AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Penser, c'est chercher des clairières dans une forêt [Adrian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 26
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Châtaignier et plume de phénix, 28,75 centimètres, flexible
Camp: Bien
Avatar: Martin Freeman

Message#Sujet: Penser, c'est chercher des clairières dans une forêt [Adrian]   Sam 8 Sep - 15:42

Penser, c'est chercher des clairières dans une forêt


Il avait mis longtemps avant de débusquer sa tanière, des heures et des heures à explorer la forêt interdite de fond en comble sans rien trouver sinon des traces de son passage. Des traces de son passage, c'était déjà beaucoup, mais ce n'était pas assez. C'était la créature qui avait laissé ces empreintes qui l'intéressaient. Déjà quand il était élève à Poudlard, il avait entendu dire qu'un chaporouge avait élu domicile dans la forêt interdite entre autres créatures illicites. Combien de fois avait-il parcouru ces bois de fond en comble dans l'espoir de le trouver... mais finalement, jamais rien. Jusqu'à l'autre soir, où il avait trouvé ce qui ressemblait à s'y méprendre à un abri de chaporouge. Ce soir, il était bien décidé à guetter près de cet abri dans l'espoir d'entrapercevoir son propriétaire. Mais il n'avait pas l'intention d'y aller seul. Pas par crainte, non, mais parce qu'il se disait qu'il en connaissait quelques-uns qui seraient assez heureux de sa découverte.

Il avait tout d'abord envisagé d'entraîner Rubeus avec lui, il aurait été satisfait de recueillir ses impressions, mais ça ne lui sembla pas une bonne idée finalement. Pour toute l'affection qu'il avait pour le jeune demi-géant, on ne pouvait pas dire qu'il soit un as de la discrétion. En plus d'être excessivement grand par nature, il était assez... pataud. Par contre, son jeune élève, Adrian, serait clairement ravi de sa trouvaille. C'était dangereux, c'est sûr, mais on ne se passionnait pas pour les créatures fantastiques sans, à un moment ou à un autre, accepter l'idée de se mettre un petit peu en danger. Et puis il était là, il supervisait, il ne pouvait rien arriver de grave. Au pire, ils se blesseraient très légèrement, pas de quoi fouetter un fléreur. Donc il avait envoyé au jeune serdaigle (qui devait être en pleine période d'examens, mais et alors ?) un courrier pour lui demander de le rejoindre à la lisière de la forêt interdite après le couvre-feu. Et à l'heure dite, le brave neveu du grand Norbert Dragonneau était bel et bien là.

"Parfait, tu as pu venir !"
s'exclama-t-il. "Allez suis-moi, on a pas de temps à perdre."
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Penser, c'est chercher des clairières dans une forêt [Adrian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une Ame perdue dans la forêt de Cendre [Pv Nuage de Cendres]
» Dans la forêt de la nuit
» On a arrêté de chercher les monstres sous notre lit quand nous avons réalisé qu'ils étaient à l'intérieur de nous. ? caly
» Quand champ de blé se fait mine d'or
» perdu dans la forêt !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: L'extérieur de l'école :: La forêt interdite.
-