AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une réunion s'impose [Pv tous les voyageurs^^]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Elu entre tous, génie du balai, Brave parmi les braves...
avatar
▌ Messages : 477
Humeur :
80 / 10080 / 100

Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Une réunion s'impose [Pv tous les voyageurs^^]   Dim 6 Juin - 18:02

-Excuse-moi.

Harry s'éloigna en soupirant du mur auquel il était adossé et consentit à faire quelques pas pour partir s’adosser sur un autre pan de tapisserie. C’était le problème avec Poudlard : un nombre inimaginable d’escaliers, de gens, de surprises en tous genres et… de portes. De ce fait, l’un des plaisirs simples de la vie qui consistait à se poser contre un mur et à regarder les gens passer devenait un vrai chemin de croix. Mais bon, espérons que ce morceau de mur là ne cachait pas une porte…

- Excuse-moi ?

Il gênait encore ? Mais quelle taille faisait donc cette porte ? L’adolescent baissa les yeux vers le garçon qui le contemplait du haut de ses onze –douze ?- ans. Ce n’était pas beau à voir. De petite taille (vu son âge, c’était plutôt normal, remarquez), pas très bien bâti, le regard fuyant, et deux yeux noirs difficilement visibles à travers une crinière de cheveux bruns. L’inconnu n’avait rien du Brave tel qu’on se l’imagine mais, pourtant, il arborait les couleurs des Gryffondor. Soit.

-Oui ? demanda t’il d’un ton réservé mais poli.

Le garçonnet avait l’apparence rêvée d’une parfaite tête de turc. Mais Harry n’était ni du genre ni d’humeur à martyriser un petit, toutefois il devait avouer qu’à ce moment précis son souhait le plus cher n’était pas vraiment de parcourir tout le couloir pour trouver un endroit où il ne dérangerait pas le petit inconnu. Cependant ce dernier semblait se ficher comme d’une guigne de l’endroit où était installé Harry, et il sortit un bout de papier qui avait l’air d’avoir survécu à plusieurs guerres qu’il tendit à notre ami.

- T-tu es à Gryffondor, non ? J-je cherche quelqu’un pour me donner le mot de passe. J’ai noté tous ceux du trimestre sur ce bout de papier mais je suis…tombé dans le lac et je n’arrive plus à lire ce qui est écrit dessus…

Harry songea immédiatement à Neville. Peut-être ce petit était-il un Londubat ? Un grand père ou un arrière-grand père de la génération actuelle des Londubat ? Ou un grand oncle, un arrière grand neveu ou quoi que ce soit d’autre. Quoi qu’il en soit, seul Neville aurait été assez étourdi et maladroit pour avoir besoin d’écrire tous les mots de passe –il n’y en avait pas beaucoup, somme toute- sur un papier qu’il aurait ensuite envoyé se noyer dans le lac.
Bref, de toute façon le jeune homme avait plus urgent à faire en ce moment que d’étudier la généalogie des Londubat. Il adressa un sourire au petit, destiné à le détendre. Au final, le gosse avait l’air encore plus terrifié. Qu’importe.


- Le mot de passe, c’est Héliopathe. Fais attention en entrant, y a une pierre qui dépasse à droite… *tu serais capable de t’assommer avec*, faillit ajouter Harry.

Il se retint.
Le petit détala à toutes jambes et disparut au bout du couloir tandis qu’Harry regardait sa montre en soupirant. Bon d’accord, elles n’étaient pas si en retard que ça. Il avait décidé avec Hermione et Luna de se trouver dans le couloir du deuxième étage à seize heures précises. Ce qui signifiait, dans le langage d’Hermione : quand j’aurai terminé mes devoirs et dans celui de Luna : quand j’y penserai. Ron, de son côté, devait encore flâner du côté du terrain de Quidditch. Il passait son temps à s’entrainer ces temps-ci… Enfin bref, quoi qu’il en soit, il était près de 16h30, Harry avait soif, il avait chaud, il en avait assez d’attendre et ne voulait à présent qu’une chose : aller piquer une tête dans le lac. Il ramassa donc son sac de cours –qui gisait à ses pieds- et se dirigea vers le rez-de chaussée.

[désolée désolée désolée, c'est fou c'que je peux manquer d'inspiration quand je commence les rps ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 4088
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : oh, vous savez, moi... Tiens, un nargole!
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: Une réunion s'impose [Pv tous les voyageurs^^]   Mer 9 Juin - 21:55

    De l’impatience... et peut-être même un peu d’appréhension s’agitaient dans l’esprit perturbé de Luna depuis que plus tôt, Harry avait suggéré un rendez-vous entre voyageurs... Ils allaient se retrouver tous ensemble, ça faisait tellement longtemps qu’ils n’avaient pas tous été réunis que Luna avait abandonné l’idée de compter les jours (ouioui, elle le faisait, au début!). A vrai dire, elle ne voyait quasiment pas les autres voyageurs, depuis qu’ils avaient débarqué, et ça lui avait manqué, au point d’avoir l’impression quelque peu paranoïaque que les autres se voyaient sans arrêt pendant qu’elle, restait définitivement toute seule... Mais ce n’était sans doute pas si vrai que cela, apparemment, Ron passait le plus clair de son temps à s’entraîner sur le terrain de quidditch (sans doute pour se vider la tête), Ginny était de plus en plus étrange et distante et Harry... Harry était sur les nerfs, mais est-ce que ça changeait vraiment de d’habitude?

    Peu importe, maintenant, ils allaient tous se revoir... enfin... tous, ce n’était peut-être pas dit, mais entre pouvoir revoir plusieurs personnes de son époque et ne voir personne, le choix était vite fait, sa dernière entrevue avec l’un des voyageurs (j’entend par là, une véritable conversation qui ait duré plus longtemps que les deux secondes que nécessitaient les “salut ça va?” au détour d’un couloir) avait été avec Hermione, mais cela ne lui avait donné que plus encore l’envie de revoir les autres. Luna avait attendu toute la journée qu’il soit seize heures, vraiment, et elle n’avait eu aucune envie d’arriver en retard (bien au contraire, elle n’avait pas arrêté de zyeuter sa montre de la journée). Seulement voilà, il y avait eu.. un imprévu?

    Luna avait eu dans l’idée d’offrir à chacun de ses camarades un petit quelque chose qu’elle aurait chouravé aux cuisines (brave petite) sauf qu’elle n’avait pas prévu qu’elle y trouverait ce qu’elle y trouva, et ce qu’elle y trouva, ce fut une elfe de maison bien palotte (si les souvenirs de Luna étaient exacts, elle s’appelait Twinkle), étalée de tout son long sur une chaise, gémissant, entourée de deux autres elfes qui tentaient désespérément de la soigner par des remèdes étranges (en agitant, entre autres, sous le nez de l’elfe agonisant de larges feuilles de salades). Dans un élan compréhensible de pitié, Luna avait évidemment décidé de rester auprès de l’elfe souffrant afin de lui apporter son soutien, d’autant plus qu’elle était intimement convaincue que ce malaise devait être la cause d’une attaque violente de joncheruines... Très certainement, elle était quasiment certaine d’en avoir vu voleter quelques uns devant l’entrée des cuisines.

    Si veiller auprès de l’elfe pouvait lui permettre d’approcher un joncheruine de plus près, alors c’était tout benef (naaan elle était à peine pas intéressée). Elle avait donc prononcé des paroles rassurantes à l’elfe, avec les oreilles bouchées (histoire de ne pas se prendre des joncheruines dans le cerveau), tout en lorgnant du côté de son crâne, pour voir si l’une de ces bêbêtes ne se montraient pas. Mais si elles étaient logées dans le cerveau de Twinkle, elles avaient l’air de ne pas vouloir en sortir.... Au bout d’une heure, elle comprit qu’il ne fallait pas insister... Plus encore quand elle remarqua qu’elle risquait fort d’avoir une bonne demie heure de retard au rendez-vous qu’Harry avait fixé...Elle s’empressa donc de fourrer quelques chous à la crème dans son sac et quitta les cuisines.

    Elle ne s’inquiétait pas trop, cependant, convaincue qu’ils devaient déjà tous être ensemble, en train de discuter entre eux... Paranoïa, paranoïa... Sauf qu’elle avait tord. Elle ne s’était pas pressé ni n’avait couru pour se rendre au deuxième étage, en dépit de son impatience. Elle avait monté les marches qui menaient au couloir tranquillement, de son habituel pas sautillant. Mais quand elle arriva au niveau du couloir, son pas fut plus rapide, pour se transformer en course... Et le problème, quand on court dans un couloir, c’est de s’arrêter. Elle s’arrêta pile devant Harry. Ou sur Harry, au choix, manquant de le faire tomber à la renverse. N’ayant pas l’air de réaliser un instant l’inconfort de la situation, elle adressa un large sourire au Gryffondor.


    “Salut Harry!”

    Elle avait eu tort, elle était la première arrivée.

    “Tu n’as pas l’air d’aller bien.” Constata-t-elle de son habituel ton rêveur, la tête légèrement penchée.

_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Elu entre tous, génie du balai, Brave parmi les braves...
avatar
▌ Messages : 477
Humeur :
80 / 10080 / 100

Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Une réunion s'impose [Pv tous les voyageurs^^]   Sam 4 Sep - 16:34

Harry était de mauvaise humeur. De très mauvaise humeur. Bon d’accord, ça ne changeait pas tellement de d’habitude. Pas du tout, même. Mais bon, quand même ! Pour une fois qu’ils avaient l’occasion de se retrouver tous ensemble pour passer une après-midi loin des soucis du genre Jedusor-et-ses-sbires-sont-des-tueurs ou bien Tous-aux-abris-Dumby-ne-nous-reconnait-plus, aucun de ses amis n’était venu au rendez-vous. Cette fois-ci, Harry avait le droit d’être en rogne. Et il avait bien l’intention de le rappeler à Hermione lorsqu’elle se plaindrait de ne jamais les voir par leur faute.

D’accord, en vérité ce n’était pas le fait que ses amis l’aient oublié qui dérangeaient tant le jeune homme. Enfin, pas vraiment. Le vrai problème était que, depuis leur rentrée à Poudlard, Harry avait l’impression très désagréable que ses amis n’étaient pas si désespérés que ça de se retrouver cinquante ans plus tôt que leur époque d’origine. Ron était sans aucun doute le plus heureux de tous. Débarrassé du même coup de sa famille qui lui faisait tant d’ombre et de son statut de « meilleur ami de Harry Potter » qui ne l’aidait pas non plus, il était libre de faire ce qu’il voulait sans craindre un seul instant de devenir la honte de sa famille ou encore de recevoir une beuglante terrifiante de la part de sa mère. Tout bénef, donc. Et le rouquin ne manquait jamais une occasion d’en profiter et de s’éloigner d’Hermione et Harry. D’accord, Ron avait toujours été complexé par ses amis et voler un peu de ses propres ailes ne lui ferait sans doute pas grand mal, mais quand même… Se promener sans cesse avec pour seule compagnie un balai d’occasion loué en catastrophe dans une boutique de Pré-Au-Lard –Dieu merci, Harry avait quelques gallions dans sa poche lors du voyage dans le temps- n’était pas exactement ce qu’on pourrait appeler un passe-temps agréable. De plus il trouvait singulièrement ridicule qu’Hermione persiste à faire ses devoirs et à réviser sans cesse alors qu’ils supposaient ne pas être là pour les exams de fin d’année. Ils espéraient, en tous cas.

Perdu dans ses pensées (oui oui, comme d’habitude), Harry n’entendit pas tout de suite le martèlement léger venant du bout du couloir. Qui grossit pour se transformer en cavalcade. Qui s’arrêta brusquement. L’apprenti sorcier sentit soudain un courant d’air le frôler et se retrouva nez-à-nez avec la seule personne capable d’entamer une conversation censée dans une situation aussi incongrue.
« Salut Harry! Tu n’as pas l’air d’aller bien. »

Harry commença par cligner des yeux plusieurs fois afin de remettre ses idées en place. Puis il recula d’un pas, histoire d’avoir Luna dans son champ de vision. Enfin, il fut capable de produire un son ressemblant à autre chose qu’une quinte de toux.


- Salut Luna. Si si ça va, j’allais, heu…

Maintenant qu’elle était arrivée, Harry n’avait que très moyennement envie de l’abreuver de reproches. Certes, ça n’aurait pas fait fuir quelqu’un comme Luna, mais un tel manque de tact aurait considérablement refroidi l’atmosphère. Le jeune homme opta donc pour un changement de tactique et prit son ton le plus neutre possible pour constater, l’air de rien :

- Tu es en retard… Il crut également utile de rajouter : Les autres ne sont pas encore arrivés. Je ne sais pas où ils sont, tu les aurais pas croisés par hasard ?

Lorsqu’il allait mal ou était de mauvaise humeur, Harry aimait bien discuter avec Luna. Elle ne lui faisait pas la morale pendant un quart d’heure comme Hermione l’aurait fait, mais n’essayait pas non plus de le réconforter avec des phrases débiles du genre « ça va s’arranger, vieux » qu’on sort généralement quand ça ne peut pas aller plus mal.

Luna était désarmante par sa franchise. Complètement frappée aussi, ce qui était aussi rare qu’appréciable. Généralement, ces deux traits de caractère –qualité ou défaut, chacun jugera à sa guise- avait généralement pour effet de faire fuir ses interlocuteurs à toutes jambes et de les amener à jouer les aveugles chaque fois qu’ils la croisaient. Mais chez Harry, ce caractère était une vraie bouffée d’air frais. Cette fille avait l’art d’éviter tout malentendu et d’être parfaitement hermétique aux sentiments des autres tout en étant en fait infiniment plus fine qu’elle n’y paraissait. Et surtout, elle était à mourir de rire. Chaque élucubration concernant ses éternels joncheruines ou autre énormus à babille était prétexte à rire pour Harry. Et puis son amie était au final plus émotive qu’elle n’en avait l’air, quand on la connaissait un peu mieux.
Pour toutes ces raisons, Luna était la dernière personne à qui Harry se serait permis de faire des reproches. Il ravala donc ses réflexions amères et les garda pour un autre –Hermione ou Ron sans doute, qui d’autre ?-.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Une réunion s'impose [Pv tous les voyageurs^^]   Lun 13 Sep - 12:23

Ron avait fait la grâce matinée aujourd'hui, il était très content et avait décidé de prendre son petit déjeuner tranquillement, il descendit donc quelques escaliers et vit un garçon passer en courant pour rejoindre la salle commune de Gryffondor, c'est marrant on aurait dit Neville... Il continua tranquillement et voilà que les escaliers en faisait encore à leur tête... et ben elle était bien partie cette journée, lui qui s'était bien levée aujourd'hui peut-être que quelqu'un avait décidé de lui faire changer d'humeur surtout que l'escalier se mit en fasse... d'un mur ! Parfait ! il n'avait plus qu'à traverser le mur comme les fantômes... non mais c'était quoi ça aussi parce que quand l'escalier avait enfin décidé de bouger, au bout d'une demi-heure environ donc, il se retrouva en plein milieu d'une foule d'élève genre grand dadet, mais bon il était encore plus grand qu'eux de toute façon alors ça ne lui posait pas vraiment de problème... il passa donc difficilement cette foule comme s'il essayait de passer à travers des cheveux mal-coiffés... Il arriva enfin à la table dans la grand-salle, et prit tranquillement du pudding et des toast, et des œufs aussi, et encore des tartines, bref il prit tout un tas de choses car il avait faim lui, il fallait bien se nourrir ! Et puis il vit des enfants tous en groupe pas loin, on aurait dit un rendez-vous... Mais enfaite lui aussi il avait un rendez-vous, avec tout les autres qui étaient revenus dans le temps, il avait oublié, il finit donc de manger avec vitesse et en faisant de son mieux pour ne pas s'en mettre partout. Il couru ensuit dans les couloirs et se fit interpellé par un professeur.

- Il ne faut pas courir dans les couloirs !

- Ah... D'accord...

Ron baissa la tête et les yeux puis continua son chemin, quand il fut hors de vue du professeur il se remit à courir, met apparemment il n'était autant que ça hors de vue du professeur car...

- Qu'est-ce que j'ai dit ?

- Pardon...

Puis il se mit donc a remonter les escaliers en marchant, mais bon finalement de toute façon il ne pouvait plus faire autrement car il y avait encore une marée d'élèves qui venaient en sens inverse, ils faillirent l'emporter carrément. Il vit finalement Harry et Luna pas loin, dans la galerie aux armures, il devait pas être trop en retard s'il n'y avait que deux personnes, mais les escaliers voulurent encore faire n'importe quoi qui l'éloignerait d'eux, mais il passa de justesse et put finalement arrivé à côté d'eux.

-Salut Harry ça va ? Salut Luna, toi aussi ça va ?
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 4088
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : oh, vous savez, moi... Tiens, un nargole!
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: Une réunion s'impose [Pv tous les voyageurs^^]   Mar 14 Sep - 17:53

    Luna pencha un instant la tête, fixant Harry depuis ses yeux globuleux, une pointe de curiosité dans le regard. Non, Harry n'avait définitivement pas l'air d'aller bien. Il fallait croire que c'était devenu impossible pour le moindre d'entre eux d'agir normalement. Il fallait dire, en même temps, pour leur défense, que la situation était tout sauf normale, ça n'aidait pas vraiment. Luna ne demanda rien de plus, de toute façon, Harry aurait certainement dévié de sujet, comme il le faisait à cet instant précis, en commençant une phrase que de toute évidence, il ne finirait jamais. Harry, à la place, lui signala qu'elle était en retard.

    "Ah oui?"

    Luna fit un tour sur elle-même, jetant des coups d'oeil un peu partout, comme si elle cherchait à trouver où Hermione, Ginny, Ron et Neville pouvaient bien s'être cachés, dans ce cas. Dommage, elle qui pensait être à l'heure! ... Ce ne fut qu'une fois que le binoclard demanda à Luna si elle n'avait pas vu les autres que la jeune fille décida d'interrompre sa quête, un peu déçue. Donc les autres n'étaient vraiment pas là... Dommage. S'ils étaient en retard, est-ce que ça voulait dire que certains d'entre eux ne viendraient pas? Ce serait vraiment triste. Luna avait attendu ce moment toute la journée, elle avait tellement attendu de pouvoir être enfin avec tout le monde. Bien sûr, il y avait Harry, c'était déjà bien, surtout que ça faisait une éternité qu'ils n'avaient pas eu l'occasion de s'adresser la parole, mais si les autres ne venaient pas... Et pourquoi est-ce qu'ils ne viendraient pas? Logiquement, ils devraient être comme elle, elle avait été si fébrile, à l'idée qu'ils puissent être tous réunis une nouvelle fois. Mais en même temps, ils étaient tous à Gryffondor, ils se voyaient sûrement beaucoup plus souvent qu'elle ne les voyait. ça avait sûrement moins d'importance pour eux.


    "Pas depuis longtemps." fit-elle en haussant les épaules, pas d'indifférence, mais de dépit. "J'ai vu des joncheruines, en haut de la tour nord, l'autre jour. Alors peut-être qu'ils ont oublié..."

    Je sais, je sais, allez chercher un rapport entre ces deux informations. Mais s'il y avait des joncheruines qui se baladaient un peu partout dans Poudlard, leurs quatre amis avaient très bien pu oublier leur rendez-vous. Très improbable, je sais, mais c'est la logique de Luna, alors c'est forcément probable... au moins un tout petit peu?

    Luna regarda un nouveau moment tout autour d'elle, si elle devait rester seule avec Harry, tant pis, elle aimait beaucoup Harry, et elle avait tout un tas de questions à lui poser, de plus ou moins grande importance, et pouvoir discuter avec le "leader" de leur petit groupe, c'était pas une mauvaise chose. Entre ses interrogations récentes sur leur présence ici, son besoin de se sentir appartenir au groupe, et ses doutes quant à certaines choses qu'elle avait vécu depuis leur arrivée, elle ne savait pas exactement par quoi elle était supposée commencer. Elle choisit une option au hasard mais n'eut pas même le temps de l'exposer à Harry, car à ce moment-là, des bruits de pas se rapprochèrent d'eux, et Ron vint les rejoindre.


    "Ron est là." signala Luna, comme si Harry ne l'avait pas remarqué.

    La blondinette adressa un grand sourire à Ron. ça faisait une éternité qu'elle ne l'avait pas vu, plus encore que les autres. Il faut dire qu'ils avaient sans doute moins de raisons pour se voir. Luna savait que Ron n'était pas le dernier à la surnommer Loufoca, ça n'aidait pas beaucoup. Néanmoins, retrouver ce visage familier après tout ce temps lui faisait énormément plaisir, c'était comme si tout était comme avant. C'était une illusion qui faisait du bien, de temps à autres.


    "Salut!! ça va bien!"

    Puis, sans prévenir, elle sortit de sa poche deux chocogrenouilles à moitié fondus et les tendit à ses deux camarades.

    "Cadeau de retrouvailles."
    précisa-t-elle avant de se servir elle-même, dévorant la tête de la pauvre bestiole comestible qui déversait des giclées de chocolat fondu sur ses doigts.

_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Elu entre tous, génie du balai, Brave parmi les braves...
avatar
▌ Messages : 477
Humeur :
80 / 10080 / 100

Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Une réunion s'impose [Pv tous les voyageurs^^]   Sam 9 Oct - 16:55

« Ah oui. » Cette réponse mit la puce à l’oreille d’Harry. Certes, Luna était une adepte des réponses loufoques et des remarques évidentes, mais elle n’avait pas l’habitude de faire des phrases telles que celle-ci, sans aucun sens ni intérêt. Il l’étudia du regard pendant qu’elle jetait des coups d’oeils dans tous les sens, comme si elle s’attendait à voir apparaitre un énormus à babille ou autre créature mystérieuse, dissimulée dans l’ombre d’un pilier. Elle s’arrêta soudain de fureter partout et Harry crut voir une étincelle de déception dans les yeux de son amie. Il comprit enfin. Apparemment, il n’était pas le seul à vouloir passer davantage de temps avec ses amis… Sans doute Luna n’avait-elle pas osé proposer de rendez-vous comme celui-là parce qu’elle pensait ne pas faire partie intégrante du groupe des voyageurs. Le jeune homme se promit d’en discuter avec elle lorsqu’ils seraient seuls.

Et justement, ils étaient seuls. Saisissant l’occasion au vol, Harry ouvrit la bouche pour entamer la conversation mais se fit immédiatement devancer par Luna.


"Pas depuis longtemps. J'ai vu des joncheruines, en haut de la tour nord, l'autre jour. Alors peut-être qu'ils ont oublié..."

Harry sentit un sourire se former sur ses lèvres et n’essaya pas de le retenir. Réflexion typiquement lunesque, cette fois-ci. Il hocha la tête en essayant de prendre un air convaincant et ouvrir de nouveau la bouche mais, avant qu’il ait eu le temps d’émettre un son, il se fit immédiatement confisquer la parole par… un pas. Non, plusieurs. Une cavalcade, carrément. Avant même qu’il ait eu le temps de se retourner, l’apprenti sorcier vit apparaitre son meilleur ami dans son champ de vision. Hésitant quelques instants entre l’agacement et la joie, il ne daigna répondre à la salutation de Ron qu’une fois que Luna eut rappelé sa présence.

- Salut. T’étais où ?

Diplomatie inutile avec Ron, ou en tous cas beaucoup moins utile qu’avec Luna. De toute façon les engueulades étaient leur lot quotidien, donc une de plus ou de moins…
Luna cependant répondit avec beaucoup d’entrain à la question de Ron. La relation qu’entretenaient ces deux là étonnait toujours un peu Harry : il savait en effet que Ron était persuadé de la folie profonde de Luna, et n’était pas contre le fait de rire un peu à ses dépens lorsqu’il en avait l’occasion –il se faisait d’ailleurs remettre en place bien comme il fallait par Ginny. Luna, quand à elle, semblait avoir un besoin désespéré de donner et de recevoir de l’affection, ce qui expliquait sans doute qu’elle n’envoie pas bouler le garçon chaque fois qu’il lui adressait la parole. De plus la jeune fille semblait ignorer totalement la signification du terme méchanceté, chose qui aurait également pu expliquer son attitude.

La jeune fille sortit soudain de sa poche deux chocogrenouilles étrangement mous qu’elle leur tendit. Certes, l’attention était louable, mais le résultat était… Repoussant. Harry prit cependant le sien et l’ouvrit avant de l’engloutir le plus rapidement possible, afin de ne pas trop se tacher.


- Merci Luna. Heu… quelqu’un aurait un mouchoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Une réunion s'impose [Pv tous les voyageurs^^]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une réunion s'impose [Pv tous les voyageurs^^]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une réunion s'impose [Pv tous les voyageurs^^]
» Joyeux noel à tous!
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» le forum de claude ! une visite s'impose les ami(e)s! merci
» Comment régaler pour la prochaine réunion ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Rez-de-chaussée et étages
 :: Deuxième étage :: La gallerie aux armures.
-