AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'école de la vie n'a pas de vacances [pv Britt']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2790
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: L'école de la vie n'a pas de vacances [pv Britt']   Jeu 27 Sep - 19:59


L'école de la vie n'a pas de vacances
C

es vacances, Melody les avait attendues autant qu'elle les avait redoutées. Pourtant rien, dans le mot "vacances", ne devrait susciter l'angoisse ou l'appréhension... mais voilà, quand on aimait se compliquer la vie, tout devenait, de fait, plus compliqué. Déjà, maintenant, chacun de ses retours chez ses parents rimait avec petite comédie en présence de Lysandre pour faire croire à leurs géniteurs qu'elles n'étaient pas en guerre, mais aussi, il y avait tout le reste. En ce qui concernait Lysandre, si l'idée que Linus ait le culot de se pointer officiellement chez les Farnsworth pour emmener ensuite sa soeur chez lui lui paraissait franchement culottée et détestable, ça aurait au moins le mérite d'éloigner la frangine de sa vue un petit moment. Mais à côté de ça, il y avait aussi Lexie, Lexie qu'elle aurait forcément du mal à voir autant qu'elle le voulait... déjà parce qu'elle ne la voyait jamais assez, ensuite parce que la situation s'était... agravée. Et maintenant que les parents de Lexie étaient morts... Son sang se glaça rien que d'y penser. Non, ces vacances ne commençaient pas sous les meilleurs auspices, et elle aurait bien besoin de soutien pour supporter l'été infernal qui se profilait.

Heureusement, pour cela, elle pouvait évidemment compter sur Brittany, toujours fidèle au poste, et qui avait fini par devenir son amie la plus précieuse (ce qui n'avait pas été joué d'avance, pourtant). Faire les quatre cents coups au sein de la Guilde, ça rapprochait, indéniablement, et elle savait bien que si quelqu'un pouvait bien être capable de la dérider et de lui faire oublier ses problèmes (enfin, oublier était sans doute un bien grand mot, mais au moins les rendre plus supportables), c'était bien elle. Bon se retrouver n'avait pas été une mince affaire.

La jeune femme avait voulu l'inviter chez elle, mais sitôt chez les Farnsworth, les parents de Melody auraient sans doute averti les parents de Brittany de sa présence... Or la miss avait fait une fugue (que la bleue et bronze cautionnait sans aucun scrupule). Alors elle était parvenue à négocier de passer une journée à Londres pour acheter du nouveau matériel de couture (ce qu'elle achèterait aussi au passage), et Brittany et elle avaient rendez-vous sur le chemin de traverse, pas très loin de là où vivait la cousine de Brittany, si Mel ne s'emmêlait pas les pinceaux. Elle l'attendait (à peine) patiemment au point de rendez-vous. Impatiente de la revoir. Même si elles s'étaient vus il n'y a pas si longtemps que ça, elles avaient forcément des centaines de choses à se dire.


code by Mandy



_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 46
Humeur :
100 / 100100 / 100

En couple avec : Il ne le sais pas encore, mais c'est pour bientôt Darryl ! o/

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27 cm, acajou, crin de licorne. Très flexible, est idéale pour les métamorphose ; et donc pour faire des tas de blagues magiques ou qu'elle passe !.
Camp: Mal
Avatar: Chloe Moretz

Message#Sujet: Re: L'école de la vie n'a pas de vacances [pv Britt']   Lun 12 Nov - 10:09


L'école de la vie n'a pas de vacances
D

epuis que Britty, furie et fauteuse de trouble notoire, avait fugué, elle revivait !! Liberté chérie, nuits blanches ou presque, alcool gratuit ou presque, pas de Joyce ni de parents sur le dos, personne pour lui casser la tête, le paradis quoi !! Bien sur l’inconvénient était entre autre qu’elle ne pouvait pas vraiment passer de temps avec ses amis pendant les vacances, puisque c’était là que ses parents chercheraient en premier pour la retrouver. Encore heureux, ils n’avaient pas encore eu l’idée d’aller fouiller chez Agrippine (en même temps, qui parmi les Carlson ou Tuft coincés et bien-pensant imaginerait que Brittany irait trouver refuge chez la moins recommandable de la famille ... ? C’est bien qu’ils ne connaissaient vraiment pas Brittany !). Et vivre en cohabitation avec Agrippine était vraiment cool même si elle l’avait toujours un peu mauvaise de ne pas être accueillie gratuitement. Enfin, elle connaissait sa cousine il ne fallait pas s’étonner, mais quand même !

En tout cas, la jeune Gryffondor passait des vacances géniales et comptait bien aller partager son enthousiasme avec sa meilleure amie. Enfin l’occasion de la voir ! Elle avait tellement de choses à raconter à Melody qui ne pouvaient pas se dire par hiboux ! (Brittany avait bien trop la flemme et pas assez de patience pour écrire de longues lettres de toute manière) C’est donc une Brittany toute excitée qui se dépêche de passer de l’Allée des Embrumes au Chemin de Traverse en moins de temps qu’il n’en faut pour dire « quidditch » en courant, il fallait bien se maintenir en forme pour la prochaine saison à Poudlard. Encore heureux que ce ne soit pas loin, le voisinage d’Agri craignait et aurait presque effrayé même la brave furie ! Elle croise son lot de sorciers étranges aux regards pervers et douteux, mais bon, elle commençait presque à s’habituer.

D’humeur joueuse, Brittany s’était enroulée dans une cape noire trop grande qu’elle avait piqué (sans son consentement, évidemment) à sa cousine. Le visage caché dans les ombres de son capuchon qui lui tombait sur le nez, elle se faufile discrètement derrière Melody qui l’attendait au point de rendez-vous… Retenant de justesse ses gloussements amusés, elle pose la pointe de sa baguette entre les omoplates de l’une de ses deux rousses préférées. « Pas un geste, sorcière, ou j’transforme tes cheveux en un nid infesté de doxy pustuleuses ! » Elle grogne avec une fausse grosse voix menaçante presque méconnaissable avant d’éclater de rire et de sauter sur le dos de Melody sans plus de cérémonie : « Melow !! » Autant pour un tour de la guilde elle était capable de jouer aussi longtemps que possible la comédie, autant elle n’était pas capable de tenir longtemps avec Melody trop pressée de passer du bon temps avec elle.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2790
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: L'école de la vie n'a pas de vacances [pv Britt']   Lun 12 Nov - 19:25


L'école de la vie n'a pas de vacances
C

e regard de Melody allait de droite à gauche tandis qu'elle cherchait la silhouette de son amie retardataire dans la foule des passants qui allaient et venaient... jusqu'à sentir la point d'une baguette entre ses omoplates. Un léger frisson la traversa, et sur le coup, elle mentirait si elle affirmait s'être sentie parfaitement rassurée, mais la tension retomba quand elle reconnut la voix, même transformée, de son amie. Quand Brittany éclata de rire, la bleue et bronze rit à son tour. Fallait pas lui faire des vannes comme ça, surtout en ce moment, ceci dit, elle devait bien admettre que c'était drôle... et qu'elle avait clairement besoin de se marrer. Melody se retourna pour serrer Brittany dans ses bras, ça lui faisait vraiment du bien de la revoir. C'est vrai que l'année scolaire ne s'était pas achevée il y a si longtemps que ça, mais elle avait le sentiment qu'il s'était écoulé une bonne éternité depuis leur dernière conversation. Et pour cause, ce début de vacances avait été riche en émotions... et le pire dans tout ça, c'est qu'elle ne pourrait même pas en parler à Britty... Heureusement, la rouge et or, de son côté, avait aussi dû connaître son lot d'aventures et d'émotions, avec la fugue express et flamboyante, alors elles auraient dans tous les cas matière à conversation (comme si deux bavardes invétérées comme elles pouvaient en manquer), alors c'était tout ce qui importait.

-Britty ! ça me fait trop plaisir de te voir !
Et c'était on ne peut plus vraie. La compagnie de son amie était tout ce qu'il lui fallait à l'heure actuelle pour reprendre du poil de la bête. Comment tu vas ? Ca se passe comment, avec ta cousine ?

Melody pensait pouvoir répondre d'avance à la première question sans avoir à attendre la réponse de Brittany. Elle avait l'air de se porter comme un charme. Les apparences ne font pas tout, bien sûr, mais Brittany était quelqu'un d'entier. Quand ça allait, ça se voyait, quand ça n'allait pas, ça se voyait aussi. Et là, la jeune figutive lui donnait l'impression de s'éclater. Et tant mieux. Melody ne pouvait qu'être heureuse de voir qu'elle ne regrettait pas sa décision impulsive... En même temps, sa cousine, même si bien plus âgée (28 ans c'est un âge canonique d'une perspective adolescente), avait l'air d'être un sacré numéro, elle aussi, alors elles devaient s'éclater, toutes les deux.

code by Mandy



_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 46
Humeur :
100 / 100100 / 100

En couple avec : Il ne le sais pas encore, mais c'est pour bientôt Darryl ! o/

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27 cm, acajou, crin de licorne. Très flexible, est idéale pour les métamorphose ; et donc pour faire des tas de blagues magiques ou qu'elle passe !.
Camp: Mal
Avatar: Chloe Moretz

Message#Sujet: Re: L'école de la vie n'a pas de vacances [pv Britt']   Mar 27 Nov - 9:57


L'école de la vie n'a pas de vacances
D

Toute contente de l’effet de sa blague (de toute manière même si ça avait fait flop, Brittany se serait trouvée hilarante) et rend de toute ses forces son étreinte à sa meilleure amie et meilleure alliée. Et dire qu’au début elles ne s’entendaient pas vraiment ! Brittany voulait monopoliser à elle seule l’attention de Sebastian, mais c’était difficile, avec la Serdaigle dans les parages. Pas comme si ça avait fonctionné, Seb’ se souciait tellement d’elles qu’il les avait laissées tombées comme des bottes usagées. Pour sur Brittany ne lui ferait pas un accueil chaleureux s’il osait revenir. Mais au moins il y avait toujours Melody, et si c’était elle Brit’ n’avait pas trop trop de mal à ne pas être le leader officiel de la Guilde (mais ça viendrait !).
Il y avait eu tellement de rebondissements depuis le début des vacances que c’était comme si elle n’avait pas vu Melody depuis des mois, et elle se doutait que le sentiment était réciproque. Les inséparables fauteuses de troubles avaient beaucoup à rattraper !

« Moi aussi ! » Elle se détache un peu histoire de voir son visage quand elle lui parle, quand même : « Tellement bien ! Je suis L-I-B-R-E ! C’est tellement bien de ne pas avoir les parents et Joyce sur le dos ! Je veux jamais revenir ! » Elle s’exclame, sans filtre. Pour l’instant la fugueuse était loin d’avoir le mal de la maison et s’épanouissait sans cadre à respecter. Merlin qu’elle exécrait l’autorité. « J’adore Agrippine, mais je crois qu’elle commence déjà à en avoir marre de moi ! J’espère qu’elle ne me jettera pas à la rue avant la rentrée. » elle avoue, rieuse, en plaisantant à moitié seulement. Agri était imprévisible, et Brittany l’adorait mais sa cousine était indépendante et n’avait sûrement pas prévu de recueillir quelqu’un un jour. La Gryffondor n’était pas trop inquiète, pourtant, parce qu’elle comptait s’accrocher jusqu’au bout de profiter de chaque instant de liberté bénie. « Il faudrait vraiment que je te la présente, un jour, je suis sûre que tu l’aimerais. En plus vous êtes rousses toutes les deux. » Elle ajoute comme si c’était une évidence, que les roux s’entendent bien. Sautant sur l’occasion elle commence à raconter avec son débit rapide habituel des tas de détails croustillants à sa cohabitation délicieusement mouvementée avec Agrippine. Sa cousine avait aussi son propre grain de folie et forcément, les deux mises ensembles, c’était pire. « …et hier matin on s’est battues avec sa cafetière ensorcelée, elle ne pouvait plus fonctionnée et s’est mise à courir dans la cuisine en crachant du café bouillant partout, c’était tellement drôle, ça m’a donné des idées pour la rentrée on pourraient pas s’amuser à réveiller les ustensiles de cuisine… ? T’imagines, les élèves qui se font attaquer par les théières ? » elle glousse en imaginant la scène avant de reprendre enfin son souffle, puis offre un grand sourire dénué de nuages. « Et toi ? C’est pas trop dur avec Lysandre et tes parents et jouer tout le temps la comédie ? Si j’étais toi j’aurais déjà pris ma malle et quitté la ferme. Même si j’avoue quitter ces adorables moutons serait trop dur ! » Brittany savait que ce n’était pas facile pour Melody, c’était sa meilleure amie ! Elle avait tendance à accaparer les discussions vu ses bavardages et le fait qu’elle adore parler d’elle-même et de ses histoires… Mais elle avait toujours soutenu à fond Melody, notamment concernant cette histoire avec sa jumelle et ce mi-Li-nus. Brittany était la première à partir au front et à pourrir la vie de ceux qui avaient blessés son amie. Et encore elle trouvait que Melo’ était bien trop gentille. Alors elle ne pouvait pas s’empêcher d’étaler son bonheur et ses succès, mais elle s’inquiétait aussi de Melody et qu’elle soit toute seule sans de furie pour la soutenir comme les étés précédents. « Tu pourrais venir passer une nuit ou deux à la maison pour leur échapper ! Ça te permettrait de rencontrer Agrippine en plus ! » Non, demander l’autorisation à sa cousine ne lui venait même pas à l’idée. Brittany était une fille excessivement spontanée et qui ne pensait pas forcément aux autres en premier… Il fallait bien forcer les choses à aller dans son sens, ce n’était pas comme si se contenter d’attendre avait prouvé être d’un grand succès !


code by Mandy



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2790
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: L'école de la vie n'a pas de vacances [pv Britt']   Mar 27 Nov - 19:48


L'école de la vie n'a pas de vacances
B

rittany avait l'air vraiment heureuse, comme elle ne l'avait jamais été, même, et son enthousiasme avait quelque chose de communicatif. Et Melody en avait bien besoin, parce qu'on ne pouvait pas franchement dire que la joie et la bonne humeur soient au rendez-vous de son côté. Elle pouvait bien l'oublier, ceci dit, et le mettre de côté le temps de se réjouir pour son amie, à qui sa fugue semblait réellement faire le plus grand bien. En même temps, elle n'avait aucun mal à comprendre à quel point cette situation devait être libératrice pour la rouge et or. Cette dernière se plaignait suffisamment de sa famille, et en particulier de sa soeur, pour que Melody devine combien elle devait respirer loin d'eux. Elle se disait qu'ils finiraient sans doute par lui manquer, mais elle avait bien le temps d'en pofiter en attendant, d'autant plus qu'elle passait une partie de ce temps en compagnie de sa cousine, cousine qui avait l'air d'être un sacré phénomène, elle aussi.

Melody ne put s'empêcher d'afficher un sourire amusé et pas vraiment surpris quand Brittany affirma qu'Agrippine en avait sans doute déjà marre d'elle. Melody adorait vraiment Brittany, mais il fallait quand même reconnaître qu'elle était assez... épuisante, ou du moins, il fallait une certaine endurance pour apprécier sa compagnie. Endurance qui ne faisait pas défaut à la bleue et bronze, mais tout le monde n'était pas forcément apte à se faire à la tornade Britty. La jeune femme hocha la tête avec un mélange d'enthousiasme et de curiosité quand son amie lui proposa de lui présenter Agrippine. Ce serait avec plaisir, c'est qu'à force d'en entendre parler, elle l'intriguait. Et au-delà de ça, la fille de la ministre qui vivait sur l'allée des embrumes, ça avait de quoi susciter la curiosité, vraiment. Par ailleurs, l'incident de la cafetière la fit beaucoup rire. Oui, il y avait véritablement matière à idées pour la guilde.

-Va falloir qu'on le note, je veux qu'on se souvienne encore de la rentrée dans un siècle grâce au bordel qu'on aura foutu,
s'enthousiasma-t-elle.

Avant que Brittany n'embraye en lui posant à présent des questions sur ses propres vacances. Melody aimerait pouvoir en parler avec autant d'énergie et d'enthousiasme que son amie. Elle allait répondre, mais comme Brittany ne s'arrêtait jamais, elle lui proposait déjà de passer quelques jours chez sa cousine.

-Carrément, j'adorerais !
s'exclama-t-elle sans elle non plus penser à l'opinion de l'hôtesse des lieux. En plus, j'ai décroché un stage chez Madame Guipure, ce serait trop bien si je pouvais avoir un endroit où dormir.

Ou comment squatter sans pression l'appartement de quelqu'un qu'elle ne connaissait pas.

-En plus ça me fera du bien de partir un peu, avec Lysandre, c'est toujours l'enfer, et en plus, Linus va venir la chercher à la maison, t'imagines l'angoisse ?


Elle avait besoin de se changer les idées. Alors, clairement, elle saisissait l'occasion. Même si la cousine de Brittany n'avait rien demandé à personne.



code by Mandy



_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: L'école de la vie n'a pas de vacances [pv Britt']   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'école de la vie n'a pas de vacances [pv Britt']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Effondrement en Haiti: de la mairie au propriétaire de l'école .
» Effondrement de l'école ''Grace Divine''Canapé Vert
» Des actions pour le maintien des filles à l'école
» Éric Cole sur le marché des transactions
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse
-