AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Moment de répit entre amis | Abraxas & Daniel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 886
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

Message#Sujet: Moment de répit entre amis | Abraxas & Daniel   Ven 20 Avr - 2:20

Moment de répit entre amis
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Les choses reprenaient peu à peu leur court et leur place dans la vie du jeune Malefoy. Cela avait été un peu compliqué il n’y a pas si longtemps, d’un point de vue purement personnel. Du côté professionnel, il n’avait pas de souci particulier pour le moment, même s’il espérait une ascension plus rapide pour les mois à venir, mais chaque chose en son temps après tout. Il était plutôt satisfait que les choses rentrent dans l’ordre. Même si au final, l’histoire n’était toujours pas réglée, au moins il se sentait un peu mieux, moins déprimé. Et il ne pouvait qu’en être heureux. Cela faisait deux mois après tout que Caleb était venu, alors il était temps qu’il se sente bien. Il avait repris ses humeurs et ses habitudes pour son plus grand plaisir. Il pouvait se focaliser et se concentrer sur d’autres choses maintenant. Ce qui n’était pas plus mal, bien au contraire.

Il avait d’autant plus envie de sortir ou alors de voir du monde. Enfin, du monde qu’il avait choisi et qu’il connaissait bien, bien entendu. Pas les paumés du coin. Il n’avait pas un cercle d’amis particulièrement étendu mais il avait des personnes sur qui il pouvait compter et qu’il appréciait de voir. Curieusement, il avait plus d’amis féminines que masculins. En fait, s’il réfléchissait bien, depuis que Caleb l’avait rayé de sa vie, il ne lu restait plus que Daniel avec qui il avait de bons rapports. Les autres, c’était plus de la cordialité, ou de l’hypocrisie, un peu des deux probablement. Mais il appréciait vraiment Daniel et le comptait comme un ami plutôt proche.

C’est d’ailleurs pourquoi il avait donné rendez-vous à ce dernier, afin de passer un peu de temps ensemble, à discuter de tout et de rien, comme ils le faisaient parfois. C’était toujours plutôt agréable, même si tout le monde avait ses soucis et ses tracas, ils arrivaient à passer de bons moments, et c’était ça le principal. Et dans le cas contraire, ça faisait toujours quelqu’un à qui se confier et sur qui compter, et ça aussi, ce n’était pas négligeable. Assis à une table, un peu en retrait des autres, il attendait patiemment. Daniel n’était pas en retard mais Abraxas était arrivé un peu en avance afin de choisir l’endroit qui convenait le mieux. Il n’aimait pas être collé aux autres, surtout si la conversation dérivait sur quelque chose de plus privé. Il fit un sourire amical en le voyant arrivé, et le laissa s’installer.

« Salut, ça faisait un moment qu’on ne s’était pas retrouvé comme ça. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1636
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Moment de répit entre amis | Abraxas & Daniel   Mar 24 Avr - 23:51

Moment de répit entre amis

Des amis, Daniel n'en avait jamais eu beaucoup... De vrais amis, s'entend. Il savait, par exemple, que même s'il avait ce prétendu statut auprès de Tom, ce dernier n'éprouvait ni amitié (ni quoi que ce soit d'autre) pour lui - ni pour personne d'ailleurs. Et pour le reste... Eh bien, il n'y avait pas grand monde, en fin de compte. Sasha, Caleb, Abraxas, et on avait fait le tour. Et ce n'était pas forcément des amitiés qu'il entretenait suffisamment au passage. Il était négligeant. Alors oui, ses amis proches, il les voyait assez régulièrement, un peu par la force des choses, parce qu'ils étaient des mangemorts eux aussi (ce qui l'arrangeait bien, parce que sinon ce serait un beau bordel d'organisation), mais ce n'était pas pareille de jouer les mages noirs avec eux et de faire des choses comme le commun des mortels : comme, par exemple, boire un verre, partager un dîner ou allez savoir quoi encore, ces choses que faisaient les amis qui n'appartenaient pas juste à un grand groupe de criminels.

Aujourd'hui, il allait avoir l'occasion de se rattraper un peu. Abraxas lui avait proposé d'aller boire un verre au Chaudron baveur et Daniel avait accepté avec plaisir, ça leur ferait du bien de bavarder, de se retrouver et de parler comme ils avaient peut-être un peu perdu l'habitude de le faire. Ils avaient peut-être trop tendance à se concentrer sur leurs problèmes plutôt que de profiter comme il se doit de l'instant présent. Et là, ils allaient pouvoir. Puis ce ne serait sans doute pas du luxe de venir aux nouvelles, depuis le temps. Même si, dans le cas de Dan en tout cas, on ne pouvait pas dire non plus que les nouveautés s'étaient bousculées au portillon, mais bon.

Quand il arriva au Chaudron baveur, Brax l'attendait déjà, et Daniel vin le rejoindre à la table où il avait décidé de s'asseoir. Lui en premier fit remarquer qu'ils ne s'étaient pas retrouvé comme ça depuis un moment. C'est vrai, il ne pouvait pas dire le contraire.


"Ouais, à qui le dis-tu, ça fait vraiment trop longtemps."
, répondit Daniel dans un sourire. "Va falloir que je me mette à jour sur ta vie", ajouta-t-il sur le ton de la plaisanterie. "Je t'écoute, quoi de neuf ?"


_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 886
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

Message#Sujet: Re: Moment de répit entre amis | Abraxas & Daniel   Mar 1 Mai - 17:34

Moment de répit entre amis
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Abraxas était content de voir Daniel autre que pendants leurs réunions. Ce n’était jamais le lieu ni l’endroit de faire ami ami, c’était évident. Mais au moins, ils avaient l’opportunité de se voir en dehors. Tout en combinant leurs emplois du temps respectifs. Parce qu’il est vrai qu’ils travaillaient tous les deux maintenant, ce n’était plus comme à l’époque de Poudlard. Quoiqu’il en soit, ces « retrouvailles » lui faisaient plaisir. Après tout, il avait plutôt besoin d’entretenir ses différentes relations ces derniers temps. Il avait déjà perdu Caleb, il n’avait pas envie de faire plus de dégâts dans sa vie sociale. Ça n’avait jamais été prise de tête avec Daniel, et c’était une bonne chose. Les gens compliqués, ça pouvait rapidement mal tourner, et ce n’était pas ce qu’il recherchait en ce moment. Sa vie l’était bien assez comme ça, même si les choses s’étaient arrangées depuis. Enfin, ce n’était pas qu’elles s’étaient arrangées, mais disons qu’il avait arrêté de s’en préoccuper avec tant de véhémence. Il valait mieux aller de l’avant d’avancer plutôt que de rester sur des échecs douloureux.

Et c’est vrai que cela faisait un moment qu’il n’avait pas passé un moment avec Daniel, pour diverses raisons, mais aucune qui soit reprochable à l’un ou l’autre. Après tout, ils avaient des vies d’adultes maintenant. Même si ni l’un ni l’autre n’avaient encore femmes et enfants, ils avaient tout de même des préoccupations et choses importantes à faire. C’est vrai que Daniel restait l’un des seuls de son entourage proche qui ne soit pas encore passé par la case mariage. Ça le rassurait un peu dans le sens où l’étau ne se resserrait pas encore totalement autour de lui s’il n’était resté que lui à être encore célibataire. Il faut dire qu’il était tout sauf pressé de se marier, même s’il n’y échapperait pas.

Il accueillit Daniel dans un sourire, le laissant s’installer. Il était certain qu’il allait passer une bonne soirée, il n’y avait pas de raison pour que cela se passe mal de toute façon.

"Ouais, à qui le dis-tu, ça fait vraiment trop longtemps. Va falloir que je me mette à jour sur ta vie. Je t'écoute, quoi de neuf ?"

Il sourit. Il allait être un peu déçu, étant donné qu’il n’y avait rien de neuf dans sa vie. Il ne lui avait pas parlé de l’histoire avec Caleb et Elena, sans doute l’aurait-il fait s’il détestait Caleb. Mais Abraxas trouvait que le Lestrange ne méritait pas que tout le monde sache qu’il avait été cocu. Il avait une réputation à tenir tout de même.

« Oh… tu risques d’être déçu. Il n’y a pas grand-chose de neuf, les choses se passent tranquillement pour le moment. Et toi alors ? Quelles nouveautés tu as à raconter ? »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1636
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Moment de répit entre amis | Abraxas & Daniel   Sam 12 Mai - 22:22

Moment de répit entre amis

Pas grand-chose de neuf concernant Abraxas. Est-ce que Daniel était déçu ? Pas forcément, non, parce que pas de nouvelles, bonnes nouvelles, comme on dit, et du neuf, il y en avait sûrement, mais du neuf qui ne valait sans doute pas la peine de s'étendre dessus. Ce qui pouvait se comprendre, Dan, de son côté, n'avait pas une vie particulièrement palpitante et mouvementée non plus... mais ça ne les empêcherait pas de trouver des choses à se dire et à partager. En tout cas, ça avait toujours été le cas jusqu'ici, et il n'y avait aucune raison pour que ça ne continue pas de l'être maintenant. Mais pour alimenter la discussion, il allait sans doute falloir qu'ils trouvent quelque chose d'un peu palpitant sur quoi rebondir, sinon ça allait vite parler boulot (et ce n'était pas particulièrement épanouissant pour les deux, de ce qu'il savait), ou bien histoires de coeur un peu nulles, parce que de ce point de vue-là, y avait pas beaucoup de choses à dire, ou alors on partait pour de bonnes heures de dépressions, à n'en pas douter... En même temps, ils étaient aussi là pour ça, se soutenir quand leurs vies avaient tendance à craindre un peu trop. Enfin, ils verraient bien comment la situation évoluerait.

"Tu sais, c'est un peu pareil que pour toi, la routine."
Il marqua une légère pause, réfléchissant à la manière la plus détendue de résumer sa situation à l'heure actuelle. Il préférait faire ça avec détachement, il avait pas envie de vivre comme ça. "Je m'ennuie comme un rat mort, au boulot... mais bon, ça paie les factures, alors c'est toujours ça de pris." Et il était incapable d'associer boulot et plaisir. Y en a qui vivaient de leurs passions, mais le peu de passions qu'il avait, Dan ne se voyait pas en faire un boulot, ça occupait plutôt son temps libre. "Et pour le reste, bah... ma vie sentimentale est un vrai désert, les parents me tapent sur le système et..." Il tapota discrètement son avant-bras, où la marque des ténèbres était tatouée. "... je m'occupe."

Tout bien considéré, c'était sûrement le bilan le plus pourri au monde, et ça ne donnait pas de sa vie une image franchement glorieuse. Cela dit, pour Abraxas, ça n'avait pas de raisons d'être une surprise, il le connaissait bien.



_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 886
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

Message#Sujet: Re: Moment de répit entre amis | Abraxas & Daniel   Dim 20 Mai - 14:36

Moment de répit entre amis
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Abraxas se désolait un peu de n’avoir rien de très croustillant à lui raconter. Pas que les potins et les cancans le passionnent mais tout de même, qu’il ait un peu de matière à donner. Là, il n’y avait eu aucun élément de sa vie qui mérité d’être soulevé et mis en avant. A part l’histoire avec Caleb, mais il n’avait pas envie de ternir la réputation de Caleb, même si au fond, Caleb n’avait rien à se reprocher dans cette histoire. Encore, s’il pouvait faire passer Elena pour une traînée, ça ne le dérangerait pas, autant dire que Caleb était cocu, c’était autre chose. Même s’il savait que Daniel n’irait pas le répéter à tout va. Il verrait bien, en fonction de comment évolue leur conversation. Peut-être que Daniel avait des choses à dire tout compte fait. Ce n’était pas totalement exclu après tout. Pour des jeunes de leur âge, ils devraient probablement vivre des choses un peu plus palpitantes, qui sortaient de l’ordinaire. Quoiqu’ils faisaient tous les deux partis des Mangemorts, ce n’était pas anodin, mais du coup, ils n’avait pas forcément de choses à dire là-dessus. Ils étaient au courant de ce qui se passait, et puis ce n’était pas non plus le lieu pour en parler. Il pouvait y avoir pas mal d’oreilles indiscrètes.

"Tu sais, c'est un peu pareil que pour toi, la routine. Je m'ennuie comme un rat mort, au boulot... mais bon, ça paie les factures, alors c'est toujours ça de pris. Et pour le reste, bah... ma vie sentimentale est un vrai désert, les parents me tapent sur le système et... je m'occupe."

En soit, ils avaient un peu la même vie en ce moment, sauf que lui n’avait pas l’option des parents qui tapent sur le système de leur môme. Mais il ne criait pas victoire trop vite, il s’attendait toujours à un revirement de situation avec eux. Même s’il était plutôt content de ne pas trop croiser son père ces temps-ci. Qu’il reste occupé avec la nouvelle ministre, au moins Abraxas avait la paix en attendant.

« Et ben… je te souhaite bien du courage dans ce cas. Je pense m’ennuyer autant que toi au travail. Ma vie sentimentale, j’ai fait une croix dessus, trop d’emmerdes et de déception ces trucs-là. Je crois que c’est pas pour moi. Mais bon, au moins pour le moment, mes parent me foutent la paix. »

Rien de très glorieux en soit. Rien de très notable non plus. Enfin bon, autant ne pas s’attarder là-dessus pendant cent sept ans. Il hésita quelques instants, se demandant si c’était une bonne idée de lui en parler mais bon, ça ne l’impliquait dans rien, il n’était pas forcé d’entrer dans les détails.

« Dis, tu as vu Caleb ces derniers temps ? »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1636
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Moment de répit entre amis | Abraxas & Daniel   Sam 26 Mai - 22:24

Moment de répit entre amis


Bilan des courses, ils en étaient tous les deux à peu près au même stade dans la vie, et c'était pas forcément glorieux. Ils faisaient partie des mangemorts, et c'était très clairement ce qui pimentait le mieux leur quotidien, mais pour tout le reste. Dan ne savait pas trop s'il devait se réjouir qu'ils soient dans le même panier (parce qu'au moins il pouvait se comprendre) ou s'il devait s'en attrister. Après tout, Brax était son pote, à choisir, il préférait qu'il mène une belle vie, digne de ce nom. Mais visiblement, question boulot, c'était pas l'euphorie, et pas mieux niveau sentimental. Vu la manière dont il en parlait, Dan devait reconnaître qu'il était très curieux. Au final, il n'avait jamais vraiment connu de relations sérieuses à son ami. Il savait qu'il avait ses propres aventures, mais il ne lui avait jamais parlé d'une fille comme lui-même avait pu lui parler d'Ines à l'époque. Pourtant, son discours laissait quand même entendre qu'il avait vécu une vraie peine de coeur. Il creuserait peut-être, il verrait bien si c'était malvenu ou pas. Mais finalement, il n'eut pas le temps de rebondir ou de commenter quoi que ce soit, parce que Abraxas lui posa une question à laquelle il ne s'était pas attendu du tout.

"Ouais, enfin vite fait." Ils n'avaient pas vraiment pris le temps de beaucoup parler ou quoi, ils se contentaient de discuter vite fait quand ils se croisaient au ministère. D'ailleurs, ça faisait un moment que Dan se disait qu'ils devraient aller boire un verre ensemble, un truc du genre, parce qu'il n'avait pas l'air au meilleur de sa forme, mais comme d'habitude, il repoussait toujours à plus tard. "Il a pas l'air d'aller très bien ces derniers temps."

Mais forcément, il n'avait pas la moindre idée de pourquoi. Il n'avait aucune idée de ce qui s'était passé avec Abraxas et Elena, de ces histoires d'enfant mort-né ou encore du fait que la "mort" de Pomona ait la moindre raison de le toucher. Mais maintenant qu'Abraxas lui posait la question, forcément, il se demandait si ça avait un rapport. Normalement, Abraxas n'avait pas besoin de passer par lui pour avoir des nouvelles de Caleb, c'étaient eux les meilleurs potes...

"Il s'est passé quelque chose ?"






_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 886
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

Message#Sujet: Re: Moment de répit entre amis | Abraxas & Daniel   Dim 3 Juin - 0:14

Moment de répit entre amis
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Abraxas était encore très incertain quant à la suite de la conversation. Il ne savait pas si c’était très malin de demander des nouvelles de Caleb à Daniel, étant donné que ce dernier allait sûrement demander pourquoi, surtout que Caleb était censé être son meilleur ami. Censé car… ce n’était plus le cas aujourd’hui, Caleb le détestait à cause de ses erreurs passées avec Elena. Il ne savait pas s’il en parlerait avec Daniel, mais la question lui avait échappée. Parce qu’il savait que Caleb et Daniel étaient amis, donc ils étaient amenés à se voir, à peut-être parler, ce que Abraxas ne pouvait plus faire avec le Lestrange. Malgré tout ce que Caleb lui avait dit, Abraxas se faisait tout de même du souci pour lui. Il se doutait que cela n’allait peut-être toujours pas fort, surtout que de ce qu’il savait, il n’avait pas jeté Elena, il aurait sûrement dû, donc ça ne devait pas beaucoup l’aider à aller mieux. Enfin il n’en savait rien, si ça se trouve, la blonde s’était faite passée pour une victime auprès de Caleb et l’avait accablé. Dans tous les cas, il avait ouvert les yeux sur elle et ne comptait plus lui faire le moindre cadeau à l’avenir. Que ce soit justifié ou non, le fait qu’ils aient failli avoir un enfant ne changeait rien, peut-être même que ça empirait un peu les choses.

"Ouais, enfin vite fait. Il a pas l'air d'aller très bien ces derniers temps."

C’est bien ce qu’il pensait. Evidemment, il se sentait coupable, mais il n’y pouvait plus grand-chose maintenant. Bien sûr, il ignorait que la « mort » de Pomona jouait aussi sur l’humeur de Caleb. Quoiqu’il en soit, Caleb ne semblait pas remis, ce qui était compréhensible d’un certain point de vue.

"Il s'est passé quelque chose ?"

Voilà la partie où Daniel se disait qu’il y avait quelque chose de pas normal dans toute cette histoire. Et Abraxas ne savait pas s’il était censé parler ou non. Est-ce qu’il devait mêler Daniel à ça sachant que Caleb était également son ami ? Il ne voulait pas créer de camp, ni crier partout que Caleb était cocu mais il ne pouvait pas non plus ne rien dire à Daniel et faire comme s’il n’avait pas posé la question.

« Disons que j’ai merdé grave l’année dernière et que maintenant il me déteste. Je sais pas si je dois entrer dans les détails et te mêler à tout ça ou non… »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1636
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Moment de répit entre amis | Abraxas & Daniel   Lun 11 Juin - 22:08

Moment de répit entre amis


Comment ça, il avait merdé grave ? Vraiment ? Et au point que Caleb ne veuille même plus parler à Abraxas ? Franchement, Dan n'y comprenait rien. C'est que ça devait vraiment être une immense connerie pour que Caleb en vienne à haïr celui qui était son meilleur ami depuis des années. Si entre les trois, l'un d'eux devait être rancunier, ce n'était clairement pas Caleb. Dan était un peu... choqué par la nouvelle, et il ne savait pas vraiment comment y réagir, en fait. Les deux étaient ses amis, et dans leur conflit, il n'avait pas la moindre intention de prendre parti. Quoi qu'il puisse s'être passé, Dan ne pensait pas qu'il serait capable d'en tenir rigueur à son ami... de toute façon, il était la personne la moins bien placée du monde pour ça, parce que pour ce qui était de faire des conneries, il était passé maître. En attendant, et même si ça tenait peut-être d'une certaine curiosité malsaine, il avait envie d'en savoir plus. Si deux de ses meilleurs potes s'entredéchiraient, il avait quand même le droit de savoir pourquoi, non ?

"Je vais pas t'obliger à en parler.", répondit-il quand même, même s'il était presque sûr et certain qu'il y avait un mais. "Mais tu sais, je m'y connais, en connerie, j'ai pas l'intention de te le reprocher ou quoi. Et si Caleb doit te casser du sucre sur le dos, autant que j'ai ta version de l'histoire avant, non ?"

Il se cherchait peut-être des excuses pour se mêler de ce qui le regardait pas, mais en même temps, dans une certaines mesures, puisque tous les deux étaient ses amis et que tous les deux étaient manifestement affectés par cette affaire, il préférait être pris entre deux feux en connaissance de cause, au moins. Et puis, si ça se trouve, ce n'était pas aussi grave qu'ils avaient l'air de le penser (bon, ça, ils n'y croyaient pas trop), ils réussiraient peut-être à se rabibocher ? S'il pouvait servir à quelque chose là-dedans, alors il ne s'en priverait pas.

"Y a peut-être moyen d'arranger les choses... ?"

Bon, il changerait très probablement de discours quand il en apprendrait plus, mais il était loin de se douter de l'étendue de la "connerie" qu'avait faite Abraxas.


_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 886
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

Message#Sujet: Re: Moment de répit entre amis | Abraxas & Daniel   Mer 20 Juin - 9:42

Moment de répit entre amis
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Abraxas se rendait compte qu’il en avait peut-être déjà tout dit en disant ça. C’était tout à fait humain que Daniel veuille en savoir plus maintenant, même s’il ne le dirait peut-être pas explicitement, parce que ce n’était pas le genre de Daniel. Mais tout le monde avait une part de curiosité, plus ou moins importante. Surtout quand cela concernait des personnes qu’on tenait pour amis. Mais l’affaire n’était pas anodine et sans importance pour que Abraxas arrive à en parler librement et en toute décontraction. Mais il voulait surtout ne pas dire à tout le monde que Caleb s’était fait tromper par Elena, il ne voulait pas lui faire une sale réputation. Il lui avait déjà assez causé de tort comme ça. Mais à y réfléchir, Daniel était un ami de Caleb, donc il n’irait pas lui causer du tort en racontant cette histoire à toute le monde, si jamais il en avait connaissance. La seule personne à qui il avait parlé de ça, c’était Walburga, et il n’avait pas nommé Elena et Caleb, donc on pouvait résumer pour dire que personne n’était au courant à part les intéressés, du moins, à sa connaissance. Il ne savait pas ce que Caleb et Elena avaient fait de leur côté.

"Je vais pas t'obliger à en parler. Mais tu sais, je m'y connais, en connerie, j'ai pas l'intention de te le reprocher ou quoi. Et si Caleb doit te casser du sucre sur le dos, autant que j'ai ta version de l'histoire avant, non ?"

Ça se tenait, il ne pouvait pas le nier, mais il avait encore quelques réserves, il fallait qu’il pèse encore le pour et le contre. Il voulait bien croire Daniel quand il dirait qu’il ne lui reprocherait en rien. En même temps, ce n’est pas à Daniel qu’il avait fait quoique ce soit, il n’était pas allé chercher sa copine. Mais bon, on ne pouvait jamais prévoir les réactions des autres à l’avance, même quand on les connaissait bien. Ce n’était pas une situation des plus faciles, mais c’était lui avait commencé à en parler.

"Y a peut-être moyen d'arranger les choses... ?"

Abraxas ricana légèrement. Il ne voyait pas comment il était possible que les choses s’arrangent, sauf si peut-être Caleb devenait amnésique ou qu’on lui jetait un sort pour changer son comportement. Mais franchement, cela relèverait plus du miracle qu’autre chose si les choses s’arrangeaient, il avait fini par l’admettre, même s’il aurait préféré que cela en soit autrement.

« Non, y’a pas moyen. Bon, ok, je vais t’en parler, mais garde ça pour toi ok ? Et dis pas à Caleb que je t’en ai parlé, je pense que ça le mettrait encore plus en rogne. Disons que j’ai couché avec Elena avant qu’ils se marient mais pendant qu’ils étaient ensemble. C’était une connerie je sais, mais à l’époque je pensais que j’étais amoureux d’elle et on couchait déjà ensemble avant qu’ils ne se mettent en couple. Je l’ai pas très bien vécu alors… j’ai fait n’importe quoi. Elena est tombée enceinte, mais elle a fait une fausse-couche. Et elle a tout balancé à Caleb. Donc tu vois, y’a pas vraiment moyen que ça s’arrange. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1636
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Moment de répit entre amis | Abraxas & Daniel   Mer 4 Juil - 21:57

Moment de répit entre amis


Abraxas était totalement catégorique quant au fait que Caleb et lui ne seraient plus jamais en bonne entente. Décidément, il avait dû se passer quelque chose de grave. Dan ne tenait pas du tout Caleb pour quelqu'un de rancunier. De tous ses amis, il était clairement le plus réfléchi. quand il s'énervait, ce n'était pas pour rien, mais en contrepartie, c'était sans doute difficile de se faire pardonner, en effet. Mais donc, on en revenait une fois encore à la même question ? Qu'est-ce que Abraxas avait bien pu faire pour qu'ils en arrivent là ? Il semblait décidé à parler, ce qui arrangeait bien Dan qui aurait sûrement insisté, mais sans franchement apprécier de devoir le faire. Il hocha la tête quand il lui demanda de cacher à Caleb qu'il savait la vérité. Bien sûr, il allait le faire. Il n'avait pas encore envie d'envenimer plus les choses. C'est un truc qui aurait pu l'amuser s'il y avait d'autres protagonistes en jeu, mais puisqu'il s'agissait de deux de ses (rares) amis, il n'allait pas s'amuser à foutre encore plus la merde.

Alors oui, Abraxas lui expliqua tout, sous le regard estomaqué de Daniel, qui ne l'avait vraiment pas vu venir. Abraxas avait couché avec Elena ? Sérieusement ? Mais qu'est-ce qu'ils avaient tous avec cette fille ! Franchement, Dan la mettait tout en bas de la liste des personnes qu'il serait capable de fréquenter autrement que par obligation, et pas juste parce qu'elle était la femme de son pote. Bon, c'était pas objectif, tout le monde savait qu'ils pouvaient pas se blairer, mais quand même... En tout cas, il comprenait mieux. Ouais, si Caleb et Lena étaient ensemble à ce moment-là, même s'ils n'étaient pas encore mariés, forcément qu'il avait la rage. Il avait bafoué la règle de base de la plupart des amitiés, et comme on dit, les potes passent avant... bref. D'accord, il pensait être amoureux d'elle, il paraît, et Dan savait que l'amour avait tendance à brouiller le jugement, mais bon... il comprenait Caleb pour le coup. Si, par exemple, il devait apprendre qu'Abraxas et Ines avaient couché ensemble quand il était encore avec Ines, ce serait la guerre. Il comptait pas prendre parti pour autant, c'était pas son rôle, mais quand même... Et le pire, c'est que c'était pas fini. Non, parce qu'en plus, y avait eu une histoire de fausse couche dans la foulée.


"Ben putain..." fut la première réaction dont Dan fut capable. "Ouais, d'accord, je confirme, ça craint." Il marqua une pause. "Franchement ? Elena s'en tire beaucoup trop bien dans cette histoire, si tu veux mon avis."

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 886
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

Message#Sujet: Re: Moment de répit entre amis | Abraxas & Daniel   Mer 25 Juil - 11:06

Moment de répit entre amis
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Abraxas ne pensait pas que Caleb avait été injuste avec lui, il l’avait même trouvé plutôt soft. Si les rôles avaient été inversés, il ne garantirait pas qu’il soit aussi mature et mesuré que l’avait été Caleb. Quoiqu’il en soit, Abraxas était loin, très loin d’être fier de ce qu’il avait fait, et il regrettait vraiment. Surtout qu’au final, cette histoire avait vraiment été trop loin que ce que cela aurait dû être. Ils avaient couché ensemble juste une fois, pendant qu’elle avait été en couple avec Caleb. Ça n’enlevait rien à la tromperie, mais tout de même. Cela ne l’étonnerait pas que Daniel lui sorte que Caleb aurait dû lui régler son compte, cela n’aurait pas été faux. Mais bon, malheureusement, aussi grands pouvaient être ses regrets, Abraxas ne pouvait pas revenir en arrière, pourtant il aurait aimé pouvoir le faire, ne serait-ce que pur éviter la bêtise de tomber amoureux d’Elena, cela ne lui avait apporté que des problèmes. Non seulement il avait perdu son meilleur ami, mais en plus de ça, il avait le sentiment d’avoir été utilisé depuis le début.

Elle avait été bien contente, quand il avait été là quand Vincent s’était montré violent avec elle, et pour plein d’autres choses. De toute évidence, elle ce genre de personne qui se servaient des autres et les jetaient quand ils étaient devenus inutiles. Il n’avait pas revu Elena depuis son mariage avec Caleb, et il n’avait pas envie de la revoir. Caleb lui avait interdit toute interaction avec elle, mais même sans cela, il n’avait aucune envie de la considérer de quelque manière que ce soit. Ce qui lui faisait mal, c’est que Caleb devrait se la coltiner toute sa vie, il aurait dû choisir quelqu’un d’autre. Elle l’avait fait souffrir inutilement, Abraxas et Elena s’étaient promis de ne jamais rien dire à Caleb, parce que cela ne servirait à rien. Mais elle avait finit par tout dire, sans même lui en parler avant. Il n’avait pas été le meilleur ami du monde par rapport à Caleb, mais elle l’avait été encore moins que lui. Abraxas ne craignait pas le jugement de Daniel, parce qu’il savait qu’il serait juste et mérité. En tout cas, ça avait fortement freiné le Malefoy dans toute envie de relation sentimentale. Il laissait ça aux autres, lui avait assez donné. Bien assez. Ce n’était clairement pas fait pour lui, il l’avait bien compris.

"Ben putain... Ouais, d'accord, je confirme, ça craint. "

Il hocha la tête. De toute façon, il ne pouvait pas le contredire, c’était tout à fait bien résumé. Et puis il n’avait aucune envie de faire le fier non plus. Ce serait déplacé, et complètement idiot. Il savait très bien ce qu’il était en faisant ce qu’il a fait.

"Franchement ? Elena s'en tire beaucoup trop bien dans cette histoire, si tu veux mon avis."

Oui, il était tout à fait d’accord avec lui, mais il ne pouvait pas vraiment y faire grand-chose. Caleb avait décidé qu’Abraxas seul, serait le grand méchant de l’histoire. Comme s’il avait forcé Elena… Enfin bref, repenser à cela allait l’énerver, et ce n’était pas du tout ce dont il avait envie. Dans tous les cas, cela lui faisait du bien de partager ça avec quelqu’un qui ne portait pas Elena dans son cœur, même si ce n’était peut-être pas très objectif, il appréciait.

« Je sais, je le trouve aussi. Mais que veux-tu, je suis le connard de l’histoire, et elle a été pleurer aux pieds de Caleb sans doute. Je ne sais pas même pourquoi elle lui a dit, elle m’a fait promettre de ne jamais rien lui révéler et après je vois Caleb débarquer chez moi au courant de tout. Au moins elle a dû arranger le truc en sa faveur.»

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1636
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Moment de répit entre amis | Abraxas & Daniel   Jeu 30 Aoû - 23:19

Moment de répit entre amis


S'il était difficile, même impossible, pour Daniel de prendre parti pour Abraxas ou pour Caleb dans cette affaire (même s'il était évident que c'était Abraxas qui avait merdé pour le coup, mais ce n'est pas pour autant que le jeune homme allait le lui reprocher, ce n'était pas son rôle), il y avait une chose, en revanche, qui était simple comme bonjour, et c'était de prendre parti contre Elena. C'était de notoriété publique que Daniel ne pouvait pas l'encadrer, et ce n'était certainement pas cette histoire qui allait changer l'opinion que le jeune homme avait d'elle. Au contraire, pour le coup, il était juste fier de ne définitivement pas s'être trompé à son sujet. Aux yeux de Daniel, Elena Lestrange (et dire qu'elle portait le nom de son pote, maintenant) était une garce et une manipulatrice. Ce n'étaient pas forcément des "mauvais défauts" en certaines circontances, mais Daniel ne trouverait jamais de circonstances atténuantes à la jeune femme. Il n'avait même pas envie de faire cet effort. Et vu les circonstances, il se disait que ça ferait de toute façon du bien à Abraxas de cracher un peu sur son ancienne maîtresse. Généralement, ça faisait du bien aux gens de casser du sucre sur le dos des gens. Dan ne s'en privait jamais de son côté.

"Ouais, tu peux parier là-dessus."

Forcément, qu'elle avait dû arranger le truc à sa sauce. Caleb avait peut-être commencé à se méfier de quelque chose et elle avait décidé d'inverser vite fait la vapeur. Peut-être qu'elle avait eu peur qu'Abraxas l'ouvre avant qu'elle ne le fasse. Dans tous les cas, elle avait agi n'importe comment. Elle savait bien que Caleb serait effondré d'apprendre ça, elle savait bien que ça détruirait l'amitié de Caleb et d'Abraxas, peut-être bien pour toujours, mais madame avait décidé qu'elle s'en battait les ovaires.

"T'en as parlé avec elle ?" demanda-t-il. "Pas que ce soit la meilleure idée du monde..." Ne serait-ce que parce que si Caleb apprenait que son ex-meilleur ami et son actuelle femme s'étaient revus, il était possible qu'il pète un câble. "Mais ce serait pas mal que quelqu'un la remette à sa place."

Il allait quand même pas voir ses deux meilleurs potes tourner dépressifs à cause d'elle sans réagir.




_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Moment de répit entre amis | Abraxas & Daniel   

Revenir en haut Aller en bas
 

Moment de répit entre amis | Abraxas & Daniel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Sortie entre amis
» Sortie entre amis (suite)
» Petit pari entre amis
» Une sortie entre amis...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse :: Le chaudron baveur
-