AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'échéance approche [pv Harry :33]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
▌ Messages : 4186
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: L'échéance approche [pv Harry :33]   Mer 25 Juil - 18:31


L'échéance approche
L

una avait appris à être seule... par la force des choses, on va dire. Ce n'était pas un état qu'elle avait cherché, au contraire, elle adorait la compagnie d'autrui... mais autrui ne le lui rendait pas vraiment. Ce n'était pas grave, c'était comme ça, elle le prenait avec philosophie. Mais c'était plus difficile d'apprécier sa solitude quand on n'avait plus été habitué à l'être. Les voyageurs avaient formé un groupe soudé et uni, même si Luna n'appartenait pas à la même maison que les autres. Le groupe, aujourd'hui, qu'elle avait craint de ne jamais retrouver, était toujours aussi soudé mais évoluait indépendamment d'elle. Bien sûr, elle aurait pu faire le même choix que Ginny et rester auprès des voyageurs, parfois, l'envie ne manquait pas tant elle voudrait être avec eux, mais elle ne le pouvait pas. D'une part parce qu'elle avait fait la promesse de protéger Louisa et Rhian, et ce n'était évidemment possible que si elle restait à Poudlard. D'autre part, eh bien... parce qu'il y avait Adrian. La solitude avait été un sentiment familier pour elle, oui... et il l'était encore un peu quand elle songeait à combien ses amis lui manquaient (surtout qu'ils ne pouvaient pas se permettre de lui écrire constamment et elle ne pouvait pas se permettre d'aller les voir constamment non plus, question de prudence), mais Adrian avait su combler ce vide, et maintenant, elle se sentait prise entre deux feux.

Parce que, elle le savait, l'échéance approchait. Depuis le fiasco pur de l'année précédente, qui avait éloigné Ginny du reste du groupe pendant de très longs mois, personne n'avait reparlé de cette échéance, et pourtant, c'était un sujet qu'il fallait impérativement qu'ils prennent en considération : dans quelques semaines, ils auraient une nouvelle occasion de remonter le temps et de rentrer chez eux. Est-ce qu'ils allaient la saisir ? Luna se surprenait à espérer que non, alors même qu'elle avait tant de fois espéré rentrer dans leur époque, avant tout pour revoir son père. Mais à l'idée de tout laisser... et surtout de laisser Adrian, elle se décomposait. Elle ne pouvait pas partir, elle ne voulait pas partir, c'était trop tôt.

Et elle se disait que c'était en effet ce qui la sauverait, il était en effet beaucoup trop tôt. Ils avaient avancé, puis reculé, et commençaient seulement à avancer de nouveau. Ils étaient loin d'avoir arrêté Jedusor encore. C'était triste à dire, mais Luna espérait après une victoire lointaine pour ne pas vraiment repartir... Enfin, quoi qu'il en soit, le sujet devait être abordé, et c'était pour cette raison que Luna, en toute discrétion, avait rejoint le QG de la Résistance. Une fois sur place, la première personne sur laquelle elle tomba fut Harry. Tant mieux, c'est à lui qu'elle avait voulu parler en priorité.

-Salut, Harry.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Harry Potter
▌ Messages : 1182
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: L'échéance approche [pv Harry :33]   Mer 26 Sep - 20:41

L'échéance approche.
Maintenant que le reste de la résistance était au courant du fait que Pomona et les voyageurs n'étaient pas morts, la vie était quand même beaucoup plus simple. Bon ce n'était pas évident pour autant, parce qu’ils devaient quand même se cacher encore et donc qu'ils n'étaient pas aussi libre de leur mouvement qu'il ne le faudrait. Mais au moins, leurs amis étaient au courants et c'était en partie libérateur. Bon Harry ne pouvait pas nier qu'en prime, il était soulagé d’avoir pu retrouver sa petite amie. Parce que Ginny ne manquait pas de savoir qu'il était vivant, elle était pleinement revenu et ça lui faisait énormément de bien. Maintenant, le survivant se disait qu'ils allaient pouvoir de nouveau avancer.

Parce que le soucis premier du fait qu'ils n'avaient pas l'occasion de sortir comme ils le voulaient, c'était que c’était plus difficile d'avancer dans leur quête pour arrêter Voldemort. Le mage noir avait eu, après tout, un sacré coup d'avance et il devait encore croire qu'il l'avait. Ce n'était pas entièrement vrai, parce que les voyageurs avaient l'effet de surprise pour eux, le fait que les mangemorts ne soient pas au courant qu'ils avaient réussi à s'en sortir leur donnait un avantage, mais ce n'était pas pleinement suffisant. Ils devaient poursuivre leur recherche. Ils pouvaient faire plus facilement leur recherche, mais ils étaient quelque peu limité. La situation n'était pas pire que tout, mais elle était loin d'être parfaite.

Heureusement qu'ils pouvaient quand même espérer s'en sortir, trouver de quoi arrêter Voldemort. Espérer oui, parce que le but était de trouver une solution et ils étaient loin d'en avoir une. Mais ils cherchaient quand même et il n'y avait aucune raison qu'ils n'arrivent pas à trouver. Ils devaient y arriver, avant de rentrer chez eux. Parce que l’échéance approchait. Harry n'avait pas l'intention de prendre de décision à la place de ses camarades cette fois ci, mais il espérait bien quand même qu'ils n’allaient pas rentrer tout de suite. Parce qu'ils n'avaient pas la possibilité d'arrêter Jedusor tout de suite et qu'ils ne pouvaient donc pas rentrer sans l'avoir arrêter. Et il faisait confiance à ses amis pour être sur la même longueur d'onde. Ce n'était pas évident pour lui, mais il le faisait bel et bien. Même s'ils n'en avaient pas encore parlé, pour le moment.

Harry pensait sortir des fioles de polinectare dans le but de faire quelque achats, comme de quoi nourrir Calvin. C'était pénible de devoir se cacher comme ça pour le moindre truc, mais il n'avait pas le choix. Il pensait donc sortir, mais ce fut à ce moment là qu'il vit Luna rentrer dans le quartier général de la résistance.

« Bonjour Luna. » Il marqua une pause. « Tu vas bien ? »

Luna pouvait très bien rentrer quand elle voulait, mais Harry ne pouvait pas s'empêcher de se dire que si elle était là, c’était peut être qu’il se passait quelque chose.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
▌ Messages : 4186
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: L'échéance approche [pv Harry :33]   Jeu 27 Sep - 18:08


L'échéance approche
U

ne question aussi simple, techniquement, que "tu vas bien ?" ne l'était plus tant quand on se retrouvait dans la situation qui était celle des voyageurs. Elle n'avait jamais été très enviable il est vrai, mais les récents événements n'avaient absolument rien arrangé, c'est certain. Alors Luna se doutait bien que la question de Harry n'était pas innocente et qu'il se posait réellement la question. En même temps, c'était normal, même si Luna avait le droit d'aller et venir ici comme elle le voulait, il était évident qu'elle ne pouvait pas se le permettre constamment non plus... Ce serait trop dangereux, pour elle autant que pour eux, alors elle devait peut-être avoir de bonnes raisons d'être là. Ce qui au fond était vrai, puisque les raisons de sa présence n'étaient pas totalement innocentes. Certes, ses amis lui avaient manqué et elle était avant tout heureuse de pouvoir être avec eux, de pouvoir leur parler et de savourer le fait qu'ils étaient bel et bien vivants (même si elle le savait depuis un moment maintenant, elle restait marquée par le sentiment de vide qu'elle avait ressenti en croyant les avoir perdus pour toujours). Mais en l'occurrence, elle avait une idée précise à l'esprit.

-Je vais bien
, répondit-elle avec franchise. Et en effet, elle se portait très bien. Elle avait été mieux déjà, sans doute, mais en même temps, elle n'avait vraiment aucune raison de s'en plaindre. C'est gentil de t'inquiéter.

C'était dit sans amertume ni ironie, comme d'autres ne seraient sans doute capables de prononcer cette phrase que de cette manière. C'était dit avec toute la sincérité du monde, parce que c'était ce qu'elle pensait, tout simplement. Oui, elle appréciait que Harry s'inquiète sincèrement pour elle, pas parce qu'elle aimait le voir se faire du mouron, non, mais parce que ça prouvait bien qu'il tenait à elle, et elle accordait une immense valeur à tous les témoignages d'amitié qu'on pouvait bien lui adresser. Ils lui étaient tous précieux. Elle enchaîna ensuite, parce qu'elle se doutait que le jeune homme s'interrogeait sur les raisons de sa présence.

-J'avais envie de venir vous voir.
Ce qui était la pure vérité. Elle devait quand même bien admettre qu'elle éprouvait une certaine frustration, qui ne disparaissait pas franchement, à l'idée d'être loin d'eux tous quand ils continuaient leur combat de leur côté. Bien sûr, personne n'avait l'intention de la tenir à l'écart, et elle le savait parfaitement, mais tout de même. Comme c'est bientôt la fin de l'année...

Elle ne pensait pas avoir besoin de se montrer plus explicite. Il comprendrait forcément ce que ça signifiait. de son côté. La fin de l'année, scolaire du moins, signifiait qu'ils disposaient d'une nouvelle occasion de rentrer chez eux. Et même s'il semblait évident qu'ils n'avaient pas l'intention de la saisir...





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Harry Potter
▌ Messages : 1182
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: L'échéance approche [pv Harry :33]   Mar 4 Déc - 17:01

L'échéance approche.
Harry fut soulagé d’entendre Luna affirmer qu’elle allait bien. Au moins avec la jeune femme, le jeune homme ne se posait pas réellement de question sur le fait qu’elle puisse dire ou non la vérité. De ce qu’il savait, Luna était la plupart du temps sincère. Bon, elle savait mentir et heureusement parce que dans leur situation il était quand même important qu’ils sachent tous mentir. Mais avec eux, elle n’avait aucune raison de le faire et elle disait toujours ce qu’elle pensait. Comme quand elle précisa que c’était gentil de s’inquiéter, il aurait pu interpréter cette phrase d’une façon différente en fonction d’un autre interlocuteur, mais avec Luna il savait qu’elle se contentait simplement de dire ce qu’elle pensait. Et c’était donc ce qu’elle pensait. Harry se contenta donc de lui adresser un sourire en réponse à sa remarque, parce que concrètement il n’avait rien de plus à dire. Que pouvait-il dire ? Elle allait bien, elle appréciait qu’il lui ait posé la question. Il se demandait quand même pourquoi elle était venue.

Et Luna ne manqua pas de préciser qu’elle avait envie de venir les voir. En soit, ça semblait logique. S’ils pouvaient, ils se verraient bien plus souvent que ce qu’ils ne faisaient actuellement. Mais les voyageurs coincés dans cette maison parce qu’ils étaient prétendus morts ne pouvaient pas sortir facilement rejoindre la jeune femme au village sorcier près de Poudlard par exemple. Et de son côté, Luna devait se montrer prudente forcément. Mine de rien, le combat n’était pas terminé, bien au contraire, il était encore plus d’actualité. Ils devaient être prudents et forcément, ce n’était pas évident de se voir. Alors que Luna ait juste envie de les voir c’était possible, mais il n’y avait pas que cela. Harry le comprit quand elle continua, précisant que c’était bientôt la fin de l’année. Harry n’avait pas besoin qu’elle en dise plus pour comprendre parfaitement où elle voulait en venir. La fin d’année signifiait qu’ils avaient une fenêtre pour rentrer, que la date approchait et que s’ils n’y allaient pas cette année, ils allaient devoir encore attendre un an. Et dire que l’année dernière, à cette époque, Harry était persuadé qu’en une année ils auraient suffisamment avancé pour pouvoir rentrer. Mais ce n’était pas le cas, leur situation n’avait pas du tout avancé. Bon, c’était faut, ils avaient avancé quand même un peu, mais ils avaient aussi reculé en certain sens.

« Ouais… on y approche. »
Dit-il doucement, parce qu’il comprenait parfaitement où Luna voulait en venir. « On ferait mieux d’en parler avec les autres, tu sais. » Ajouta-t-il.

Parce que mine de rien, c’était LE sujet délicat. L’année dernière, Harry avait décidé de garder l’information pour lui afin de ne pas rentrer. Cette année, il n’avait pas envie de rentrer non plus, mais il ne pouvait pas décider seul. Il ne devait pas le faire, il avait largement retenu la leçon. C’était une décision qu’ils devaient prendre tous ensemble.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
▌ Messages : 4186
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: L'échéance approche [pv Harry :33]   Mar 4 Déc - 23:23


L'échéance approche
L

una esquissa un léger sourire quand son interlocuteur lui fit remarquer qu'ils feraient mieux d'avoir une conversation sur l'approche de la fin de l'année scolaire et ce qu'elle impliquait pour eux en présence de tous les autres. Bien sûr, elle était du même avis, et elle ne pouvait certainement pas contredire Harry. Elle avait été de l'autre côté de la barrière, l'année précédente, de ceux qui ne savaient pas qu'ils auraient pu rentrer, à qui on avait imposé un choix... Et elle n'avait pas la moindre envie de revivre ça, de même qu'elle se doutait du fait que tous les autres voyageurs ne le voulaient pas davantage. La jeune femme devinaitque Harry ne voulait pas réitérer la même erreur... peut-être en partie parce qu'il ne voulait pas prendre le risque de perdre Ginny à nouveau.

Au fond, elle estimait qu'ils étaient tous du même avis, et qu'ils seraient tous d'accord avec le fait qu'il était trop tard pour s'en aller, mais il était très important qu'ils en discutent. En effet, ils devaient bel et bien le faire tous ensemble... Mais elle avait au moins envie de s'assurer que Harry avait dans l'intention de rester... ça la rassurerait. Car quoi qu'il advienne, l'opinion de Harry avait une immense influence sur tous les autres. Et elle, alors qu'ils entamaient à peine cette discussion, réalisait à quel point elle tenait à rester... même si tout cela ne pouvait bien évidement mener nulle part quoi qu'il en soit.

-Je sais
, dit-elle doucement, mais avec tout de même l'intention d'insister. Mais toi... qu'est-ce que tu en penses ?

Elle ne voulait pas paraître trop pressante, mais elle était bien incapable de ne pas l'interroger davantage sur ses intentions, sur le fond de sa pensée... Elle n'avait jamais eu d'incertitudes... Elle avait la certitude que certaines choses étaient incertaines, oui, et elle savait remettre ce qui se devait de l'être en question, mais elle pensait au moins être au clair avec ses pensées et avec ses convictions. Plus maintenant. Parce qu'elle ne savait pas ce qu'elle pensait ni de quoi elle était convaincue précisément... si ce n'est que perdre Adrian, retourner à son époque... ça lui arracherait le coeur, et cette perspective lui paraissait finalement plus douloureuse que celle de ne plus jamais revoir son père.

Elle avait besoin de se confier, elle avait besoin de se rassurer... Et en même temps, elle savait que Harry n'y comprendrait rien, et que ça ne servirait à rien dans tous les cas. Le simple fait de parler, dans tous les cas, lui faisait du bien. Le simple fait de pouvoir profiter de la compagnie de Harry lui faisait du bien. Certaines choses devaient être dites au groupe, mais elle appréciait tout de même de pouvoir parler avec chacun individuellement.




code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Harry Potter
▌ Messages : 1182
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: L'échéance approche [pv Harry :33]   Mer 6 Fév - 19:22

L'échéance approche.
Clairement, Harry n’avait aucune envie de parler de cela en dehors d’une conversation groupée avec les autres. Parce que le jeune homme n’avait pas l’intention de faire la même erreur que l’année précédente, quand il avait pris la décision de ne pas rentrer dans leur époque en parlant avec Hermione, sans prendre la peine de consulter les autres, en leur imposant la réponse donc, en leur imposant cette décision. Harry avait clairement retenu la leçon, il n’avait pas l’intention de recommencer encore une fois. La seule chose qu’il voulait, c’était qu’ils restent un groupe soudé et qu’ils prennent la décision ensemble. Donc, il n’avait pas envie de prendre le risque de parler de tout cela avec Luna, ce n’était pas contre elle, c’était contre la situation en général. Il ne pouvait pas faire la même erreur.

Mais Luna insista et lui demanda, ce que lui, il en pensait de tout cela et du fait que l’anniversaire de leur arriver approchait à grand pas. Parce qu’ils allaient bel et bien devoir prendre une décision et ils allaient devoir se mettre d’accord. Harry avait bien évidemment son avis sur la question et le jeune homme espérait vivement que ses amis allaient avoir la même décision que lui. Parce qu’il ne voulait pas partir maintenant, sans pour autant vouloir imposer à ses amis de rester s’ils voulaient partir. Ils devaient faire les choses ensemble, ou ne rien faire du tout. S’ils partaient, c’était une décision commune. S’ils restaient c’était la même chose. Harry espérait que ses amis n’allaient pas vouloir partir donc, parce que c’était encore beaucoup trop tôt. Chaque année c’était la même chose au final, c’était trop tôt, mais en même temps on ne pouvait pas dire qu’ils avaient beaucoup avancé en une année, en dehors du fait qu’ils étaient « morts ». Même si Harry avait affirmé qu’ils partiraient l’année suivante, une année précédente, ce n’était plus ainsi qu’il pensait maintenant. Parce que la situation avait changé un peu, ou plutôt parce qu’ils n’avaient pas du tout évolué.

« Eh bien… » Harry ne savait toujours pas si c’était une bonne chose qu’il parle directement de ce qu’il pensait de tout cela à Aulne, sans la présence des autres, mais puisqu’elle insistait. Il espérait simplement que personne n’allait croire qu’il avait l’intention d’agir, encore une fois, dans le dos de ses amis. « Je dois avouer que j’ai un amer goût d’inachevé. On n’a rien pu faire cette année ou presque. » Harry poussa un soupire, avant de reprendre. « La situation n’est pas du tout arrangée. Du coup… je me dis qu’on a besoin de plus de temps. »

En gros, il avait envie de rester, mais il ne le disait pas vraiment clairement. Non pas qu’il puisse avoir honte de ce qu’il pensait, c’était juste qu’il ne savait pas du tout ce que pensait Luna de la situation de son côté, alors il ne voulait pas y aller trop brusquement.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Luna Lovegood
▌ Messages : 4186
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: L'échéance approche [pv Harry :33]   Mer 6 Fév - 19:41


L'échéance approche
L

una ne pouvait pas forcer Harry à lui donner une réponse directe et immédiate, elle comprenait sa prudence au vu de ce qui s'était passé l'année d'avant, mais elle ne lui demandait pas de prendre une décision, en l'occurrence, juste de lui donner son opinion. Et finalement, Harry accepta de délivrer son impression sur la situation. Et sa réponse n'avait en réalité rien d'inattendue. Les mots qu'il prononçait, elle s'était attendue à les entendre de sa part, elle avait simplement espéré qu'il les prononcerait. Savoir cela, ça ne changeait pas grand-chose, mais le léger soulagement qu'elle éprouvait en disait tout de même long sur ce qu'elle ressentait précisément concernant la situation.

Il ressentait comme un goût d'inachevé. Luna le comprenait sans mal, elle pensait la même chose. L'année supplémentaire que Hermione et Harry avaient décidé de leur accorder dans leur coin ne les avait amenés nulle part. Un goût d'inachevé, oui, et l'impression d'avoir stagné. Est-ce que c'était complètement le cas ? Non, peut-être pas, mais il est vrai que leur situation actuelle ne leur offrait pas spécialement de penser d'une autre manière. C'est certain, s'ils laissaient uniquement dépendre leur retour dans leur époque de leur succès face à Jedusor, il était assez évident qu'ils ne pouvaient pas partir tout de suite. Et elle était convaincue qu'ils penseraient tous de la même manière, y compris les plus retors, y compris Ginny. Y compris elle.

Est-ce que c'était cruel envers son père que d'éprouver un si grand soulagement à l'idée de ne pas avoir tout de suite à repartir, à le retrouver, alors même qu'ils ne s'étaient pas vus depuis très longtemps ? Oui, c'était cruel, sans doute, mais au moins, elle savait d'autant mieux comment elle se situait dans sa relation avec Adrian. Et elle savait de plus en plus à quel point elle tenait à lui en fin de compte. Même si ça ne mènerait malgré tout nulle part... Et ce constat se verrait sévèrement imposé à elle plus tôt qu'elle ne saurait le dire. Elle hocha donc la tête, tout en affichant un doux sourire qui se voulait entièrement encourageant à l'adresse de son interlocuteur.

-Je suis d'accord.


Elle ne voulait pas donner le sentiment d'être trop enthousiaste, mais il lui fallait bel et bien constater que c'était ce qu'elle était malgré tout, et ça en disait forcément très long, sur elle-même et sur la situation.

-Et tout le monde sera d'accord.


Elle sentait que Harry devait avoir le sentiment de marcher sur des oeufs... Mais il ne devrait pas être si inquiet, il faisait les choses de la bonne manière, voilà tout. Et c'était tout ce qu'on lui reprochait la dernière fois, pas d'avoir décidé de rester, mais de l'avoir fait sans les consulter.

-On est aussi concernés que toi, tu sais. Fais-nous confiance.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: L'échéance approche [pv Harry :33]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'échéance approche [pv Harry :33]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Harry Vederchi [Pouffy]
» Harry Potter [Gryffondor, 5ème année]
» Ron essaie d'étudier[ possible à Harry, Ginny et Hermione ]
» Presentation de James Sirius Potter,Fils de Harry Potter
» Harry Roselmack
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Le reste du monde
 :: Quartier général de la Résistance
-