AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GUILDE
Rhian Potter
▌ Messages : 981
Humeur :
Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Left_bar_bleue3 / 1003 / 100Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Right_bar_bleue

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Empty
Message#Sujet: Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa)   Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Icon_minitimeVen 3 Aoû - 13:41

Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres.
La situation était merdique, dans tous les cas, et elle ne s’arrangeait pas au fil du temps. Clairement, c’était à se demander s’il n’y avait pas quelqu’un en haut de machiavélique qui avait décidé de s’acharner sur eux (et c’était bien le cas). Après la mort de Harry, Rhian s’était dit que ça ne pouvait pas être beaucoup pire que ça… et malgré tout, ça l’était. Bon, tout ne tournait pas autour de la résistance, de ce taré qui avait l’intention de s’en prendre à eux, de ces mages noirs… mais ça n’enlevait pas le fait que Rhian avait un peu le sentiment d’avoir la poisse. Et en même temps, il relativisait de plus en plus. Oh, ça n’avait rien de simple, mais Rhian n’avait pas envie de se laisser abattre pour autant. Et pour ça, il était évident qu’il pouvait compter sur sa jumelle, qui devait subir les décisions de ces adultes qui commençaient sérieusement à les agacer. Il comptait sur Cenlyn et sur Louisa évidemment.

Parce que depuis qu’ils s’étaient retrouvés, Rhian avait tenu sa promesse, ne s’éloignant plus de sa meilleure amie et parlant de tout avec elle. Et il y en avait à dire. Entre la mort de Harry qui les avait forcément affectées, la résistance d’une manière générale, les affaires concernant leurs mères respectives (entre l’une cachant des choses et travaillant toujours trop, et l’autre dans le coma et ne semblant pas prête à se réveiller un jour), Caelan et ses fiançailles, le moment où Rhian avait cru se faire adopter par le professeur de vol et son fiancé justement… et l’arrivé subite de l’oncle sorti de nulle part qui réclamait leur garde. Bref, il y en avait des choses à dire. Et avec tout cela, la fin de l’année approchait quand même à grand pas et il était sans doute temps qu’ils se mettent à travailler. Surtout que Rhian avait maintenant l’intention de devenir Auror quand même et que pour ça, il devait impérativement avoir de bonne note. Enfin, il était loin des examens comptant vraiment… mais quand même. Il n’était pas sûr qu’avoir de très mauvaises notes à ses examens de fin d’année soit une bonne chose. Autant dire qu’il devait donc travailler… et c’était un peu ce qu’il avait prévu. Avec Louisa d’ailleurs, il était convenu qu’ils se retrouvent dans le parc pour potasser un peu leurs cours. Même s’ils n’étaient pas dans la même année, Rhian savait que le fait de travailler avec Louisa ne pourrait que le motiver. Et clairement… il avait juste envie de passer du temps avec sa meilleure amie. D’ailleurs, elle était déjà là quand il arriva.

« Salut. » Dit-il en s’installant à côté d’elle, content qu’ils puissent profiter un peu du beau temps. « Caelan m’a fait le plein de bonbon. » Dit-il en ouvrant son sac pour sortir un sachet rempli de confiserie. À se demander comment il faisait pour ne pas être obèse avec toutes les confiseries qu’il avalait à longueur de temps. « Je crois qu’elle culpabilise. » Précisa-t-il, rapport aux soucis avec l’oncle Potter. « Tu en veux ? »
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
Louisa V. Sparkley
▌ Messages : 827
Humeur :
Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de Frêne et crin de licorne.
Camp: Neutre
Avatar: Elle Fanning ♥

Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Empty
Message#Sujet: Re: Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa)   Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Icon_minitimeJeu 16 Aoû - 13:01

]
★ Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres.


L'année scolaire avait filé à toute vitesse, et en même temps, Louisa avait le sentiment d'avoir vécu toute une vie en un an. Il faut dire qu'il s'en était passé, des choses, en une année. Certaines qu'elle avait fini par comprendre, d'autres qu'elle avait encore du mal à appréhender, et certaines qu'il lui restait à comprendre. Elle se sentait encore perdue, inquiète ou révoltée, mais une bonne chose quand même : elle ne se sentait plus seule. Rhian avait cessé de la fuir et de se détourner d'elle, et même si ça avait été encore un peu bizarre au début, la bleue et bronze avait vraiment le sentiment qu'ils avaient retrouvé leur complicité d'avant, ce qui lui faisait du bien. Et même s'ils vivaient vraiment une histoire de fou, ils arrivaient à y intégrer des moments parfaitement normaux, comme là, alors qu'ils avaient décidé de se retrouver dehors afin de profiter du beau temps et (en théorie) de réviser en vue de leurs examens de fin d'année. Elle était déjà sur place quand le rouge et or la rejoignit.

« Salut. Caelan m’a fait le plein de bonbon.  Je crois qu’elle culpabilise. Tu en veux ? »

Louisa ne se fit pas prier pour plonger sa main dans le paquet de bonbons afin d'en prendre une pleine poignée. La compagnie de Rhian et des sucreries. Que pourrait-elle bien désirer de plus ? La réponse était évidemment simple comme bonjour. Rien, rien d'autre que ça. Pour le reste...

-Caelan te gave de bonbons, ma mère veut me traîner en Egypte pour me faire oublier qu'elle passe sa vie à me mentir. Elles croient vraiment qu'on peut nous acheter,
répondit-elle avec un fin sourire. Mais ces bonbons sont super bons, ceci dit, ajouta-t-elle après en avoir dévoré un. Comment ça se passe, d'ailleurs ? C'était comment chez ton oncle ?

Comme si les jumeaux n'avaient pas asse de problème comme ça, voilà qu'un Potter venu de nulle part faisait du sienne pour réclamer leur garde. Louisa espérait vraiment qu'il ne l'obtiendrait pas. Comme si Rhian et Cenlyn avaient besoin de ça, franchement.


[

_________________

« Le destin bat les cartes mais c’est nous qui les jouerons... »

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
Rhian Potter
▌ Messages : 981
Humeur :
Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Left_bar_bleue3 / 1003 / 100Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Right_bar_bleue

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Empty
Message#Sujet: Re: Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa)   Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Icon_minitimeLun 22 Oct - 21:48

Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres.
Rhian afficha un fin sourire quand Louisa affirma que Caelan et sa mère cherchaient à les acheter, quand l’une gavait l’un en sucrerie et l’autre voulait partir en voyage en Égypte. En soit, ce n’était pas si drôle que ça, mais clairement, le jeune garçon se disait qu’il valait mieux prendre ça avec légèreté et amusement qu’avec gravité. Bon, ce n’était pas réellement son genre en réalité, le jeune garçon avait plus l’habitude de broyer du noir, mais il prenait sur lui. Au vu de la situation, de toute façon, il ne pouvait pas se contenter de constamment broyer du noir, sinon il ne s’en remettrait vraiment pas. Et puisqu’il était en compagnie de Louisa, il avait envie de profiter pleinement. Et puis, Louisa avait raison, ces bonbons étaient quand même sacrément bons. Alors, Rhian n’avait pas de raison de ne pas en profiter pleinement, bien au contraire. Même si ça signifiait pas mal de chose malheureusement.

Parce que s’il avait réussi à obtenir de nouveaux des sucreries avec Caelan, c’était en grande partie parce qu’il avait de quoi la faire culpabiliser. Non pas qu’il avait envie de le faire non plus, mais forcément s’il devait jouer la corde sensible pour avoir des sucreries, il pouvait le faire. Et ils avaient passé un week-end chez leur oncle, contrairement au désir de Caelan ainsi que leur bon vouloir à eux. Et la jeune femme les avait laissé partir chez leur oncle, elle n’avait rien fait pour empêcher qu’ils y aillent. Peut-être que ce dernier allait finir par avoir leur garde en plus… Enfin, le jeune garçon n’avait aucune envie de penser à ça pour le moment. Il avait suffisamment d’emmerde comme ça, sérieusement…

« C’était… bizarre. » Clairement, il ne voyait pas trop comment dire ça autrement. C’était bizarre, vraiment bizarre. « Ils ne sont pas vraiment méchant… » Ils étaient même sympas en fait, même si c’était vraiment difficile de l’affirmer. Parce que clairement, il n’avait aucune envie de vivre avec cet oncle qui sortait de nulle part. Et que même s’ils n’étaient pas méchants, le rouge et or ne parvenait pas à se montrer si objectif que ça. « Mais j’ai pas du tout aimé ce week-end. »

Et il espérait vraiment qu’ils n’allaient pas devoir vivre avec ce couple, que ce n’était pas eux qui allaient obtenir leur garde. Parce que mine de rien, Rhian s’était quand même grandement habitué à vivre avec Caelan et Flynn. Même si ça n’avait pas été facile au début, non plus, il avait fini par s’y faire alors il n’avait aucune envie que ça change.

« Cet été ça va… » Rhian poussa un soupir, tout en continuant de grignoter des sucreries. « Entre ton voyage avec ta mère, et moi je ne sais pas trop où je serais du coup… je ne sais même pas comment on va faire pour se voir. »

Alors qu’ils avaient quand même l’habitude de se voir pendant les étés, Louisa venait chez eux d’habitude pendant un temps. L’année précédente on ne pouvait pas dire que ça c’était bien passé et justement, ils auraient pu rattraper le coup cette année. Mais non, peut-être pas.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
Louisa V. Sparkley
▌ Messages : 827
Humeur :
Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de Frêne et crin de licorne.
Camp: Neutre
Avatar: Elle Fanning ♥

Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Empty
Message#Sujet: Re: Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa)   Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Icon_minitimeJeu 8 Nov - 11:46


★ Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres.


« C’était… bizarre. Ils ne sont pas vraiment méchant… Mais j’ai pas du tout aimé ce week-end. »

Louisa n'avait aucun mal à croire son interlocuteur quand il disait ces trucs-là. Elle ne réussissait pas à se mettre à sa place, personne ne le pouvait à part Cenlyn, bien sûr, mais elle se disait que dans une situation similaire, elle aurait réagi de la même manière. Si son père avait eu un frère absent, et que ce dernier avait redébarqué dans sa vie au pire moment, il pourrait bien être le père Noël que ça n'y changerait absolument rien, elle les détesterait quand même quoi qu'il advienne. Si Rhian avait dit à la place qu'il avait complètement aimé ce week-end, elle aurait été dans l'obligation de vérifier qu'il n'avait pas pris un coup sur la tête.

« Cet été ça va… Entre ton voyage avec ta mère, et moi je ne sais pas trop où je serais du coup… je ne sais même pas comment on va faire pour se voir. »


Louisa sentit son coeur se serrer légèrement... elle avait fait de son mieux pour ne pas y penser, mais il avait raison. Tous ces changements, tous ces bouleversements... ça changeait jusqu'à leurs habitudes, aussi, ces étés qu'ils avaient l'habitude de passer ensemble. Et Merlin sait qu'ils en avaient vraiment besoin. L'idée de ne pas du tout voir Rhian de tout l'été était une perspective angoissante. Encore plus que de rester seule en Egypte avec sa mère en fait.

-Tu sais quoi, je m'en fiche... S'il faut j'irai pas en vacances avec maman, j'ai pas envie de toute façon. Si je peux pas passer du temps avec toi et Cenlyn, ça sert à rien.


Et surtout avec lui, mais elle ne pouvait pas se permettre de l'exprimer aussi clairement, parce que maintenant qu'ils avaient réussi à dépasser les circonstances et réussi à être aussi proches qu'avant, elle n'avait pas envie de tout gâcher.

-Et si tu dois finir chez ton oncle, eh ben il faudra qu'il s'habitue à se coltiner ma présence, c'est tout.


Voilà qui était dit, elle n'avait pas envie que Rhian déprime pour ça, s'il fallait qu'ils trouvent des solutions, ils en trouveraient, voilà tout.


_________________

« Le destin bat les cartes mais c’est nous qui les jouerons... »

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
Rhian Potter
▌ Messages : 981
Humeur :
Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Left_bar_bleue3 / 1003 / 100Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Right_bar_bleue

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Empty
Message#Sujet: Re: Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa)   Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Icon_minitimeJeu 17 Jan - 16:40

Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres.
Rhian n’avait aucune envie de plomber l’ambiance alors que clairement, ils n’avaient pas besoin de ça. Mais en même temps, le rouge et or ne pouvait pas nier que plus il pensait à l’été qui approchait, plus il se disait qu’il n’avait aucune idée d’où il allait se trouver et comment il allait faire pour voir sa meilleure amie. Alors que c’était un rituel qu’ils avaient depuis… eh bien depuis ce qu’il lui semblait toujours. Louisa, Rhian et Cenlyn passaient du temps ensemble pendant l’été, c’était comme ça et pas autrement. Sauf que voilà, Rhian ne savait même pas s’ils allaient vivre avec Caelan ou chez cet oncle sorti de nulle part. Sans oublier que Louisa allait passer du temps avec sa mère en Égypte, ce qui était très bien aux yeux du rouge et or. Oh, le jeune garçon se rangeait clairement de l’avis de Louisa concernant sa mère, mais disons que ça pourrait peut-être les rapprocher un peu. Rhian, depuis le coma de sa mère, remettait quand même certaines choses en perspective la concernant. Il était en colère contre elle, parce qu’elle avait décidé de leur mentir. Et en même temps, il donnerait tout pour pouvoir passer du nouveau du temps avec elle.

Louisa ne manqua pas, cependant, d’affirmer que si elle ne pouvait pas passer du temps avec eux, ça ne servait à rien, elle n’irait pas en vacances avec sa mère, puisqu’elle n’en avait déjà pas envie. Et que si le jeune garçon et sa sœur devaient se retrouver chez leur oncle, ce dernier allait devoir s’habituer à sa présence. Rhian afficha un sourire, il aimait l’entendre parler de la sorte. Quoi qu’il arrive, ils se verraient parce que c’était comme ça que ça devait avoir lieu.

« Et moi, je fuguerais et je trouverais un moyen de te rejoindre en Égypte s’il le faut. » Est- ce que c’était réellement possible ? Sans doute pas, mais ça ne l’empêchait pas de le penser, de le dire et d’être prêt à le faire s’il le fallait. Il ne supporterait pas du tout de ne pas voir Louisa de toutes les vacances, il avait bien trop besoin d’elle.

En plus, si lui se retrouvait bloquer pour on ne sait quelle raison et qu’elle se retrouvait à trouver du réconfort auprès d’autres amis, ça l’agacerait encore plus. Quand bien même cette pensée était clairement sortie de nulle part. Autant que ce qu’il ajouta ensuite, changeant clairement de sujet.

« Tu penses quoi de Alphard Black ? »

D’accord, il n’avait clairement pas besoin de poser une telle question et celle-ci arrivait comme un cheveu sur la soupe. Mais en même temps, il se posait quand même sincèrement la question. Et pas seulement parce que Black avait le don de lui courir sur le haricot en plus de potentiellement devenir son cousin si jamais son oncle parvenait à obtenir leur garde avec Cenlyn.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
Louisa V. Sparkley
▌ Messages : 827
Humeur :
Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de Frêne et crin de licorne.
Camp: Neutre
Avatar: Elle Fanning ♥

Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Empty
Message#Sujet: Re: Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa)   Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Icon_minitimeMer 23 Jan - 14:11


★ Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres.

« Et moi, je fuguerais et je trouverais un moyen de te rejoindre en Égypte s’il le faut. »

Les paroles de Rhian firent monter le rose aux joues de Louisa. Elle savait qu'il exagérait forcément, parce que même s'il devait le vouloir très fort, il n'aurait aucun moyen de la rejoindre si elle devait vraiment aller en Egypte. Le plus simple serait encore de ne pas y aller du tout, et c'était bel et bien l'intention de la bleu et bronze. Elle avait décidé, elle n'avait pas envie de s'éloigner alors que Rhian lui faisait comprendre qu'il avait besoin d'elle. Et puis, elle aussi avait besoin de lui dans tous les cas.

Elle aimait l'idée d'être ainsi importante aux yeux du garçon, même si elle savait qu'elle ne devait quand même pas extrapoler ses propos, ce n'était pas nécessaire. En attendant, ressentir ce besoin partagé de pouvoir compter l'un sur l'autre la rassurait et l'encourageait d'autant plus. Elle cherchait quelque chose à répondre, en espérant dissimuler un peu le fait que ces paroles l'avaient sans doute touchée plus que nécessaire. Mais elle fut totalement prise au dépourvu quand le rouge et or reprit la parole.

« Tu penses quoi de Alphard Black ? »

Alphard ? Pourquoi il parlait de lui, tout à coup ? Louisa ne put s'empêcher de jeter un regard autour d'eux, des fois qu'il soit dans le coin et que ce soit pour cette raison qu'il abordait le sujet. Mais non, le vert et argent semblait n'être nulle part. Donc ça aussi, ça sortait de nulle part. Même si prise au dépourvu, Louisa répondit malgré tout.

-Alphard ? J'en sais rien...
, répondit-elle, se demandant s'il y avait une bonne ou une mauvaise réponse à apporter à cette question. Puis elle pensa comprendre le pourquoi du comment. Si les Potter adoptaient Rhian et Cenlyn, Alphard et Rhian deviendraient cousins, c'était peut-être à cause de ça... Il voulait peut-être savoir certaines choses sur sa famille, ou quelque chose du genre. Il est sympa, il me fait rire.

C'était la bonne façon de le décrire. Louisa avait du mal à prendre Alphard au sérieux, mais par contre, c'est vrai qu'il la faisait rire presque malgré elle en fin de compte.


_________________

« Le destin bat les cartes mais c’est nous qui les jouerons... »

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
Rhian Potter
▌ Messages : 981
Humeur :
Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Left_bar_bleue3 / 1003 / 100Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Right_bar_bleue

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Empty
Message#Sujet: Re: Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa)   Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Icon_minitimeJeu 4 Avr - 4:31

Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres.
Rhian avait bien conscience que sa question sortait clairement de nulle part. Mais il n’y pouvait rien, il y pensait alors il posait la question. Le jeune garçon ne pouvait pas s’empêcher de se demander à quel point Louisa et Alphard étaient proches, en grande partie sans doute parce que le vert et argent ne manquait pas de passer son temps à le chercher vis-à-vis de sa meilleure amie. En soit, ça ne le regardait pas et il n’avait aucune raison de se poser des questions, mais il n’y pouvait rien. Louisa sembla surprise de sa question en tout cas, elle tourna même le regard peut-être pour vérifier s’il n’état pas dans le coin. Non, il ne l’était pas, le jeune garçon n’avait pas eu besoin qu’il le soit pour aborder son sujet.

Surtout qu’ils parlaient précédemment du fait que Rhian allait devoir peut-être vivre chez son oncle, ce qui faisait clairement que si les Potter arrivaient à les adopter avec Cenlyn, de Alphard leur cousin. Rhian n’avait clairement pas envie que ça arrive. Bon, de base, il n’avait aucune envie que les Potter les adoptent, il voulait continuer de vivre chez Caelan et Flynn. Mais si en plus il devait devenir le cousin de Alphard c’était encore plus hors de question. Finalement, Louisa affirma que le Black la faisait rire. Rhian ne savait pas vraiment quoi penser de sa réponse. En même temps, le jeune garçon ne savait même pas réellement ce qu’il attendait comme réponse non plus. Bon, si, il aurait adoré entendre la jeune fille affirmer qu’elle ne pouvait pas voir en peinture Alphard Black, mais en même temps il savait parfaitement que ce n’était pas le cas. Rhian ne dit rien sur le moment, se contentant de piocher dans le sachet de bonbon, réfléchissant surtout à ce qu’il pouvait bien dire. Avant de finalement se lancer.

« Et moi, je te fais rire ? »

Encore une fois, Rhian posait la question sans réellement savoir où il avait envie d’en venir. Il n’y pouvait rien, ça l’agaçait de se dire que Louisa pouvait bien s’entendre avec Alphard. Qu’elle puisse bien s’entendre plus avec Black qu’avec lui. Ce qui était sans doute idiot, ce qui était en fait clairement idiot. Ce n’était pas comme s’il avait des raisons de se poser des questions, ou même des raisons tout court d’être gêné par les relations de Louisa. Encore moins que ça puisse le regarder une seule seconde. Mais quand il était question du vert et argent en particulier, c’était plus compliqué. Enfin… c’était peut-être surtout parce qu’il s’agissait de Louisa tout court.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
Louisa V. Sparkley
▌ Messages : 827
Humeur :
Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de Frêne et crin de licorne.
Camp: Neutre
Avatar: Elle Fanning ♥

Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Empty
Message#Sujet: Re: Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa)   Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Icon_minitimeSam 6 Avr - 13:57


★ Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres.

Louisa avait beau chercher, elle ne comprenait pas comment la conversation avait pu dévier de cette manière, exactement. Elle ne voyait même pas pourquoi ils étaient en train de parler de Alphard, en fait. Ce n'est même pas comme s'ils étaient amis, Louisa et lui, ça leur arrivait de passer du temps ensemble de temps à autre, mais on ne pouvait pas franchement dire qu'ils étaient proches malgré tout. D'autant plus que leurs conversations restaient toujours très superficielles. Alors qu'avec Rhian, ils partageaient des choses vraiment profondes, ils connaissaient tout l'un de l'autre, bref, ce n'était pas du tout comparable. Et Louisa ne savait pas si elle devait se sentir déçue ou flattée de l'attitude de son meilleur ami.

« Et moi, je te fais rire ? »


Elle voulait bien se donner peut-être trop d'importance, mais c'était bien une crise de jalousie, qu'il était en train de lui faire, non ? Bon, une jalousie sans doute amicale, juste, mais quand bien même... Louisa observa un instant Rhian sans rien dire. Elle sentait bien qu'il allait falloir qu'elle pèse ses mots.

-Oui, bien sûr
, répondit-elle avec un léger sourire pour commencer.

C'était vrai, Rhian était capable de la faire rire, et elle s'amusait toujours de ses blagues. Mais il faut quand même dire que Rhian n'était pas non plus un fanfarron qui passait son temps à faire des vannes et à se rendre intéressant comme c'était le cas d'Alphard. Est-ce que ça signifiait, par conséquent, que Louisa l'appréciait moins pour cette raison ? Non, c'était tout l'inverse, justement. Parce que si Alphard avait l'air de penser que l'existence était une farce, ce n'était pas une opinion que Louisa partageait, bien loin de là.

-Mais... enfin... avec toi, j'ai des vraies conversations, tu vois, Alphard est marrant mais c'est tout...


Elle ne voyait pas comment mieux lui faire comprendre qu'elle préférait largement Rhian à Alphard, puisqu'elle avait le sentiment que c'était la question que sous-tendaient les paroles de son meilleur ami, même s'il n'accepterait peut-être pas d'exprimer les choses de cette manière, en réalité. Elle n'arrivait pas à croire qu'ils puissent en douter après tout ce qu'ils avaient traversé.



_________________

« Le destin bat les cartes mais c’est nous qui les jouerons... »

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
Rhian Potter
▌ Messages : 981
Humeur :
Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Left_bar_bleue3 / 1003 / 100Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Right_bar_bleue

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Empty
Message#Sujet: Re: Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa)   Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Icon_minitimeLun 1 Juil - 21:31

Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres.
Rhian avait conscience que ses questions n’avaient sans doute pas de sens, mais ce n’était pas comme s’il pouvait se retenir de ne pas avoir réellement de sens. Il n’y pouvait rien, il posait la question parce que ça trottait dans sa tête, même si ça n’avait pas forcément de sens, même s’il n’avait pas de raison de poser ces questions. Il avait un peu de mal à comprendre ce qu’il ressentait, depuis un moment tout était un sacré bordel dans sa vie. Et le fait de connaître des éléments du futur, ça ne l’avait clairement pas aidé. Avec tout ce qui arrivait, vraiment, Rhian était pleinement perdu et il ne savait plus réellement quoi penser, même quoi ressentir.

Ce qu’il savait, c’était que Black qui passait son temps à lui parler de Louisa, de le chercher à son sujet, ça l’agaçait. Parce que oui, il n’aimait pas du tout l’idée que Alphard et Louisa puissent être proches, qu’ils puissent s’apprécier et plus encore, qu’elle puisse l’apprécier lui. C’était… bah c’était de la jalousie, Rhian avait quand même un peu de mal à le reconnaître, mais il se sentait réellement jaloux. Et il appréciait clairement d’entendre Louisa affirmer qu’il le faisait rire, qu’avec lui elle avait de vraie conversation, que Alphard était marrant et que… c’était tout. Rhian afficha un sourire, sans doute quelque peu béta, mais un sourire quand même à ces propos.

« J’avoue que ça me rassure un peu… »
Bon, en même temps, c’était sans doute idiot qu’il ait besoin d’être rassuré, mais ce n’était pas comme s’il pouvait réellement s’en empêcher. Il y avait des choses qu’il ne contrôlait pas forcément et en cet instant précis, c’était évident que ça il ne le contrôlait pas du tout. « C’est pas que… enfin, tu sais tu peux être… enfin, tu as pas de compte à rendre ou quoi que ce soit. » Bon, il s’enfonçait peut-être un peu en fait. « C’est juste tu sais… il se vante tellement tout le temps de passer du temps avec toi et… bah moi, ça… enfin, tu vois, ça… j’aime pas trop. »

Non parce qu’il cherchait quelque peu à exprimer ce qu’il ressentait, mais c’était pas du tout facile. Il avait un peu de mal à assumer le fait d’être jaloux, même si c’était clairement une jalousie amicale (même s’ils avaient conscience de ce qui allait arriver dans le futur). Surtout qu’il avait vraiment conscience qu’elle n’avait aucun compte à lui rendre et surtout que lui n’avait aucun compte à lui demander.

« Bon… en tout cas, faut vraiment qu’on se débrouille pour se voir cet été, ça va être trop long sinon. »
D’accord, il cherchait à noyer un peu le poisson.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
Louisa V. Sparkley
▌ Messages : 827
Humeur :
Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de Frêne et crin de licorne.
Camp: Neutre
Avatar: Elle Fanning ♥

Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Empty
Message#Sujet: Re: Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa)   Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Icon_minitimeJeu 4 Juil - 15:26


★ Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres.

« J’avoue que ça me rassure un peu… C’est pas que… enfin, tu sais tu peux être… enfin, tu as pas de compte à rendre ou quoi que ce soit. C’est juste tu sais… il se vante tellement tout le temps de passer du temps avec toi et… bah moi, ça… enfin, tu vois, ça… j’aime pas trop. »

Louisa ne put s’empêcher d’afficher un fin sourire, qui dissimulait sa satisfaction quand Rhian lui répondit qu’il était rassuré de savoir qu’elle n’avait pas d’affection particulière pour Alphard, qu’elle le trouvait drôle, sans plus, sans vraiment se sentir proche de lui. Elle le sentait bien, il était jaloux… Peut-être que sa jalousie n’était qu’amicale, elle savait dans tous les cas qu’elle ne devait pas s’emballer non plus, mais même si c’était que ça, eh bien… c’était déjà beaucoup, pour elle, parce que ça lui donnait le sentiment d’être importante aux yeux de Rhian. Bon, elle savait qu’elle était importante, elle était sa meilleure amie, après tout. Mais encore plus importante, on va dire. Elle avait le sentiment de compter, de compter vraiment, d’être unique. Et puisque le rouge et or était unique à ses yeux, ben… ça lui faisait du bien. Et puis, Rhian était très craquant quand il était embarrassé.

« Bon… en tout cas, faut vraiment qu’on se débrouille pour se voir cet été, ça va être trop long sinon. »


-On se verra cet été, répondit-elle avec un large sourire, sûre d’elle.

Elle s’en fichait de comment ils allaient s’y prendre. Elle avait décidé qu’ils se verraient, alors ils se verraient, un point c’est tout. Elle n’avait pas l’intention de passer deux mois complets loin de Rhian ou même de Cenlyn. Ils étaient ses piliers, et ils avaient clairement besoin les uns des autres, là. Alors oui, y avait pas photo. Et même si elle savait que Rhian avait surtout voulu changer de sujet, eh bien ça ne faisait aucun doute pour elle. Et elle comptait bien le formuler comme une certitude. Même si elle ne voulait pas non plus changer totalement de sujet. Alors bon… elle ne voulait pas embarrasser Rhian plus que nécessaire. Mais en même temps… puisqu’il acceptait un peu de s’exprimer sur ce qu’il ressentait, elle trouvait normal de lui rendre la pareille.

-Tu sais… Si une fille te tournait autour et passait son temps à s’en vanter, je… j’aimerais pas ça non plus
, dit-elle simplement.

En prononçant ces mots, elle avait gardé les yeux rivés sur ses chaussures comme si elle leur trouvait tout à coup le plus grand intérêt du monde, comme si elle leur découvrait d’un coup d’un seul des vertus insoupçonnées. C’était facile de dire les choses (et encore…), plus difficile de les dire dans le blanc des yeux et sans ciller.



_________________

« Le destin bat les cartes mais c’est nous qui les jouerons... »

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
Rhian Potter
▌ Messages : 981
Humeur :
Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Left_bar_bleue3 / 1003 / 100Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Right_bar_bleue

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Empty
Message#Sujet: Re: Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa)   Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Icon_minitimeMer 9 Oct - 15:33

Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres.
Rhian se sentait un peu bête. En même temps, on ne pouvait pas réellement dire qu’il était… doué dans ce genre de situation, mais en même temps on ne pouvait surtout pas dire que c’était quelque chose dont il pouvait réellement avoir l’habitude. Il ne savait pas vraiment ce qu’il ressentait, il ne savait plus réellement si ça avait un rapport avec le fait qu’ils savaient qu’ils étaient destinés à être ensemble ou pas dans le futur. Est-ce que du coup ça allait plus vite ? Rhian n’en savait rien, il ne savait pas ce qu’il ressentait réellement en dehors du fait que Louisa avait une place très importante dans sa vie. Comme Cenlyn, elle était l’un de ses piliers et en ce moment, clairement, le rouge et or avait besoin de ses piliers. Est-ce qu’il était amoureux de sa meilleure amie ? C’était bizarre de le penser comme ça, il ne pourrait pas réellement dire oui, mais l’idée qu’ils allaient se marier un jour n’était pas aussi dérangeante qu’à une époque. Et il ne mentait pas quand il affirmait qu’il était jaloux quand Alphard passait son temps à dire qu’il appréciait de passer du temps avec sa meilleure amie.

Rhian afficha un sourire quand son amie affirma qu’ils allaient se voir cet été, parce qu’il n’y avait pas le choix tout simplement. Mais elle ne se contenta pas de dire ça. Sans l’observer, son regard tourné vers ses chaussures, elle lui affirma que si une fille lui tournait autour et qu’elle passait son temps à s’en ventait, ça n’était pas quelque chose qu’elle apprécierait non plus. Rhian sentit ses joues rosir un peu. C’était en soit pas grand-chose encore une fois, parce qu’ils étaient justes deux meilleurs amis qui se connaissaient depuis presque toujours, alors c’était normal qu’ils puissent ne pas forcément avoir envie de se partager. Comme c’était le cas pour Rhian aussi, sans pour autant qu’ils soient du genre à étouffer l’autre. Mais… ça lui faisait quelque chose quand même, il aimait bien l’entendre lui dire ça. Rhian ne répondit rien sur le moment, il y avait simplement un fin sourire sur son visage et finalement, il se contenta simplement de prendre la main de Louisa dans la sienne. Juste comme ça, dans un geste simple. Il n’y avait pas grand-chose à dire de plus en même temps, c’était juste un geste simple et agréable.

Cela dit, le jeune homme reprit quand même la parole en changeant peut-être de sujet, mais en revenant quand même sur ce qu’ils vivaient tous les deux.

« Tu sais… je crois… enfin, j’ai plus trop envie de tout oublier. »
Bon, Rhian avait conscience qu’il avait tendance à jouer les girouettes. Il avait changé d’avis plusieurs fois et il ne savait pas encore vraiment ce qu’il voulait réellement, mais il était juste énormément perdu sur beaucoup de point. « Enfin, il y a des choses que j’aimerais bien ne pas savoir, mais il y d’autres que… j’ai pas envie de perdre. »
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
Louisa V. Sparkley
▌ Messages : 827
Humeur :
Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de Frêne et crin de licorne.
Camp: Neutre
Avatar: Elle Fanning ♥

Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Empty
Message#Sujet: Re: Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa)   Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Icon_minitimeJeu 10 Oct - 15:17


★ Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres.

Louisa avait eu peur d'être allée trop loin. Si ses paroles étaient totalement sincères, elle avait peur que son meilleur ami lise un peu trop facilement le sous-entendu laissé flagrant derrière ces dernières. Elle était jalouse, tout comme elle pensait qu'il avait été jaloux en ce qui concernait Alphard, mais sa jalousie à elle n'était pas du tout amicale. Dans le cas contraire, elle serait terriblement jalouse de Cenlyn... et ce n'était pas du tout le cas.

Mais il sourit, alors elle se dit que ce n'était pas si mal, finalement. Puis il prit sa main dans la sienne. Ce pouvait avoir l'air de rien, mais pour elle, c'était quelque chose d'immense. Elle adorait avoir sa main dans la sienne. Elle n'avait aucune envie que leurs doigts se désentrelacent. Ce geste simple, doux... peut-être un rien plus qu'amical, même si elle n'allait pas oser s'aventurer sur ce terrain de peur de tout gâcher... pour elle, c'était un petit morceau de paradis. Elle se retenait de sourire trop niaisement. Elle se sentait si bien, maintenant.

« Tu sais… je crois… enfin, j’ai plus trop envie de tout oublier. »

Louisa avait tourné vers Rhian un regard surpris. Ellene s'était pas attendue à ça, elle avait été convaincue que Rhian ne changerait pas d'avis. Elle n'était pas du tout emballée à l'idée de perdre la mémoire. Elle avait accepté de le faire, à contrecoeur, pour Rhian, juste pour lui, et parce que Cenlyn aussi avait l'air de trouver que c'était la meilleure solution possible. Elle devait se joindre à cet avis, car sans elle, ça ne marchait pas. Mais quand elle entendait Rhian parler, elle avait envie d'entendre quelque chose qu'il ne disait pas. Est-ce que, finalement, ça ne le dérangeait plus tant que ça, que leurs avenirs soient liés ?

« Enfin, il y a des choses que j’aimerais bien ne pas savoir, mais il y d’autres que… j’ai pas envie de perdre. »


-Comme quoi ?
demanda Louisa sans y résister.

Elle jouait peut-être un peu trop les innocentes, mais elle avait envie d'entendre Rhian le lui dire. Ou bien la détromper sur ce qu'elle choisissait de lire entre les lignes, et qui n'était peut-être pas vrai du tout. Mais... Il avait sa main dans la sienne. Alors elle pouvait y croire un peu, non ?



_________________

« Le destin bat les cartes mais c’est nous qui les jouerons... »

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Empty
Message#Sujet: Re: Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa)   Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le soleil accepte bien de passer par de petites fenêtres. (Louisa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Toi, moi et le soleil. [PV : Lumizur ]
» Un jeu très bien =D
» Une musique que j'aime bien....
» Saruman Bien? pas Bien?
» liaison facebook et lunette de soleil
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: L'extérieur de l'école :: Le parc.
-