AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tell me a reason why this isn't treason

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ysbridion
Christopher McDowell
▌ Messages : 286
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,48 cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Mark Harmon

Message#Sujet: Tell me a reason why this isn't treason   Mer 29 Aoû - 13:18


J'épluche dans le moindre détail le dossier qui a été remis anonymement sur mon bureau. Dans un premier temps, je refuse tout simplement d'y croire. Je cherche une faille, un indice, quelque chose qui me conforte dans l'hypothèse que tout ceci n'est jamais qu'une macabre mise en scène sans aucun fondement. Quelqu'un a trouvé l'occasion idéale de faire tomber Seth, et il a mis en place cette sinistre farce en espérant s'en tirer un bon compte. Un collègue qui chercherait à se blanchir en l'accusant lui, Colloway peut-être. C'est ma théorie première, mais je suis bien obligé de constater qu'elle ne tient pas la route. J'ai déterré d'anciennes affaires, j'ai fait parler des témoins qui n'avaient jamais été entendus, par "négligence", j'ai rendu visite en prison à des hommes qui ont été arrêté pour des crimes que je découvre qu'ils n'ont finalement pas commis... Plus le temps passe, plus le voile se lève, plus mes convictions s'effondrent. Je suis obligé de le croire, au bout du compte, les indices sont bien trop nombreux : Seth est un mangemort. Il s'est joué de moi depuis le début. Et moi, je me suis fait avoir comme un bleu. Et je suis loin d'en être fier.

Je me sens humilié, trahi. Pas seulement parce que je suis blessé dans ma fierté, de n'avoir ainsi rien vu venir (mais il y a forcément de cela aussi), mais parce que je tenais à Seth, j'avais confiance en lui... Bordel, suffisamment confiance en lui pour lui apprendre la vérité concernant Pomona... Quand elle le saura... Car il faut qu'elle le sache bien sûr, elle sera dévastée... (mais il y en a peut-être une autre qui a de bonnes chances de me décevoir). Je m'étais attaché à lui, et je me sens ce qu'il y a de pus stupide.. Pour cause, je le suis, c'est évident... En tout cas, cette mascarade ne doit plus durer. Je n'ai informé personne de la situation pour le moment, je souhaite d'abord parler avec lui seul à seul. Fort de plusieurs semaines d'investigation sur celui que j'ai cru être mon protégé, et à présent convaincu de sa culpabilité, je suis bien décidé à le confronter à son mensonge. Sans prendre la peine de m'annoncer, je fais donc irruption dans son bureau et prends soin de verrouiller la porte derrière nous.

-J'ai à te parler, dis-je pour lancer les hostilités en déposant le dossier compromettant sur son bureau.

_________________

"The world is full of obvious things
which nobody by any chance ever observes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Seth Beresford
▌ Messages : 886
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Re: Tell me a reason why this isn't treason   Mar 30 Oct - 22:00

Tell me a reason why this isn't treason.
C’était… long. Seth savait qu’il était sur la corde raide depuis un moment, il savait que Gwendall avait donné les informations concernant son implication dans des affaires et pas seulement les siennes, mais également d’autres qui pouvaient permettre d’enlever définitivement tous soupçons sur lui. Il avait conscience qu’il était donc sur la corde raide mais… eh bien, ça ne venait pas. Il se doutait que McDowell devait sans doute récupérer quelques informations, s’arranger pour savoir de quoi il en retournait. Et en attendant… Seth se contentait donc d’attendre. Il avait tout prévu pour le moment où ça allait arriver, mais il ne pouvait pas décider de s’en aller tout de suite, au cas où. Il devait attendre le bon moment, parce qu’il ne fallait pas qu’il aille trop vite. Même si c’était particulièrement frustrant et qu’il n’avait aucune idée de ce quand ça allait arriver.

Et puis, le moment arriva…

Il était dans son bureau, en train de travailler comme il pouvait sur un dossier, sans pour autant avoir beaucoup de conviction. La porte s’ouvrit sur McDowell et ce dernier prit la peine de verrouiller la porte. C’était le moment, il le sentait. Dans la manière dont l’homme avait de se tenir, d’agir, et ensuite de le regarder. Il sentait la tension palpable, il avait parfaitement conscience de qui il était et Seth se doutait que la déception devait être grande. En un sens, il devrait sans doute avoir quelques remords mais ce n’était pas le cas. Non pas qu’il n’appréciait pas du tout McDowell, ce n’était pas ça, mais forcément au vu de la situation il ne pouvait pas avoir de remords pour son patron. L’homme l’informa donc qu’il avait à lui parler, déposant un dossier sur son bureau. Seth garda son calme, en grande partie parce qu’il attendait ce moment en même temps. Il tendit la main pour ouvrir le dossier en question, il reconnaissait quelques affaires…

« Qu’est-ce que c’est ? » Demanda-t-il naturellement, l’air de rien.

Après tout, il n’y avait aucune raison que Seth devine tout de suite où l’homme voulait en venir, autant qu’il joue encore un peu les innocents. Même s’il se doutait que ça n’allait pas durer et ce n’était pas dit que McDowell apprécie forcément. Mais en même temps, il valait mieux qu’il se montre prudent, surtout au vu de la situation. Il ne fallait pas qu’il perde pied, c’était maintenant ou jamais qu’il allait pouvoir s’en sortir ou non. Et il était évident que l’homme ne pouvait qu’avoir envie de s’en sortir, il était hors de question qu’il se retrouve à Azkaban, pas après que l’homme sous ses yeux lui ait permis de revoir Pomona. Oui… juste pour ça, il pourrait peut-être avoir des remords.
Code by Gwenn

_________________
Il y a tant de haine, qui brûle en moi. Un souffle qui m'entraîne au-delà des lois. Lourde peine, sous ma croix. Une douleur obscène qui me donne tous les droits.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Christopher McDowell
▌ Messages : 286
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,48 cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Mark Harmon

Message#Sujet: Re: Tell me a reason why this isn't treason   Mer 7 Nov - 10:10


Je ne devrais même pas m'étonner de la terrifiante aptitude de mon interlocuteur à garder un calme dans une situation à ce point critique, à conserver son masque d'innocence, même mis au pied du mur. Non, je ne devrais pas m'en étonner. S'il a su me duper jusqu'alors, c'est forcément qu'il est un excellent acteur. Tout ce que j'ai cru savoir et cerner de lui, depuis ses capacités d'Auror jusqu'à ses sentiments pour Pomona, tout cela n'a été qu'une vaste comédie. Et maintenant, j'ai en horreur le moindre de ses gestes, la moindre de ses expressions faciales.

Le jeune homme dont j'admirais le talent, l'efficacité, le pragmatisme, a laissé place à un monstrueux inconnu pour lequel je n'éprouve plus que de la déception et de l'horreur. De la déception envers moi-même autant qu'envers autant qu'envers lui, car je me déteste vraiment de n'avoir rien vu venir, et de me laisser maintenant entièrement dépasser par tout cela. Je garde la tête froide malgré tout tandis que le jeune homme examine les preuves accablantes qui lui vaudront un aller simple pour Azkaban, et je suis sidéré par un tel détachement concernant son propre état. Son "Qu'est-ce que c'est ?" m'agace. S'il sait garder sa façade innocente, la mienne se fissure, et j'ai envie de lui faire avaler ses airs indifférents, mais je dois garder le cap, et prendre le contrôle de la conversation. Il ne s'en tirera pas à bon compte, c'est complètement acté.

-Dans le jargon, je ne t'apprends rien, on appelle ça des preuves accablantes, je lui réponds en croisant les bras, en le regardant très durement.

Après une seconde d'un silence lourd de sens, je décroise les bras et tend ma baguette dans sa direction. J'aimerais lui demander des explications, j'aimerais comprendre, mais je sais bien que ce sera me faire inutilement du mal. Je sais bien que ça ne sert à rien, je sais qu'il faut que je fasse le deuil d'une affection qui n'avait pas de fondement. Ce n'est qu'un deuil de plus, après tout. Je sais ce qu'il me faut faire, je sais de quelle façon il me faut agir, et le reste n'a plus d'importance.

-Tu es en état d'arrestation, Seth.



_________________

"The world is full of obvious things
which nobody by any chance ever observes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Seth Beresford
▌ Messages : 886
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Re: Tell me a reason why this isn't treason   Jeu 17 Jan - 15:14

Tell me a reason why this isn't treason.
Évidemment, Seth savait parfaitement ce que cela signifiait, ce qu’était que le dossier qui se trouvait sur son bureau. En même temps, puisque c’était le dossier que Gwendall avait dû remettre à leur supérieur, il avait bien conscience de ce que c’était. Mais Seth ne devait pas perdre son sang-froid, il ne devait pas se faire trop avoir par la situation. Quand bien même, l’Auror – enfin ex Auror maintenant, c’était évident, il ne doutait pas une seule seconde de ce qui allait se passer – avait parfaitement conscience de ce qui allait se passer maintenant, qu’il ne servait à rien d’espérer. En même temps, ce n’était pas le but. Seth devait tomber, c’était dans tous les cas la volonté de la personne qui cherchait à le faire tomber. Et si en prime il pouvait protéger d’autres personnes, c’était une bonne chose. Il était perdu dans tous les cas, il en avait conscience depuis un moment et c’était pour cela qu’il parvenait à prendre suffisamment sur lui. Même s’il n’était quand même pas sorti d’affaire.

Christopher affirma donc que dans leur jargon, on appelait ça des preuves accablantes. Ça, c’était sûr, c’était le but en même temps, Seth ne pouvait que tomber avec un dossier tel que celui-ci. Quand bien même, il espérait bien réussir à s’en sortir quand même, il n’avait pas l’intention de se laisser avoir. Discrètement, le jeune homme approcha sa main de sa baguette, alors que McDowell avait encore les bras croisés. Mais très rapidement, l’homme ne manqua pas de pointer sa propre baguette sur lui en l’informant qu’il était en état d’arrestation.

« Je ne crois pas non. » Dit-il sans perdre son assurance, quand bien même il n’était pas non plus en position de force. Il en avait conscience, si McDowell décidait de lui lancer un sort, il n’allait pas être malin. L’avantage, pour Seth, c’était qu’il savait que l’homme sous ses yeux était quelqu’un de bien et qu’il n’allait pas juste chercher à l’éliminer comme ça pourrait être le cas pour l’autre camp. Il allait l’arrêter, le faire juger, l’enfermer. C’était donc comme ça qu’il avait une chance de s’en sortir, parce qu’il pouvait espérer que l’homme n’allait simplement pas lui lancer un sort mortel dans la foulée. « Si je tombe… c’est Pomona qui tombera le plus bas. » Affirma-t-il en se montrant le plus confiant possible. Il n’aimait pas du tout l’idée d’utiliser Pomona pour se défendre, mais en même temps on ne pouvait pas dire qu’il avait le choix. S’il ne jouait pas cette carte, il n’allait pas pouvoir s’en sortir. McDowell allait l’arrêter et il allait terminer en prison, autant dire que ce n’était pas du tout ce que voulait le sorcier. Il avait tout prévu pour s’en sortir, c’était maintenant ou jamais. « Vous pensez que je n’ai pas prévu mon coup ? »

Le bluff, c’était la seule chose que Seth avait en sa disposition en cet instant précis, mais il avait l’avantage de pouvoir jouer sur une bonne corde sensible.
Code by Gwenn

_________________
Il y a tant de haine, qui brûle en moi. Un souffle qui m'entraîne au-delà des lois. Lourde peine, sous ma croix. Une douleur obscène qui me donne tous les droits.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Christopher McDowell
▌ Messages : 286
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,48 cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Mark Harmon

Message#Sujet: Re: Tell me a reason why this isn't treason   Jeu 24 Jan - 11:06


La réponse de Seth tombe directement, et elle me glace le sang. Je ne reconnais rien chez l'homme qui soutient mon regard de celui que je prenais pour mon protégé, dont j'admirais l'intelligence et le travail... Non, ce garçon, face à moi, je ne le connais pas, c'est un criminel, un manipulateur, et même acculé, même pris sur le fait, il n'aura pas l'humilité de se rendre, ou l'humanité de s'excuser. Pourquoi s'excuserait-il, en même temps ? Il ne doit avoir aucun scrupule. Il faut n'en avoir aucun pour avoir accumulé à son actif tant de crimes odieux. Je me suis attaché à une coquille vide, et quand j'éprouvais une forme d'affection presque paternelle pour Seth, il devait rire sous cape, hilare face à tant de stupidité de ma part. Et je ne suis pas au bout de mes peines. Car le jeune homme n'en a pas fini.

Quand il prononce le nom de Pomona, je sens mon sang ne faire qu'un tour. Il n'y a pas que de moi qu'il s'est joué, évidemment, il y a Pomona... Et une fois de plus, j'ai été le sombre crétin qui l'aura mise en danger. A cause de moi, Seth sait que Pomona est toujours en vie, à cause de moi, elle est en danger, et voilà que Seth choisit de l'utiliser comme un moyen de pression. Depuis combien de temps préparait-il son coup ? Depuis combien de temps a-t-il peaufiné ce petit jeu de dupe et de manipulation qui personnellement m'horrifie ? Pour ma part, je l'ignore, mais cette pensée m'écoeure.

-Je m'occuperai de ton cas, j'effacerai tous les souvenirs que tu peux avoir d'elle, ne crois pas que je vais te laisser partir si facilement.


Et certainement pas après avoir proféré des menaces aussi ignobles. Je ne laisserai pas Seth partir sous le prétexte d'un chantage aussi odieux. De toute manière, je ne serais pas capable de croire un traître mot de ce qu'il est en train de me dire. Pas un seul, non. Il ment, il manipule, sans vergogne, il ne sait faire que ça... Le laisser en liberté pour qu'il nous trahisse tout de même ? C'est hors de question. S'il faut que je le fasse taire pour de bon pour protéger Pomona, je le ferai, mais ce qui est certain, c'est que je ne le laisserai pas faire.


_________________

"The world is full of obvious things
which nobody by any chance ever observes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Tell me a reason why this isn't treason   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tell me a reason why this isn't treason

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» give me a reason to trust you ? ft. marcus.
» The reason [PV CHASE]
» USA humiliates Toyota internationally for no reason
» Elisez vos meilleurs Rps
» HISTOIRE [Yuuki] -The reasons why one can't laugh from the heart, it's a simple reason ; that's life. | EN PAUSE
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Ministère de la Magie :: Niveau 2
-