AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Melissa Waldman
▌ Messages : 119
Humeur :
Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Right_bar_bleue

En couple avec : Geoffrey Waldman, son époux. (qui a dit que l'amour était aveugle ?)

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Kate Winslet

Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Empty
Message#Sujet: Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius}   Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Icon_minitimeMar 14 Aoû - 13:44

hrp:
 

Melissa sortait tout juste de chez Gringotts, dragon satisfaite de ses profits. Geoffrey l’ignorait, mais elle avait conservé un compte personnel malgré leur mariage, par sécurité pragmatique. A l’époque, elle n’aurait jamais imaginé que cela puisse lui servir un jour, qu’elle ait à redouter le présent et le futur. Oh, Geoffrey était loin d’être dépensier, il était très à terre fort heureusement, et la laissait gérer les comptes comme elle l’entendait. Mais, tout en se disant qu’il ne le ferait jamais… elle craignait, parfois, qu’il soit tant lassé d’elle qu’il finisse par la rejeter. Evidemment, elle n’aurait alors plus aucune main sur leur compte commun…

… Elle frissonne et chasse ces idées folles, pour se concentrer avec un sourire satisfait sur son porte monnaie sans fond qui venait d’être grassement rempli. Elle descend les marches étincelantes de la banque pour rejoindre le Chemin de Traverse. La sorcière avait fait un effort vestimentaire supérieur aujourd’hui, du fait de son rendez-vous avec son conseiller Gobelin, Grimslkric. Il la suivait depuis l’adolescence et était particulièrement attaché aux apparences. Elle se pose sur un banc pour finir de faire ses comptes et profiter du vent frais quelques instants. Sorciers et sorcières passaient près d’elle sans faire particulièrement attention, Melissa, après tout, faisait tout pour ne pas sortir du lot, même lorsqu’elle s’habillait avec un peu moins de simplicité. Loin était l’époque des rouges à lèvres intenses et coupes renversantes. Et dire qu’elle avait cessé cela en devenant couturière, quelle ironie !

Elle lèvre les yeux en entendant une voix familière. Melissa sourit doucement. Un groupe de sorciers vêtus de teintes sombres discutait non loin, et l’un d’entre eux n’était autre qu’Ignatius Prewett. Elle attend quelques minutes, et lorsque le groupe se sépare et que celui qui l’intéresse se retrouve seul, Melissa se lève de son banc pour le rattraper rapidement.

« Sir Prewett, quel honneur de croiser votre chemin. » dit-elle dans le dos de l’homme, d’une voix faussement d’un mielleux dégoulinant, imitant le ton généralement employé par les connaissances du sang-pur cherchant à se faire bien voir de lui. Même à Poudlard, elle n’avait jamais usé de ce ton autrement que pour le provoquer ; à l’époque la compétition était rude entre eux, le genre de rivalité qui vous faisait grandir et dépasser encore et encore ses limites. Seule la lueur taquine dans les prunelles claires de l’ancien serpent trahi la taquinerie. « Cela fait trop longtemps, Ignatius. Comment vas-tu ? Et ton épouse ? » S’enquière-t-elle bien vite avec politesse, et plus de sincérité déjà.

Ignatius et elle ne volaient pas dans les mêmes sphères. Tout le séparaient : le sang, le sexe, les relations, le travail… Pour autant, Melissa savait qu’ils se ressemblaient beaucoup, ou du moins, s’étaient ressemblé, avant qu’elle ne se marie. Et même s’ils ne se voyaient que rarement, ils avaient plus ou moins gardés contacts au fil des ans. Même si elle n’aurait jamais pu assister à son mariage, elle n’avait pas manqué de lui envoyer ses félicitations et vœux de bonheur par hibou, par exemple. Bien qu’il soit étrange que Melissa Waldman et Ignatius Prewett soient associés dans une même phrase, cela arrivait moins rarement que l’on pourrait croire.

_________________

I know I'm not the only one
✂ Just gonna stand there and watch me burn Just gonna stand there and hear me cry But thats alright because I love the way you lie


Dernière édition par Melissa Waldman le Jeu 31 Jan - 9:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Ignatius Prewett
▌ Messages : 84
Humeur :
Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Right_bar_bleue

En couple avec : Lucretia Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 27,3 cm, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Aiden Gillen

Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Empty
Message#Sujet: Re: Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius}   Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Icon_minitimeJeu 23 Aoû - 10:57


Une journée comme les autres à Gringotts, ponctuée comme il se doit, pour la peine, de réunions à peine intéressantes dont on me confie bien souvent la charge parce que, semble-t-il, je suis quelqu'un de diplomate. Et j'accepte, bien sûr, je sais qu'il n'y a qu'une manière de gravir les échelons, et je compte bien atteindre les sommets... Pour enfin atteindre la place qui me revient de droit, d'abord celle de ce parvenu de Londubat. Ensuite le poste de directeur général. Mais chaque chose en son temps. C'est un fait, une qualité que j'entretiens même si elle m'oblige bien souvent à côtoyer une bonne quantité d'imbéciles qu'il me faut caresser dans le sens du poil alors même que leur compagnie m'insupporte au plus haut point. On se fait à l'hypocrisie, comme à tout le reste, mais je reconnais ne pas être mécontent de pouvoir enfin mettre les importuns à la porte. Ils me tiennent encore un peu la jambe à la sortie de Gringotts, comme si leurs incessants bavardages avaient de quoi m'intéresser. Puis finalement, chacun part de son côté, grand bien me fasse. Je m'apprête à retourner dans la banque, quand une voix féminine et familière m'interpelle.

Je la reconnaîtrais entre mille. Je serais capable de reconnaître ce ton entre mille, prétendument obséquieux avec une charmante dose d'ironie. Je n'autoriserais pas grand-monde à s'adresser à moi de la sorte, mais Melissa peut faire exception. Difficile de croire, sans doute, dans le respect mutuel que nous nous accordons l'un à l'autre, tant sur le papier nous n'avons rien pour nous entendre. Le fait est que j'ai toujours beaucoup estimé les compétences et l'ambition de Melissa. Et je suis convaincu qu'elle serait allé très loin si elle n'avait pas troqué son poste au ministère contre un emploi de simple couturière. Tant de potentiel gâché.

-Melissa, quelle charmante surprise
, je la salue chaleureusement. Je vais aussi bien qu'on puisse l'être, et Lucretia est la meilleure femme que l'on puisse avoir au monde, elle se porte à merveille.

Seule ombre au tableau, ce couperet, tombé sur nous, le fait que nous ne pourrons jamais avoir d'enfant. Mais je n'irai pas révéler ce genre d'informations. Et en attendant, nous trouvons nos propres solutions à ce problème.

-Et toi alors ? Toujours chez Mme Guipure ?

Je l'interrogerai sur son mari plus tard, et je ne dissimule pas la déception que m'inspire toujours le changement d'activité professionnelle de Melissa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Melissa Waldman
▌ Messages : 119
Humeur :
Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Right_bar_bleue

En couple avec : Geoffrey Waldman, son époux. (qui a dit que l'amour était aveugle ?)

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Kate Winslet

Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Empty
Message#Sujet: Re: Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius}   Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Icon_minitimeVen 28 Sep - 9:37

Le sourire au coin des lèvres de Melissa est different de celui qu’elle accord au plus grand nombre. Plus franc, peut-être –quoique, elle n’avait jamais été très franche, la vie n’était qu’apparence, le jeu du plus malin, du plus retors. Plus naturel, peut-être. Empli de ce caractère qui semblait avoir déserté Melissa au quotidien.

Elle est contente, d’apprendre qu’Ignatius est toujours dans cette phase de bonheur glorieux, aveugle, par laquelle la plupart des mariages commencent. Ou peut-être n’étais-ce qu’apparence, là aussi, mais elle pouvait clamer être une des rares personne à connaître un tant soit peu Ignatius Prewett, et à savoir que son bonheur n’était pas factice. Il était chanceux, d’avoir pu trouver l’amour là ou la plupart des sang-purs étaient enfermés dans des mariages arrangés, au mieux empli de respect mutuel, au pire… Au pire, Melissa pouvait citer Harfang et son épouse. Et tant d’autres.

Elle respectait la position des sang-purs, et leurs traditions. Et malgré son ambition, elle n’avait jamais vraiment désiré être l’une d’entre eux. Trop de traditions millénaires, étouffant le soi pour le mien de la pérennité d’une ligné, d’une espèce. Au moins avait-elle le droit d’aimer qui elle voulait… pour ce que cela lui avait réussi.

« Je suis ravie pour vous. » Elle répond avec chaleur et sincérité. Et peut-être était-elle jalouse, parce qu’elle-même ignorait si elle pouvait encore, sans mentir, dire que Geoffrey est « le meilleur homme que l’on puisse avoir au monde ». Elle l’avait pensé, pendant longtemps. Elle n’en était plus si sûre. Mais qu’importe : c’était l’amour, il fallait accepter autant les qualités que les défauts, le meilleur comme le pire. L’amitié, la vraie amitié, se basait aussi sur ce principe. Parfois, elle détestait ça. « Toujours, mon cher ami. » Elle note qu’il ne lui retourne pas sa question, ne s’enquiert par de la santé de Geoffrey. Melissa savait très bien qu’Ignatius désapprouvait ses choix de vie et se moquait comme d’une vieille chaussette de son mari. Elle ne s’offusque pas non plus de sa question sur son métier… Une question toute simple, qui d’un point de vue extérieur n’avait rien de mal, rien d’inquisiteur. Mais Melissa détestait que tout revienne toujours à cela : comment était ta journée, Melissa ? As-tu beaucoup vendu, Melissa ? Quelles nouvelles tenues as-tu créer, Melissa ? La dernière tenue de Melissa Moldubec était fantastique, Melissa ! A croire que la vie de Melissa se réduisait à la couture, et à Geoffrey.

Ignatius posait la question pour une raison différente. Pas parce que c’était tout ce qu’il y avait à demander à Melissa… Mais parce qu’il désapprouvait. Et si elle n’appréciait pas qu’il mette constamment ses choix en doute… qu’il fasse ressortir toutes les incertitudes qu’elle étouffait, tous les regrets qu’elle avait… Elle appréciait le fait qu’une personne la soutienne d’une certaine façon. Qu’il croit en elle. « Tu n’imagines pas comme le métier de couturière est demandeur... Si tu es si curieux, tu devrais t’y essayer. Qui sait, cela pourrait devenir ton nouveau passe-temps. » elle ajoute avec un sourire en coin, les yeux rieurs, ton légèrement ironique pour cacher la souffrance que cette simple question pouvait lui apporter. Ce maudit sujet.  

« Je suis certaine que tu t’en sortirais à merveille. Tu as toujours été un garçon brillant. » Elle en rajoute une couche, l’air affreusement sérieuse. Tout comme elle savait qu’elle aurait pu devenir briseuse de sorts elle-même. Ou juge. Ou qui elle voulait, si elle s’en était donné les moyens. Si sa confiance s’était effritée depuis son mariage, Melissa se souvenait –souvenir doux-amer- de l’époque ou elle croyait pouvoir changer le monde, renverser les tendances. L’époque ou toute action était un défi, une victoire, un combat mené. Ou rencontrer Ignatius et comparer leurs différences, leurs avancées, était un plaisir.

Lorsqu’elle le regardait aujourd’hui… le fossé était si grand, il faudrait dix géants pour le franchir

_________________

I know I'm not the only one
✂ Just gonna stand there and watch me burn Just gonna stand there and hear me cry But thats alright because I love the way you lie


Dernière édition par Melissa Waldman le Jeu 31 Jan - 9:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Ignatius Prewett
▌ Messages : 84
Humeur :
Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Right_bar_bleue

En couple avec : Lucretia Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 27,3 cm, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Aiden Gillen

Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Empty
Message#Sujet: Re: Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius}   Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Icon_minitimeMer 10 Oct - 9:29


Je me permets d'afficher un sourire aussi honnête que celui qu'a pu m'adresser Melissa quand elle affirme être heureuse de mon bonheur conjugal. Elle aurait pu mentir, comme tant d'autres le fond, prétendant se réjouir d'un bonheur conjugal dont ils n'ont en réalité que faire, mais je sens qu'elle est sincère. Nous avons su, au fil du temps, et malgré l'évident fossé qui s'est creusé entre nous, nous forger un vrai respect mutuel qui tolère de vouloir le bien de l'autre, quitte à faire semblant du contraire. Alors oui, je pense qu'elle est effectivement ravi de me savoir heureux avec mon épouse. Et heureux, je le suis, parce que Lucretia, et je suis très objectif en l'affirmant, est une femme tout simplement parfaite. Parfois, mais je sais que c'est rare, les arrangements familiaux font bien les choses, quand je vois Lucretia, j'ai l'impression de me voir au féminin, et plus jeune évidemment. Melissa et elle devraient bien s'entendre, d'ailleurs, elles brûlaient toutes deux d'une ambition manifeste. Mais quand Lucretia sait l'assouvir grâce à l'Hydre, Melissa l'étouffe dans une carrière où elle brille sans doute à sa manière, mais qui reste un travail de tâcheron, créatif ou pas.

-C'est vrai, j'excelle dans tous les domaines
, je m'amuse à lui répondre quand elle me suggère avec ironie de me lancer dans la carrière que je pense qu'elle n'a embrassée qu'à contrecoeur. Mais je préfère m'en tenir à mes choix de carrière. Il serait dommage de gravir ainsi les échelons pour se retrouver finalement au bas de l'échelle. Sans vouloir t'offenser, bien sûr.

Pas l'offenser, non, pas réellement, juste lui manifester, une fois encore même si ce n'est pas franchement nécessaire, ma sincère déception la concernant. Elle vaut bien mieux que ce qu'elle est devenue. Et le problème, c'est que nous en sommes ào des âges où inverser la vapeur et changer notre destin est certes possible, mais bien moins envisageable.

-Est-ce que je peux t'offrir un verre ? J'ai un peu de temps devant moi.


Et il serait dommage que notre conversation se limite à ces quelques échanges de piques bien placées. C'est certes divertissant, mais tout de même, depuis le temps que nous ne nous sommes pas parlés tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Melissa Waldman
▌ Messages : 119
Humeur :
Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Right_bar_bleue

En couple avec : Geoffrey Waldman, son époux. (qui a dit que l'amour était aveugle ?)

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Kate Winslet

Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Empty
Message#Sujet: Re: Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius}   Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Icon_minitimeJeu 22 Nov - 9:25

Tomber sur Ignatius était un changemen appréciable dans la monotonie qu’était la vie de Melissa au quotidien. Travail, maison, tâches ménagères, repas, badineries presque forcées avec son mari ; travail, maison, tâches ménagères…. Elle n’avait pas vraiment le temps ni le cœur à socialiser hors des murs de sa boutique, à entretenir des relations qui pouvaient pourtant être nécessaires dans le cadre d’une vie politique. Oh, bien sûr, elle accompagnait Geoffrey à tous ses dîners professionnels ou les épouses étaient invitées pour faire joli, parures souriantes et classes, simple étalage de la réussite d’un homme. La femme était un moyen. Melissa s’y était faite. Plus ou moins.

Elle laisse échapper un petit ricanement amusé à la réponse d’Ignatius, toujours aussi sur de lui qu’à l’époque de Poudlard, ou le petit Serpentard pensait être le meilleur et ou Melissa faisait tout son possible pour lui prouver le contraire. Une véritable guerre de volonté et de dépassement de soi, qui aurait pu être une expérience très négative, mais qui s’était révélée libératrice pour tous deux. La sorcière était certaine qu’elle aurait bien moins réussi sans une compétition aussi rude que celle du Prewett. « Nulle offense prise. » répond-elle avec un ton badin, vague sourire aux lèvres. La réflexion piquait, touchait juste. Melissa essayait toujours de nier sa situation, son ressentit. Il était difficile, lorsqu’elle était confrontée à Ignatius, de continuer à s’aveugler. Lui qui était devenu une personne qu’elle aurait pu, voulu, être. Ignatius avait raison mais Melissa ne voulait pas se l’avouer. « Je ne vois pas ce qu’il y a de mal à être une bonne épouse. Soutenir mon époux me rend très heureuse, tu sais. » Elle ne peut s’empêcher de rajouter pour défendre son cas. Un mensonge, puisque Melissa n’était jamais satisfaite et ne le serait sûrement jamais.

La proposition de celui qu’elle avait longtemps vu comme son alter ego masculin lui arrache un beau sourire. Melissa est ravie de la proposition, ils ne s’étaient pas vu depuis un long moment –difficile de se voir régulièrement, lorsqu’on était issus de deux cercles si différents. Ce n’était pas comme s’il pouvait inviter une petite couturière sang-mêlé prendre le thé à la noble maison des Prewett avec sa sang-pur de femme. Même si Melissa aurait bien aimé rencontré cette fameuse Lucretia qui avait réussi l’exploit de faire battre le cœur d’Ignatius. « Avec grand plaisir, Ignatius. Je serais ravie de te changer de ces sorciers superficiels qui te faisaient perdre ton temps plus tôt. Raconte-moi donc tout ce que j’ai manqué. » elle susurre moitié amusée, moitié sérieuse, puis glisse son bras sous celui du sorcier. Ils commencent tranquillement à s’éloigner de Gringotts pour aller vers un endroit ou se poser et renouer un peu plus qu’au milieu de la rue. « Qu’en est-il de ces échelons ? Que prévois-tu pour la suite de ta carrière ? » Elle ajuste son sac à main, et tourne les yeux vers lui, tout en réfléchissant à comment arranger le reste de son planning pour l’après-midi, afin de pouvoir tout faire malgré sa rencontre avec Ignatius. Il ne faudrait pas que Geoffrey rentre alors que ses tâches étaient incomplètes.

_________________

I know I'm not the only one
✂ Just gonna stand there and watch me burn Just gonna stand there and hear me cry But thats alright because I love the way you lie


Dernière édition par Melissa Waldman le Jeu 31 Jan - 9:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Ignatius Prewett
▌ Messages : 84
Humeur :
Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Right_bar_bleue

En couple avec : Lucretia Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 27,3 cm, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Aiden Gillen

Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Empty
Message#Sujet: Re: Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius}   Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Icon_minitimeVen 7 Déc - 12:14


Nulle offense prise, me répond-elle. En même temps, elle ne saurait répondre autre chose. Ce qui ne m'empêche pas de penser qu'elle n'est pas tout à fait honnête. Sur ce sujet ci du moins. Je n'irai pas le lui reprocher. Il faut bien mentir voire se mentir pour garder contenance dans les circonstances qui l'exigent, et je sais qu'elle ne perdra jamais la face en ma présence. C'est bien tout l'intérêt de nos échanges, d'ailleurs. Même s'il m'est impossible de la croire quand elle prétend être épanoui en étant seulement une bonne épouse. Je ne vais pas prétendre être un parangon de féminisme, tout au contraire. Je suis ravi que Lucretia ne travaille pas, et j'estime cela préférable, mais je sais malgré tout que la vie que Melissa mène n'est pas la vie qu'elle a désirée. J'en mettrai ma main au feu... et j'y tiens, à mes mains, croyez-le bien. Je ne prends pas la peine de commenter, je ne pense pas avoir besoin de le faire pour qu'elle sache très précisément ce que j'en pense. Et bien sûr, ça la regarde.

-La direction de Gringotts sera un bon début
, je réponds quand Melissa m'interroge sur la façon dont j'envisage mon avenir professionnel. Je sais que d'autres ne se serviraient de ce sujet que pour alimenter la conversation, mais je pense que Melissa, pour sa part, s'intéresse réellement. Et en effet, ce que je brigue pour le moment, c'est le poste qu'occupe actuellement Harfang Londubat... pas un mauvais directeur en soi, mais agaçant à plus d'un titre, au point que je ne saurais même pas par lequel commencer. Ce sera un immense plaisir pour moi de l'humilier et de prendre sa place. Je ne me suis pas encore lassé du secteur banquaire, mais il est très possible que je décide de m'investir dans notre vie politique, je crois que nous en aurons le plus grand besoin. En toute humilité, bien sûr.

Nous nous installons dans un café suffisamment distingué pour que je puisse m'y présenter sans devoir me soucier d'une plèbe trop... déshonorante, dirons-nous.

-Pour le reste, Lucretia et moi souhaitons agrandir notre famille.

Ce qui n'est pas gagné... Lucretia ne pourra jamais enfanter. Mais l'on s'arrange toujours, c'est mon credo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Melissa Waldman
▌ Messages : 119
Humeur :
Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Right_bar_bleue

En couple avec : Geoffrey Waldman, son époux. (qui a dit que l'amour était aveugle ?)

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Kate Winslet

Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Empty
Message#Sujet: Re: Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius}   Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Icon_minitimeLun 4 Fév - 9:27

Elle hume son approbation à la réponse d’Ignatius. Plus haut, toujours plus haut, c’était leur credo auparavant, l’ambition qui élevait plus que tous les balais et tous les sorts. Une ambition qui l’avait rapprochée du Prewett, qui l’avait rapprochée de celui qui était aujourd’hui son époux. Ambition écorchée vive.
De grands plans pour un grand homme. Ignatius irait loin, elle n’en doutait pas une seconde, et ça ne l’étonnait pas qu’il se voit déjà après Gringotts, dans les sphères retorses de la politique sorcière. Le contexte actuel était particulièrement délicat, ils étaient dans une période de changement, première femme Ministre de la Magie, passation de pouvoir inattendue, nouvelle politique qui ne faisait pas que des heureux. Notamment chez les sang-pur. Alors oui, Ignatius pourrait y apporter sa pierre, en mal ou en bien, selon les points de vue. Ce qui était sûr, c’est que Melissa le suivrait de près. « Je ne comprends toujours pas comment vous réussissez à travailler avec les Gobelins. Je ne t’envie pas. Mais je dois avouer que je préférerais sans conteste que tu prennes la place d’Harfang. » Si elle cachait son animosité envers le sang pur et grand ami de Geoffrey en présence de ceux-ci… Elle ne peut résister à une petite pique en compagnie d’Ignatius. Elle n’aimait pas du tout le Londubat et évidemment considérait qu’Ignatius avait plus de mérite (ce qu’elle ne lui dirait pas directement, son ego n’avait pas besoin de ça), elle avait bien sur conscience que son opinion était biaisé par ses sentiments on ne peut plus négatif envers le comparse à l’influence très négative de son époux. « Quant à la politique, tu sais ce que j’en pense. Sans moi comme adversaire, tu as toutes tes chances de percer. » ajoute-elle avec familiarité, mais pourtant sérieux sur la dernière partie. Si elle n’était, actuellement, plus en mesure de représenter la moindre menace politique ou autre pour Ignatius, elle ne doutait pas qu’il serait un capable de se frayer un passage en les rouages sinueux de la politique magique. Avec l’aide de son nom autant que de son ambition.

Elle s’installe et croise les jambes élégamment, Ignatius n’avait, évidemment, pas choisi n’importe quel café, standing supérieur qu’elle partageait à sa propre échelle. Si la sorcière faisait preuve d’une certaine humilité au quotidien, et choisissait la discrétion, elle n’en était pas moins ambitieuse via son mari, avide de fortune et de bonnes fréquentations. Passer du temps dans un lieu comme celui-ci était toujours appréciable, d’autant plus qu’elle ne s’y rendrait pas seule mais que Geoffrey ne l’y emmènerait jamais, donc c’était une belle occasion.

« C’est une excellente nouvelle. » elle module sa voix pour éviter que son exclamation n’attire trop l’attention. Joie douce-amère, évidemment, la jeune épouse Prewett était encore dans sa prime jeunesse, l’âge idéal pour enfanter. Les doigts de Melissa se crispent autour de la carte qu’elle prend et étudie avec un air détendu. Si elle continuait elle serait bientôt plus aigrie que la grand-mère de Geoffrey. Elle relève les yeux du menu, sourire aux lèvres. « Je vous souhaite d'avoir cette joie très bientôt, vraiment. »

_________________

I know I'm not the only one
✂ Just gonna stand there and watch me burn Just gonna stand there and hear me cry But thats alright because I love the way you lie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Ignatius Prewett
▌ Messages : 84
Humeur :
Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Right_bar_bleue

En couple avec : Lucretia Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 27,3 cm, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Aiden Gillen

Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Empty
Message#Sujet: Re: Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius}   Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Icon_minitimeMer 6 Fév - 11:34


Je ne fais aucun commentaire quand Melissa évoque les gobelins, avec lesquels nous sommes contraints de travailler. Je reconnais que leur compagnie n'est ni la plus simple, ni la plus agréable, mais à dire vrai, je pense que le travail qu'ils abattent vaut davantage celui des quelques sorciers tir-au-flanc que l'on aurait pu placer à leur poste. Et on peut les rémunérer une misère. A croire que leur attrait pour l'or se satisfait simplement de vivre au-dessus d'un butin gigantesque, même s'il ne leur appartient pas.

Non, en soi, la présence des gobelins ne me rebute pas, même si je m'en passerais aisément, ça c'est sûr. Un sourire décore le coin de mes lèvres quand elle ajoute qu'elle serait ravie de me voir occuper la place qui à l'heure actuelle est celle d'Harfang. Je crois, à mon humble avis, que nous ne pouvions que tomber d'accord là-dessus. Puisque le tempérament de Melissa est similaire au mien, il est logique qu'elle ne tienne pas en grande estime Harfang Londubat, aux antipodes de nos propres caractères, et qui en prime n'oublie jamais de s'en vanter. Je suis définitivement impatient de prendre sa place, je ne m'en cache pas.

Pour ce qui est de la politique, nous tombons une fois de plus d'accord, même si mes projets annexes complexifient un peu cette ambition pour le moment... mais c'est une affaire de patience. Pour être honnête, j'aurais apprécié avoir Melissa pour rival. J'aurais considéré cela comme une pure humiliation si elle m'avait devancé dans ce contexte, mais je l'aurais tout de même considérée comme une adversaire politique à ma hauteur... Malheureusement, nous n'aurons pas l'occasion de le constater. Melissa a fait un choix. Compréhensible mais un peu décevant aussi.

Mais je ne compte pas revenir là-dessus. Je choisis, à la place, d'évoquer un sujet plus personnel. Je devrais peut-être faire profil bas concernant ce désir d'enfant alors que je sais pertinemment que Lucretia ne pourra jamais mettre au monde un enfant de moi... mais cela ne change rien à nos projets, après tout. Nous aurons un enfant quoi qu'il nous en coûte, peu importe les méthodes qu'il nous faudra adopter pour y parvenir. Ce qui pourrait m'abstenir d'en parler davantage, c'est ce que cette nouvelle éveille en mon interlocutrice, mais je ne me rends pas compte, aveugle à son trouble.

-Merci. Et toi alors ? Pas d'enfant en route ?


Je mets les pieds dans le plat sans vraiment le vouloir, mais la question semble logique. Melissa a abandonné sa carrière pour être, eh bien, l'épouse de son mari. Dans la continuité d'une telle décision, son premier projet ne devrait-il pas être de devenir mère, de faire de Geoffrey un père ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Melissa Waldman
▌ Messages : 119
Humeur :
Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Right_bar_bleue

En couple avec : Geoffrey Waldman, son époux. (qui a dit que l'amour était aveugle ?)

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Kate Winslet

Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Empty
Message#Sujet: Re: Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius}   Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Icon_minitimeVen 26 Avr - 10:04


Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs
I

gnatius ne pouvait pas savoir, bien sûr, à quel point le sujet était sensible pour Melissa. Ce qui en soit était une réussite, pour elle : elle était capable de faire semblant que tout allait bien dans le meilleur des mondes, même auprès de ceux qui connaissaient un peu qui elle était vraiment, derrière l’amabilité standard. C’était nécessaire. Parce que si elle arrêtait de prétendre le meilleur, alors tout irait vraiment mal.

La douleur qu’elle ressentait, à la question du sang-pur, ne pouvait pas être montrée. Pas d’enfant en route, non. Il y en avait eu plusieurs et la perte de chacun d’entre eux lui avait arraché des petits morceaux d’âmes. Des morceaux qui ne pourraient jamais être recollés, et elle devrait vivre avec.

« Pas pour le moment, non. » répond-elle, l’air distante, sans oser le regarder, de peur que son regard ne la trahisse. Ton légèrement plus impersonnel, parce qu’elle ne voulait pas lui en vouloir, mais elle antagonisait cette question. Et l’idée même qu’elle ne pourrait très certainement jamais avoir d’enfant.

Elle referme le menu après avoir choisi et relève mes yeux vers Ignatius avec un sourire et un air soudain plus vivant. Changer de conversation, détourner l’attention de son interlocuteur, tant d’outils politiques qui servaient au quotidien. « Mais j’ai trouvé sur qui reporter mon affection maternelle débordante. Mes plus jeunes clients sont des rayons de soleil. Et il y a ce jeune homme, récemment diplômé de Poudlard, sur qui je garde un œil depuis quelques années. » Melissa voit une ouverture, et s’y engouffre sans hésiter. C’était une opportunité. Elle avait déjà commencé à doucement tester les eaux et à immiscer de l’intérêt auprès de quelques-uns de ses contacts, même si elle n’avait pas encore l’accord officiel de Tom. Ce n’était qu’une petite enquête pour confirmer la viabilité ou non du projet. Elle ne voulait pas non plus donner de faux espoirs au jeune sorcier qui avait déjà suffisamment de difficultés comme ça.

« Il est brillant, véritablement. Et seul, sans appui ni familial, ni professionnel. Malgré ses talents, il se retrouve bloqué à travailler dans une boutique misérable de l’Allée des Embrumes. » Elle fronce le nez en repensant à l’endroit peu fréquentable. C’était bien trop dangereux et peu hygiénique à son goût… Melissa n’arrivait pas à comprendre ce choix. Elle se reconcentre sur Ignatius, se penche légèrement vers lui : « Je pensais l’aider à mettre en place une sorte de système de mécénat, de relations fortunées pour l’aider à se lancer dans le monde. Je ne t’en parlerais pas sans être convaincue qu’il ira très loin et pourra largement repayer ceux qui auront eu la sagesse de le soutenir. » Elle sourit, sortant le grand jeu pour convaincre Ignatius, ou, en tout cas, essayer de le faire se sentir concerné… Tâche difficile, elle connaissait le personnage, après tout. Il allait sans doute penser qu’elle perdait la tête à force de tourner en rond dans ce métier et cette vie qui l’ennuyait au plus haut point. Et, en effet, Melissa se trouvait des causes à défendre, des activités à faire, tout ce qu’il lui était possible pour avoir l’impression d’avoir une vie riche en intérêt… Ainsi elle avait défendu bec et ongle la candidature de Melody pour faire un stage chez Madame Guipure, elle mettait tout en œuvre pour décrocher ce fameux contrat avec les asiatiques… Elle s’ennuyait tellement qu’elle se sentait dépérir.

Elle savait qu’elle prenait très à cœur, trop à cœur, mais elle aurait tellement aimé que Tom soit son fils. Ou simplement en avoir un, de fils.

« Il se nomme Tom Jedusor. Tu n’en as pas encore entendu parler mais, crois-moi sur parole Ignatius, dans quelques années ce nom sera connu. » affirme-t-elle avec conviction.


code by Mandy


_________________

I know I'm not the only one
✂ Just gonna stand there and watch me burn Just gonna stand there and hear me cry But thats alright because I love the way you lie


Dernière édition par Melissa Waldman le Sam 11 Mai - 13:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Ignatius Prewett
▌ Messages : 84
Humeur :
Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Right_bar_bleue

En couple avec : Lucretia Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 27,3 cm, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Aiden Gillen

Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Empty
Message#Sujet: Re: Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius}   Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Icon_minitimeLun 29 Avr - 14:41


Sans savoir à quel point j'ai appuyé sur un point sensible, je devine tout de même qu'il est préférable de passer le sujet des enfants sous silence. Je serais à même de comprendre pourtant, plus qu'elle ne le soupçonne en réalité. Car je sais ce que c'est de devoir accepter à contrecoeur l'idée de n'avoir jamais d'enfant biologique, et je sais que Lucretia a supporté les mêmes épreuves...

Plus qu'elle ne m'en dit. Mais je sais aussi que le sujet est personnel, et ce n'est certainement pas moi qui vais insister à ce sujet. En ce qui me concerne, je compte me concentrer sur mes propres projets pour remédier à cette situation. Entre autres projets d'un autre ordre. Melissa ne m'aurait pas laissé le temps de rebondir quoi qu'il en soit car elle a déjà changé de sujet. Ce qui n'est sûrement pas plus mal. Ou pas...

Elle évoque alors ce jeune homme prometteur qu'elle tient en grande estime, un jeune homme brillant, semble-t-il promis à une carrière tout aussi brillante. Talentueux mais... à l'heure actuelle employée sur l'allée des embrumes. Cette description m'est... un peu trop familière, je dois dire. De toute évidence, elle y croit à cet adolescent, au point d'être prête à le financer... Le nom tombe, mes appréhensions se confirment. Le monde de la sorcellerie est définitivement trop petit... et Melissa est en train de se faire avoir en beauté. Ceci dit, maintenant que j'y pense... elle me donne peut-être une opportunité de mieux connaître mon ennemi... Et rien que pour ça, je peux concevoir que le hasard fait bien les choses.

-Jamais entendu parler de lui, en effet
, prétends-je sans pour autant me contenter de cette réplique qui aurait pu être définitive en d'autres circonstances. Je vois très bien où Melissa souhaite en venir, je saisis parfaitement ce qu'elle essaye de faire, et en d'autres circonstances, je me serais honnêtement désintéressé de cette idée de mécénat. Je ne suis pas un bon samaritain et je n'ai pas l'intention d'en devenir un un jour. Sauf si je trouve un intérêt direct moi-même à la situation. Qu'est-ce qu'il a de si exceptionnel, ce gamin ? j'ajoute, pour bien faire comprendre à Melissa que j'accepte de l'entendre me le vendre...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Melissa Waldman
▌ Messages : 119
Humeur :
Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Right_bar_bleue

En couple avec : Geoffrey Waldman, son époux. (qui a dit que l'amour était aveugle ?)

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Kate Winslet

Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Empty
Message#Sujet: Re: Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius}   Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Icon_minitimeSam 11 Mai - 16:49


Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs
M

elissa ne s'attendait pas à cette réaction. Est-ce qu'Ignatius Prewett s'adoucissait ? Sur cette pensée loufoque, Melissa sourit en coin. Lorsqu'il aurait un enfant, peut-être aurait-elle la chance d'assister à ça, mais en attendant elle n'y croyait pas.
S'il arrivait à voir sur le long terme, peut-être verrait-il l'intérêt. Mais au présent cette idée qu'elle portait doucement n'avait d'intérêt que pour celui qui profiterait le plu de l'initiative, Tom. Tom, qui n'aimait pas dépendre des autres, mais qui voyait l'intérêt à les utiliser. La sorcière aimait le fonctionnement de cet esprit, c'était comme cela que la grande majorité des grands du monde pensaient.

Quoi qu'il en soit, sa pirouette pour éviter un sujet de conversation fort embarrassant avait porté ses fruits, c'était le plus important.

« Brillant, d'intelligence comme de magie, un des meilleurs de sa promotion. Je n'ai eu que d'excellents échos, notamment de la part de Slughorn, et tu sais comme il est doué pour repérer les talents... Très charismatique, il sait s'exprimer et gagner le respect de ses interlocuteurs, qu'importe leur âge et leur statut social. » Elle parle avec assurance, croyant dur comme fer à ses affirmations. Elle repensait à ce dont elle avait été témoin à quelques reprises, alors qu'il était dans sa boutique, ou qu'il passait sur le chemin de Traverse... Incroyablement confiant, capable de tenir tous types de conversations... Tom était vraiment attachant, et elle le plaignait pour toutes les difficultés qu'il devait affronter. « Il serait parfait en politique. Il ferait un carnage. Ce jeune homme a l'ambition et le talent pour, en tout cas. »

Encore faudrait-il qu'il mette à profit cette ambition... Melissa se souvenait de leur dernière discussion, et même en la décortiquant dans tous les sens, elle restait mystérieuse. Il n'avait rien voulu révéler -si ce n'est quelques indices sur sa grandeur- sur son projet futur. Elle ne pouvait que supposer, deviner, et croire qu'il savait ce qu'il faisait.

Melissa ne pouvait même pas imaginer une seule seconde que Tom puisse être différent de ce qu'elle voyait en lui. Qu'Ignatius puisse être porté par un intérêt qui dépassait celui de l'écoute cordiale. Ni qu'elle mettait les pieds dans une histoire bien trop sombre et complexe pour une simple couturière en mal d'affection.


code by Mandy


_________________

I know I'm not the only one
✂ Just gonna stand there and watch me burn Just gonna stand there and hear me cry But thats alright because I love the way you lie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Ignatius Prewett
▌ Messages : 84
Humeur :
Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Right_bar_bleue

En couple avec : Lucretia Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 27,3 cm, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Aiden Gillen

Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Empty
Message#Sujet: Re: Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius}   Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Icon_minitimeVen 17 Mai - 9:55


Alors que Melissa me fait l'article sur ce jeune homme que je connais en vérité déjà beaucoup trop bien, je déplore de la voir ainsi s'être laissé amadouer par l'ennemi. J'aurais voulu qu'au-delà des qualités indéniables de Tom Jedusor (j'ai beau vouloir sa tête sur un piquet, je dois quand même reconnaître qu'il en a... dans le cas contraire, je ne déploierai pas tant d'efforts à vouloir le faire tomber), elle cerne son jeu. Mais c'est ainsi, et je dois voir les affinités de l'amie avec l'ennemi comme un avantage. Mon ego en prendra un coup un autre jour.

Le tableau qu'elle m'en brosse est fidèle à ce que je sais déjà de lui, et pour ce qui est d'amadouer les masses peu importe l'âge et l'extraction sociale, Melissa en donne le meilleur des exemple. Il l'a mise dans sa poche, c'est l'évidence. En effet, en politique, le jeune homme serait redoutable, mais la politique n'est pas ce qui intéresse le jeune opportuniste. Je le sais, je l'ai compris. La voie qu'il a choisi est parallèle. L'incidence qu'il aura sur la vie politique du monde de la magie sera jeu d'échec et de manipulation, il s'arrangera seulement pour placer les meilleurs pions aux meilleurs endroits.

Ce que je pensais qu'il ferait déjà en plaçant Tuft sous sa coupe après avoir orchestré la mort du précédent ministre... mais de toute évidence, ce n'est pas encore sa priorité. Melissa lui prête un avenir qui ne l'intéresse pas un seul instant. Elle déchantera peut-être trop tard. Sauf si elle sait tirer son épingle du jeu (un comble pour une couturière)... En attendant, je pense que cette conversation pourrait bien redistribuer les cartes. Et ce n'est pas un mal.

-Brillant et parfait pour la politique, et pourtant simple vendeur dans l'allée des embrumes... Il y a une différence entre avoir du potentiel et savoir l'exploiter
, je dis simplement, avec la réticence convenue dans un tel cas de figure.

J'ai bien l'intention de prendre ma part dans ce qui était en train de se passer, dans la nouvelle opportunité que j'entrevois. Peut-être que c'est du temps perdu pour rien, mais je ne peux pas passer à côté de cette éventualité, ce serait véritable bêtise de ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Empty
Message#Sujet: Re: Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius}   Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius} Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Les œufs de Serpencendre ne font pas des niffleurs {Ignatius}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Ils font chier ces N... . Débarassons-nous en !
» Que font les autorités haitiennes ?
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Les orties ne font pas que piquer...
» Les gens parfois font plouf [Pv Viviane]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse
-