AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
MANGEMORT
Lexie Hepburn
▌ Messages : 950
Humeur :
La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Right_bar_bleue

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Empty
Message#Sujet: La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)   La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Icon_minitimeLun 10 Sep - 23:05

La culpabilité est la forteresse de l'âme.
Ce n’était pas quelque chose que Lexie avait l’habitude de faire, bien au contraire. Même si elle portait une marque des ténèbres sur son avant-bras et qu’elle effectuait quand même plusieurs missions pour son maître… elle n’avait pas pour habitude de tuer. Enfin, surtout de tuer ses parents et de tenter de maquiller la scène, afin que personne ne se doute qu’elle était la responsable. Parce que ça n’allait évidemment pas l’aider si on commençait à la soupçonner d’être l’assassin de ses parents. Elle avait fait ça parce que sinon… elle allait tout perdre, elle en avait parfaitement conscience, donc il était hors de question qu’elle perde tout simplement parce qu’on allait comprendre ce qui s’était passé. Alors elle s’était arrangé, elle avait enlevé ses affaires, elle avait tout maquiller pour qu’on ne sache pas qu’elle se trouvait là.

Et là, tout de suite, Lexie avait juste besoin d’une chose… d’une seule personne, Melody. Elle se sentait mal. Elle venait de tuer ses parents et elle se sentait tellement mal. Quoi que sa mère…, non, même sa mère c’était horrible. Elle ne savait pas quoi penser de tout ça, elle n’avait aucune envie de penser à tout ça même. Elle se sentait perdue, elle n’avait aucune idée de ce qu’elle allait faire, de ce qu’elle devait faire. Elle avait tenté de garder son calme, mais maintenant elle se sentait au bord de la panique. Elle avait quand même tué ses parents, son père. Elle les aimait, malgré tout, elle avait besoin d’eux, elle n’avait eu aucune envie que ça se passe comme ça. Et pourtant, ça se passait comme ça. Maintenant, au moins, elle était certaine de ne pas être envoyé à Sainte Mangouste dans le but de suivre un traitement, mais la jeune femme ne parvenait pas à complètement se satisfaire.

Elle avait envoyé un message à Melody, pour qu’elles puissent se retrouver. Ça ne faisait finalement que quelques heures qu’elles s’étaient quittés, puisqu’elles avaient quand même pu se voir avant de partir de Poudlard et de prendre le Poudlard Express. Ce n’était évidemment pas prévu qu’elles se voient, du moins pas tout de suite (même s’il était forcément évident qu’elles allaient se voir pendant les vacances, qu’elles n’allaient pas attendre très longtemps avant de se retrouver), mais Lexie espérait que la jeune femme allait quand même parvenir à se libérer. L’ancienne verte et argent s’était rendu près de chez Melody d’ailleurs, elle l’attendait dehors (heureusement qu’il ne faisait pas si froid que cela à cette époque de l’année), espérant la voir quitter la demeure familiale pour la rejoindre. Et pendant ce temps, elle réfléchissait. Il était évident que Lexie ne pouvait pas avoir le moindre secret pour sa petite amie, et elle allait forcément découvrir qu’ils étaient morts. Mais devait-elle lui dire que c’était elle ? Elle n’était pas encore décidée quand elle finit par voir une silhouette approcher, espérant que ça soit Melody, avant de constater que c’était bel et bien elle. Sans rien dire, elle s’approcha vivement de sa petite amie pour la prendre dans ses bras. Elle avait besoin de la sentir contre elle.
Code by Gwenn

_________________
Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilde Serdaigle
Melody Farnsworth
▌ Messages : 2963
Humeur :
La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Left_bar_bleue80 / 10080 / 100La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Right_bar_bleue

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Empty
Message#Sujet: Re: La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)   La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Icon_minitimeMar 11 Sep - 18:21


La culpabilité est la forteresse de l'âme.
L

es vacances de fin d'année étaient arrivées trop vite. Pour le coup, Melody aurait préféré qu'elles tardent davantage. Certes, elle était ravie d'en avoir fini avec ces fichus examens et encore plus heureuse de ne plus avoir à supporter ses professeurs plus longtemps... mais tout de même, elle savait que ce mois de juin allait être un moment charnière... et que tout allait peut-être basculer... En quittant Poudlard, elle avait dû se rendre compte du fait que c'était la dernière année qu'elle pouvait y passer avec Lexie. Y retourner lui ferait plaisir, pour la Guilde, évidemment, mais au-delà de ça... Eh bien, au-delà de ça, rien du tout. La seule chose à laquelle elle pensait, c'était le fait que Lexie ne serait plus à ses côtés l'années suivantes. Pire encore, elle serait certainement aux côtés d'Orion Black, et pire pire encore, elle porterait certainement son nom. Entre ça et le fait qu'elle allait devoir se coltiner la présence de Lysandre un été de plus, autant dire qu'elle ne vivait certainement pas les grandes vacances les plus épanouissantes de son existence... Ceci dit, elle aurait oublié de s'en plaindre si elle avait eu la moindre idée de ce qui l'attendait.

Elle venait à peine de rentrer chez elle. Après quelques mots échangés avec ses parents, elle s'était immédiatement enfermée dans sa chambre (à plus forte raison qu'entendre Lysandre parler de son intention de passer une partie de ses vacances avec Linus avait eu le don de lui taper sur le système). Et elle s'était étalée sur son lit, sans prendre le temps de défaire ses bagages. Depuis, elle ne faisait rien... Jusqu'à ce qu'elle reçoive le message de Lexie.

Si Lexie et Melody étaient très fusionnelles (autant que pouvait le permettre leur situation, du moins), elles savaient être prudentes, et si elles avaient décidé de se voir au cours de l'été, il n'avait clairement pas été prévu qu'elles se contactent si tôt. Même si Melody avait envie de dire que Lexie lui manquait chaque fois qu'elle n'était pas avec elle, apprendre qu'elle tenait à la voir tout de suite lui faisait envisager le pire... si elle avait décidé de la contacter si tôt, ce n'était sans doute pas pour rien... Et même si Melody espérait de bonnes nouvelles, elle se doutait qu'elles devaient être plutôt mauvaises... Est-ce que ça avait un rapport avec son mariage ? Elle en avait bien peur. Sur le moment, c'était en tout cas le pire scénario qu'elle envisageait... sans se rendre compte du fait qu'il y avait en réalité bien, bien pire... Un bien pire au-delà de tout ce qu'elle était capable de concevoir.

Elle ne mit pas longtemps à quitter la ferme familiale pour retrouver la jeune femme. Ses parents ne lui posèrent pas de questions, ils étaient habitués à ce qu'elle rentre et sorte à sa guise. Tant mieux, elle n'aurait pas su quoi répondre, et elle avait trop peur pour le cacher. Dès qu'elle retrouva sa petite amie, cette dernière lui tomba dans les bras. Définitivement, quelque chose n'allait pas.

-Tout va bien ?
demanda-t-elle, devinant d'ores et déjà la réponse.





code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Lexie Hepburn
▌ Messages : 950
Humeur :
La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Right_bar_bleue

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Empty
Message#Sujet: Re: La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)   La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Icon_minitimeDim 23 Sep - 16:34

La culpabilité est la forteresse de l'âme.
Quand Melody lui demanda si tout allait bien, Lexie se doutait parfaitement qu’elle avait conscience que ce n’était pas le cas. Parce que les deux jeunes sorcières n’avaient évidemment pas prévu de se voir si tôt que cela. C’était évident qu’elles allaient se voir pendant l’été, c’était même obligé. Les deux jeunes femmes n’allaient pas passer deux mois sans se voir, Lexie serait bien incapable de ne pas voir sa petite amie surtout que dès la rentrée Melody allait être à Poudlard et elle n’y serait pas (elle ne savait pas trop où elle allait être maintenant au vu de la situation). C’était donc logique qu’elles se voient pendant les vacances, mais en même temps c’était trop tôt. Encore une fois, les sorcières devaient se montrer prudentes, encore plus maintenant qu’avant au vu de l’échéance que devrait être cet instant. Mais tout avait changé, par la force des choses. Lexie avait tout changé.

Elle avait donc conscience que Melody se doutait qu’elle n’allait pas bien et il était donc évident que la jeune femme devait affirmer à sa petite amie ce qu’elle avait, ce qui venait de se passer. Mais encore maintenant, Lexie ne savait pas vraiment comment elle devait dire les choses, comment elle devait présenter les choses. Si elle devait lui dire ce qu’elle avait fait. Non pas qu’elle ait forcément envie d’avoir des secrets pour sa petite amie, mais elle se rendait quand même bien compte de ce qu’elle venait de faire. Sans non plus entièrement réaliser entièrement ce qui venait de se passer…

« Mes… » La voix de Lexie se bloqua dans sa gorge, elle avait toutes les peines du monde à continuer et surtout à contenir ses larmes. Est-ce qu’elle avait vraiment le droit de pleurer après ce qu’elle avait fait ? Peut-être pas, mais ce n’était pas pour autant qu’elle n’allait pas pleurer… parce qu’elle se sentait mal. Mal d’avoir vu le dernier souffle de son père quitter son corps (bizarrement, sa mère ça la touchait quand même beaucoup moins), mal à cause de ce que ce dernier lui avait dit avant que son sort ne soit scellé. De tout ce qu’ils s’étaient dit, de ce que l’homme pensait d’elle, de ce qu’il avait eu l’intention de lui faire. Mal parce qu’elle avait perdu quelque chose et elle ne savait pas trop encore comment ça allait se passer maintenant. Même s’il y avait forcément des points positifs. « Mes parents sont morts… » Finit-elle par prononcer entre deux sanglots.

Elle ne dit pas plus, elle savait que Melody allait forcément se questionner, elle savait qu’elle allait lui demander des détails et elle savait qu’elle allait les lui donner. Mais la verte et argent ne savait pas encore comment elle allait pouvoir lui dire tout ça, comment lui apprendre ce qu’elle avait fait. Parc qu’elle ne pouvait pas s’empêcher d’avoir peur de ce que la bleue et bronze allait penser maintenant d’elle, de ce qu’elle avait fait…
Code by Gwenn

_________________
Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilde Serdaigle
Melody Farnsworth
▌ Messages : 2963
Humeur :
La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Left_bar_bleue80 / 10080 / 100La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Right_bar_bleue

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Empty
Message#Sujet: Re: La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)   La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Icon_minitimeDim 23 Sep - 16:47


La culpabilité est la forteresse de l'âme.
I

l s'était passé quelque chose, et c'était forcément grave, Melody en était convaincue. Rien d'autre ne saurait expliquer l'attitude de Lexie... pas qu'elle soit totalement insensible non plus, mais la jeune femme restait la personne la plus forte que la bleue et bronze connaissait. Et même si elle pouvait parfois avoir la faiblesse de s'oublier, de montrer ses failles (surtout en sa présence, ce qui touchait évidemment la jeune femme, et ne cesserait jamais de la toucher) en certains instants, elle ne se mettrait pas dans ces états s'il n'y avait rien de sérieux. Il était assez certain qu'il avait dû se passer quelque chose, et forcément, le premier réflexe de Melody fut de penser au mariage auquel la jeune femme était contrainte. Est-ce que ça avait un rapport ? Difficile à dire... Mais de quoi pourrait-il bien s'agir d'autre. C'était clairement leur sujet de préoccupation premier ces temps dernier, et qui n'avait évidemment fait qu'empirer dès l'instant où les parents de la jeune femme avaient été mis au courant de ses... inclinations. Jusqu'à maintenant du moins, car la donne avait changé... et cela, la jeune femme n'allait pas tarder à le comprendre. Et la nouvelle allait être un choc plus que total.

Les parents de Lexie étaient morts. Melody resta un moment interdite face à cette nouvelle ô combien douloureuse... Même si tout n'était pas rose entre Lexie et ses parents, surtout entre Lexie et sa mère, la jeune femme ne pouvait qu'imaginer la douleur de sa petite amie. Perdre ses parents, elle n'imaginait même pas la douleur que cela représentait, ça allait au-delà de toute imagination. Si du jour au lendemain, Melody devait perdre ses deux parents, elle ne savait pas si elle serait capable de s'en remettre. En tout cas, elle ne le pourrait que très difficilement. Incapable de savoir quoi dire ou faire, elle prit le parti pour commencer de serrer sa petite amie aussi fort qu'elle le pouvait au creux de ses bras... comme elle devait souffrir... Elle ne saurait que l'imaginer, mais c'était déjà beaucoup trop dans son esprit. Puis finalement, elle osa la question qui devait lever son incompréhension, même si elle craignait vraiment de replonger celle qu'elle aimait dans une foule de souvenirs qu'elle ne voudrait pas supporter, pour tout l'or du monde.

-Qu'est-ce qui leur est arrivé ?


Ses parents étaient en bonne santé, en tout cas la jeune femme ne lui avait jamais rien signalé qui puisse être sujet à inquiétude, et dans tous les cas, il ne pouvait s'agir d'une mort naturelle. Non, si ça devait être le cas, le décès de ses parents n'aurait pas eu lieu au même moment... Merlin, perdre ses deux parents en même temps... ça avait dû être un accident, forcément douloureux et brutal...




code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Lexie Hepburn
▌ Messages : 950
Humeur :
La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Right_bar_bleue

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Empty
Message#Sujet: Re: La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)   La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Icon_minitimeDim 14 Oct - 11:25

La culpabilité est la forteresse de l'âme.
Les bras de Melody étaient sans aucun doute ce dont Lexie avait le plus besoin en cet instant précis, alors qu’elle se sentait juste complètement perdue et qu’elle n’avait aucune idée de ce qu’elle allait faire, pas plus de ce qu’elle allait dire. De ce qu’elle avait pu faire. Elle avait parfaitement conscience des événements, de ce qui l’avait conduit à tout cela… mais comment la situation avait-elle prendre un tel tournant ? Elle parvenait à ne pas trop penser à tout cela, ne pas trop se laisser emporter par les questions, alors que Melody la serrait fortement contre elle. Et il valait mieux qu’elle profite sans aucun doute de ce contact, parce que forcément ça n’allait sûrement pas durer. Non pas que Lexie n’ait pas envie que ça dure, bien au contraire. Mais il allait y avoir un moment où l’ancienne verte et argent allait bien devoir dire la vérité à sa petite amie. Et puisqu’elle lui posait la question, lui demandant ce qui s’était passé, ça allait forcément arriver maintenant.

Lexie ne put s’empêcher d’hésiter un instant, parce qu’elle ne savait pas vraiment si elle devait lui dire la vérité. Ce n’était pas qu’elle avait envie de lui mentir, bien au contraire, jamais Lexie n’aimerait mentir à sa petite amie. Mais en même temps, elle craignait bien trop de voir le regard de la jeune femme changer. Oh, la bleue et bronze avait conscience qu’elle n’était pas une enfant de cœur, Lexie lui avait parlé de la marque des ténèbres sur son avant-bras, elle lui avait parlé des mangemorts. Mais en même temps, c’était quand même resté bien théorique, même pour la jeune femme. Dans l’enceinte de l’école de magie, c’était facile d’être un mangemort. À l’extérieur c’était différent. Et même… ça n’avait rien à voir avec l’assassinat de ses parents. Lexie s’écarta finalement un peu de Melody, baissant son regard.

« C’est… » Elle frotta ses yeux d’un revers de la manche, mais elle ne parvenait toujours pas à soutenir le regard de Melody. Elle n’avait aucune envie qu’elle se détourne d’elle parce qu’elle avait fait ça… parce qu’en un sens, elle l’avait fait en partie pour elles. « C’est de ma faute. » Ces propos voulaient tous dire et ne rien dire. De sa faute parce qu’elle avait causé un accident ? Ça serait si simple. « On s’est disputé violement, mon père voulait… » Lexie marqua une pause, n’en revenant toujours pas de ce que son père avait exigé de sa part. Elle leva doucement son regard vers sa petite amie. « Il voulait que j’aille à Sainte Mangouste Mel… pour me soigner. Pour que je ne sois plus celle que je suis, pour que je me range. J’ai essayé de lui faire comprendre que je ne voulais pas, que je ne pouvais pas que… » Qu’il était hors de question qu’elle se laisse torturer simplement parce qu’elle était amoureuse d’une fille, qu’elle était tout à fait normale. « Et ça… » Lexie baissa à nouveau ses yeux. « Ça a mal tourné et j’ai… je les ai tués. »

C’était dit et maintenant, Lexie avait peur de tout perdre.
Code by Gwenn

_________________
Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilde Serdaigle
Melody Farnsworth
▌ Messages : 2963
Humeur :
La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Left_bar_bleue80 / 10080 / 100La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Right_bar_bleue

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Empty
Message#Sujet: Re: La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)   La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Icon_minitimeDim 14 Oct - 13:08


La culpabilité est la forteresse de l'âme.
Q

uand Lexie lui dit que c'était de sa faute, Melody ne voulut pas tout de suite comprendre la vérité qui se lisait en filigrane de son propos. Ses parents étaient morts, et c'était de sa faute, alors oui, on pouvait en déduire qu'elle les avait tués... Sauf que la bleue et bronze était incapable d'en venir à cette interprétation de la situation. Elle savait, bien sûr, que sa petite amie n'était pas une enfant de choeur, elle connaissait son affiliation avec les mangemorts, mais elles en parlaient si peu qu'il était très simple pour la rouquine de faire comme si de rien n'était, comme si ce pan entier de son existence n'existait pas. Et quoi qu'il en soi, ce n'était pas de n'importe quelle victime aléatoire qu'on parlait, là, mais bel et bien des parents de Lexie. Ce n'était pas toujours simple avec eux, bien sûr, mais Melody savait que Lexie aimait tout de même ses parents. Alors oui, dans un premier temps, elle ne pouvait s'empêcher de croire en un décès accidentelle dont la jeune femme se serait convaincue qu'elle était à l'origine, et elle se sentait d'ores et déjà prête à lui adresser tous les mots les plus réconfortants de la terre, de lui dire qu'elle n'y était pour rien, que seules les circonstances étaient à blamer, que ses parents ne lui reprocheraient rien d'où ils étaient... seulement, les choses ne se passèrent pas ainsi.

Mais Lexie alla plus loin dans ses explication. Elle et ses parents s'étaient disputés, et apparemment, ça avait été violent. Melody sentit son coeur se serrer en comprenant pourquoi. Elle se sentait indignée, bien sûr, par le comportement de Mr Farnsworth qui avait décidé de considérer sa fille comme une dégénérée de la pire espèce, juste bonne à se faire soigner en institut spécialisé (et il était connu sous cape que ce qui se passait dans ce genre d'institut ne devait être envié de personne). Elle se sentait coupable, aussi, parce qu'elle se disait qu'elle était en grande partie responsable de la tournure qu'avait pris la situation et du fait que les parents de Lexie avaient découvert le pot-aux-roses. Enfin, elle se sentait terrifié, parce qu'elle comprenait à présent que non, il ne s'était pas agi d'un accident. Lexie avait tué ses parents. De sang froid ou presque. Malgré elle, angoissée par ce qu'elle venait d'apprendre, Melody ne put s'empêcher d'avoir un mouvement de recul.

-Tu... Tu les as tués ?
répéta-t-elle, proprement estomaquée.

Non, ce n'était pas possible... Et en même temps, jamais Lexie ne lui mentirait sur quelque chose d'aussi terrible. Elle se sentait assaillie de terribles sentiments, et avait le sentiment que son crâne allait exploser. Pourtant, elle n'était clairement pas la plus à plaindre dans la situation.

-Mais... c'était de la légitime défense, pas vrai ? Tu as... Comment tu... ?

La jeune femme ne trouvait même plus ses mots tant elle était perturbée à présent.



code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Lexie Hepburn
▌ Messages : 950
Humeur :
La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Right_bar_bleue

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Empty
Message#Sujet: Re: La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)   La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Icon_minitimeDim 14 Oct - 17:00

La culpabilité est la forteresse de l'âme.
Lexie sentit son cœur se serrer quand elle vit Melody faire un pas en arrière après qu’elle lui ait dit qu’elle avait tué ses parents. La dernière chose qu’elle voulait c’était que sa petite amie l’abandonne après ce qu’elle avait fait. Déjà qu’elle avait pris la vie de ses parents (bon, elle culpabilisait moins concernant sa mère, mais ça n’enlevait pas le fait qu’elle regrettait quand même ce qu’elle avait fait… en partie), elle n’avait aucune envie que Melody soit incapable de la supporter après ça. Elle ne l’avait pas rejeté en découvrant qu’elle faisait partie des mangemorts, mais les deux sorcières n’en parlaient jamais. Alors forcément, c’était facile d’ignorer la situation et de se contenter de faire comme si de rien n’était. Sauf que forcément, là, c’était différent… Lexie avait le sang de ses parents sur les mains. Elle sentit les larmes coulaient de nouveau sur ses joues alors que Melody répétait le fait qu’elle avait tué ses parents. En cet instant précis, la jeune femme ne savait même pas si sa petite amie allait avoir encore envie d’elle après tout ça… alors qu’elle avait en partie fait ça pour elles, pour qu’elles puissent être ensemble, pour qu’on ne l’emmène pas se faire torturer. Melody espérait que ça soit de la légitime défense et si en un sens, on pouvait le considérer comme telle, c’en était pas complètement non.

« Ce n’est pas ce que je voulais… » Et elle espérait vraiment que la jeune femme allait la croire. La dernière chose qu’elle voulait c’était que Melody se détourne d’elle, elle avait bien trop besoin de sa petite amie. « Je te jure, je ne voulais pas mais… » Mais elle l’avait fait, tout simplement et en soit il n’y avait pas vraiment d’autres explications à donner. Il n’y en avait aucune du tout en fait. Lexie s’était contentée d’attraper sa baguette magique dans le but de tuer son père. « Il hurlait que je devais aller à Sainte Mangouste, que demain il allait m’y emmener, que j’allais redevenir normal… t’oublier. » Et elles étaient quand même bien placées toutes les deux pour savoir ce que ça signifiait que de redevenir normale. Lexie ne voulait même pas imaginer ce qu’elle aurait subi si elle s’était rendue à l’hôpital, ce que son père l’aurait laissé subir dans le seul but de pouvoir s’assurer que le mariage avec Black allait bien avoir lieu et correctement avoir lieu. « Je… je n’ai pas réfléchi, je devais faire quelque chose pour l’empêcher de m’emmener. »

Et elle aurait pu faire autre chose bien sûr, en y pensant un peu. Elle aurait pu s’enfuir, se cacher, et ne pas arriver à une telle extrémité. Il y avait eu tant de chose à faire autre qu’un meurtre, mais elle n’avait pas réfléchi aussi loin, elle avait agi par instinct.

« Je t’en prie… m’abandonne pas. » C’était sa crainte première, bien au-dessus encore de la culpabilité et la peine d’avoir tué ses parents. Si elle devait perdre Melody à cause de ça, elle ne s’en remettrait pas.
Code by Gwenn

_________________
Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilde Serdaigle
Melody Farnsworth
▌ Messages : 2963
Humeur :
La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Left_bar_bleue80 / 10080 / 100La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Right_bar_bleue

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Empty
Message#Sujet: Re: La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)   La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Icon_minitimeDim 14 Oct - 17:19


La culpabilité est la forteresse de l'âme.
C'

était horrible que de voir Lexie ainsi... dans un tel état d'impuissance et de détresse, elle qui lui paraissait toujours si forte, si sûre d'elle, invincible. Melody était totalement tiraillée. Elle était horrifiée d'apprendre que sa petite amie avait été capable d'en venir à de tels extrêmes, peu importe le prétexte, mais la voir dans cet état... elle ne le supportait tout simplement pas. Lexie, peu importe le nombre de crimes qu'elle pourrait commettre dans son existence, restait aux yeux de la romantique bleue et bronze la femme de sa vie. Elle était éprise d'une criminelle, et ça ne changeait rien au fait qu'elle l'adorait encore, même avec du sang sur les mains, et que quand elle voyait tant de larmes dans ses yeux, elle ne demandait qu'à les sécher et à faire en sorte qu'elle ne pleure plus jamais. Malgré tout, le choc était intense, et il lui fallut pas mal de temps pour réagir. Les larmes avaient envahi son visage à elle aussi, et elle se sentait d'autant plus mal qu'elle comprenait bien que si elle n'avait joué aucun rôle dans sa vie, Lexie aurait toujours ses parents. S'ils étaient morts, Melody était en partie responsable. Les menaces de son père avaient été horribles, et s'il les avait mises à exécution, Melody ne s'en serait jamais remise, mais là... Là, elle ne savait tout simplement plus quoi dire, elle avait juste envie de remonter le temps, de retrouver leur insouciance des débuts, de trouver le moyen de ne jamais trahir leur secret, pour qu'elles ne le partagent éternellement qu'à deux... si seulement. Ce fut quand Lexie la supplia presque que Melody réagit. Pour elle, ce fut comme un électrochoc. Elle se tira de son mutisme et de son immobilisme, et en un pas, elle serra à nouveau Lexie dans ses bras, plus fort qu'elle ne l'avait jamais fait, comme pour l'empêcher de s'en échapper.

-Je pourrais jamais t'abandonner, jamais...


Elle le devrait peut-être, peut-être qu'elle devrait tout remettre en question, admettre que Lexie était une femme dangereuse et qu'il fallait qu'elle s'en éloigne... mais elle ne le pouvait pas. Elle aimait cette fille, elle l'aimait au point que c'en était douloureux mais sans jamais regretter d'avoir mal. Elle pourrait se détourner d'elle au moment où elle en avait le plus besoin, mais elle ne pourrait plus jamais se regarder en face si elle faisait une telle chose. Et dans tous les cas, comment pourrait-elle vivre encore sans elle ? La réponse était simple, elle ne le pourrait pas.

-Mais... qu'est-ce que tu vas faire ?


Elle avait tué ses parents... et après ? Si on découvrait la vérité, Lexie allait finir ses jours à Azkaban, et ça, Melody ne pouvait vraiment pas l'accepter.



code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Lexie Hepburn
▌ Messages : 950
Humeur :
La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Right_bar_bleue

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Empty
Message#Sujet: Re: La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)   La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Icon_minitimeSam 27 Oct - 19:00

La culpabilité est la forteresse de l'âme.
C’était la dernière chose que Lexie voulait, que Melody se détourne d’elle. Ce n’était pas pour rien qu’elle avait hésité à tout lui dire, mais en même temps, elle n’avait aucune envie de lui mentir non plus. Elle aurait pu, elle aurait dû sans doute, mais elle ne voulait pas. Elle ne voulait rien cacher à sa petite amie, elle savait qu’elle portait la marque des ténèbres sur son avant-bras, elle savait qu’elle avait porté allégeance à Voldemort. Elle n’avait pas envie de lui cacher le fait qu’elle avait tué ses parents, ça lui ferait bien trop de mal de lui mentir. Et en même temps, elle ne voulait pas du tout qu’elle se détourne d’elle. Ce qui serait clairement légitime, elle aurait vraiment le droit de le faire, mais Lexie savait qu’elle ne le supporterait pas. Elle ne pourrait pas supporter d’avoir fait ça à ses parents, de se retrouver dans une telle situation et en prime de perdre sa petite amie. C’était la seule sur qui elle pouvait compter réellement, la seule à qui elle pouvait dire la vérité, la seule qu’elle voulait dans sa vie.

Alors forcément, quand Melody brisa l’espace entre elles d’un pas et vint la serrer dans ses bras, ce fut comme si un poids s’enlevait immédiatement des épaules de l’ancienne verte et argent. Ça ne voulait pas dire que tout était résolu, ça ne voulait pas dire qu’elles allaient réellement pouvoir passer outre tout cela et que Melody n’allait pas souffrir de ce qu’elle était, de ce qu’elle avait fait, mais au moins… au moins, elle ne l’abandonnait pas. Elle le lui dit, en prime, qu’elle ne l’abandonnerait jamais et c’était clairement les mots que la jeune femme avait besoin d’entendre en cet instant précis. Même si encore une fois, ça ne pouvait pas non plus résoudre tous ses soucis.

« Je ne sais pas trop… »
Répondit-elle honnêtement quand sa petite amie lui demanda ce qu’elle allait faire. Parce que forcément, elle ne pouvait pas faire comme si de rien n’était, le cadavre de ses parents se trouvaient encore dans le manoir de sa famille. Elle allait bien devoir faire quelque chose, s’arranger surtout pour ne pas terminer en prison. Parce que sinon, la mort de ses parents n’aurait servi à rien du tout. « Je… je dois faire en sorte qu’on ne pense pas que ça soit moi. J’ai… normalement effacé mes traces. » Elle n’était pas non plus une experte, même en tant que mangemort elle ne faisait pas ça tous les jours et clairement la jeune femme avait surtout agit dans la précipitation. « Et il faudrait… » Lexie hésita, elle ne se sentait clairement pas à l’aise de parler comme ça, de demander ce qu’elle allait demander à sa petite amie. Même si elle ne pensait pas avoir le choix non plus. « Il faudrait que j’ai un… alibi. »

Qu’on ne puisse pas s’imaginer une seule seconde qu’elle était présente sur les lieux, ce qui pourrait grandement lui sauver la mise.
Code by Gwenn

_________________
Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilde Serdaigle
Melody Farnsworth
▌ Messages : 2963
Humeur :
La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Left_bar_bleue80 / 10080 / 100La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Right_bar_bleue

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Empty
Message#Sujet: Re: La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)   La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Icon_minitimeSam 27 Oct - 19:30


La culpabilité est la forteresse de l'âme.
S

i Melody était totalement désemparée, dévastée par la situation, elle se doutait que la situation devait être bien pire, pour Lexie, bien plus horrible, insupportable. La jeune femme la supportait par ricochet, et elle ne savait pas quoi faire. Elle se sentait faible, incapable, perturbée. Elle n'avait pas la moindre idée de ce qui allait se passer maintenant. Elle n'avait pas le temps de réfléchir, de comprendre ce qui lui arrivait. Elle essayait de mettre l'horreur de la situation dans un coin, de la planquer sous le tapis pour ne pas trop y réfléchir, mais c'était tout sauf simple, bien au contraire. Elle était perdue, sous le choc, et le fait que Lexie soit incapable de donner des réponses précises à ses questions n'arrangeait rien. Certes, c'était quelque part une bonne chose, ça signifiait qu'elle n'avait pas agi de sang froid, et qu'elle n'était pas habituée à ce genre de cas de figure, ce qui était quand même le mieux... mais ça ne changeait pas tout... et ça ne rendait pas forcément la suite plus simple à avaler. Elle avait effacé ses traces, soit, mais elle avait besoin d'un alibi... Elle n'avait pas besoin d'en dire plus, Melody avait très bien compris. Et elle n'aimait vraiment pas ça. Elle n'aimait vraiment pas ça du tout. Elle considéra sa petite amie avec un regard sévère, le coeur serré. Elle ne voulait pas alourdir son fardeau, mais elle ne pouvait pas non plus faire semblant.

-C'est... c'est pour ça que tu es venue ? Pour que je devienne ta complice ?


Elle sentit un frisson d'horreur la traverser. Comment osait-elle lui demander une chose pareille ? Comment osait-elle ainsi l'associer à un crime ? Si elle l'aimait vraiment, comment pouvait-elle dans la foulée choisir de la mettre en danger de la sorte ? Elle n'en revenait pas. Bien sûr, elle savait que sa petite amie était aux abois, désespérée, et elle pouvait bien évidemment le comprendre, et au fond, ce serait trahir toutes ses promesses envers elle que de prétendre tout à coup ne pas être capable d'un tel extrême alors qu'elle lui avait promis de lui vouer sa vie tout entière. Elle était partagée, vraiment partagée, et elle ne savait définitivement plus quoi penser de tout cela... Elle ne voulait pas croire que Lexie puisse se servir d'elle. Non, elle ne voulait surtout pas le penser, d'ailleurs, elle le vivrait beaucoup trop mal... mais elle ne réussissait pas à se l'ôter de la tête. Lexie était capable de tuer ses propres parents, à partir de là, que savait-elle vraiment d'elle. Elle avait envie de la soutenir, et peut-être que, d'instinct, pour la protéger, elle aurait demandé à Lexie de la prendre pour alibi (même si elle n'était pas du tout convaincue que ce soit une bonne idée au regard de la relation qu'on leur prêtait). Mais là... là, elle se sentait... dépossédée du moindre choix, mise au pied du mur.



code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Lexie Hepburn
▌ Messages : 950
Humeur :
La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Right_bar_bleue

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Empty
Message#Sujet: Re: La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)   La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Icon_minitimeDim 28 Oct - 12:41

La culpabilité est la forteresse de l'âme.
Il n’y avait clairement pas beaucoup d’option pour la jeune femme, c’était évident. Elle devait faire en sorte que personne ne soit capable de remonter jusqu’à elle, qu’on ne l’envoie pas à Azkaban. Parce qu’à ce moment-là, elle aurait clairement fait tout cela pour rien, elle aurait perdu ses parents, elle aurait tué ses parents, pour rien, parce que ça ne vaudrait pas mieux que de se rendre à Sainte Mangouste. Les tortures ne seraient pas les mêmes sans doute, mais le résultat reviendrait au même, elle perdrait définitivement Melody et c’était clairement la dernière chose qu’elle désirait. Alors, elle devait faire en sorte de ne pas tout perdre, de ne pas se retrouver en prison. Et pour cela, il fallait qu’elle trouve un alibi, qu’elle puisse affirmer haut et fort qu’elle ne se trouvait pas chez ses parents à ce moment-là, même si ça n’avait rien de simple. Et que ça l’était encore moins en cet instant précis.

Lexie avait dit ce qu’elle avait dit, sans nier le fait qu’évidemment, elle ne pouvait pas s’empêcher de penser à Melody. Mais elle ne voyait pas le mal, elle ne se rendit pas compte du mal, elle pensait simplement que sa petite amie pouvait l’aider à la couvrir. Non pas qu’elle ait spécialement envie de faire de Melody sa complice, mais ce n’était pas comme si elle pouvait compter sur quelqu’un d’autre de toute façon. Alors, forcément, la jeune femme ne put s’empêcher d’être surprise de la réaction de sa petite amie, alors qu’elle l’observait si sévèrement. Elle avait cru quelques secondes avant que la situation n’était pas en train de tout gâcher ce qu’il y avait entre elle et Melody, mais maintenant elle ne pouvait pas s’empêcher de tout remettre en question encore une fois. Surtout quand elle voyait la jeune femme l’observer comme ça, quand elle l’entendait lui répondre de la sorte.

« Non, je… »
Elle était tellement surprise et prise de court qu’elle ne savait même pas quoi répondre. Elle ne cherchait pas spécialement à ce que Melody devienne sa complice, mais elle ne pouvait pas non plus nier qu’elle avait en partie pensé qu’elle pourrait l’aider à avoir un alibi. Mais en même temps, elle n’était pas venue que pour cela. « Je… je veux pas que tu sois ma complice, je… » Lexie craignait que quoi qu’elle dise, sa petite amie le prenne mal. Et elle aurait sans aucun doute raison. Malheureusement, rien n’enlevait le fait que la jeune femme venait de tuer ses parents et ce n’était vraiment pas rien. Elle recommençait à regretter de le lui en avoir parlé, même si elle ne voulait vraiment pas lui mentir. « J’avais juste besoin de toi, de te voir, parce que… parce que t’es la seule personne que j’ai. » Et c’était vrai, elle n’avait plus de famille maintenant, elle n’avait plus que Melody, même si c’était de sa faute et qu’elle ne pouvait pas le contester. « Je vais me débrouiller. »

Si Melody ne voulait pas l’aider ce n’était pas un drame, elle trouverait une autre solution. Tant qu’elle ne l’abandonnait pas.
Code by Gwenn

_________________
Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilde Serdaigle
Melody Farnsworth
▌ Messages : 2963
Humeur :
La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Left_bar_bleue80 / 10080 / 100La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Right_bar_bleue

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Empty
Message#Sujet: Re: La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)   La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Icon_minitimeDim 28 Oct - 13:30


La culpabilité est la forteresse de l'âme.
L

exie sembla totalement prise au dépourvu par le discours de sa petite amie, et la surprise qu'elle affichait ne faisait qu'interroger davantage Melody sur ce qu'elle savait vraiment de la femme qu'elle aimait. Comment pouvait-elle lui demander si légèrement d'être son alibi et ne pas comprendre en quoi c'était... tordu. Si Melody mentait pour la couvrir, elle devenait complice de meurtre, et si cette complicité était avéré, Lexie ne serait pas la seule à tomber et à finir à Azkaban. D'accord, si sa petite amie était en prison, elle-même ne verrait pas l'intérêt qu'elle aurait à être libre, mais elle n'en revenait pas que l'instinct de Lexie ne la pousse pas à la protéger alors que Melody était convaincue que de son côté, elle aurait tout fait pour ne pas la mettre en danger. Sauf qu'elle ne se serait jamais retrouvé à sa place, justement. C'était là toute la différence entre elles. Et malgré tout, malgré ce mélange diffus de colère, d'inquiétude et d'horreur, ce qui dominait encore et toujours, c'était l'amour que Melody ressentait pour Lexie. Seulement, pour la première fois, elle ne pouvait s'empêcher de se demander si cela suffirait réellement, à un moment ou à un autre.

Même quand elle ajoutait que si elle avait voulu la voir parce qu'elle étit la seule personne qui lui restait, Melody ne réussissait pas à s'empêcher d'entendre, en filigrane, qu'elle allait vers elle faute de pouvoir aller vers quiconque... Bien sûr, elle n'oubliait pas en premier lieu que c'était pour protéger leur histoire (mais elle-même aussi) qu'elle avait voulu se débarrasser de ses parents, mais elle ne savait plus quelle part estimer jouer réellement dans de telles circonstances. Et quand elle ajoutait qu'elle allait se débrouiller, Melody navait pas le sentiment d'avoir plus le choix, elle avait même l'impression que sa petite amie cherchait à la culpabiliser. Bien sûr, aucune de ces interprétations n'avait de réel fondement, et au fond, si elle réussissait à y voir plus clair, elle le comprendrait. Sauf qu'elle n'y arrivait pas, elle était trop perturbée par la situation, de devoir voir en face les crimes sur lesquelles elle cherchait à fermer les yeux jusqu'ici.

-Tu peux pas juste dire que tu vas te débrouiller, on parle d'un crime, là...
Elle poussa un léger soupir. Qu'est-ce que je dois faire ?

Elle n'approuvait pas, elle était triste et déçue, quelque part, elle se sentait même trahie. Mais elle n'enverrait jamais Lexie à Azkaban quoi qu'il advienne, elle ne supporterait pas qu'une telle chose arrive. Alors si il fallait qu'elle soit sa complice, elle le serait, elle l'aimait trop pour agir différemment... Mais ça... ça changerait quelque chose entre elles, et pour longtemps, elle en avait bien peur, et elle n'était pas sûre qu'elles s'en remettent.




code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Lexie Hepburn
▌ Messages : 950
Humeur :
La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Right_bar_bleue

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Empty
Message#Sujet: Re: La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)   La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Icon_minitimeMar 30 Oct - 15:02

La culpabilité est la forteresse de l'âme.
Oui, clairement, Lexie avait eu envie de demander à Melody de lui fournir un alibi, parce qu’elle était la seule personne en qui elle avait confiance, la seule personne qu’elle avait cru capable de la comprendre. Mais en cet instant précis, la jeune femme n’était plus sûre de rien. Lexie avait conscience qu’elle ne pouvait pas complètement lui en vouloir non plus, parce qu’elle lui avait quand même appris qu’elle avait tué ses parents. En fait, elle s’en voulait à elle-même. Pour avoir tué ses parents, d’une part, même si elle avait encore et toujours le sentiment de ne pas avoir eu le choix au vu de la situation. Après tout, elle aurait pu être envoyé à Sainte Mangouste, elle se doutait que son père n’aurait pas hésité à faire preuve de force pour arriver à ses fins. Et elle s’en voulait d’avoir tout dit à Melody. Elle n’avait aucune envie d’avoir des secrets pour sa petite amie, mais force était de constater qu’elle n’aurait peut-être pas dû lui dire la vérité, que c’était peut-être un peu trop lui demander. Comme c’était trop lui demander de la couvrir, parce que ça ferait d’elle sa complice. Non, elle n’y avait pas songé comme cela avant, elle n’avait pas vu le mal qu’il y avait, sans doute parce qu’elle baignait dans un monde bien trop noir pour le réaliser pleinement. En oubliant par moment que ce n’était pas le cas de Melody.

La jeune femme lui rétorqua qu’elle ne pouvait pas dire qu’elle allait se débrouiller, alors qu’elles parlaient d’un crime. Elle prenait peut-être ça à la légère oui… mais en même temps c’était un peu son quotidien quand même. Non pas qu’elle prenne la peine de tuer des personnes tous les jours (et encore moins ses parents), mais c’était quand même une part de la noirceur de sa vie. Que Lexie avait tendance à oublier, que Melody devait encore plus oublier. Lexie avait cru que Melody l’aiderait et elle n’y avait vu aucun mal, mais elle se rendait bien compte que ce n’était pas quelque chose que la jeune femme était capable. Même si elle lui demanda ensuite ce qu’elle devait faire, Lexie avait conscience qu’elle se forçait pour elle, sans doute pour lui épargner la prison. Et la jeune femme n’avait aucune envie de la forcer… en partie vexée, elle ne pouvait pas complètement l’ignorer.

« Rien du tout. Tu n’as besoin de rien faire. » C’était faut, ça aurait grandement arrangé Lexie qu’elle l’aide, pour avoir au moins un peu devant elle. Mais ce n’était pas si grave que ça en soit, elle allait se débrouillée comme elle l’avait dit précédemment. Lexie avait été capable de tuer ses parents pour s’épargner une visite à Sainte Mangouste et sans aucun doute de nombreuses tortures, ce n’était pas pour finir à Azkaban. Même si elle n’était pas certaine d’avoir tout gagné réellement. « Ne t’en fais pas, je n’ai pas l’intention de me faire avoir. »

Même si en disant cela, elle passait peut-être encore plus pour une insensible. Mais ce n’était pas comme si elle pouvait revenir en arrière de toute façon et changer ce qu’elle avait fait.
Code by Gwenn

_________________
Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilde Serdaigle
Melody Farnsworth
▌ Messages : 2963
Humeur :
La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Left_bar_bleue80 / 10080 / 100La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Right_bar_bleue

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Empty
Message#Sujet: Re: La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)   La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Icon_minitimeMar 30 Oct - 15:21


La culpabilité est la forteresse de l'âme.
L

exie semblait vexée par les réticences de Melody, et cela n'aida clairement pas cette dernière à se sentir plus indulgente envers elle... Donc en plus, maintenant, ce serait son comportement qui serait reprochable ? Melody savait très bien qu'elle devait éviter d'extrapoler quoi que ce soit... mais ce n'était pas vraiment évident. Parce qu'elle avait le sentiment qu'en cet instant, leurs sentiments respectifs n'avaient que peu de place et qu'il n'était question que de manoeuvres macabres pour masquer un crime. Bien sûr, elle ne voulait surtout pas que Lexie finisse en prison, elle ne le supporterait pas... mais tout, absolument tout dans sa démarche lui inspirait... autant d'angoisse que de déception, au bout du compte. Alors maintenant, Lexie refusait l'aide qu'elle lui avait réclamé, et Melody se demandait si ce n'était pas pour la faire culpabiliser... si ça devait être le cas, c'était réussi, parce que oui, elle culpabilisait. Prise au dépourvu, elle ne savait tout simplement pas quoi penser. Elle était totalement désorientée. Ce que lui dictait son coeur était très simple : protéger sa petite amie, coûte que coûte. Mais dorénavant, sa raison se rebellait, et insinuait dans son esprit une pensée sur laquelle elle n'avait pas voulu se pencher et qui était pourtant... inévitable. Elle ne connaissait pas vraiment Lexie. Elle avait fermé les yeux sur ce qu'il y avait de plus sombre en elle pour ne pas avoir à l'affronter, mais maintenant, c'était là, devant elle, et elle n'avait aucun autre choix que de regarder la vérité en face et de la supporter du mieux qu'elle le pouvait.

-Ouais, tu dois avoir l'habitude de couvrir tes traces, j'imagine,
répondit Melody, sans doute trop amèrement... Mais c'est qu'alors qu'elle pensait devoir protéger Lexie coûte que coûte, elle finissait par se demander si ce n'était pas elle-même qu'elle devrait protéger, de la femme qu'elle aimait. Ecoute, je veux pas que tu finisses en prison, si ça doit arriver, je... m'en remettrais pas. Alors je vais faire ce que tu voudras que je fasse, et arrête de faire comme si ce n'était pas ce que tu voulais. Mais... Mais il y avait un mais, forcément. J'aimerais que tu comprennes ce que tu es en train de me faire.

Oui, c'était sûrement Lexie qui avait le plus besoin de soutien entre eux deux, elle n'allait pas faire comme si elle pouvait n'en rien savoir. Mais malgré tout, elle était désoeuvrée, elle avait le coeur en miettes et le sentiment que la femme qu'elle aimait le plus au monde se servait d'elle. Pouvait-elle au moins admettre cela ? Peut-être qu'elle jouait trop les victimes une fois de plus, mais elle ne voulait pas taire ses craintes et ses déceptions, encore moins si elle s'engageait sur cette pente dangereuse qui allait lui coûter cher. Dans tous les cas, il était trop tard... Elle savait la vérité et elle ne dirait rien. Elle était déjà sa complice.




code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Lexie Hepburn
▌ Messages : 950
Humeur :
La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Right_bar_bleue

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Empty
Message#Sujet: Re: La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)   La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Icon_minitimeJeu 1 Nov - 14:06

La culpabilité est la forteresse de l'âme.
Les mots de Melody étaient pire que des lames de couteau, bien plus aiguisés qu’une arme blanche. Quand la bleue et bronze rétorqua à Lexie qu’elle devait avoir l’habitude de couvrir ses crimes, la jeune femme ne put s’empêcher de sentir son cœur se briser à ces mots. C’était ainsi qu’elle la voyait ? Lexie ne pouvait pas affirmer qu’elle était blanche comme neige, mais la mort de ses parents c’était… c’était tout simplement les premières personnes qu’elle tuait. Non, elle ne pleurait pas sur le sorts des victimes de mangemorts et elle savait depuis un moment qu’en quittant l’école de magie, les choses allaient être plus concrète. Mais pour le moment, elle n’avait été qu’une mage noir dans l’école, elle avait servi son maître au sein de l’école, mais elle n’avait encore jamais coulé le sang. Pourtant, c’était ce que pensait Melody. Comment la voyait-elle ? Comme un monstre ?

Alors, même quand elle précisa qu’elle n’avait aucune envie de la voir terminer en prison, que si jamais ça devait arriver, elle ne s’en remettrait pas… eh bien, ce n’était pas entièrement suffisant pour soulager Lexie. Elle avait le sentiment que sa petite amie se forçait à l’aider, mais qu’elle ne cautionnait pas du tout ses actes. C’était normal, sans doute, mais ce n’était pas du tout de ça dont elle avait besoin. Elle avait besoin de soutien, elle avait besoin de Melody, mais plus ça allait, plus elle avait le sentiment qu’elle s’éloignait.

« Ce que je suis en train de te faire ? » Demanda-t-elle, ne pouvant pas s’empêcher de revenir sur les propos de sa petite amie. Ça ne devait pas être évident pour Melody, Lexie en avait conscience, mais elle avait le sentiment que la jeune femme se considérait comme une victime. Une victime de ses actes, c’était comme ça qu’elle la voyait donc ? Comme son bourreau ? « Je… je demande juste à la femme que j’aime de m’aider, j’ai aucune envie de te faire du mal. » C’était la première fois depuis qu’elles se fréquentaient que Lexie avait le sentiment de ne pas être du tout sur la même longueur d’onde. « Et je… et je constate que tu me prends vraiment pour un monstre, je ne sais même pas comment tu me vois au final. » Lexie devrait sans doute essayer de se mettre à la place de la jeune femme, mais c’était un exercice qu’elle ne parvenait pas à faire. Parce qu’elle était blessée de la réaction de sa petite amie, parce qu’elle aurait aimé qu’elle la soutienne et qu’elle craignait d’avoir fait tout ça pour rien. « Je t’ai toujours tout dis sur moi, je ne t’ai jamais rien caché. » Ou presque, mais ça ne servait à rien de revenir sur les détails. « J’ai pas… je suis pas… »

Un monstre, une criminelle endurcie, une femme qui avait l’habitude d’effacer ses traces afin de couvrir un crime qu’elle avait commis. Parce que c’était la première fois. Alors oui, elle avait besoin d’aide.
Code by Gwenn

_________________
Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilde Serdaigle
Melody Farnsworth
▌ Messages : 2963
Humeur :
La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Left_bar_bleue80 / 10080 / 100La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Right_bar_bleue

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Empty
Message#Sujet: Re: La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)   La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Icon_minitimeJeu 1 Nov - 14:19


La culpabilité est la forteresse de l'âme.
L

exie avait beau assurer à Melody qu'elle n'avait aucune envie de lui faire du mal, la jeune femme n'était plus sûre de pouvoir la croire. Peut-être que c'était totalement inconscient, c'est vrai, mais cette situation donnait à la bleue et bronze le sentiment que tout avait été prémédité, calculé, et qu'elle n'était qu'un pion sur elle ne savait quel sordide échiquier. Alors oui, elle espérait de tout coeur que la jeune femme l'aimait vraiment, qu'elle était sincère quand elle le lui disait, mais elle ne savait plus quelle était la part de sentiment et la part de préméditation dans les actes de sa petite amie. Melody n'avait aucune envie de douter de Lexie, mais c'était difficile de faire autrement quand elle avait l'impression que celle-ci lui faisait porter la culpabilité de la mort de ses parents, et voulait dans la foulée qu'elle mente face à la justice pour couvrir ses actes. Au fond, une telle situation avait sûrement été inévitable depuis le début, et c'était Melody qui s'était tout bonnement voilé la face. Etait-ce pour autant que la pilule était plus simple à avaler... Loin de là, en réalité.

Melody prenait-elle Lexie pour un monstre ? Elle aimerait dire que non, mais ce serait peut-être mentir. En tout cas, elle lui voyait un nouveau visage, qu'elle avait pris soin d'ignorer jusque-là. Face à elle, il y avait la femme qu'elle aimait, celle avec qui elle avait tout partagé, celle avec qui elle voulait passer toute sa vie, mais il y avait aussi une criminelle. C'est vrai, elle avait lutté pour sa liberté, et quelque part pour elles, mais cela ne changeait rien au fait que quand il avait fallu trouver une solution au terrible problème qui la rongeait, sa solution n'avait pas été de fuir, la retrouver, ou quoi que ce soit d'autre. Elle avait fait couler le sang, et oui, même si elle n'aimait pas y penser, les propos de la jeune femme pouvaient bel et bien le laisser suggérer malgré tout : elle se demandait si Lexie ne serait pas tout simplement une habituée de ce genre de situation. Et donc... un monstre. Voir Lexie blessée et désorientée lui faisait du mal, et au fond, elle avait juste envie de se serrer dans ses bras et de lui demander pardon, de lui promettre qeu tout irait bien, en se compromettant dans la foulée, parce qu'elle l'aimait à ce point-là. Mais elle ne le pouvait pas.

-Le... le problème, c'est que je sais plus qui tu es, Lexie, j'ai jamais pensé que tu serais capable de...


De tuer quelqu'un, de tuer ses propres parents. De faire d'elle sa complice, volontaire ou pas. Même si elle ne lui avait jamais rien caché, son affiliation avec les mangemorts lui avait semblé bien hypothétique, bien lointaine, avant ce jour. Et maintenant...






code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Lexie Hepburn
▌ Messages : 950
Humeur :
La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Right_bar_bleue

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Empty
Message#Sujet: Re: La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)   La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Icon_minitimeDim 2 Déc - 18:55

La culpabilité est la forteresse de l'âme.
Lexie avait envie de trouver quelque chose à dire qui puisse réparer tout ce qui se passait depuis qu’elle se trouvait ici, depuis qu’elle avait annoncé à sa petite amie qu’elle avait tué ses parents. Elle avait envie de trouver une solution, de faire en sorte que Melody ne la voit plus comme un monstre. Mais elle se doutait qu’il n’y avait pas de solution miracle… malheureusement. Parce qu’elle ne pouvait pas changer ce qu’elle avait fait, ni plus ce qu’elle avait dit et que maintenant, elle devait simplement assumer ce qui s’était passé et les conséquences. Même si c’était vraiment difficile, même si elle était en train de se demander si elle n’était pas en train de tout perdre justement. Après avoir perdu ses parents, à cause de ses propres mains en plus, elle avait peur de perdre sa petite amie. Elle était son seul repère, elle avait besoin d’elle, mais elle craignait que Melody ne puisse pas supporter tout ça. Alors qu’au final, elle aurait adoré pouvoir juste… se réjouir un peu du fait de ne pas être emprisonner.

Lexie ne voulait vraiment pas que Melody la voit comme un monstre, même si c’était peut-être ce qu’elle était au final. Après tout, elle avait quand même tué ses parents de sang-froid. Les mots de la jeune femme était vraiment difficile à entendre. Melody ne savait plus qui elle était vraiment… Capable de quoi ? De tuer ses parents ? De tuer quelqu’un tout simplement ? Lexie n’avait jamais caché le fait qu’elle suivait Voldemort, qu’elle était une mage noire. Mais en même temps, elle n’avait jamais pensé non plus tuer ses parents.

« Moi non plus… » Répondit-elle, sincèrement.

Elle ne pensait pas qu’elle aurait pu tuer ses parents et elle ne savait même pas vraiment comment elle en était arrivé-là. La seule chose qu’elle savait à présent, c’était que ses parents étaient morts, qu’elle devait faire en sorte de ne pas terminer en prison à cause de leur disparition, à cause de ce qu’elle avait fait, et qu’elle espérait que sa petite amie n’allait pas simplement se détourner d’elle. Et concrètement, la jeune femme était incapable de savoir ce qu’elle devait faire. Pas plus ce qu’elle devait dire en cet instant précis, comment elle devait réagir.

« Je suis désolée de t’avoir imposé ça. »
Elle était sincère, elle n’avait aucune envie de lui imposer quoi que ce soit et elle s’en voulait d’être venu la voir ainsi, de lui demander tant de chose. Elle ne voulait plus lui imposer quoi que ce soit maintenant. Elle allait trouver une autre solution évidemment, parce qu’elle ne voulait pas imposer quoi que ce soit à Melody. « Je ne te demande rien, vraiment, je ne veux rien juste… » Lexie marqua une pause, ne sachant définitivement plus où elle allait. « Je ne veux que toi. »

Elle avait trop besoin de sa petite amie, elle n’avait pas envie de la perdre.
Code by Gwenn

_________________
Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilde Serdaigle
Melody Farnsworth
▌ Messages : 2963
Humeur :
La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Left_bar_bleue80 / 10080 / 100La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Right_bar_bleue

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Empty
Message#Sujet: Re: La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)   La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Icon_minitimeDim 2 Déc - 19:48


La culpabilité est la forteresse de l'âme.
A

u fond, Melody se sentait rassurée d'entendre sa petite amie affirmer qu'elle non plus ne se reconnaissait pas. Elle avait besoin d'entendre ce genre de choses afin de ne pas devoir se faire à l'idée que la femme qu'elle aimait était un monstre et qu'elle ne savait rien de celle à qui elle avait offert son coeur.. Là, ça ne résolvait certes pas leur situation, mais ça rappelait à Melody qui elle était et avec qui... et elle s'en rendait bien compte, quoi qu'il advienne et même dans ces circonstances terrifiantes, elle l'aimait, elle l'aimerait toujours, et même si ça lui faisait très clairement peur, elle la soutiendirait quoi qu'il puisse advenir. Elle n'avait pas le choix, elle n'était pas capable de lui laisser affronter ces épreuves épouvantables toute seule. Si elle abandonnait Lexie maintenant, alors qu'elle n'avait jamais eu à ce point besoin de soutien, jamais elle ne serait capable de se le pardonner. Non, certainement pas, cette situation était difficile et douloureuse, comme l'étaient leurs vies, mais elles devaient tout simplement... affronter tout cela. Lexie était une bonne personne, elle devait continuer d'y croire. Ses regrets et ses peurs étaient parfaitement sincères, et elle se devait de la soutenir dans cette épreuve qui, forcément, devait être terrible. Si Melody cherchait à se mettreà sa place quelques instants, il était assez évident qu'elle ne saurait pas comment faire ni comment le supporter... Si elle lui tournait le dos maintenant... alors elle ne se le pardonnerait jamais. Elle devait faire un choix, et c'était Lexie qu'elle devait choisir... C'était LExie qu'elle choisirait toujours.

-Je sais j'ai... j'ai juste besoin de temps pour... encaisser tout ça,
admit-elle.

Elle aimerait pouvoir directement lui parler de la situation, mais ça n'avait rien de réellement simple, loin s'en faut... Elle ne voulait pas prendre des décisions inconsidérées, elle avait tout simplement... besoin de faire le point. Elle savait bien, pourtant, qu'elles n'avaient pas le temps pour tout cela, mais ça lui semblait malgré tout parfaitement nécessaire. Après un moment d'hésitation, Melody attrapa la main de Lexie et la serra dans la sienne. Elle voulait pas lui donner l'impression de s'en moquer ou de la rejeter. Sa situation n'était certes pas simple, mais il fallait qu'elle en tire le meilleur parti malgré tout, elle n'avait clairement pas le choix.

-Je ne t'abandonne pas, c'est promis.


Est-ce que ces simples mots suffiraient à l'en convaincre ? Elle n'en savait rien. C'est vrai qu'elle n'avait pas forcément agi d'une manière qui laissait supposer qu'elle maîtrisait la situation comme il se devait. Quoi qu'il en soit, non, elle ne l'abandonnerait pas, même si elle avait besoin de rassembler ses émotions dans tous les cas... elle était au clair avec ses sentiments, pour elle du moins.





code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Lexie Hepburn
▌ Messages : 950
Humeur :
La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Right_bar_bleue

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Empty
Message#Sujet: Re: La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)   La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Icon_minitimeDim 20 Jan - 16:09

La culpabilité est la forteresse de l'âme.
La dernière chose que Lexie avait envie en cet instant précis, c’était que Melody décide de la rejeter pour ce qu’elle avait fait. Oh, elle aurait bien raison de le faire en un sens, mais elle n’avait aucune envie que ça soit le cas, elle n’avait pas envie de la perdre en plus de ses parents, en plus de… eh bien, de tout le reste, elle avait clairement perdu ses repères en cet instant précis. La jeune femme n’en avait plus qu’un, Melody, la femme qu’elle aimait, la femme avec qui elle avait envie de passer le reste de sa vie, celle qui était son moteur. Elle avait trop besoin d’elle, elle ne supporterait pas de la perdre à cause de ce qu’elle avait fait.

Et clairement, l’ancienne verte et argent ne parvenait pas à être sûre et certaine que sa petite amie n’allait pas seulement l’abandonner, qu’elle ne parvienne pas à supporter tout cela. Elle ne savait pas et quand Melody affirma qu’elle savait qu’elle avait besoin d’elle, mais qu’elle avait simplement besoin de temps pour encaisser tout cela, la jeune femme ne savait pas si elle pouvait encore se dire qu’elle n’avait pas juste perdu sa petite amie.

Mais quand elle lui prit la main, la serrant fermement, la jeune femme ne put s’empêcher d’avoir un peu plus d’espoir. Et quand elle l’entendit lui dire qu’elle ne l’abandonnerait pas, Lexie ne put s’empêcher de se sentir définitivement soulagée. Elle ne savait pas pour autant ce que les choses allaient devenir, comment ça allait se passer, mais en même temps, elle savait qu’elle pouvait faire confiance à sa petite amie quand elle lui disait qu’elle n’allait pas l’abandonner.

« D’accord. »
Se contenta-t-il de dire, parce qu’il n’y avait pas grand-chose d’autre à dire au final. Elle appréciait d’entendre ces mots, de savoir que Melody n’avait pas l’intention de l’abandonner, mais en même temps elle ne savait pas pour autant comment les choses allaient se passer ensuite et si Melody allait bel et bien arriver à passer outre tout ça.

Et si finalement elle ne l’acceptait pas ? Que c’était trop dur pour elle ? Ça ne serait pas spécialement étonnant en soit, et Lexie ne pourrait pas le lui reprocher, mais en même temps elle n’avait aucune envie que ça arrive. Au final, elle fut incapable de dire quoi que ce soit de plus et se contenta simplement de venir s’emparer des lèvres de sa petite amie. Elle en avait besoin, elle avait besoin de la sentir là, de pouvoir l’avoir à ses côtés le temps que c’était possible. Parce qu’elle se doutait que ça n’allait pas être possible pendant encore bien longtemps. Et elle avait peur que quand elle partirait, quand elles ne seraient plus ensemble, ça n’allait pas arranger la situation, au contraire. Elle avait peur que Melody réfléchisse, même si elle était sincère en cet instant précis, et qu’elle comprenne qu’elle ne pouvait pas respecter sa promesse, même si elle la faisait avec toute la conviction du monde.
Code by Gwenn

_________________
Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilde Serdaigle
Melody Farnsworth
▌ Messages : 2963
Humeur :
La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Left_bar_bleue80 / 10080 / 100La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Right_bar_bleue

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Empty
Message#Sujet: Re: La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)   La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Icon_minitimeDim 20 Jan - 16:37


La culpabilité est la forteresse de l'âme.
M

elody se doutait que son discours n'était pas le plus convaincant du monde quand elle affirmait qu'elle ne l'abandonnait pas, sachant qu'encore maintenant, elle ne savait pas le moins du monde de quelle manière appréhender cette situation. Malgré tout, c'était un fait, une certitude : Melody aimait Lexie, et elle ne pouvait pas l'abandonner. C'était impossible. Elle la protégerait, quitte à s'impliquer dans des affaires atroces et sordides, parce qu'elle l'aimait. En vérité, Lexie pourrait lui demander à peu près n'importe quoi... Ce serait absolument horrible à vivre pour Melody, mais toujours plus supportable que de vivre sans sa petite amie... La voir ainsi, si perdue, si démunie, elle qui était d'ordinaire si confiante, ça ne pouvait que la décider à ne pas se détourner pour de bon. D'autant plus que, vu les circonstances dans lesquelles les parents de Lexie étaient décédés, Melody ne pouvait pas prétendre non plus ne pas être responsable. Sans elle, tout ça n'aurait peut-être pas eu lieu... Alors elle se devait d'être là, elle devait juste réfléchir à la meilleure manière d'être présente pour elle.

Son coeur s'emballa quand les lèvres de la jeune femme s'emparèrent des siennes. Si elle voulait la preuve qu'elle ne serait jamais capable de se séparer de Lexie, ce moment le prouvait. Melody avait besoin de la jeune femme, en toutes circonstances... Ce ne serait pas juste, pas vrai, si de son côté, Melody baissait les bras maintenant alors que jamais Lexie n'aurait à ce point besoin de sa présence. Elle lui rendit son baiser, longuement, doucement, si les mots pouvaient lui donner le sentiment d'hésiter, les actes parlaient pour elle. Quand ses lèvres se séparèrent des siennes, elle plongea son regard dans le sien, avec la lueur la plus certaine dans les yeux.

-Je t'aime.


Ca, c'était ce qu'elle pouvait lui dire sans hésitation, sans avoir besoin d'y réfléchir, sans craindre de se tromper. Elle l'aimait, oui, plus que tout au monde. Et pour cette raison, elle allait trouver un moyen, n'importe lequel.

-Laisse-moi le temps de trouver une solution,
ajouta-t-elle en caressant doucement ses cheveux du bout des doigts. Quitte à lui servir d'alibi, il fallait des preuves, que ce soit incontestable, et que cela ne remette pas en question leur relation... Les rumeurs n'aidant pas, ce serait dommage qu'elle soit pardonnée d'un crime pour être accusée d'un autre. On est ensemble, et plus personne ne nous empêchera d'être ensemble.

C'était la conclusion la plus positive qu'elles pouvaient tirer de cette situation, même si Melody aurait voulu tout de même que les choses se passent d'une façon très différente. Elles allaient devoir faire avec ce qu'il leur restait. Et ce qu'il leur restait, eh bien... C'était elles.



code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Lexie Hepburn
▌ Messages : 950
Humeur :
La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Right_bar_bleue

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Empty
Message#Sujet: Re: La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)   La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Icon_minitimeDim 10 Fév - 17:33

La culpabilité est la forteresse de l'âme.
C’était complètement idiot, mais Lexie avait craint que sa petite amie la repousse alors qu’elle déposait ses lèvres sur les siennes. Elle n’avait pas envie d’envisager ça, comme elle ne voulait en aucun cas envisager que Melody puisse ne plus être sa petite amie, mais en même temps cette situation était si complexe. Melody avait beau lui affirmer qu’elle n’allait pas l’abandonner, elle avait quand même peur que la jeune femme se rende compte que tout cela était bien trop difficile à supporter pour elle et que sa vie serait bien plus saine sans elle. Elle n’avait pas l’habitude de manquer de confiance en temps normal, mais là elle avait le sentiment que tout était en train de s’écrouler, elle-même était en train de s’écrouler.

Mais Melody ne la repoussa pas, elle répondit même à son baiser, l’intensifiant au passage. Elle se sentait soulagée, forcément, elle se sentait bien mieux. La situation n’avait rien d’arrangée pour autant, mais en même temps elle savait qu’elle pouvait compter sur Melody, qu’elle n’allait pas la perdre et ça lui faisait un bien fou. Ce simple baiser était déjà tout le réconfort dont elle pouvait avoir besoin. Mais quand leurs lèvres se séparèrent et que la bleue et bronze lui affirma l’aimer en plantant son regard dans le sien, c’était tout simplement ce dont elle avait besoin. C’était complexe oui, mais au moins elles étaient là, elles étaient ensemble et au fond, Lexie avait conscience qu’elle ne devait rien regretter. Parce que tout ce qu’elle avait fait, ça lui permettait d’être ici en cet instant précis, d’aimer sa petite amie et de se dire que c’était fini, qu’il n’y avait plus aucun obstacle. Lexie hocha de la tête quand Melody, tout en lui caressant les cheveux, ce genre de geste qui lui faisait tant de bien, lui demanda simplement de lui laisser un peu de temps. Elle aurait tout le temps dont elle avait besoin, la seule chose qui comptait c’était qu’elles soient ensemble, qu’elles soient bien ensemble.

« Plus personne. »
Confirma-t-elle en se permettant d’afficher un sourire en entendant les propos de son âme sœur. Plus personne n’allait les empêcher de s’aimer et d’être ensemble. Lexie n’allait plus avoir besoin de se marier, ses parents n’allaient pas chercher à la conduire à Sainte Mangouste. « Dès que je peux, je vais annuler mon mariage avec Black. » Ajouta-t-elle, parce que forcément elle avait pensé à tout cela. Il n’y avait plus rien qui l’obligeait à se marier avec Orion, elle était libre. Alors, bien sûr, ce n’était peut-être pas le moment de parler de tout cela, mais Lexie avait envie d’appuyer sur les quelques points positifs qu’il pouvait y avoir dans cette histoire. Sans ses parents, il n’y avait plus de mariage, il n’y aurait plus rien. « Je… je suis libre. » Osa-t-elle ensuite ajouter, même si ce n’était pas forcément de bon ton. Mais c’était le cas, elle l’était, elle pouvait prendre son destin en main et c’était ce qu’elle allait faire.
Code by Gwenn

_________________
Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilde Serdaigle
Melody Farnsworth
▌ Messages : 2963
Humeur :
La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Left_bar_bleue80 / 10080 / 100La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Right_bar_bleue

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Empty
Message#Sujet: Re: La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)   La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Icon_minitimeDim 10 Fév - 17:53


La culpabilité est la forteresse de l'âme.
M

elody faisait ce qu'elle pouvait pour se montrer optimiste dans ces circonstances qui, en réalité, lui échappaient complètement et lui faisaient même terriblement peur, mais ce n'était pas facile. Elle n'avait qu'une conviction, à l'heure actuelle : elle aimait Lexie plus que tout au monde, et en dépit de l'horreur qu'elle venait tout juste d'apprendre, c'était un fait, elle était incapable de prendre ses distances avec la jeune femme (d'autant moins qu'elle était en partie responsable de ce qui s'était passé - si Lexie n'avait pas été avec elle, Lexie n'en serait jamais venu à tuer ses propres parents). Alors, puisque s'éloigner ne servait à rien, puisqu'elle était incapable de prendre ses distances, tout ce qu'il lui restait à faire, c'était de faire en sorte que rien ne lui arrive, qu'elle sorte indemne de cette situation, et que tout se passe pour le mieux à présent. La culpabilité était un fardeau bien suffisant, elle ne méritait définitivement pas davantage.

Alors oui, elle resterait à ses côtés, il fallait juste qu'elle rassemble ses esprits afin de réussir à tenir un discours qui soit réellement cohérent, et pour le reste... Eh bien, elles feraient ce qu'il faudrait, un point c'est tout. Lexie n'était pas toute seule, et c'est tout ce qui comptait. La première étape, c'était en effet d'annuler le mariage, après, oui... Melody avait envie de croire que Lexie obtiendrait la liberté payée au prix d'un sacrifice si intense, malheureusement rien ne le garantissait réellement. Mais il fallait y croire, c'était juste... beaucoup, beaucoup trop important. Melody embrassa une nouvelle fois les lèvres de sa petite amie. Elle savait qu'elle allait mal, elle savait que son rôle était de la soutenir, alors elle faisait tout son possible, voilà tout.

-Et tu vas le rester,
assura Melody d'un ton déterminé, son regard planté dans celui de Lexie, quand sa petite amie lui assura qu'elle était libre.

Libre de ne plus épouser Orion Black, c'était une certitude, mais pour le reste... Eh bien, pour le reste, il fallait quand même qu'elles y réfléchissent plus avant. C'était la prison d'Azkaban, voire le baiser du détraqueur, maintenant que Lexie avait atteint sa majorité, qu'elle risquait, et elles ne pouvaient pas crier victoire trop vite. La prudence et la stratégie devaient être de mise. Ce n'était absolument pas le genre de choses que Melody avait envie de dire et de penser. Mais elles devaient garder l'esprit clair, elles n'y pouvaient rien, c'était ce qu'il leur fallait.

-Tu me fais confiance, n'est-ce pas ?

Melody pensait que oui, maintenant, la question était surtout de savoir si cette confiance porterait de vrais fruits ou non, car pour le moment, Melody était beaucoup trop perdue pour prendre le moindre début de décision.



code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Lexie Hepburn
▌ Messages : 950
Humeur :
La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Right_bar_bleue

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Empty
Message#Sujet: Re: La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)   La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Icon_minitimeJeu 18 Avr - 22:47

La culpabilité est la forteresse de l'âme.
Lexie aurait bien aimé pouvoir épargner Melody de cette situation, mais en même temps elle avait vraiment besoin du soutien de sa petite amie. Il était évident qu’elle ne pouvait pas supporter tout cela seule. Parce qu’elle était juste au point de ne pas savoir du tout comment elle allait gérer tout ça. Parce qu’elle venait quand même de tuer ses parents, qu’elle se sentait mal vis-à-vis de cela, elle avait quand même le sentiment d’être libre et ça lui faisait du bien, bien sûr. Parce qu’elle n’avait aucune envie d’épouser Orion, qu’elle allait faire en sorte que ça ne soit pas le cas bien sûr. Libre de mener sa vie comme elle l’entendait, sans que ses parents ne se mettent en travers son chemin. Même si, forcément, elle aurait bien aimé ne pas arriver à de telles extrémité. Elle avait envie de se dire qu’elle n’avait aucune raison de culpabiliser, parce que c’était à cause de ses parents qu’elle se trouvait dans cette situation, que s’ils ne s’étaient pas montrés si fermé, ils n’en seraient pas là. Enfin, elle n’en serait pas là, parce qu’au final ses parents étaient nulle part. Mais en même temps, elle avait tué ses parents, elle avait pris leur vie, et elle devait vivre avec ça. Elle devait vivre avec le regard de Melody maintenant qu’elle avait appris qu’elle avait tué ses parents. Bref, c’était un tourbillon de plein de chose qui faisait que la jeune femme ne savait plus trop où elle était et ce qu’elle allait bien pouvoir faire. La seule chose qu’elle savait, c’était qu’elle avait besoin de sa petite amie et qu’elle ne supporterait pas de la perdre.

Et forcément, à chaque fois que Melody venait déposer de nouveau ses lèvres sur les siennes, ça mettait du baume au cœur de Lexie, qui se sentait un peu mieux. L’entendre affirmer qu’elle allait rester libre, c’était une chose agréable également. Et elle savait bien que son interlocutrice ne se contentait pas de dire cela vis-à-vis de Orion Black, mais qu’elle voulait mentionner aussi tout le reste. Le fait qu’il ne fallait pas qu’on découvre qu’elle ait un lien avec la mort de ses parents. Même si c’était plus facile à dire qu’à faire et elle n’allait pas manquer de s’en rendre compte.

« Bien sûr que je te fais confiance. » Répondit-elle, sans l’ombre d’une hésitation. Parce qu’elle n’avait aucune raison d’hésiter. Quand Melody lui demandait si elle lui faisait confiance, elle ne se posait même pas la question. Elle lui faisait confiance, elle était la personne à qui elle faisait le plus confiance. « Tu es celle en qui j’ai le plus confiance. » Elle n’avait aucune raison de dire le contraire.

C’était évident, sa petite amie était la personne en qui elle avait le plus confiance en ce bas monde. Même si elle avait aussi confiance qu’elle lui imposait beaucoup trop, qu’elle lui demandait peut-être un peu trop. Elle n’avait pas envie de lui en demander trop, mais vers qui elle pourrait se tourner sinon ?
Code by Gwenn

_________________
Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilde Serdaigle
Melody Farnsworth
▌ Messages : 2963
Humeur :
La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Left_bar_bleue80 / 10080 / 100La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Right_bar_bleue

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Empty
Message#Sujet: Re: La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)   La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Icon_minitimeVen 19 Avr - 9:59


La culpabilité est la forteresse de l'âme.
L

a confiance, Melody en était convaincue, devrait être la clé de voute de n'importe quelle relation saine et équilibrée. De n'importe quelle relation sincère et durable. La bleue et bronze avait besoin de faire confiance à Lexie, même si la situation avait rendu un instant cette confiance fragile et même un peu angoissante, et elle avait besoin qu'elle lui fasse confiance également. Il fallait qu'elles se reposent l'une sur l'autre, qu'elles se motivent et se soutiennent. Il était impossible, malheureusement, que cette situation n'ait aucune répercussion. Il fallait donc s'arranger pour qu'elles soient le moins dramatique possibles, pour qu'elles leur permettent de survivre à cette situation et finalement d'aller de l'avant. Elles en étaient capables; Melody aimerait dire qu'elles avaient déjà surmonté bien pire, ce n'était pas le cas.

Apprendre que sa petite amie était une mangemort avait été éprouvant pour la bleue et bronze, mais néanmoins surmontable (surtout parce qu'elle avait quand même pris le plus grand soin d'occulter le sujet), mais ça, c'était bien au-delà de tout ce qu'elle avait accepté, consenti jusqu'ici. Elles s'en sortiraient malgré tout. Elle l'avait fait pour elle, hors de question que ce sacrifice soit vain, inutile. Il fallait bien au contraire qu'il soit récompensé. Et leur confiance mutuelle se devait d'être plus forte que tout, de tout dépasser, de tout transcender.

Lexie lui assura qu'elle avait confiance en elle, qu'elle était même la personne en laquelle elle avait le plus confiance au monde. C'était complètement réciproque. Alors, puisqu'elles se faisaient confiance, toutes les deux, tout irait bien, tout irait pour le mieux. Enfin... En tout cas, elles feraient en sorte que ce soit le cas en dépit des circonstances, de tous les problèmes qui se présentaient à elles, de toutes les angoisses qu'elles pouvaient bien éprouver. Et qui pour le coup étaient plus que légitimes, on peut clairement le dire. Melody hocha la tête avec sérieux. Elles le savaient, il fallait qu'elles soient pragmatiques, qu'elles gardent la tête sur les épaules. A défaut de quoi, cette situation allait les rattraper. Et les consumer.

-Alors tout va bien se passer, on va s'en sortir. On va te trouver un alibi irréprochable, et je suis avec toi quoi qu'il arrive. Je ne te lâche pas.


C'était le cas. Elle avait pris sa décision, elle s'y tenait... Elle soutiendrait sa petite amie quoi qu'il arrive. Elle était sa raison d'être, elle était toute sa vie, et il était hors de question que cette vie se passe dans un parloir ou derrière les barreaux. Elles méritaient bien plus que ça. Bien sûr, promettre que tout irait bien, c'était peut-être un peu trop facile, trop optimiste, mais si elles ne réussissaient pas à s'en convaincre, ils n'arriveraient à rien, au bout du compte.



code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Lexie Hepburn
▌ Messages : 950
Humeur :
La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Right_bar_bleue

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Empty
Message#Sujet: Re: La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)   La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Icon_minitimeSam 20 Juil - 21:42

La culpabilité est la forteresse de l'âme.
Lexie n’avait aucune idée de ce qu’elle allait bien pouvoir faire, de comment les choses allaient se passer. Il n’y avait que deux choses de sûrs, elle avait tué ses parents et elle ne voulait pas perdre Melody. Si son geste avait dû la faire perdre sa petite amie, Lexie savait parfaitement qu’elle ne s’en serait jamais remise. Pas parce qu’elle avait pris la vie de ses parents, même si elle n’allait pas avoir d’autres choix que de vivre avec ça et ça n’avait rien d’évident, mais parce qu’elle aurait perdu la personne qu’elle aimait le plus en ce bas monde. Elle voulait le meilleur pour elle deux et même si c’était horrible de sa part sans doute, la jeune femme ne pouvait pas s’empêcher de se dire qu’elle était libre à présent, libre de faire ce qu’elle voulait, quand elle le voulait, avec qui elle le voulait. L’extrémité de son acte était horrible, sans aucun doute, mais elle ne pouvait pas s’empêcher de se le dire quand même…

Et elle aimait recevoir le soutien de sa petite amie, ce qu’elle n’était plus si sûre que cela d’avoir. Elle se doutait que ça n’allait pas être évident pour autant, mais au moins elle ne se détournait pas entièrement d’elle. Melody affirma que tout allait bien se passer, Lexie avait envie d’y croire en effet, même si rien ne pouvait vraiment le lui garantir. Melody ne pouvait pas faire une telle promesse, même si Lexie aimait qu’elle la lui fasse, ce n’était pas réellement possible, pour la simple et bonne raison que la jeune femme n’avait pas la possibilité de voir le futur. Elles pouvaient s’efforcer de trouver un parfait alibi, ce qui allait évidemment grandement l’aider, mais elles ne pouvaient pas réellement affirmer qu’elles allaient s’en sortir. Cela dit, quand Melody affirma qu’elle était avec elle, quoi qu’il arrivait, qu’elle ne la lâchait pas… c’était quelque chose que la bleue et bronze avait vraiment en main. Alors, elle ne pouvait que savourer de l’entendre prononcer ce genre de mot.

« Merci. » Se contenta-t-elle de dire, les yeux encore embrumés de larme. Elle n’avait aucune envie de pleurer, mais c’était un vrai flot d’émotion qu’elle ne pouvait pas s’empêcher de ressentir. Elle avait eu peur de perdre Melody, elle perdait définitivement ses parents – et elle ne pouvait que vivement s’en rendre compte – et en même temps elle se sentait vraiment reconnaissante envers Melody de la soutenir, de supporter tout cela pour elle. Elle l’aimait tellement, elle n’avait aucune idée de ce qu’elle deviendrait si elle ne l’avait pas dans sa vie. Mais elle n’avait pas besoin de se poser la question, elle savait qu’elles seraient toujours ensemble.

Lexie ne rajouta rien, se contentant simplement de prendre sa petite amie dans ses bras, elle avait besoin de la sentir contre elle, elle avait besoin de sentir sa chaleur, de ressentir un peu de chaleur tout simplement. Et un peu d’optimisme ne pouvait pas vraiment leur faire de mal non plus, surtout dans une telle situation.
Code by Gwenn

_________________
Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Empty
Message#Sujet: Re: La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)   La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

La culpabilité est la forteresse de l'âme. (Melody)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Ferme de Gallanach (île de Mull, Ecosse)
-