AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
SORCIER
Terrence Fern
▌ Messages : 315
Humeur :
Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Left_bar_bleue95 / 10095 / 100Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Right_bar_bleue

En couple avec : une magnifique femme sans pouvoir

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de charme, 26,4cm, cheveu de Vélane.
Camp: Neutre
Avatar: Zac Efron

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Empty
Message#Sujet: Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)   Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Icon_minitimeJeu 26 Juil - 13:41

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut.
Bon, en réalité, les choses pourraient clairement se passer d’une manière pire qu’elles étaient en train de se passer… mais on, ce n’était pas pour autant que c’était réellement plaisant. Clairement pas plaisant non. Au final, Terrence avait plutôt réussi à faire gober le fait qu’il n’avait pas conscience que Will était une moldu, quand il s’était rendu dans la soirée réservée uniquement aux sorciers de sang pur. Ça n’avait pas été le plus plaisant du monde de le faire croire, mais il osait penser qu’il avait été crédible en affirmant qu’il s’était clairement laissé berné par la jeune femme. Qu’elle lui avait menti, qu’elle l’avait manipulé. Alors que non, il avait parfaitement conscience qu’elle était une moldue et qu’il n’était pas du tout manipulée. Enfin, pas comme ses parents et les autres sorciers de sang pur de son entourage pouvaient envisager en cet instant précis, après la soirée qui avait eu lieu. Peut-être qu’il était un peu manipulé au final, sans réellement le réaliser. Après tout, il s’était quelque peu perdu dans les beaux yeux de la jeune femme. Au point de remettre en question tout ce qu’il était, tout ce qu’il devrait être, tout ce qu’il devait faire. Au point de se dire que le monde moldu n’était peut-être pas une si mauvaise chose. Enfin, en même temps, on ne pouvait pas changer de tout au tout.

Concrètement, il y avait surtout une moldue que le jeune homme parvenait à supporter, mais c’était déjà beaucoup trop. Et quand il avait affirmé à la jeune femme qu’il voudrait l’aider à se venger, il était sérieux. Il ne savait pas forcément les conséquences qu’il allait subir. Enfin, si, il avait conscience de ce qu’il risquait clairement et rien que le fait de continuer de fréquenter Will allait provoquer des conséquences également (surtout qu’il n’avait aucune envie que ça s’arrêter là… dans le futur, ça allait être pire que tout). Logiquement, si les événements devaient se passer comme il espérait que ça se passe (qu’une fois que la jeune femme aurait eu sa vengeance et qu’ils pourraient peut-être envisager de… à moins qu’on ne lui passe la corde au cou évidemment, ce qui n’était pas un détail négligeable en cet instant précis).

Enfin, bon, ses parents l’avaient donc cru, mais ce n’était pas pour autant que la situation ne s’aggravait pas pour lui. Parce qu’il semblerait que ses parents aient décidé qu’il était clairement temps de s’assurer que leur fils suive le bon chemin, qu’il n’y ait plus de souci dans l’avenir. Sa mère lui posait de plus en plus de question sur ce qu’il faisait en dehors de la maison familiale. Ça devenait quelque peu dérangeant réellement… et ça ne pouvait que lui donner envie en prime de fuir la demeure familiale. Ça tombait bien, là, il avait prévu d’aller voir Will. Il se rendait chez elle… en s’étant assurer pour que sa colocataire ne soit pas là tant qu’à faire. La dernière fois l’avait largement suffi. Il arriva sur place, frappa à la porte et quand Will l’ouvrit, il afficha un sourire.

« Salut. » Il était sans doute trop heureux de la voir.
Code by Gwenn


_________________

...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Wilhelmina Tilley
▌ Messages : 1011
Humeur :
Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Right_bar_bleue

En couple avec : Terrence Fern

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Zendaya Coleman

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Empty
Message#Sujet: Re: Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)   Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Icon_minitimeJeu 26 Juil - 17:21


Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut.
C

e n'avait pas été une mince affaire de récupérer tous ces vieux exemplaires de la Gazette du Sorcier, la plupart des gens les jetaient sitôt consommés, comme n'importe quelle revue journalière, mais elle avait quand même réussi à en récupérer un certain nombre, que ce soit chez Fleury & Botts ou dans les vieilles affaires de Carlotta, et maintenant, elle était bien décidée à éplucher la moindre page de ces journaux dans l'espoir d'y trouver les indices qui lui manquaient sur les assassins de ses parents. Elle n'espérait pas véritablement en un coup de chance comme celui qu'elle avait eu en reconnaissant l'un d'entre eux en tête d'un article, d'autant plus que la plupart étant masqués, elle n'avait de toute façon pas pu voir leurs visages, mais elle ne pouvait s'empêcher d'espérer trouver... elle ne savait même pas, un indice, n'importe quoi, quelque chose qui réveillerait peut-être un souvenir qu'elle aurait refoulé, par exemple ? Un nom, un prénom, n'importe quoi... Elle ne pouvait faire autrement que d'essayer, de toute façon. Car quand elle ne faisait rien pour progresser dans ce sens, elle avait tout bonnement le sentiment de perdre son temps, et elle se détestait.

En l'absence de Carlotta, Will s'était permis de s'étendre très largement sur la table du salon afin d'avoir une vue d'ensemble sur les articles qu'elle épluchait au fur et à mesure, comme si elle tentait de reconstituer les pièces d'un puzzle... dont il manquait évidemment beaucoup trop de pièces. Perdue dans ses réflexions, elle manqua sursauter quand on sonna à la porte. Will se leva, alla ouvrir, le tout pour se retrouver face à Terrence. Terrence et son irrésistible sourire qui ne la laissait définitivement pas insensible, bien au contraire, même. Comme beaucoup d'autres filles qui avaient dû se laisser happer par ce même sourire, d'ailleurs, mais autant ne pas y penser.

-Hey ! Entre.

Peu importe les motifs de sa présence, elle était heureuse de le voir... En fait... Il avait vraiment tendance à lui manquer quand il n'était pas avec elle. Elle n'y pouvait rien, c'était plus fort qu'elle, elle pensait constamment à lui, autant qu'à l'étrangeté de leur relation. Il avait pris une place si importante dans son existence en si peu de temps que c'en était déroutant... mais elle ne voulait surtout pas qu'il perde cette place.

-Alors, du nouveau ?
demanda-t-elle tout en le conduisant dans le salon.

C'était ça, le prétexte qu'elle avait trouvé et s'était trouvé pour lui demander son adresse : ce serait plus simple de se joindre pour discuter... de leurs plans. Mais le fait est qu'il pourrait bien être là uniquement parc qu'il avait envie de la voir, et si tel était le cas, ce serait loin, bien loin d'être une perspective déplaisante à ses yeux.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Terrence Fern
▌ Messages : 315
Humeur :
Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Left_bar_bleue95 / 10095 / 100Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Right_bar_bleue

En couple avec : une magnifique femme sans pouvoir

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de charme, 26,4cm, cheveu de Vélane.
Camp: Neutre
Avatar: Zac Efron

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Empty
Message#Sujet: Re: Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)   Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Icon_minitimeSam 11 Aoû - 23:19

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut.
Dès qu’il posait son regard sur Will, son cœur s’emballait, c’était… étonnant. Étonnant parce qu’il « n’avait jamais ressentit les choses comme ça, parce qu’autrefois une femme était une femme parmi tant d’autre alors qu’elle… eh bien, elle était unique. Il ne pensait plus qu’à son visage à présent, il ne pensait plus qu’à son odeur, qu’au goût de ses lèvres sur les siennes. Et quand il pouvait la voir, il se sentait heureux. C’était bête clairement, il se sentait bête par moment, mais il ne pouvait pas s’en empêcher. À quoi bon se donner autant de mal ? Il n’en savait rien, il n’avait même pas envie de réfléchir. En fait, il était juste incapable de réfléchir quand il était question de Will.

Elle le laissa entrer dans l’appartement, le conduisant dans le salon, où était disposé ici et là des exemplaires de la Gazette des Sorciers. Il osait croire qu’il n’y avait donc pas la colocataire de la jeune femme et ça lui convenait parfaitement au vu des circonstances. Il n’avait pas spécialement envie que Carlotta vienne lui gâcher son petit plaisir, même si logiquement le jeune homme ne devrait pas prendre autant de plaisir à se trouver ici et en compagnie de Will. Mais ce n’était pas comme s’il pouvait y faire quoi que ce soit. Le jeune homme se permit de prendre quelques exemplaires dans ses mains, pour regarder un peu ce qui s’y trouvait. C’était de vieux articles pour la plupart et évidemment, le jeune homme ne se demandait pas pourquoi ils étaient là, il le savait parfaitement. Elle lui demanda alors s’il avait du nouveau, pas vraiment, mais en même temps ce n’était pas complètement pour ça qu’il avait eu envie de venir. Mais pouvait-il lui dire qu’il avait juste envie de profiter de sa présence ? Peut-être pas.

« Je n’ai pas grand-chose. » Dit-il parce qu’il n’avait pas envie de lui mentir. « Mes parents ont gobé à l’histoire de la méchante moldue qui m’a manipulé et dont je ne connaissais évidemment pas la nature. » Ça, c’était un souci en moins en quelque sorte. « Ils m’ont évidemment formellement interdit de te revoir. » Et évidemment, Terrence n’avait pas l’intention de leur obéir, sinon il ne serait pas là en cet instant précis. « J’ai tenté d’en savoir un peu plus sur notre hôte de la dernière fois, mais ils n’ont pas vraiment voulu répondre à mes questions. » Ce qui ne manquait pas de lui faire croire qu’ils en savaient peut-être plus qu’ils ne voulaient bien dire. « Mais je vais continuer à me renseigner. » Parce qu’il n’avait évidemment pas l’intention de lâcher l’affaire, et ce n’était pas seulement parce qu’il était question de Will. Enfin, si, bien sûr, il était question de la jeune femme. Terrence reposa les journaux qu’il avait en main, les remettant évidemment à la place où ils les avaient trouvés, avant de reprendre la parole peut-être un peu trop légèrement mais ce n’était qu’une couverture. « Et mes parents se sont mis en tête de limiter les dégâts en me trouvant rapidement une fiancée. »
Code by Gwenn

_________________

...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Wilhelmina Tilley
▌ Messages : 1011
Humeur :
Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Right_bar_bleue

En couple avec : Terrence Fern

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Zendaya Coleman

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Empty
Message#Sujet: Re: Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)   Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Icon_minitimeSam 11 Aoû - 23:40


Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut.
T

errence apprit à Will qu'il n'avait pu rassembler que peu d'informations (pour ne pas dire aucune), et la jeune femme n'était pas franchement étonnée de cela. Même si elle ne nierait pas attendre après le soutien et les relations du jeune homme pour parvenir à ses fins, elle se doutait bien qu'il ne suffirait pas que le jeune premier claque des doigts pour obtenir les noms et adresses de tous ceux qui avaient ruiné sa vie la nuit où ils avaient assassiné ses parents. Elle esquissa un léger sourire quand son interlocuteur affirma qu'ils avaient gobé l'histoire de la méchante moldue manipulatrice qui l'avait mené en bateau. Parfois, elle se demandait si ce n'est pas ce qu'elle était... ou en tout cas ce qu'elle essayait d'être, mais aucun des deux ne pouvaient être dupes. Ce qu'il y avait entre eux, peu importe ce que c'était, était un peu trop évident pour qu'ils puissent réellement faire l'impasse. Et pour le reste... elle aimait bien trop la compagnie de Terrence pour prétendre qu'il n'était ici question que de stratégie ou même que ça pouvait bien lui suffire. Elle apprécia aussi d'entendre qu'on lui avait interdit de la revoir. Qu'il soit si ouvertement passé outre les interdits imposés par ses parents, pour elle... eh bien, il faut le dire, cela lui plaisait, et au-delà du raisonnable. Quant au reste, Will était convaincue qu'en creusant un peu, Terrence déterrerait quelque secret sordiide que l'on aurait voulu garder enfouis. Ce ne serait pas plaisant, mais ce serait fait. Will, à vrai dire, avait mille choses à dire à ce sujet, mais elle sentit le moindre commentaire mourir au creux de sa gorge quand il ajouta quelques derniers mots... d'un ton qu'elle ne pouvait s'empêcher de trouver trop légers.

-Oh.

Les parents avaient décidé de trouver une fiancée à Terrence. Est-ce que c'était si surprenant ? Non, en réalité, ça ne l'était même pas du tout, à bien y regarder. Les mariages arrangés étaient monnaies courantes au sein de familles comme celle de Terrence, et même dans des foyers plus modestes... Et vu les circonstances, l'âge de Terrence et... le reste. C'était normal, c'était peut-être même tant mieux, et elle n'avait pas son mot à dire, mais... Mais, rien que la pensée de le voir au bras d'une autre femme lui serrait si atrocement le coeur... au point que c'en était définitivement bien trop douloureux.

-Ca va, tu n'as pas l'air de trop mal le vivre
, observa-t-elle un peu sèchement.

Tout sourire avait disparu de son visage, et même si elle tentait au mieux de conserver une attitude digne et indifférente, elle ne faisait pas vraiment illusion. Parce qu'elle était jalouse de cette fiancée hypothétique, tout simplement.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Terrence Fern
▌ Messages : 315
Humeur :
Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Left_bar_bleue95 / 10095 / 100Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Right_bar_bleue

En couple avec : une magnifique femme sans pouvoir

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de charme, 26,4cm, cheveu de Vélane.
Camp: Neutre
Avatar: Zac Efron

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Empty
Message#Sujet: Re: Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)   Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Icon_minitimeDim 12 Aoû - 0:17

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut.
Terrence tourna son regard vers Will, dans le seul but de juger de sa situation. Il ne pouvait pas le nier, il cherchait quand même à provoquer une réaction chez la jeune femme. Avait-il besoin de le faire ? Sans doute pas non, parce qu’en un sens, ce qui s’était passé lors de la soirée chez l’homme qui était en parti responsable de la mort des parents de la jeune femme, et ensuite quand ils s’étaient rendus devant les sépultures de ces derniers suffisait en lui-même. En un sens, ils ne pouvaient pas réellement dire ce qu’ils étaient l’un pour l’autre et Terrence savait bien que la jeune femme avait besoin de temps, comme lui forcément en avait besoin aussi. Parce que malgré tout, elle était une moldue et que même s’il l’acceptait elle – parce qu’il l’aimait, c’était aussi simple que ça –, ça ne voulait pas dire qu’il changeait réellement. Tout comme rien ne garantissait qu’il puisse arriver à tout abandonner. Ils avaient besoin de temps et en même temps, ils savaient certaine chose. Terrence savait qu’il ne devait rien espérer de concret avant qu’elle n’ait eu sa vengeance et en même temps… il avait envie de provoquer des réactions.

Et il en eu plusieurs. Elle fut surprise, sans aucun doute, en même temps ce n’était pas si étonnant que ça. Même si, bien sûr, la situation n’était pas réellement surprenante. Ses parents avaient découvert qu’il avait plus ou moins fricoté avec une moldue, ils avaient envie de s’assurer que tout allait bien se passer pour le futur de leur fils. Ça passait donc par un mariage avec une jeune femme de sang pur, digne de son rang, lui apportant ce dont il avait besoin. Des héritiers de sang pur, de la renommée, rien qui ne puisse gâcher ce qu’ils avaient construit pour lui. Et quand elle affirma qu’il semblait bien le prendre, d’un ton plutôt sec… Terrence ne put s’empêcher d’afficher un sourire.

« Je suis né en sachant qu’un jour où l’autre, mes parents allaient chercher à me marier à une fille de leur convenance. »
Affirma-t-il, toujours sans doute trop légèrement, en détournant pas son regard de Will. « Pour ça que j’ai passé ma vie à penser que l’amour ne me serait jamais utile. » Et il ne pouvait pas nier que c’était sans doute pour cela qu’il avait enchaîné les conquêtes, sans prendre réellement en considération les jeunes femmes. Avant… eh bien, avant que son chemin de croise celui de Will. « Il faut encore qu’ils trouvent quelqu’un et même comme ça, je ne suis pas prêt d’être marié. » Et en fait, il n’avait aucune envie de se marier. Il le savait en fait, il ne se marierait pas. Pourquoi ne pas dire directement à ses parents qu’il ne voulait pas se marier, parce qu’il n’avait aucune envie de se mettre à dos ses parents. « Et tant qu’ils pensent qu’ils peuvent tout contrôler… ils pourront me répondre. » Terrence marqua une pause. « Ça a l’air de t’ennuyer dis-moi ? »
Code by Gwenn

_________________

...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Wilhelmina Tilley
▌ Messages : 1011
Humeur :
Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Right_bar_bleue

En couple avec : Terrence Fern

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Zendaya Coleman

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Empty
Message#Sujet: Re: Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)   Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Icon_minitimeDim 12 Aoû - 0:37


Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut.
L

e sourire que se permettait d'afficher Terrence quand Will, de son côté, ne se sentait plus du tout d'humeur à sourire, il faut le dire, lui déplaisait sacrément. Oh, bien sûr, elle savait ce qui le faisait sourire, le fait qu'elle soit bien incapable de ne pas afficher sa jalousie. Mais ça ne changeait rien au fait qu'il avait vraiment l'air de prendre tout ça par-dessus la jambe, comme si ce n'était pas si grave, comme si ce n'était pas important. Et comme Will était incapable de ne pas trouver cela grave et important, forcément, elle n'appréciait pas trop.

Bon, Terrence s'en justifia, quelque part, et Will se doutait bien que ce devait être la vérité. Depuis toujours, le jeune homme savait qu'il ne choisirait pas la femme qu'il épouserait, et il s'était fait une raison à ce sujet, ce qui valait sans doute mieux par ailleurs. Il précisa aussi que, pour cette raison, il s'était gardé de vouloir connaître l'amour, parce que ça ne lui servirait à rien. C'était en partie cela qui avait fait de lui un tombeur, ce séducteur-né qui invitait parfois Will à se demander si elle ne représentait pas juste un challenge à ses yeux ou s'il tenait vraiment à elle, s'il fréquentait encore d'autres filles ou s'il ne voyait plus qu'elle, même si techniquement, on pouvait affirmer qu'il ne se passait rien entre eux (enfin, tout était relatif, parce que dans tous les cas, Will avait quand même le sentiment qu'il se passait un truc)... Et s'il assurait que pour le moment, ses parents ne lui avaient pas trouvé de fiancée et que cela prendrait sans doute du temps, ça ne changeait rien, ça voulait dire que c'était acté, Terrence respecterait la volonté parentale et se marierait. C'était une chose de leur désobéir gentiment pour aller la retrouver en douce, mais il y avait sans doute des paliers qu'il ne franchirait pas, et elle devait se faire une raison à ce sujet. Au point qu'elle finissait par s'en fiche royalement, que cela puisse permettre à Terrence d'obtenir justement les informations qui l'intriguaient tant, et après lesquelles elle courait depuis bien longtemps.

-Non, tu fais ce que tu veux,
répliqua tout d'abord Will en toute mauvaise foi, car il était évident que oui, cette situation l'ennuyait, et si elle était capable de mentir sur de nombreuses choses, elle était en l'occurrence peu crédible dans le rôle qu'elle essayait de tenir à l'heure actuelle. Raison pour laquelle elle enchaîna, après quelques secondes de pause : Je suis quoi, pour toi, exactement, Terrence ?

Elle se posait vraiment la question. Parce qu'il y avait eu ce baiser échangé, puis Terrence qui tentait de lui faire promettre qu'elle pourrait considérer un jour que les choses seraient possible s entre eux... Elle, elle ne savait plus où se situer, là-dedans.




code by Mandy

[/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Terrence Fern
▌ Messages : 315
Humeur :
Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Left_bar_bleue95 / 10095 / 100Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Right_bar_bleue

En couple avec : une magnifique femme sans pouvoir

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de charme, 26,4cm, cheveu de Vélane.
Camp: Neutre
Avatar: Zac Efron

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Empty
Message#Sujet: Re: Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)   Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Icon_minitimeLun 13 Aoû - 21:23

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut.
Quand Terrence affirma que la situation avait l’air d’ennuyer Will, il ne doutait pas du tout du fait que c’était le cas. En grande partie parce que ça se voyait, tout simplement. Ou alors, le jeune homme se faisait simplement des idées et c’était fort possible évidemment. Peut-être qu’il prenait un peu trop pour acquis quelque chose qu’il n’avait pas encore… qu’il n’aurait peut-être jamais. Mais Terrence avait envie de se dire qu’il n’était pas possible qu’il ne l’obtienne jamais. Quoi donc ? Elle, tout simplement. Ce mariage, il n’en avait évidemment pas envie, mais pour le moment de toute façon il n’y avait rien de concret. Ses parents lui avait affirmé qu’ils allaient lui trouver une fiancée, qu’il était temps qu’il se mari enfin, mais rien n’était fait encore. Bon, cela dit, le jeune homme se doutait que ses parents devaient réfléchir à la question depuis… presque toujours sans doute, ou en tout cas depuis le moment de sa naissance. Mais ça ne voulait pas dire qu’ils allaient y arriver tout de suite pour autant. Et si c’était le cas… eh bien il verrait bien. D’accord, c’était évident qu’il prenait ça trop à la légère, mais en même temps c’était quand même dans son habitude.

Will affirma d’abord qu’il faisait comme il le voulait, mais pour le coup, le jeune homme se permettait de penser qu’elle mentait très mal. Il ne répondit pas tout de suite, se contentant de l’observer, jusqu’à ce qu’elle reprenne la parole finalement pour lui demander ce qu’elle était pour lui. Oh, elle était bien des choses, des choses que le jeune homme encore une fois n’aurait même pas imaginé. Est-ce qu’il parvenait pour autant à mettre un nom sur tout ça, non pas vraiment, mais il savait bien que ce n’était pas anodin tout simplement. Qu’il y avait quelque chose de fort, de peut-être trop fort pour eux. Il y avait sans doute mille manières pour lui de répondre à la question de la jeune femme, mais Terrence ne savait pas vraiment comment le faire, comme s’y prendre.

« Et je suis quoi pour toi ? » Demanda-t-il, jouant peut-être les lâches en ne répondant pas directement à la question de la moldue, et en la lui retournant. Mais en même temps, ce n’était pas comme s’il ne se posait pas la question aussi par moment. Par instant, il ne savait pas vraiment comment interpréter les choses. Il y avait quelque chose, c’était sûr, mais en même temps il ne pouvait pas vraiment savoir où ça allait les mener tous les deux, si ça devait les mener quelque part déjà. « Pourquoi tu ne me dis tout simplement que tu n’as pas envie que je me mari ? » Ce qu’il ne pouvait pas nier avoir bien envie d’entendre en effet.

Ce qui voulait dire qu’il jouait peut-être avec le feu, mais c’était comme ça. Il avait envie qu’elle le lui dise. Ça n’allait pas arranger la situation, parce que pour ça il faudrait qu’il arrive à s’opposer à la décision de ses parents, mais ça serait déjà un pas.
Code by Gwenn

_________________

...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Wilhelmina Tilley
▌ Messages : 1011
Humeur :
Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Right_bar_bleue

En couple avec : Terrence Fern

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Zendaya Coleman

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Empty
Message#Sujet: Re: Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)   Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Icon_minitimeLun 13 Aoû - 22:36


Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut.
T

errence ne répondit pas à sa question, la lui rendit à la place. Will pourrait bien s'en agacer puisque, pour la peine, il se dérobait complètement à une question qui prenait de plus en plus d'ampleur dans son esprit... mais non, elle ne s'agaçait pas. Parce qu'elle comprenait, en réalité... elle pouvait en exiger beaucoup de sa part, mais d'un autre côté, on ne pouvait pas franchement affirmer qu'elle ait été très claire le concernant. Elle le faisait mariner, ne cessait de lui répéter que leur histoire était impossible, faisait mine de ne le garder dans son giron que pour élaborer ses plans de vengeance... et dans le même temps, elle l'assommait de signes contradictoires. Forcément, lui non plus ne devait pas savoir sur quel pied danser... Et il y avait une raison simple à cela : elle était perdue. Complètement perdue. Mais il y avait bien une chose vraie dans ce qu'il affirmait : elle n'avait pas envie qu'il se marie. Si elle pouvait bien prétendre que ça ne lui faisait rien, elle ne savait pas être crédible, pour la simple et bonne raison que cette idée lui faisait trop mal... Il fallait sans doute qu'elle se raisonne pour de bon, qu'elle l'admette.. qu'elle le lui dise même. Il y avait quelque chose entre. Et qu'est-ce que ça pouvait être d'autre sinon de l'amour ? Mais est-ce qu'elle ne serait pas la seule à ressentir ce sentiment au bout du compte ?

-Parce que j'en sais rien, justement,
répondit-elle finalement, avouant donc par la même qu'elle ne supportait pas en effet l'idée que ses parents fiancent Terrence, peu importe avec qui. Oui, elle ne réussissait pas à lui dire en ces termes qu'elle ne voulait pas que Terrence se marie, qu'il lui échappe... parce qu'elle ne savait pas ce qu'il représentait pour elle. Ou plutôt, elle avait peur de l'admettre. Tu es... la première personne qui a su me faire sourire, vraiment, depuis que mes parents sont morts. Tu m'as rappelé qui j'étais avant tout ça, tu m'as rappelé que j'étais capable d... Elle marqua un temps de pause, ce n'était pas simple à dire, et surtout, elle avait peur de la réaction du jeune homme. Est-ce qu'il se foutait d'elle ? Est-ce qu'il ne jouait pas avec elle comme avec toutes les autres ? d'aimer encore...

Bon ben, comme ça c'était dit. Mais dans tous les cas, ses sentiments n'étaient pas le problème. Le problème, c'est qu'elle les éprouvait pour un sorcier, pour un sang pur, et comme si cela ne suffisait pas, pour un coureur de jupons... Et avouer ce qu'elle ressentait ne changeait rien au fait qu'elle estimait qu'ils ne devaient pas être faits l'un pour l'autre. Même si tout en donnait le sentiment.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Terrence Fern
▌ Messages : 315
Humeur :
Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Left_bar_bleue95 / 10095 / 100Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Right_bar_bleue

En couple avec : une magnifique femme sans pouvoir

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de charme, 26,4cm, cheveu de Vélane.
Camp: Neutre
Avatar: Zac Efron

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Empty
Message#Sujet: Re: Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)   Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Icon_minitimeMar 14 Aoû - 19:31

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut.
D’accord, c’était clairement lâche de sa part de retourner la question à la jeune femme, mais il n’y pouvait rien. Il ne parvenait pas complètement lui-même à répondre, à savoir ce qu’elle était pour lui. Enfin si, il en avait une idée bien trop précise justement, ce qui n’avait rien pour faciliter la situation. Parce que Terrence ne devrait même pas être ici, parce qu’il ne devrait pas la côtoyer, parce qu’il ne devrait même pas lui parler et encore moins se préoccuper de son existence. Parce qu’elle était une moldue évidemment. Et même sans ça, le jeune homme n’avait pas pour habitude de se préoccuper réellement des femmes. Il se contentait de s’amuser, de charmer, de posséder et de laisser tomber ensuite, parce qu’une fois qu’il avait obtenu quelque chose, il s’en lassait. Ne serait-il pas la même chose avec Will ? Puisque justement, la jeune femme le freinait, elle le faisait mariner. Ce n’était pas complètement impossible, mais il y avait une grande différence entre ce qu’il vivait avec d’autres jeunes femmes et Will… il ne pensait à aucunes autres filles en même temps.

Depuis qu’il avait rencontré la moldue, c’était quand même assez radicale, il ne pensait pas aux autres. En temps normal, il chercherait à la séduire, à l’obtenir, mais il ne se retiendrait pas d’en faire de même avec d’autres. Alors que là… eh bien non. Will, contrairement à lui, répondit à sa question en affirmant qu’elle n’en savait rien, se montrant par conséquence un peu plus honnête que lui. Quand elle reprit la parole, pour lui dire qu’elle était la première personne à avoir su la faire sourire, il ne put s’empêcher de se sentir flatté. Parce qu’il aimait l’idée, forcément, de lui faire du bien, de lui apporter quelque chose. Et c’était un sentiment qu’il n’avait pas pour habitude de ressentir, égoïste comme il était. Sérieusement, il ne se reconnaissait définitivement avec la jeune femme et par moment, il ne pouvait pas nier que ça lui faisait quand même un peu peur. Elle ne s’arrêta pas là en plus, précisant même si elle marqua une pause en court de route, qu’il lui avait rappelé qu’elle était capable d’aimer encore. Encore une fois, forcément, il était touché, plus qu’il n’aurait pu l’être. C’était déjà arrivé qu’une jeune femme lui dise qu’elle l’aimait, mais il s’en moquait d’habitude. Pas là.

« Alors demande moi de n’épouser personne et je n’épouserais personne. » Dit-il sincère. Est-ce qu’il pouvait vraiment dire ça ? Techniquement non, parce que pour cela, il fallait encore qu’il arrive à s’opposer à ses parents et ce n’était pas du tout une mince affaire. Mais oui, effectivement, il était un beau parleur et c’était facile pour lui de dire ça. Sauf qu’en même temps, il le pensait. « Je ne veux pas juste t’aider Will, je te veux toi. »

Encore une fois, il était parfaitement sincère, comme il le lui avait déjà dit avant. Est-ce que ça changer le fond du souci ? Non. Elle était une moldue, lui un sorcier de sang pur, ça posait plus d’un souci.
Code by Gwenn

_________________

...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Wilhelmina Tilley
▌ Messages : 1011
Humeur :
Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Right_bar_bleue

En couple avec : Terrence Fern

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Zendaya Coleman

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Empty
Message#Sujet: Re: Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)   Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Icon_minitimeMar 14 Aoû - 19:56


Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut.
E

n baissant sa garde, en avouant à Terrence ses sentiments (et en se les avouant à elle-même dans la foulée), Will n'était vraiment pas certaine de faire le bon choix... Seulement, elle ne pouvait pas nier réellement ce qu'elle éprouvait pour le jeune homme. Il n'était pas dupe, et ces non-dits devenaient pesants. Il était sans doute grand temps qu'ils expriment une bonne fois pour toute ce qu'ils avaient sur le coeur, même si ce n'était pas simple, même s'ils prenaient le risque d'être rejetés... Même si leur histoire restait vouée à l'échec quoi qu'il en soit. En guise de réponse, sans lui dire qu'il l'aimait aussi (mais en même temps, est-ce que ce n'était pas trop fort d'utiliser ces mots alors qu'ils en étaient encore au stade d'apprendre à se connaître ?), il lui dit de lui demander de n'épouser personne, lui assura qu'il s'y conformerait. Forcément, ce n'était pas déplaisant à entendre, et même c'était particulièrement tentant... Mais elle avait le sentiment qu'une telle requête serait vaine. Ces histoires de mariage, ce n'était jamais que le sommet de l'iceberg, mais il y avait également tout le reste. Et ce tout le reste n'avait absolument rien de négligeable... Entre eux, il y avait un univers, et même s'ils en franchissaient un fragment, il leur resterait tant de chemin à parcourir encore pour se rejoindre... et est-ce que ça en vaudrait vraiment la peine ?

-Et quand tu m'auras eue, qu'est-ce qu'il se passera ?

Etait-ce une manière de lui reconnaître qu'elle était prête à lui céder ? Non, pas exactement, même si elle ne pourrait évidemment pas nier en mourir d'envie malgré tout. Elle voulait juste le placer devant le fait accompli, lui faire prendre conscience de l'impossibilité de ce qu'il exprimait. Vouloir n'était pas pouvoir. Et elle se demandait si Terrence n'agissait pas un peu en gamin pourri gâté, qui n'attendait que d'obtenir son joujou, de s'amuser un peu avec puis de le négliger, oubliant par la même à quel point il avait pu tenir à cet objet.

-Le problème, c'est pas juste le mariage, tu sais bien... C'est... tout...

Rien, absolument rien ne collait dans la perspective qu'ils se mettent ensemble. Alors leurs sentiments pouvaient bien être réciproques, cette alchimie qui semblait passer si évidemment entre eux pouvait bien être réelle, ce n'était pas pour autant que leur histoire avait des chances de réussites. Elle ne pensait pas que Terrence serait capable de parier sur eux au point de se mettre à dos toute sa famille... et même si c'était le cas... Être avec un sang pur serait pour elle comme trahir la mémoire de ses parents, et cette pensée lui était tout bonnement insupportable.



code by Mandy

[/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Terrence Fern
▌ Messages : 315
Humeur :
Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Left_bar_bleue95 / 10095 / 100Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Right_bar_bleue

En couple avec : une magnifique femme sans pouvoir

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de charme, 26,4cm, cheveu de Vélane.
Camp: Neutre
Avatar: Zac Efron

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Empty
Message#Sujet: Re: Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)   Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Icon_minitimeMer 15 Aoû - 16:26

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut.
C’était clairement une bonne question que Will posait, alors qu’elle lui demandait ce qui se passerait une fois qu’il l’aurait eu. En général, le jeune homme avait tendance à se lasser de ce qu’il avait obtenu, ce n’était pas pour rien qu’il n’avait jamais réellement eu de vraies histoires. Oh, il avait eu des relations plus ou moins sérieuses, mais il finissait forcément par abandonner. C’était comme ça qu’il procédait et il n’avait jamais eu envie de changer, sauf que voilà… maintenant, tout était différent quand même. Bon, Terrence ne parvenait pas pour autant à réellement poser des mots sur ce qu’il vivait, sur ce qu’ils vivaient même, mais ce n’était pas pour autant qu’il ne savait pas qu’il y avait bien quelque chose de différent. Il ne pouvait pas prévoir le futur, évidemment, mais il savait quand même que ce n’était pas comme avant, ce n’était pas comme avec les autres. Il avait juste envie de passer du temps avec elle, pas juste l’obtenir et l’abandonner ensuite comme ça aurait pu être le cas dans un désir de défit. Mais comment réellement l’expliquer.

Il avait envie de répondre à sa remarque, bien entendu et il cherchait un moyen de répondre. Pas seulement parce qu’il cherchait le meilleur moyen de le faire afin qu’elle cède, mais parc qu’il cherchait juste la vérité. Ce qu’il pensait vraiment, ce que ça signifiait vraiment. Mais elle reprit la parole, précisant que le souci n’était pas juste le mariage – même s’il faisait quand même parti du truc forcément –, c’était le tout. Elle était une moldue, lui un sorcier de sang pur. Elle avait juré de se venger, de faire payer les sorciers pour la mort de ses parents. Lui, il ne pouvait pas envisager normalement d’avoir ne serait-ce qu’un simple contact avec elle, il devait se concentrer sur son devoir. Et que pour envisager quoi que ce soit, il faudrait qu’il abandonne tout, et ce n’était évidemment pas quelque chose de simple à faire. Terrence ne pouvait normalement pas affirmer qu’il le ferait, alors que c’était tentant de le faire quand même.

« Mais pourquoi tout serait un problème ? » Dans tous les cas, le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher de vouloir insister encore. Peut-être que Will se fatiguerait, mais il n’y pouvait rien. Il s’approcha de la jeune femme, son regard planté dans le sien. « Je t’aime Will. » Dit-il alors, concrètement, lui avouant les choses, se les avouant concrètement. Oh, il le savait, il l’aimait… c’était quelque chose qu’il n’avait jamais ressenti encore. Ça ne suffisait pas non, mais quand même, il l’aimait. « Je ne vois pas pourquoi ça ne suffirait pas, pourquoi on ne pourrait quand même pas s’en sortir rien qu’avec ça. » Ce n’était pas rien, quand même, des sentiments réciproques. Bon, Terrence manquait sans doute cruellement de maturité, et il avait trop l’habitude de toujours obtenir ce qu’il voulait… mais il ne pouvait pas s’empêcher de penser ça. Même s’ils tournaient peut-être en rond, et qu’ils resteraient campés sur leurs positions.
Code by Gwenn

_________________

...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Wilhelmina Tilley
▌ Messages : 1011
Humeur :
Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Right_bar_bleue

En couple avec : Terrence Fern

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Zendaya Coleman

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Empty
Message#Sujet: Re: Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)   Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Icon_minitimeMer 15 Aoû - 16:46


Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut.
C'

était la même conversation qui se répétait, continuellement, lui insistant, convaincu que leur histoire avait avenir, elle sur la réserve, de plus en plus tentée mais toujours persuadée du fait que cet avenir restait quoi qu'il en soit illusoire. Elle ne répondit pas à sa question, la réponse était, à ses yeux, évidente. Bien sûr que tout le reste faisait obstacle, parce qu'ils n'étaient pas seuls au monde, parce qu'ils dépendaient et dépendraient toujours de ceux qui les entouraient. Elle gardait encore un souvenir amer de la soirée qu'ils avaient passé chez les assassins de ses parents, la manière dont son comportement avait changé quand l'hôte de la soirée avait compris qui elle était... Leurs mondes étaient si opposés que faire qu'ils se rejoignent tiendraient au bout du compte du miracle. La jeune femme avait envie d'y croire, bien sûr qu'elle avait envie d'y croire. Rien qu'un regard en direction de Terrence, et elle se sentait fondre. Elle était irrémédiablement sous son emprise... Elle ne faisait pas des histoires ou des caprices dans le but de faire mariner le jeune homme, elle voulait juste lui faire prendre conscience des faits, bruts et immuables. Elle essayait de se protéger, somme toute, mais pas seulement elle, lui aussi, elle cherchait à les protéger tous les deux. Céder l'un à l'autre leur apporterait peut-être un moment de joie fugace, mais ce dernier leur échapperait bien vite, et après, ce ne serait que plus douloureux de revenir en arrière, alors.

Elle allait sans doute s'exprimer en ces termes, lui répéter un discours qu'il lui avait déjà dit des milliers de fois, ou sans doute moins, mais elle en avait quand même le sentiment. Mais elle fut prise de court quand Terrence lui adressa des mots qu'elle n'avait pas même espéré entendre. Il l'aimait, disait-il. Il l'aimait, et elle le sentait, il le pensait. Et s'il ne l'aimait pas, alors en tout cas, il croyait l'aimer. Et ces mots la faisaient frissonner. Elle l'aimait, il l'aimait, c'était dit... Alors ça devrait être simple. Et pourtant, ça ne l'était pas. Terrence osait penser que ça l'était, mais est-ce qu'il le pensait vraiment ? Ne cherchait-il pas seulement à s'illusionner, de la sorte ? Sans doute. Il devait avoir l'habitude de désirer les choses et de les obtenir aussitôt. Et elle faisait barrage à ses habitudes, entretenant le désir peut-être, mais les frustrant au passage, aussi.

-Est-ce que tu te rends vraiment compte de tout ce que ça impliquerait pour toi ? de tout ce à quoi tu devrais renoncer ?
Elle marqua une légère pause. Est-ce qu'elle en valait la peine ? Elle n'en était pas si sûre. Je vais te rendre malheureux, et tôt ou tard, tu vas me haïr.

Ca, ça ne faisait pas le moindre doute.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Terrence Fern
▌ Messages : 315
Humeur :
Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Left_bar_bleue95 / 10095 / 100Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Right_bar_bleue

En couple avec : une magnifique femme sans pouvoir

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de charme, 26,4cm, cheveu de Vélane.
Camp: Neutre
Avatar: Zac Efron

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Empty
Message#Sujet: Re: Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)   Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Icon_minitimeMer 15 Aoû - 20:00

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut.
Il devrait sans doute lâcher l’affaire, arrêter d’insister, mais en même temps il ne parvenait pas à ne pas le faire. Il pourrait très bien décider finalement d’arrêter d’insister, parce qu’elle continuait encore et encore de lui dire que ce n’était pas possible, qu’ils ne s’en sortiraient pas mais… non, il n’y arrivait pas. Et c’était bien la preuve qu’il tenait plus à elle qu’il ne tenait à n’importe qui. Le jeune homme était perdu lui-même dans ses sentiments, même s’il se rendait bien compte qu’il l’aimait. Est-ce qu’il n’était pas juste en train de se compliquer la vie ? Si, clairement. Ça serait sans doute plus simple – et il avait toujours eu tendance à apprécier la simplicité quand même – qu’il se contente de prendre le propos de Will pour comptant et d’abandonner, de la laisser se débrouiller et reprendre sa « petite vie ». Mais il n’y arrivait pas, il tenait bien trop à elle, il ne parvenait pas à se dire qu’il ne la verrait plus par exemple. Ça serait plus simple, mais il serait surtout beaucoup plus malheureux et il n’avait aucune envie de vivre ça.

Mais bon, rien n’était simple donc… Il avait beau dire à Will qu’il l’aimait, elle se contenta de lui demander s’il avait conscience de tout ce à quoi il allait devoir renoncer, de ce que ça impliquait donc pour lui d’avoir une histoire avec elle. Elle lui avait déjà posé la question et bien sûr qu’il s’en rendait compte. Il était quand même bien placé pour savoir ce que signifiait pour lui de faire ce genre de chose. Concrètement, il savait qu’il allait tout perdre, mais il s’en rendait bien compte et il voulait que Will en ait conscience, qu’elle arrête de douter de lui. Elle précisa en prime qu’elle allait le rendre malheureux et que tôt ou tard, il allait la haïr.

« Comment tu peux savoir tout ça, tu n’as aucune idée de comment ça sera. »
Comme lui ne pouvait donc pas savoir comment ça allait se passer. Il ne savait même pas réellement comment il pourrait parvenir à s’opposer à ses parents et supporter le fait de tout perdre. Mais justement, ils ne pouvaient pas savoir tous le deux et Will ne pouvait pas garantir que ça ne se passerait pas bien. « Et si c’était le fait de ne plus pouvoir poser mes yeux sur toi qui me rendait malheureux ? Et si c’était de faire comme si de rien n’était, de mener une petite vie normale, qui me perdait complètement ? » Il marqua une pause, s’approchant un peu plus de la jeune femme. « Tu ne peux pas savoir si on essaie pas. »

Mais est-ce qu’il y aurait un retour en arrière possible ? Sans doute pas. Peut-être qu’au final, Terrence ne prenait pas réellement conscience de comment pouvait être le futur. Ou juste qu’il avait toujours eu trop l’habitude d’avoir ce qu’il désirait. Mais il n’en avait que faire là, il ne parvenait pas à penser autrement.
Code by Gwenn

_________________

...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Wilhelmina Tilley
▌ Messages : 1011
Humeur :
Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Right_bar_bleue

En couple avec : Terrence Fern

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Zendaya Coleman

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Empty
Message#Sujet: Re: Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)   Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Icon_minitimeMer 15 Aoû - 20:19


Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut.
C'

est vrai, Will n'avait aucune idée de comment les choses se présenteraient exactement si ils décidaient de sauter le pas tous les deux, mais elle ne pouvait s'empêcher d'envisager les pires scénarios. Et pour cause, elle essayait tout simplement de se protéger. La vie ne l'avait clairement pas ménagée dernièrement, et elle avait peur que le bonheur qu'elle entrevoyait avec Terrence ne soit qu'un feu de paille qui pour un moment de bonheur fugace la rendrait malheureuse pour longtemps. Will aimait Terrence, et si elle n'écoutait que son coeur, elle se précipiterait dans ses bras et cesserait mettre des freins, des barrières, mais elle avait tellement peur. Peur d'un échec qui semblait presque inévitable, peur de se faire avoir aussi, par un tombeur qui à force de la travailleur aurait obtenu gain de cause. Elle avait peur d'être trahie, elle avait peur d'être abandonnée... Elle était terrifiée, voilà le fond du problème. Elle n'osait pas foncer tête baissée sans garantie de ce qui se passerait ensuite... et des garanties, il n'y en avait bien évidemment aucune, il ne pouvait bien évidemment pas y en avoir, c'était impossible. Il fallait sauter le pas,faire un saut dans le vide, l'inconnu... et espérait en sortir indemne.

Il fallait essayer... comme Will détestait ce mot. Elle, elle n'avait pas envie d'essayer, elle avait envie de réussir... Et là, le succès lui semblait si utopique et hypothétique qu'elle avait l'impression qu'il ne serait pas moins téméraire de sauter à la corde... sans corde. Et en même temps, il n'avait pas tort. Si ils suivaient ses recommandations à la lettre, s'ils cessaient de se voir... Est-ce que ce ne serait pas ça, le saut dans le vide, plutôt ? Le vide d'une existence qui manquerait certainement de sel si Terrence devait en disparaître du jour au lendemain alors qu'il avait apporté tant de couleurs à son existence ces derniers temps... ? Elle ne savait plus. Mais elle reconnaissait son attitude avec Terrence n'était pas juste. A agir ainsi, c'était comme le garder sous le coude, ne pas se détacher au nom d'un peut-être dans lequel elle refusait de croire. Ce n'était pas juste. Ce n'était pas équitable. Will ne répondit rien. Partagée entre ce qu'elle avait envie de dire et... ce qu'elle se sentait une fois de plus obligée de dire. Mais Terrence gagnait du terrain, petit à petit, irrémédiablement.

-... Tu me promets de n'épouser personne ?
finit-elle par oser demander d'une voix faible, peu sûre d'elle.

Il le lui avait dit plus tôt. Il ne lui ferait pas si elle le lui demandait... Et c'était sa manière de lui faire comprendre que malgré la peur, et sans être sûre d'elle du tout, elle avait envie... d'essayer... En fait, elle était incapable de lutter.



code by Mandy

[/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Terrence Fern
▌ Messages : 315
Humeur :
Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Left_bar_bleue95 / 10095 / 100Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Right_bar_bleue

En couple avec : une magnifique femme sans pouvoir

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de charme, 26,4cm, cheveu de Vélane.
Camp: Neutre
Avatar: Zac Efron

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Empty
Message#Sujet: Re: Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)   Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Icon_minitimeVen 17 Aoû - 13:57

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut.
Terrence devrait peut-être abandonner au fond, mais il n’y parvenait définitivement pas. Par moment, il ne pouvait pas nier qu’il se disait que ça n’en vaudrait pas forcément la peine, puisque la jeune femme semblait clairement réfractaire à l’idée de tenter quoi que ce soit, qu’elle se servait peut-être simplement de lui pour obtenir ses informations et lui faire miroiter quelque chose sans jamais le lui donner (même si elle semblait clair sur le fait qu’il n’était pas possible que ça marche entre eux, simplement parce qu’ils étaient ceux qu’ils étaient). Mais définitivement, il ne parvenait pas à se résigner à tout arrêter juste parce qu’il voyait bien qu’il était complètement accro à la jeune femme. Au point de lui dire qu’il l’aimait quand même, ce n’était pas rien. Après tout, le jeune homme n’avait jamais prononcé ces mots en les pensant avant. Il les avait déjà dit, oui, parce que par moment c’était ce que les jeunes femmes avaient besoin d’entendre et que ça lui permettait de gagner un peu de terrain, mais il ne les pensait pas. Jusqu’à aujourd’hui, avec Will le jeune homme était parfaitement sincère.

Alors, il insistait encore et encore, au risque sans doute de se prendre un mur en pleine face. Il n’avait pas réellement l’habitude de ne pas obtenir ce qu’il désirait, il ne pouvait pas le nier et par instant c’était quand même particulièrement frustrant. Il avait évidemment envie que Will cède, pas juste pour qu’elle le fasse et obtenir ce qu’il voulait. Il avait envie qu’elle cède parce qu’il avait juste envie de pouvoir avancer, vers une destination clairement floue mais en un sens il s’en foutait. Son avenir n’avait jamais été très clair en même temps. Bon, il savait bien qu’il allait devoir épouser une parfaite petite sang pur un jour, qu’il faudrait qu’il fonde une famille histoire de pérenniser son nom, il allait sans aucun doute continuer de travailler au ministère de la magie, mais en dehors de ça ce n’était pas comme s’il pouvait avoir un avenir clair. Il ne savait même pas qui il devrait épouser, laissant cette décision à ses parents… ne décidant de rien. C’était ça en effet, il n’allait clairement décider de rien normalement. À moins que…

Will reprit la parole après un moment qui lui sembla durer une éternité, et ce fut pour lui promettre de n’épouser personne. En soit, ce n’était pas grand-chose, elle ne lui promettait rien de son côté, elle ne lui disait pas qu’elle voulait qu’il l’épouse elle par exemple (même si évidemment c’était beaucoup trop tôt), mais Terrence avait envie de se dire que c’était déjà un pas. Ce n’était pas grand-chose, mais c’était déjà un pas en avant. Petit à petit… on avançait.

« Je te le promets. » Dit-il simplement, son regard planté dans celui de la jeune femme. « Je n’épouserais personne. » Ou pas, quelqu’un que ses parents avaient choisi en tout cas, pas de mariage arrangé, il ne se laisserais pas faire. Même si c’était évidemment bien plus simple pour lui de faire une telle promesse dans cet appartement, sous le regard de Will et sans ses parents.
Code by Gwenn

_________________

...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Wilhelmina Tilley
▌ Messages : 1011
Humeur :
Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Right_bar_bleue

En couple avec : Terrence Fern

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Zendaya Coleman

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Empty
Message#Sujet: Re: Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)   Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Icon_minitimeVen 17 Aoû - 14:18


Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut.
E

lle n'avait aucun droit de faire ça, bien sûr, de lui faire promettre de n'épouser personne alors que leur situation était plus qu'incertaine, et qu'elle-même refusait de lui promettre quoi que ce soit. Mais justement, si elle voulait envisager quelque chose avec lui (et elle en avait envie, elle ne pouvait pas prétendre le contraire), elle avait besoin de garanties, elle voulait le sentir vraiment capable, eh bien... de renoncer... pas tant à un mariage arrangé qu'il ne devait pas spécialement vouloir dans tous les cas, mais à tout le reste... à sa famille, à son titre, à sa fortune, à tout ce qu'on lui refuserait si on devait découvrir qu'il était avec une moldue. Et une fois encore, il n'hésita pas, et elle percevait réellement de la sincérité dans son regard, ce regard qui ne la lâchait pas, et dans sa voix. Peut-être qu'il était de ces hommes qui tombaient amoureux de toutes les femmes qu'ils rencontraient et oubliaient bien vite ces sentiments, consumés en quelques jours, peut-être qu'il leur arriverait la même chose s'ils essayaient. Mais en même temps... Si ça devait arriver, autant être fixés... Elle aurait été prévenue. Ca lui ferait du mal tout de même, mais au moins, elle saurait à quoi s'en tenir. Ils ne pouvaient pas rester dans le flou plus longtemps, c'était n'importe quoi... Tenez, Terrence, s'il devait convoiter ou épouser une autre fille, serait aux yeux de Will comme en infraction par rapport à leur relation, et pourtant, ils n'étaient pas ensemble. Ca ne pouvait pas marcher. S'il était vraiment sincère, alors...

Will se rapprocha de Terrence, d'un pas seulement, il n'y avait pas grand-chose de plus pour les séparer physiquement (s'il pouvait en être du même du reste). Elle l'observa un instant sans rien dire. Elle avait tort de faire ça, elle avait forcément tort de faire ça... mais elle était épuisée de lutter contre ce qu'elle ressentait. C'était peut-être une chance, sa chance d'être heureuse... Et peut-être, oui, qu'elle réaliserait que cette chance n'en était pas une, qu'elle aurait dû s'écouter et faire marche arrière. Mais la vie ne se vivait pas sans risques. Et celui-ci en particulier semblait beau à vivre. Alors elle brisa les quelques centimètres qui séparaient ses lèvres des siennes et l'embrassa, comme elle mourait d'envie de l'embrasser à nouveau depuis cette soirée étrange où ils avaient échangé leur premier baiser. Comme elle avait eu envie de l'embrasser même avant... dès le premier jour, à vrai dire.

-Ne me déçois pas, s'il te plaît,
dit-elle doucement quand leurs lèvres se séparèrent.

Elle se mettait en danger, à lui céder ainsi, elle avait peur d'avoir tort, et elle espérait de tout coeur que les mots de Terrence n'étaient pas que des mots.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Terrence Fern
▌ Messages : 315
Humeur :
Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Left_bar_bleue95 / 10095 / 100Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Right_bar_bleue

En couple avec : une magnifique femme sans pouvoir

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de charme, 26,4cm, cheveu de Vélane.
Camp: Neutre
Avatar: Zac Efron

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Empty
Message#Sujet: Re: Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)   Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Icon_minitimeSam 18 Aoû - 18:31

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut.
Promettre à Will de n’épouser personne, c’était particulièrement simple. Il suffisait de dire quelque mort, et de les croire, pour que la promesse soit faite. Est-ce qu’elle sera tenue ? Pour l’heure Terrence n’avait définitivement aucune envie d’épouser quelqu’un, il était hors de question qu’il suive la demande de ses parents. Même si, bien sûr, aller à l’encontre de ses parents ce n’était pas rien du tout. Le jeune homme perdra tout s’il s’oppose à ses parents, une réputation qu’il avait grâce à leur nom, une fortune, une place dans la société. Mais pour l’heure, il se disait que c’était facile, qu’il pouvait le faire, simplement pour pouvoir continuer de poser son regard sur Will. Pour des moments comme celui qu’ils vivaient en cet instant précis, alors que la jeune femme s’approchait de lui pour venir déposer ses lèvres sur les siennes. Comme ce soir-là, quand ils s’étaient embrassés pour la première fois.

Et ça ne manquait pas de se confirmer, quand il était question de Will c’était différent. Il ne saurait pas vraiment dire pourquoi, mais il y avait quelque chose de définitivement différent quand il était question de la jeune femme. C’était plus intense, il ressentait plus de chose. Non pas qu’il ne ressente rien quand il se retrouvait en compagnie d’autres femmes, bien au contraire. Mais c’était vraiment particulier maintenant et ça ne faisait que le conforter dans l’idée qu’il y avait quelque chose qui les liés tous les eux et contre quoi ils ne devaient pas se battre. Même si c’était bien plus facile à dire qu’à faire bien entendu. Quand leurs lèvres se séparèrent, Will lui demanda de ne pas la décevoir et évidemment, il n’avait aucune envie que ça soit le cas.

« Je ne le ferais pas. » Dit-il avec toute la sincérité dont il était capable, pour la simple et bonne raison qu’il était sincère. Il n’avait aucune raison de ne pas l’être en même temps.

Parce qu’il n’avait aucune envie de la décevoir, il n’avait aucune envie de lui faire du mal. C’était étrange aussi, quelque chose que le jeune homme n’avait pas l’habitude encore une fois. Il pensait à la jeune femme avant de penser à lui, quand bien même il ne manquait pas de penser à lui quand même. Parce que si jamais il se concentrait uniquement sur ce que Will avait besoin, peut-être qu’il prendrait la décision de ne pas trop l’approcher pour éviter de lui faire du mal justement. Sauf qu’il en était incapable, pour la simple et bonne raison qu’il avait trop besoin de la jeune femme pour ça. Il en était accro, il ne saurait pas bien l’expliquer mais il était accro à Will, il avait besoin d’elle.

« Tu ne le regretteras pas. »
Dit-il doucement, avant de venir s’emparer de nouveau de ses lèvres. Est-ce qu’il pouvait vraiment lui dire ça et est-ce qu’il pouvait vraiment s’avancer sur ce qu’il les liait, sur une éventuelle relation entre eux ? Non, mais il le faisait peut-être un peu trop.
Code by Gwenn

_________________

...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Wilhelmina Tilley
▌ Messages : 1011
Humeur :
Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Right_bar_bleue

En couple avec : Terrence Fern

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Zendaya Coleman

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Empty
Message#Sujet: Re: Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)   Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Icon_minitimeSam 18 Aoû - 19:01


Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut.
C

e n'étaient jamais que des paroles, des promesses comme il avait dû en prononcer tant d'autres fois à l'adresse de tant d'autres femmes par le passé. Elle le savait, elle n'était pas née de la dernière pluie, et pourtant, elle ne savait s'empêcher de vouloir y croire... C'était plus fort qu'elle, elle se cherchait des excuses pour succomber parce qu'elle était trop faible pour lui résister. Elle était amoureuse. C'était un fait, elle ne pouvait pas le nier. Et pour la première fois de sa vie. Elle l'aimait comme elle n'avait jamais su aimer personne, et forte de ce constat, il lui était juste impossible de passer outre, ou de se cantonner à ses raisonnements pourtant véridiques. Elle savait que ce que lui dictait sa raison était entièrement justifié, qu'elle avait de bonnes raisons d'y croire et de s'alarmer. Mais quand ses lèvres faisaient ne serait-ce qu'effleurer les siennes... son coeur battait si fort, un frisson si vif l'envahissait, un tourbillon d'émotion tel l'envahissait qu'elle était tout bonnement incapable de faire abstraction.

Alors tant pis si ce tourbillon devait tout emporter sur son passage, elle ne pourrait s'en prendre qu'à elle-même. Si elle devait être déçue, si elle devait découvrir qu'il lui mentait, ou qu'il n'était pas capable de tenir ses promesses... elle aurait mal, vraiment mal... mais ce serait son erreur, sa responsabilité, il n'y aurait rien qu'elle puisse faire. Elle ne put s'empêcher de sourire quand le jeune homme lui assura qu'elle ne le regretterait pas. Ca, elle attendait de voir. Il était à l'essai, en quelque sorte. Il l'embrassa à nouveau, elle prolongea ce baiser autant que possible, savourant toutes les sensations qu'il lui procurait, le coeur battant à tout rompre. Jamais aucun homme ne lui avait fait autant d'effet, et chaque baiser paraissait plus intense que le précédent. Une expérience puissante, toujours renouvelée. Après un moment, elle se décida à reprendre la parole.

-Et maintenant, il va se passer quoi ?

Décider de se donner une chance, c'était une chose, et ils n'étaient pas obligés non plus de tout décider à l'avance, ce serait même une démarche absurde, mais quand même. Elle acceptait l'inconnu sans savoir où cela la mènerait. C'était exaltant, quelque part. Mais même maintenant, elle n'oubliait pas qui il était ni qui elle était... et elle aimerait juste... avoir une idée de ce qui allait se passer. Est-ce qu'ils allaient se voir en secret, éternellement ? Au moins jusqu'à ce qu'elle ait assouvi ses plans de vengeance, peut-être... Ce serait sûrement le plus logique. Mais en même temps, se cacher, ce genre de chose... Elle le faisait suffisamment au quotidien en dissimulant sa nature aux sorciers. Elle vivait quelque chose de vrai, pour une fois. Elle ne voulait pas le gâcher.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Terrence Fern
▌ Messages : 315
Humeur :
Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Left_bar_bleue95 / 10095 / 100Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Right_bar_bleue

En couple avec : une magnifique femme sans pouvoir

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de charme, 26,4cm, cheveu de Vélane.
Camp: Neutre
Avatar: Zac Efron

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Empty
Message#Sujet: Re: Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)   Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Icon_minitimeDim 19 Aoû - 15:15

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut.
C’était tellement agréable de senti Will se contenter de prolonger le baiser qu’il lui offrait, c’était agréable de se contenter simplement de profiter de l’instant précis. Ce dont il avait l’habitude de faire normalement, sans trop se poser de question. Malheureusement, avec la jeune femme sous ses yeux, il était évident qu’il ne pouvait que se poser énormément de question. Parce que mine de rien, ils ne se trouvaient pas dans une situation banale. Surtout que quand il était question de Terrence, normalement la banalité voudrait qu’il se contente de s’amuser avec la jeune femme et passer à autre chose, ce qu’il n’avait pas envie de faire en cet instant précis. Comment pourrait-il avoir envie de le faire, alors qu’elle était juste si importante. Alors qu’il sentait son cœur battre la chamade à chaque fois qu’il posait ses yeux sur elle, à chaque fois qu’il pouvait lui parler, à chaque fois que ses lèvres entraient en contact avec les siennes.

Mais c’était quand même plaisant de se contenter de profiter de l’instant présent, de profiter de ce qu’ils vivaient. Même si ça n’allait pas durer. Sans grande surprise, une fois que leurs lèvres se furent séparées, Will lui demanda ce qui se passait maintenant. Terrence n’avait jamais été vraiment doué quand il avait été question de réfléchir à l’avenir, faire des plans. C’était le cas depuis toujours, il se laissait simplement vivre parce qu’il n’avait aucune raison de ne pas le faire. Tout comme il ne cherchait jamais réellement à construire quelque chose avec quelqu’un. Sauf que voilà, c’était différent avec Will. Qu’est-ce qu’il allait se passer à présent ? C’était la bonne question quand même. Sauf que Terrence n’avait pas vraiment de réponse à apporter à cette question.

« Maintenant… tout dépend de ce que tu veux. » Dit-il alors, se défilant peut-être un peu.

Terrence appréciait évidemment que les choses soient plus clairs avec Will, même si ça ne l’était pas forcément encore entièrement. Mais en même temps, ce n’était pas comme s’ils pouvaient crier sur tous les toits qu’il y avait quelque chose entre eux. Après tout, le jeune homme était quand même censé chercher des informations sur la mort des parents de Will et il ne pouvait pas se fermer les portes de sa famille tout de suite (outre le fait qu’il n’était pas forcément réellement pressé de le faire non plus). Et Will était quand même censée se montrer un peu discrète, donc ils ne pouvaient pas faire n’importe quoi. Trop de réflexion à avoir, trop de chose à prévoir, Terrence n’en avait vraiment pas l’habitude.

« Il faudra peut-être se montrer discret jusqu’à ce que tu arrives à tes fins. » Comme logiquement, ils auraient dû arrêter de se tourner autour jusqu’à ce que la jeune femme arrive à se venger pour la mort de ses parents, même si elle avait affirmé avoir l’intention d’abandonner le monde magique ensuite. Mais bon, il était évident que Will ne pouvait pas tout compromettre, même si ça serait flatteur pour Terrence.
Code by Gwenn

_________________

...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Wilhelmina Tilley
▌ Messages : 1011
Humeur :
Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Right_bar_bleue

En couple avec : Terrence Fern

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Zendaya Coleman

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Empty
Message#Sujet: Re: Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)   Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Icon_minitimeDim 19 Aoû - 15:52


Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut.
T

out dépendait de ce qu'elle voulait. Soit... C'était un peu facile de tourner les choses de cette manière, mais en même temps, si ces propos étaient sincères, c'était aussi assez flatteur. Et elle, qu'est-ce qu'elle voulait, exactement ? Bonne question... A laquelle il devrait être assez simple de répondre... Mais pas tant, finalement. Avant de rencontrer Terrence, après la mort de ses parents, ses désirs étaient simples : débarrasser ce monde des assassins de ses parents et des sorciers en général, obtenir sa vengeance et reprendre le cours de sa vie, enfin en paix... Mais le jeune homme sous ses yeux avait tout changé, tout bouleversé. Elle ne pouvait s'en prendre à l'ensemble des sorciers, il avait bien fallu qu'elle reconsidère son jugement. Des personnes comme Terrence, ou même encore Carlotta, lui étaient devenues trop précieuses pour imaginer sa vie sans eux, et pire encore causer leur perte. C'était tout simplement inenvisageable. Ce qu'elle voulait, aujourd'hui, c'était se venger, c'est sûr, encore et toujours.. mais surtout, elle voulait Terrence. Elle avait envie... de croire en eux, d'imaginer leur relation évoluer et s'épanouir au fil du temps. Voilà, c'était lui, qu'elle voulait, et oublier que le désir, le besoin qu'elle avait de lui était certainement incompatible avec tous ses idéaux de revanche.

-Oui, c'est plus prudent, c'est sûr,
reconnut-elle sans grand enthousiasme.

Il avait raison. Elle n'avait pas envie de se cacher, cela ne ferait que la conforter dans le sentiment pas complètement éteint qu'ils n'avaient rien à faire ensemble, tous les deux... Mais oui, si on découvrait que Terrence la fréquentait toujours, elle perdrait l'opportunité la plus rapide qu'elle avait de connaître le nom de ses ennemis, afin de les faire payer. Il ne fallait pas être idiot non plus, faire les choses bien... s'arranger... Mais c'était... bon, autant le dire tout net, c'était horriblement frustrant. Ce qu'ils vivaient était si fort, elle n'avait pas envie d'y mettre des freins et des barrières... et surtout, elle avait le sentiment que ça laissait une certaine échappatoire à Terrence. Un prétexte pour ne pas assumer sa relation avec elle, pour ne pas s'opposer à sa famille trop vite. Elle avait envie de garanties, pour être sûre de ne pas faire de bêtise, pour ne pas se tromper. Mais rien n'était si certain... Elle ne savait pas combien de temps prendraient ses projets de vengeance, elle ne savait même pas si elle en verrait le bout un jour. Combien de temps exactement seraient-ils capables de supporter ce mode de vie clandestin. Peut-être que placer une histoire sous le sceau du secret pouvait être stimulant dans un premier temps, mais jamais sur le long terme.

-Et après ça ? Quand je serais parvenue à mes fins ?
ne put-elle s'empêcher de demander alors.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Terrence Fern
▌ Messages : 315
Humeur :
Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Left_bar_bleue95 / 10095 / 100Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Right_bar_bleue

En couple avec : une magnifique femme sans pouvoir

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de charme, 26,4cm, cheveu de Vélane.
Camp: Neutre
Avatar: Zac Efron

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Empty
Message#Sujet: Re: Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)   Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Icon_minitimeDim 2 Sep - 13:59

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut.
Ce n’était pas forcément ce qu’il y avait de plus agréable de devoir se cacher, mais en même temps c’était clairement le plus prudent. Terrence ne pouvait pas prendre le risque qu’on découvre qu’il passait encore du temps avec cette moldue, et encore moins d’affirmer directement à ses parents qu’il l’aimait. Il était évident que ces derniers ne manqueraient pas de le renier – s’ils ne décidaient pas de le séquestrer et faire en sorte qu’il reprenne le droit chemin – et ça n’allait pas aider Will, pour la simple et bonne raison que la jeune femme avait besoin des informations qu’il pouvait glaner dans le monde des sorciers de sang pur. Et… en un sens, Terrence ne pouvait pas nier que ça lui donnait surtout un eu plus de temps pour se préparer à l’éventualité (plus que probable tout de même) de devoir affirmer à ses parents qu’il aimait une moldue. Parce qu’il ne pouvait pas prétendre ne pas être complètement dingue de la jeune femme sous ses yeux, ce qu’elle lui faisait ressentir, ça n’avait rien à voir avec ce qu’il avait pu ressentir pour d’autre (et en même temps, ça n’avait rien de compliqué puisqu’il n’avait jamais réellement ressenti quelque chose pour qui que ce soit). Il savait bien que ça allait venir, qu’à un moment, il allait bel et bien devoir assumer ce qu’il y avait entre lui et Will, mais en même temps attendre un peu pour le faire, ce n’était pas complètement désagréable non plus.

Will reconnu en tout cas que c’était plus prudent que pour le moment, ils se montrent discrets. Il avait conscience qu’elle ne sautait pas de joie, mais en même temps c’était quelque chose qu’il affirmait en grande partie pour elle quand même. Si elle tenait vraiment à venger ses parents – et il savait que c’était le cas – elle ne pouvait pas tout corrompre. Même si ça serait tentant de la laisser le faire, ne serait-ce que parce qu’elle le ferait pour lui et que c’était forcément agréable pour son ego. Mais Terrence savait qu’elle se le reprocherait. Mais après ? Quand elle aurait réussi à se venger pour la mort de ses parents ? Qu’est-ce qu’ils allaient faire ? Ça n’avait jamais vraiment été le truc de Terrence de se lancer à ce point dans la vision de son avenir, mais en même temps il comprenait que Will se pose ce genre de question.

« Et bien ensuite… » Dit-il, marquant une pause son regard encré dans celui de la jeune femme. « Ensuite il n’y aura plus que toi et moi, simplement. » Est-ce que ça allait être si simple que ça ? Terrence avait conscience que non. Parce que à ce moment-là, il allait quand même devoir prendre ses responsabilités. Était-il prêt à le faire ? En cet instant précis, il se disait que oui, pourquoi pas. Même si une fois devant le fait accompli, ça n’allait pas être si évident. « Et je quitterais tout pour toi. »
Code by Gwenn

_________________

...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Wilhelmina Tilley
▌ Messages : 1011
Humeur :
Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Right_bar_bleue

En couple avec : Terrence Fern

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Zendaya Coleman

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Empty
Message#Sujet: Re: Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)   Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Icon_minitimeDim 2 Sep - 14:25


Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut.
W

ill le savait, il était tôt, beaucoup trop tôt pour faire des plans sur la comète, et il serait peut-être plus sain (dans la mesure où cette situation avait quoi que ce soit de sain) de se contenter de savourer l'instant présent sans trop se focaliser sur l'avenir. Après tout, s'il y avait sans doute eu quelque chose entre eux dès la première seconde où ils s'étaient vus, leur relation débutait sans doute il y a deux minutes, quand en embrassant Terrence, Will avait abattu ses dernières barrières et admit vouloir construire quelque chose avec lui. Peut-être que leur histoire ne serait qu'un feu de paille, qu'ils se rendraient vite compte qu'ils n'avaient tous deux été victimes que d'une passion passagère, et que ça n'en valait pas la peine, mais la jeune femme avait beaucoup de mal à envisager les choses de cette façon... Si elle exigeait de telles garanties sur leur futur, c'était, bien sûr, parce qu'elle mettait sa fierté de côté en acceptant de sortir avec un sorcier après avoir affirmé vouloir tous les détruire, mais c'était surtout qu'elle était amoureuse, tout simplement, et elle ne voulait pas qu'il lui brise le coeur, intentionnellement ou non. Comme il avait dû briser le coeur de tant d'autres femmes avant elle. Elle voulait qu'il le prenne au sérieux parce qu'elle le prenait au sérieux. Elle avait envie que leur histoire ait du sens, et la vivre dans la clandestinité lui en faisait forcément perdre un peu, ce qu'elle supportait difficilement. Mais il fallait en passer par là, et elle réalisait qu'elle n'était que d'autant plus impatiente à l'idée de se débarrasser enfin des assassins de ses parents.

-T'es définitivement un beau parleur
, répliqua Will qui, malgré tout, ne pouvait pas s'empêcher de sourire.

En même temps, comment pouvoir s'en empêcher ? Qui n'aimerait pas entendre la personne que l'on aime affirmer qu'elle était capable de tout abandonner pour soi ? Est-ce qu'il en serait capable ? Seul le temps le dirait, mais il avait l'air sincère, il avait l'air de le croire, il en avait envie, parce que c'était pour elle. Et forcément, ça ne pouvait que la toucher. Juste elle et lui, rien d'autre. Ce serait tout simplement parfait. Elle n'allait pas opposer plus de résistance, elle n'en avait pas la force, de toute manière. Elle avait envie de se rapprocher au plus près du soleil et de savourer sa chaleur, quitte à se brûler les ailes.

-Tu sais que tu auras une vie très différente, si tu fais ça,
le prévint-elle tout de même. Pas le genre de vie que tu rêvais de vivre, je pense.

Lui, il connaissait le luxe, le confort, la richesse... Mais avec elle, ce serait une autre paire de manche.

-





code by Mandy



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Terrence Fern
▌ Messages : 315
Humeur :
Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Left_bar_bleue95 / 10095 / 100Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Right_bar_bleue

En couple avec : une magnifique femme sans pouvoir

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de charme, 26,4cm, cheveu de Vélane.
Camp: Neutre
Avatar: Zac Efron

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Empty
Message#Sujet: Re: Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)   Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Icon_minitimeDim 2 Sep - 19:51

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut.
Terrence afficha un sourire quand Will précisa qu’il était vraiment un beau parleur. Il osait croire que ce n’était pas réellement un reproche qu’elle lui faisait, quand bien même elle avait raison d’affirmer qu’il était un beau parleur. C’était le cas, il n’avait aucune difficulté à dire quelque chose dans le but de faire plaisir à une personne. À une jeune femme, précisons-le, quand il avait l’intention de séduire une belle donzelle. Sauf qu’en cet instant précis, même s’il était simple pour lui de dire de telles choses, il pensait chaque mot qu’il prononçait. C’était simple de les prononcer maintenant, parce qu’il n’y avait pas réellement de conséquence direct (puisque ce n’était pas comme s’ils pouvaient envisager de respecter sa promesse tout de suite, au vu de la situation), mais ça n’enlevait pas le fait que le jeune homme était sincère quand même en précisant qu’il quitterait tout pour Will. Même si une fois devant le fait accompli, ce n’était pas dit qu’il y arrive réellement.

En théorie, il savait donc parfaitement ce qui allait se passer s’il décidait de tout quitter dans le but d’être avec Will, mais ce n’était pas exactement la même chose en pratique. Dans tous les cas, le jeune homme avait parfaitement conscience que sa vie allait radicalement changer. Et ce n’était pas seulement parce qu’il allait être renié par ses parents et qu’on allait considérer qu’il trahissait le sang pur et détruisait sa lignée (ses parents allaient sans nul doute regretter de ne pas avoir de deuxième fils). Mais c’était évident qu’il n’allait pas pouvoir avoir le même genre de vie, que ça n’allait pas réellement ressembler à ce qu’il pouvait bien rêver. Mais en même temps, est-ce qu’il rêvait vraiment de quelque chose ? Ce n’était pas dit non. En tout cas, le jeune homme avait parfaitement conscience de ce que la jeune femme voulait lui faire comprendre, et elle n’avait pas manqué de déjà le prévenir d’ailleurs. Et c’était normal, elle devait se poser des questions. Elle se posait même plus de question que Terrence au final, mais ça c’était en grande partie parce que le jeune homme avait tendance à ne pas se poser assez de question.

« Tu parles de quoi ? De la vie où je suis censée épouser une parfaite sorcière de sang pur et faire de parfait enfant de sang pur, à devoir trimer pour les élever dans les bonnes valeurs de mon monde. Avec pour seule satisfaction de pouvoir moi-même choisir la personne avec qui ils vont faire leur vie ? »
Terrence afficha un léger sourire. « C’est vrai, cette vie de rêve va me manquer. »

Bon, d’accord, il savait bien que Will parlait surtout du luxe et du confort que les Fern lui apportait. Il n’avait pas besoin de se poser de question concernant l’argent, il pouvait faire ce qu’il voulait quand il voulait. Ça n’allait pas être évident d’abandonner tout ça, mais pour l’heure il ne pensait pas que ça poserait soucis.
Code by Gwenn

_________________

...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Wilhelmina Tilley
▌ Messages : 1011
Humeur :
Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Right_bar_bleue

En couple avec : Terrence Fern

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Zendaya Coleman

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Empty
Message#Sujet: Re: Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)   Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Icon_minitimeDim 2 Sep - 20:42


Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut.
C'

est sûr que la façon dont le jeune homme lui présentait les choses n'avait pas de quoi vendre du rêve et devrait donner envie à n'importe qui de normalement constitué de quitter ce climat et ces traditions anxiogènes. Mais ça ne suffisait pas du tout. Si les gens restaient et ne fuyaient pas leur situation, c'est bien parce que certaines compensations faisaient aisément passer la pilule. Ceci dit, la jeune femme était heureuse que le jeune homme présente les choses de cette manière plutôt de de se concentrer directement sur les obstacles qui pourraient faire barrage à leur relation naissante. Elle aimait mieux qu'il regarde les choses d'un point de vue sûr et positif. Il avait confiance en eux, en leur histoire, du moins était-ce l'impression qu'il lui donnait, et elle avait besoin de se nourrir de cette confiance. Ce qui n'ôtait rien au fait qu'elle avait quand même besoin de se rassurer quant aux zones d'ombre qui demeuraient, et le resteraient sans doute jusqu'à ce qu'ils soient à même d'officialiser leur relation...

-Tu sais très bien de quoi je veux parler
, répondit-elle dans un fin sourire. Elle regarda autour d'elle. Cette maison, c'est déjà bien plus que tout ce que je serais normalement capable de m'offrir, et je sais que pour toi, ça doit être un placard à balai. J'ai toujours vécu de pas grand-chose... Et ça changera sans doute jamais. Moi ça me va, j'ai jamais rien connu d'autre... Mais toi.... Elle marqua une légère pause. Et puis, le monde moldu me manque mais... je sais que ça ne doit pas être facile de s'adapter à un monde sans magie.

Elle ne devrait vraiment pas casser l'ambiance, elle devrait se contenter d'en profiter. Elle était amoureuse, pour la première fois de sa vie, et elle se sentait aimée en retour. Oui, ça devrait lui suffire, et rien d'autre ne devrait compter. Mais elle ne voulait pas que ça change, et pour ça, elle avait besoin de se sentir en confiance. Will était sans doute trop rigide, mais elle avait du mal à se laisser simplement aller. Et dans des moments comme celui-là, elle remarquait combien ils étaient différents... Tout en se complétant, en réalité. Lui, vivait l'instant présent, sans se soucier de rien, en éternel hédoniste. Elle, elle ne pouvait s'empêcher de penser à la suite. Bien sûr, qu'elle avait envie de saisir et de profiter du moment, mais c'était difficile, elle avait envie de se jeter dans le vide, mais elle tenait à sa sécurité, elle n'avait pas envie de s'écraser bêtement au sol. Elle voulait s'assurer que ce n'était pas que des paroles en l'air... qu'il était prêt à tout pour elle. Elle, elle se sentait prête à tout pour lui.


code by Mandy



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Terrence Fern
▌ Messages : 315
Humeur :
Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Left_bar_bleue95 / 10095 / 100Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Right_bar_bleue

En couple avec : une magnifique femme sans pouvoir

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de charme, 26,4cm, cheveu de Vélane.
Camp: Neutre
Avatar: Zac Efron

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Empty
Message#Sujet: Re: Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)   Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Icon_minitimeDim 2 Sep - 21:56

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut.
Bon, les propos de Terrence ne suffisaient pas du tout à Will. En un sens, le jeune homme aurait bien aimé que ça suffise à la jeune femme, mais en même temps il commençait quand même à la connaître. Quand lui avait tendance à ne pas s’inquiéter de grand-chose, et surtout à profiter de l’instant précis, Will voyait clairement plus loin et se posait énormément de question, sans manquer de s’inquiéter donc. Le jeune homme savait donc parfaitement ce que la jeune femme entendait par le fait que sa vie serait bien différente s’il décidait de tout abandonner pour elle, comme il venait de l’affirmer. Elle parlait plus précisément du confort que le sorcier pouvait avoir avec sa famille, parce qu’il avait quand même un niveau de vie bien plus important que Will. Déjà, maintenant, elle vivait effectivement dans une maison qui ne payait pas de mine comparait au manoir de Fern – même si concrètement, Terrence n’avait rien fait pour l’avoir ce manoir et s’il quittait ses parents, il n’allait pas vivre dans un endroit comme chez ses parents (au mieux ils allaient lui payer un appartement) – et ce n’était pas ce qu’elle pouvait se payer elle-même, puisqu’elle ne vivait pas réellement chez elle (et il aurait préféré qu’elle vive chez une autre personne, mais c’était encore une autre histoire).

Et puis, ce n’était pas qu’une question de demeure, de niveau de vie, d’argent, de confort… c’était aussi et surtout le fait que ça allait être le monde moldu. Ce monde manquait à Will et il était évident que la jeune femme allait avoir besoin d’y retourner et lui, logiquement il allait pouvoir suivre. Ou alors, il faudrait que la jeune femme reste dans le monde sorcier. Au fond, Terrence ne pouvait pas nier le fait qu’il aimerait bien qu’elle lui dise finalement qu’elle voulait rester dans le monde magique et ils pourraient donc y vivre de la meilleure façon possible (au vu de la situation). Mais bon, il n’allait pas mentionner ce détail, déjà que Will se posait énormément de question, il n’avait pas envie que ça soit encore plus le cas.

« Il y a bien certaines personnes qui arrivent à s’adapter au monde magique… alors, ça doit pouvoir bien se faire dans l’autre sens. » Reprit-il dans un sourire, décidant de rester sur le même ton que précédemment, parce qu’il osait croire que c’était le meilleur moyen de calmer un peu la peur de Will. Même s’il savait qu’il la joue un peu sérieux tout de même. « Je sais bien que c’est bien différent, mais je te l’ai dit… je suis prêt à tout pour toi. » Terrence marqua une pause, sans perdre son sourire. « Et si je dois vivre dans un placard à balais, alors c’est ce que je vais faire. »

Et encore un fois, c’était évidemment très facile à dire, mais une fois que ça allait être concret, ça allait être différent quand même.
Code by Gwenn

_________________

...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Empty
Message#Sujet: Re: Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)   Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. (Will <333)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Maison de Carlotta Pinkstone & Wilhelmina Tilley (Pré-au-Lard)
-