’ils étaient pressés, le jeune homme prit le temps de glisser sa main sur son entrejambe.
Code by Gwenn

_________________

...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Gwendolyn Morgan
▌ Messages : 201
Humeur :
L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 28 cm
Camp: Neutre
Avatar: Margot Robbie

L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Empty
Message#Sujet: Re: L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn)   L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Icon_minitimeMer 28 Aoû - 14:08

L'ennemitié améliorée

Je suis du genre directive, et ça s'applique à tous les aspects de ma vie. Que ce soit dans ma vie professionnelle, personnelle ou intime, j'aime mener le jeu, j'aime prendre les décisions, c'est pas pour rien que je rêve de devenir un jour la capitaine des Harpies, pour clouer le bec à toutes mes connasses de coéquipières, me faire entendre et qu'on m'obéisse. Donc au pieu, c'est aussi sensiblement la même chose, mais il faut pas s'y méprendre non plus : si j'aime dominer, j'aime aussi qu'on m'oppose de la résistance. Faire face à un mollusque qui ne saurait prendre aucune forme de directive, ça me soulerait aussi, je le cache pas.

Avec Terrence, on a juste le bon équilibre. Je crois que le fait qu'on puisse pas s'encadrer autrement que dans un lit n'y est pas pour rien... on n'accepterait pas de se laisser totalement dominer par l'autre. Mais dans tous les cas, j'aurais dû mal à le cacher, j'ai toujours eu un faible pour les rapports plus explosifs. C'est pas pour rien que j'en reviens encore et toujours à Rudy, même si je sais bien que notre relation est particulièrement toxique.

Il me débarrasse petit à petit de mes vêtements, je lui enlève ceux qu'il lui reste encore, et voilà qu'on est tous les deux nus comme des vers. J'ai envie de dire que c'est dans l'ordre des choses, et j'aime ça, surtout que je vais pas mentir, Terrence est quand même sacrément bien foutu, comme type. Que voulez-vous, on dirait pas comme ça, mais je me tape pas non plus n'importe qui (eh oui).

Il inverse la tendance et me retourne dos au matelas. L'initiative ne me plaira que s'il en fait bon usage. Et c'est le cas. Ses lèvres se déposent contre mon cou, puis ma poitrine. Je ferme les yeux, me mordille la lèvre inférieur pour contenir mon plaisir, mais je ne me retiens plus de l'exprimer quand il glisse ses doigts entre mes jambes. Mes hanches accompagnent le mouvement de ses mains, et je ponctue le tout de gémissements de moins en moins discrets. Mes mains agrippent son dos avec avidité, j'enfonce mes ongles dans sa peau sans m'en soucier, je laisse le plaisir me porter, aussi loin qu'il le voudra. Pour l'instant, puisque je prends mon pied, je ne suis plus si pressée de reprendre le dessus.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Gwendolyn Morgan
You can join the team
Or you can bitch and moan
You can live the dream
Or you can die alone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Empty
Message#Sujet: Re: L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn)   L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

L'ennemitié améliorée. (Gwendolyn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» GWEN ღ When she was just a girl, she expect to the world
» Ce qui devrait être amélioré dans Pokémon ...
» Combat de Lior (joueuse Koryû) contre Jaki
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse :: Le chaudron baveur
-