AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'art et la manière de jouer au plus con [feat. Caspar Croupton]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 25
Humeur :
15 / 10015 / 100

En couple avec : Deena Cloudman

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Ewan McGregor

Message#Sujet: L'art et la manière de jouer au plus con [feat. Caspar Croupton]   Sam 18 Aoû - 19:13


Christian Cloudman et Caspar Croupton
L'art et la manière de jouer au plus con
C

hristian était arrivé tôt au Ministère de la Magie. Après avoir passé une nuit compliquée à contempler le plafond de sa chambre, à côté de sa femme qui elle avait succombé sans grand mal aux bras de Morphée, il avait décidé de se lever discrètement sans la réveiller, de se préparer négligemment comme il avait l'habitude de le faire et de partir au Ministère afin de s'avancer sur son travail. D'où le fait qu'il ait été le premier de sa Commission sur les lieux. Il répondit à quelques courriers, remplit quelques formulaires, bref, se mit à jour sur toute la paperasse qu'il avait à faire. Ensuite, il commença à recevoir ses employés dans son bureau au fur et à mesure de leurs arrivés. Quelques fois, il se regardait dans le miroir brisé accroché sur le mur derrière lui. Il n'avait pas du tout bonne mine. Son visage était marqué de profondes cernes qui continuaient de se creuser au fil du temps ; bien que propres, ses habits étaient froissés et mal ajustés ; une explosion semblait avoir eu lieu dans ses cheveux ; sa barbe, bien qu'elle ne poussait pas dans tous les sens, montrait un homme qui ne prenait plus soin de lui… Dès fois, il se demandait ce que Deena pouvait bien faire encore avec lui. Les seuls efforts qu'il faisait - et encore, ''effort'' était un grand mot -, c'était quand sa fille rentrait de Poudlard et qu'il en avait la garde. Heureusement, il trouvait une raison parfaitement logique au fait que sa femme reste à ses côtés. Elle l'aimait. C'était indéniable. N'importe qui à sa place serait déjà partit, ne serait-ce que pour se préserver elle-même.

Vers midi, il quitta son service et le Département des Mystères quelques instants puis se rendit sur le Chemin de Traverse afin de s'acheter de quoi manger. Avec lui, il emporta une pile de papier qu'il devait remettre au Département de la Justice Magique afin de justifier de la légalité des actes de son secteur sans trop en dire. Il comptait la remettre au retour de sa pause. Avant de remonter, il s'acheta quelques chocogrenouilles qu'il rangea dans sa poche ainsi qu'un café.

Les mains chargées, il arriva dans le Département de la Justice Magique puis remit sa pile de dossier au secteur qui la lui avait demandé. Sur le chemin du retour, il s'ouvrit une chocogrenouilles qu'il avala rapidement puis jeta un œil à la carte qu'il y avait avec. Il s'agissait d'un très vieux sorcier ayant vécu durant le XIVème siècle. C'était la première victime connue de la varicelle du Dragon, ou plus communément appelée la Dragoncelle. En un sens, il se dit que c'était triste qu'on ne retienne dans l'histoire que la mort d'un homme. Sachant que cette mort n'avait rien de spectaculaire, loin de là. La Dragoncelle… Voilà une maladie qui intriguait beaucoup Christian. Mais il n'eut pas le temps d'y penser plus que ça, puisqu'il fut bousculer (ou bouscula, difficile à dire, il ne regardait pas vraiment où il allait) quelqu'un sans le vouloir.
« Pardon. » En relevant la tête, voyant la personne qu'il avait percuté, il resta un instant la bouche ouverte puis, voulant ajouter quelque chose mais restant quand même muet, tourna les talons sans un mot de plus.

code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 226
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Charis Croupton

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, 25,4 cm, Corne de Serpent cornu
Camp: Mal
Avatar: Nikolaj Coster-Waldau

Message#Sujet: Re: L'art et la manière de jouer au plus con [feat. Caspar Croupton]   Mer 24 Oct - 17:30

L'art et la manière de jouer au plus con.
Nouveau jour, nouvelle journée que Caspar tenait à avoir bien en main. Rien ne devait changer cet état de fait, le sorcier avait à cœur de toujours avoir les situations bien sous contrôle. Quand bien même, il ne pouvait pas nier qu’il avait quand même quelques accroches à son désir. Quand bien même, Caspar ne regrettait en aucun cas ses accroches, bien au contraire. Il ne pouvait pas nier que ça allait un peu à l’encontre de la perfection de sa vie qu’il cherchait, mais ce n’était pas si désagréable que ça. Et clairement, l’enfant que Callidora portait serait parfait dans tous les cas, donc ça ne changeait vraiment rien.

Et comme toutes nouvelles journées, le sorcier se rendit au ministère de bonne heure. Il n’avait pas vraiment adressé la parole à Charis avant de partir, en grande partie parce qu’ils n’avaient rien à se dire. L’homme avait affirmé qu’il verrait pour s’arranger afin d’être plus présent auprès de son épouse, mais rien n’enlevait le fait que son travail était important. Il savait seulement qu’il devait lui accorder un peu plus de son temps libre (au lieu de l’accorder à Callidora, ça serait une bonne chose déjà). Il allait essayer réellement de faire un effort, parce que Charis portait quand même son héritier ce n’était pas rien. Peut-être pas celui auquel il pourrait apprécier le plus la valeur, mais quoi qu’il en soit cet enfant allait porter son nom et il était important pour Caspar. Cela dit, rien n’enlevait la masse de travail que l’homme avait au ministère, bien au contraire. On ne pouvait pas dire qu’il chômait bien au contraire et d’ailleurs, il n’avait même pas pris la peine de faire une pause pour le repas du midi. Non pas qu’il n’ait pas faim, mais il avait trop de truc à régler. Il se permit quand même de se sortir un peu de son bureau dans le but de se dégourdir un peu les jambes, de prendre une énième tasse de café et régler quelques petites choses avec certain collaborateur.

Et ce fut bien parce qu’il se trouvait dans un couloir qu’on le bouscula (il partait du principe que la faute venait forcément de l’autre). Son regard se porta sur Christian Cloudman, un homme que Caspar n’appréciait pas réellement, mais en même temps il n’appréciait vraiment pas grand monde en ce bas monde. L’homme s’excusa rapidement, avant de reprendre sa route. La situation aurait pu s’arrêter là (elle aurait même dû s’arrêter là), mais le jeune homme ne put s’empêcher de répliquer.

« T’as pas l’air en forme Cloudman. » Lança-t-il à l’adresse de l’homme qui venait de le bousculer. Non pas qu’il se souciait de son état, bien au contraire. Mais il se permettait surtout de juger la situation. « Encore une preuve de ton incompétence. »
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L'art et la manière de jouer au plus con [feat. Caspar Croupton]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Vous savez jouer à Tetris ???
» Bonne manière
» L'intérêt de jouer un personnage.
» Auriez-vous objection à jouer contre ça...
» " Le Monopoly c'est le seul moment ou tu peux jouer avec ton fer a repasser. " Averyne
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Ministère de la Magie :: Niveau 2
-