AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retour à la normale (Thésée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 232
Humeur :
62 / 10062 / 100

En couple avec : Norbert Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 27,2 cm
Camp: Bien
Avatar: Katherine Waterston

Message#Sujet: Retour à la normale (Thésée)   Mer 11 Juil - 13:17


Voilà, Hyppolite était retourné à Poudlard... et si c'était lui qui l'avait demandé, si elle savait que c'était une bonne chose qu'il retrouve ses anciens repères, et surtout tous ses amis, ce n'était pas pour autant que Tina se sentait sereine à l'idée de savoir son fils à nouveau loin d'elle. Elle se faisait violence pour ne pas écrire à Poudlard tous les jours pour s'assurer que son fils s'y trouvait toujours... elle savait qu'il était en sécurité à présent, que toute cette histoire était derrière eux.

Mais en même temps, elle n'était pas complètement derrière eux non plus. Ces épreuves avaient laissé leurs marques, et certaines, elle en avait peur, étaient indélébiles. Elle avait retrouvé Hyppolite, oui, mais en retour, elle craignait de plus en plus d'avoir définitivement perdu Norbert. Et le pire, c'est que si ça devait être le cas, elle serait la seule à blâmer, car c'était elle qui freinait toute perspective de réconciliation entre eux...

Rien n'était jamais simple, et le travail était définitivement le dernier refuge sécurisant qu'elle possédait. Et pour ce qui était d'en avoir, du travail, elle était servie. Privée de son assistante par les circonstances, Tina n'avait pas eu à coeur de lui trouver une remplaçante, et ça se voyait. Elle avait accumulé un retard considérable. S'il est vrai que dans son absence, on lui avait trouvé un remplaçant tout à fait compétent, cela ne changeait rien au fait qu'elle avait laissé préalablement traîner des dossiers qui nécessitaient pleinement son attention.

Le travail était son refuge, oui. Parfois efficace, mais pas toujours, comme maintenant, où elle n'était tout simplement plus capable de se concentrer sur ce qu'elle faisait.

Elle jeta un regard à l'horloge murale derrière son bureau. Il était treize heures. Bon, une pause déjeuner s'imposait.

Elle pourrait faire comme souvent et déjeuner simplement à son bureau, mais elle avait besoin de changer d'air. En même temps, déjeuner seule pour mieux ruminer ne semblait pas être la meilleure des idées non plus.

Dans des conditions telles, et puisque Norbert était en Angleterre (et pour le coup n'était pas pressé de repartir, visiblement. Ils y avaient gagné ça), elle aurait proposé à son mari de se joindre à elle mais... bref. Elle pourrait bien contacter Queenie, aussi, mais elle n'avait pas envie de l'accabler encore, ce qu'elle avait le sentiment de faire constamment depuis que sa soeur avait déménagé en Grande-Bretagne. Restait un troisième choix, qui avait le mérite de travailler au ministère, lui aussi.

De toute manière, elle avait voulu parler avec Thésée, ne serait-ce que pour lui réitérer ses remerciements pour avoir retrouvé son fils.

A tout hasard, Tina choisit donc de se rendre à l'étage deux, et de frapper à la porte du bureau de son beau-frère, qui s'y trouvait en effet.


"Salut."
Elle esquissa un sourire. "Tu as déjà déjeuné ?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 317
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Message#Sujet: Re: Retour à la normale (Thésée)   Mer 8 Aoû - 16:10

Retour à la normale
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Bon, eh bien on pouvait dire que les choses étaient rentrées dans l’ordre chez les Dragonneau. Ou du moins en partie, mais Thésée n’était pas au courant de tout. Il ne savait pas que le couple que formaient Norbert et Tina était plus fragile que jamais et qu’il ne manquait pas grand-chose pour qu’il se brise définitivement. Ce qui serait fort regrettable après toutes ces années passées ensemble, mais il est vrai qu’ils venaient de vivre une épreuve des plus éprouvantes. Personne ne pouvait le nier évidemment. Mais Thésée ne savait rien de cela, et cela ne le regardait pas, sauf si un des deux intéressés voulait lui en parler, mais ce n’était pas le cas, et il serait probablement de très mauvais conseil, vu l’état catastrophique de ses précédentes relations. Vraiment, il n’était pas le mieux placé pour tout ce qui traitait des relations amoureuses, mieux valait qu’il s’en tienne à sa carrière d’Auror où il était bien meilleur.

Enfin bon, de son point de vue, Hyppolite était rentré, sain et sauf, et c’était le principal. Plus aucune mal ne pourrait lui être fait. Il avait toujours du mal à se dire que Leta était derrière tout ça, qu’elle ait pu aller aussi loin que de kidnapper et séquestrer un enfant. Pour des raisons totalement obscures en plus de ça. Mais bon, cela devait sembler logique pour son esprit détraqué. Vraiment détraqué. Merlin merci, il ne lui avait pas intimé de faire du mal à Hyppolite, de le torturer. Même si le poids psychologique d’être retenu captif était déjà pas mal lourd pour un enfant de cet âge. Mais de ce que lui avaient dit Norbert et Tina, Hyppolite allait plutôt bien, et c’était le principal.

Lui, était toujours en compagnie de ses dossiers, ses affaires en attente. Il y en avait toujours autant que pendant la disparition d’Hyppolite, mais il avait beaucoup moins de mal à se concentrer et il arrivait donc à avancer plus vite sur ses différentes affaires. De toute façon, ce n’était pas comme si être noyé sous le travail le dérangeait. Il n’avait pas d’obligations ailleurs qu’ici. Pas de femme ou d’enfants qui l’attendaient à la maison, donc il pouvait s’y plonger sans hésitation et sans remords. Il n’était pas perdant sur tout, tout compte fait. Le bilan n’était pas complètement négatif. De toute façon, rien n’était jamais tout noir ou tout blanc. Certes il était seul, mais il réussissait à s’épanouir et se donner à fond dans son travail. Et il aimait son travail.

Il releva la tête de son dossier pour découvrir Tina dans son bureau. Il ne s’attendait pas à la voir ici, mais c’était une agréable surprise. Il appréciait sa belle-sœur et ils avaient plusieurs similitudes au niveau caractère. Il lui adressa un sourire, en réponse au sien.

"Salut. Tu as déjà déjeuné ?"

Déjeuner ? Il tourna la tête vers la pendule et découvrit qu’il était déjà treize heures. Cela lui arrivait fréquemment de sauter le déjeuner pour continuer à travailler. Parfois délibérément, parfois non. En tout cas, si elle n’était pas venue le voir, il l’aurait très certainement passé à la trappe.

« Bonjour Tina. Non, je ne pensais pas qu’il était si tard et je ne déjeune pas souvent non plus au final. Mais si tu me traînes de force je ne peux pas refuser. »

Il sourit légèrement amusé. Avec tous ces évènements, un peu de légèreté ne faisait pas mal.

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 232
Humeur :
62 / 10062 / 100

En couple avec : Norbert Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 27,2 cm
Camp: Bien
Avatar: Katherine Waterston

Message#Sujet: Re: Retour à la normale (Thésée)   Sam 11 Aoû - 12:13

« Bonjour Tina. Non, je ne pensais pas qu’il était si tard et je ne déjeune pas souvent non plus au final. »
Une réponse qui n'avait rien d'étonnante en soi. Depuis le temps qu'elle connaissait son beau-frère, Tina avait fini par bien le connaître, il n'y avait pour elle rien de surprenant dans sa réponse, par conséquent.

Pour certains, il était un euphémisme que d'affirmer être marié à son travail, mais Thésée semblait bel et bien l'être, tant il consacrait de son temps au bureau des Aurors, un tempérament carriériste que Tina appréciait par ailleurs, sans doute parce qu'elle le partageait un peu aussi... Comme Norbert, d'ailleurs... même si ses choix de carrière étaient plus singuliers que les leurs. Sauter des déjeuners ou manger sur le pouce, c'était un truc qu'elle faisait souvent, même si elle avait un peu freiné après la naissance d'Hyppolite : quand on doit se conformer au rythme alimentaire d'un enfant, on finit par se montrer plus rigoureux soi-même sur sa propre alimentation.

Bref, elle se doutait que si elle n'était pas intervenu pour lui sortir la tête du guidon, il aurait poursuivi sur sa lancée pendant longtemps... Elle regretterait presque de lui faire délaisser ses dossiers en cours, pour la peine, mais pas au point non plus de revenir sur son invitation à déjeuner, qui dans tous les cas ferait sans doute du bien. Elle ne comptait pas prendre trop de son temps de toute façon. Une petite heure, ce serait déjà bien assez.


« Mais si tu me traînes de force je ne peux pas refuser. »

Tina afficha un sourire, comme il était plus simple d'en afficher à présent. Pas que sa situation soit entièrement enviable malgré tout, mais si elle se concentrait sur le principal, il fallait avant tout se réjouir, puisque son fils était de retour.

"Bon, alors considère que tu as l'obligation de déjeuner avec moi. Et je t'invite." Elle marqua une pause. "En fait, je crois bien qu'il va falloir que je t'invite à chaque fois."

Ce qui ne serait jamais qu'une moindre manière de le remercier de lui avoir rendu son fils. Elle considérait avoir une dette à vie envers Thésée, et jamais elle ne l'oublierait, tout comme personne ne lui ferait jamais penser autrement. Y compris son beau-frère, qui se défendrait certainement d'avoir le moindre mérite dans l'affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 317
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Message#Sujet: Re: Retour à la normale (Thésée)   Dim 2 Sep - 22:21

Retour à la normale
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Au moins, Thésée pouvait s’estimer heureux de n’avoir de comptes à rendre à personne. Enfin, exception faite à sa conscience et son patron, bien entendu. Mais en dehors de ça, il pouvait faire ce qu’il voulait sans que personne ne lui dise quoique ce soit, et il devait bien admettre que cela l’arrangeait. Il ne supporterait pas avoir quelqu’un derrière son dos tout le temps qui vérifie ce qu’il fait et qui lui dise quoi faire et quand le faire. Après tout, il était assez grand pour s’occuper de lui-même sans qu’on lui tienne la main. Sauter les repas, ce n’était peut-être pas la meilleure idée du siècle, surtout qu’il n’avait plus vingt ans. Mais ce n’était pas toujours voulu et puis, jusqu’à maintenant, il s’en était toujours très bien sorti. Alors il n’y avait pas de vraies raisons de changer ses habitudes.

Et puis il fallait dire que ces derniers temps, l’appétit n’était que le cadet de ses soucis avec la disparition d’Hyppolite et tout ce qui y était lié. Mais grâce à Merlin, Hyppolite était sain et sauf et de retour chez lui. Même si maintenant, il était retourné à Poudlard à ce qu’il avait compris. Les choses allaient donc vers une amélioration du côté du clan Dragonneau. Si on mettait de côté les problèmes de couple de Norbert et Tina, mais ça, ça ne le regardait pas après tout. Et il ne voulait pas s’en mêler. De toute façon, il ne décelait rien chez Tina qui pourrait lui indiquer un quelconque souci, elle avait retrouvé son sourire et c’était le plus important. Il préférait de loin la voir comme ça, tout comme Norbert. Ce n’était jamais facile de voir sa famille en souffrance. Et il fallait bien reconnaître que ces derniers mois avaient été une véritable torture. Heureusement que tout était rentrer dans l’ordre.

"Bon, alors considère que tu as l'obligation de déjeuner avec moi. Et je t'invite. En fait, je crois bien qu'il va falloir que je t'invite à chaque fois."

Il lui adressa un sourire et se leva avant d’attraper sa cape pour sortir. Il savait que Tina était capable, pas que ça le gênerait vraiment, mais il savait bien qu’elle se sentait redevable pour son fils et c’était plutôt ça qui le gênait. Ce n’était pas une question de modestie, mais Thésée n’avait pas l’impression d’avoir fait quoique ce soit de louable dans cette affaire. C’était surtout un coup de chance que Leta lui ait avoué d’elle-même avoir enlevé Hyppolite. Et il se sentait déjà assez crétin de ne pas l’avoir suspectée d’entrée de jeu.

« Moi qui fait attention à ma ligne c’est pas de chance… Mais plus sérieusement Tina, je te l’ai déjà dit, tout comme à Norbert, tu ne me dois strictement rien. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 232
Humeur :
62 / 10062 / 100

En couple avec : Norbert Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 27,2 cm
Camp: Bien
Avatar: Katherine Waterston

Message#Sujet: Re: Retour à la normale (Thésée)   Mer 5 Sep - 12:34

« Moi qui fait attention à ma ligne c’est pas de chance… »
Tina ne prêta évidemment aucune attention au propos de Thésée, qui n'était qu'une boutade. Comme s'il pouvait avoir besoin de faire attention à quoi que ce soit de toute manière. C'était sans doute l'avantage, quand on était Auror, l'entretien physique se faisait de lui-même.

Ce n'était pas une excuse tolérable en tout cas, du moins pas qui dissuaderait Tina de l'inviter à déjeuner. Dans tous les cas, ça ne lui ferait sans doute pas de mal de sortir la tête du guidon, et elle se doutait un peu que si on ne l'y poussait pas, Thésée n'était pas du genre à le faire de lui-même.

Elle n'avait aucun mal à le comprendre, elle fonctionnait un peu de la même façon de son côté. Il n'empêche, elle était certaine que sortir un peu, manger un morceau, même si ça devait être avec sa belle-soeur et qu'il lui aurait peut-être privilégié une autre compagnie, ça ferait du bien.


« Mais plus sérieusement Tina, je te l’ai déjà dit, tout comme à Norbert, tu ne me dois strictement rien. »

Oui, il l'avait déjà dit, et elle savait qu'il le pensait bel et bien, mais ça n'allait pas changer pour autant la manière dont Tina voyait les choses (et Norbert aussi, très probablement... mais ils communiquaient trop peu dernièrement pour qu'elle puisse vraiment parler en son nom).

Elle se contentait des faits, et ils étaient bien assez parlants à ses yeux. S'il n'avait pas été là, ils se désespéreraient encore de retrouver Hyppolite, et qui sait ce qui serait advenu de leur fils, aux mains d'une femme aussi dérangée et instable que Leta Lestrange.

"Je savais que tu allais dire ça, et ça ne change rien. Sans toi, qui sait ce qui serait arrivé à Hyppolite..." Rien que d'y penser, ça lui serrait le coeur. "Je sais que tu ne supportes pas les louanges, mais c'est de notre famille, qu'il est question, alors pour une fois, contente-toi de les accepter, d'accord ?"

Elle ne se doutait pas du fond de l'affaire, qu'au-delà de sa modestie, Thésée pouvait être dérangé par la relation ambiguë qu'il entretenait avec Leta, ou le fait que finalement, il ait dû la résolution de l'affaire à un simple coup de chance. Mais dans tous les cas, ça ne changeait rien pou Tina. chance ou pas, on lui avait rendu son fils. C'était tout ce qui comptait.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 317
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Message#Sujet: Re: Retour à la normale (Thésée)   Mer 26 Sep - 22:27

Retour à la normale
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée n’allait pas nier. Cela lui faisait plaisir de pouvoir passer un peu de temps avec Tina. Ils avaient développé une relation quasi fraternelle depuis le temps, et il était content de pouvoir la compter parmi les membres de sa famille. Thésée appréciait pouvoir passer du temps avec eux, sans pour autant les coller et leur parler tous les jours, mais avoir des nouvelles régulièrement et passer de bons moments, c’était toujours agréable. Même s’il n’avait jamais été fusionnel avec Norbert et sa mère, ils avaient tout de même été un trio uni depuis la mort de leur père, et ce durant de nombreuses années. Après, les choses s’étaient compliquées, mais c’était redevenu à peu près à la normale à présent, et c’était tant mieux. Enfin, si on mettait de côté les problèmes de couple de Norbert et Tina, mais il n’en savait rien, ou du moins, ne s’avait pas que faute de s’être arrangées, elles avaient empiré.

En tout cas, de son point de vue à lui, depuis qu’Hyppolite avait été rendu à ses parents, les choses allaient bien du côté du clan Dragonneau. Cela avait été une épreuve difficile, et la résolution avait été des plus… surprenantes. Croiser Leta par hasard, après des mois d’enquête, pour qu’elle lui dise de but en blanc presque qu’elle détenait Hyppolite, il ne l’aurait jamais envisagé. Mais bon, le principal était que l’adolescent allait bien, et qu’il était rentré chez lui sans encombre. Mais le souci, qui au fond n’en était pas un, c’était qu’on continuait à le remercier. Il n’avait rien fait pourtant, si ce n’est se trouver au bon endroit au bon moment. Mais bon, il savait bien que malgré ses protestations, ils ne cesseraient pas de le remercier.

"Je savais que tu allais dire ça, et ça ne change rien. Sans toi, qui sait ce qui serait arrivé à Hyppolite... Je sais que tu ne supportes pas les louanges, mais c'est de notre famille, qu'il est question, alors pour une fois, contente-toi de les accepter, d'accord ?"

Il leva les yeux au ciel pour la forme. Mais il lui sourit doucement. Il comprenait ce qu’elle voulait lui dire, mais cela ne l’empêchait pas de se sentir un peu gêné par tout ça. Enfin bon, peu importe. Il ne pourrait pas les changer alors autant laisser couler. Il attrapa ses affaires avant de sortir du bureau en compagnie de Tina. Autant profiter de cette petite coupure dans sa journée.

« D’accord, d’accord. Je ne protesterai plus. Comment va Hyppolite au fait ? Il se remet de tout ça ? »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 232
Humeur :
62 / 10062 / 100

En couple avec : Norbert Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 27,2 cm
Camp: Bien
Avatar: Katherine Waterston

Message#Sujet: Re: Retour à la normale (Thésée)   Mar 2 Oct - 16:13



« D’accord, d’accord. Je ne protesterai plus. »

Tina afficha un sourire satisfait et victorieux à cette réponse. Il n'y avait rien de bien glorifiant à avoir les autres à l'usure mais en l'occurrence, elle estimait bien trop avoir raison (ce qui arrivait tout de même assez souvent, qu'elle pense avoir raison, pas forcément qu'elle l'ai) pour laisser Thésée avoir le dernier mot. Puisqu'il était question de la vie de son fils, la question ne se posait même pas.

Et en échange de son absence de protestation, elle allait éviter de l'assomer de trop de louanges et gratitudes qui le mettraient potentiellement mal à l'aise, juste ce qu'il fallait de reconnaissance pour l'homme qui lui avait ramené Hyppolite. Hyppolite qui, sans surprise, revint très vite sur le tapis de la conversation.


« Comment va Hyppolite au fait ? Il se remet de tout ça ? »

Répondre précisément à cette question était difficile, parce que dernièrement, il était difficile de se mettre à la place d'Hyppolite, de comprendre ce qui se passait dans sa tête, ce qui était assez frustrant à vrai dire (Tina avait déjà songé à mettre Queenie à contribution pour lui demander d'y jeter un "oeil" à vrai dire, mais elle savait que ce serait la pire idée possible, et sa soeur aurait sans doute eu la très bonne idée de refuser de toute manière).

Alors elle ne savait pas exactement comment il allait, mais elle interprétait les signes, et même s'il était évident que cette épreuve l'avait tourmenté, elle voulait voir dans son comportement des signes encourageants.


"Je le trouve vraiment courageux, il veut aller de l'avant, ça se voit."
Elle marqua une légère pause. "Je sens qu'il est encore perturbé par tout ce qu'il a vécu, même s'il n'a pas voulu nous en parler." Et ça aussi c'était frustrant, elle n'avait pas la moindre idée de ce que l'autre psychopathe de Lestrange lui avait fait subir, précisément, ce qui lui laissait tout le loisir d'imaginer le pire... "Mais je sens que ça va un peu mieux tous les jours.", ajouta-t-elle.

Et au sein du foyer, couple mis à part, c'était mieux aussi. Hyppolite s'était rapproché d'elle, mais aussi et surtout de son père. Elle aurait voulu qu'ils n'aient pas besoin de cette épreuve pour comprendre combien ils tenaient l'un à l'autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 317
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Message#Sujet: Re: Retour à la normale (Thésée)   Mer 14 Nov - 15:42

Retour à la normale
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée n’allait pas mentir, ça le gênait qu’on lui lance des fleurs pour avoir ramené Hyppolite. Parce que de son point de vue à lui, il n’avait pas vraiment fait quoique ce soit. Enfin, bien évidemment, il avait mené sa propre enquête, mais c’était Leta qui lui avait tout avoué et rendu d’elle-même. Enfin bon, il savait que ce n’était pas la peine de discuter avec Tina, quand elle avait décidé quelque chose, difficile de la faire changer d’avis. Et puis de toute façon, le plus important c’était qu’Hyppolite soit rentré à la maison, sain et sauf.

Et heureusement d’ailleurs. La situation avait été dure pour tout le monde, il avait vu l’état de dépression de Tina et Norbert, rien de plus normal, voir son enfant disparaître sans explication devait être horrible. Il ne pouvait pas comprendre n’ayant pas d’enfant, du moins à sa connaissance, mais il avait tout de même été bouleversé et mort d’inquiétude pour son neveu.

Mais tout était bien qui finissait bien au final. Hyppolite n’avait rien et c’était tant mieux. Enfin rien… il n’avait pas subi de torture physique ou mentale, mais il se doutait bien que la situation n’avait pas été facile à vivre et qu’il était tout à fait probable qu’il en garde des séquelles ou des traumatismes. Il n’aurait jamais dû être mêlé aux plans tordus de Leta, ni vivre une telle situation, mais malheureusement, ce qui est fait et fait, mais il ne doutait pas qu’Hyppolite réussirait à passer outre tout cela. C’était un garçon intelligent avec une grande force d’esprit, et surtout, il était très entouré. Alors si l’idée d’en parler lui venait, il avait de nombreuses oreilles à disposition.

"Je le trouve vraiment courageux, il veut aller de l'avant, ça se voit. Je sens qu'il est encore perturbé par tout ce qu'il a vécu, même s'il n'a pas voulu nous en parler. Mais je sens que ça va un peu mieux tous les jours."

Rien de bien alarmant. Même si c’était vrai qu’il aurait été mieux qu’il parle, mais beaucoup de victimes préféraient s’enfermer dans un mutisme. Il ne savait pas ce que Leta avait bien pu lui dire, mais s’il pouvait en parler à quelqu’un, ce serait peut-être bien. Qu’il n’en parle pas à ses parents ne le surprenait pas. Norbert c’était évident, et peut-être que Tina était un peu trop… intrusive. Ce n’était pas une critique, pas du tout, mais ça ne devait pas l’aider à se confier.

« Il n’y a pas de doute là-dessus. C’est toujours délicat de parler de ce genre de choses à la famille, tu le sais bien pour avoir traité différentes enquêtes avec des finalités de ce genre. Peut-être qu’il serait plus en confiance avec quelqu’un de totalement neutre et qu’il ne connaît pas ? »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 232
Humeur :
62 / 10062 / 100

En couple avec : Norbert Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 27,2 cm
Camp: Bien
Avatar: Katherine Waterston

Message#Sujet: Re: Retour à la normale (Thésée)   Jeu 15 Nov - 11:24


« Il n’y a pas de doute là-dessus. C’est toujours délicat de parler de ce genre de choses à la famille, tu le sais bien pour avoir traité différentes enquêtes avec des finalités de ce genre.  »

Tina hocha la tête. Oui, en effet, du temps où elle était encore Auror, elle avait en effet géré ce genre d'enquête, et elle savait très bien ce qu'il en était : ce n'était généralement pas à ceux qui nous étaient le plus proches qui étaient source de confidence, pour diverses raisons : parce que la victime ne voulait pas inquiéter son entourage, parce qu'elle subissait une pression, même indirecte, de la part de ses proches... parce que les proches en question ne trouvaient pas la manière adéquate de s'adresser aux victimes...

Elle se doutait que ce dernier cas de figure était très envisageable. On ne pouvait pas dire que la communication avait jamais été le fort des Dragonneau... Et c'est vrai que les tentatives de Tina pour inviter son fils à la conversation avaient sans doute été maladroites, mais elle n'y pouvait rien : elle voyait son fils en pleine détresse, et elle avait du mal à juste laisser faire sans prononcer le moindre mot.

« Peut-être qu’il serait plus en confiance avec quelqu’un de totalement neutre et qu’il ne connaît pas ? »

Un psy, en somme... Cette possibilité l'avait déjà effleurée, mais elle ne savait pas pourquoi, elle avait rejeté cette idée. Pourtant, elle ne manquait pas de justesse et de bon sens. Elle pensait vraiment que cette situation méritait toute son attention.

Elle hésita un instant... Elle n'était pas très sereine à cette perspective mais le regrettait presque aussitôt. Ce n'étaient ni elle ni son opinion qui avaient vraiment de l'importance. Ce qui comptait, c'était la santé mentale de son fils, qu'il se remette définitivement de cette impasse. Le reste comptait bien peu en comparaison.


"Peut-être, oui...", finit-elle par admettre.

Dans ces moments-là, elle devait bien reconnaître qu'il faisait bon d'avoir Thésée dans son entourage. Il savait garder la tête froide en beaucoup de circonstances. Elle aussi, mais c'était toujours plus difficile quand on était trop directement concerné par la situation. Et c'est que Norbert n'était pas forcément aussi... pragmatique, on va dire.


"Je ne sais pas vraiment à qui m'adresser mais... je suis d'accord, c'est sans doute la solution."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 317
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Message#Sujet: Re: Retour à la normale (Thésée)   Lun 26 Nov - 21:28

Retour à la normale
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée n’avait aucun mal à croire que la situation était compliquée à gérer pour Tina et Norbert. Ne pas savoir ce que leur fils avait vécu durant cette période où il était retenu captif… il ne pouvait pas les aider, Hyppolite ne lui avait rien dit et d’ailleurs, ils n’avaient même pas pris le temps de discuter tous les deux, Thésée n’avait pas pris beaucoup de temps pour sa famille tout court, toujours plongé dans le travail, sans regarder ce qu’il se passait autour de lui. Au moins, il avait un point commun avec son petit frère. Mais quoiqu’il en soit, il passerait prochainement, quand Hyppolite serait de retour, afin de parler avec ce dernier, même s’il ne lui confiait rien, Thésée serait plus que ravi de pouvoir passer du temps avec son neveu.

En tout cas, il comprenait que Tina soit inquiète, même s’il ne pouvait pas vraiment le ressentir, mais son inquiétude était justifiée. Et puis, une mère s’inquiétait toujours pour ses enfants, même si sa propre mère n’avait jamais été très expressive, Thésée savait pertinemment qu’elle avait toujours tout fait pour eux, et il se souvenait qu’elle lui ait demandé de veiller sur Norbert, à Poudlard. Ce qu’il avait fait, et il aurait agis de même si elle ne lui avait rien dit dans tous les cas.

Il ne doutait pas que Norbert soit inquiet, lui aussi. Mais Norbert avait toujours eu sa propre façon de réagir aux évènements, qui était difficile à prévoir. Il avait plutôt tendance à se refermer un peu plus sur lui-même et s’isoler dans son monde, tout compte fait, Hyppolite était peut-être plus le fils de son père qu’il ne le pensait, Thésée en tout cas, voyait beaucoup de Norbert en lui, au même âge. Et c’était un constat qui lui plaisait beaucoup, même s’il savait que la situation avait toujours été un peu tendue entre eux, mais c’était surtout parce qu’ils ne savaient pas communiquer entre eux.

"Peut-être, oui..."

Thésée pensait réellement que cela pourrait aider Hyppolite, ou sinon, eh bien au moins ils auraient essayé. Cela ne coûtait rien, et ce qui était certain c’est que ça ne lui ferait pas de mal. Il avait vécu une expérience difficile, et traumatisante, alors il avait le droit d’avoir besoin d’aide, c’était même totalement normal. Et il trouvait Hyppolite étonnamment fort d’esprit dans cette situation.

"Je ne sais pas vraiment à qui m'adresser mais... je suis d'accord, c'est sans doute la solution."

Il lui adressa un sourire rassurant, il espérait que cela fonctionne, que ça aide aussi bien Hyppolite que ses parents. Parce qu’il avait le sentiment que c’était toute la famille qu’il fallait aider. Ils avaient besoin de se retrouver, de se parler, de s’aimer. Ça viendra, il n’en doutait pas. Les Dragonneau se retrouvaient toujours un moment ou un autre.

« J’ai quelques connaissances, je te les donnerai. Dans tous les cas, il n’y a rien à perdre, et puis au pire il aura au moins essayé. Tu sais, c’est de famille de ne pas trop aimer se confier, il n’est pas le fils de Norbert pour rien. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 232
Humeur :
62 / 10062 / 100

En couple avec : Norbert Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 27,2 cm
Camp: Bien
Avatar: Katherine Waterston

Message#Sujet: Re: Retour à la normale (Thésée)   Mar 27 Nov - 10:23


« J’ai quelques connaissances, je te les donnerai. Dans tous les cas, il n’y a rien à perdre, et puis au pire il aura au moins essayé. »

Tina hocha la tête. Dans une telle situation, refuser par simple fierté serait d'une stupidité consommée. Ce n'était pas simple d'accepter que l'on ne suffise pas à l'équilibre et à l'épanouissement de son propre enfant, mais après ce qu'il avait vécu, Hyppolite avait besoin du soutien d'un professionnel. C'était ainsi, et ça ne faisait pas d'elle une mère indigine... enfin, elle l'espérait, en tout cas.

Tout ce qui importait, pour le moment, c'était qu'Hyppolite aille mieux. Il témoignait d'une véritable force de caractère, et il n'avait pas l'air si mal, mais Tina savait qu'il ne fallait pas s'y fier aveuglément, ce serait un tort. Même s'il pouvait compter sur la présence de sa famille, ce n'était tout simplement pas suffisant dans ces circonstances, et il fallait l'accepter.

Et en effet, ils n'avaient rien à perdre. Au pire, Hyppolite ne serait pas sensible à ce procédé, au mieux, cela lui ferait réellement du bien.


"Merci."


Thésée allait devoir s'habituer à ce que Tina le remercie. Pour le coup, il ne pourrait pas dire que ce n'était pas mérité. Même s'il était de la famille lui aussi, il était sans doute celui qui, dans cette situation, disposait du plus juste dosage entre implication et distanciation.

Oh, bien sûr, elle pourrait demander conseil à Queenie, également, mais cette dernière était un peu moins... disons... pragmatique. Et elle avait suffisamment à gérer de son côté de toute manière.


« Tu sais, c’est de famille de ne pas trop aimer se confier, il n’est pas le fils de Norbert pour rien. »

Ah ça... Malheureusement, Tina ne pouvait pas dire le contraire. Apprivoiser et comprendre Norbert lui avait demandé un certain temps... mais même aujourd'hui, il était évident qu'il restait très... trop renfermé... Elle n'allait pas dire que ça ne faisait pas partie de son charme. Mais c'était aussi ce qui faisait qu'en ce moment, leur couple battait très sérieusement de l'aile.


"Je sais..."
Elle hésita, elle n'avait pas envie de l'accabler avec ses histoires, mais en même temps, c'était peut-être plus honnête d'en parler... même si Norbert l'avait peut-être déjà fait. Difficile de savoir... toujours cette propension à ne pas savoir se confier. "Tu sais... entre Norbert et moi... disons que c'est un peu compliqué, en ce moment."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 317
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Message#Sujet: Re: Retour à la normale (Thésée)   Jeu 13 Déc - 16:09

Retour à la normale
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée tentait de rassurer Tina, et de garder contenance, mais il était tout de même inquiet pour Hyppolite. Même s’il semblait solide, le garçon n’avait que douze ans, un âge pas facile à vivre, alors en plus quand on vivait un incident comme celui-là, ce n’était pas à prendre à la légère. Néanmoins, ce n’était pas pour autant qu’il fallait paniquer tout de suite, le jeune adolescent allait peut-être pas trop mal, mais mieux valait ne pas prendre de risque, et le laisser parler à quelqu’un de qualifier, quitter à ce que ce dernier leur dise après qu’il n’en avait pas besoin. Ce qui serait le mieux.

Il faisait confiance à Norbert et Tina dans tous les cas, pour savoir ce qui serait le mieux pour Hyppolite. Il n’avait pas envie de jouer les moralisateurs ou les donneurs de leçon, il n’était pas parent alors il n’avait pas trop de conseils à donner, néanmoins, il avait l’envie de jouer son rôle d’oncle correctement. C’était le moins qu’il puisse faire après tout, et Thésée avait toujours fait en sorte d’être très présent pour sa famille, parce que c’était important pour lui.

"Merci."

Il lui sourit doucement mais ne répondit pas. Il avait bien envie de dire qu’il n’y avait pas de raison de le remercier, mais il se doutait bien qu’il y avait des chances pour que Tina le rappelle à l’ordre et lui dise à nouveau qu’il devait arrêter de dire qu’il ne voulait pas être remercié. Autant éviter cela et accepter ce remerciement, même s’il ne voyait pas trop en quoi il le méritait. Peu importe.

Thésée eut l’impression de créer un petit malaise quand il parla de la similitude entre Norbert et Hyppolite. C’était peut-être une interprétation de sa part, mais il sentit comme une raideur de la part de sa belle-sœur. Les choses ne s’étaient peut-être pas arrangées entre le couple marié, Norbert ne lui en avait pas reparlé depuis la dernière fois, alors Thésée n’était pas vraiment au courant, et il n’avait pas eu envie de jouer les fouines et poser des questions indiscrètes.

"Je sais... Tu sais... entre Norbert et moi... disons que c'est un peu compliqué, en ce moment."

Bon… au moins il avait sa réponse. Et il ne savait pas trop quoi dire… En parler avec Norbert était plus simple, déjà parce qu’il le connaissait par cœur, et qu’ils étaient tous les deux des hommes. Mais c’était plus délicat avec Tina, et il ne voulait pas qu’elle ait l’impression qu’il défende systématiquement son frère.

« Oh… je suis désolé… Je savais que c’était compliqué déjà quand Hyppolite avait disparu, mais je pensais que cela s’était arrangé… Je ne veux pas me mêler de ce qui ne me regarde pas, surtout que je serai très mal avisé de donner des conseils mais… j’espère que ça s’arrangera entre vous. Norbert est… un complexe à lui tout seul, et je sais comme il peut être agaçant quand il s’agit de se confier, ou de réagir face à des interactions sociales, mais… je sais qu’il t’aime vraiment. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 232
Humeur :
62 / 10062 / 100

En couple avec : Norbert Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 27,2 cm
Camp: Bien
Avatar: Katherine Waterston

Message#Sujet: Re: Retour à la normale (Thésée)   Ven 14 Déc - 14:07

« Oh… je suis désolé… »

Tina esquissa un léger sourire, même s'il n'avait rien d'heureux ou d'enthousiaste. Elle était convaincue qu'il l'était, et elle n'avait pas spécialement envie de le mettre mal à l'aise en mettant le sujet sur le tapis.

Mais par souci d'honnêteté, elle se disait qu'elle le devait. Ne serait-ce que parce que ce serait mentir de ne serait-ce qu'évoquer sa relation avec Norbert en prétendant que tout allait bien dans le meilleur des mondes. Elle ne savait pas s'ils parviendraient à sauver leur mariage, mais en attendant, il ne fallait pas se voiler la face non plus.


« Je savais que c’était compliqué déjà quand Hyppolite avait disparu, mais je pensais que cela s’était arrangé… »

Quelque part, Tina appréciait d'entendre que Norbert avait parlé de tout cela à son frère, ce qui semblait bien signifier qu'il attachait de l'importance à leur situation... mais ça ne suffirait évidemment pas.

Et rien ne s'était arrangé, en effet. Parce que le problème était au final plus profond et ancien qu'il n'y paraissait. La disparition d'Hyppolite avait agi comme un révélateur, mais son retour ne pouvait pas tout résoudre... En fait, Tina ne savait pas encore réellement ce qui pourrait tout résoudre. Peut-être rien...


«Je ne veux pas me mêler de ce qui ne me regarde pas, surtout que je serai très mal avisé de donner des conseils mais… j’espère que ça s’arrangera entre vous. Norbert est… un complexe à lui tout seul, et je sais comme il peut être agaçant quand il s’agit de se confier, ou de réagir face à des interactions sociales, mais… je sais qu’il t’aime vraiment. »

Tina hocha la tête. Elle appréciait les propos de Thésée, mais ça ne suffirait évidemment pas... C'était bien le souci, en fait, quoi qu'on lui dise, elle n'arrêtait pas de se dire que ce n'était pas suffisant. Que ce soit Thésée, Queenie ou Jacob, tous lui rappelaient que Norbert tenait à elle... et elle ne pouvait que reconnaître que Norbert faisait de nombreux efforts. Mais elle n'arrivait pas à passer outre le sentiment d'absence et de solitude qu'elle avait ressenti quand Norbert s'était renfermé sur lui-même sans plus lui adresser le moindre mot au moment où elle avait le plus besoin de lui.


"Je crois..."
Elle poussa un léger soupir. "Je crois que l'amour ne suffit pas toujours."

Car elle aussi, elle aimait son mari, et elle l'aimerait toujours, ce n'était absolument pas la question à ses yeux.


"Je ne veux pas t'ennuyer avec ça. Je pense juste qu'il valait mieux que tu sois au courant."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Retour à la normale (Thésée)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour à la normale (Thésée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un semblant de retour à la normale [pv Hermione]
» retour à la vie normale. ? blog de shannon.
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» retour de la droite dure en Suisse
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Ministère de la Magie :: Niveau 2
-