AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-49%
Le deal à ne pas rater :
Casque sans fil Bluetooth Bose QuietComfort 35 II
195 € 379 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
Callidora Londubat
▌ Messages : 447
Humeur :
Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Right_bar_bleue

En couple avec : Harfang Londubat

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Empty
Message#Sujet: Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime    Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Icon_minitimeDim 15 Juil - 14:33





 

Callidora & Caspar

“ Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  ”
J'
ai refusé d'y croire, j'ai nié la vérité autant que je l'ai pu, mais je ne peux dorénavant plus me dérober. Tout a commencé il y a quelques semaines. Des symptômes encore trop familiers, même si je ne les ai plus éprouvés depuis près de seize ans. J'ai voulu me convaincre qu'il s'agissait de tout autre chose. Une crise de foi ? Ou une sorte de transfert, puisque je sais ma soeur enceinte. Mais j'ai bien dû me raisonner. Les nausées matinales peuvent être nommées de toutes les façons que l'on veut, le résultat, au final, est là. Je suis allée voir un médicomage discret, de confiance, et le verdict est tombé une bonne fois pour toutes : Je suis bel et bien enceinte. Et puisque tout comme je n'avais pas ressenti ces symptômes depuis près de seize ans, mon mari n'a pas daigné me toucher depuis presque aussi longtemps (non que ça m'ait dérangée, au demeurant, c'est même moi qui arrêtait ses tentatives, au début), il n'y a pas à s'interroger longtemps sur le sang que partagera l'enfant que je porte.

Il m'a fallu un certain temps pour reprendre mes esprits. Je devrais être effondrée. Je ne peux pas prétendre l'être. Oh, je sais que ce qui est en train de se passer déroge à toutes les règles que je prends moi-même soin de vouloir faire appliquer. Harfang saura forcément, et Charis, si elle apprend toute la vérité, sera dévastée. Et pourtant... je ne suis pas dévastée. Pas comme j'aurais estimé pouvoir l'être. Bien sûr, je mentirais de dire que je n'éprouve aucune culpabilité par rapport à ma soeur, mais d'un autre côté... Je porte l'enfant de Caspar, et je ne peux m'empêcher d'en retirer une certaine satisfaction. Parce que je porte peut-être enfin l'héritier digne de moi. Je songe à notre fameuse conversation, aux mots qu'il a prononcés, nous aurions accompli de grandes choses ensemble. Eh bien, ne serait-ce pas chose faite ?

Je n'ai pas encore la lucidité d'esprit de savoir quoi faire exactement, mais une chose est sûre, je dois en parler à Caspar au plus vite. Je l'ai donc invité chez moi. C'est arrivé plus d'une fois. Harfang n'est jamais là ou presque, Augusta est à Poudlard, alors... Nous serons tranquilles. Mais cette fois, la situation n'oubliera pas d'être différente.

Il frappe à ma porte à l'heure que je lui ai suggéré, parfaitement ponctuel, comme à son habitude. Je lui ouvre, moins assurée que je peux l'être d'ordinaire. Comment puis-je m'assurer de sa réaction. Je le fais entrer et ferme la porte derrière nous.

-Merci d'être venu.



         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Caspar Croupton
▌ Messages : 328
Humeur :
Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Right_bar_bleue

En couple avec : Charis Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, 25,4 cm, Corne de Serpent cornu
Camp: Mal
Avatar: Nikolaj Coster-Waldau

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Empty
Message#Sujet: Re: Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime    Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Icon_minitimeVen 3 Aoû - 23:39

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime.
Caspar travaillait énormément, au point de ne pas être vraiment disponible pour son épouse et passer clairement plus de temps au ministère que dans sa demeure. Même maintenant, alors qu’elle était enceinte et qu’elle lui demandait d’être plus présent… il ne l’était sans doute pas autant qu’il le faudrait. Non pas qu’il ne prenne pas soin de son épouse et de sa grossesse… elle portait quand même son héritier, ce n’était pas rien. Mais évidemment, il n’allait pas changer de tout au tout et abandonner et négliger son travail et son bureau au ministère, pour Charis. Cependant… quand il recevait un message de sa belle-sœur (notons bien le belle-sœur, la sœur de son épouse donc, avec qui il devrait avoir des rapports parfaitement sains sans que ça ne soit réellement le cas), lui demandait de venir la voir chez elle à une heure précise… il répondait toujours présent.

Parce qu’il s’agissait de Callidora. Caspar devrait clairement culpabiliser de se comporter de la sorte avec la sœur de son épouse, alors qu’il n’accordait même pas vraiment d’attention à Charis. Mais ce n’était pas réellement contre cette dernière… disons simplement que Callidora était spécial. Elle savait faire naître en lui quelque chose qu’il ne pensait pas voir naître. Alors oui, quand la sorcière lui demandait de venir la rejoindre, il le faisait. Il le faisait à chaque fois que ça avait été le cas, parce qu’ils avaient pris la peine de se voir de temps en temps… ainsi, sans que personne ne soit au courant. Et surtout pas leur époux(se) respectif(ve). Cette fois-ci ne fit donc pas exception, Caspar quitta son bureau au ministère dans le but de retrouver le manoir Londubat. Charis l’attendrait peut-être, mais honnêtement le sorcier n’y pensait pas réellement. Il était parfaitement à l’heure, comme à son habitude. Il ne tolérait pas le retard auprès des autres personnes, il ne pouvait évidemment pas tolérer le retard de son côté.

Quand il frappa à la porte, Callidora lui ouvrit et… Caspar ne put s’empêcher de se dire qu’il se passait quelque chose. C’était une impression, mais il avait le sentiment qu’elle était moins sûre d’elle, moins droite que d’habitude. Forcément, Caspar ne put s’empêcher de se dire qu’il devait se passer quelque chose et il pensa évidemment à la Cedrella, qui causait peut-être encore du trouble. Parce que mine de rien, la sœur Black continuait de s’acharner dans l’idée de se marier avec Weasley alors qu’ils se donnaient quand même du mal pour l’en empêcher. Mais elle était têtue, sans doute un trait de famille. Une qualité que Caspar aurait pu lui trouver, mais pas dans ces conditions.

« Il se passe quelque chose ? » Demanda-t-il tout de suite, sans forcément mettre de forme. Parce qu’il avait envie de savoir. Elle n’avait cependant pas besoin de le remercier d’être venu. Caspar aurait bien répondu que c’était normal, mais en réalité, ça ne l’était pas tant que ça.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Callidora Londubat
▌ Messages : 447
Humeur :
Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Right_bar_bleue

En couple avec : Harfang Londubat

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Empty
Message#Sujet: Re: Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime    Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Icon_minitimeVen 10 Aoû - 12:09





 

Callidora & Caspar

“ Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  ”
J
e pense ne pas avoir mon pareil pour dissimuler mes émotions (pour peu que j'en possède, mais cela arrive) et le fond de ma pensée. Forgée par mon éducation, je sais quoi dire et quoi taire, comment agir et ce que je dois ne surtout pas faire. Mon tempérament est réfléchi, calculateur, et j'ai fait du mensonge, des faux semblants et de la dissimulation mon champ de prédilection. Pourtant, cette fois, je sais que je ne fais pas illusion. C'est un des talents de Caspar, qui en possède de nombreux autres : il révèle en moi des émotions dont je ne m'estimais pas capable, et il sait les cerner sans la moindre difficulté. Il comprend d'office qu'il se passe quelque chose, et que notre tête-à-tête ne va pas prendre la même tournure que ceux dont nous avons... pris l'habitude... dernièrement. Je n'ai pas envie de perdre de temps, il faut que je le dise, il faut qu'il l'apprenne. J'espère simplement qu'il comprendra... Qu'il appréhendera la situation comme je le fais.

-On peut dire ça, oui
, je réponds posément quand il me demande s'il est arrivé quelque chose. Mille possibilités peuvent se présenter à cette affirmation. Il pourrait s'agir d'un rebondissement dans l'affaire Cedrella, mais ce n'est pas le cas. C'est une affaire qui ne concerne que nous. Caspar... Je marque une légère pause. Je ne pense pas que passer par quatre chemins soit une bonne option. Caspar est du genre à vouloir que l'on aille doit au but... encore un de nos (nombreux) points communs. Je suis enceinte.

Je ne pense pas avoir à en dire plus, ni à préciser qu'il est le père de l'enfant. Harfang ne peut pas prétendre au titre, et il le sait pertinemment. Alors même si nous avons pourtant pris toutes les précautions nécessaires, même si nous avons été prudents comme à note habitude, nous n'avons pu l'empêcher. Et, au fond, je me dis que quelque part, c'est le destin. Si je suis tombée enceinte, c'est que ça devait arriver, et si cet enfant doit naître, c'est qu'il doit être promis au plus grand des destins.



         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Caspar Croupton
▌ Messages : 328
Humeur :
Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Right_bar_bleue

En couple avec : Charis Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, 25,4 cm, Corne de Serpent cornu
Camp: Mal
Avatar: Nikolaj Coster-Waldau

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Empty
Message#Sujet: Re: Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime    Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Icon_minitimeVen 31 Aoû - 16:04

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime.
Caspar n’aimait pas les personnes qui tournaient autour du pot, encore moins quand il juge qu’une situation ne mérite pas qu’on passe par quatre chemins. Au vu de la situation, il comprenait que Callidora avait quelque chose à lui dire et il attendait évidemment qu’elle le lui dise. Et ce qu’il y avait de bien, c’était que sur ce point, ils se ressemblaient avec Callidora. En fait, ils ne se ressemblaient pas que sur ce point, mais sur beaucoup d’autre, ce qui n’a pas manqué de provoquer ce qui s’était passé dernièrement. Callidora commença par dire qu’il se passait donc bien quelque chose et Caspar avait simplement envie de savoir ce qui se passait. Mais il ne doutait pas réellement du fait que la femme allait lui apprendre de but en blanc ce qui se passait.

Et il était évidemment à mille lieues d’imaginer ce qu’elle s’apprêtait à lui apprendre. Caspar ne pouvait pas s’empêcher de se dire que cela avait peut-être un rapport avec Cedrella, puisque c’était quand même l’affaire qui touchait le plus leur famille dernièrement. Bon, il y avait aussi le fait que Charis était enceinte, mais il ne voyait pas ce que Callidora pourrait à lui dire à ce sujet. Ne se rendant pas compte que ça avait quand même un léger rapport. Quand elle lance la bombe, d’une manière brute comme il les aimait, il ne s’y attendait pas du tout. Elle était enceinte. C’était des mots qu’il avait tendance à trop entendre dernièrement. Charis, c’était normal. Callidora c’était plus… compliqué. Parce que évidemment, Caspar ne doutait pas une seule seconde de qui était le père de cet enfant. Outre le fait que Callidora n’aurait aucune raison de lui apprendre une grossesse de cette manière si c’était son mari qui en était responsable, il savait dans tous les cas que Harfang ne la touchait plus depuis longtemps (et honnêtement, il ne pouvait pas nier qu’il aimait l’idée qu’il ne cherche pas à le faire d’ailleurs). Elle était donc enceinte et lui, c’était la deuxième fois en peu de temps qu’on lui apprenait une grossesse.

« Oh. » Caspar laissait rarement sa surprise, et son étonnement lui échapper, mais là il ne pouvait pas nier qu’il tombait des nus quand même. Parce qu’ils n’avaient pas manqué d’être prudent, tout de même. Malheureusement ils sembleraient qu’ils n’avaient pas toujours la situation bien en main, contrairement à ce qu’ils voudraient. Caspar ne reprit pas tout de suite la parole, encaissant un peu la nouvelle. Mais après quelques secondes, il réagit un peu plus. « Notre situation se complique quelque peu. »

Ce n’était clairement pas quelque chose que Caspar avait attendu. En même temps il n’avait aucune raison d’avoir spécialement envie d’engendrer un bâtard. Ce qui se passait avec Callidora il en profitait simplement, sans avoir eu envie de provoquer des conséquences. Et en même temps… Caspar ne saurait vraiment pas dire pourquoi, mais l’idée que Callidora soit enceinte n’avait pas le même impacte pour lui que lorsque Charis lui avait appris sa grossesse.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Callidora Londubat
▌ Messages : 447
Humeur :
Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Right_bar_bleue

En couple avec : Harfang Londubat

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Empty
Message#Sujet: Re: Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime    Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Icon_minitimeMar 4 Sep - 12:31





 

Callidora & Caspar

“ Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  ”
L
a surprise se découvre dans la réaction de Caspar. En même temps, rien ne nous avait préparés à ce cas de figure. Ni lui ni moi n'avions souhaité cela, bien au contraire. Nous avons fait preuve de toute la prudence nécessaire, je ne pense pas que nous ayons laissé quoi que ce soit au hasard... Mais ce qui devait arriver est arrivé, et c'est ainsi que je le conçois : un événement inattendu, mais qui a une raison d'être. Si je suis tombée enceinte en dépit de toutes nos précautions, alors il fallait que je le sois. J'espère que Caspar saura raisonner de la même manière. La stupeur est une première étape, j'espère que l'acceptation en sera une seconde, et surtout, je souhaite qu'il parvienne à examiner et apprécier ce coup du sort de la même façon que je le fais moi-même. Notre situation se complique, il a raison (et j'apprécie qu'il la présente comme "notre" situation et ne m'abandonne pas à mon état, ce qui aurait été son droit). Mais nous pouvons gérer cela. J'en suis entièrement certaine. Je hoche la tête pour commencer. C'est un constat. Que nous devons dépasser afin d'en tirer le meilleur parti possible.

-J'ai considéré toutes les options. Je pourrais résoudre le problème avant qu'il ne prenne de l'ampleur...
Donc se débarrasser du bébé avant que cela ne se voie, en passant par des voies détournées pour que personne ne l'apprenne. Mais je n'en ai pas envie. Je pourrais aussi faire croire à Harfang qu'il est le père de l'enfant. En faisant ce que nous savons. Mais je n'y tiens pas davantage. Je marque une pause. Il se taira, il sait qu'il n'a pas le choix. Je l'observe, cherchant à sonder dans son regard quelque chose qui ressemble à de l'approbation. J'ai besoin qu'il me suive dans ma démarche, sans quoi tout cela n'aura aucun sens. Mais bien sûr, je ne ferais rien dans tous les cas si tu dois t'y opposer.

Ce sont des décisions que nous devons prendre ensemble. Parce que cet enfant sera notre enfant. Que personne d'autre que nous ne le sache n'y change rien.



         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Caspar Croupton
▌ Messages : 328
Humeur :
Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Right_bar_bleue

En couple avec : Charis Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, 25,4 cm, Corne de Serpent cornu
Camp: Mal
Avatar: Nikolaj Coster-Waldau

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Empty
Message#Sujet: Re: Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime    Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Icon_minitimeMar 30 Oct - 13:16

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime.
La surprise était de mise dans cette situation, et Caspar n’avait aucune raison de la cacher. D’ailleurs, il n’avait pas vraiment de raison de cacher quoi que ce soit à Callidora en réalité. Il était donc surpris parce que ce n’était pas quelque chose qu’il s’attendait à entendre (deux grossesses si rapprochées… ça n’arrangeait pas ses affaires clairement), au vu des précautions qu’ils avaient pris. Et quand on connaissait un peu les énergumènes que pouvait être Caspar Croupton et Callidora Londubat, il y avait peu de chance qu’on puisse imaginer qu’ils ne prenaient pas de précautions. Et pourtant malgré ça… ils se retrouvaient dans une telle situation.

Sans grande surprise, la sorcière commença à exposer les quelques solutions qu’ils avaient et dont elle avait forcément réfléchi. Elle n’avait pas attendu auprès de lui, c’était évident. Elle pouvait donc se débarrasser du « souci » avant que cela ne se voit. Concrètement, c’était sans nulle doute la solution la plus pragmatique, celle qui convenait le mieux. Parce qu’ils ne pouvaient pas réellement prendre de risque. Mais Caspar apprécia d’entendre la sorcière affirmer qu’elle n’y tenait pas. Il n’y tenait pas spécialement non plus, à vrai dire. Quand elle mentionna le fait qu’elle pourrait très bien le fasse passer pour l’enfant de Harfang, Caspar savait qu’elle ne parlait pas aux yeux de tous, mais à ceux de son époux. Parce qu’aux yeux de tous, dans tous les cas, cet enfant sera celui de son mari. Et pour que Harfang puisse imaginer qu’elle était enceinte de lui, il était évident qu’elle devait faire certaine chose… qu’il n’avait pas spécialement envie d’imaginer. C’était sans doute déplacé de sa part, mais Caspar n’avait aucune envie que Callidora et Harfang accomplissent leurs devoirs conjugaux et il savait bien que ce n’était pas quelque chose qu’ils faisaient et ça depuis un moment maintenant. Une certaine possessivité que le jeune homme ne devait pas ressentir normalement, mais qu’il ne pouvait pas contrôler en réalité.

Callidora précisa en tout cas que son époux allait se taire, qu’il avait connaissance du fait qu’il était tout intérêt pour lui de se taire. Pour le coup, Caspar n’en doutait pas. Alors ils devaient prendre une décision, ensemble, mais au final la décision semblait être toute prise d’ores et déjà. Caspar appréciait tout de même d’entendre la sorcière affirmer qu’elle n’avait pas l’intention de faire quoi que ce soit sans son avis. Elle aurait très bien pu, en soit Caspar n’aurait pas réellement pu le lui reprocher. Il savait qu’elle était maîtresse de son destin en temps normal, elle aurait très bien géré seule. Mais il n’avait aucune envie qu’elle le fasse.

« Je te fais confiance, si tu affirmes que ton mari ne dira rien. » Parce que forcément, il en valait de leur réputation à tous. Il ne fallait pas que ça s’ébruite, il fallait que seul eux sachent que cet enfant était leur enfant. Caspar s’approcha de Callidora, posant ses mains sur ses bras, dans un geste affectueux qu’il n’aurait même pas daigné accorder à son épouse. « Et tu vas enfin avoir l’héritier à ta hauteur. »

Il n’avait rien contre Augusta en particulier, mais à ses yeux… cet enfant, leur enfant, ne pourrait qu’être… parfait.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Callidora Londubat
▌ Messages : 447
Humeur :
Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Right_bar_bleue

En couple avec : Harfang Londubat

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Empty
Message#Sujet: Re: Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime    Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Icon_minitimeVen 9 Nov - 15:33





 

Callidora & Caspar

“ Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  ”
I
l me fait confiance. C'étaient les mots que je voulais entendre. Et il peut me faire confiance. Je sais exactement ce que je fais. Ni lui ni moi n'imaginions que je tomberais enceinte, et cette situation est assez contraignante, mais nous pouvons la gérer, la résoudre. Et en tirer le meilleur parti, même. Oui, je peux m'en sortir, avec Harfang. Je ne le tiens pas en grande estime, mais je sais tout de même qu'il ne trahira pas notre secret. Tout indifférent peut-il sembler être au vu de ses nombreuses conquêtes, il sait tout de même préserver les apparences, suffisamment pour que je n'ai pas à m'inquiéter de cet aspect de la situation. Il a autant à perdre que moi, et même s'il joue les désinvoltes, je sais qu'il ne renoncera jamais à la situation qu'est la nôtre. Il a su s'en accomoder à sa manière, force lui sera d'accepter que je le fasse à ma manière. Il n'a pas le choix, je ne lui laisse pas le choix.

Il pose doucement ses mains sur mes bras, et j'en oublie immédiatement, instinctivement, toutes mes craintes initiales. Peu importe la nature précise de ce que nous partageons, amour, respect, tendresse, passion ou que sais-je, ce dont je suis sûr, c'est que nous nous comprenons. Toujours, nous nous comprenons, et j'ai la certitude à présent que je fais le bon choix. Cet enfant qui va naître donc à coup sûr, ce n'est pas seulement le mien, c'est le nôtre. C'est ce qui fait toute la différence. L'héritier à ma hauteur, celui qui me fera oublier la déception continuelle qu'Augusta est pour moi. Oui, c'est parfait de cette manière. Un fin sourire s'accroche à mes lèvres, et je ne tarde plus à les déposer sur les siennes. Je me sens soulagée par cette conversation. Ce que je pouvais avoir d'appréhension a disparu. Je peux maintenant me réjouir franchement de cette grossesse, pour tout ce que cette future naissance m'apportera, en quoi je n'avais pas osé espéré.

-Je regrette qu'il ne puisse porter ton nom.


Il l'aurait tant mérité, cet enfant, bien que de porter le nom... eh bien, de cet homme qui devra passer pour son père. Mais nous serons nous satisfaire de cette situation.


         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Caspar Croupton
▌ Messages : 328
Humeur :
Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Right_bar_bleue

En couple avec : Charis Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, 25,4 cm, Corne de Serpent cornu
Camp: Mal
Avatar: Nikolaj Coster-Waldau

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Empty
Message#Sujet: Re: Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime    Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Icon_minitimeVen 18 Jan - 14:16

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime.
C’était évidemment une situation qu’ils n’avaient pas prévue et dont peut-être ils auraient pu apprécier de s’en épargner. Parce que ça complique leur situation, parce que ça les forces à devoir prévoir les choses. Mais en même temps, il n’y avait aucune raison pour qu’ils ne parviennent pas à gérer les choses. Caspar n’avait pas grand-chose à faire en soit de son côté, en dehors de faire confiance à Callidora et il lui fait entièrement confiance. Le jeune homme savait parfaitement qu’elle avait les cartes en main, qu’elle pouvait tout gérer quand il était question de son mari. Et ainsi, la situation sera telle qu’elle devra l’être. Callidora aurait cet enfant qu’elle fera passer pour celui de son mari aux yeux de tout le monde, même de sa sœur. Parce qu’en effet, il valait mieux que Charis ne soit pas mise dans la confidence. Non pas qu’elle ne puisse pas être digne de confiance, son épouse savait à quel point l’image avait de l’importance, mais moins de personne dans la confidence, mieux c’était. Callidora aurait donc l’héritier digne d’elle, parce qu’il venait de lui tout simplement. Elle allait avoir cet enfant, leur enfant. C’était particulier, mais ils n’avaient aucune raison de ne pas gérer tout cela.

Caspar afficha un sourire en réponse à celui de Callidora, comprenant que les quelques doutes qu’elle avait quand elle lui avait demandé de venir pour lui parler de sa grossesse avaient disparu. Ils feraient front ensemble, il n’y avait donc aucune raison de douter. Ce qu’elle ne manqua pas de lui prouver en déposant ses lèvres sur les siennes, un simple baiser qui signifiait pourtant beaucoup. Preuve qu’ils avaient une alchimie qu’ils étaient incapables de combattre.

« Je le regrette aussi. »
Répondit-il honnêtement quand elle affirma que cet enfant ne pourrait pas porter son nom. Il serait son enfant, au même titre que celui que Charis portait, mais il ne pourrait pas porter son nom effectivement. Est-ce que ça changerait quelque chose pour Caspar ? La situation sera différente bien évidemment, il aurait cet enfant qu’il allait élever lui-même, et l’autre enfant que Callidora élèvera. « Mais je serais là pour lui tout de même. »

Il ne pensait pas forcément nécessaire de le préciser, ça lui semblait évident. Cet enfant ne serait pas officiellement le sien, il allait porter le nom de Harfang, mais ça ne changeait rien à la réalité. Et Caspar sera bien incapable de faire comme si de rien n’était. Alors oui, il sera présent dans la vie de cet enfant, en tant qu’officiellement oncle, mais bien plus concerné que quand il était question d’Augusta. Pour qui, il ne pouvait pas le nier, il ne portait aucun intérêt, qu’elle soit la fille ou non de la femme qui se trouvait sous ses yeux.

Et paradoxalement, il portait même clairement plus d’intérêt pour la situation dans laquelle il se trouvait avec Callidora que pour la grossesse de Charis, quand bien même cet enfant devrait lui apporter la même chose.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Callidora Londubat
▌ Messages : 447
Humeur :
Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Right_bar_bleue

En couple avec : Harfang Londubat

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Empty
Message#Sujet: Re: Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime    Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Icon_minitimeMer 23 Jan - 10:50





 

Callidora & Caspar

“ Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  ”
J
e m'autorise à afficher un fin sourire quand mon interlocuteur, mon beau-frère, mon amant, m'affirme que lui aussi regrette que l'enfant que je porte, notre enfant, ne puisse porter son nom. Le sort a toujours eu le don de se jouer des uns et des autres à plus ou moins grande échelle... C'est un constat que je n'ai pu m'empêcher de faire récemment, et que le temps ne fait que confirmer. Pourquoi, des trois soeurs Black, suis-je la seule que mes parents n'aient jamais envisagé de confier en épousailles à Caspar.

Bien sûr, quand ses fiançailles avec Cedrella ont été décidées, j'étais déjà mariée, mais nous avons presque le même âge, lui et moi, et à l'époque, Caspar était libre comme l'air, ça aurait pu être possible. Mais ça n'a pas été le cas. J'ignore pourquoi, au nom d'arrangements avec la famille Londubat qui doivent dater de peut-être avant ma naissance et que je me serais bien épargnée. C'est ainsi, nous ne pouvons pas refaire le cours de l'histoire, mais je constate tout de même qu'il est injustice que son nom ne soit pas celui de mon enfant à naître, que son nom ne soit pas le mien... Enfin, c'est ainsi, au creux de mon ventre, un petit embryon de vie rétablit un peu l'équilibre, répare doucement l'injustice. Je sais que cet enfant sera parfait, à mille lieues de la déception constante qu'Augusta représente pour moi. Il sera là pour cet enfant, et je sais que ce ne sont pas des paroles en l'air.

-Je lui donnerai le nom que tu choisiras, il recevra l'éducation que nous estimerons tous deux la plus juste.


Je parle de cet enfant au masculin, pas par abus de langage, mais parce que je suis absolument certaine qu'il s'agira d'un garçon. Ce ne peut qu'être un héritier mâle, je ne l'imagine pas autrement.

-Il sera parfait. Il ne pourra que l'être. Je le ressens, au fond de moi, pétrie d'une certitude qu'il ne m'avait jamais été donnée d'avoir avant de sentir cette vie nouvelle grandir en moi, qui ne pourra qu'être comme nous. A ton image.



         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Caspar Croupton
▌ Messages : 328
Humeur :
Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Right_bar_bleue

En couple avec : Charis Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, 25,4 cm, Corne de Serpent cornu
Camp: Mal
Avatar: Nikolaj Coster-Waldau

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Empty
Message#Sujet: Re: Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime    Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Icon_minitimeMer 3 Avr - 21:35

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime.
C’était évident que Caspar aurait préféré que les choses se passent autrement, au vu de la situation, mais en même temps ils devaient simplement faire avec. Le jeune homme devrait sans nulle doute ressentir de la culpabilité à apprendre que sa belle-sœur, la femme de sa femme tout de même, était enceinte de lui… mais non, il n’y pouvait rien, il ne culpabilisait pas. Ce que Charis n’apprenait pas, ne pouvait pas lui faire du mal et le jeune homme allait évidemment s’assurer qu’elle n’apprenne rien. Callidora allait s’assurer que Harfang ne dise rien et ainsi, personne en dehors d’eux n’allait connaître leur secret. C’était comme ça, il y avait un léger écart dans leur situation parfaite, mais en même temps ils savaient toujours rebondir sur leurs pieds. En même temps, sur ce point de vu, Callidora et Charis se ressemblaient énormément, pour ne pas dire qu’ils se ressemblaient sur tous les points. À se demander si au final, Callidora n’aurait pas été la personne idéale pour devenir sa femme. Ensemble, ils auraient fait des ravages. Ce qui ne les empêchait pas d’en faire non plus.

Parce que cet enfant n’allait pas porter le nom de Caspar, mais l’homme n’avait pas l’intention de ne pas être là pour lui pour autant. Callidora affirma qu’elle lui donnerait le nom qu’il choisirait. Il n’avait pas forcément besoin d’aller à ce point, dans tous les cas le jeune homme avait bien conscience qu’ils allaient simplement prendre les décisions d’un commun accord. Sur son éducation, comme sa maîtresse ne manqua pas de le préciser. Il sera parfait… Caspar parvenait même à se projeter et il appréciait ça. Il devait bien reconnaître que la grosse de Callidora l’enthousiasmait plus que celle de Charis, alors qu’elle portait tout de même son héritier légitime.

« À notre image. »
Corrigea-t-il. Parce que même si Caspar ne manquait pas d’être suffisamment imbu de sa personne au point de penser que cet enfant allait forcément être parfait puisqu’il était son enfant, il considérait vraiment qu’il l’était d’autant plus parce qu’il était l’enfant de Callidora. Cet enfant allait être parfait oui, l’héritier que Callidora méritait. Un enfant bien plus appréciable que sa fille. Caspar n’avait aucune raison de cacher le fait qu’il considérait que Augusta ne méritait absolument pas tous les efforts que sa mère faisait à son sujet. « Je ne me fais aucun souci concernant son éducation, je sais que tu es parfaite en la matière. » Même si, forcément, Caspar avait quand même l’intention d’être présent dans tous les cas. « Je dois reconnaître que je me sens plutôt… enthousiaste à cette idée. »

Ce n’était clairement pas prévu, comme tout ce qu’ils avaient eu l’occasion de faire ensemble ne l’était pas réellement non plus, puisqu’ils s’étaient laissés aller à des pulsions. Ça pouvait leur causer des ennuis, Caspar en avait conscience, mais il ne pouvait pas s’empêcher d’apprécier cette grossesse. Plus que celle de Charis donc… ce qui était quelque peu ignoble de sa part, mais au point où il en était.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Callidora Londubat
▌ Messages : 447
Humeur :
Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Right_bar_bleue

En couple avec : Harfang Londubat

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Empty
Message#Sujet: Re: Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime    Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Icon_minitimeVen 5 Avr - 10:08





 

Callidora & Caspar

“ Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  ”
J'
affiche un fin sourire quand Caspar me corrige de la meilleure façon qui soit en m'assurant qu'il sera parfait, oui, et pas seulement parce qu'il lui ressemblera à lui, mais parce qu'il sera à notre image à tous les deux. C'est une idée qui me plaît vraiment beaucoup. J'apprécie de ressentir dans son regard et dans ses paroles le même respect que moi-même je lui porte. Nous sommes complémentaires parce que nous sommes pareils. Et nous avons conscience d'être les mêmes. Si quelqu'un peut être capable de tirer le meilleur parti de cette situation et d'en tirer même profit, c'est définitivement moi et j'en ai entièrement conscience.

Cet enfant, je le sais, sera notre chef-d'oeuvre. L'instinct maternel que j'ai toujours ressenti trop peu pour Augusta, je pense le consacrer au centuple à cet enfant. Il ne naîtra pas dans les meilleures circonstances, mais cela n'ôtera rien au fait qu'il sera envié de tous, parce qu'il incarnerait la perfection tout simplement. J'aime savoir Caspar enthousiaste, parce que moi aussi, je le suis. Etrangement, je le suis. Ce qui pourrait, devrait être perçu comme une catastrophe pour nous, nous le considérons comme une véritable aubaine. Les perspectives qui s'ouvrent à nous se multiplient. Nous ne nous autorisions pas cet horizon-là, et pourtant, il s'ouvre à nous, comme une évidence. Et je nous pense à même de gérer tous les aspects de cette situation. Même si elle est particulière, même si elle sort des sentiers battus. En même temps... nous ne pouvons que sortir des sentiers battus, tous les deux. Nous sommes en dehors du commun des mortels. Nous dépassons le commun des mortels.

-Moi aussi
, réponds-je avec un sourire.

Toute l'anxiété que je ressentais à l'idée de parler de tout ça à Caspar s'estompe définitivement. Je me sens beaucoup mieux, à présent, définitivement mieux. Apaisée. Je puise dans mes convictions nouvelles une force qui me donne le sentiment d'être inarrêtable. J'adresse à mon amant (et beau-frère, certes) un regard de braise.

-Que dirais-tu de célébrer cet événement en... bonne et due forme ?


Les derrières barrières morales qui me retenaient se sont effondrées définitivement. Je n'ai plus de scrupules. Je veux juste profiter.



         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Caspar Croupton
▌ Messages : 328
Humeur :
Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Right_bar_bleue

En couple avec : Charis Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, 25,4 cm, Corne de Serpent cornu
Camp: Mal
Avatar: Nikolaj Coster-Waldau

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Empty
Message#Sujet: Re: Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime    Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Icon_minitimeLun 1 Juil - 15:56

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime.
Caspar pourrait bien mentir en affirmant que cette révélation ne l’enthousiasmait pas, mais ce n’était pas le cas, il n’avait aucune raison de mentir à Callidora de toute façon. Cette situation n’a rien d’idéal sans aucun doute, parce qu’on ne pouvait pas dire qu’ils pouvaient facilement accueillir un enfant tout en gardant leur secret secret justement, mais en même temps… il n’y avait techniquement rien qui puisse réellement les arrêter tous les deux. Ils étaient forts, et ils se complétaient à merveille. Ce n’était pas pour rien qu’il soutenait leurs familles, qu’ils portaient le poids des responsabilités de leurs familles. Et ce n’était pas pour rien qu’ils s’entendaient à merveille, qu’on pouvait même affirmer qu’ils s’entendaient trop à ce stade.

Dans l’idéal, il aurait mieux valu que cet enfant ne voit jamais le jour, mais en même temps, puisqu’il existait, puisqu’il allait bel et bien montrer le bout de son nez à un moment donné, ils n’avaient pas d’autres choix que d’assumer et Caspar devait bien avouer qu’il avait hâte de le voir. Ça n’avait rien d’agréable pour Charis sans doute, mais Caspar ne pouvait pas s’empêcher d’être plus enthousiaste à l’idée de découvrir l’enfant de Callidora, que celui de son épouse légitime. Et l’homme appréciait d’entendre Callidora affirmer qu’elle aussi était enthousiaste, alors qu’elle lui adressait un sourire. Il aimait la voir sourire, il… mine de rien, il ressentait quand même beaucoup de chose en sa compagnie, des sentiments qu’il ne pensait pas ressentir à un moment donné dans sa vie. Ce qui en faisait que lui prouver encore une fois qu’il était dommage qu’ils se soient « raté ». Enfin, ça ne les empêchait pas de créer des choses incroyables tous les deux, la preuve.

« J’en pense que c’est tout de même la moindre des choses. » Répondit-il, un sourire en coin sur le visage, quand Callidora lui proposa de célébrer cet événement en bonne et due forme. Ils avaient tout intérêt à fêter ça comme il le fallait après tout, ce n’était pas comme s’ils allaient avoir vraiment l’occasion de le faire ensuite. Parce qu’ils devaient continuer à se montrer prudent dans tous les cas. Mais là, ils pouvaient simplement se concentrer sur le fait qu’ils allaient devenir parents, même s’ils ne devaient pas être imprudent, ils allaient quand même être parents tous les deux ensemble. Ça n’allait pas arriver plusieurs fois (enfin, dans l’idéal, il fallait quand même qu’ils évitent cette situation de nouveau, même si ça ne les empêchait pas d’en être heureux pour le moment).

Les scrupules risquaient sans doute de revenir, mais pour le moment Caspar n’avait aucune envie d’y penser. Enfin, dans tous les cas, ce n’était pas dans son habitude d’avoir des scrupules, mais là ils en dépassaient quand même des sacrées limites. Pour le moment, il n’y en avait plus, en tout cas Caspar décidait qu’il n’y en avait plus, il avait envie de fêter ça, le fait de devenir parent avec Callidora et… il ne se retint pas d’ailleurs pour s’approcher de sa belle-sœur, de sa maîtresse et de s’emparer de ses lèvres.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Callidora Londubat
▌ Messages : 447
Humeur :
Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Right_bar_bleue

En couple avec : Harfang Londubat

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Empty
Message#Sujet: Re: Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime    Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Icon_minitimeDim 7 Juil - 9:20

]




 

Callidora & Caspar

“ Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  ”
O
ui, cette situation n’est pas celle que nous avions désirée, oui, elle pourrait être complexe et chaotique, oui, ma grossesse marquera forcément un changement, que ce soit dans ma relation à Caspar ou à mon mari… mais ces changements sont-ils négatifs ? Une situation est ce qu’on en fait. Je peux choisir de me lamenter des heures et des heures et de déplorer ce qui nous arrive, ou je peux prendre la situation à contrepied et décider de m’en réjouir… Eh bien c’est fait, je décide de m’en réjouir. L’enfant que je porte en moi est le fruit d’une union inacceptable mais… d’une relation plus certaine et profonde que tout ce qu’Augusta pourra jamais prétendre être. Je ne vais pas faire comme si de rien n’était, je n’en ai ni l’envie, ni l’intention… ici, nous sommes seuls avec nos décisions et nos responsabilités, et j’ai le sentiment d’avoir le contrôle. Je sais ce que je veux, je sais ce que je dois faire, et je ne dévierai pas de ma trajectoire. Je me sens forte, je me sens sûre de moi, et puisque Caspar et moi sommes de nouveau sur la même longueur d’onde, je suis d’autant plus certaine de ce que sera la suite, de ce qu’il est essentiel pour nous de faire.

Alors il n’y a plus rien à dire à présent : nous avons un heureux événements à célébrer, et si j’ai l’intention de le faire en grandes pompes et comme il se doit, je ne saurais le faire dignement qu’ici, avec lui, et ses lèvres contre les miennes. Quand il m’embrasse… il se passe quelque chose, c’est inexplicable, c’est plus fort que moi, et ça me suffit à me convaincre du bien-fondé de toutes mes initiatives, n’importe laquelle d’entre elles, même les plus contestables. Je suis en paix avec moi-même, et je vais effacer toute autre pensée de mon esprit. C’est simple, quand il m’embrasse, quand son corps est contre le mien. C’est quelque chose de fort, c’est quelque chose de puissant, et je vais en profiter un maximum, sans envisager un seul instant de bouder mon plaisir.

Je n’ajoute rien, je me contente de l’entraîner par la main jusqu’à ma chambre. Plus d’une fois maintenant nous nous sommes appropriés mon lit conjugal, qui n’avait jamais rien accueilli d’à ce point passionnel de toute son existence au vu du calme total et nécessaire qui règne dans cette chambre quand Harfang et moi nous y trouvons. Harfang qui peut bien nous surprendre à l’heure actuelle, je m’en moque. Nous dominons la situation, nous sommes les maîtres du jeu. C’est ainsi que je vois les choses. Et j’adore ça. La porte de la chambre fermée derrière nous, je l’embrasse à nouveau passionnément et l’allonge sur le lit. Ce moment n’appartient plus qu’à nous.



         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Caspar Croupton
▌ Messages : 328
Humeur :
Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Right_bar_bleue

En couple avec : Charis Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, 25,4 cm, Corne de Serpent cornu
Camp: Mal
Avatar: Nikolaj Coster-Waldau

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Empty
Message#Sujet: Re: Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime    Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Icon_minitimeMar 15 Oct - 15:33

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime.
Il était évident que cet événement avait de bonne raison d’être célébré, comme il se devait, comme toute grossesse dans ce genre de famille. Caspar se doutait que Callidora n’allait pas manquer de célébrer tout cela en grande pompe, sans se retenir de faire tourner sur elle les projecteurs. Comme allait devoir le faire Charis également d’ailleurs. Ce qui n’allait pas manquer de provoquer peut-être une sorte de rivalité entre les deux sœurs, mais ce n’était pas ce genre de chose qui traversait l’esprit du sorcier pour l’heure. Parce que même si cette grossesse allait devoir être célébré en grande pompe, que Callidora allait devoir annoncer être enceinte de son époux et Caspar allait devoir jouer les indifférents, il avait surtout envie de le fêter rien qu’eux.

À chaque fois qu’il s’emparait des lèvres de Callidora, il sentait bien qu’il y avait quelque chose. Ils avaient une attirance physique mutuelle qu’ils n’avaient clairement pas été capable de contenir, mais il y avait plus que cela également. Caspar ne saurait pas réellement l’exprimer, la seule chose qu’il pouvait dire c’était qu’il n’avait jamais ressentit quoi que ce soit de similaire avec qui que ce soit. Alors quand ils se retrouvaient tous les deux, il avait tendance à juste avoir envie de profiter sans penser à tout le reste. Ce qui n’était pas dans ses habitudes.

Parce que ce qu’ils faisaient depuis quelque temps déjà avait des conséquences, preuve en était de la nouvelle que Callidora venait de lui annonce. Des conséquences qu’ils choisissaient de chérir, mais qui n’était pas non plus sans son lot de potentiel ennuis qu’ils pourraient découvrir très rapidement. Mais pour l’heure, Caspar n’avait clairement pas envie de penser à tout cela, pas plus à son beau-frère qui pouvait très bien débarquer chez lui à n’importe quel moment et les surprendre alors qu’ils se retrouvaient tous les deux – comme ça avait été le cas à de nombreuses reprises déjà – dans la chambre conjugale. Caspar n’avait pas de scrupule vis-à-vis de Harfang, en réalité il n’en avait même pas vis-à-vis de son épouse d’ailleurs. À quoi bon ? Et puis, il était parfaitement incapable d’en ressentir alors que Callidora s’emparait à nouveau de ses lèvres une fois la porte de cette chambre fermée, et qu’elle l’allongeait sur ce lit. La seule chose à laquelle il était capable de penser c’était à Callidora, à ce corps qu’il désirait sans aucun doute beaucoup trop. Ce qu’ils faisaient n’avait rien de moral, mais ça faisait longtemps que Caspar avait enterré toute sorte de moralité dans cette histoire, il n’en avait que faire de ce qui pouvait bien arriver. Parce qu’en cet instant précis, alors qu’il pouvait encore une fois découvrir ce corps qu’il s’était retrouvé à désirer comme un fou sans l’avoir imaginé, il se contentait simplement de se sentir bien, de se sentir comblé. Et ce qu’ils ressentaient tous les deux, ce qu’ils vivaient et ce qu’ils partageaient avait crée une vie… ce qui lui donnait beaucoup plus de fierté et de joie que son enfant légitime. Parce que ce qu’il vivait avec Callidora n’avait rien à voir avec son union avec Charis, ils le décidaient, ils l’avaient choisi. Et comment ne pas choisir un corps comme celui de Callidora, si belle, si… parfaite.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Callidora Londubat
▌ Messages : 447
Humeur :
Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Right_bar_bleue

En couple avec : Harfang Londubat

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Empty
Message#Sujet: Re: Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime    Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Icon_minitimeJeu 17 Oct - 12:54






 

Callidora & Caspar

“ Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  ”
D
ésertée par le bon sens, j'accablerais et fustigerais n'importe quelle femme dont je devrais découvrir un tel comportement que je me ferais un plaisir de qualifier d'infâme. Les épouses adultères qui pleurent sur leur misère conjugale m'ont toujours fait soupirer, mais je ne les ai jamais prises en sympathie. N'est-ce pas ce que je suis, pourtant ? J'estime que non, capable de nier jusqu'aux faits les plus manifestes pour m'épargner une évidente (et peut-être nécessaire ?) remise en question. Je ne me remets pas en question, non, parce que je suis à ma place, ici et maintenant, et je ne dois être nulle part ailleurs.

Oui, je suis la femme négligée, mais je n'ai jamais pleuré sur mon sort, et Caspar n'est pas une quelconque bouée de sauvetage destinée à rendre ma vie conjugale moins pénible. Je n'ai jamais pleuré sur ma misère affective, je l'ai observée avec dignité. Je ne vois tout simplement pas l'intérêt de lutter contre ce que nous partageons, contre la fièvre qui nous anime, contre la force de notre désir et de nos actes. Les scrupules sont l'apanage des âmes faibles. Nous, nous sommes plus forts que cela. Nous refaisons le monde et nous créons la vie. Qui, réellement, peut prétendre sinon nous à cela. J'ai de l'or sous mes doigts fins et contre mes lèvres, et jamais je ne l'abandonnerai. Sous aucun prétexte. Je n'en suis tout simplement pas capable.

Nos lèvres se quittent à peine alors que je le prive petit à petit, avec impatience et langueur, du moindre de ses vêtements. Je l'aime habillé, je l'adore nu. Je ne saurais réduire l'importance de notre relation à la seule trivialité du pur désir physique, mais il est bien là, très présent, et je ne le refoule pas, je l'étreins, avec force et conviction. mes doigts caressent son corps à présent nu, n'oublient pas de s'égarer sur les zones que je lui sais hérogènes, j'ai fini par connaître son corps par coeur, et personne ne connaît mieux mon corps que lui. C'est une sensation agréable, grisante en fait, et qui me plaît tout à fait. Je n'ai pas l'impression de perdre le contrôle pour autant, je dirais plutôt que nous l'avons tous les deux. Ce qui me plaît immensément.



         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Caspar Croupton
▌ Messages : 328
Humeur :
Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Right_bar_bleue

En couple avec : Charis Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, 25,4 cm, Corne de Serpent cornu
Camp: Mal
Avatar: Nikolaj Coster-Waldau

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Empty
Message#Sujet: Re: Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime    Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Icon_minitimeJeu 20 Fév - 19:35

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime.
Caspar se targuait d’être un homme capable de contrôler ses pulsions, mais il y avait par moment des moments où ce n’était pas le cas. Quand il se laissait par instant trop influencer par son orgueil au travail, le poussant à aller à l’encontre de certaines personnes juste pour se venger. Ou quand il perdait en quelque sorte le contrôle en compagnie de Callidora. Mais Caspar avait envie de se dire qu’ils ne perdaient pas réellement le contrôle tous les deux, parce qu’ils se trouvaient à leur place tout simplement. Ils avaient parfaitement conscience que ce qu’ils faisaient n’avait rien de digne de la moralité, mais en même temps ils n’avaient pas envie de se retenir. Caspar se disait qu’ils avaient parfaitement le contrôle de leurs actes, parce qu’ils avaient conscience de ce qu’ils faisaient, parce qu’ils pouvaient potentiellement se retenir, sauf que ce n’était pas ce qu’ils avaient envie. À quoi bon ? Et maintenant au vu de leur situation, ce n’était pas comme s’ils allaient aggraver la situation. Callidora était déjà enceinte, qu’est-ce qui pourrait arriver de plus ? Qu’ils soient surpris ? Oui, mais en même temps, ça donnait un côté assez excitant à la situation, il n’allait pas se le cacher.

Et comment avoir envie que tout cela s’arrête alors que leurs corps étaient mis à nus tous les deux. Callidora le déshabilla petit à petit, au même titre que Caspar, découvrant leurs corps mutuellement. Ces corps qui commençaient à bien se connaître, à force. Callidora savait parfaitement comment s’y prendre et il ne pouvait qu’en avoir la preuve alors que la jeune femme venait caresser ces zones qui avaient le don de faire monter son désir. Elle le connaissait par cœur, plus que quiconque. Parce qu’elle le connaissait physiquement au point de savoir comment le faire chavirer, parce qu’elle avait eu accès à une partie de lui qu’il ne montrait pas forcément. Tout comme Caspar se targuait de parfaitement connaître le corps de Callidora, bien plus qu’il ne connaissait celui de Charis d’ailleurs. En même temps, quand il se trouvait dans ce genre de moment avec son épouse, c’était mécanique, sans vraiment grandes sensations. Alors qu’avec Callidora, il y avait bien plus que l’envie de simplement avoir un héritier, même s’ils se trouvaient dans cette position quand même.

Leurs lèvres ne se quittèrent qu’à même, les positions changeaient cependant. Les mains de Caspar caressaient le corps de sa maîtresse, et alors que celle-ci se trouvait sous lui, le jeune homme sépara bel et bien ses lèvres des siennes, mais dans le seul but de les parcourir sur le corps de cette dernière. Elle était belle, son corps était parfait. Le physique n’était pas quelque chose d’en soit important, et Caspar n’était pas comme ces idiots qui tombaient sous le charme d’une femme simplement parce qu’elle battait des cils. Mais il était bien sous le charme de Callidora et il la trouvait même encore plus magnifique maintenant. Parce qu’elle portait son enfant ? Peut-être bien. D’ailleurs… une main de Caspar vint se poser sur le ventre de sa maitresse, elle portait son enfant, leur enfant et ça lui faisait quand même quelque chose.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Callidora Londubat
▌ Messages : 447
Humeur :
Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Right_bar_bleue

En couple avec : Harfang Londubat

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Empty
Message#Sujet: Re: Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime    Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Icon_minitimeMar 3 Mar - 14:55






 

Callidora & Caspar

“ Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  ”
J
e ne sais pas si je serais capable de dire à Caspar que je l'aime. Je ne sais pas si je serais capable de le penser, d'ailleurs. Ce sont des mots que je ne prononce pas. L'affection est une faiblesse que je ne m'autorise pas. Il y a bien de ces personnes qui comptent plus que les autres, mes soeurs et ma fille pour commencer, mais même avec elle, je me montre intransigeante, je ne me dévoile pas. Pourtant, plus nous nous découvrons, plus je songe que ce que j'éprouve à son adresse se rapproche de cette émotion subtile et complexe. Mais plutôt que d'admettre que je l'aime peut-être, comme une faiblesse inavouable, je préférerais admettre que je nous aime. Tous les deux, ensemble.

C'est l'évidence qui nous rapproche. On se comprend, on se connaît, et nos corps eux-mêmes nous le confirment. Le plaisir qu'il me fait ressentir n'a rien d'explicable et de comparable à quoi que ce soit d'autre. C'est nous, c'est tout, et tout devient plus intense parce que nous prenons les rênes à deux, sans contraintes, et sans jamais nous retenir, pas même un seul instant.

Il est au-dessus de moi, il parcourt mon corps de ses lèvres, et ma peau frissonne à son contact. Il sait mieux que personne comment me faire vriller les sens. C'est quelque chose de magnétique, de physique, de puissant. Ce quelque chose transcende tout ce que nous sommes ou pourrions être. C'est nous, tout simplement. Et quand je sens sa main se posait sur ce ventre où la vie grandit pour l'instant trop discrètement pour être encore perceptible, je me sens transie d'une émotion que je n'avais jamais connue. C'est lui, c'est moi, c'est notre enfant à naître. Et c'est tout ce dont je pourrais avoir besoin, même si on veut m'en donner davantage. Je souris, je pose ma main sur la sienne et je ne dis rien, je savoure ce que je considère comme un moment de communion à nous seule compréhensible. Puis ma main guide doucement la sienne jusqu'entre mes jambes. On pourra me blâmer de mêler la luxure à cet instant presque sacré. Mais ça m'est égal. Nous faisons les choses à notre manière. C'est ce qui me plaît.


         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Caspar Croupton
▌ Messages : 328
Humeur :
Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Right_bar_bleue

En couple avec : Charis Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, 25,4 cm, Corne de Serpent cornu
Camp: Mal
Avatar: Nikolaj Coster-Waldau

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Empty
Message#Sujet: Re: Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime    Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Icon_minitimeDim 2 Aoû - 12:44

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime.
Caspar avait des émotions comme tous les hommes du monde évidemment, des sentiments même si on pouvait qualifier cela comme ça, même s’il avait trop tendance à rapprocher les sentiments à la faiblesse. Il avait des sentiments comme tout le monde, mais il les contrôlait, il les mettait de côté, il ne se laissait pas guider par eux. Jusqu’à maintenant. Est-ce qu’il en était au point de perdre tout le contrôle pour autant. Non, justement parce que celle avec qui il partageait ces émotions était justement une femme de contrôle également. Mais quand Callidora posa sa main sur la sienne, main posée sur son ventre où grandissait sans qu’ils ne puissent encore le distinguer leur enfant, Caspar ne pouvait que se rendre compte que les émotions étaient vraiment fortes.

Son regard se plantait dans celui de la jeune femme, il ne saurait entièrement décrire ce qu’il ressentait, mais il y avait quelque chose de fort dans ce moment. Comme une sorte de connexion. Les enfants étaient une part importante de la vie d’un homme, surtout dans la condition de Caspar. Ce dernier avait été emplit de fierté quand Charis lui avait annoncé qu’elle était enceinte, parce que son héritage était en route. Mais là, c’était différent, il le ressentait. En fait… il se sentait même capable d’adorer et même d’aimer cet enfant. Serait-il capable d’aimer son héritier ? En quelque sorte, le therme « aimer » était quand même un grand mot pour lui. Et cet instant lui prouvait bien que quelque chose était bien différent, sans pour autant qu’il ne parvienne à tout comprendre. Et pour la première fois de sa vie, ça lui était égal.

Parce que ce moment était leur moment à eux, ou rien ni personne n’existait autour d’eux et où ils pouvaient simplement faire les choses à leur manière. Un fin sourire en coin se dessina sur le visage de Caspar quand Callidora guida sa main entre ses jambes. La luxure avait entièrement sa place ici et maintenant, après tout c’était le commencement de ce qu’ils vivaient actuellement. Caspar ne se fit pas prier en tout cas. Sans n’avoir forcément jamais réellement voulu être un amant formidable – parce que ce n’était pas comme si ça lui avait été égal à une époque –, quand il faisait quelque chose par envie, il n’était pas du genre à le faire à moitié. Mais en réalité, il n’avait pas spécialement besoin de se poser la moindre question, c’était si naturel et si normal. Il ne se questionnait pas, il se contentait de suivre son instinct et de faire les choses comme elles lui venaient à l’esprit, alors qu’il parcourait cette zone bien sensible qu’il avait déjà eu l’occasion de bien souvent découvrir et qu’il ne se retenait pas de découvrir avec plaisir un peu plus.

Et forcément, il avait envie de vivre une pleine et entière communion avec son amante. Il n’avait jamais eu autant de désir pour une femme que pour Callidora, elle le rendait dingue. Il n’y avait qu’avec elle, dans ce genre de moment, où il pouvait se laisser aller complètement. Il n’attenait que de pouvoir la posséder entièrement et sans se vanter, il se disait que c’était quelque chose qu’ils attendaient tous les deux. Ce qu’il ne manqua pas de faire, naturellement, instinctivement, sans retenir quoi que ce soit de l’expression de ce qu’il ressentait actuellement.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Empty
Message#Sujet: Re: Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime    Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Bâtard est souvent meilleur fils que l'enfant légitime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Une nouvelle vie [PV Yuko][Hentaï]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Manoir Londubat
-