AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moldu
Jacob Kowalski
▌ Messages : 417
Humeur :
L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Queenie

QUI SUIS-JE?
Baguette: Pas de baguette
Camp: Bien
Avatar: Dan Fogler

L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Empty
Message#Sujet: L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3)   L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Icon_minitimeJeu 26 Juil - 15:10

L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres.
C’était le grand jour. Le jour J ! L’ouverture de la boulangerie. Ça avait demandé du temps, parce qu’il y avait quand même beaucoup de travaux à faire et ensuite, il fallait quand même s’assurer que tout fonctionne comme il le fallait, que tout était prêt, que tout le monde savait que la boulangerie allait ouvrir. Et il y avait eu quand même beaucoup de retard. En partie parce qu’il était évident que Queenie et Jacob ne pouvaient pas aller plus vite que la musique, qu’il fallait que Adrian soit au courant (et il l’était d’ailleurs, il l’était pour tout). Et puis, avec ce qui était arrivé à Hyppolite, il était évident que le couple n’avait pas vraiment eu à cœur de beaucoup avancer pendant cette période. Mais maintenant, tout ça était derrière eux. Bon, Jacob savait bien que la situation n’était pas arrangée entre Tina et Norbert, que le couple traversait une crise à cause de ce qui s’était passé d’ailleurs, à cause de la manière dont son meilleur ami avait réagi. Mais Jacob avait envie de se dire qu’ils allaient passer au-dessus de tout ça, qu’ils allaient s’en remettre.

Et comment penser autrement alors que tout semblait rose maintenant. Bon, tout ne l’était pas non plus, il ne fallait pas le nier, mais quand même les choses avançaient bien. Sa relation avec Adrian était encore un peu étrange, mais il avait le sentiment qu’ils s’appréhendaient quand même bien mieux à présent. Alors, ils avaient toujours beaucoup de chose à apprendre l’un sur l’autre, mais ils avançaient petit à petit. Comme pour la boulangerie, petit à petit, elle s’était mise en place et maintenant c’était le grand jour.

Jacob avait énormément travaillé ces dernières heures, ne dormant pas beaucoup donc, pour s’assurer que tout était fin prêt pour le jour J. Il avait passé des heures dans l’arrière salle de la boulangerie afin de confectionner le plus de pain et de pâtisserie possible. Forcément, le no-maj ne pouvait pas s’empêcher de se sentir un peu nerveux. C’était le cas quand il avait ouvert sa première boulangerie quand il était encore à New-York. Il n’y avait pas vraiment de raison qu’il ne soit pas nerveux maintenant, quand bien même il avait plus d’expérience et il jugeait avoir appris de ses premières erreurs. Sauf que maintenant, ce n’était pas du tout la même situation. Le no-maj ouvrait quand même une boulangerie dans le monde sorcier et il ne savait que trop bien que ce n’était pas forcément bien vue. Mais bon… en même temps, c’était l’une des plus belles choses qui lui arrivaient dans sa vie dernièrement. Avec le fait qu’il avait retrouvé Queenie, qu’elle allait devenir sa femme, qu’il avait un fils et qu’il vivait dans le monde magique.

« Je crois que tout est prêts. »
Dit-il à l’adresse de Queenie qui était là également, une fois qu’il eut fini de faire le tour de la boulangerie. Il ne restait plus que quelque minute, avant qu’ils n’ouvrent l’établissement pour la toute première fois. En espérant que le succès soit au rendez-vous.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Queenie Kowalski
▌ Messages : 1255
Humeur :
L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Jacob

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de rose, crin de licorne, 22,7 cm
Camp: Bien
Avatar: Alison Sudol

L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Empty
Message#Sujet: Re: L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3)   L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Icon_minitimeJeu 26 Juil - 23:05


L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres.
A

l'échelle d'une vie, et de leurs vies surtout, le temps qu'il leur avait fallu pour enfin ouvrir leur boulangerie n'avait pas été si long, mais il avait tout de même semblé durer une éternité à Queenie tant elle avait eu hâte de concrétiser ce rêve qui était aussi et surtout leur premier grand projet depuis leurs retrouvailles. Ils avaient travaillé dur pour que tout soit parfait, des heures de brainstorming intensifs pour réussir à combiner leurs idées respectives. Car de l'imagination, Jacob ne l'avait pas attendue pour la mettre à profit en créant des pains et pâtisseries plus originaux les uns que les autres. Le talent de Jacob n'était plus à prouver, de même qu'il avait déjà su prouver par le passé qu'il était un gérant hors pair. Queenie, de son côté, s'était simplement efforcée de rajouter un peu de magie à l'ensemble, en ensorcelant certaines de ses créations, pour exemple, pour qu'elles changent de couleur ou de saveur et autres possibilités qu'ils avaient peaufinées ensemble. Tout était parfait, et ce serait un succès, la jeune femme en était convaincue... Car oui, l'ouverture de la boulangerie était imminente, à présent, ce n'était plus une affaire de semaines ou même de jours, pas même d'heures... Juste une affaire de minutes. Bientôt, tout bientôt, les lieux allaient être inaugurés. Et tout serait parfait... parce qu'il fallait que ça le soit. Ils s'étaient donné du mal, et les circonstances ne les avaient pas aidés non plus. Mais tout allait mieux, à présent, ils n'avaient plus aucun secret pour Adrian qui, peu à peu, semblait s'accoutumer à la situation, Hyppolite était de retour auprès de ses parents, tout était bien qui finissait ben (ou presque - Queenie savait que ce n'était malheureusement pas la grande joie entre sa soeur et son beau-frère... mais elle n'y pouvait pas grand chose).

L'endroit avait été nettoyé de fond en comble et il en émanait une douce odeur de pain chaud et de sucre, les lieux étaient accueillants, le genre d'endroit où Queenie adorerait passer du temps, s'installer boire un thé tout en savourant l'une des merveilleurses pâtisseries disposées en vitrine. Elle partait du principe que si l'endroit était attirant pour elle (même si elle n'était pas du tout objective), il le serait également pour d'autres, et c'était ce qui importait.

-Pas trop nerveux ?
demanda Queenie en tournant son regard vers son fiancé. Puisqu'elle lisait en lui comme dans n livre ouvert, elle savait bien qu'il l'était au moins un peu, tout autant qu'impatient, mais il n'avait pas à s'en faire, il serait parfait, comme toujours, et elle croyait dur comme faire dans leur succès à venir. Elle déposa un rapide baiser sur ses lèvres. Tu vas voir, tout va bien se passer. Mieux que bien, même.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Jacob Kowalski
▌ Messages : 417
Humeur :
L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Queenie

QUI SUIS-JE?
Baguette: Pas de baguette
Camp: Bien
Avatar: Dan Fogler

L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Empty
Message#Sujet: Re: L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3)   L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Icon_minitimeMer 26 Sep - 20:45

L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres.
Quand Queenie demanda à Jacob s'il n'était pas trop nerveux, le no-maj savait bien qu'il n'avait normalement pas besoin de répondre à sa fiancée (puisqu'elle était sa fiancée, officiellement puisque Adrian était au courant maintenant qu'ils avaient l'intention de se marier) parce qu'il savait qu'elle lisait en lui comme dans un livre ouvert. Donc elle devait savoir exactement qu'il était effectivement un peu nerveux, puisqu'ils allaient quand même ouvrir enfin leur boulangerie. Ça faisait un moment après tout qu'ils travaillaient dessus. Elle aurait pu être ouverte plus tôt, mais avec les événements, ça avait été un peu compliqué de l'ouvrir avant. Mais maintenant c'était réglé, en grande partie. Parce qu'il y avait malheureusement des détails loins d'être parfait, le fait que Norbert et Tina avaient des soucis par exemple, mais au moins ils pouvaient enfin lancer leur projet. Le grand projet qu'ils avaient tous les deux depuis leurs retrouvailles.

« J'espère. » Dit-il quand Queenie affirma que tout allait bien se passer. Mieux que bien même.

Jacob était d'une nature assez optimiste et il avait vraiment envie de croire que tout allait bien se passer, qu'ils allaient avoir du succès. En un sens, il n'y avait aucune raison que ça ne marche pas, mais c'était normal d’être un peu stressé. C'était la même chose quand le no-maj avait lancé son commerce à New-York. Et c'était un peu différent quand même parce qu'ils ne se trouvaient pas dans une rue de son ancienne ville, mais dans une rue magique d’Angleterre. C'était ça le côté le plus stressant pour le boulanger au final, il craignait que le fait qu'il ne soit pas un sorcier (même s'il aimerait vraiment pouvoir en être un) soit un frein pour leur boulangerie. Que les sorciers n'acceptent pas de venir chez eux, qu'ils aient même des soucis. Jacob ne devait pas y penser, mais il ne pouvait pas non plus réellement s'en empêcher.

« De toute façon, ce n'est pas le moment de reculer ! » Ils ne pouvaient pas vraiment se le permettre en fait, mais dans tous les cas le no-maj n'avait en aucun cas envie de l'envisager. Il ne pouvait pas nier qu'il stressait mais il y avait aussi une grande part d’impatience. Il aimait l'idée de reprendre enfin le travail comme avant, même s'il ne s'ennuyait pas en aidant Norbert. Il avait envie que les premiers clients entrent, qu'ils aient les premières remontées par rapport à leurs efforts, à leurs idées. Oui, Jacob avait peur, il ne pouvait pas le nier, mais il avait hâte également. « Bon c’est l'heure ! »

C'était l'heure en effet, il était temps qu'ils se lancent vraiment dans le bain. Alors Jacob s'approcha de la porte de la boulangerie afin de l'ouvrir pour de bon, réellement. C'était enfin le moment, celui où la boulangerie Kowalski à Pre-au-Lard allait enfin ouvrir, la boulangerie de Jacob mais surtout aussi celle de Queenie. L'établissement qu'ils ont ensemble tous les deux, le projet qu'ils avaient ensemble.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Queenie Kowalski
▌ Messages : 1255
Humeur :
L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Jacob

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de rose, crin de licorne, 22,7 cm
Camp: Bien
Avatar: Alison Sudol

L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Empty
Message#Sujet: Re: L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3)   L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Icon_minitimeJeu 27 Sep - 18:45


L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres.
Q

ueenie ressentait de la part de Jacob un mélange d'excitation et d'appréhension, rien d'autre que des pensées et des émotions très saines en de telles circonstances. Queenie ne pouvait pas promettre à Jacob que tout irait pour le mieux en étant assurée que ce serait la vérité, mais elle y croyait de toutes ses forces, dans tous les cas. Elle l'avait vu gérer sa boulangerie à New York, et son succès ne tenait pas qu'à la qualité de sa cuisine (même si ses pâtisseries étaient juste à tomber, et elles lui avaient beaucoup manqué toutes ces années - pas autant que leur créateur, mais quand même) mais à sa gentillesse, sa bonhommie, son efficacité, son sens du commerce. C'étaient des qualités qui lui restaient toujours et qu'il saurait forcément mettre à profit dans ce nouveau commerce. Et Queenie croyait à la plus-value qu'elle pouvait apporter à tout cela. Parce que Jacob et elle étaient complémentaires, comme devaient forcément l'être deux âmes soeurs, et parce que, l'air de rien, au-delà de ses talents pour la magie, son don de legilimens pourrait aussi leur servir plus que largement, d'une façon ou d'une autre. Savoir anticiper les envies des clients, avant même que ces derniers ne s'en rendent compte, ça lui allait très bien, pour sa part... D'aucuns diraient peut-être que c'était la triche, mais elle n'était pas d'accord. Chacun faisait avec les armes à sa disposition, c'est tout. C'était l'heure, en effet, et il n'était plus temps de reculer, en même temps, il n'était pas dans leur philosophie que de reculer. Non, leur philosophie ressemblerait plutôt à cela : aller de l'avant. Toujours aller de l'avant.

-C'est l'heure
, répéta Queenie, dont l'excitation, pour sa part, prenait largement le pas sur l'appréhension.

Les portes de la boulangerie s'ouvrirent, et tandis que son fiancé se tenait dans l'entrée, Queenie examinait l'espace du regard pour s'assurer qu'ils n'oubliaient rien. Il n'y avait aucune raison pour que ce soit le cas, bien sûr, mais elle fit tout de même le tour avec attention. Tout semblait parfait. Et le serait encore davantage quand les premiers clients feraient leur entrée. Pour le moment, certains observaient la devanture, intrigués, sans forcément oser entrer. Queenie rejoignit Jacob quand elle vit une femme face à la vitrine, qui observait une pâtisserie avec insistance.

-Ils sont parfumés à la fleur d'oranger,
dit-elle alors, répondant à une question qu'elle n'avait posé qu'en question. Je vous les conseille chaudement, vous n'en aurez jamais goûté d'aussi exquis.

La sorcière eut l'air convaincue et se laissa entraîner à l'intérieur de la boutique. Queenie adressa un clin d'oeil encourageant à Jacob. Elle n'avait plus aucun doute à ce sujet, ils allaient faire un tabac, c'était une certitude.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Jacob Kowalski
▌ Messages : 417
Humeur :
L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Queenie

QUI SUIS-JE?
Baguette: Pas de baguette
Camp: Bien
Avatar: Dan Fogler

L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Empty
Message#Sujet: Re: L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3)   L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Icon_minitimeMer 5 Déc - 13:19

L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres.
C'était enfin le moment M, l'instant où la boulangerie Kowalski ouvrait officiellement dans le village sorcier. C'était encore plus impressionnant que quand il avait ouvert sa première boulangerie à New-York parce que là, il était dans un village sorcier. Et qu'il n'était qu'un non sorcier, qu'il ne pouvait pas réellement savoir comment les habitants allaient accueillir son projet. Donc oui, il avait un peu d'inquiétude, mais en même temps l'excitation était tellement grande qu'elle prenait le dessus. Il était si heureux de partager ça avec Queenie, sa fiancée et bientôt sa femme. Il n'en revenait toujours pas de la tournure que sa vie avait prise, de la manière dont les choses se passaient maintenant. Il avait retrouvé la femme de sa vie, il avait un fils, ils allaient de marier, il vivait dans le monde sorcier avec son meilleur ami. Bref, tort était parfait. Ou presque, il y avait toujours des zones d'ombres, mais pour l'heure, le no-maj se concentrait sur ce qu'il y avait de beau.

Queenie vint le rejoindre à l'entrée de la boutique, alors que femme regardait avec insistance la devanture. Elle vint lui parler, lui préciser le parfum des pâtisseries qu'elle regardait, comme si elle répondait à une question. Ce qui devait être le cas. Le don de Queenie était clairement utile dans le commerce. Jacob adressa un large sourire à sa fiancée quand la femme entra dans la boutique, se laissant donc convaincre. Jacob se rendit vers la caisse, discutant avec la femme de tout et de rien, parlant de la boutique, des pâtisseries. Jacob n'avait jamais eu de souci pour faire la conversation. Et la sorcière ne manqua pas de sortir avec un sachet contenant plusieurs pâtisserie en échange de quelques pièces sorcières. Avec le temps, Jacob s'était habitué à la monnaie sorcière. Et puisque dans tous les cas, même les nons sorciers n'avaient pas la même monnaie qu'en Amérique, il était de toute façon obligé de s'adapter.

Jacob adressa un nouveau sourire à Queenie, alors que d'autres clients entraient. Ça dura toute la journée ainsi, Queenie et Jacob faisant une bonne équipe. Par moment, Jacob se retrouva un peu pris de cours par certaine question de client curieux, il vit aussi plusieurs personnes regarder avec insistance la boutique, certain avec des regards désagréables. Mais Jacob décidait de ne pas s'en préoccuper. Parce que ça marchait plutôt bien. Encore une fois ce n'était pas parfait, mais le boulanger n'avait aucune raison de ne pas profiter de l'instant présent. Et au final, ça marchait quand même plutôt bien. Tellement bien que régulièrement l'homme devait se rendre dans l'arrière boutique afin d'installer de nouvelle pâtisserie en laissant Queenie gérer seule la boutique. Heureusement qu'ils avaient prévu beaucoup de réserve.

Finalement le temps passa et ce fut l'heure de fermer la boutique. Non sans une satisfaction, puisque mine de rien, cette journée était longue, intense et fatigante. L'homme ferma finalement la boutique et se tourna vers Queenie.

« Pas trop fatiguée ? » Demanda-t-il, même si elle avait déjà l'habitude de travailler durement.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Queenie Kowalski
▌ Messages : 1255
Humeur :
L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Jacob

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de rose, crin de licorne, 22,7 cm
Camp: Bien
Avatar: Alison Sudol

L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Empty
Message#Sujet: Re: L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3)   L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Icon_minitimeMer 5 Déc - 18:29


L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres.
A

près cette première cliente, de nombreux autres succédèrent... la curiosité animait la plupart d'entre eux, bien plus que la gourmandise, mais c'était parfait ainsi. C'était la curiosité qui allaient les pousser à l'achat, et le plaisir qu'ils auraient à goûter aux créations de Jacob qui les feraient revenir. Queenie avait eu l'occasion de voir Jacob travailler, déjà, quand elle venait le voir dans sa boulangerie, bravant l'interdit pour retrouver l'homme qu'elle aimait dans le plus grand secret. Elle retrouvait dans cette situation de nombreuses sensations qui lui apparaissaient aussi douces que familière. L'odeur du pain et des pâtisseries, le sourire de Jacob, les conversations des clients... comme une mélodie lointaine et familière dont elle se rappelait à présent à quel point elle était plaisante. Le rêve de Jacob reprenait vie, et il devenait son rêve à elle aussi... Et l'un dans l'autre, on aurait dit qu'ils avaient toujours été fait pour ça. Travail et sentiments ne font pas toujours bon ménage, mais Queenie imaginait mal que les choses puissent mal se passer ou se détériorer en ce qui les concernait... parce qu'ils s'occupaient harmonieusement de leur commerce, sans déplorer la moindre anicroche.

A quelques détails près, bien sûr... Queenie ne put malheureusement que capter au passage quelques pensées déplaisantes, qui avaient toutes le même sujet : Jacob était un moldu, et même s'ils n'avaient pas du tout communiqué à ce sujet, l'information n'avait pas échappé à certains, et cela déplaisait. Peu importe, l'enthousiasme du reste de leurs clients compensait très largement cette mince contrariété. Et à la fin de la journée, Queenie, pour sa part, ne savait qu'éprouver la plus totale des satisfactions. Tout allait pour le mieux dans le meilleure des mondes, comment ne pourrait-elle pas seulement être... épanouie, et goûter à son bonheur ?

-Pas du tout,
répondit Queenie avant de venir déposer ses lèvres sur celles de son époux.

Bien sûr, puisqu'ils avaient couru dans tous les sens et avaient à peine eu le temps de faire une pause, elle pouvait bien reconnaître être fourbue et admettre qu'elle apprécierait une bonne nuit de sommeil, mais le rythme n'était pas plus éprouvant qu'au Chaudron baveur, et elle se sentait bien mieux dans ce décor très spécifique. Elle se sentait trop bien pour se plaindre. Oui, elle était un peu fatiguée, mais c'était de la bonne fatiguée, alors au bout du compte, ça n'avait pas l'ombre d'une importance.

-Ils t'ont adoré,
lui garantit-elle, le regard pétillant.

Elle ne disait pas cela pour lui faire plaisir, elle le disait en connaissance de cause. Certes, il y avait eu quelques regards de travers, mais dans l'ensemble, les pensées qu'elle avait glanées témoignaient toutes un véritable enthousiasme. Elle n'avait aucun doute quant à la suite. Tout allait bien se passer pour eux, ils n'avaient vraiment pas à s'inquiéter.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Jacob Kowalski
▌ Messages : 417
Humeur :
L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Queenie

QUI SUIS-JE?
Baguette: Pas de baguette
Camp: Bien
Avatar: Dan Fogler

L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Empty
Message#Sujet: Re: L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3)   L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Icon_minitimeVen 8 Fév - 13:22

L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres.
Quand Queenie affirma qu’elle n’était pas du tout fatiguée, avant de déposer ses lèvres sur les siennes, Jacob ne pouvait pas douter une seule seconde de ses propos. Oh, il se doutait qu’elle devait quand même se sentir un peu épuisé parce qu’ils avaient travaillé toute la journée et qu’on ne pouvait pas dire qu’ils avaient chômé. Bien au contraire, ils avaient clairement couru un peu partout, il ne s’était pas arrêté une seule seconde. Alors forcément, c’était évident qu’ils étaient fatigués, en tout cas Jacob se sentait un peu fatigué de son côté. Mais en même temps, c’était une bonne fatigue. C’était une fatigue saine, accompagnée d’un grand soulagement, parce que pour une première journée, ils s’en sortaient quand même à merveille.

Forcément, il ne fallait pas se reposer uniquement sur une première journée, il y a toujours le côté curieux des débuts, mais Jacob avait envie de croire qu’ils pouvaient attirer la clientèle. Que ceux qui étaient venus ici, allaient revenir. Quand Queenie affirma qu’ils l’avaient adoré, Jacob était bien placé pour savoir que son épouse avait quand même la possibilité de savoir ce que pensait les autres, parfois même avant ces personnes elles-mêmes. Jacob se doutait que Queenie avait peut-être entendue des pensées négatives, il n’était pas naïf au point de se dire que tout le monde l’adorait. Il avait conscience que le fait qu’il soit no-maj n’était pas anodin, que certaines personnes pouvaient ne pas apprécier. Après tout, Jacob avait quand même déjà eu l’occasion d’entendre certaine personne lui reprocher d’être un non magique. Certain qu’il connaissait, certain qu’il ne connaissait pas. Bref, Jacob avait conscience que sa nature et le fait qu’il cherche à s’implanter dans le monde magique n’allait pas forcément plaire à tout le monde, mais quand même… l’homme était en train de se dire qu’ils s’en sortaient vraiment bien.

« Je suis content. »
Répondit-il, dans un sourire, même s’il se doutait qu’il n’avait pas forcément besoin de le préciser, puisque son épouse était bien placée pour savoir ce qu’il ressentait. Il se sentait heureux oui, heureux de cette journée, heureux d’appendre que les gens l’adoraient. « Je suppose que tout le monde ne m’a pas adoré quand même. » Affirma-t-il, sans perdre son sourire.

Jacob ne cherchait pas à se plaindre, ou quoi que ce soit, mais il avait juste conscience que quand Queenie affirmait qu’ils l’avaient adoré, ce n’était pas forcément le cas de tout le monde quand même. Et ce n’était pas grave, le no-maj savait bien qu’il ne pouvait pas faire l’unanimité. C’était déjà le cas à New-York, sans parler de monde magique, Jacob savait bien qu’il y avait certaines personnes qui n’appréciaient pas sa boulangerie. Ici, c’était forcément un peu différent, un peu plus intense, mais ça n’enlevait pas le fait qu’il se sentait parfaitement bien dans cette nouvelle aventure. Que même si certaine personne n’appréciait pas leur commerce, ça ne changeait rien au fait qu’ils étaient à leur place.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Queenie Kowalski
▌ Messages : 1255
Humeur :
L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Jacob

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de rose, crin de licorne, 22,7 cm
Camp: Bien
Avatar: Alison Sudol

L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Empty
Message#Sujet: Re: L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3)   L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Icon_minitimeVen 8 Fév - 17:56


L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres.
L

e sourire de Queenie s'agrandit quand Jacob affirma être content de la situation. C'est une certitude, la joie qu'il ressentait (mêlée à la fatigue de la journée et à la tension qui daignait enfin retomber), ses pensées l'exprimaient bien assez pour que la jeune femme ne puisse pas avoir le moindre doute à ce sujet. Jacob était de ces hommes qui avaient trouvé leur voie très tôt dans la vie. Cela se voyait, cela se ressentait, la passion exultait de la moindre de ses créations culinaires. Il n'y avait rien d'étonnant à ce qu'il ait connu un si grand succès à New York... qu'il rencontre déjà un certain succès à peine sa boulangerie ouverte : il avait la passion de ce métier dans le sang, et il était juste... parfait dans ce qu'il faisait. Et quand Queenie se tenait au côté de l'homme qui était à présent son époux, elle se disait que, elle aussi, elle avait trouvé sa voie, et c'était lui.

Peut-être que c'était assez réducteur de ne pas cantonner sa voie à une vocation professionnelle et lui privilégier une vie amoureuse, ce pouvait paraître peu progressif, mais Queenie s'en moquait. Jacob, Adrian, c'était cela ses raisons d'exister. Jacob aurait pu faire n'importe quel autre travail, pour peu qu'il lui ait donné l'opportunité d'oeuvrer à ses côtés, elle aurait forcément été épanouie. Bon, en l'occurrence, elle s'attelait à une tâche qui en plus lui plaisait beaucoup... Tout était parfait, en somme. Et ils avaient, en effet, les meilleures raisons du monde d'être heureux tous les deux quoi qu'il en soit. Cette journée avait été aussi exaltante qu'exténuante, et tout à sa juste place. Oui, on l'avait adoré, et tant pis s'il y avait eu l'une ou l'autre exception, la nouvelle boulangère n'avait définitivement pas la moindre envie d'y penser en cet instant. Ceci dit, elle pouvait comprendre que son époux, de son côté, puisse décider d'avancer ce sujet, même si ça n'avait rien de nécessaire pour autant.

-Toutes les personnes qui importent vraiment,
répondit-elle alors.

Elle n'allait pas mentir non plus, et Jacob n'était pas un idiot et avait des yeux pour voir, il savait forcément qu'il ne pouvait pas être accueilli à bras ouverts par tous les sorciers, parce qu'il y en avait toujours pour s'armer de haine à l'égard des personnes différentes. C'était complètement idiot, bien sûr, mais c'était un fait néanmoins... Et ces personnes ne méritaient définitivement pas que l'on s'intéresse à leur opinion. Ils ne pouvaient rien faire de toute façon. Les lieux avaient été protégés, et la boulangerie bénéficiaient même du soutien et de la protection du ministère, alors ça pouvait bien s'offusquer et contester ailleurs, ici et maintenant, rien ne devait pouvoir entacher leur petit paradis.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Jacob Kowalski
▌ Messages : 417
Humeur :
L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Queenie

QUI SUIS-JE?
Baguette: Pas de baguette
Camp: Bien
Avatar: Dan Fogler

L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Empty
Message#Sujet: Re: L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3)   L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Icon_minitimeJeu 18 Avr - 18:03

L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres.
Jacob n’était pas idiot, il avait conscience qu’il ne faisait pas du tout l’unanimité auprès de tous les sorciers, même des personnes qui avaient quand même décidé de se rendre dans la boulangerie, sans doute par curiosité. Parce qu’il était un no-maj, parce qu’il n’était pas un sorcier donc et que forcément ça détonnait un peu avec le village dans lequel ils se trouvaient. Jacob savait que des non magiques n’avaient pas eu la possibilité d’ouvrir de commerce dans le village avant maintenant, forcément il avait conscience que ça n’attirait pas la sympathie de tout le monde. Dans un monde où de nombreux non sorcier se retrouvaient quand même dans une situation délicate. Mais ça ne faisait pas peur à Jacob, comme il n’était pas non plus attristé à l’idée qu’on ne puisse pas apprécier son commerce, sa présence, tout ça donc.

Queenie ne prétendit pas le contraire, en même temps Jacob n’en attendait pas moins d’elle. À quoi bon ? Elle n’avait aucune raison de mentir dans tous les cas, parce qu’il connaissait la vérité et il n’attendait pas que son épouse le rassure ou autre. C’était simplement un constat, l’homme savait bien que sa présence ne plaisait pas à tout le monde, tout simplement. L’homme afficha un sourire à la réponse de Queenie donc, qui affirmait qu’il avait été adoré par les personnes qui comptaient seulement. Le boulanger aimai entendre ce genre de propos tout de même, quand bien même il n’avait pas besoin d’être rassuré non plus.

« Je n’en doute pas une seule seconde. » Répondit-il, avant de s’approcher de son épouse et de venir déposer ses lèvres sur les siennes. Il se sentait vraiment bien. Certes, l’homme était fatigué, ça avait été une journée fatigante, mais elle avait été plaisante quand même. Parce que ça faisait vraiment du bien de travailler, ça faisait du bien de retrouver le chemin d’une boulangerie, de retrouver des fourneaux, le contact avec les clients. Quand bien même, les clients n’avaient plus rien à voir avec ceux de New-York, mais justement c’était ça qui était agréable aussi. « Ça me fait vraiment du bien de commencer tout ça. » Ajouta-t-il, d’ailleurs, même s’il se doutait que son épouse ne pouvait que savoir ce qu’il pensait. Elle était capable de lire dans son esprit après tout, elle lisait en lui comme dans un livre ouvert. Mais il avait juste eu besoin de l’exprimer, parce que ça lui faisait du bien de l’exprimer, de dire tout haut ce qu’il ressentait. Parce que cette journée lui avait fait du bien. « Et surtout de partager tout ça avec toi. »

Jacob n’en revenait toujours pas d’avoir Queenie pour épouse, de vivre en Angleterre, d’avoir un fils, d’être dans le monde magique. Il savait bien que tout cela était son monde maintenant, mais en même temps il continuait d’avoir le sentiment de vivre un rêve éveillé. Il n’avait pas l’intention que ça s’arrête d’ailleurs, il avait envie que ça continue comme ça à jamais.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Queenie Kowalski
▌ Messages : 1255
Humeur :
L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Jacob

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de rose, crin de licorne, 22,7 cm
Camp: Bien
Avatar: Alison Sudol

L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Empty
Message#Sujet: Re: L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3)   L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Icon_minitimeJeu 18 Avr - 18:26


L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres.
L

e sourire de Queenie s'agrandit encore quand son interlocuteur affirma ne pas en douter une seule seconde avant de venir déposer ses lèvres sur les siennes. Ils n'avaient pas besoin d'être aimés de tous, c'est une certitude, il ne devaient l'être que des bonnes personnes, et Queenie savait qu'ils n'attireraient dorénavant à eux que des personnes à l'aura positive. Et ainsi, ils seraient heureux, il le seraient et ils le resteraient. Quoi qu'il puisse advenir. Elle goûtait son bonheur avec d'autant plus d'intensité qu'elle ressentait également celui de son époux. e n'était pas nouveau, ils étaient sur la même longueur d'onde, tous les deux. Leur amour avait à nouveau l'occasion de s'exprimer après avoir été franchement enterré pendant de trop longues années. Ils en profitaient un maximum, et ils le méritaient bien, après tout, sans aucun doute possible. Oui, à elle aussi, ça lui faisait du bien de commencer tout ça.

Elle trouvait le projet stimulant en lui-même, c'est certain, mais c'était définitivement parce qu'elle partageait tout cela avec Jacob qu'elle se sentait à ce point épanouie. Ils auraient pu mettre à jour n'importe quel projet qu'elle aurait encore ressenti le même vif enthousiasme, parce que c'était lui, parce que c'était elle, parce que c'étaient eux. Ils avaient été faits l'un pour l'autre au point que le besoin désespéré qu'ils avaient l'un de l'autre avait été douloureux. A présent, ils se sentaient plus... sereins, et cela se ressentait. Ensemble, s'ils le décidaient, ils seraient véritablement capables de soulever des montagnes. Rien ne leur était possible.

- A moi aussi, répondit-elle avec une infinie tendresse dans le regard, alors qu'elle le couvait des yeux avec douceur.

Elle se doutait qu'il en avait conscience. Mais le dire faisait du bien également. L'un comme l'autre n'en revenaient pas de leur bonheur, et forcément, ils gardaient l'appréhension que tout s'effondre. Ils avaient déjà vécu une telle euphorie, un bonheur incroyable, au-delà de tout le reste. Et tout s'était bien sûr effondré dans la seconde.

-Ce n'est qu'un début,
ajouta-t-elle alors. Parce que c'était vrai. Cette fois, elle ne les laisserait plus jamais rien les séparer, il en était tout simplement hors de question. Elle avait tout, un mari aimant, un fils qui était tout simplement son plus grand trésor, un nouveau métier qu'elle adorait. En bref... tout allait bien, tout, et elle se sentait juste... euphorique. Il y a tellement de choses que j'ai envie de faire avec toi, tant de projets que j'ai envie d'accomplir...

Des rêves qu'elle avait enfouis et qui à présent refaisaient surface. Elle s'autorisait tout, à présent. Son bonheur était certain, puissant, total. Il était son bonheur. Il était son rêve.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Jacob Kowalski
▌ Messages : 417
Humeur :
L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Queenie

QUI SUIS-JE?
Baguette: Pas de baguette
Camp: Bien
Avatar: Dan Fogler

L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Empty
Message#Sujet: Re: L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3)   L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Icon_minitimeJeu 18 Juil - 12:28

L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres.
En soit, Jacob n’avait pas spécialement besoin d’entendre Queenie affirmer qu’elle était heureuse de partager cette expérience avec lui, parce que le no-maj était parfaitement au courant de cet état de fait. Mais en même temps, c’était plus qu’appréciable de l’entendre prononcer ces mots. Même s’il le savait, parce qu’il ne pouvait pas en être autrement – ils étaient heureux de fonder ce projet, mais ils l’étaient d’autant plus qu’ils le faisaient ensemble –, Jacob avait la sensation d’une douce caresse en entendant ces mots sortir de la bouche de la femme qu’il aimait tant et tant. Ou tout simplement avec ce regard tendre qu’elle lui adressait. Il n’y avait rien qui pouvait se mettre en travers de leur route, c’était plus qu’évident.

Jacob n’était pas naïf au point de se dire que des bas ne pourraient pas arriver (après tout, tout n’était pas rose pour leurs proches), mais en même temps il se disait tout simplement que rien ne pouvait être un obstacle difficile à franchir parce qu’ils étaient ensemble à présent. Ils avaient déjà connu ce bonheur, avant que tout ne disparaisse si rapidement. Mais maintenant, il n’y avait rien qui pouvait venir gâcher leur avenir ensemble. Ils ne se cachaient plus, ils vivaient dans un endroit où leur relation ne posait pas souci. Bien sûr, il y avait toujours ces mages noirs… mais ça ne voulait pas dire qu’ils devraient un jour envisager de ce séparer. Alors, tout était parfait. L’homme afficha un nouveau sourire quand Queenie précisa que tout cela n’était qu’un début, il adorait l’entendre parler de cette manière, l’entendre avoir des projets. Avant, quand ils se voyaient, ils ne pouvaient pas réellement envisager de voir sur le long terme et quand Queenie avait dû le faire en tombant enceinte… le couperet était tombé également. Maintenant, ils pouvaient vraiment se projeter dans l’avenir. Et c’était ce qu’ils faisaient, Queenie avait visiblement plusieurs projets en tête ce qui avait le don de donner le sourire à Jacob. Autrefois, ils avaient dû renoncer à beaucoup de chose, maintenant ils étaient libres de faire ce qu’ils voulaient, quand ils le voulaient, comme ils le voulaient.

« Et on pourra tout accomplir ensemble. » Ajouta-t-il, sans perdre son sourire. En même temps, le no-maj avait envie de croire que rien ne serait capable de défaire son sourire en cet instant précis, parce qu’il était plus qu’heureux. « Qu’as-tu envie d’accomplir ? » Demanda-t-il alors, toujours le même sourire sur le visage.

Peut-être qu’elle n’avait rien de précis en tête en cet instant, qu’elle parlait d’une manière générale. Mais il était possible aussi qu’elle ait quelque chose en tête, un projet bien précis et donc forcément Jacob avait envie de le savoir. Parce que de son côté, il avait envie de tout accomplir avec Queenie, que rien ne reste en suspens. Ils avaient énormément de temps à rattraper après tout, tellement de chose qu’ils auraient pu faire tous les deux mais qu’on leur avait empêché de faire, le no-maj avait vraiment envie de se rattraper.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Queenie Kowalski
▌ Messages : 1255
Humeur :
L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Jacob

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de rose, crin de licorne, 22,7 cm
Camp: Bien
Avatar: Alison Sudol

L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Empty
Message#Sujet: Re: L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3)   L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Icon_minitimeVen 19 Juil - 23:59


L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres.
Q

ueenie savait, sans même avoir besoin de pénétrer l'esprit de Jacob (même si c'était plus fort qu'elle), que quand ce dernier affirmait qu'ils étaient capables de tout accomplir ensemble, il le pensait vraiment, ça ne faisait aucun doute à ses yeux. Et elle était évidemment du même avis de son côté. Comment penser différemment, en même temps ? Tout laissait à penser que rien ne leur était impossible. Parier sur leur histoire était un pari fou auquel même leurs proches et finalement eux-mêmes n'avaient pas voulu se risquer. Et pourtant, presque vingt ans plus tard, ils étaient là, souriants, épanouis, plus heureux et amoureux que jamais, et ça, c'était uniquement parce qu'ils étaient ensemble. Chacun avait trouvé chez l'autre une âme soeur, et comme toute âme soeur devait inévitablement retrouver sa jumelle, rien n'avait su les séparer, ni le temps, ni la distance. A partir de là, oui, comment imaginer qu'il puisse rester encore quelque rêve que ce soit qu'ils ne soient pas capables d'accomplir ensemble ?

Certes, il y avait les occasions manquées, comme ces événements importants de la vie d'Adrian dont Jacob n'avait pas pu être le témoin direct, tous ces moments où il n'avait pas pu être présent. Elle aurait aimé que Jacob s'émerveille face aux premiers pas de son fils, elle aurait voulu qu'il l'entende prononcer son premier moment (qui aurait peut-être été "papa" au lieu de "maman", de fait), elle aurait voulu qu'il se meuve de l'entrée de l'adolescent au collège, ou du jour où ses pouvoirs se seraient manifestés, toutes ces choses qui avaient une importance cruciale. Mais pour tout ce qu'ils n'avaient pas pu accomplir ensemble, il restait une multitude de projets qu'ils pouvaient frôler du bout des doigts, et il ne tenait qu'à eux de s'y jeter corps et âme si l'envie leur prenait. Et évidemment, Queenie refusait qu'aucun de ces projets soit jamais inaccessible.

-Eh bien...
Queenie prit le temps de la réflexion quand Jacob lui demanda ce qu'elle voudrait qu'ils accomplissent ensemble. Ce n'était pas qu'elle avait menti et que les idées lui manquaient, c'était au contraire qu'il y en avait trop et qu'il était assez difficile pour elle de savoir par quoi commencer. Les options étaient nombreuses, et elles étaient toutes plus séduisantes les unes que les autres, en vérité. Pour commencer, j'aimerais voyager. Visiter tous les pays qu'on n'a pas encore vu ensemble.

Bon, elle savait que ce nétait pas forcément compatible avec la boulangerie tout juste ouverte, mais ça n'avait aucun besoin d'être immédiat dans tos les cas, l'essentiel, c'était de se dire que s'ils le décidaient, ils pouvaient le faire. Et ils avaient du temps... ils avaient absolument tout le temps du monde. Il n'y avait rien qui puisse échapper à leur volonté s'ils le décidaient.

-Et toi, qu'est-ce que tu voudrais faire ?




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Empty
Message#Sujet: Re: L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3)   L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. (Queenie <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Aventure des mercenaires du sable
» besoin d'aventure ? d'enquête policière ?...
» L'aventure s'arrête ici .....
» Grande Aventure galactique de paris
» Une aventure paranormale, dangeureuse et puis..
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
 :: Boulangerie Kowalski
-