AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cours particulier, tout savoir sur les moldus ( Carlotta / Olwen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRYFFONDOR
avatar
▌ Messages : 137
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 22.3 cm, bois d'orme et plume d'hippogriffe
Camp: Neutre
Avatar: Kareen Guillan

Message#Sujet: Cours particulier, tout savoir sur les moldus ( Carlotta / Olwen)   Mar 2 Oct - 1:10



Olwen était prête à découvrir un nouveau cours. Après les cours de métamorphose, de décence contre les forces du mal et de sortilèges, la voilà qui allait découvrir l'étude des moldus.
Tous aussi stressée que pour ces autres leçons, elle se dirigea vers le cinquième étage. La jeune femme était là depuis peu et le plan qu'elle avait créé avec l'aide de Enid l'avait à plusieurs reprises, sauvée. Bien qu'il lui arrivait également de se retrouver dans des endroits qu'elle ne comprenait pas. Les escaliers, bougeant régulièrement, la perdaient très souvent, mais la jeune femme avait pris l'habitude de se préparer une heure plus tôt afin de se diriger dans le bon sens...dans la mesure du possible.

Parfois certains élèves ou fantômes l'aidaient. D'autres fois c'était l'inverse, et ils la perdaient plus encore.

cette fois ci, et particulièrement parce qu'il s'agissait de son premier cours dans une salle qu'elle ne connaissait pas, Olwen était partie en avance de la grande salle, où elle avait pris un très léger petit déjeuner. Son ventre la tiraillait trop pour qu'elle ne prenne un repas plus conséquent. C'était en effet, une des matières qu'elle craignait le plus, depuis qu'elle avait débuté quelques autres cours. Et à son grand étonnement. En effet, avant de fréquenter les salles de Poudlard, la rouquine aurait juré que sa matière préférée serait l'étude des moldus, simplement parce qu'elle avait déjà quelques notions. Elle avait dévu deux mois parmis eux, sans même savoir que la magie existait. Et ceci constituait sa plus grande expérience de vie. Mais après avoir surmonté son stress des cours de magie, tenté et souvent échoué, elle comprit qu'il y avait beaucoup de pratique et qu'elle devrait s’entraîner. Et que les cours théoriques, bien que conséquents, ne faisaient pas toute l'intégralité de la matière...contrairement à l'étude des moldus.
Olwen entendit par d'autres élèves, qu'il y avait beaucoup d'histoire, qu'il fallait retenir de nombreuses choses, et c'était ce qui la stressait le plus. Elle avait trois mois pour apprendre équivalent de six ans d'études dans toutes les matières. Et celle là, demandait d'avoir une mémoire particulièrement libre pour y placer un paquet d'informations. Pourtant, ce n'était pas le seul cours dans ce cas là, à demander une grande place dans la mémoire, et il faudrait qu'elle surmonte cette épreuve, qu'elle retienne tout de ce cours, mais aussi de tous les autres.

Elle baissa les épaules, le dos voûté par le découragement. Comment allait-elle pouvoir tout apprendre, tout retenir, en si peu de temps? Son cerveau criait déjà à l'aide et laissait déborder des informations importantes. Elle oubliait beaucoup de choses, ne pouvant pas tout retenir aussi vite.

La jeune fille serra les poings au fond de ses poches, énervée contre elle même de ne pas avoir des compétences intellectuelles bien au delà de celles de la plupart des gens. Elle en aurait bien eu besoin. Bien qu'intelligente, elle ne pouvait pas tout retenir, et sa peur d'oublier devenait un réel handicap pour elle. Olwen sentait qu'elle ne retenait pas tout et qu'elle devait demander à plusieurs reprises certaines informations. Elle notait tout, faisait des fiches, même pour ce qui était en dehors des cours. Mais, souhaitant tout retenir, elle finissait avec de très grosses migraines presque tous les soirs, dormait peu, et ne prenait même plus le temps de dessiner depuis quelque jours.

Le dessin était pourtant un exutoire pour elle, le moyen de se concentrer tout en laissant son attention se reposer, aller à l'essentiel. C'était aussi sa façon de lâcher prise, de retenir des visages ou des choses visuelles et de laisser s'en aller sa frustration et ses craintes.

Elle arriva un petit peu en avance devant la salle de classe. Elle attendit donc un instant, tentant de calmer son stress, puis frappa à la porte de la salle de classe.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 919
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix, 21 cm
Camp: Neutre
Avatar: Alisha Boe

Message#Sujet: Re: Cours particulier, tout savoir sur les moldus ( Carlotta / Olwen)   Mar 9 Oct - 15:31




Cours particulier, tout savoir sur les moldus
Ft. Olwen & Carlotta

L'histoire d'Olwen, pour le peu qu'on a bien voulu m'en dire, est vraiment bouleversante. Elle m'a réellement touchée, en tout cas. Je n'imagine pas combien ça doit être difficile d'avoir perdu une grande partie de sa mémoire, d'avoir oublié les fondamentaux de son identité, de devoir tout réapprendre en même temps que de se réapprendre soi-même. Quand les professeurs de Poudlard ont été mis à contribution pour l'aider à rattraper son retard, à récupérer quelques bases oubliées, j'étais évidemment ravie de contribuer à lui apporter mon aide, même si je n'étais pas certaine qu'on me mettrait à contribution. La matière que j'étudie n'est pas un fondamental, après tout, au regard de beaucoup. Mais on m'a demandé d'intervenir, et franchement, j'apprécie cet égard. Car oui, quoi qu'on puisse en dire, j'estime que la matière que j'enseigne est véritablement fondamentale. La jeune Olwen va donc avoir droit à des cours particuliers et accélérés d'étude des moldus en ma compagnie. Et d'un côté j'ai hâte, d'un autre j'appréhende. Je commence à peine à me familiariser avec le métier de professeur, je ne sais pas du tout ce que je vais donner en cours particulier, mais je vais faire ce que je peux. Et essayer de ne pas trop effrayer mon élève au passage... enfin, pour ça on verra. Il paraît que je suis flippante, parfois, totalement indépendamment de ma volonté. On verra bien. En tout cas, je l'attends dans ma salle de cours. Et finalement, on frappe à la porte. J'imagine que c'est elle.

-Entre, Olwen.


Une chance, c'est bien elle qui passe le pas de la porte. En tout cas, je reconnais sa tignasse rousse. Je la gratifie d'un sourire. J'imagine que toute cette situation doit être assez déroutante pour elle, alors je ne veux pas la mettre dans une position trop inconfortable. Même si je suis parfois maladroite sans le vouloir, à vouloir imposer mes idées sans aucune condition.

-Je sais que ta situation est assez particulière, et on va avoir du mal à embrasser tous les domaines à étudier en peu de temps, du coup j'aimerais que tu m'aiguilles, est-ce qu'il y a des domaines où tu estimes avoir plus de lacunes que d'autres ? La culture ? La société ? L'histoire ?




© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
avatar
▌ Messages : 137
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 22.3 cm, bois d'orme et plume d'hippogriffe
Camp: Neutre
Avatar: Kareen Guillan

Message#Sujet: Re: Cours particulier, tout savoir sur les moldus ( Carlotta / Olwen)   Dim 14 Oct - 16:26


Olwen entendit le professeur l'inviter à entrer. Son stress, qui ne s'était que peu calmé, reprit de plus belle. Elle entra donc dans la pièce, saluant timidement le professeur Pinkstone et prit place au bureau le plus proche de son enseignante. Elle voulait vraiment s'appliquer et, bien qu'elle ait une grande peur de ne rien retenir, elle ferait de son mieux.

Alors qu'elle commençait à sortir un parchemin pour écrire, de l'encre, une plume et son livre, le cours commençait déjà et le professeur lui posa LA question qui angoissait la jeune fille. Ses nerfs étaient mis à si rude épreuve qu'au mots de madame Pinkstone, Olwen fit tomber le livre qu'elle tenait dans sa main, maladroite comme elle était. Elle mit un instant à fixer son enseignante décontenancée, avant de se reprendre et de se pencher pour récupérer son ouvrage.

Dans quel domaine elle estimait avoir le plus de lacune? Hé bien, absolument tous, et pourtant c'était bien sur les moldus qu'elle avait le plus de connaissances. Et dire qu'il s'agissait de la matière donc elle connaissait le plus de choses et pourtant, elle ne savait presque rien. La rouquine tremblait d'angoisse, réfléchissant à ce qu'elle savait. Elle essayait de se souvenir de tout ce qu'on lui avait appris, et de tous ces livres qu'elle avait lu. Parce que depuis qu'elle s'était éveillée, La jeune fille n'avait pas cessé de se renseigner, d'essayer d'en apprendre et d'en mémoriser un maximum sur tout. Et depuis qu'elle avait appris qu'elle était une sorcière, elle s'était alors mise également à lire un maximum de livres sur le sujet afin de se créer des bases pour les cours. Mais là, le sujet était si vaste!

Bon, que se souvenait-elle?
1789 la chute de la Bastille, oui mais ça c'était pour la France. Il fallait bien qu'elle apprenne en particulier tout ce qu'elle pouvait sur le Royaume Uni et la France puisqu'elle ne savait pas vraiment d'où elle venait.

Autre chose? La marmelade, les guerres, les sorcières étaient brûlées à une époque, il y a plusieurs religions, les rois et reines, Magritte, Hemingway, William Shakespeare...

Les souvenirs revenaient en désordre dans sa tête et elle ne parvenait pas à y faire un tri.

-"Euh...je suis désolée...je crois que.. j'ai essayé d'apprendre...mais...

elle baissa les yeux

"...Je crois que j'ai du mal à tout retenir...J'ai plein de souvenirs mais pas assez. J'ai surtout lu sur l'histoire mais je ne me souviens pas de tout "

Olwen se sentait dans une telle honte, c'était un si grand échec pour elle, alors même que le cours venait de commencer, qu'elle prit réellement conscience qu'elle était une fourmi qui devait gravir une montagne en trop peu de temps. La seule chose qui pourrait l'aider selon elle, aurait été de recouvrer la mémoire. Mais ce n'était pas pour tout de suite...probablement même pour jamais. Ses joues était chaudes, sa gorge serrée, retenant des larmes qui menaçaient de monter plus haut, son nez piquait, ses poings étaient serrés et son visage fixés sur son parchemin vide.

Elle avait lu touts les livres qu'on lui avait demandés et plus encore, mais sa soif de tout apprendre était trop forte et sa mémoire immédiate débordait d'informations à trier. Il était inévitable qu'elle oublie de nombreuses choses. Toutefois, si elle réfléchissait sur une question précise, Olwen serait surprise de se rendre compte à quel point elle avait retenu bien plus de choses qu'elle ne le soupçonnait. C'était toujours trop loin de ce qu'il fallait, mais ceci aurait pu la réconforter un petit peu. A se concentrer sur un domaine vaste, tout partait dans tous les sens, à cause du stress mais aussi du fait que finalement, tout était frais dans sa mémoire, et les informations n'avaient pas encore bien trouvé leur place.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 919
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix, 21 cm
Camp: Neutre
Avatar: Alisha Boe

Message#Sujet: Re: Cours particulier, tout savoir sur les moldus ( Carlotta / Olwen)   Mar 23 Oct - 10:15




Cours particulier, tout savoir sur les moldus
Ft. Olwen & Carlotta

Je comprends, à considérer le comportement quasiment paniqué d'Olwen, que je ne m'y suis pas prise de la bonne manière. J'ai envie de comprendre par quel bout prendre la situation, précisément. Mais je manque d'expérience, et donc je vois bien que je n'ai pas su m'y prendre de la bonne manière, loin de là, même. Je veux la mettre en confiance, lui faire comprendre qu'elle n'a pas la moindre raison de paniquer, mais au lieu de cela, j'ai le sentiment de l'avoir angoissée plus qu'autre chose. J'imagine que c'est le genre de chose qu'on finit par maîtriser à mesure qu'on prend du galon en tant que prof, mais moi qui suis encore novice dans ce domaine, j'ai clairement un milliard de choses à apprendre encore. Elle me fait comprendre qu'elle ne se souvient pas, et je réalise qu'on n'a vraiment pas pris les choses par le bon bout. Oui, c'est une bonne chose que d'avoir des connaissances approfondies en matière d'histoire, d'art et de culture, mais ça, c'est quelque chose qui vient dans un second temps. Définitivement, je fais n'importe quoi. Je dois vite rattraper mon coup, où cette situation va clairement virer au pur cauchemar pour elle... et pour moi aussi.

-Ne t'en fais pas... Tu sais, l'exercice de mémoire n'est pas si important que ça, dans ma matière, c'est surtout l'expérience qui compte.

D'ailleurs, je compte bien organiser des sorties dans le "monde" moldu avec mes élèves dès la rentrée scolaire. J'en vois déjà qui vont tiquer, mais je m'en fiche. Si je ne peux pas obtenir toutes les réformes que j'aimerais mettre en place à Poudlard (et qui justifient que je sois ici pour commencer), j'ai bien l'intention d'avoir pour moi ce seul compromis, juste ça.

-On va prendre le problème d'une autre manière, d'accord ?

Je veux que ce cours soit plaisant et ludique pour nous deux, pas accabler la jeune femme ou lui laisser penser qu'elle n'est pas à la hauteur. N'importe qui peut l'être, selon moi. Il suffit de le vouloir, c'est tout.

-Qu'est-ce qui, selon toi, distingue les moldus des sorciers ? Dis-moi tout ce qui te passe par la tête.



© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
avatar
▌ Messages : 137
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 22.3 cm, bois d'orme et plume d'hippogriffe
Camp: Neutre
Avatar: Kareen Guillan

Message#Sujet: Re: Cours particulier, tout savoir sur les moldus ( Carlotta / Olwen)   Lun 26 Nov - 0:47


Madame Pinkstone semblait avoir bien compris l'état d'esprit de Olwen. Elle tenta de la rassurer, et y parvint quelque peu. Sa voix douce et posée, ainsi que ses paroles réconfortantes apaisèrent un petit peu la jeune amnésique. Olwen qui sentait les larmes lui venir, prit une profonde inspiration, desserrant légèrement ses poings. Elle leva la tête vers son enseignante qui prenait le temps de se montrer douce et attentive.
Ses yeux verts brillaient, ses sourcils étaient froncés, son regard fuyait celui de la professeure, mais Olwen reprit assez de courage pour gravir cette montagne, qu'elle soit une fourmi ou non. Son visage devint concentré, déterminé. Elle avait toujours peur, mais elle avait décidé de se battre et de tout donner pour devenir une bonne sorcière, peu importait les efforts à fournir. C'était d'ailleurs grâce à ce courage qu'elle était parvenue à lire autant d'ouvrages en si peu de temps, qu'elle avait décidé de tenir un journal, de dessiner les visages et les lieux qu'elle croisait pour tout retenir. Elle avait pris des notes de tout ce qui lui semblait important, et ce réflexe porterait surement ses fruits un jour.

Madame Pinkstone lui posa la dernière question. Olwen laissa un moment de silence, les mains tremblantes, puis reprit une profonde inspiration et, toujours tremblante, se jeta à l'eau. Elle ferma les yeux, essayant de se remémorer toutes les informations utiles, puis les rouvrit et commença à répondre tout en réfléchissant encore.

"Euh...les moldus n'ont pas de pouvoirs magiques. Et il y en a très peu qui connaissent le monde de la magie. Il y en a qui sont au courant, mais par nécessité, comme ma famille adoptive qui a appris la nouvelle parce que c'était nécessaire pour que je puisse venir à Poudlard. j'imagine que c'est pareil pour tous les nés moldus. Et puis il y en a qui l'apprennent par d'autres raisons, parce qu'ils sont tombés amoureux de sorciers et sorcières, ou parce qu'ils ont été témoins de sorcellerie... mais..

Elle marqua une pause et ajouta précipitamment

"Ah non, normalement eux on leur lance un sort pour qu'ils oublient, c'est "oubliette"

elle connaissait bien le nom de ce sort puisqu'il s'agirait peut être ce la raison pour laquelle elle même avait oublié toute sa vie passée.

"...mais on peut aussi envoyer ce sort à des sorciers, mais je ne sais pas trop pourquoi on ferait ça.

Là clairement, Olwen s'identifia à la situation désignée, se sentant victime d'injustice, ou coupable d'une chose très grave qu'elle ignorait peut être, et ne sachant ce qu'il en était, finalement, elle se sentait très impliquée. Mais elle reprit une profonde respiration et poursuivit. C'est que finalement elle en savait beaucoup des choses, et son envie de bien répondre et d'apprendre, l'emmena finalement dans un monologue plutôt long

"ah et sinon les moldus n'ont pas de chouettes ni de hiboux. Pour s'envoyer des lettres, ils la postent dans des boites prévues pour ça et un autre moldu dont c'est le travail va prendre la lettre, l'emmener être triée par destinations et un autre les remets dans des boites aux lettres que les moldus ont devant leur maison. C'est plus long. J'ai lu que dans l'histoire, ils utilisaient des oiseaux...je ne sais plus trop lesquels, des tourterelles ou des corbeaux... et ils envoyaient des lettres, mais c'était que des petits mots et parfois les oiseaux se perdaient.

elle réfléchit une nouvelle fois

"euh... ah et les moldus ne peuvent pas voir Poudlard parce qu'il est caché par un sort, et aussi, ils ne savent pas que la magie existe parce qu'à une époque ils connaissaient son existence mais ils en avaient peur et du coup, ils brûlaient les sorciers.

Olwen réfléchit encore, elle pouvait tenir une conversation plutôt longue finalement, et surtout grâce au fait que les deux premiers mois de sa nouvelle vie, elle ne connaissait pas la magie et avait comme nouvelle famille des moldus. Et bien que les informations revenaient au compte goutte, ce qui lui faisait énoncer des souvenirs dans le désordre, elle se sentit en partie soulagée et reprenait confiance en elle. Mais elle savait que le chemin, bien que moins long que prévu, était tout de même semé d’embûches.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 919
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix, 21 cm
Camp: Neutre
Avatar: Alisha Boe

Message#Sujet: Re: Cours particulier, tout savoir sur les moldus ( Carlotta / Olwen)   Jeu 6 Déc - 8:35




Cours particulier, tout savoir sur les moldus
Ft. Olwen & Carlotta

Je n'aime pas voir ma jeune interlocutrice ainsi, à trembler comme une feuille... Je me sens terriblement mal pour elle, et je me demande si j'ai l'air si terrifiante que ça... C'est un truc de professeur, ça, tout de suite, ça vous confère un genre d'aura auquel il est impossible de réchapper complètement. Je me demande si les élèves se rendent compte que leurs professeurs sont bien souvent aussi stressés qu'eux. A mon humble avis, non, en tout cas, je sais que quand j'étais moi-même une élève, l'idée ne m'effleurait pas. Quand j'y réfléchis, c'est aussi drôle qu'insensée. J'avais tendance à considérer mes professeurs comme des sortes d'entités inébranlables, et pas vraiment comme des êtres humains. Maintenant que je suis de l'autre côté de la barrière, je peux vous le garantir : il y a un coeur qui bat derrière chaque professeur, même ceux qui en imposent le plus, même ceux qui vous impressionnent plus que les autres... Cela dit, je ne pense pas être la plus impressionnante des profs, loin de là, il faut encore que je me blinde sacrément avant que de pouvoir être considérée comme telle.

Olwen se jette à l'eau et me donne donc son interprétation de ce que sont les moldus, et elle n'a pas à s'inquiéter, elle est bien plus juste que celle de beaucoup d'élèves et même de personnes bien plus âgées qu'elle, incapables de voir et de comprendre la réalité des faits. Je dois me retenir de l'interrompre à plusieurs reprises, pas parce que je suis en désaccord avec ce qu'elle dit, mais parce que j'ai envie d'y ajouter mon grain de sel. Il faut que je m'abstienne : ce n'est pas l'activiste qui, présentement, se tient face à elle, mais la professeure, et je dois tenir mon rôle... même si j'estime que ces deux tâches ne sont pas aux antipodes mais, en réalité, se complètent.

-Eh bien tu vois, tu sais beaucoup de choses, finalement. Je dirais même que tu connais l'essentiel... même si cette histoire de chasse aux sorcières, même si elle a existé est surtout un prétexte derrière lequel les sorciers les plus influents se protègent aujourd'hui pour protéger leur pouvoir plus que leur secret. Les mentalités ont bien évolué, aujourd'hui.
Bon d'accord, je n'ai pas pu m'en empêcher. Est-ce que tu aurais des exemples de méthodes employées par les moldus qui leur permettent de compenser leur absence de magie ?

Je vais continuer mon cours en questionnement, j'ai l'impression que ça l'encourage, et je dois encore évaluer l'entièreté de ses connaissances.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Cours particulier, tout savoir sur les moldus ( Carlotta / Olwen)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cours particulier, tout savoir sur les moldus ( Carlotta / Olwen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Vous croyez tout savoir sur Naruto ? (petit questionnaire)
» Célibataire ? En couple ? Amoureux(se) ? On veut tout savoir ^^
» Tout savoir sur les Sectes
» Lorsqu'on peut tout savoir, il faut savoir aussi tout taire ? Heather
» Cours particulier ? [Libre]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Rez-de-chaussée et étages :: Cinquième étage :: Couloir du cinquième étage.
-