AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-29%
Le deal à ne pas rater :
Balai laveur avec seau Vileda Spin & Clean
25 € 35 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Charlus Potter
▌ Messages : 155
Humeur :
La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Dorea Potter

QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, crin de licorne, 22.22cm
Camp: Bien
Avatar: Ian Somerhalder

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3)   La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Icon_minitimeLun 13 Aoû - 11:03

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible.
Être en froid avec d’autres personnes, ce n’était pas forcément quelque chose que Charlus affectionnait réellement. Mais généralement, quand il avait le sentiment que ses convictions ne collaient plus avec les autres, il ne parvenait pas à garder contact. Ça avait été le cas avec Angus et maintenant il s’en voulait, parce qu’ils n’avaient pas eu l’occasion de se voir pendant très longtemps et qu’ils ne se verraient plus par la force des choses. Et maintenant, il venait d’apprendre quelque chose par hasard qui remettait quelque peu les choses en perspective encore une fois. C’était vraiment du hasard, alors qu’il se trouvait au ministère, il avait entendu parler que les Colloway avait perdu leur enfant. Charlus n’avait pas parlé à Gwendall depuis son mariage, comme beaucoup d’autres personnes sans doute, parce qu’il avait épousé un sang mêlé, la fille d’un moldu. Ce n’était pas passé, il avait trahi les convictions, le sang pur et ce qui signifiait que les sorciers étaient bien supérieurs aux moldus. C’était sans doute bête, mais Charlus n’avait pas pu s’empêcher de considérer qu’ils n’avaient plus leur place finalement, que cette amitié n’avait plus de raison d’être alors qu’elle datait tout de même de Poudlard. Parce qu’il n’y pouvait pas grand-chose en soit… quand il avait quelque chose en tête, têtu comme il était, plus rien ne lui faisait entendre raison, ou presque.

En apprenant la terrible épreuve que vivait son ami… il n’avait pas pu s’empêcher de compatir. Ce dernier allait avoir un enfant – ce que Charlus rêvait aussi de son côté, en dehors de se retrouver avec deux adolescents rebelles chez lui –, mais il l’avait perdu. Charlus ne pouvait même pas imaginer ce que ça faisait, ce que Gwendall était en train de vivre. Il compatissait, sans pouvoir pour autant se mettre à sa place. Mais malgré tout… il avait envie de faire quelque chose. Il ne pouvait sans doute rien faire, mais concrètement, le jeune homme ne se voyait pas ne pas réagir, ne pas au moins tenter de soutenir son ami. Il n’avait pas été là depuis un moment, mais encore une fois il espérait pouvoir se rattraper un peu.

Il n’avait pas spécialement envie de déranger Gwendall, mais il devait de toute façon faire quelque chose. Il n’avait pas osé lui envoyer un message avant de se rendre chez lui (il avait seulement pris la peine de se renseigner pour savoir s’il travaillait ou non), parce qu’il avait craint qu’il ne lui réponde pas. Et il aurait sans doute vraiment raison de ne pas le faire. Maintenant, il se retrouvait devant la porte des Colloway et il craignait que son ami (ou ancien ami il ne saurait dire en réalité) lui referme la porte au nez. Ce qu’il aurait le droit aussi, de faire d’ailleurs. Il hésita une seconde, avant de frapper, à la porte. Quand Gwendall vint lui ouvrit, Charlus prit rapidement la parole.

« Bonjour Gwendall. » C’était bête, c’était bateau, mais il ne savait pas quoi dire d’autre.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1532
Humeur :
La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3)   La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Icon_minitimeLun 13 Aoû - 17:28


N'acceptez jamais la défaite, vous êtes peut-être à un pas de la réussite.
S

on fils était vivant. Il n'était pas à ses côtés, c'est vrai, mais il était vivant, en bonne santé, en sécurité... entre des mains presque inconnues pour lui mais de confiance malgré tout. Et il allait pouvoir mener une vie épanouie, parce qu'il n'y aurait pas d'épée de Damoclès au-dessus de sa tête, parce que personne ne l'obligerait de vivre selon les préceptes d'un psychopathe fini. Et puis, ce n'était jamais qu'une question de temps, ça ne durerait pas longtemps, pas vrai ? A un moment ou à un autre, ils obtiendraient gain de cause et leur fils serait à nouveau à leurs côtés... Ces pensées, qui étaient surtout des faits, le jeune homme se les répétait constamment, encore et encore, sans cesse... Mais ça ne changeait rien. Cela n'ôtait rien au fait qu'il éprouvait un vide immense, que rien ni personne ne semblait à même de combler, pas même Sasha qui, il le savait, était en souffrance autant qu'il pouvait l'être. Ils s'aideraient mutuellement à surmonter l'épreuve, mais en attendant, la situation restait particulièrement douloureuse, presque impossible à vivre tant elle était une souffrance.

Gwendall avait serré Morgan tout contre lui, il l'avait senti gigoter entre ses bras. Et il avait ressenti cette connexion forte et immédiate. Il aimait cet enfant du plus profond de son être, et il avait peur, terriblement peu, de le perdre. Il ne pouvait pas passer outre ce sentiment. Il était trop fort, top certain, trop puissant... Et maintenant, même s'il pourrait revoir son fils parfois, ponctuellement, en toute discrétion, il avait quand même le sentiment d'être arraché à une part de lui-même. Par ailleurs, devoir mentir à tous, cacher au monde qu'il était bien devenu père, que son enfant n'était pas mort, c'était une épreuve proprement atroce, c'était comme nier à son fils le droit d'exister... Et il avait le sentiment d'être le pire père que cette terre ait jamais porté... alors qu'il savait tout autant qu'il faisait avant tout cela pour le bien de son fils.

Il était chez lui, et il ruminait. Il avait bien songé à retourner au ministère, mais tout un chacun avait jugé, lui compris, que ce ne serait pas une bonne idée, loin de là... Il était en état de deuil, de choc, il ne pouvait pas retourner travailler... Quelque part, ce n'était pas faux, il n'était pas en état de se concentrer sur la moindre affaire, même si tourner en rond chez lui le rendait, au final, tout aussi dingue. Il tentait sans succès de se concentrer sur un livre quelconque quand on frappa à la porte. Il hésita à ouvrir, il n'avait envie de voir personne... Mais en même temps, ce pouvait être une urgence. Et si c'était Zelda ? Il se décida à ouvrir, et ne s'attendait absolument pas à qui il trouva de l'autre côté.

-Charlus ?
s'étonna-t-il, à plus forte raison qu'ils ne s'étaient plus reparlé depuis le mariage de Gwendall. Qu'est-ce que tu fais là ?







code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Charlus Potter
▌ Messages : 155
Humeur :
La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Dorea Potter

QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, crin de licorne, 22.22cm
Camp: Bien
Avatar: Ian Somerhalder

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3)   La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Icon_minitimeLun 15 Oct - 20:09

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible.
Charlus ne pouvait pas vraiment dire si la peine de Gwendall se voyait vraiment sur ses traits ou si c'était lui qui imaginait que ce visage trahissait la peine que l'homme qu'il avait si longtemps considéré comme un ami ressentait. Charlus était bien incapable d'imaginer une seule seconde ce que ça faisait de perdre un enfant, parce qu’il n'en avait pas – et il espérait évidemment de ne jamais connaître une telle épreuve –, mais en même temps il savait ce que c'était de perdre quelqu'un. Est-ce que c'était comparable ? Sans doute pas. Mais dans tous les cas le sorcier se doutait que c'était une épreuve terrible, une épreuve dont on ne se remettait peut être pas. Évidemment l’homme ne se doutait pas une seule seconde que le sorcier qu'il avait devant ses yeux mentait à tout le monde et que son fils était bel et bien vivant et que sa peine était donc toute autre. Dans tous les cas, Charlus se trompait peut être mais il avait vraiment le sentiment de voir la douleur de l'homme sur son visage et ça lui serrait le cœur.

Gwendall lui demanda ce qu'il faisait là, ne cachant rien de sa surprise. Et il avait de bonne raison d'être surpris puisque Charlus n'avait aucune raison, normalement, de venir voir l'homme, et pourtant il se trouvait bel et bien devant lui. Et le sorcier ne pensait pas regretter le fait d'être venu. Parce que oui, il tenait à arrêter d'être trop têtu sur certain détail. Est-ce qu’il pardonnait à Gwendall d'avoir épousé une sorcière qui n'avait pas le sang pur ? Pas vraiment. Mais en même temps, il pouvait mettre un peu sa rancœur de côté afin de lui apporter un peu de soutien dans cette dure épreuve.

« J’ai appris ce qui était arrivé. »
Charlus n’avait aucune envie de tourner le couteau dans une plaie sans doute déjà beaucoup trop grande, mais en même temps il n’allait pas cacher le fait que s’il se trouvait ici, c’était bel et bien parce qu’il avait apprit la terrible nouvelle qui avait touché le couple Colloway. Et même s’il n’était clairement pas le plus légitime pour venir, il se trouvait là. « Je sais que je ne suis pas forcément la personne que tu veux voir, mais je voulais t’apporter mon soutien. »

Il comprendrait que Gwendall lui referme la porte au nez, après la manière dont les choses se sont passées. Après tout, dès l’instant où Charlus avait apprit qu’il allait épouser la fille d’un moldu, c’était lui qui avait décidé de couper les ponts avec son ami et il ne l’avait pas fait à demi. Ils ne s’étaient plus reparlés une seule fois depuis, c’était à peine s’ils s’étaient croisés au final au ministère. Les quelques fois, Charlus avait ignoré l’Auror. Et il le regrettait. Il ne pouvait pas effacer ce qui s’était passé et il n’avait pas l’intention d’accepter le mariage de Gwendall… mais quand même, il regrettait de l’avait ignoré tout ce temps.
Code by Gwenn

_________________
Charlus Potter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1532
Humeur :
La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3)   La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Icon_minitimeLun 15 Oct - 23:00


N'acceptez jamais la défaite, vous êtes peut-être à un pas de la réussite.
A

u fond, Gwendall n’était pas surpris d’entendre que son interlocuteur avait été informé de ce qui lui arrivait. Gwendall et Sasha s’étaient arrangés pour adresser la nouvelle à un nombre certes restreint, mais qui suffirait à ce que la nouvelle se propage, afin qu’elle parvienne aux oreilles de Jedusor, et qu’elle ne semble pouvoir être démentie. Alors oui, ce n’était pas vraiment un secret, et quoi qu’il en soit, dans le milieu spécifique des grandes familles de sang pur, où tout finissait automatiquement par se savoir, et dont Charlus faisait évidemment partie, il était normal que la nouvelle se soit vite propagée. Mais quand bien même son ancien ami était au courant, ce n’est pas pour autant que l’Auror se serait attendu à le voir devant son palier. Pas après tout ce temps, et même s’il faisait face à une véritable tragédie… qui n’était certes pas celle à laquelle tout le monde pensait mais en restait une à ses yeux, il ne pensait pas que son interlocuteur serait de ceux qui lui apporteraient son soutien. Et pourtant, à sa manière, en daignant s’adresser à lui, en venant le trouver, il lui prouvait qu’il restait quelque chose de leur amitié, qu’elle ne s’était pas complètement évanouie… Et dans ces instants difficiles, il pouvait bien reconnaître que cette pensée lui était clairement agréable. En ce moment, il voulait bien accepter la main tendue de n’importe qui tant il se sentait désoeuvré, dépassé par ce qui lui arrivait. Certes, il en faudrait davantage, certainement, pour qu’ils en reviennent à leur amitié, d’antan, mais c’était déjà un début, au fond. Gwendall aurait pu jouer la carte de la rancœur et refuser d’emblée la main tendue de Charlus, mais il ne le fit pas. Il était incapable de refuser un soutien à ce point providentiel, d’autant plus qu’il sentait bien que l’initiative de Charlus était sincère. D’autant qu’il ne cherchait pas réellement à s’imposer, il voulait simplement lui montrer qu’il pouvait encore être présent pour lui… et c’était déjà un pas immense dans sa direction.

-Merci…


Ce fut tout ce qu’il trouva à dire dans un premier temps. Il se sentait à la ramasse, dernièrement, et il faisait face à l’inattendu de la situation de façon un peu bête, il est vrai… mais quoi qu’il en soit, sa gratitude était effectivement sincère, il pensait bel et bien les mots qu’il prononçait, il ne s’agissait pas simplement de faire plaisir à son interlocuteur.

-Tu veux rentrer ? suggéra-t-il alors.

Sûrement, oui, si Charlus avait fait le chemin jusque chez lui, ce n’était sans doute pas pour rester bêtement sur le pas de la porte et retourner à ses occupations. Et au fond, ils avaient sans doute beaucoup de choses à se dire… même s’il était difficile de savoir par quoi commencer. Raison pour laquelle il n’attendit pas vraiment sa réponse pour s’écarter afin de lui laisser l’espace de rentrer chez lui.

-Tu veux boire quelque chose ? J’ai… un peu de tout…


Même s’il avait peut-être épuisé quelques fonds de bouteille en compagnie de Sasha ces derniers soirs.








code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Charlus Potter
▌ Messages : 155
Humeur :
La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Dorea Potter

QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, crin de licorne, 22.22cm
Camp: Bien
Avatar: Ian Somerhalder

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3)   La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Icon_minitimeJeu 20 Déc - 10:19

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible.
Gwendall se contenta simplement de répondre merci à ses propos, et Charlus avait bien envie de croire qu’il n’avait pas besoin de le dire. Et en même temps… eh bien, ça semblait logique qu’il le remercie un peu, parce qu’on ne pouvait pas dire que Charlus agissait comme il le faudrait à la place des sangs purs. Gwendall avait été renié par sa famille parce qu’il avait épousé une fille de moldu et clairement, le jeune homme avait conscience qu’il ne pouvait pas non plus passer outre ça. Mais malgré tout, il avait envie d’apporter son soutien à son ami, ce qui n’était pas forcément naturel alors… oui, sans doute que Gwendall faisait bien de le remercier, quand bien même il n’avait pas besoin de le faire.

« Je veux bien oui. » Répondit-il simplement quand son ami lui demanda s’il voulait entrer.

Charlus n’avait pas spécialement envie de s’imposer non plus, mais il n’avait pas envie non plus de rester sur le pas de la porte. Il ne savait pas vraiment s’il faisait bien, en soit, il n’avait pas envie que sa réputation prenne un coup simplement parce qu’il décidait de rendre visite à son ancien ami. Sauf qu’il ne pouvait pas non plus ignorer complètement la peine de Gwendall. Oh, il ne pouvait pas se mettre à sa place, il n’avait pas d’enfant, mais il osait quand même croire qu’il pouvait comprendre que son amie souffrait énormément. C’était forcément le cas, Gwendall avait quand même perdu son enfant.

« Du thé c’est très bien. » S’il en avait, mais puisqu’il lui disait qu’il avait un peu de tout, il se disait donc qu’il devait sans doute avoir du thé. Ce qui irait très bien. C’était en grande partie pour se donner quelque chose à faire, aussi. Parce que le jeune homme ne pouvait pas nier le fait qu’il était un peu mal à l’aise. Ça faisait quand même super longtemps qu’ils ne s’étaient pas parlé avec Gwendall, il ne savait pas vraiment ce qu’il pouvait lui dire. Il avait un tas de chose qu’il avait envie de dire, mais il ne savait pas comment s’y prendre et il n’avait pas spécialement envie de mettre les pieds dans les plats. « C’est sympa chez toi. » Ajouta-t-il alors, peut-être un peu maladroitement.

Mine de rien, c’était la première fois qu’il venait dans cette maison. Puisqu’ils avaient perdu contact avec Gwendall dès l’instant où il s’était marié, en secret de tout le monde d’ailleurs, avec son épouse. Autant dire qu’il avait eu peu de raison de se rendre dans cette maison, qu’il découvrait à peine. Mais ce n’était pas forcément le moment d’affirmer ça, Charlus pouvait vraiment dire autre chose… sauf qu’il n’y avait rien qui lui venait à l’esprit de vraiment transcendant. Charlus avait envie de soutenir Gwendall, mais il ne savait pas comment s’y prendre. Parce qu’il n’avait pas envie de tourner un couteau dans une plaie bien trop béante.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1532
Humeur :
La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3)   La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Icon_minitimeJeu 20 Déc - 10:40


N'acceptez jamais la défaite, vous êtes peut-être à un pas de la réussite.
G

wendall hocha la tête avant de s'éclipser en cuisine le temps de faire bouillir l'eau pour le thé. Quand il revint, ce fut avec un plateau chargé d'une bouilloire, d'un assortiment de thés différents, et de deux tasses. Il s'installa, les servit tous deux, tandis que son interlocuteur le complimentait sur sa maison. C'est vrai que Sasha et lui étaient bien installés, mais cette maison que Gwendall adorait d'ordinaire, il l'aimait de moins en moins... ne serait-ce que parce qu'il suffisait de faire quelques pas pour tomber sur la chambre que Sasha et lui avaient préparée, pour leur enfant... qui sait quand il pourrait véritablement y vivre ? Peut-être jamais... Dans tous les cas pas tout de suite. Il chassa du mieux qu'il put cette pensée de son esprit et parvint à esquisser un très léger sourire qui devait quelque peu ressembler à une grimace... Il n'avait pas envie de s'appesantir sur son propre sujet... même s'il savait que c'était pour cette raison que le jeune homme se trouvait ici, sans quoi ils continueraient de ne pas se parler. Il ne se sentait pas vraiment capable de parler de tout ça... Alors il préférait faire autre chose.

-Merci,
répondit-il simplement à ce compliment sans rien ajouter de plus à ce sujet. En même temps, il n'y avait rien à ajouter de plus, réellement. Alors... C'était vraiment étrange que de réengager la conversation avec lui après tout ce temps de silence, mais c'était l'occasion de renouer, après tout. Et il avait besoin de toute l'amitié et de tout le soutien qu'on voulait lui apporter. Quoi de neuf, depuis tout ce temps ?

Leurs vies avaient forcément bien changé, ils avaient sans doute beaucoup de choses à se raconter. Charlus, en tout cas, devait avoir beaucoup de choses à dire. Le jeune homme avait eu vent des dernières péripéties de la saga Potter parce que même s'il avait été rejeté de la plupart, de la part de son statut de mangemort, il restait tout de même globalement au fait des événements qui animaient les cercles des grandes familles de sang pur... Alors il était plus ou moins au courant pour les jumeaux, notamment, mais il y avait peut-être notamment d'autres choses à se dire.

Lui avait sûrement beaucoup de choses à dire de son côté, au-delà de la "disparition" de Morgan, mais pour l'heure, il s'en sentait tout bonnement incapable. Le simple fait d'avoir une conversation avec quelqu'un qui ne soit pas Sasha exigeait d'ores et déjà un réel effort de sa part et de prendre sur lui dans des proportions assez considérables, il est vrai. Même si une part de lui avait bien conscience du fait que cela pourrait effectivement lui faire le plus grand bien et qu'il ne devait pas passer à côté de cette possibilité de renouer avec Charlus.







code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Charlus Potter
▌ Messages : 155
Humeur :
La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Dorea Potter

QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, crin de licorne, 22.22cm
Camp: Bien
Avatar: Ian Somerhalder

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3)   La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Icon_minitimeVen 1 Mar - 14:08

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible.
Charlus afficha un léger sourire quand Gwendall le remercia, après sa remarque que la maison de l’homme. Le jeune homme se doutait que ce n’était pas forcément si évident pour son ami – s’il pouvait le considérer encore comme tel, il ne savait pas trop… au vu de sa manière de se détourner de l’Auror suite à son mariage, il comprendrait bien qu’il ne le considère plus comme un ami –, de se retrouver face à lui, chez lui, comme ça avec une conversation « normale ». Charlus était bien loin d’imaginer ce qu’il vivait au final, parce que même s’il savait que son ami avait perdu son fils, il ne pouvait pas imaginer la douleur que ça pouvait être. Il ne savait pas du tout comment il supporterait si Dorea devait tomber enceinte et qu’ils perdraient leur enfant. Le jeune homme ne pouvait donc clairement pas se mettre à la place de Gwendall, quand bien même il espérait pouvoir donner un pouvoir lui donner du soutien. Même s’il n’était pas forcément le mieux placé.

Et clairement, Charlus ne savait pas vraiment ce qu’il pouvait dire. Gwendall venait de leur servir du thé, et maintenant lui demandait ce qu’il y avait de neuf depuis tout ce temps. Depuis tout ce temps, en effet, depuis le jour où Gwendall s’était marié avec son épouse bien trop moldu aux yeux de Charlus. Le jeune homme ne pouvait pas non plus complètement nier ce détail, mais il décidait de le mettre de côté. Comme beaucoup de chose, Charlus décidait de mettre un peu d’eau dans son vin. Même s’il ne savait pas s’il était légitime pour ce genre de chose, mais il était là. Et il devait donc maintenant parler un peu de ce qu’il y avait de neuf dans sa vie. C’était particulier, il ne pouvait pas nier qu’il sentait quand même une sorte de malaise. Parce que ça faisait longtemps qu’ils ne s’étaient pas parlé.

« Eh bien, la vie suit son court. » Le problème quand on coupait les ponts avec une personne pendant si longtemps, c’était que c’était compliqué de reprendre les conversations. La vie suivait son court, il y avait des choses qui arrivaient, mais que dire ? Charlus savait bien qu’il devait sans doute s’exprimer un peu plus, surtout que c’était lui qui avait pris la décision de se rendre chez Gwendall. Et que c’était sans doute plus simple pour l’homme que ça soit lui qui parle, même si forcément il venait ici parce qu’il arrivait des choses à Gwendall. « Tout se passe bien avec Dorea. » Parler de son épouse n’était peut-être pas l’idéal cependant, mais en même temps le jeune homme ne pouvait pas parler de sa vie sans parler de son épouse. Et ces derniers temps, il y avait surtout l’adoption des enfants de son frère qui remplissait sa vie, mais encore une fois le jeune homme se disait que c’était un sujet délicat. Mais que pouvait-il dire d’autre sur sa vie ? Rien du tout, sans doute. « J’ai l’intention d’adopter les enfants de mon frère. » Au cas où que Gwendall n’était pas au courant, ce qui était possible en réalité. « J’essai de mettre un peu d’eau dans mon vin. »
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1532
Humeur :
La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3)   La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Icon_minitimeVen 1 Mar - 17:06


N'acceptez jamais la défaite, vous êtes peut-être à un pas de la réussite.
L

a vie suit son cours... C'était des mots que Gwendall avait si souvent utilisé au cours de sa vie... A cette époque où Charlus et lui étaient encore amis, à cette époque où tout dans sa vie semblait tracée d'avance. A cette époque, oui, la vie suivait son cours, et quand Gwendall en faisait le constat, il en était heureux, parce que cela signifiait simplement que la situation allait dans le sens qui l'intéressait, qu'il était maître de son destin, et que ce dernier suivait la direction qu'il pensait désirer, au nom des valeurs qui lui avaient été inculquées dès la naissance. Mais c'était là des mots qu'il se garderait bien de prononcer encore à ce jour.

Gwendall avait beaucoup changé. Depuis, il avait rejoint les néo-grindelwaldiens, puis les mangemorts, il était tombé amoureux de Sasha, avait assumé cet amour au point d'être rejeté (à juste titre, certainement) par sa famille. Et il était devenu père, un père qui n'avait à l'heure actuelle pas le privilège de tenir son fils dans ses bras, un père qui devait supporter de prétendre à tous et à toutes que son enfant n'était plus, pensée qui lui serrait le coeur et lui faisait le plus grand mal.

Charlus, lui, n'avait pas dévié de la voie qui était tracée pour lui, mieux encore, il était heureux ainsi. Il n'avait pas choisi son épouse, mais il l'aimait sans doute aussi fort que Gwendall pouvait bien aimer Sasha (même s'il était difficile de penser pour lui que qui que ce soit puisse aimer autrui aussi fort qu'il ne le faisait avec la femme qu'il avait épousée), et maintenant, il cherchait à agrandir sa famille. D'une façon singulière, certes, mais compréhensible. Gwendall songeait à Nemesis. Vu les circonstances (c'est-à-dire le fait que Gwendall était marié à l'assassin de sa soeur), ça ne se voyait peut-être pas, mais si elle avait dû laisser des enfants derrière elle, il se serait fait un point d'honneur que de les adopter. Et par conséquent, il comprenait très bien la manière de penser de Charlus. Il comprenait son besoin d'élever ces enfants, d'être un père pour eux. Comme une façon de faire amende honnorable avec un frère duquel il s'était détourné.

-J'avais entendu parler de ça, oui,
répondit Gwendall. C'est sûr, l'inverse aurait été possible, mais Gwendall savait tout de même se renseigner auprès de celles et ceux qui pouvaient être encore au courant des grands événements qui ponctuaient la vie des sorciers de sang pur. Il avait trop besoin de garder contact avec eux. Comment ça se profile, pour vous ?

Vu les circonstances, il se doutait que la situation était gagnée d'avance, mais il se posait des questions tout de même, notamment quant à la manière dont Charlus et son épouse appréhendaient la situation.






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Charlus Potter
▌ Messages : 155
Humeur :
La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Dorea Potter

QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, crin de licorne, 22.22cm
Camp: Bien
Avatar: Ian Somerhalder

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3)   La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Icon_minitimeSam 18 Mai - 15:45

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible.
Même si Gwendall n’était plus vraiment bien vu dans le monde des sorciers de sang pur, Charlus n’était pas spécialement étonné de l’entendre affirmer qu’il avait entendu parler du fait qu’il cherchait à adopter les enfants de son frère. Quand bien même ce n’était pas une histoire qui faisait non plus couler beaucoup d’encre, ça faisait partie des événements touchants les sangs purs. Au même titre que la grossesse des cousines de sa femme, ou encore le fait que l’une de ces cousines justement avait décidé de partir avec un traitre à son sang. Ou encore tous les mariages en prévision, qui se préparait comme pour chaque génération. Charlus n’était donc pas spécialement étonné que Gwendall soit au courant, même si en même temps il ne pouvait pas complètement ignorer le léger sentiment de malaise du à cette conversation. Parce que Charlus parlait d’adopter les enfants de son frère, pendant que son interlocuteur lui venait de perdre son fils de sang. Et Charlus espérait quand même qu’ils auraient un enfant un jour avec Dorea, un enfant à eux, quand son épouse allait être prête.

Charlus ne savait pas exactement comment agir, sa démarche était sincère, il cherchait vraiment à faire amande honorable. Ces derniers temps, l’homme tentait quand même de revoir un peu sa vision des choses, quand bien même il reprocherait quand même toujours à Gwendall de ne pas avoir épousé une sorcière digne de ce nom. Mais bon… il prenait sur lui parce qu’il n’avait pas forcément envie de rester en froid avec son ami, parce qu’au fond Gwendall n’avait pas tant changé que cela et dans l’épreuve qu’il vivait, il avait besoin de soutien. Sans que Charlus ne se doute une seule seconde que l’épreuve que vivait le jeune homme n’avait rien à voir avec ce qu’il croyait.

« La tutrice actuelle des jumeaux n’est pas enclin à nous laisser la garde, mais on va faire appel à la justice. » Ce qui n’était pas spécialement étonnant pour un membre du Magenmagot. Et de ce coté là, Charlus osait croire que la justice allait se ranger de leur côté. Parce qu’ils avaient bien plus de chose à apporter aux jumeaux, qu’ils étaient vraiment de sa famille et que Caelan n’était la tutrice que sur les dires hypothétiques d’une défunte. « Ils ne sont pas hyper emballé par l’idée non plus, ils sont venus passer un week-end chez nous et ça a été plutôt… sportif. Mais il faut juste qu’ils apprennent à nous connaître. » Charlus marqua une pause. « J’aurais dû être plus présent pour ma famille. »

Et c’était parce qu’il pensait cela que Charlus se trouvait en cet instant précis ici. Le jeune homme avait des regrets, il s’en voulait de ne pas avoir été présent pour Angus. Mais il ne pouvait plus rien y faire concernant son frère, il n’avait pas agi de la bonne façon. Alors, il se disait qu’il devait simplement arrêter de se montrer trop têtu par instant et être plus souple.
Code by Gwenn

_________________
Charlus Potter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1532
Humeur :
La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3)   La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Icon_minitimeSam 18 Mai - 15:58


N'acceptez jamais la défaite, vous êtes peut-être à un pas de la réussite.
D

ans le fond, cela arrangeait bien Gwendall de pouvoir parler des jumeaux Potter et de faire d'eux le centre de leur conversation, quand bien même toute cette situation ne le concernait pas vraiment et qu'il n'avait pas vraiment à faire de commentaire sur la question. Il préférait largement parler de cela que de revenir sur sa propre situation. Parler de Morgan, même s'il était bel et bien en vie contrairement à ce que tout le monde pensait, était beaucoup trop douloureux, et parler du reste...

Il ne voulait pas prendre le risque de se faire une fois encore se faire reprocher d'avoir choisi une "impure" pour épouse. En matière d'opinion et de convictions, elle était clairement bien plus pure que beaucoup d'autres qui se permettaient de la juger, de les juger... enfin, peu importe. Ils n'étaient pas là pour débattre de tout ça. Et Gwendall lui-même aurait été mal avisé de jouer la carte de la rancune quand Charlus faisait un pas vers lui, alors que lui-même avait agi pour sa part exactement de la même manière en présence de Kieran.

Donc, tout cela allait se régler par la voie judiciaire. C'était, au fond, assez inévitable. Gwendall ne se faisait pas vraiment de soucis pour les Potter. Même s'il n'avait suivi l'affaire que de loin, il était évident pour lui que le couple avait les meilleures cartes en mains, et l'opinion des jumeaux ou de leur tutrice ne changerait pas grand-chose à l'affaire. Il hocha simplement la tête quand Charlus observa qu'il fallait simplement que les enfants s'habituent à eux. C'est sûr... Irrépressiblement, Gwendall pensait à son fils, et à la femme qui le gardait. Cet enfant qui, si tout cela durait trop longtemps, la prendrait par sa mère. Connaîtraient-ils les mêmes déboires quand viendrait leur tour de récupérer leur enfant pourtant légitime ? Enfin, encore fallait-il que ce moment advienne un jour... Pour l'instant, on ne pouvait pas franchement dire que ce soit chose faite.

-Il n'est pas encore trop tard pour ça,
répondit simplement Gwendall dans un fin sourire.

Bien sûr, il était trop tard pour Angus ou Purdey, mais Gwendall était convaincu qu'il serait prendre aux yeux de Cenlyn et Rhian Potter l'importance qu'il devait avoir, il n'en doutait même pas un seul instant... et c'était aussi une façon de lui faire comprendre que si son intention était également de recoller les morceaux d'amitié brisés entre eux, il était favorable à cette réconciliation qui, en vérité, lui ferait le plus grand bien. Dans l'épreuve, il avait vraiment besoin de se sentir entouré, et pas seulement de Sasha, qui souffrait tout autant que lui.

-La famille est ce qu'on peut posséder de plus important.

Même si de sa part, ça pouvait sonner faux. Ses parents ne lui parlaient plus, Nemesis était enterrée six pieds sous terre... mais il avait une nouvelle famille aujourd'hui. A qui il donnait tout.






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Charlus Potter
▌ Messages : 155
Humeur :
La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Dorea Potter

QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, crin de licorne, 22.22cm
Camp: Bien
Avatar: Ian Somerhalder

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3)   La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Icon_minitimeVen 16 Aoû - 14:54

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible.
Charlus devait reconnaître que c’était un peu particulier pour lui de parler des jumeaux de son frère avec Gwendall, alors qu’ils ne s’étaient pas adressés la parole depuis que l’homme avait annoncé son mariage avec une sang mêlé. Le jeune homme ne se trouvait pas ici dans le but de se plaindre de sa vie, surtout au vu de ce que Gwendall vivait de son côté. Mais il se disait qu’ils pourraient quand même… recoller certain morceau. Charlus n’approuvait évidemment toujours pas le choix de femme de Gwendall, mais disons qu’il prenait la peine de mettre un peu plus d’eau dans son vin. Il ne savait pas exactement ce que ça allait donner en soit, mais il avait envie d’essayer. Même si en cet instant précis, il se retrouvait donc chez Gwendall qui était en train de vivre un moment vraiment difficile dans sa vie, à lui parler du fait qu’il souhaitait adopter les enfants de son frère. Pendant que l’homme sous ses yeux avait perdu son propre enfin. Mais bon… en un sens, c’était quand même peut-être une bonne chose. Ce n’était pas comme si Charlus se voyait parler encore et encore de l’enfant que Gwendall avait perdu.

Gwendall lui affirma qu’il n’était pas trop tard pour qu’il soit présent pour sa famille. Il ne l’avait pas été quand il le fallait, parce que maintenant Angus n’était plus présent et il ne pouvait donc pas être là pour son frère. Mais le jeune homme avait quand même à cœur de tenter de l’être en tant présent pour son neveu et sa nièce. Charlus espérait que ça ne soit pas trop tard en effet… pour Rhian et Cenlyn, mais également pour l’homme se trouvant sous ses yeux. Il ne savait pas exactement comment les choses allaient se passer, dans tous les cas Charlus ne s’imaginait pas vraiment pouvoir accepter la femme de son… ami ( ? ), mais il avait quand même envie de tenter quelque chose.

« Oui, c’est ce que je pense aussi. »
Répondit-il quand son interlocuteur affirma que la famille était ce qu’on possédait de plus important. Charlus n’irait évidemment pas le contredire, même si encore une fois on ne pouvait pas vraiment dire que Charlus avait assuré avec son frère. Le jeune homme aimerait ne pas forcément penser au fait que question famille, son interlocuteur avait quelques soucis aussi de son côté…, mais bon, il était évident qu’il valait mieux éviter ce sujet. Charlus savait qu’il avait bien fait de venir, parce qu’il se devait de ne pas rester campé sur ses positions, mais en même temps il ne se sentait pas forcément le plus légitime à être présent. Il ne savait pas forcément quoi ajouter de plus, parce qu’il ne pouvait pas s’empêcher de penser forcement au fait que son ami avait perdu son enfant. « Les amis aussi sont importants. » Finit-il par dire. « Je… je tiens à être présent pour toi. »

Même s’il n’avait vraiment pas agi de la bonne manière sur le moment, il voulait se rattraper.
Code by Gwenn

_________________
Charlus Potter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1532
Humeur :
La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3)   La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Icon_minitimeVen 16 Aoû - 15:30


N'acceptez jamais la défaite, vous êtes peut-être à un pas de la réussite.
I

l était difficile de parler de familles dans leurs cas respectifs : Gwendall avait plus ou moins tourné le dos à la sienne en faisant le choix d'épouser Sasha (quand bien même cela n'avait dépendu qu'en partie de lui, il voudrait bien renouer avec ses parents... mais vu les circonstances, il était fort à penser que c'était tout simplement impossible), et maintenant, il avait "perdu" son fils. Et Charlus, lui, avait tourné le dos à son frère et cherchait maintenant à se racheter auprès de leurs enfants. Des histoires très différentes, donc, mais dont les similitudes n'étaient pas difficiles à déterminer, et qui devaient leur rappeler qu'en dépit des chemins très différents qu'ils avaient décidé d'emprunter, ils se ressemblaient encore beaucou tous les deux. Aussi pouvaient-ils parvenir à trouver un terrain d'entente ?

Il semblait bien que oui... Dans la démarche de Charlus, Gwendall reconnaissait quelque chose de similaire avec le pas qu'il avait lui-même fait vers Kieran récemment, après des années de mépris. L'Auror, par fierté, pourrait décider de rejeter Charlus, refuser de faire la paix avec lui, lui tenir rigueur de son comportement. Mais d'une part il comprenait ce comportement, qu'il avait été capable d'adopter lui-même par le passé (et serait capable d'adopter encore par ailleurs, car Sasha était clairement à ses yeux une exception unique), et d'autre part, il ne refusait pas une main tendue en ces circonstances. Il avait bien trop besoin de tout le soutien qu'on pouvait choisir de lui offrir. Il ne s'attendait pas à ce que Charlus revienne vers lui, mais il avait besoin de lui, et leur amitié lui manquait. Il ne se voyait pas le rejeter ici et maintenant. Il en était même hors de question. Il afficha une esquisse de sourire.

-Merci,
dit-il alors, reléguant son orgueil au second plan pour laisser seulement parler le sentiment de gratitude qu'il ressentait en cet instant, à l'idée que Charlus mette de côté ses principes dans l'unique but d'être présent pour lui. J'aurais bien besoin d'un ami, maintenant.

Pas qu'il n'en ait aucun en dehors de Charlus, ce serait faux que de l'affirmer. Il avait Kieran, il avait Seth, et quelques connaissances qu'il appréciait également beaucoup, mais il avait besoin de se sentir entouré. Il avait Sasha, il aurait toujours Sasha, mais puisqu'ils partageaient tous deux la même douleur, ils n'étaient pas forcément les plus à même de se tirer mutuellement vers le haut. Et ils ne devaient surtout pas se renfermer sur eux-mêmes, ça c'était une véritable certitude.

-Même s'il n'y a pas grand-chose à faire...


Non, il n'y avait rien à faire, si ce n'est espérer que Tom Jedusor tombe, et qu'ils puissent récupérer Morgan sain et sauf.






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Charlus Potter
▌ Messages : 155
Humeur :
La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Dorea Potter

QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, crin de licorne, 22.22cm
Camp: Bien
Avatar: Ian Somerhalder

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3)   La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Icon_minitimeSam 7 Déc - 18:58

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible.
Charlus devait quand même mettre son orgueil de côté dans le but d’affirmer à Gwendall qu’il regrettait ce qu’il avait fait et pour lui préciser maintenant qu’il avait l’intention d’être là pour lui. En soit, il ne pensait pas que quiconque le lui reprocherait. Enfin, Dorea le comprendrait, pensait-il. Pour ce qui était de la famille de sa femme… disons que le jeune homme n’allait pas forcément étaler devant tout le monde qu’il continuait de voir Gwendall Colloway, quand bien même ce dernier avait épousé une sang mêlé. Les Black ne plaisantaient pas avec la pureté du sang, il n’avait aucune envie de jouer avec le feu. Mais ce n’était pas parce qu’il n’allait pas crier sur tous les toits qu’il avait l’intention d’être là pour son ami, qu’il n’allait pas être là comme il le fallait. Il avait l’intention d’être présent oui, s’il le lui disait, c’était qu’il avait l’intention de tenir sa promesse.

Gwendall le remercia, Charlus accueillir ces remerciements avec un sourire, se doutant que c’était la même chose pour lui, qu’il devait mettre une certaine fierté de côté tout de même. Il aurait compris son ami si ce dernier s’était contenté de le rejeter, il ne lui en aurait pas voulu non, parce qu’on ne pouvait pas réellement dire qu’il avait été tendre avec ce dernier. Comme tout le monde en soit, et sur le moment il avait cru que c’était ce qu’il devait faire. Sauf que maintenant, il se rendait compte aussi qu’il aurait dû ne pas agir comme ça. Comme il n’aurait pas dû se montrer si dur avec Angus. Malheureusement, on ne pouvait pas refaire le passé, pour Angus c’était vraiment trop tard, mais heureusement pour Gwendall il pouvait prendre la peine de se racheter. Il avait besoin d’un ami, maintenant, et ça tombait bien, parce qu’il était là. Même si en un sens, c’était vraiment regrettable que Gwendall ait dû vivre ce genre de chose pour que Charlus se rende compte qu’il devait revenir auprès de son ami. Évidemment, à choisir, il aurait préféré qu’il ne perde pas son enfant.

« Oui, c’est sûr. »
Répondit-il quand Gwendall mentionna le fait que dans tous les cas il n’y avait pas grand-chose à faire. Charlus aimerait pouvoir faire quelque chose pour son ami, mais il savait que pour qu’il soit parfaitement bien, il faudrait sans doute qu’il puisse retrouver son enfant. Malheureusement, ce n’était pas possible. Du moins, Charlus pensait que c’était définitivement impossible, ne se doutant pas que le fils de son ami était encore en vie. « Mais quoi qu’il en soit, quoi que tu ais besoin, tu pourras compter sur moi. » Ce qui n’avait pas été toujours le cas, mais ça l’était maintenant. « Surtout… n’hésite pas. »

Il comprendrait que Gwendall puisse le faire au vu de la situation et du fait qu’il l’avait quand même abandonné comme tous les autres sorciers de sang pur, mais il espérait bien qu’il allait comprendre qu’il n’avait vraiment plus aucune raison d’hésiter à présent.

« Et même si tu veux venir chez moi, ça ne posera pas de souci. »
Code by Gwenn

_________________
Charlus Potter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1532
Humeur :
La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3)   La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Icon_minitimeSam 7 Déc - 19:20


N'acceptez jamais la défaite, vous êtes peut-être à un pas de la réussite.
G

wendall ne savait pas exactement quoi dire ou quoi faire. Il avait besoin de l'amitié de Charlus, certes, de n'importe quel geste amical en règle générale, qui pourrait l'aider à se sentir mieux, mais il avait besoin de gestes spontanés, surtout, comme celui qu'avait eu Charlus en venant frapper à sa porte, au bout du compte. Mais la situation restait compliquée. Parce qu'ils ne s'étaient pas parlé pendant une éternité, et parce que le jeune homme se sentait perdu, de manière générale, dans de nombreux aspects de sa vie. Mais quoi qu'il en soit, Gwendall était heureux du soutien que lui apportait Charlus.

Même s'il ne pouvait pas faire grand-chose, le simple fait qu'il ne se détourne pas, le simple fait qu'il veuille être présent à ses côtés, c'était déjà énorme à ses yeux, à rien d'autre comparable. Très peu avaient fait ce genre d'efforts. Beaucoup qui lui avaient tourné le dos ne s'étaient pas, pour autant, remis en question. Sa souffrance semblait avoir même indifféré ses propres parents. Mais au moins, le dicton se confirmait : c'était dans l'épreuve, définitivement, que l'on reconnaissait ses vrais amis.

-Je n'hésiterai pas,
répondit Gwendall dans un fin sourire, même s'il ne voulait pas s'imposer pour autant auprès de Charlus et de sa famille. Cela dit, à présent, en effet, il savait que s'il devait se sentir mal ou perdu, il pourrait compter sur la présence et sur le soutien de Charlus, se tourner vers lui si le besoin s'en faisait sentir. J'aimerais beaucoup... Il hésita, il nevoulait pas donner l'impression de vouloir profiter de la situation, mais il estimait que c'était une évidence qu'il était préférable, tant qu'à faire, d'évoquer directement. ... que tu fasses la connaissance de Sasha.

Si Charlus voulait être un soutien pour lui, il deviendrait d'office un soutien pour sa famille, et sa famille, c'était Sasha... Pas que Sasha, mais il allait devoir prétendre que oui... et il avait le sentiment que oui, en réalité... Parce que Morgan était constamment dans ses pensées, mais dans ses pensées seulement, et à force de condoléances, il finissait par craindre de l'avoir véritablement perdu pour toujours. Dans tous les cas, il se disait que ça ferait du bien à Sasha aussi de découvrir qu'ils étaient capable de trouver de la compassion et du soutien auprès d'autrui. Charlus était quelqu'un de bien, il avait longtemps été un ami au-delà de précieux. Maintenant qu'il était de retour dans sa vie, il voulait que les choses redeviennent tout simplement comme avant... si cela pouvait vraiment être possible. La réaction de Charlus en dirait déjà long sur ce qu'ils allaient devoir faire, ou non, de concessions. Sur la confiance qu'il pouvait à nouveau lui accorder exactement.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Charlus Potter
▌ Messages : 155
Humeur :
La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Dorea Potter

QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, crin de licorne, 22.22cm
Camp: Bien
Avatar: Ian Somerhalder

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3)   La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Icon_minitimeJeu 26 Mar - 17:48

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible.
Charlus était sincère avec le jeune homme sous ses yeux, il avait vraiment à cœur de lui venir en aide, d’être là pour lui, de le soutenir dans l’épreuve qu’il vivait. Le sorcier n’avait aucune idée de ce que ça faisait de perdre un enfant, il avait la chance de ne pas vivre une telle épreuve. Ça le faisait forcément réfléchir pas mal à ce qu’il vivait, à ce qu’il décidait. Au fait qu’il avait pris la décision de se détourner de son interlocuteur, parce qu’il avait épousé une femme qui n’était pas digne de son sang, et que c’était quelque chose qu’il regrettait un peu. Pas parce qu’il pouvait finalement décider d’accepter cette femme, mais parce qu’il avait envie de mettre de l’eau dans son vin. Après tout, il avait perdu son frère sans avoir eu la possibilité de se réconcilier avec lui, parce qu’il avait été en froid à cause de leur vision différente des choses. Il n’avait pas envie d’avoir de regret ensuite, concernant Gwendall, donc il prenait sur lui et il était sincère.

Il afficha un sourire quand son ami affirma qu’il n’hésiterait pas à faire appel à lui, s’il en avait besoin. Puis, l’homme reprit la parole, semblant hésiter à lui demander quelque chose. Charlus avait envie de dire que quoi que son interlocuteur allait lui demander, il allait l’accepter de toute façon, parce qu’il venait quand même de lui dire qu’il allait le soutenir quoi qu’il allait pouvoir arriver. Mais alors Gwendall reprit la parole pour affirmer qu’il aimerait bien qu’il fasse connaissance de Sasha. Sasha, la fille de moldu qui était devenue l’épouse de Gwendall, provoquant justement le fait qu’ils s’étaient tous détournés de lui. Forcément, ce n’était pas rien ce que son interlocuteur lui demandait, Charlus hésitait un peu plus bizarrement à accepter la demande de son ami. Mais en même temps… il avait été sincère en affirmant qu’il avait envie de rattraper un peu le temps, qu’il avait envie d’être là pour lui et d’être un soutien pour lui.

« D’accord, je veux bien faire sa connaissance. » Dit-il alors, acceptant cette requête en aillant parfaitement conscience que ce n’était pas forcement une « bonne » chose. Disons que dans l’idée, il ne faudrait pas quand même que toute sa famille – enfin surtout la famille de son épouse –, découvre qu’il avait des contacts encore avec Colloway, cela dit il ne reviendrait pas sur ses paroles. Le jeune homme avait vraiment l’intention de d’être un soutien pour son ami, c’était ce qu’il allait faire donc. « Avec plaisir. » Ajouta-t-il même, sans mentir.

Disons qu’en soit, Charlus devait bien reconnaître qu’il était curieux vis-à-vis de la femme de son ami. Elle avait su pendre le cœur de son interlocuteur, elle l’avait complètement envouté au final au point où l’homme avait donc abandonné sa famille pour elle. Il était quand même curieux d’en découvrir plus sur elle.
Code by Gwenn

_________________
Charlus Potter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1532
Humeur :
La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3)   La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Icon_minitimeJeu 26 Mar - 18:31


N'acceptez jamais la défaite, vous êtes peut-être à un pas de la réussite.
G

wendall appréhendait beaucoup la réponse de Charlus. Dans le fond, il ne serait pas étonné que son ami choisisse de répondre par la négative, et s'il devait décider de le faire, le mangemort pourrait difficilement lui en vouloir. Certes, il serait déçu, mais en même temps, comment lui reprocher un comportement qu'il aurait très certainement eu lui-même s'il s'était retrouvé à sa place ? Il est certain que si leurs rôles avaient été inversés, il n'aurait pas fait preuve de beaucoup de tolérance pour sa part. D'ailleurs, tolérant, il continuait de ne pas l'être à l'égard de la grande majorité des enfants de Moldus. Sasha était son exception... Par extension, Kieran avait fini par le devenir, il admettait le cas par cas, mais quand on lui prouvait qu'il était acceptable. Alors oui, il ne pouvait pas vraiment reprocher à sa famille de l'avoir rejeté, tout comme il ne pourrait pas blâmer Charlus de lui refuser cette faveur.

Mais à ses yeux, elle était importante, vraiment très importante. Si Charlus voulait vraiment revenir dans sa vie, s'il tenait réellement à redevenir son ami, il fallait qu'il accepte sa nouvelle vie telle qu'elle était. Ils ne pourraient pas prétendre renouer réellement s'ils devaient rester en surface des choses. Gwendall estimait être resté le même, mais il était tout de même certain que quelque chose avait changé, profondément. Sasha était toute sa vie, et donc, faire partie de sa vie, c'était accepter la femme qu'il avait fait le choix d'épouser, envers et contre tout, au mépris même de sa propre raison.

La réponse de Charlus comptait à ses yeux, non, et elle fut... l'une des choses les plus heureuses qu'il ait entendues depuis longtemps. Sa réponse lui décocha un sourire sincère, le plus sincère qu'il ait affiché depuis longtemps. D'autant que Charlus ne se contenta pas de répondre par la positive, il ajouta un "Avec plaisir" qui faisait toute la différence. Il avait le coeur lourd, mais il se sentait tout de même un peu plus léger maintenant. Parce que les efforts de Charlus lui prouvait qu'ils n'étaient pas seuls, et que la compassion de son ami était sincère. Pour la peine, il réalisait à quel point il lui avait manqué.

-Merci, ça compte beaucoup pour moi
, répondit-il avec un fin sourire. Il voulait que Charlus en ait bien conscience, mais il ne pensait pas que cela lui aurait échappé. Et à présent, de tout coeur, il espérait que Charlus apprécierait Sasha, et approuverait définitivement leur relation après l'avoir rencontrée. Bien sûr, Dorea sera la bienvenue également. Même si je doute qu'elle souhaite se joindre à nous...

Ce n'était pas un reproche, loin de là, juste un constat. Assez logiquement, Gwendall imaginait l'épouse de Charlus opposée à ce genre de rencontre mais... Il voulait simplement faire les choses bien.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Charlus Potter
▌ Messages : 155
Humeur :
La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Dorea Potter

QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, crin de licorne, 22.22cm
Camp: Bien
Avatar: Ian Somerhalder

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3)   La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Icon_minitimeLun 3 Aoû - 21:34

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible.
À une époque, pas si lointaine, Charlus aurait répondu à Gwendall qu’il n’avait aucune envie de rencontrer sa moldu d’épouse, celle qui avait gâché son sang. Mais l’homme avait mit de l’eau dans son vin et c’était justement pour cette raison qu’il se trouvait ici maintenant. L’homme avait décidé de faire un pas vers son ami, il était prêt à faire des efforts pour lui prouver que sa démarche était sincère. Si ça devait passer par le fait qu’il allait rencontrer l’épouse de Gwendall, eh bien il allait rencontrer l’épouse de Gwendall. Et évidemment, le jeune homme avait réellement envie de faire les choses bien, il ne la rencontrerait pas en se disant qu’il n’aurait que faire d’elle, il ferait comme avec n’importe quel ami qui se serait marié tout simplement, avec une sorcière de sang pur même.

Charlus afficha un sourire quand Gwendall affirma que ça comptait beaucoup pour lui. Il était heureux qu’il puisse faire quelque chose qui comptait réellement pour le jeune homme. Il savait bien qu’il ne pourrait pas réellement rattraper ce qu’il avait pu faire, quand il avait décidé de se détourner de Gwendall après l’annonce de sa relation « malsaine ». Mais au moins, il tentait de réparer les choses quand c’était encore possible de faire quelque chose, pas une fois que c’était définitivement trop tard comme avec Angus. Gwendall invita même Dorea à venir avec lui, en précisant qu’il se doutait qu’elle ne voudrait pas se joindre à eux.

« Je t’avoue que je ne sais pas trop comment elle le prendrait. » Il n’allait pas mentir, il y avait peut de chance quand même que Dorea accepte de rencontrer l’épouse de Gwendall. Cela dit, son épouse le surprenait quand même par moment, alors il ne parierait pas non plus dessus. « Cela dit, je peux toujours lui demander. Sache que j’ai découvert il y a peu qu’elle avait toujours des contacts avec Marius Black. » Il marqua une pause. « En réalité, elle n’est plus vraiment bien placée pour faire la morale. »

Il se confiait à Gwendall, puisqu’il avait confiance en lui et il savait qu’il n’utiliserait pas cette information pour le faire tomber. Il avait beau aimé profondément son épouse et être prêt à tout pour elle, il devait quand même reconnaître avoir été quelque peu déçu en découvrant que le frère cracmol de son épouse était encore dans son sillage. Charlus ne pensait pas nécessaire de préciser à Gwendall qui était Marius Black, il était connu dans toutes les familles de sang pur même si personne n’en parlait évidemment. On savait simplement qu’il y avait une tare dans l’arbre généalogique, une tare qui avait été évidemment mise de côté et dont personne ne parlait parce que ce n’était pas quelque chose qu’il fallait faire. Donc oui, Dorea ne voudrait peut-être pas parler à Sasha Colloway, il ne la forcerait pas, mais elle pouvait potentiellement le surprendre. Comme elle n’avait pas manqué de le surprendre concernant son frère.
Code by Gwenn

_________________
Charlus Potter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1532
Humeur :
La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3)   La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Icon_minitimeLun 3 Aoû - 21:57


N'acceptez jamais la défaite, vous êtes peut-être à un pas de la réussite.
G

wendall se doutait déjà de la manière dont Dorea Potter accueillerait la perspective de passer du temps avec lui et Sasha. Elle pourrait tolérer de le voir, dans une moyenne mesure, mais Sasha... Il doutait fort qu'elle l'accepte. On pouvait être relativement tolérant tant que c'était à distance. Il ne savait vraiment à quoi s'attendre... D'un autre côté, il ne pouvait pas prétendre vraiment connaître l'épouse de son ami. Au bout du compte, la seule chose qu'il savait d'elle, c'était qu'elle était l'épouse de son ami retrouvé, et que ce dernier semblait très attaché à elle... Et s'il tenait à elle, c'était peut-être qu'elle n'était pas si terrible ? Dans tous les cas, ça ne coûtait rien d'essayer. Gwendall n'avait rien à faire si ce n'est d'attendre la réponse de Dorea, en espérant que cette dernière n'en profiterait pas pour influencer son époux et le convaincre de se détourner à nouveau de lui. Il lui avait manqué, il le retrouvait à peine, ce n'était pas pour le perdre si vite.

Ceci dit, une information avait jusqu'alors échappé à Gwendall. Dorea avait encore contact avec Marius Black. Marius Black, le frère renié de Pollux, Dorea et Cassiopeia, celui dont il ne fallait jamais parlé. Il intervenait si rarement dans les conversations des sangs purs (pour ne pas dire que cela n'arrivait jamais) que l'on pouvait aisément oublier qu'il ait un jour fait partie du portrait de famille. Gwendall, avant que Charlus ne lui donne cette information qui pourrait bien faire l'effet d'une bombe au sein des familles de sang pur, avait oublié jusqu'à son existence, à vrai dire.

Gwendall considéra Charlus, sidéré. Il n'en revenait franchement pas. Tout paria était-il devenu auprès de la communauté des sangs purs biens sous tout rapport, cela ne l'empêchait pas d'avoir en haute estime leurs préceptes et leurs valeurs. Pour lui, rejeter ceux qui étaient nés sans pouvoir était la moindre des choses, une nécessité, et que Dorea ait retrouvé son frère cracmol, c'était à ses yeux un outrage. En effet, si elle faisait des manières concernant Sasha, une enfant de moldu, certes, mais qui avait largement rattrapé son forfait de naissance, ce serait... hypocrite. Il prit sur lui pour ne pas être dans le jugement, il n'était pas temps de se mettre à dos Charlus alors qu'il le retrouvait à peine.

-Comment est-ce que tu l'as découvert ? Comment tu l'as pris ?

Cela ne le regardait pas réellement, mais il ne pouvait que poser la question néanmoins. Il était curieux. C'était non seulement une nouvelle déstabilisante, mais elle sous-tendait le fait que Dorea avait menti à son époux, et le mensonge, surtout d'une telle ampleur, n'était pas toujours simple à vivre.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Charlus Potter
▌ Messages : 155
Humeur :
La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Dorea Potter

QUI SUIS-JE?
Baguette: Hêtre, crin de licorne, 22.22cm
Camp: Bien
Avatar: Ian Somerhalder

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3)   La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Icon_minitimeDim 22 Nov - 11:15

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible.
C’était bien la première fois que Charlus parlait du fait que Dorea voyait encore Marius. Parce qu’il était évident quand même qu’il ne pouvait pas se permettre de parler de ce genre de chose. Le jeune homme n’avait aucune envie que l’image de sa famille soit brisée à cause de cette histoire. Alors, en soit, Gwendall pouvait peut-être être le seul à qui le jeune homme pouvait se permettre de parler. C’était malsain peut-être, mais Charlus savait que si jamais Gwendall décidait d’ébruiter d’une quelconque manière cette histoire, personne n’allait le croire, parce qu’il était devenu un paria dans leur monde. Et au vu de la situation, Charlus se disait que ça lui ferait du bien de se confier. Il ne pouvait en parler à personne sauf à son épouse, sauf qu’il ne pouvait pas non plus tout dire à son épouse. Il l’aimait comme un dingue, il l’adorait, elle était une déesse pour lui, mais… quand même il était touché par ce… travers. Même si elle savait le prendre par les sentiments, en lui parlant de son propre frère qu’il avait perdu et qu’il regrettait d’avoir perdu.

En tout cas, Charlus devait bien avouer qu’il appréciait que Gwendall le questionne un peu plus à ce sujet, il avait définitivement besoin de se confier, d’en parler à quelqu’un.

« Eh bien… quand je suis rentré plus tôt un jour, je suis tombé sur Dorea dans ses bras. Mon sang n’a fait qu’un tour sur le moment, j’ai cru tomber sur un amant, avant qu’elle ne m’explique qu’il s’agissait de son frère. »


C’était mieux ? En soit, oui, parce que Charlus préférait quand même largement qu’il soit question de son cracmol de frère plutôt que d’un amant, mais quand même ça les mettait dans une situation particulière. Mais découvrir que ce n’était « que » son frère, c’était quand même mieux que de tomber nez à nez avec l’amant de sa femme.

« Et… je ne sais pas trop comment le prendre. J’aime Dorea de tout mon cœur, mais je n’ai pas envie que ça lui retombe dessus. Il est évident que je ne ferais rien contre elle, mais si son frère devait le découvrir, ce serait une autre paire de manche. Je préfèrerais qu’elle le renie complètement comme elle aurait déjà dû le faire, il n’a aucune raison de faire partie de notre vie. »
Parce que même si Charlus acceptait de se montrer plus léger dans ses pensées sur beaucoup de chose, au point d’être d’ailleurs en train de parler avec Gwendall, il considérait quand même que ce cracmol de frère n’avait vraiment rien à faire dans leur vie. Même s’il avait conscience qu’il ne devrait pas se montrer si dur avec lui non plus, parce qu’il s’en était mordu les doigts avec Angus et aujourd’hui il regrettait d’avoir perdu son frère. Il pouvait comprendre sa femme mais… ça les mettait dans une horrible position. « Je veux juste la protéger, mais je ne suis pas sûr qu’elle l’entende de cette manière. »
Code by Gwenn

_________________
Charlus Potter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Gwendall Colloway
▌ Messages : 1532
Humeur :
La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Right_bar_bleue

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3)   La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Icon_minitimeDim 22 Nov - 11:31


N'acceptez jamais la défaite, vous êtes peut-être à un pas de la réussite.
I

l avait suffi de quelques mots pour qu'ils parviennent à briser la glace, et à présent, Gwendall avait le sentiment que leur amitié était restée intacte, en rien différente de ce qu'elle avait été autrefois. C'était ainsi, avant : ils pouvaient réellement se confier l'un à l'autre et tout partager... et maintenant, il retrouvait ce sentiment de complicité... il n'avait pas réaliser à quel point il lui avait manqué avant de le retrouver, mais il était maintenant évident qu'il en avait eu le plus grand besoin. Et Charlus aussi, certainement. Gwendall se doutait qu'il ne pouvait pas se permettre de parler à grand-monde de ce qu'il était en train de lui confier, et que ça devait lui peser. Gwendall se sentait quelque part honoré d'avoir ainsi le privilège de ses confidences, et il comptait en faire le meilleur usage possible. Charlus le méritait bien, au nom du pas qu'il avait accepté de faire dans sa direction, au nom de l'amitié et de la compassion qu'il avait su lui adresser à l'heure où Gwendall en avait eu le besoin le plus impérieux.

Donc, il avait d'abord cru que cet homme était l'amant de Dorea, avant de comprendre qu'il s'agissait de son frère. Un sentiment de soulagement de courte durée, donc...Gwendall comprenait les inquiétudes de Charlus. Personne ne pouvait souhaiter à l'un de ses proches d'être renié par l'ensemble de sa famille. C'était un sort terrible, humiliant, douloureux, qu'il avait expérimenté lui-même et qu'il ne souhaitait définitivement à personne. Dorea connaîtrait le même sort que Marius, si la vérité devait se savoir, et il était normal que Charlus veuille l'en préserver à tout prix. Il n'y avait pas besoin d'y regarder trop longtemps pour constater à quel point cet homme était amoureux de son épouse. C'était de l'affection, de la passion, même, qui le liait à cette femme. Et c'était un sentiment que, là encore, Gwendall était à même de comprendre mieux que personne.

-De ce que je sais de ton épouse, je ne crois pas en effet qu'elle soit de nature à se laisser raisonner, même par son propre mari.

Un fort caractère qui en soi ne devait pas déplaire à Charlus, mais qui pourrait très sérieusement lui porter préjudice. Toutes les vérités finissaient inexorablement par se savoir, c'était ainsi. On pouvait s'en cacher autant qu'on le voulait, ça finissait toujours par nous retomber dessus.

-Peut-être est-ce à ce Marius que tu devrais t'adresser directement. Il ne doit pas être si difficile à intimider, non ? Ce n'est qu'un cracmol, après tout.


Il avait beau avoir pour ainsi dire trahi les siens, ce n'est pas pour autant qu'il n'avait pas un mépris total pour tous ceux qui ne portaient aucune magie en eux.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Empty
Message#Sujet: Re: La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3)   La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

La perte d'un enfant est une épreuve plus que terrible. (Gwendall <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Maison des Colloway
-