AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une moldu chez les sorciers (Amy / Gidéon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 73
Humeur :
70 / 10070 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Jared Padelecki

Message#Sujet: Une moldu chez les sorciers (Amy / Gidéon)   Ven 5 Oct - 0:50


La semaine avait été rude pour Gidéon. Il était parti en déplacement pour une mission, avec sa nouvelle collègue, et bien que ce voyage sut sympathique, il devait alors se montrer extrêmement vigilent à tout instant. C'est ainsi qu'il était parvenu à déjouer un potentiel vol. Et à son retour à Londres, les paperasses ainsi que les heures supplémentaires, l'attendaient. Il aimait vraiment son travail. Bien que s'installer à son bureau lui soit relativement pénible. C'était indéniable, Gidéon avait trouvé sa vocation, il aimait son travail. Mais les nouvelles restrictions en matière de sécurité lui demandaient de plus d'attention qu'avant.

ce n'était tout de même pas un problème pour lui. il trouvait toujours le temps pour voir ses amis, et puisqu'il habitait tout près du chaudron baveur, il pouvait toujours s'adonner à sa passion. Il était simplement un petit peu plus fatigué par moment. Et ce fur le cas ce jour ci.

Alors qu'il était accoudé au comptoir, à sa place habituelle que personne ne voulait, Gidéon était occupé à déguster un bon whisky. Elsa n'était pas là depuis deux jours. il venait d'apprendre qu'elle était malade, mais rien de grave selon sa sœur. Mais il n'aimait pas la savoir souffrante. Il espérait la revoir très vite en pleine santé. Préoccupé par la santé se son...amie, il fixait son verre.

C'est alors qu'il entendit la porte s'ouvrir. Il jeta distraitement un coup d’œil vers l'entrée et y vit une étrange jeune femme. Elle semblait submergée par un bon nombre se sentiments, entre l'excitation et la peur. C'est à cet instant précis que le sorcier protecteur et à l’affût du danger qu'il était, aurait eut le réflexe d'intervenir pour mener son enquête. Mais le responsable de la sécurité de Gringotts ne fit pas attention aux signes que représentaient cette jeune femme.

Cette personne était habillée en moldu, ce qui lui paraissait totalement logique puisqu'elle venait d'entrée par la porte principale du chaudron baveur, donc l'entrée moldue. Mais elle semblait regarder la taverne comme si elle la découvrait pour la première fois. Après tout, peut être était ce une étrangère venue découvrir Londres?

Gidéon haussa les épaules et alla s'en retourner à son whisky pur feu, mais son instinct l'arrêta. Il considéra à nouveau la femme, puis se retourna complètement sur son tabouret, qui grinça de souffrance. Faisant ainsi face à cette étrangère, il voulut s'adresser à elle. Il se leva donc de toute sa hauteur, fit deux pas pour arriver à proximité, puis lui demanda:

"Vous êtes perdue?"

Ce très grand sorcier, du haut de ses presque deux mètres, avait tendance à oublier qu'il pouvait être impressionnant. A cette époque, il était extrêmement rare de rencontrer un tel personnage. Et bien qu'il ait un visage ouvert et chaleureux, nombreux étaient ceux qui se sentaient impressionnés, voire effrayés par Gidéon. Heureusement pour eux, qu'ils ne connaissaient pas son ami Rubeus, se dit-il parfois.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
avatar
▌ Messages : 182
Humeur :
15 / 10015 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Katerina Graham

Message#Sujet: Re: Une moldu chez les sorciers (Amy / Gidéon)   Mar 9 Oct - 16:02




Une moldue chez les sorciers...
Ft. Amy & Gideon
 
Pour chaque nouvelle initiative de ma part, je me flagèle intérieurement pour avoir osé faire preuve de tant de témérité. Je sais, j'y ai beaucoup réfléchi et mes parents m'encouragent beaucoup en ce sens, je dois aller de l'avant et affronter mes démons un à un, mais le savoir ne me rend pas moins folle quand vient le moment d'agir réellement. Mais quoi qu'il en soit, je suis allée trop loin. Je pouvais décider de rebrousser chemin tant que je n'avais pas revu Tom, tant que je n'avais pas repris contact avec Dennis, tant que Flynn et ces... résistants sorciers... ne m'avaient pas prise à contribution... Mais là, je ne peux plus conserver mes oeillères. J'ai peur de la destination, mais j'ai fait plus de la moitié du trajet, rebrousser le chemin serait non seulement éprouvant mais contreproductif, aussi... Trop tard, oui... Alors j'avance, le coeur battant à tout rompre, l'envie de m'enfoncer six pieds sous terre, mais j'avance... Pas à pas... comme un escargot... Comme on peut en juger au fait que j'ai l'impression d'avoir passé trois bonnes heures devant la devanture du Chaudron baveur avant d'oser y poser un premier pied.

Une fois à l'intérieur, ça ne manque pas, je me sens opressé et j'ai l'impression que le taux d'oxygène a diminué tout à coup... Mon coeur bat si fort que je crois bien qu'il va exploser d'une seconde à l'autre. Je n'ai jamais aimé les bars, les pubs, tous ces lieux bondés et enfumés, sombres et bruyants où les gens s'entassent semble-t-il pour le plaisir sans que je comprenne quel plaisir l'on puisse retirer à cela... Les gens sont habillés différemment, à la mode des quelques sorciers que j'ai déjà croisés. Il faut que je reprenne mes esprits, sinon je sens que je vais m'évanouir. Alors je cherche une place où m'installer, juste le temps de me ressaisir, mais à la place, je sens le regard d'un mastodonte fondre sur moi, puis ce même mastodonte décide de s'adresser à moi. Malgré sa carrure impressionnante, il a l'air sympathique, mais moi, je suis au bord de la crise d'angoisse tant cette interraction soudaine avec une autre personne me perturbe.

-N... non
, je parviens à articuler, à deux doigts du malaise. On... On m'a dit que j...je pourrais rejoindre le... chemin de traverse ? en passant par ici... C...C'est vrai ?

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 73
Humeur :
70 / 10070 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Jared Padelecki

Message#Sujet: Re: Une moldu chez les sorciers (Amy / Gidéon)   Lun 15 Oct - 14:10



Maintenant qu'il accordait toute son attention à cette jeune femme, l'agent de la sécurité qui sommeillait en lui se réveilla. Il la considéra un instant. Cette femme s'était assise à peine arrivée, elle semblait perdue...non plus que ça, fébrile. Il la voyait peiner à respirer, à la frontière entre l'angoisse et le malaise. Son état le préoccupait beaucoup.

Le chaudron baveur était un très grand établissement et il était simple de trouver un endroit à l'écart, il suffisait de s'éloigner du bar. Ce lieu où toutes les commandes prennent effet, où les serveurs et serveuses s'activaient, était aussi un lieu de passage pour l'arrière cour, entrée du chemin de traverse. Et à cette heure en plein week end, il était logique de voir défiler du monde. Nombreux étaient les sorciers comme lui qui habitaient du côté moldu de Londres, et qui empruntaient donc très régulièrement ce passage.

Gidéon était aussi surpris par la question de cette jeune femme. D'habitude lorsqu'un nouveau sorcier arrivait à Londres, il était escorté afin de découvrir la partie magique de la ville. Soit par un ami, un collègue ou simplement un guide. On ne pouvait pas entrer dans le chemin de traverse sans une baguette et sans connaitre le code. Toutes ces briques se ressemblaient, et savoir lesquelles toucher et dans quel ordre ne pouvait se deviner.

Manifestement cette femme nécessitait son attention à au moins deux niveaux. Mais le plus important pour le moment était son état. Lui qui n'était en rien connaisseur de la médecine, ne pouvait que se préoccuper de sa santé. Elle semblait si fébrile! Il fit ses deux pas pour se retrouver à nouveau au bar, demanda un verre d'eau frais et retourna auprès d'elle.

"- Tenez, buvez un peu"


Il lui tendit le verre et sans attendre son invitation, s'assit maladroitement sur la chaise en face. Son genoux droit tapa contre la table, renversant un peu d'eau du verre. Il fit une grimace et abandonna l'idée de ranger ses pieds. Il recula légèrement pour pouvoir s'installer. Puis il la regarda à nouveau, attentif à ses expressions afin de comprendre ce qui se passait mais aussi et surtout de s'assurer qu'elle irait mieux. Il avait déjà en tête diverses instructions auto imposées sur la conduite à tenir si elle n'irait pas mieux très vite. Sorcière ou non, bienveillante ou non, étrangère ou non...peu importait qui elle était, il ne la laisserait pas seule dans cet état.

Son attention et son inquiétude devait surement se lire sur son visage très expressif. Gidéon souriait pourtant. Il espérait la rassurer et se montrer sympathique.

-"Comment vous sentez vous?"

Lui demanda-t-il enfin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
avatar
▌ Messages : 182
Humeur :
15 / 10015 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Katerina Graham

Message#Sujet: Re: Une moldu chez les sorciers (Amy / Gidéon)   Sam 20 Oct - 12:47




Une moldue chez les sorciers...
Ft. Amy & Gideon
 
Je ne me fais pas prier quand mon interlocuteur inconnu me propose un verre d'eau. Je sais, la base, c'est de ne pas accepter n'importe quoi de n'importe qui, mais je crois qu'il a raison, j'en ai besoin. Je me sens à deux doigts de sombrer, là, tout de suite... Et que quelqu'un prenne soit de me rendre plus confortable concernant la situation ne peut pas me laisser indifférente. Je mets un pied supplémentaire dans l'inconnu, et je chancèle, j'ai besoin d'accepter toutes les mains tendues si je veux espérer ne pas tout simplement trébucher. Alors j'attrape le verre d'eau en question et j'en bois le contenu d'un trait. Je serais incapable de dire si cela m'a fait du bien ou pas, en tout cas c'est fait. Je garde le silence un temps. Je prends une grande inspiration, enchaîne avec une grande expiration. Je ne veux pas me décomposer plus que je ne le suis déjà en présence de mon interlocuteur.

-M... Merci...,
dis-je bien après alors que j'aurais dû le faire en attrapant mon verre d'eau... Je mesens un peu déphasée, et évidemment, je fais tout de travers, une fois n'est pas coutume. Il me demande comment je vais... je tente d'écouter mes sensations, comme mes parents m'ont appris à le faire, mais ce n'est pas si simple... Tout va de travers, rien ne fait sens... je ne sais juste pas quoi en penser. Mais je me sens tout de même déjà un tout petit peu mieux, je peux le dire. Je vais bien, ne... ne vous en faites pas...

Même si j'imagine que j'ai une tête à faire peur, et que ça ne doit pas aider à ne pas s'inquiéter pour moi... du moins quand on est quelqu'un de gentil et d'altruiste comme mon interlocuteur a véritablement l'air de l'être.

-Et donc...
je réitère, en essayant de reprendre un peu contenance. Concernant le chemin de traverse, c...C'est bien ici ?

Je ne dois surtout pas oublier pourquoi je suis là, c'est beaucoup trop important, donc je ne peux pas me permettre d'avoir fait tout ce chemin pour rester bêtement ici, même si mon stress est juste à son comble et que je ne me sens vraiment pas bien.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 73
Humeur :
70 / 10070 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Jared Padelecki

Message#Sujet: Re: Une moldu chez les sorciers (Amy / Gidéon)   Lun 26 Nov - 0:13


Gidéon laissa le temps à la jeune inconnue de s'hydrater et de respirer un peu. Il constata qu'elle était toujours fébrile et surtout nerveuse. Elle prit un moment pour reprendre ses esprits avant de le remercier, mais il n'en prit pas compte. A vrai dire, il était plutôt préoccupé par son état en premier lieu, et aussi par son comportement. Et il était logique qu'elle reprenne ses repères avant de le remercier, elle était dans un tel état de faiblesse, qu'il douta qu'elle puisse vraiment comprendre ce qui l'entourait avant de s’asseoir et de boire un peu d'eau. Enfin, des repères, c'était bien ce qui semblait lui manquer encore à ce moment.

Gidéon lui adressa un léger hochement de tête amical alors qu'elle lui assura aller bien. Il sentait qu'elle n'e se sentait pas au mieux de sa forme mais qu'en effet, il semblait y avoir un mieux significatif. Les options "l'emmener à Sainte Mangouste" pouvait être rayée de sa liste mentale.

C'est alors que cette jeune femme enchaina sur son désir de se rendre au chemin de traverse. Le sorcier eut un très léger et rapide haussement de sourcils, presque imperceptible, ainsi qu'un sourire en coin bien marqué. Cette jeune femme l'intriguait. Manifestement quelque chose ne collait pas, et il était bien décidé à mettre le point sur ce mystère.

"aguamenti"

Dit-il, sa baguette positionnée au dessus du verre d'eau alors vide, que la femme tenait dans sa main. De l'eau en jaillit, remplissant doucement le contenant. Il rangea ensuite sa baguette, s'étant assuré à chaque instant d'observer sa réaction. Et en tant qu'agent de la sécurité, il aurait pu se vanter d'être très observateur. Ainsi, la regardant toujours, il ajouta

"C'est bien ici, mais reprenez des forces avant, vous en aurez besoin. Je m'appelle Gidéon, et vous?"

Si cette jeune femme était étrangère, elle ne devrait pas réagir à sa magie, ni à sa remarque, mais si comme il le soupçonnait, elle était moldue, alors à en juger par sa réaction rien qu'en entrant au chaudron baveur, elle aurait une forte réaction à le voir effectuer un sort aussi près d'elle et se demanderait même pourquoi elle aurait besoin de force pour entrer sur le chemin de traverse, et serait peut être alors encore plus nerveuse. Dans tous les cas, Gidéon était convaincu qu'elle réagirait.

Il avait cependant d'autres idées à venir pour la mettre à l'épreuve sans la blâmer. Lui même connaissait un moldu à Pré au Lard, Jacob, le mari de Queenie, et était lui même de sang mêlé. Il faisait donc bien attention à ne pas se montrer hostile envers cette femme, qu'elle soit moldue ou étrangère. Mais il se devait de savoir qui il avait en face de lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
avatar
▌ Messages : 182
Humeur :
15 / 10015 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Katerina Graham

Message#Sujet: Re: Une moldu chez les sorciers (Amy / Gidéon)   Jeu 6 Déc - 9:46




Une moldue chez les sorciers...
Ft. Amy & Gideon
 
Je n'ai jamais été la reine de la discrétion... Je n'ai jamais été la reine de quoi que ce soit, d'ailleurs... Comment l'aurais-je pu ? C'est à peine si je m'autorise à exister, je serais capable d'avoir peur de mon ombre... alors comment puis-je me sentir à ma place au milieu de tous ces sorciers ? Comment puis-je feindre l'indifférence face à un monde que je découvre tout juste et dans lequel tout m'angoisse... Comme si j'avais besoin d'ajouter de l'angoisse à mon angoisse... Il ne faut pas s'étonner que je n'en mène pas large, pour le coup. C'est clairement le cas, et j'ai du mal à savoir de quelle façon agir ou réagir... je suis totalement perdue dans l'affaire, et je ne suis pas sûre que qui que ce soit ou quoi que ce soit puisse vraiment m'aiguiller ou m'aider à y voir plus clair... Je suis totalement... déboussolée. Et mon interlocuteur, s'il cherche à me rassurer et à ne pas me brusquer, n'arrange rien quand il remplit mon verre avec sa baguette magique...

J'affiche des yeux ronds en voyant mon verre se remplir... non, je ne m'y fais pas. Et quand je vous dis que je ne suis pas la reine de la dissimulation, je suppose que ça fait d'autant plus sens, là. Mes yeux sont des soucoupes, et j'ai l'air débarquée dans un monde extraterrestre. C'est un peu le cas, effectivement. Il se présente. Il porte l'étrange nom de Gideon. Etrange peut-être, ou courant chez les sorciers, je n'en sais trop rien. De toute façon, on s'en moque... moi-même, je ne suis pas vraiment sûre du nom que je porte ni de qui je suis réellement.

-Amy... je parviens à articuler sans regarder mon interlocuteur mais en contemplant le fond de mon verre à nouveau plein.

Je n'ose pas y toucher. Je ne crois pas que mon interlocuteur me veuille le moindre mal, mais malgré tout, je n'y arrive pas... j'ai peur de tout, et quelqu'un qui a peur de tout ne boit pas le contenu d'un verre rempli par magie. J'ai plein de choses à dire, plein de questions à poser, mais je reste muette, je me contente d'inspirer, expirer, lentement, me concentrer sur ma respiration comme mes parents me l'ont appris.



© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Une moldu chez les sorciers (Amy / Gidéon)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une moldu chez les sorciers (Amy / Gidéon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» SOC.05. Le mariage chez les sorciers
» Les maladies graves chez les sorciers?
» Retour chez les sorciers [PV Alicia]
» Les sorciers chez Tolkien
» visite chez le gynéco
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse :: Le chaudron baveur
-