AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -80%
Batterie externe à induction Samsung avec ...
Voir le deal
9.99 €

Partagez | 
 

 La mort des autres nous aide à vivre. (Cenlyn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Guilde poufsouffle
Cenlyn Potter
▌ Messages : 969
Humeur :
La mort des autres nous aide à vivre. (Cenlyn) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La mort des autres nous aide à vivre. (Cenlyn) - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

La mort des autres nous aide à vivre. (Cenlyn) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: La mort des autres nous aide à vivre. (Cenlyn)   La mort des autres nous aide à vivre. (Cenlyn) - Page 2 Icon_minitimeDim 23 Fév - 18:18


La mort des autres nous aide à vivre.
C'

est fou comme il semblait presque toujours que c'était ceux qui étaient les principaux concernés qui avaient le moins conscience de ce qu'il ressentait. En même temps, Cenlyn rigolait, mais dans sa position, c'était facile de juger... s'il devait lui arriver la même chose, elle serait tout autant embarrassée que son jumeau, si ce n'est plus. Ceci dit, ce n'était pas prêt d'arriver en ce qui la concernait, et il était bien plus simple pour sa part d'être dans sa situation que dans celle de Rhian alors qu'il semblait prendre doucement conscience de la vérité, le rouge lui montant aux joues. Au fond, ce n'était rien de si incroyable. Il était amoureux, comme beaucoup d'autres avaient été amoureux avant lui et le seraient après lui.

La chance qu'il avait, c'était de l'être d'une fille qui l'aimait aussi, et ça, de ce qu'elle avait compris, ce n'était pas donné à tout le monde, surtout à leurs âges. Alors, elle allait pas conseiller à ses meilleurs amis de mettre la charrue avant les hypogriffes et de se précipiter dans les bras l'un de l'autre, mais ne serait-ce que lever les non-dits serait une bonne chose. Comme ça, ils arrêteraient de se comporter n'importe comment en présence l'un de l'autre, et Rhian réussirait peut-être à canaliser sa rage quand il était question d'Alphard, qui ne méritait clairement pas qu'il se mette dans tous ses états pour lui.

Donc oui, elle croyait vraiment à ce qu'elle disait, et elle pensait que, petit à petit, l'idée se tissait un nid dans l'esprit de Rhian. Enfin, elle ne s'en attribuait pas tous les mérites non plus. Elle se doutait que l'idée était déjà là, c'était seulement que Rhian ne s'était pas senti capable de l'assumer alors que maintenant, c'était le cas. Et tant mieux, parce que ça ne pouvait vraiment plus durer, cette affaire. C'était en train de faire du mal à tout le monde bêtement. Pour quelque chose de bête au fond, d'évident et de naturel, en fin de compte. Quelque chose d'anodin, mais qui ne changeait pas rien, non, pas aux yeux de Cenlyn, en tout cas, qui ne voyait pas l'intérêt de cette réalisation si elle n'avait pas un minimum de conséquences.

-Bah, ça changera rien si tu lui dis rien,
remarqua Cenlyn dans un haussement d'épaules. Mais si tu veux mon avis, ce serait bête que tu lui en parles pas.

Ce n'était même pas qu'elle mourait d'envie de voir Rhian et Louisa devenir un couple ou quelque chose du genre, surtout si ça l'obligeait à partager son jumeau davantage, mais il était grand temps qu'ils passent aux aveux. Envers eux-mêmes et l'un envers l'autre, aussi.



code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
Rhian Potter
▌ Messages : 1039
Humeur :
La mort des autres nous aide à vivre. (Cenlyn) - Page 2 Left_bar_bleue3 / 1003 / 100La mort des autres nous aide à vivre. (Cenlyn) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

La mort des autres nous aide à vivre. (Cenlyn) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: La mort des autres nous aide à vivre. (Cenlyn)   La mort des autres nous aide à vivre. (Cenlyn) - Page 2 Icon_minitimeSam 4 Juil - 19:07

La mort des autres nous aide à vivre.
Rhian était un peu perdu, il ne savait pas réellement ce qu’il devait faire concernant Louisa, mais en même temps il devait bien reconnaître… eh bien, qu’il y avait quelque chose qui le rongeait possiblement. Peut-être qu’il suffisait simplement qu’il passe aux aveux, il ne perdrait rien à lui dire en réalité. Et Cenlyn était de cet avis apparemment, elle tenait à ce qu’il parle avec Louisa. Il faudrait peut-être qu’il le fasse dans le seul but de ne pas se retrouver de nouveau à s’énerver contre Cenlyn (et contre d’autres personnes envers qui il avait quand même beaucoup moins de scrupule, on n’allait pas se mentir), alors qu’elle ne le méritait pas du tout. Oui, il faudrait qu’il décide de lui parler. Il ne savait pas trop quand et comment il allait le faire, mais il se disait qu’il allait le faire quand même.

« Oui… il faudrait que je lui parle. »
Dit-il alors en haussant les épaules.

Il pensait vraiment ce qu’il disait, mais il n’était quand même pas sûr et certain d’y arriver. Même s’il parvenait aisément à parler avec Louisa, parce qu’elle était sa meilleure amie, il y avait quand même des sujets délicats. Le fait qu’ils allaient se marier par exemple, ce qu’ils savaient de leur futur et qui rendait Rhian particulièrement mal à l’aise. Au point qu’il ait eu envie de perdre définitivement la mémoire sur tout cela. Il remettait pas mal de chose en question à force, mais c’était toujours compliqué quand même. Et ça ne quittait jamais réellement son esprit d’ailleurs.

« Mais… tu ne crois pas que… » Rhian hésita un peu avant de finir sa phrase, tentant de trouver un moyen d’exprimer ce qu’il essayait d’exprimer. Il était clairement perdu, il ne savait pas du tout quoi penser de tout ce qui lui arrivait. C’était quand même beaucoup trop pour de frêles épaules comme les siennes. « Je sais pas, je me dis que peut-être tout ça c’est juste parce que je sais… ce qu’il doit se passer. »

Il avait du mal à savoir ce qu’il ressentait vraiment, s’il était réellement amoureux de Louisa ou pas. Il tenait énormément à elle et il était constamment jaloux la concernant, preuve en était du fait qu’il était incapable de supporter Black. Il avait bien compris que quelque chose avait changé dernièrement, mais en même temps il était incapable de vraiment le comprendre. Et au fond, il se disait juste que s’il ressentait tout ça, s’il pensait tout ça, c’était simplement parce qu’il connaissait le futur et il savait que dans le futur, il devait épouser Louisa. Alors peut-être qu’indirectement, le jeune garçon pensait une chose sans que ça ne soit vraiment le cas. Ou tout simplement, Rhian se prenait beaucoup trop la tête, mais il se sentait complètement perdu. Il avait le sentiment d’avoir des préoccupations d’adulte sur ses épaules, alors qu’il était à peine à un adolescent. C’était trop lourd pour lui.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilde poufsouffle
Cenlyn Potter
▌ Messages : 969
Humeur :
La mort des autres nous aide à vivre. (Cenlyn) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La mort des autres nous aide à vivre. (Cenlyn) - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

La mort des autres nous aide à vivre. (Cenlyn) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: La mort des autres nous aide à vivre. (Cenlyn)   La mort des autres nous aide à vivre. (Cenlyn) - Page 2 Icon_minitimeSam 4 Juil - 19:33


La mort des autres nous aide à vivre.
C

enlyn ne s'imaginait pas du tout que Rhian consentirait si facilement à parler avec Louisa (même si admettre le fait qu'elle devait lui parler ne voulait pas dire qu'il y parviendrait pour autant, bien au contraire), mais elle en était heureuse. Peu importe où ça mènerait, et même si ça devait changer tout un tas de choses, c'était important qu'ils crèvent l'abcès, qu'ils se disent ce qu'ils avaient sur le coeur. Parce que, dans le cas contraire, elle était convaincue du fait que sinon, leur relation allait se dégrader. La jalousie, les non-dits... ça ne faisait du bien à personne. Il était important qu'ils fassent preuve de sincérité et de transparence, un point c'est tout... même si ça devait être complexe et bien évidemment douloureux. Elle allait l'encourager, lui proposer non pas de l'accompagner (ce serait tout de même bizarre), mais du moins de le conseiller, mais au bout du compte, elle n'eut rien le temps de dire du tout, parce que le rouge et or reprit presque aussitôt la parole.

Et elle comprenait ce qu'il voulait dire. Elle ne pouvait pas se mettre à la place de son frère, mais elle voyait tout de même où ce dernier voulait en venir exactement, et sans le moindre problème. Elle comprenait ce qu'il voulait dire en partie, parce qu'il ne devait vraiment pas être simple de faire la distinction entre ce qu'il voulait, et ce qui était supposé être son choix, son destin. Peut-être qu'il n'aurait pas envisagé Louisa romantiquement s'il n'était pas au courant de la situation, peut-être aussi que cette situation lui avait fait du bien parce qu'elle lui avait permis d'ouvrir les yeux sur ce qu'il ressentait pour sa meilleure amie. Alors la confusion de Rhian était logique. Mais pour Cenlyn, ce n'était pas ce qui comptait. Qui sait si son avenir serait vraiment celui qu'on lui décrivait ? Il n'y avait qu'une seule certitude, c'est ce qu'il éprouvait ici et maintenant à Rhian.

-C'est pas impossible. Mais même si c'était le cas... et alors ?
Elle savait que Rhian ne serait peut-être pas à ce point convaincu par cette réponse, mais elle estimait, pour sa part, que se chercher des excuses ou réfléchir trop n'avait rien de nécessaire en ces circonstances. On a treize ans, Rhian, on s'en fiche, de l'avenir, ce qui compte, c'est ce que tu ressens, ici et maintenant. Franchement, ça vous fera plus de bien que de mal de mettre cartes sur table. Elle adressa un sourire à son frère. Et puis, tu sais, Louisa elle craque pour toi depuis des années, bien avant toutes ces histoires de voyage temporel.

Si ça pouvait l'aider à cogiter un peu. Bon, Louisa ne lui avait jamais rien confié, certes, mais elle n'était pas aveugle.



code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

La mort des autres nous aide à vivre. (Cenlyn) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: La mort des autres nous aide à vivre. (Cenlyn)   La mort des autres nous aide à vivre. (Cenlyn) - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

La mort des autres nous aide à vivre. (Cenlyn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Le Jeu de la mort [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Les Charlots en folie : À nous quatre Cardinal! [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Les 6 épreuves de la Mort [DVDRiP]
» Uptobox Le Jeu de la mort 2 [DVDRiP]
» À nous les garçons [DVDRiP]Comédie
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Le reste du monde
-