AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -60%
PHILIPS SHB3175BK/00 Casque Bluetooth
Voir le deal
28.80 €

Partagez | 
 

 Loin des yeux... (Ines)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
SORCIER
Ines Stinwick
▌ Messages : 232
Humeur :
Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Daniel Chaser

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, Aile de fée, 18,3 cm
Camp: Mal
Avatar: Scarlett Johansson

Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Loin des yeux... (Ines)   Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Icon_minitimeMar 28 Mai - 21:23

Loin des yeux...
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Ines n’avait pas vraiment de raison de refuser d’aller chez Daniel, au contraire, si elle avait l’opportunité de passer un peu plus de temps avec lui, elle voulait la saisir. Il aurait pu dire qu’il avait des choses à faire, du travail, son Jedusor à voir, mais au lieu de ça, il voulait lui consacrer un peu plus de temps, et elle ne voulait que cela. Dans tous les cas, si elle acceptait qu’ils se laissent une chance, il fallait bien qu’elle lui laisse l’opportunité de lui montrer qu’il était vraiment prêt à faire des efforts, et elle le croyait vraiment sincère pour le coup.

Elle avait envie que les choses marchent entre eux, évidemment, et elle aussi, était prête à faire quelques efforts. Tous les torts ne revenaient pas à Daniel, malgré ce qu’elle pouvait annoncer. Mais bon, elle ne le dirait jamais tout haut, ou alors pas très fort, mais ce n’était pas vraiment le sujet dans tous les cas pour le moment. Elle venait juste de retrouver Daniel, et elle pouvait savourer l’idée qu’il était à nouveau son petit-ami. Rien que d’y penser, elle sentait une nuée de papillons voler au creux de son ventre. Il lui avait terriblement manqué, et elle n’aurait pu espérer meilleur dénouement que celui-là.

Ines se laissa guider ou plutôt, accepta de transplaner jusqu’au domicile de son petit-ami. Elle était vraiment curieuse de découvrir son appartement. Du temps où ils étaient ensemble, Daniel vivait encore avec sa famille, c’était donc une première pour elle, et elle avait vraiment envie de voir l’endroit où il vivait à présent. Elle-même vivait encore avec son père, alors elle n’avait rien à lui faire découvrir.

"Fais pas gaffe au bordel. J'avais pas vraiment... imaginé que j'aurais de la visite. Tu veux boire quelque chose ?"

Ines lui rendit son sourire avant d’entrer à sa suite. Elle déposa son sac et son manteau dans l’entrée et observa tout de suite l’intérieur. Daniel n’avait jamais été particulièrement soigné, et puis, il restait un homme. Les tâches ménagères ce n’était pas vraiment sa tasse de thé, la sienne non plus d’ailleurs, mais quoiqu’il en soit, elle n’était pas étonnée par le désordre. Qui n’était pas si pire au final. C’était même plutôt rassurant, cela signifiait qu’aucune femme n’était passée par là pour mettre de l’ordre dans son appartement. Elle connaissait Daniel, il n’était probablement pas resté chaste pendant deux ans, mais bon, elle préférait ne pas y penser.

« Volontiers. Sers-moi ce que tu veux, tout m’ira. C’est plutôt sympa ici. Tu n’as jamais été un maniaque du rangement et de la propreté, alors cela te ressemble bien je dois dire. »

black pumpkin

_________________

- La perfection n'est pas un gain, elle est innée -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Daniel Chaser
▌ Messages : 1759
Humeur :
Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : la plus belle. Ines.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Loin des yeux... (Ines)   Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Icon_minitimeMer 5 Juin - 19:14

Loin des yeux...

Daniel hocha la tête et disparut un instant dans la cuisine le temps d'en extirper une bouteille d'hydromel et deux verres. Il avait pas grand-chose de mieux à lui proposer, en vérité, mais ça ferait bien l'affaire. Pendant qu'il remplissait leurs deux verres, Ines commenta son appartement. Il esquissa un sourire quand elle observa que l'état de ce dernier lui ressemblait assez. Oui, bon... il n'allait pas se vexer pour autant.

Il était bordélique et il ne s'en était jamais caché. C'était le genre de travers qu'il se sentirait totalement capable de résoudre si sa belle le lui demandait... et clairement, si il avait su qu'elle viendrait, il aurait fait un petit effort de rangement, mais pour le coup, il avait été pris au dépourvu. La prochaine fois, il saurait. Il comptait faire les choses bien, pour cette fois, de ne vraiment pas se foirer, il était décidé à être le petit ami qu'Ines méritait, et il allait s'en donner les moyens.

"Promis, le jour où on vivra ensemble, je nous offrirai un elfe de maison"
, affirma-t-il en tendant son verre à Ines.

Les mots étaient sortis tout seuls, très naturellement, et même s'il avait conscience d'aller trop vite en besogne, c'était des mots qu'il n'avait pas l'intention de reprendre pour autant. C'était tout naturel en fait. S'il voulait se remettre avec Ines, ce n'était pas dans l'optique de se marrer un bon coup avant de passer à autre chose, pas du tout. Non, s'il voulait se remettre avec elle, c'était pour de bon, c'était dans l'optique de construire son avenir avec elle et de ne plus jamais la perdre.

Ines, c'était la femme parfaite, la femme idéale, pour lui, il voulait vivre avec elle, il voulait qu'elle devienne sa femme, il voulait qu'elle soit la mère de ses enfants, il voulait... tout, il voulait mettre le monde à ses pieds, et en comparaison de tout ce qu'il pensait d'elle, le peu qu'il avait dit en quelques mots, ce n'était finalement pas grand chose, presque rien, en fait. Alors non, il n'allait pas se corriger, il aimait bien penser qu'elle pensait de la même façon de toute manière, alors bon.


_________________
Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Troubl11

Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ines Stinwick
▌ Messages : 232
Humeur :
Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Daniel Chaser

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, Aile de fée, 18,3 cm
Camp: Mal
Avatar: Scarlett Johansson

Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Loin des yeux... (Ines)   Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Icon_minitimeMar 16 Juil - 14:00

Loin des yeux...
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Ines attendit calmement que Daniel revienne. Continuant d’observer le décor autour d’elle. Cela lui faisait tout de même drôle de se dire qu’elle était chez Daniel. Que Daniel vivait seul. Bon certes, il avait l’âge d’avoir sa propre indépendance, mais cela lui faisait tout de même un peu drôle. Cela le rendait plus adulte. Il avait l’air de bien se débrouiller, et c’était tant mieux pour lui, même si elle savait de base que son poste au Ministère ne lui plaisait pas, mais bon, il avait tout de même de bien s’en sortir, et elle était contente pour lui.

Elle n’était pas trop mal de son côté non plus, même si elle vivait toujours avec son père, et elle n’avait pas l’intention de partir pour le moment, surtout que ce dernier n’avait pas envie qu’elle aille vivre seule sans être mariée. Déjà qu’elle avait dû batailler pour pouvoir travailler… enfin bref, elle trouvait qu’elle ne s’en sortait pas trop mal non plus, et elle espérait que cela allait continuer ainsi, surtout si elle rajoutait Daniel à l’équation.

"Promis, le jour où on vivra ensemble, je nous offrirai un elfe de maison"

La jeune femme prit le verre que Daniel lui tendait, un peu surprise, puis un sourire éclaira son visage. C’était un peu inattendu qu’il lui dise cela maintenant, étant donné qu’ils venaient tout juste de se remettre ensemble, mais elle trouvait cela adorable. Et puis, de toute façon, elle avait presque envie de faire comme s’ils ne s’étaient jamais séparés, même si elle attendait tout de même quelques efforts de la part de Daniel, mais elle en se sentait pas du tout choquée par la perspective de construire quelque chose de sérieux avec le jeune homme, c’était même exactement ce qu’elle voulait.

Elle trempa ses lèvres dans le breuvage, buvant un peu. Elle s’approcha ensuite de son petit-ami, un sourire sur les lèvres, et elle l’embrassa doucement. Cela lui faisait vraiment du bien d’avoir retrouvé tout cela, cette proximité, et cette complicité avec lui. Cela lui avait énormément manqué, plus que ce qu’elle avait cru, maintenant qu’elle avait enfin retrouvé Daniel.

« Et j’espère que tu nous offriras aussi une grande maison. Ton appart est sympa, mais c’est tout de même un peu petit. »

black pumpkin

_________________

- La perfection n'est pas un gain, elle est innée -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Daniel Chaser
▌ Messages : 1759
Humeur :
Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : la plus belle. Ines.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Loin des yeux... (Ines)   Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Icon_minitimeSam 27 Juil - 22:44

Loin des yeux...

Dan s'attendait à tout moment à se prendre une réflexion en pleine tronche, parce que manifestement, il allait beaucoup trop vite en besogne, et qu'Ines n'avait pas sa langue dans sa poche de son côté (une chose qu'il adorait vraiment chez elle, au passage). Mais bon, il ne regrettait même pas d'avoir dit ce qu'il avait dit. Même s'ils avaient été séparés pendant beaucoup trop longtemps, Dan n'avait jamais vraiment eu le sentiment que leur histoire avait été finie au sens strict du terme. En fait, il avait pas l'impression qu'une histoire comme la leur puisse se finir un jour.

Alors tant pis si ça faisait de lui un rapide (promis, il l'était pas tout le temps non plus), il disait ce qu'il pensait, et ce qu'il pensait, c'est qu'il avait envie de faire sa vie avec Ines, et donc de vivre avec elle. Si ça ne tenait qu'à lui, d'ailleurs, il l'inviterait tout de suite chez lui. Mais il allait quand même un peu se freiner pour ce qui était de lui parler mariage et de leurs futurs gamins. Il fallait d'abord qu'ils se réhabituent à être ensemble, mais pour Dan, ça lui semblait si naturel qu'il ne pensait pas que ça puisse être un souci.

Il aimait la caresse de ses lèvres sur les siennes, il aimait son sourire, il aimait la tendresse dont elle faisait preuve avec lui, ça faisait longtemps, mais là, il avait l'impression que c'était hier... en fait, il avait même l'impression qu'ils ne s'étaient jamais quittés, au final. Quelque chose d'aussi vrai, quelque chose d'aussi fort, ça s'invente pas, pas vrai ? Ils étaient faits pour être ensemble, et il ne lâcherait rien, cette fois.

Et au final, elle n'avait pas l'air de le prendre pour un cinglé quand il lui parlait du moment où ils vivraient ensemble, puisqu'elle embraya en lui disant que le moment venu, elle espérait bien qu'il leur offrirait une demeure digne de ce nom. Et comment, il n'avait aucune intention de proposer à Ines autre chose que le meilleur. Il était prêt à se ruiner si ça pouvait lui permettre de la voir heureuse et mener la vie qu'elle souhaitait, la vie qu'elle méritait.


"C'est évident"
, répondit-il avec un sourire. "Tu auras tout ce que tu voudras." Il déposa ses lèvres sur les siennes. "Tout ce qui est parfait, comme toi."


_________________
Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Troubl11

Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ines Stinwick
▌ Messages : 232
Humeur :
Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Daniel Chaser

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, Aile de fée, 18,3 cm
Camp: Mal
Avatar: Scarlett Johansson

Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Loin des yeux... (Ines)   Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Icon_minitimeDim 8 Sep - 16:05

Loin des yeux...
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Evidemment, Ines ne pouvait qu’être heureuse en entendant Daniel faire des projets d’avenir, quand bien même ce n’était que des allusions, cela lui prouvait qu’il prenait tout cela vraiment au sérieux. Ils venaient de se remettre ensemble, c’était peut-être précipité de parler de tout ça, ils devraient peut-être prendre leur temps, mais Ines n’en avait aucune envie. Elle avait l’impression avoir perdu du temps durant leur séparation, et elle voulait le récupérer. Peut-être que leur séparation avait été bénéfique pour eux, qu’ils s’étaient remis les idées en place, mais pour l’heure, elle voulait juste être avec Daniel, ce qu’elle avait toujours voulu.

Elle ne trouvait pas que Daniel allait trop vite, au contraire, elle appréciait grandement l’entendre dire ce genre de choses. Après tout, elle ne voyait pas d’autre homme que Daniel dans sa vie. Elle comptait bien faire toute sa vie avec lui à présent, alors quoi de plus normal que d’envisager l’avenir ? Même si leurs disputes avaient été fréquentes, même si certaines choses chez Daniel ne plaisaient pas à la jeune femme, enfin surtout une mais pour le moment ce n’était pas la peine de l’évoquer, elle l’aimait comme il était. Elle sentait pourtant que c’était un Daniel plus adulte, plus mûr qu’elle avait en face d’elle, et il lui plaisait tout autant, si ce n’est plus.

Il allait falloir qu’ils découvrent un peu les personnes qu’ils étaient devenus durant ces deux ans. Même si au fond ils restaient les mêmes, ils restaient forcément différents sur certains points. Bien que, cela n’empêchait absolument pas Ines de savoir qu’elle connaissait toujours Daniel sur le bout des doigts. Quoiqu’il en soit, elle avait fortement l’impression qu’ils ne s’étaient pas quittés, et que cela faisait des années qu’ils étaient ensemble, sans coupure.

En tout cas, elle était heureuse, là tout de suite. Parce qu’elle était dans les bras de Daniel, et qu’il n’y avait pas meilleur endroit sur terre. Le fait qu’elle aimait Daniel n’était plus à prouver depuis bien longtemps, et elle avait vraiment envie de croire que cette fois-ci serait la bonne. Qu’ils seraient en couple pour de bon, et qu’ils vivraient heureux. C’était peut-être trop utopique, mais elle avait envie d’y croire. Vraiment.

"C'est évident. Tu auras tout ce que tu voudras. Tout ce qui est parfait, comme toi."

Elle lui sourit. Il savait toujours aussi bien lui parler en tout cas, il n’avait pas perdu la main. Elle hocha la tête tout en se blottissant contre lui. Elle avait besoin de son contact, pour se dire que tout cela était bien réel, et qu’elle n’était pas tout simplement en train de rêver. Qu’elle avait bel et bien retrouver Daniel. Mais de toute évidence, elle était bien consciente.

« C’est exactement ça. Tu es toujours aussi lucide à ce que je vois. »

black pumpkin

_________________

- La perfection n'est pas un gain, elle est innée -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Daniel Chaser
▌ Messages : 1759
Humeur :
Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : la plus belle. Ines.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Loin des yeux... (Ines)   Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Sep - 21:04

Loin des yeux...

Peut-être que d'autres mecs exigeraient plus d'humilité de la part de leur moitié, ce n'était absolument pas le cas de Dan. Pourquoi ferait-il une chose pareil ? Ines était sublime, un joyau, dire qu'elle était parfaite, ce n'était pas extrapoler ou lui faire un compliment qui dépassait l'entendement, c'était juste dire la vérité. Elle était parfaite et elle avait raison de le croire et de le savoir. Ceci dit, Dan ne se trouvait pas lucide de lui reconnaître cette qualité, elle sautait aux yeux, selon lui. N'importe qui qui passerait un minimum de temps avec Ines Stinwick serait obligé d'en venir au même constat.

Mais oui, Dan était lucide, il l'était sur ses sentiments, sur la certitude qu'il avait d'avoir en face de lui la femme de sa vie. Être lucide, c'était se dire qu'elle était son âme soeur et que rien ne devait plus jamais les séparer. Mais être lucide, c'était aussi reconnaître que le jeune homme, quoi qu'il advienne, ne quitterait jamais les mangemorts, surtout pas. Mais là, la question ne se posait pas. C'était un sujet qui se poserait de nouveau, quelque chose qu'il faudrait mettre à plat, mais pour l'instant, il était si heureux d'être parvenu à reconquérir la femme qu'elle aimait que plus rien ne comptait vraiment à part ça. C'était bien simple, il était sur un petit nuage.


"Je ne sais pas"
, s'amusa-t-il quand même à répondre avec un sourire mutin aux lèvres en réponse à la jeune femme. "Quand tu es avec moi, j'ai plutôt l'impression d'être complètement à l'ouest." Il l'embrassa. Puisque cétait un droit qu'il avait reconquis, il se sentait capable de l'embrasser constamment, à en perdre haleine, parce que ça lui avait horriblement manqué. "Tu me rends complètement fou."

Tout ce qu'il disait l'était avec légèreté, mais c'était quand même vrai. Cette fille avait un pouvoir incroyable sur lui. Oui oui, on pouvait se marrer, avec l'admiration malsaine qu'il portait à Tom, mais ou siégeait une admiration proche de la vénération pour l'un, on dépassait encore un autre seuil dans sa relation avec Ines. Il n'était pas capable d'aimer quelqu'un d'autre, il n'était pas capable d'être avec quelqu'un d'autre. C'était comme s'il ne faisait sens qu'en étant avec Ines.



_________________
Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Troubl11

Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ines Stinwick
▌ Messages : 232
Humeur :
Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Daniel Chaser

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, Aile de fée, 18,3 cm
Camp: Mal
Avatar: Scarlett Johansson

Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Loin des yeux... (Ines)   Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Icon_minitimeMar 26 Nov - 21:58

Loin des yeux...
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
C’était fou comme les choses n’avaient pas changées entre eux. C’était presque comme s’ils ne s’étaient jamais séparés, et qu’ils revivaient les meilleurs moments de leur relation. Il est clair que s’ils pouvaient laisser loin derrière les disputes et les tensions, ce ne serait pas du luxe. Il y avait toujours des disputes dans un couple, c’était normal, mais les plus récentes entre Ines et Daniel avaient été très intenses, et elle n’avait aucune envie de revivre ça. Elle verrait bien dans tous les cas, comment les choses allaient se dérouler, mais pour le moment, Daniel se comportait de la meilleure façon qui soit, et elle ne comptait pas l’arrêter de sitôt.

En même temps, il la connaissait par cœur, alors il n’avait pas vraiment de mérite, sinon celui de mettre en application ce qu’il savait. Mais le principal, c’était qu’elle le sentait sincère, et elle le sentait heureux. Ce qui la rendait heureuse par la même occasion. Ils avaient toujours fonctionné ainsi dans tous les cas. Daniel lui avait beaucoup trop manqué pour qu’ils prennent vraiment leur temps, comme s’ils étaient un couple tout neuf, elle avait besoin de lui exprimer ce qu’elle ressentait, et d’entendre ce que ressentait Daniel. Tant pis si cela ressemblait à quelque chose de dégoulinant, elle avait retrouvé Daniel, et c’était le plus important.

"Je ne sais pas. Quand tu es avec moi, j'ai plutôt l'impression d'être complètement à l'ouest."

Ines sourit, amusée, et répondit de bon cœur à son baiser. Ces choses si simples lui procuraient tellement de bonheur. Que ce soit ses gestes ou ses paroles, elle n’avait plus été aussi bien depuis longtemps, très longtemps. Elle était certaine de ne pas avoir été vraiment heureuse durant leur séparation dans tous les cas.

"Tu me rends complètement fou."

Elle ne pensait pas qu’il exagérait. La modestie ne faisait définitivement pas partie de son caractère, et elle savait quelle attraction elle pouvait avoir sur lui, et c’était ce qu’elle voulait. Même si au fond d’elle, elle savait qu’il y aurait toujours l’autre mégalo quelque part dans leur couple, comme une ombre perpétuelle et menaçante de tout ficher par terre encore une fois, elle savait qu’elle aussi, avait un certain ascendant sur Daniel. Tout comme l’inverse était également vrai. Elle frotta tendrement son nez contre le sien.

« Je sais, c’est le but. Mais sache pour ta gouverne, que tu me rends folle également. »

black pumpkin

_________________

- La perfection n'est pas un gain, elle est innée -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Daniel Chaser
▌ Messages : 1759
Humeur :
Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : la plus belle. Ines.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Loin des yeux... (Ines)   Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Icon_minitimeMar 3 Déc - 23:49

Loin des yeux...

Une esquisse de sourire s'afficha au coin des lèvres de Daniel quand Ines, sans se démonter, lui affirma qu'elle savait très bien le rendre totalement dingue, et que c'était le but, même. Il était convaincu qu'au-delà de la plaisanterie, ce n'était pas totalement faux. Ce n'est pas seulement qu'Ines avait un véritable pouvoir sur lui, c'est aussi qu'elle en avait totalement conscience, et ça faisait une grande différence. Il pourrait ne pas aimer cela, mais ce n'était pas le cas.

Cette influence qu'elle avait sur lui n'était destabilisante que s'il ne l'avait pas à ses côtés, parce que ça rendait difficile, voire insoutenable, le fait de vivre sans elle. Mais puisqu'elle était là, et comme il avait envie de croire que cette fois était la bonne et qu'ils ne se sépareraient plus, il n'avait aucune raison de se plaindre de l'ascendant qu'elle avait sur lui. Au contraire. Son influence était réelle, mais surtout, elle lui était bénéfique, et il avait besoin qu'elle perdure, envers et contre tout. Il l'avait retrouvé, c'était pour tout reconstruire avec elle, et construire ce qui ne l'avait pas encore été, se projeter loin dans l'avenir en évitant le plus possible de regarder vers l'arrière. A quoi est-ce que ça servirait ?

Et puis, c'était finalement équitable, comme leurs sentiments d'ailleurs, car l'influence qu'elle avait sur lui, il savait bien le lui rendre. Il aimait l'entendre lui assurer que lui aussi était capable de la rendre totalement folle. Ils avaient besoin l'un de l'autre, tout simplement. On pouvait jaser autant que l'on voulait le concernant, il n'empêche que quand Ines n'était pas dans les parages, il se sentait tout simplement incomplet. Et maintenant qu'elle était de retour dans sa vie, il avait le sentiment de s'être pleinement retrouvé. Et c'était un sentiment qui lui faisait vraiment beaucoup de bien.


"Je le savais, je suis irrésistible"
, plaisanta-t-il alors simplement avant de l'embrasser de nouveau. Oui encore, mais il n'y pouvait rien, il attendait de retrouver ses lèvres depuis si longtemps qu'il était bien difficile d'en rester éloigné trop longuement maintenant qu'il les avait enfin retrouvées. Toujours aussi parfaites, comme ses baisers.

_________________
Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Troubl11

Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ines Stinwick
▌ Messages : 232
Humeur :
Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Daniel Chaser

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, Aile de fée, 18,3 cm
Camp: Mal
Avatar: Scarlett Johansson

Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Loin des yeux... (Ines)   Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Icon_minitimeSam 18 Jan - 13:33

Loin des yeux...
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Ines avait bel et bien conscience de l’effet qu’elle avait sur Daniel, et elle n’avait certainement pas envie que cela cesse un jour. Elle aimait que les choses soient ainsi, et elle ne voyait pas pourquoi elles devraient changer. D’autant plus que Daniel avait le même effet sur elle, ce qu’elle ne manqua pas de lui signifier, sans réelle honte. Pourquoi cela serait-il le cas après tout. Elle était dépendante de lui, et elle était prête à beaucoup de choses pour lui, c’était la vérité, et ça ne changeait rien qu’il en soit au courant. Elle n’avait pas l’impression de lui donner un pouvoir supplémentaire, parce qu’elle avait une totale confiance en lui.

En tout cas, elle appréciait chaque minute passée avec lui depuis qu’ils s’étaient retrouvés. Elle n’avait aucune idée de combien de temps cela faisait, ni de l’heure qu’il était mais elle s’en fichait. Elle voulait que cet instant ne s’arrête jamais, et elle n’avait plus aucune notion du temps. Tout ce qui comptait, c’était qu’elle avait retrouvé l’homme qu’elle aimait, et qu’elle comptait bien sur le fait qu’elle ne le perdrait plus. Même si cela ne serait peut-être pas toujours évident, parce qu’ils avaient leurs caractères, et leurs divergences, elle y croyait vraiment, et elle ne voulait pas laisser le doute s’installer.

Pour l’heure, leurs retrouvailles étaient absolument parfaites. Et elle avait comme l’impression que ces deux années sans Daniel avaient été balayées de son esprit, ce qui n’était pas plus mal, étant donné qu’elle avait été loin d’être heureuse durant cette période, parce qu’il lui manquait Daniel. Mais maintenant, elle avait envie de penser que les choses pourront enfin être parfaites, et qu’elle ne ressentirait plus aucun manque, ni aucune frustration ou peine. Même si elle avait promis de faire quelques concessions pour que cela marche, chose qu’elle n’avait jamais faite avec qui que ce soit, et qu’elle ne ferait avec personne d’autre que Daniel, preuve qu’il avait définitivement une forte influence sur elle.

"Je le savais, je suis irrésistible"

Ines sourit, amusée, avant que Daniel ne l’embrasse encore une fois. Elle lui rendit son baiser tout en glissant ses bras autour de son cou, se pressant un peu plus contre lui, pour savourer sa présence et son contact. Elle ne savait pas comment elle avait fait pour tenir sans tout cela, pendant autant de temps. Cela lui semblait plus qu’impossible, maintenant qu’elle était à nouveau dans ses bras, et elle ne voulait plus jamais les quitter.

« Je t’aime tellement. »

black pumpkin

_________________

- La perfection n'est pas un gain, elle est innée -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Daniel Chaser
▌ Messages : 1759
Humeur :
Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : la plus belle. Ines.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Loin des yeux... (Ines)   Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Icon_minitimeMar 21 Jan - 23:47

Loin des yeux...

C'était exactement comme il l'avait espéré tant de fois, et voulu plus de fois encore. En fait, c'était meilleur, meilleur que dans son souvenir, meilleur que tout. Après tout ce temps, il pourrait envisager d'avoir idéalisé Ines, reconnaître qu'elle n'était peut-être pas si parfaite, que leurs retrouvailles, si retrouvailles il y avait, seraient sans doute décevantes, parce qu'ils avaient tous les deux changé, parce que les souvenirs avaient potentiellement embelli la réalité... Mais non, rien de tout ça.

Un souvenir, si beau soit-il, ne suffisait pas à retranscrire tous ses sentiments, toutes ses émotions, la perfection de cet instant. Tout en elle était... grisant, irrésistible. Son parfum, la chaleur de son corps contre le sien, la profondeur de son regard, la saveur de ses baisers, et ces mots, ils pouvaient se les imaginer autant de fois qu'il les voudrait, s'ils ne s'échappaient pas de ses lèvres, alors ils n'avaient aucune valeur, aucune force, aucune saveur. Elle l'aimait. Elle l'aimait toujours. Elle l'aimait tellement. Qu'est-ce qu'il pouvait demander de plus, lui ? La perfection incarnée lui rendait son coeur, et lui, il se jurait intérieurement de ne plus jamais le piétiner, de ne plus jamais le malmener, de ne plus jamais le briser. Bon, ça n'avait jamais été intentionnel, mais il l'avait fait, et son coeur à lui en avait pris un sacré coup par la même occasion, mais ça, c'était derrière eux, à présent. Et maintenant, il y avait tout le reste...


"Je t'aime aussi"
, dit-il comme si c'était nécessaire, comme si ce n'était pas l'évidence la plus pure, entre deux baisers brûlants, l'envie de la retrouver, de la capturer entre ses bras, contre ses lèvres et de ne plus jamais la laisser lui échapper.

Comment il faisait pour même respirer tout ce tempos où elle n'avait pas été là ? Il ne savait pas, il ne voulait plus savoir. Ce temps n'existait plus. En fait, il n'y avait plus aucun temps qui existait à présent, à part le moment présent, bien sûr. Ce présent qu'il avait envie de faire durer un maximum, tant il se sentait bien, là, maintenant, mieux que jamais. Les lèvres du jeune hommes glissèrent le long de son cou, remontèrent jusqu'à sa joue, et glissèrent finalement quelques mots à son oreille.


"J'ai envie de toi."


_________________
Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Troubl11

Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ines Stinwick
▌ Messages : 232
Humeur :
Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Daniel Chaser

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, Aile de fée, 18,3 cm
Camp: Mal
Avatar: Scarlett Johansson

Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Loin des yeux... (Ines)   Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Icon_minitimeSam 22 Fév - 15:30

Loin des yeux...
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Ines aurait pu croire que tout ceci n’était pas réel, que Daniel n’était pas vraiment là, et que les choses en étaient au même stade entre eux, qu’avant ce rendez-vous, tellement elle se sentait vivante en cet instant. Mais son cœur battait beaucoup trop vite pour que cela ne soit pas en train de se passer. Et c’était tant mieux, elle avait rêvé plus d’une fois de retrouver Daniel, alors qu’en plein jour, elle avait tout fait pour ne pas penser à lui, mais elle était la plus heureuse aujourd’hui, parce qu’elle se trouvait à nouveau dans ses bras, et elle ne voulait plus jamais les quitter.

Elle avait toujours pensé qu’elle n’allait pas sans Daniel, et que Daniel n’allait pas sans elle. Parce qu’entre eux, cela avait toujours relevé de l’évidence. Même s’ils s’étaient faits du mal, même s’ils avaient eu parfois des mots un peu forts, même s’ils s’étaient séparés, au final, ils s’aimaient toujours autant, et elle était certaine qu’elle ne pourrait jamais cesser de l’aimer. Il pourrait bien lui faire la pire chose au monde qu’elle en vienne à le détester, elle l’aimerait toujours autant. C’était peut-être cet amour si fort qui avait joué un rôle autodestructeur dans leur relation, mais maintenant qu’ils étaient plus matures, plus réfléchis, elle était certaine qu’ils parviendraient à le canaliser, et à s’en servir à bon escient, en ne gardant que le bon.

"Je t'aime aussi"

Ines sourit, sentant son cœur bondir de joie, dans sa poitrine. Elle savait. Evidemment, elle savait que Daniel l’aimait, elle n’en avait jamais douté, mais le fait qu’il le lui dise était une toute autre chose. Elle se sentait chanceuse, d’être aimée comme quelqu’un comme Daniel. Beaucoup pourraient lui trouver des défauts, et il était vrai qu’il en avait, mais il était tout de même parfait à ses yeux (à un seul petit détail qui n’était pas si petit que cela) et elle le retrouvait comme elle l’avait voulu.

"J'ai envie de toi."

Ses mots, aussi bien que ses gestes la firent frémir de plaisir. Elle savourait chacune des secondes qu’elle passait avec lui, depuis qu’ils étaient arrivés chez le jeune homme. Elle n’avait aucune envie que tout cela s’arrête, tout comme elle n’avait aucune envie de réprimer l’envie de Daniel. Elle se sentait évidemment flattée, qu’il lui expose ça comme ça. Et elle aussi, elle avait envie, besoin de le retrouver de manière plus intense, plus charnelle. Elle plongea son regard dans le sien, sans une once de gêne, elle remonta ses mains sur son torse et déboutonna lentement les premiers boutons de sa chemise.

« Moi aussi, j’ai envie de toi. »

black pumpkin

_________________

- La perfection n'est pas un gain, elle est innée -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Daniel Chaser
▌ Messages : 1759
Humeur :
Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : la plus belle. Ines.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Loin des yeux... (Ines)   Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Icon_minitimeMar 3 Mar - 22:14

Loin des yeux...

Retrouver Ines, c'était tout savourer d'elle. Son sourire si particulier, sa voix, son parfum, son intelligence, sa beauté incomparable, c'était tout aimer d'elle et tout vouloir posséder d'elle. Elle était la perfection, sa perfection, et puisqu'elle voulait à nouveau de lui, il était incapable de taire aussi bien ses sentiments que son envie, et les deux étaient pour lui correllés. Ensemble, même s'ils s'étaient beaucoup pris la tête, ils formaient un couple où tout était évident, fluide... et c'était pareil quand leurs corps se retrouvaient.

D'autres filles étaient passées dans son lit, plus d'une il n'allait pas mentir, mais il s'en était fichu. C'est pas que ça avait été horrible non plus, bien sûr. Mais il se passait un truc, un truc vrai, qui ne se passaient que quand ils étaient intimes tous les deux. La différence entre faire l'amour et tirer son coup, pour parler crument. Avec Ines, ils faisaient l'amour, ils réinventaient l'amour, même. Enfin, il s'emballait un peu trop quand même... Après tout ce temps, pas dit qu'il soit encore le coup du siècle pour elle, mais il ne s'imaginait pas une seule seconde que ce moment puisse décevoir ses attentes. Il le sentait, au fond de lui. Et de toute façon, il n'avait pas le temps d'avoir ce genre d'inquiétudes. Il se laissait juste porter, c'est tout.

Elle aussi avait envie de lui, c'était ce qu'elle lui disait. Ces mots avaient une mélodie à part, toute particulière, quand c'était elle qui les prononçait. Il frissonnait déjà alors qu'elle commençait à déboutonner sa chemise. Il avait toujours eu envie d'elle, ça c'est un fait, mais là, il ne pensait pas l'avoir un jour à ce point désirée. Il s'empara de ses lèvres avec passion, ses mains glissant sous le tissu de son haut, ses doigts redécouvrant cette peau au satiné incomparable, parce que c'était la sienne et que leurs peaux semblaient faites pour se toucher, et leurs corps pour s'explorer. Il ne cessa de l'embrasser que pour reprendre son souffle un instant et lui attrapa le poignet pour l'entraîner dans sa chambre, qui était malheureusement tout autant en bordel que le reste de son appartement. Il dégagea rapidement les vêtements qui traînaient sur son lit, puis se focalisa de nouveau sur elle, rien que sur elle, l'embrassant une nouvelle fois, la couvrant de caresses.


_________________
Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Troubl11

Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ines Stinwick
▌ Messages : 232
Humeur :
Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Daniel Chaser

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, Aile de fée, 18,3 cm
Camp: Mal
Avatar: Scarlett Johansson

Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Loin des yeux... (Ines)   Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Icon_minitimeMer 8 Avr - 10:41

Loin des yeux...
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Ines n’avait aucune envie d’attendre, qu’ils prennent le temps de se redécouvrir ou autre chose de ce type avant que les choses ne deviennent plus physiques entre eux. Ils avaient attendu deux ans, elle estimait que c’était déjà bien assez. Elle avait envie de retrouver Daniel d’une manière aussi primaire, et elle n’avait aucune raison de se l’interdire, encore moins quand il exprimait la même envie. Il lui avait manqué sur tous les plans, et le plan charnel en faisait aussi parti, alors maintenant qu’elle avait retrouver Daniel, elle voulait le retrouver sur tous les plans également.

Rien que de sentir ses lèvres sur les siennes, pour les ravager de baiser passionnés, la faisait frissonner de tout son corps. Personne n’avait jamais eu un tel effet sur elle. Elle n’avait pratiquement pas expérimenté ce genre de choses avec d’autres hommes, mais il n’y avait tout de même que lui pour allumer un tel désir en elle. Elle gémit presque, quand elle sentit les doigts de son homme glisser sous son haut pour caresser sa peau, sans cesser de l’embrasser. Ines l’embrassait avec la même passion, la même envie, ayant presque peur de le voir disparaître dans la seconde suivante. Elle le suivit sans rechigner jusqu’à sa chambre, et ne put s’empêcher un petit sourire amusé, en le voyant tout jeter par terre, mais elle oublia bien vite tout cela, quand il reprit possession de ses lèvres, et que ses mains parcoururent son corps.

Elle termina de défaire les boutons de sa chemise et en débarrassa Daniel. Elle laissa glisser ses mains sur son torse, ravie de redécouvrir ses muscles, chaque courbe. Elle se souvenait encore de son corps dans les moindres détails, il n’avait pas vraiment changé, mais c’était toujours un pur plaisir de le redécouvrir, et elle pourrait passer des heures à le faire. Elle le poussa ensuite doucement sur le lit. Elle l’observa un moment puis elle entreprit de se dévêtir, sous le regard de son amant. Elle se déshabillait lentement, très lentement, voulant le faire languir, et le faire profiter de la vue. Cela pouvait paraître prétentieux, mais Ines restait consciente de sa beauté, et de ses atouts, et elle savait que Daniel était le moins insensible à ses charmes, ce qu’elle adorait. Elle laissa ses vêtements tomber au sol un par un, jusqu’à être entièrement nue. Elle grimpa ensuite souplement sur le lit, rejoignant Daniel et le surplombant.

black pumpkin

_________________

- La perfection n'est pas un gain, elle est innée -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Daniel Chaser
▌ Messages : 1759
Humeur :
Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : la plus belle. Ines.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Loin des yeux... (Ines)   Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Icon_minitimeLun 13 Avr - 19:42

Loin des yeux...

La peau de Daniel frissonna sous les doigts de fée d'Ines tandis que, après avoir retiré sa chemise, elle s'appliquait à recouvrir son corps de ces caresses qui lui avaient tant manqué. Il y avait chez elle quelque chose de différent, de particulier, qui rendait d'office chaque geste, chaque baiser, chaque effleurement, plus intense. Il le savait depuis longtemps. Leurs coeurs étaient connectés, parfois à leurs dépens, mais leurs corps l'étaient aussi. C'est comme si ses doigts étaient chargés d'électricité, et elle redonnait vie à des envie dont il avait oublié l'existence même avant de la retrouver. Quelque chose qui allait au-delà du besoin purement charnel. Quand ils faisaient l'amour, c'était autre chose. C'était con à dire, mais c'était ça. C'était pas juste du sexe pur et brut, il y avait autre chose, aussi.

Elle le poussa sur le lit. Il se laissa faire. Daniel, fier dans à peu près tous les aspects de sa vie, n'était pas du genre à aimer se laisser dominer. Mais là, il était question d'Ines. Avec Ines, tout était toujours très différent. En fait, il n'y avait même pas de comparaison possible, en réalité, avec quoi que ce soit. De sa part, il voulait tout accepter, et surtout, il savait très bien qu'il n'aurait pas à regretter quoi que ce soit. Elle entreprit de se déshabiller. C'était à la fois le spectacle le plus agréable et le plus insupportable du monde. Agréable parce qu'il redécouvrait, à mesure qu'elle se dénudait, sa plastique de rêve, ce rêve où tout, absolument tout, était parfait... et ça le rendait dingue. Insupportable, parce qu'elle prenait tout le temps du monde. Elle le faisait exprès, afin d'aiguiser sa frustration. Il avait beau le savoir, il n'empêche que ça fonctionnait. Il admettait même que ça fonctionnait très bien. Son désir était de plus en plus grand, de plus en plus... évident aussi, au sens propre du terme. Il avait envie d'elle plus que jamais.


"Tu es la femme la plus magnifique du monde"
, affirma-t-il quand enfin elle fut entièrement nue et le surplomba.

Peut-être que ça avait l'air cliché. Sauf que c'était vrai. Pour Daniel, aucune femme n'arrivait à la cheville d'Ines Stinwick. Elle était la femme la plus belle et la plus parfaite que l'on puisse imaginer... et elle était à lui, entièrement à lui.
Il enroula ses bras autour de son cou et la rapprocha de lui pour embrasser à nouveau ses lèvres, avec une passion sans arrêt renouvelée.


_________________
Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Troubl11

Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ines Stinwick
▌ Messages : 232
Humeur :
Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Daniel Chaser

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, Aile de fée, 18,3 cm
Camp: Mal
Avatar: Scarlett Johansson

Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Loin des yeux... (Ines)   Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Icon_minitimeSam 13 Juin - 21:27

Loin des yeux...
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Ines savait bien qu’elle allait faire effet avec sa petite démonstration. C’était le but, en même temps. Elle voulait voir le désir dans le regard de Daniel, voir son envie d’elle. Et surtout, elle voulait le taquiner un peu. Elle le connaissait, elle savait bien qu’il allait apprécier le spectacle tout autant qu’il allait en être frustré. Daniel n’était pas un homme passif, il était dominant, alors il n’était pas du genre à aimer que les choses se passent, mais ce n’était pas bien grave. Plus il serait frustré, plus il serait passionné par la suite. Les choses avaient toujours marché ainsi, et elle ne pensait pas qu’il ait changé. Par sur ça. Elle espérait ne pas se tromper, mais elle était sûre d’elle, pour ne pas changer.  

Et de toute évidence, elle ne s’était pas trompée. Elle lisait absolument tout ce qu’elle avait voulu lire dans son regard. Elle adorait le regard qu’il posait sur elle. Il n’y avait pas de comparaison possible. Daniel avait ses défauts, et elle avait les siens aussi même si elle s’évertuait à dire et penser qu’elle était parfaite, mais il avait également d’innombrables qualités, et elles la faisaient toutes craquer. Il n’y avait rien de plus agréable qu’un regard amoureux, et désireux de la part de la personne que l’on aimait. Et elle espérait bien qu’il ne changerait jamais. Cela lui faisait un bien fou, de pouvoir à nouveau se plonger dans ce regard qu’elle aimait tant. Retrouver Daniel c’était comme retrouver son souffle après une longue apnée. Une fois nue, et une fois sur lui, elle espérait bien que les choses allaient continuer dans ce sens, mais il n’y avait là aucune raison que cela change.

"Tu es la femme la plus magnifique du monde"

C’était bien le genre de phrase à laquelle Ines pourrait répondre « je sais » en le pensant totalement. Mais c’était Daniel qui la lui disait, et encore une fois, cela la faisait totalement vibrer. Le plus important, c’était qu’il le pense, et continue à le penser. Elle lui adressa un sourire et l’embrassa, tout en glissant ses mains entre eux afin de défaire le pantalon du jeune homme, trouvant qu’il était définitivement encore trop habillé, et qu’il était temps qu’il se mette à nu. D’autant plus qu’elle était ravie de sentir son désir contre elle, tout en répondant à son baiser avec la même passion dont il faisait preuve.

« Alors prouve le moi. »

black pumpkin

_________________

- La perfection n'est pas un gain, elle est innée -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Daniel Chaser
▌ Messages : 1759
Humeur :
Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : la plus belle. Ines.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Loin des yeux... (Ines)   Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Icon_minitimeDim 21 Juin - 18:59

Loin des yeux...

Est-ce qu'il était vraiment nécessaire de prouver à Ines Stinwick qu'elle était la femme la plus belle qui soit au monde ? Sûrement pas. Parce qu'elle en était bien consciente d'une part, et si elle l'était, c'était bien parce que le monde entier en était conscient aussi d'autre part. Daniel était complètement subjugué par elle. Personne d'autre au monde ne pourrait prétendre à temps de sublime. Elle était incroyable, sur tous les points. Non seulement désirable mais tout à fait capable d'en jouer, et totalement capable aussi de savoir exactement de quelle façon se rendre encore plus belle, si possible, à ses yeux.

Non, c'était sûr qu'Ines n'avait besoin d'aucune preuve d'aucune sorte, mais le jeune homme se sentait bien capable de lui donner toutes les preuves du monde malgré tout pour peu qu'elle en fasse la demande. Encore plus maintenant qu'avant. Il n'avait jamais considéré Ines comme acquise, il avait trop souvent redouté de la perdre, et elle lui avait trop souvent fait comprendre qu'elle n'hésiterait pas à partir si il n'avait pas le comportement le plus digne d'elle, mais il aimait l'idée de la reconquérir, encore et encore, et de lui faire comprendre, de toutes les manières possibles, qu'elle était une déesse à ses yeux.

Et pour ça, son vocabulaire devenait beaucoup trop limité. Les mots n'avaient d'ailleurs plus vraiment de sens, et Ines devinait que ni lui, ni elle n'en voulaient réellement. C'était d'actes, qu'ils avaient besoin, qu'ils avaient envie, et c'étaient des actes qu'il allait lui donner et sans plus attendre.

Ines le débarrassa du peu de tissus qui faisait encore obstacle entre eux et leurs désirs, et alors, Daniel eut à coeur de donner à Ines toutes les preuves qu'elle désirait. Tout en l'embrassant avec une passion folle, il la retourna sur le lit pour être au-dessus d'elle, admira une fois de plus sa beauté avant de parcourir de ses doigts et de ses lèvres toutes ces parcelles d'une anatomie qu'il connaissait encore par coeur. Il savait où appuyer pour lui donner des frissons, où insister pour lui couper le souffle... mais ce petit manège préliminaire ne dura qu'un temps. Il avait un besoin presque vital, irrépressible, d'être en elle. Ce besoin de sentir leurs deux corps unis l'un à l'autre après une séparation beaucoup, beaucoup trop longue.


_________________
Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Troubl11

Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Loin des yeux... (Ines)   Loin des yeux... (Ines) - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Loin des yeux... (Ines)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
 :: Aux Trois Balais
-