AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pour le meilleur et pour le pire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Ethan Malwing
▌ Messages : 267
Humeur :
100 / 100100 / 100

En couple avec : James

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, aile de fée, 33,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Aidan Turner

Message#Sujet: Pour le meilleur et pour le pire   Dim 10 Juin - 10:20

Pour le meilleur et pour le pire




Ethan avait quelque peu trainé en rentrant. Non en fait, il avait même beaucoup trainé, durant 3 bonnes heures, à marcher au hasard sans même se soucier de la pluie qui avait commencer à tomber et qui collait ses boucles brunes à son front, une flasque emplie de whisky en main. Sa rencontre avec Lindsay l’avait terriblement déstabilisé et il se sentait perdu là tout de suite. Alors certes, vouloir aider James en allait la voir avait été une erreur mais au moins maintenant il savait ce qu’il en était : Lindsay connaissait la vérité à leur sujet. Elle avait assuré qu’elle ne s’en servirait pas contre eux mais aller savoir si elle ne changerait pas d’avis pour s’assurer que James sortirait à jamais de leur vie à elle et Christian. Que se passerait-il alors pour James et lui ?

Rageusement, Ethan mit un coup de pied dans une pauvre poubelle innocente qui se trouvait par là. Depuis son retour du front, il n’avait toujours aspiré qu’à une petite vie tranquille entre son boulot, ses amis, sa famille et ses visites secrètes dans les clubs gay Londoniens. Tout était simple, tout roulait naturellement. Son plus gros souci de l’époque était de savoir s’il allait cuisiner en rentrant ou s’arrêter acheter un fish and chips sur la route.

Foutu James !, maugréa-t-il en contournant la poubelle renversée. Foute James - avec son foutu divorce, sa foutue ex-femme et son foutu bébé ! – qui était entré da sa foutue vie à lui.

Son taux d’alcoolémie en hausse aidant, Ethan sentait la colère monter en lui. Il avait voulu James, certes, mais il n’avait pas songé au tas d’emmerde que son amant allait ramener avec lui. Lindsay, les lettres de menaces, la prétendue maitresse assassinée… Cela faisait quand même beaucoup pour un Ethan dont le plus gros problème avait été de juste devoir donner de temps en temps le change devant ses parents qui ne comprenaient pas qu’il ne soit toujours pas marié.

Fait chier !, lâcha-t-il en arrivant au bas de leur immeuble. Hopkirk et ses problèmes merdiques pouvaient aller se faire voir ! Ethan estimait qu’il n’avait pas signé pour tout ça.

Il monta rapidement les étages et ouvrit la porte avec brusquerie.

La toute première chose qu’il vit en passant la porte fut James et Ethan se figea aussitôt. Sa colère venait de s’envoler instantanément. Certes, James Hopkirk était un nid à emmerdes mais comme il l’avait déjà dit par l passé, il était SON nid à emmerdes et Ethan culpabilisait même des pensées qu’il avait eu à peine plus tôt.

Sans se soucier du fait qu’il était détrempé comme s’il avait sauté tout habillé dans une piscine, ni du fait que son haleine sentait le whisky, Ethan franchit rapidement la courte distance qui le séparait de son amant, l’attira à lui et l’embrassa avec fougue durant plusieurs longues secondes avant de l’enlacer avec force. Lindsay pouvait bien aller au Diable. Si elle décidait de les balancer un jour alors soit, tant pis. James en valait la peine.

Je t'aime, murmura-t-il en gardant son visage niché dans le cou de son amant alors que sa voix se faisait tremblotante et que les larmes commençaient à couler le long de ses joues. On a un problème

Ethan avait toujours tout fait pour être le plus fort d’entre eux deux mais cette fois, il avait vraiment besoin d’évacuer la pression et ce n’était pas en buvant et en se battant contre des poubelles qu’il y parviendrait, il en avait conscience à présent.



_________________


I found a home in your eyes
We'll never be apart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
James Hopkirk
▌ Messages : 1373
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ethan Malwing

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Message#Sujet: Re: Pour le meilleur et pour le pire   Dim 10 Juin - 22:08


Pour le meilleur et pour le pire.
E

than n'était toujours pas rentré. James n'était pas du genre maladivement jaloux ou à vouloir surveiller l'emploi du temps et le moindre fait et geste de l'homme qui partageait de sa vie, mais quand même, là, ça commençait à faire long, et en temps normal, si Ethan devait rentrer tard pour une raison x ou y, il le prévenait, il ne le mettait pas devant le fait accompli, l'abandonnant à l'inquiétude et à l'expectative. Pas ce soir, donc, laissant à James tout le loisir de psychoter et de s'interroger sur les motifs d'un tel retard. Ces derniers temps, il n'était pas franchement difficile de s'abandonner à la paranoïa. Les emmerdes n'oubliaient jamais de s'accumuler, et toujours par sa faute. Peut-être qu'Ethan en avait marre, tout simplement ? Et comment l'en blâmer. S'il était la plus belle chose qui lui soit jamais arrivée, il ne pouvait pas affirmer que la réciproque puisse être vraie, malheureusement. Donc, forcément, James était inquiet, anxieux. Un livre à la main, dont il arrivait à peine à lire la moindre ligne, il guettait le retour d'Ethan, se demandant s'il allait seulement rentrer...

Il revint, tardivement. Il ouvrit la porte en trombe, James se leva aussitôt dans l'intention de le rejoindre, le tout pour découvrir un Ethan détrempé, qui, clairement, n'était pas dans son état normal. James avait l'intention de dire quelque chose, mais il n'eut le temps de rien, car le jeune homme se précipita dans sa direction et l'embrassa longuement, comme si sa vie en dépendait. Peut-être que ça devrait le rassurer, tout comme les mots qu'il lui adressait, mais au contraire, ça ne l'inquiétait que davantage, son haleine sentait l'alcool, et maintenant, voilà qu'il pleurait dans ses bras. James était soulagé d'entendre Ethan lui affirmer qu'il l'aimait, parce qu'entendre le contraire lui serait insupportable, mais il ne pouvait tolérer de le voir dans un tel état, qu'est-ce qui s'était passé ? Il resserra leur étreinte, passa une main dans ses cheveux, essayant de l'apaiser du mieux possible. D'ordinaire, l'inverse se produisait bien plus souvent. C'était Ethan qui se chargeait de le rassurer lui, qui lui servait de pilier. Mais c'était lui à présent qui demandait de se reposer sur James, et il voulait être à la hauteur. Il ne supportait pas de le voir dans un tel état. Ils avaient un problème. Encore un, avait-il envie de penser.

-Qu'est-ce qui s'est passé ?




code by Mandy


_________________


Ce que l'amour peut faire, l'amour ose le tenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ethan Malwing
▌ Messages : 267
Humeur :
100 / 100100 / 100

En couple avec : James

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, aile de fée, 33,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Aidan Turner

Message#Sujet: Re: Pour le meilleur et pour le pire   Mer 12 Sep - 18:15

Pour le meilleur et pour le pire



Pour la première fois depuis des mois, Ethan craquait. Littéralement. Il ne cherchait plus à retenir ses larmes alors qu’il serrait James contre lui comme s’il craignait de le voir disparaitre soudainement. Il avait porté le poids de se sentir obligé d’être le plus fort des deux tellement longtemps que cela en était devenu un véritable fardeau sans même qu’il ne s’en aperçoive. Et craquer enfin ainsi, évacuer la pression, lui faisait un bien fou.

C’est Lindsay, dit-il de sa voix chevrotante lorsque ses sanglots, car ses larmes s’étaient mues en sanglots durant quelques instants, c’étaient calmé. Chéri… Elle est au courant. Elle sait pour nous deux !

Prenant conscience que James risquait de ne pas tout comprendre, Ethan s’écarta avant d’essuyer ses joues d’un revers de la manche trempée de sa veste. Réalisant qu’il dégoulinait sur le parquet, il retira alors son manteau pour le suspendre avant de se laisser choir dans le canapé, prenant sa tête entre ses mains un court instant. Suite à quoi, il tourna son visage bouleversé vers James.

On avait convenu de se voir aujourd’hui elle et moi. Je sais, je sais je ne te l’ai pas dis mais… Je me suis dis que peut-être j’arriverais à la raisonner par rapport à ton fils. Qu’elle écouterait peut-être plus facilement quelqu’un qui n’est pas… tu sais… toi ? Mais elle s’est énervée et qu’elle m’a avoué qu’elle sait pour nous deux. Je ne sais pas comment, il a refusé de me le dire mais… Elle est au courant. C’est en partie pour cela qu’elle t’en veut à ce point.

Décidemment, Lindsay devenait de plus en plus digne d’une véritable plaie d’Egypte aux yeux d’Ethan. Ce dernier d’ailleurs, ses aveux fait, reprit sa tête entre ses mains, ses coudes posés sur ses cuisses.

Elle prétend que ce n’est pas elle qui a envoyé la lettre… Très franchement, j’espère vraiment qu’elle ment… Et je comprend vraiment pas… Comment elle a pu le savoir ?





_________________


I found a home in your eyes
We'll never be apart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
James Hopkirk
▌ Messages : 1373
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ethan Malwing

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Message#Sujet: Re: Pour le meilleur et pour le pire   Jeu 13 Sep - 19:45


Pour le meilleur et pour le pire.
V

oir Ethan dans cet état était un véritable crève-coeur pour James, d'autant qu'il se sentait totalement impuissant à apaiser sa douleur. Et il s'en voulait d'autant plus de ne pas y parvenir qu'Ethan tenait sans cesse le rôle de pilier, de celui qui ne cédait jamais quand James s'abandonnait peut-être trop souvent à ses états d'âme. Le voir craquer ainsi, c'était déchirant, et il s'en voulait autant de ne pas savoir le consoler que de se dire qu'il y était forcément pour quelque chose. James était entré dans la vie d'Ethan et avait embarqué avec lui tout un bagages de problèmes qu'Ethan était obligé de supporter à son tour, et ce n'était pas juste.

Bien sûr, il aurait pu se donner trop d'importance et estimer qu'Ethan cédait pour une toute autre raison, mais les mots qu'il prononça ensuite devaient lui donner raison : quand Ethan prononça le nom de Lindsay, James se raidit légèrement. C'était le dernier nom qu'il avait envie d'entre prononcer. Puis il ajouta quelques mots fatidiques, et son coeur manqua un battement. Comment ça, elle était au courant ?

James, sans voix, estomaqué par ce qu'il venait d'entendre, se contenta de suivre son compagnon du regard tandis que ce dernier s'installait sur le canapé pour poursuivre son récit. Ethan était allé voir Lindsay dans l'espoir de la raisonner au sujet de Gabriel. En d'autres circonstances, il lui aurait peut-être reproché cette initiative, mais il en était bien incapable en cet instant. En fait, il s'en voulait encore davantage. Ce n'était pas le rôle d'Ethan que de supplier son ex-femme d'avoir une place dans la vie de son fils... Mais il l'avait fait pour lui... Et résultat des courses...

-Je ne comprends pas non plus...,
répondit James d'une voix blanche, en venant s'installer à côté d'Ethan sur le canapé, le coeur serré d'une angoisse toute neuve qui s'ajoutait à celle qu'il réussissait déjà à ressentir au quotidien. Je suis sûr que ce n'est pas elle qui nous a envoyé ce courrier, elle n'aurait jamais...

Elle ne lui aurait jamais fait ça, avait-il envie de dire, mais qu'est-ce qu'il savait encore de la femme qu'il avait épousé ? Il savait sa colère et son amertume, il les avait vus en action.. et à ce moment-là, elle ne savait pas encore... qjui il était.

-Si elle doit se servir de cette information, ce sera face au juge...


Et évidemment, Lindsay au courant, ce n'était pas seulement la perspective d'obtenir la garde de Gabriel qui disparaissait pour de bon, c'étaient leurs propres vies qui étaient en jeu.

-Elle a sûrement été mise au courant par notre maître chanteur...

Ce qui ne changeait rien au fond de problème. Comment cette personne avait pu savoir ?

-Qu'est-ce qu'elle t'a dit, exactement ?





code by Mandy


_________________


Ce que l'amour peut faire, l'amour ose le tenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ethan Malwing
▌ Messages : 267
Humeur :
100 / 100100 / 100

En couple avec : James

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, aile de fée, 33,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Aidan Turner

Message#Sujet: Re: Pour le meilleur et pour le pire   Mar 12 Mar - 18:30

Pour le meilleur et pour le pire



Ethan se reprenait peu à peu. Les larmes ne coulaient plus sur ses joues même si ses yeux restaient rougis et humide. Sa voix n’était plus non plus chevrotante mais il gardait un air abattu malgré tout. Pourquoi est-ce qu’il fallait que cela soit aussi difficile pour eux ? Pourquoi est-ce qu’ils ne pouvaient pas tout simplement s’aimer, comme n’importe qui d’autre ?

Relevant juste la tête, Ethan regardait James qui venait s’asseoir à ses côtés. Si seulement ils pouvaient juste tout plaquer et tout recommencer à zéro à l’autre bout du monde. Commencer une nouvelle vie là où personne ne les connaîtrait. Ils pourraient choisir une destination dans le sud, loin de la grisaille et de la pluie Londonienne – qui s’’accordaient à merveille à leurs humeurs du moment d’ailleurs – pour nu pas ensoleillé en bord de mer par exemple. Mais Ethan savait que jamais ils ne le feraient à cause de Gabriel. Même si James ne pouvait pas vor son fils, Ethan ne pouvait tout simplement pas lui demander de partir à l’autre bout du globe et de l’oublier.

Elle avait l’air sincère en me disant que le courrier n’est pas d’elle. Ça me tue de l’admettre mais je pense qu’elle m’a dit la vérité.

Lindsay était une véritable garce certes, mais une garce honnête au moins.

Et elle m’a dit qu’elle ne comptait pas s’en servir contre toi. Ou nous dénoncer. En fait, elle n’en n’a même pas parlé à son nouveau mari.

Dit comme ça, on pouvait finalement se dire que tout allait bien mais non. Si Lindsay était au courant, c’était que quelqu’un le lui avait volontairement dit. Une personne qui semblait bien décider à les persécuter. Mais pourquoi ? Ils ne faisaient de mal à personne. Enfin, sauf à Lindsay par répercutions. Mais sinon, pour autant qu’il le sache, ils n’avaient pas d’ennemis en dehors du couple Walsh.

Maintenant qu’Ethan avait déballé tout cela, il se sentait déjà mieux, avec un poids en moins sur la poitrine. Avec un long soupire, il se laissa aller en arrière pour se retrouver plutôt affalé dans le canapé, les yeux tournés vers James.

Il y a autre chose qu’il faut que je te dise… commença-t-il de manière assez hasardeuse, semblant chercher comment aborder la question.

Lindsay elle… eum… Elle n’est pas venue seule…

Ethan était un peu mal à l’aise. La situation était délicate selon lui. cela faisait des mois que James espérait en vain de pouvoir enfin voir son fils.

Elle a emmené Gabriel avec elle…




_________________


I found a home in your eyes
We'll never be apart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
James Hopkirk
▌ Messages : 1373
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ethan Malwing

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Message#Sujet: Re: Pour le meilleur et pour le pire   Mer 13 Mar - 17:16


Pour le meilleur et pour le pire.
J

ames ne fit aucun commentaire quand Ethan observa que Lindsay avait eu l'air sincère quand elle avait affirmé n'avoir aucun rapport avec le courrier qu'ils avaient reçu, quand elle avait dit ne pas avoir l'intention de les dénoncer... au point même de n'en avoir pas parlé à son nouveau mari. James, s'il voulait effectivement croire que son ex-femme n'aurait pas été capable de le dénoncer, n'aurait pas parié sur le fait qu'elle n'en ait pas parlé à Christian. Mais au fond, c'était logique, ce dernier ne leur aurait sans doute fait aucun cadeau. Lindsay avait sans doute préféré oublié cette vérité à ses yeux dérangeantes plutôt que de l'assumer.

Alors, en soi, c'était en effet une bonne chose... mais pas complètement non plus, car dans le même temps, cela signifiait que c'était quelqu'un d'autre qui cherchait à les intimider, et ce quelqu'un d'autre n'avait pas hésité à prévenir Lindsay... Qui serait la prochaine personne à être mise au courant ? Ils étaient sur une pente glissante, et il n'y avait rien concernant cette situation qu'ils puissent réellement appréhender avec sérénité. Au moins, si Lindsay avait été leur maître chanteur, ils auraient eu un début de piste, mais là, la menace était anonyme...

James envisagea de dire quelque chose, mais ce fut à ce moment-là qu'Ethan prit la parole. Il lui restait une chose à lui dire. Cela concernait Lindsay, qui n'était pas venue seule. Dans un premier temps, il pensa d'office à Christian mais rejeta bien vite cette idée, puisque Ethan lui avait appris l'instant d'avant que Lindsay n'avait pas parlé, même à son mari. Non, la réponse était plus évidente que ça, Lindsay était avec Gabriel. Son fils... A cette pensée, le coeur du libraire se serra terriblement.

-Oh..., dit-il d'une voix blanche. Comment il... comment il était ?

C'était bête, comme question, mais James n'avait pas revu son fils depuis des mois, alors, forcément, il se posait plein de question : comment était-il ? Comment allait-il ? Il devait avoir bien grandi depuis la dernière fois...

-Je ne vais pas réclamer la garde de Gabriel,
dit-il finalement. Ce serait nous créer des problèmes inutilement.

Il n'aimait pas en arriver à cette conclusion, mais c'était la vérité. Ses chances dans tous les cas avaient été maigres, mais là... non seulement il ne récupérerait pas son fils, mais en plus, il les mettrait terriblement en danger. S'il voulait garder contact avec son fils, il devrait s'y prendre autrement.



code by Mandy





_________________


Ce que l'amour peut faire, l'amour ose le tenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Pour le meilleur et pour le pire   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pour le meilleur et pour le pire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Chambre n°4 : Quand quatre murs réunissent pour le meilleur et pour le pire deux étudiantes
» Apollon – dieu pour le meilleur et pour le pire
» pour le meilleur et pour le pire #bokzo
» Katrina Caelevan - Femme de main pour Margot de Soltariel
» Un endroit pour dormir... Oh un chat ! Minou Minou !! [libre]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Appartement d'Ethan Malwing
-