AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comme chien et chat (Argus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CRACMOL
avatar
▌ Messages : 278
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Bien
Avatar: Taylor Swift

Message#Sujet: Comme chien et chat (Argus)   Mer 27 Juin - 10:20





 

Arabella & Argus

“ Comme chien et chat ”
E
ntre mes débuts et maintenant, j'ai pris quelques résolutions. Bonnes ou pas, j'aurais du mal à le dire, mais nécessaires, il paraît. Au tout début, j'avais tellement de mal à abandonner mes petites boules de poil que je rendais sans arrêt des visites impromptues à mes clients pour m'assurer qu'on prenait bien soin des chats et des fléreurs que je leur avais vendus. Jusqu'à ce qu'on me fasse remarquer que ce que je considérais comme du suivi client s'apparentait plus à du harcèlement. Cela me fend le coeur, mais je dois laisser ces animaux vivre au sein de leur nouveau foyer. Je me contente de demander des nouvelles et des photos à ceux et celles qui viennent me trouver, et advienne que pourra. Je n'ai pas fait d'exception pendant longtemps, mais j'ai changé d'avis le jour où j'ai vendu Missy à un jeune homme de mon âge. Pas juste pour prendre des nouvelles de cet adorable fléreur (même si c'est un bonus), mais parce que son ses airs bougons et asociaux, je le trouve attachant. Et surtout, si quelqu'un peut comprendre ce qu'il vit, c'est bien moi.

Argus est un cracmol. Dès lors que je l'ai compris, mon opinion sur lui a changé. C'est sûr que quand on se trouve face à une porte de prison, c'est difficile d'aller creuser davantage. Mais je prends cette peine parce que je comprends maintenant la frustration et l'amertume qui l'animent. C'est difficile d'être un cracmol, on se sent à part, apatride, et difficilement compris. Je fais en sorte de tirer le meilleur parti de cette situation, mais je sais bien que ce n'est pas aussi simple pour tout le monde. J'ai envie de lui faire voir le verre à moitié plein, j'ai envie de le voir sourire et s'ouvrir aux autres. Il y a du chemin à faire, mais je suis du genre tenace. Je compte bien l'aider, et du coup, mon abandonné suivi client me sert de prétexte pour nouer plus simplement le contact avec lui. C'est pour cette raison que je frappe à la porte de son appartement. Quand il m'ouvre, je lui adresse un grand sourire.

-Salut Argus. Je te dérange pas, j'espère ? Je viens prendre des nouvelles de Missy. Enfin, à moins que tu lui aies trouvé un nom ?




        
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
avatar
▌ Messages : 54
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Henry Hopper

Message#Sujet: Re: Comme chien et chat (Argus)   Mar 3 Juil - 14:29




Comme chien et chat
Ft. Argus & Arabella

Solitaire, c'est vraiment un adjectif qui me va très bien, je suis un solitaire. Le nombre de mes amis se compte sur les doigts d'une seule main, et déjà, admettre que je puisse avoir cinq amis, ce serait vraiment aller vite en besogne. Je mentirais en disant que cette situation me convient réellement, mais je m'en accommode, et la compagnie des gens m'agace vite de toute façon. Je viens de rentrer de mon nouveau travail (je bosse à la poste sorcière depuis deux petites semaines), et comme toujours, je sais que rien ne m'attend. Ou presque rien. Depuis quelque temps, à chaque fois que j'ouvre la porte de mon appartement, Missy m'accueille en miaulant, et elle a le droit à mon seul sourire de la journée. Je lui adresse quelques caresses, puis je me prépare à manger, un truc tout fait qui ne me prend pas beaucoup de temps, j'ai presque fini mon repas quand on frappe à la porte. J'ouvre et mon coeur manque un battement : elle est là. Arabella. Celle qui me donnerait envie d'être un peu moins solitaire. Parce qu'elle a tout. Elle est comme moi, mais elle arrive avec. Et elle est belle, gentille, intelligente... Je crois que je suis un peu amoureux d'elle. C'est pour ça que j'essaye de la rembarrer encore plus que tous les autres, mais elle se fait pas avoir.

-T'aurais pu prévenir...,
je soupire comme si sa présence m'importunait tout en espérant qu'elle n'y croit pas trop non plus, parce que je veux pas vraiment qu'elle s'en aille.

Je lui laisse l'espace de rentrer et je fais non de la tête quand elle me demande si j'ai trouvé un nom à mon fléreur. Pour quoi faire ? Après tout, Missy, c'est pas si mal. Et je dois être nul pour trouver son nom.

-Elle a va bien, mais c'est une vraie teigne, j'ajoute pour ne pas lui laisser l'occasion d'admettre non plus que je l'adore et que ça me fait du bien, sa compagnie, quand je reviens d'une journée de boulot.

Sans rien ajouter, je retourne à la fin de mon repas, sans lui proposer à boire ou de s'asseoir, je la laisse faire ses salutations à Missy, après, elle a qu'à faire comme chez elle.



© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
avatar
▌ Messages : 278
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Bien
Avatar: Taylor Swift

Message#Sujet: Re: Comme chien et chat (Argus)   Mar 10 Juil - 15:14





 

Arabella & Argus

“ Comme chien et chat ”
J
e fais abstraction de la réflexion du jeune homme quand il me fait remarquer que j'aurais pu le prévenir de mon arrivée. Bon, il a raison, ça ne se fait pas de débarquer à l'improviste. Mais je ne le fais pas pour rien non plus, si je préviens Argus, je sais qu'il va inventer des excuses pour ne pas m'accueillir. Là, au moins, je ne lui laisse pas le choix. Et je n'ai aucun scrupule, au passage, je pense que c'est pour son bien. La sociabilisation et lui, ça fait zéro, alors si on le bouscule pas un peu, ben ça peut pas marcher, c'est tout. Une fois à l'intérieur, je me précipite vers Missy et l'attrape dans mes bras sans lui laisser le choix. La miss s'agite un peu, mais ça m'est bien égal. Je suis contente de la revoir, et je peux constater qu'elle va bien. Ce dont j'ai pas vraiment douté, en réalité. Argus a plein de défauts, mais je sais qu'il a un don avec les animaux. En tout cas, il traite Missy comme une petite princesse. Je sais qu'avec lui, elle ne manque jamais de rien. Elle est nourrie, logée, calinée, une vraie vie de pacha.

-Alors vous devez vous entendre à ravir,
j'affirme avec un sourire radieux en tournant un sourire malicieux vers Argus tout en gratouillant à l'envie le crâne du fléreur.

Je ne sais pas s'il apprécie que je le chambre un peu, mais il le cherche aussi. Constamment à tirer la tronche ! Alors moi, forcément, j'essaye de le dérider un peu. Et honnêtement, c'est pas une mince affaire. C'est un truc qui demande clairement une patience d'ange. Et c'est pas que j'en ai toujours d'habitude, mais avec Argus, ça va, parce qu'au fond, c'est un type bien, quoi qu'il en dise et quoi qu'il en pense. Puis, c'est bien le seul de mon entourage qui sait vraiment ce que ça fait, d'être un cracmol, et même si on a pas forcément la même vision des choses, ça fait du bien.

-Alors, quoi de neuf, sinon ?

Je viens pour Missy, d'accord, mais pour lui aussi, quand même, et même s'il est pas très bavard, j'aime beaucoup nos conversations.


        
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
avatar
▌ Messages : 54
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Henry Hopper

Message#Sujet: Re: Comme chien et chat (Argus)   Sam 14 Juil - 10:25




Comme chien et chat
Ft. Argus & Arabella


J'affiche une grimace qui se veut exaspérée quand Arabella me fait remarquer que si mon fléreur est une vraie teigne, on doit s'entendre à merveille. Je suis du genre sacrément susceptible. N'importe qui m'aurait sorti la même chose, franchement, je serais sorti de mes gonds, mais c'est elle, et quand il s'agit d'elle, c'est comme ça, tout passe mieux. Même si je suis en plus assez sûr qu'elle le pense, dans le fond, qu'elle trouve vraiment que je suis une plaie à supporter. C'est vrai que j'ai un fichu caractère. Mais il vaut mieux avoir un caractère de merde que pas de caractère du tout, pas vrai ? Au moins, ce qui est bien avec elle (tout est bien avec elle), c'est que même quand elle me fait ce genre de remarque, ça reste totalement bienveillant. Elle a pas l'intention de me blesser ou quoi que ce soit du même genre, pas du tout. Elle se contente de me dire ce qu'elle pense, parce que l'honnêteté, ça fat partie de l'amitié... ce qui fait de moi un bien piètre ami quand même, parce que y a un petit paquet de choses que je lui cache. Trop de choses, à commencer par ce que je pense vraiment d'elle. Mais elle le sait peut-être déjà, sans en donner l'impression. J'ai l'impression d'être si maladroit avec elle que ça doit forcément se voir comme mon nez (informe) au milieu de ma figure (rien que pou ça, faut que j'arrête d'y penser. Elle est incroyablement belle, et elle s'en rend même pas compte. Alors que moi, bon...). Je hausse les épaules quand elle me demande ce qu'il y a de neuf. La réponse ne va pas des masses l'étonner.

-Toujours la même chose...

C'est vrai, ma vie est toujours la même, y a rien de particulier à en dire. Je suis qu'un gars ennuyeux à la vie complètement ratée. Je suis passé à côté des choses que j'aurais bien pu faire, et je suis passé à côté de ma vie dès la naissance en ne réussissant même pas à être le sorcier que j'aurais dû être pour commencer... Quel succès...

-Je travaille à la poste, en ce moment, j'ajoute d'un ton peu convaincu. Et c'est tout. Tu vois, on s'en fout.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
avatar
▌ Messages : 278
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Bien
Avatar: Taylor Swift

Message#Sujet: Re: Comme chien et chat (Argus)   Lun 23 Juil - 14:34





 

Arabella & Argus

“ Comme chien et chat ”
L
a réponse de Argus ne me surprend pas. En même temps, je crois bien qu'il m'en faudra vraiment beaucoup pour qu'il réussisse à me surprendre. C'est que je commence à le connaître, quand même, à force. Donc à moins qu'il ne soit capable de me dire un truc positif sur la vie, ou de m'adresser un sourire qui dure plus d'une fraction de seconde, je crois que je sais à quoi m'attendre de sa part : donc à une réponse peu enthousiaste à la question pourtant toute innocente "Quoi de neuf ?" Je vous jure, c'est à se taper la tête contre un mur, quelquefois. Heureusement que je suis du genre patiente, comme fille, sinon j'aurais pété un câble depuis un bon moment, déjà, je crois bien. Toujours la même chose, il pourrait le dire avec un peu plus d'entrain. Moi aussi j'ai une vie assez routinière (même si mes matous m'en font voir des vertes et des pas mûres), c'est pas pour autant que j'en parle comme si je m'apprêtais à assister à un enterrement... mais bref, c'est Argus, quoi.

-Eh bien,
je réplique pour donner le change, toi tu t'en fous peut-être, mais pas moi. Donc, ne lui en déplaise, je vais forcer la conversation et l'obliger à se dérider un peu. Non mais c'est vrai, quoi, il a changé de petit boulot, j'étais même pas au courant, et il m'en cause comme de rien. Ben non, en fait, un nouveau travail, même temporaire, c'est bien. Et on sait jamais, à force d'aller de petit boulot en petit boulot, il finira peut-être par trouver ce qu'est véritablement sa voie. Qu'est-ce que tu fais, à la poste ? Comment ça se passe ? Tu t'entends bien avec tes collègues ?

Je sais que ça fait interrogatoire, mais faut me comprendre, si je le pousse pas, ben... Il dit rien, il fait rien, et moi j'ai l'impression d'être une amie indigne. Qu'on se méprenne pas, j'ai pas l'intention de changer fondamentalement son caractère non plus, mais je suis convaincue qu'il perd tout un tas de choses à se comporter comme il le fait, et ça m'attriste.


        
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
avatar
▌ Messages : 54
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Henry Hopper

Message#Sujet: Re: Comme chien et chat (Argus)   Jeu 26 Juil - 12:00




Comme chien et chat
Ft. Argus & Arabella


Faut bien que je l'avoue. L'idée qu'Arabella puisse vraiment s'intéresser à ce que je dis et à ce que je fais, ça me touche vraiment, j'ai l'impression de compter à ses yeux, et c'est loin d'être désagréable. Mais mon pessimisme naturel revient bien vite à l'assaut et ne m'autorise pas longtemps à supposer qu'elle s'intéresse réellement à ce que je fais et à tout ce qui me concerne. Elle est là pour ce fichu chat, et elle me pose des questions parce qu'elle est polie et qu'elle doit pas aimer qu'il y ait des blancs dans une conversation. Voilà, ça doit juste être ça. C'est tout, donc on s'en fout... et en même temps, je m'en fous pas, j'arrive pas à ne pas me sentir flatté quand elle me pose des questions sur moi, ce que personne d'autre à part elle n'aurait l'idée de faire, à mon humble avis.

-Mes collègues sont tous des abrutis,
je gromèle, répondant aux questions de mon interlocutrice dans le désordre.

Mais en même temps, elle attend quelle autre réponse de la part du misanthrope en chef que je suis ? Bien sûr que mes collègues me tapent sur le système. Je les déteste, je les méprise. De toute façon, je déteste et je méprise tout le monde, c'est pas nouveau. Je suis sûr qu'ils parlent dans mon dos et qu'ils se foutent de moi parce que je dois faire tout mon boulot avec mes mains plutôt que de jouer les feignasses avec une baguette (mais qu'est-ce que je voudrais être une feignasse avec une baguette !). De toute façon, ça sert à rien de sympathiser avec mes collègues (si je pouvait être capable de sympathiser avec qui que ce soit), je vais pas le garder longtemps, ce boulot, ce sera comme tous les autres ? Alors, quelle importance ?

-On me fait faire les trucs que personne a pas envie de faire, comme d'habitude, c'est pas passionnant, tu sais ?


Est-ce que, par hasard, je donnerais l'impression de me plaindre ? Je pense pas qu'Arabella m'en tiendra rigueur, le fait est que c'est à peu près tout ce que je fais de ma vie, me plaindre. Mais pour ma défense, on m'autorise pas non plus à faire grand-chose d'autre.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
avatar
▌ Messages : 278
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Bien
Avatar: Taylor Swift

Message#Sujet: Re: Comme chien et chat (Argus)   Mer 8 Aoû - 10:37






Arabella & Argus

“ Comme chien et chat ”
J
e lève les yeux au ciel, un sourire amusé au coin des lèvres, quand Argus me réplique que ses collègues sont tous des abrutis. Je ne devrais sans doute pas m'en amuser, ça ne se fait pas, je le sais, surtout que je suis certaine qu'il pense ce qu'il dit, mais je n'y peux rien, son comportement m'amuse plus qu'il ne m'attriste. C'est juste... tout lui. Il est si misanthrope, personne ne trouve jamais grâce à ses yeux. Quand on a compris ça à son sujet, quand on a réussi à le cerner, ça devient plus simple de l'approcher, il ne faut juste pas être trop sensible et accepter de se faire envoyer paître constamment. Ce n'est pas de la part d'Argus qu'il faudra attendre le moindre élan d'affection et de gentillesse, mais j'ose penser qu'il sait en exprimer, à sa manière, quand il accepte de baisser les armes et de montrer ce vrai visage qu'il cache à beaucoup et que j'ai entrevu parfois. Argus porte un masque de façon presque constante, c'est ça la vérité, et je me dis qu'à force d'essayer de le mettre en confiance, le masque va peut-être glisser de son visage et montrer qui il est vraiment.

-Non, ça c'est juste parce que t'as décidé de ne pas le rendre passionnant,
je réplique pour me donner le change.

Je sais qu'il est frustré, parce qu'il se coltine toujours des tâches ingrates et qu'il n'est pas épanoui au boulot, mais je ne veux pas lui donner la satisfaction d'être conforté dans sa vision pessimiste de l'existence. D'accord, son job n'est pas glorieux, et alors ? La vie peut être passionnante, et pour ça, il n'y a rien de plus simple : il faut juste la considérer comme passionnante, voilà tout. Et je sais pertinemment que mon interlocuteur en est tout à fait capable de son côté. Bon, pas tout de suite, Rome ne s'est pas faite en un jour non plus, mais... il suffit de persévérer un peu, voilà tout.

-Mais moi, ça m'intéresse.
Et je vais l'obliger à déblatérer jusqu'à l'anecdote la plus insignifiante pour qu'il admette enfin les faits. Qu'est-ce que t'as fait, exactement, aujourd'hui ?


       
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
avatar
▌ Messages : 54
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Henry Hopper

Message#Sujet: Re: Comme chien et chat (Argus)   Jeu 23 Aoû - 14:28




Comme chien et chat
Ft. Argus & Arabella


J'ai beau le vouloir, quelque part (sans avoir aucune intention de le montrer malgré tout, il ne faut pas exagérer non plus), je suis totalement incapable de comprendre la façon qu'Arabella a d'aborder la vie. L'optimisme, c'est quelque chose d'étrange à mes yeux, pour moi, c'est quelque chose qui devrait être réservé à des personnes qui ont tout. Les sorciers, bien friqués, qui passent leur temps à nous regarder de haut, eux ils peuvent se permettre de croire que la vie est belle et le verre à moitié plein. Mais nous, on est pas de ce bord-là. Ni sorciers, ni moldus, on est des apatrides. Et ça, elle devrait le comprendre aussi bien que moi. Elle a vécu ce statut de cracmol au même titre que moi, elle sait ce que ça fait que d'être vu de haut, d'être considéré comme méritant à peine de vivre. Je ne sais vraiment pas comment elle fait pour garder le sourire, comme ça, et railler mon pessimisme au passage. C'est un truc qui me dépasse. Elle a beau dire que ma vie est intéressante, je sais qu'elle ne l'est pas. Et je ne sais pas comment faire les choses.

-J'ai lavé le sol, trié des colis et supporté un paquet de crétins prétentieux, t'es contente comme ça ?

Elle a voulu un résumé, alors je lui en donne un. Je sais qu'il ne va pas lui plaire mais je m'en fiche. En fait, je cherche un peu à la provoquer, je le reconnais. Je crois que j'aime bien quand elle me rappelle à l'ordre. Je sais, c'est bizarre, mais c'est la seule qui peut pointer du doigt mes défauts et ne... presque pas me braquer.

-Tu sais pas ce que c'est, toi, tu passes ton temps avec tes matous.

Et vu qu'elle adore ça, les chats, je pense pas qu'elle puisse considérer son travail comme une corvée. Alors, des clients stupides et une assemblée de sombres crétins, je pense que y en a pas qu'un dans son existence et que ça doit être un sacré poids au quotidien. Parfois, j'ai l'impression qu'elle est la seule à pouvoir me comprendre, et en même temps, que personne ne sera jamais capable de me comprendre.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
avatar
▌ Messages : 278
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Bien
Avatar: Taylor Swift

Message#Sujet: Re: Comme chien et chat (Argus)   Mar 4 Sep - 11:26






Arabella & Argus

“ Comme chien et chat ”
S
i je suis contente de l'entendre me dire à quel point son travail est dégradant et lui déplaît, à quel point ses collègues lui tapent su le système et combien il préférerait s'épargner la compagnie de n'importe quel être humain susceptible de baisser la faible estime qu'il a déjà de lui ? Non, bien sûr que non, quelle question ! Moi, je voudrais que, pour une fois, il s'épanouisse ans quelque chose, j'aimerais qu'il ne traîne pas des pieds, qu'il éprouve de la motivation et de l'enthousiasme pour ce qu'il fait... Mais je sais qu'attendre ça de sa part, c'est comme espérer que Santa Claus descendra de la cheminée le soir de Noël. Mais je suis optimiste, utopiste, même. Si je dois croire au père Noël pour arriver à tout ça, eh bien soit. Je suis tenace quand je le veux. La preuve, c'est que je m'obstine à gagner son amitié et à me montrer présente et sympathique quand il m'envoie bouler à la moindre occasion. Donc oui, je ne suis pas contente. Et au fond, il m'épuise, il m'épuise vraiment... Mais en même temps, je ne vais pas arrêter d'insister. C'est mon truc.

-Eh oui, je fais un boulot qui me plaît
, je réponds en décidant de ne pas prendre ombrage de sa réflexion.

En même temps, si je devais me vexer à chaque fois qu'il m'adresse une remarque vexante ou acerbe, je passerais ma vie à me sentir blessée, ou bien je couperais les ponts avec lui, comme n'importe qui de ne serait-ce qu'un peu sensé le ferait à sa place, pour des raisons évidentes, bien sûr.

-T'as qu'à faire pareil au lieu de passer ton temps à râler.

Et je me demande ce que ça pourrait être, un boulot qui lui plaît, exactement. C'est bien simple, Argus n'aime rien du tout, c'est désespérant. Au fil du temps, j'apprends à le connaître, même à le trouver attachant, mais si je pourrais dresser une liste infinie de ses dégoûts, quand il était question de ses goûts, en revanche, rien n'allait plus, rien ne me vient à l'esprit. Si ce n'est Missy, peut-être...


       
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
avatar
▌ Messages : 54
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Henry Hopper

Message#Sujet: Re: Comme chien et chat (Argus)   Mar 11 Sep - 12:10




Comme chien et chat
Ft. Argus & Arabella


Je m'attendais un peu à une réflexion telle que celle qu'Arabella n'hésite pas à me faire. Je ne suis pas étonné de sa part, je m'attendais à ce qu'elle me sorte un discours du genre comme ça. C'est le genre d'Arabella de me rentrer dedans constamment, de ne pas me ménager. J'ai envie de dire que je trouve ça insupportable, mais quand ça vient d'elle, j'arrive à l'accepter. D'autres se seraient mangé des réflexions bien plus violentes que celle que je lui adresse si elles osaient me dire le quart de ce qu'elle me réplique. En tout cas, je ne peux même pas dire qu'elle ait tort. Le truc, c'est que je ne lui reproche pas de faire un boulot qui lui plaît, c'est pas vraiment le souci, je lui reproche d'être heureuse de sa condition, alors que moi, je n'y arrive tout simplement pas, je ne pense pas que j'y arriverais un jour, et non, ce n'est pas de l'absence de motivation, mais on m'a suffisamment laissé comprendre que je n'avais ma place nulle part, alors j'ai fini par y croire. Et puis, c'est vrai que j'envie Arabella, aussi. J'aimerais, moi, avoir un travail qui me plaise, une vraie passion, mais j'ai beau chercher, rien ne me passionne, du tout.

-Mouais...


J'aimerais lui répliquer quelque chose d'un peu plus violent, mais j'ai rien qui me vient. Parce qu'elle a raison, au fond. Et j'ai pas envie de lui donner raison. Je le prendrais comme une défaite personnelle. Encore de la fierté mal placée. Je crois que moins on a de raisons d'en avoir, plus on les possède.

-Trouve-moi un travail où on n'est pas constamment entouré de crétins et on en reparlera.


Et puisque pour moi, quatre-vingt-dix-neuf pour cent des gens sont des crétins, on n'est pas sorti de l'auberge. C'est clair que le boulot d'Arabella, par exemple, je pourrais pas le faire. Elle a le sens du commerce, on peut pas dire que ce soit mon cas. Moi, à sa place, je serais encore plus fatigué de l'humanité que je le suis déjà. Comment elle peut supporter tout ça, sérieusement ?

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
avatar
▌ Messages : 278
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Bien
Avatar: Taylor Swift

Message#Sujet: Re: Comme chien et chat (Argus)   Ven 14 Sep - 12:10






Arabella & Argus

“ Comme chien et chat ”
L
a réponse pour le moins sceptique d'Argus n'est évidemment pas surprenante, je le connais, à force, quand même, alors je sais évidemment comment il est. Je pourrais bien lui présenter le boulot dont tout le monde rêverait, il m'enverrait balader pour une raison x ou y et affirmerait que ce n'est pas assez bien pour lui... Ce n'est pas qu'il se croit au-dessus de tout le monde, pourtant, contrairement à ce qu'on pourrait s'imaginer. En fait, c'est même plutôt l'inverse. C'est parce qu'il n'a pas confiance et lui et qu'il a trop souvent été rabaissaé qu'il réagit comme il le fait.

Il ne s'estime à la hauteur de rien, et s'il rejette d'office les gens , c'est parce que les autres l'ont trop souvent rejeté avant cela. Cela m'attriste, bien sûr. Ce n'est pas pour rien que je m'obstine à aller vers lui même si c'est pour recevoir le revers de bâtons : je me dis que si ne serait-ce qu'une personne doit se montrer aimable et compréhensive envers lui, il corrigera son regard sur l'humanité. Mais j'en demande trop, quand même. J'en demande même beaucoup trop, vu comment il réagit. En même temps, je sais que je ne suis pas la meilleure interlocutrice, puisque je suis une cracmole, comme lui. Il aurait sans doute besoin de même genre de considération de la part d'un sorcier. Même si au point où il en est.. Il est très secret sur son passé, je me demande ce qu'il a vécu pour être à ce point amer, au-delà de sa nature, mais ce n'est certainement pas à moi qu'il va se confier.

-Pour ne pas être un crétin à tes yeux, je ne sais vraiment pas ce qu'il faut faire, mais ça doit être un combat perdu d'avance
, je soupire.

Je n'ai pas non plus envie de me lancer dans un débat sans fin sur la question, je pense que ce n'est pas en le forçant, qu'on changera en douceur. Parfois, je me dis qu'il doit aussi me compter au nombre de tous ces crétins, d'ailleurs. Et ce n'est pas une pensée hyper-agréable, c'est vrai.


       
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
avatar
▌ Messages : 54
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Henry Hopper

Message#Sujet: Re: Comme chien et chat (Argus)   Ven 21 Sep - 10:01




Comme chien et chat
Ft. Argus & Arabella


Je sais bien que mon comportement exaspère un peu Arabella, même beaucoup. En même temps, il exaspère tout le monde. Mais la différence, la concernant, c'est qu'elle s'accroche quand d'autres n'oublient pas de renoncer rapidement. C'est parce qu'elle insiste que je me permets de lui en faire voir encore plus... Et parfois, je me dis que je suis allée trop loin et qu'à un moment donné, elle va arrêter de me laisser le bénéfice du doute et m'abandonner à mon sort. Et même si je prétendre le contraire, ça me déplairait beaucoup qu'elle décide que je suis un cas désespéré et de ne plus la revoir. J'ai envie de... lui plaire, même si je m'y prends évidemment très mal, comme d'habitude... Je la rejette tout en voulant l'attirer... ça n'a aucun sens, mais je n'ai jamais dit que mon comportement était très logique ou encore sensé... Je suis sur la défensive constamment, je ne le fais pas exprès. Et là, je crois bien que je l'ai un peu poussée à bout.

-C'est pas forcément vrai,
je me hasarde en baissant les yeux sur Missy, comme si ça rendait plus simple l'aveu d'humanité que je m'apprête à formuler. C'est que c'est pas mon genre de faire des compliments. Par exemple, toi, je trouve pas que tu sois comme ça.

La fin de ma phrase est presque grommelée tant ces mots ont eu du mal à m'échapper de mes lèvres. Les compliments, c'est vraiment pas mon genre, et encore moins dévoiler ce que je ressens. Enfin là, c'est un centième de ce que je pourrais lui dire, mais il ne faut pas s'attendre à autre chose de ma part. C'est déjà beaucoup de ma part, un effort dont j'ai presque honte, pourtant, tout le monde voudrait sûrement que je le fasse plus souvent. D'un autre côté, c'est vrai aussi que je trouve que les trois-quarts de ces gens sont bel et bien de sombres crétins, des abrutis finis. Elle, elle est l'exception qui confirme la règle. Et elle n'a rien eu besoin de faire de particulier pour ça. Il a juste suffi qu'elle soit là, et qu'elle ne me lâche pas quand tout le monde a fini par me tourner le dos.



© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
avatar
▌ Messages : 278
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Bien
Avatar: Taylor Swift

Message#Sujet: Re: Comme chien et chat (Argus)   Jeu 11 Oct - 10:58






Arabella & Argus

“ Comme chien et chat ”
C'
est dur de savoir ce que pense Argus, de savoir ce qu'il pense vraiment. Il faut dire qu'il ne laisse pas beaucoup d'indices et se complaît tant et si bien dans une attitude morne et renfermée que lui-même, à la longue, ne doit plus véritablement savoir ce qu'il ressent au fond de lui. C'est sûr, il est envahi d'amertume, c'est même une certitude, il a tant souffert du jugement des autres qu'il cherche à le faire payer à la terre entière, mais moi quand même, j'ai envie de croire qu'il n'y a pas que ça, qu'il faut chercher plus loin, que derrière ce mur, il y a plus à voir. Ce n'est pas pour rien que j'insiste autant. Je crois réellement que je pourrais percer sa carapace et voir plus loin. Mais c'est assez frustrant, parfois, de l'entendre râler constamment sans tenir compte des efforts que l'on peut faire pour lui... Et peut-être que sa remarque m'a un peu vexée... Mais il se rattrape bien, en fait.

Puisqu'il m'assure que si, certaines personnes trouvent grâce à ses yeux et que contrairement à ce qu'il s'amuse parfois à prétendre, il ne s'estime pas environné que de crétins... par exemple, moi, il ne me met pas dans le même panier. De la part de Argus Rusard, on peut le dire, c'est un sacré compliment, c'est loin d'être anodin, et j'apprécie, j'apprécie honnêtement. C'est un soulagement, presque, de savoir que je ne fais pas tous ces efforts pour rien et que l'amitié que je lui porte est tout de même réciproque.

-Merci
, je réponds, presque un peu gênée par ce soudain accès de sincérité de sa part, rabattant une mèche de cheveux blonds derrière mes oreilles comme pour me donner une certaine contenance, ce que je fais bien souvent quand je suis légèrement déstabilisée (encore qu'il m'en faut beaucoup pour cela en temps normal). Comme quoi, ton cas n'est pas si désespéré que ça, je reprends en retrouvant un peu toute ma contenance, ce qui n'a pas été une mince affaire. Encore un peu et je vais réussir à te faire admettre que l'humanité mérite que tu lui laisses une chance.

Mais là j'en demande peut-être un peu trop.



       
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
avatar
▌ Messages : 54
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Henry Hopper

Message#Sujet: Re: Comme chien et chat (Argus)   Mar 23 Oct - 9:56




Comme chien et chat
Ft. Argus & Arabella


Je n'en reviens pas moi-même d'avoir pu dire ce que j'ai dit, d'avoir eu le cran de m'exprimer de cette manière. D'accord, en fait, je n'ai pas dit grand chose, et en comparaison de ce que je pourrais vraiment lui dire si je me montrais sincère à la fois envers elle et moi-même, ce n'est définitivement pas grand-chose. Malgré tout, pour moi, honnêtement, ça veut dire vraiment beaucoup. C'est même quelque chose d'énorme, et je me sens mal à l'aise, maintenant, parce que même si elle réagit à la perfection (en même temps, c'est normal, c'est Arabella, elle est parfaite), j'ai l'impression d'avoir fait n'importe quoi. Quelque part, j'ai juste envie qu'elle s'en aille pour ruminer ce que je décide de considérer comme une humiliation tout seul dans mon coin. D'un autre côté, j'ai surtout pas envie qu'elle parte non plus, parce que j'ai pas envie, pour une fois, de me retrouver seul. Même si grâce à elle, je ne suis jamais complètement seul non plus. Il y a Missy.

-Ne va pas trop loin quand même,
je réponds, en espérant réussir à faire un trait d'esprit, quand elle suggère que je vais peut-être finir par admettre que l'humanité mérite que je lui laisse une chance.

En même temps, je persiste et signe : l'humanité peut bien aller se faire voir, il n'y a aucune âme humaine en laquelle je ferais confiance. Je déteste tout le monde parce que le monde m'a détesté en premier. Le monde, mais pas Arabella, parce que de toute manière, elle est à part entière. Elle est à part entière du monde et de tout le reste.

-Sois déjà contente que je te supporte. Et que... j'aime bien Missy...

C'est bien parce que c'est elle que j'en viens à admettre des trucs pareils. Mais après, on va s'arrêter là, parce que j'ai vraiment le sentiment d'étaler ma faiblesse au grand jour, et on peut le dire, c'est pas du tout un truc qui me plaît. Même si cette conversation, à contrario, je l'avoue, me plaît vraiment beaucoup. Même si j'ai l'impression d'être le dernier des empotés pour chaque mot que je prononce. Mais ça, c'est plutôt un genre d'habitude.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
avatar
▌ Messages : 278
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Bien
Avatar: Taylor Swift

Message#Sujet: Re: Comme chien et chat (Argus)   Jeu 29 Nov - 12:26






Arabella & Argus

“ Comme chien et chat ”
J'
affiche un sourire en coin en entendant la réponse d'Argus. Parfois, sans qu'on s'y attende, il est capable d'une certaine autodérision, et ça ne me déplait pas. C'est rassurant, en tout cas, il me donne moins l'impression de perdre mon temps à essayer d'abattre ses barrières. Le souci, avec lui, c'est que dès que je commence à avoir le sentiment qu'il baisse sa garde, il finit par s'en rendre compte et la relève avec d'autant plus d'insistance. Pas facile, vraiment, de savoir sur quel pied danser. Mais une chance pour lui (ou pas de chance, c'est à lui de voir), je suis du genre patiente et tenace, comme fille.

Je crois bien que ça me vient de la compagnie de mes matous. Il a bien fallu, au bout d'un moment, que je m'adapte et que j'apprenne à faire face aux caractères les plus exigeants. J'ai su adoucir les plus coriaces de mes chats et fléreurs, alors c'est sûrement pas Argus qui va me faire peur, de ce point de vue là. En plus, il admet qu'il aime bien Missy. Encore un point de gagné pour moi. Je m'efforce de ne pas avoir l'air trop satisfaite, à force, je sais un peu faire la part des choses entre ce qui est susceptible de le braquer ou non. Pas assez, mais mes efforts payent au moins un peu, on va dire. L'air de rien, quand on voit comme je pars de loin, avec lui, c'est plutôt une victoire, et je crois que j'ai le droit de m'en montrer assez fière. Et puis, quand il dit qu'il me supporte, je l'entends comme un "je t'apprécie", donc ça fait toujours plaisir.

-Oh, mais je suis contente
, je réponds avec le sourire. Même si je savais dès le départ que tu l'adorerais.

Je sais que même une petite réflexion comme ça peut lui faire perdre le sourire. Braquer Argus, c'est malheureusement un exercice assez simple. Que ce soit volontaire ou pas d'ailleurs.

-J'ai envie de sortir me promener un peu, tu m'accompagnes ?


Bon, je pense que je le sors un peu trop de sa zone de confort, là. Mais ça se tente toujours.



       
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CRACMOL
avatar
▌ Messages : 54
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Henry Hopper

Message#Sujet: Re: Comme chien et chat (Argus)   Jeu 6 Déc - 9:29




Comme chien et chat
Ft. Argus & Arabella


Je me contente d'un haussement d'épaules quand mon interlocutrice affirme que, dès le début, elle a su que j'adorerais Missy. J'ai pas envie de lui faire le plaisir de lui donner raison, pour rien d'ailleurs, juste par fierté... Sauf que... bah oui, c'est quand même vrai, et je l'ai même avoué... J'aime beaucoup Missy. Je suppose que je serais moins attaché à cette boule de poil si je n'étais pas autant attaché à celle qui me l'a confiée, mais l'un dans l'autre, faut bien que je reconnaisse que c'est agréable, d'avoir la compagnie bienveillante d'un animal à mes côtés. Quand je rentre chez moi au terme de je ne sais quel travail que j'aurais réussi à récupérer en dépit de ma condition, et bien j'apprécie de savoir qu'elle est là, même si elle fait sa vie et qu'il ne faut pas compter sur elle pour vous faire des calins autrement que quand elle en a décidé. Elle a un peu changé mon mode de vie... et honnêtement, je trouve que c'est pour le mieux... Mais c'est pas non plus un truc que je vais dire de vive voix, on ne va pas exagérer. D'ailleurs, je considère que j'en ai bien assez dit à Arabella pour une éternité. Je suis suffisamment mal à l'aise comme ça, je ne crois pas qu'il soit nécessaire d'en rajouter, même pour la forme. Arabella a eu sa petite victoire pour la journée, et ça suffit.

Ou non, en fait, elle en obtiendra peut-être une autre si elle doit réussir à me faire sortir de chez moi. Ce qui est pas forcément impossible, en fait. Je vis en véritable ermite. En dehors de mon travail, je ne sors jamais de chez moi. D'un autre côté, j'ai pas du tout envie qu'elle s'en aille tout de suite. Du coup, le plus simple, c'est sûrement que je l'accompagne, même si l'idée me plaît et me met mal à l'aise en même temps. C'est un peu un état constant quand je suis avec Arabella en même temps, quelque chose que j'adore et déteste en même temps, elle réveille tout un tas de contradictions en moi, qui suis supposé avoir la personnalité la plus linéaire du monde, pourtant.

-Pourquoi pas...,
je me contente de répondre en prenant soin de n'avoir en aucun cas l'air enthousiaste.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Comme chien et chat (Argus)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Comme chien et chat (Argus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» S'entendre comme chien et chat (Pv Uridan Sangried)
» Comme chien et chat. - Maddoxia.
» «Comme chien et chat.»
» Comme chien et chat [Feat. Catwoman]
» Chroniques de Chien et Chat ? [ft. Trace Walker]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
-