AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
POUFSOUFFLE
Victor Monen
▌ Messages : 60
Humeur :
Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor) Right_bar_bleue


Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor) Empty
Message#Sujet: Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor)   Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor) Icon_minitimeVen 5 Oct - 17:21


le ministère de la magie, voila bien un endroit où Victor espérait ne jamais avoir à mettre les pieds, au même titre qu'à Sainte Mangouste. Il s'était juré de tout faire pour ne pas avoir à être confronté à la justice.

Lui qui ne croyait plus en cette société où les personnes "malades" comme il l'était peut être, étaient frappées, persécutées et même tuées, était contraint de demander de l'aide à des aurors.
Et pourtant, il n'avait pas hésité longtemps avant de prendre cette décision. Ce qui s'était passé était trop important à ses yeux.

C'étaient les vacances d'été, les jumeaux passaient leur temps chez leur mère à Londres. Victor se faisait souvent traîner dehors par son frère ou chasser par sa mère. Les deux lui souhaitant de se changer les idées.
Mais c'était la mauvaise période de l'année pour lui, l'anniversaire des deux ans de la mort de Peter. Et donc la mort de son espoir d'un bonheur possible. Depuis ce jour, il refoula au plus profond de lui même ses émotions "anormales". Il se cacha de lui même et des autres.

Le jeune poufsouffle ne s'attendait donc absolument pas finir sa journée dans les bureaux des aurors, mais plutôt dans un parc à déprimer seul ou dans un bar, buvant plus que de raison après avoir menti sur son âge.

Il se présenta ce pendant au ministère de la magie, où on lui indiqua le second étage, et se retrouva rapidement à destination.

Le visage marqué par une entaille, le corps raidit par quelques contusions, il s'annonça à la première personne qu'il rencontra.

-" Bonjour...


il n'eut pas de réponse L'homme était absorbé par ses recherches. Mais Victor, pris dans son stress d'être ici, ne l'interpréta pas de cette manière. Décidément ce n'était pas sa journée, se dit-il, il fallait qu'il tombe sur un crétin arrogant.

-...hum je voudrai porter plainte"

Cet homme ne lui prêta qu'un rapide coup d’œil avant de s'exclamer haut et fort

"-Qu'est ce que tu veux gamin? on n'a pas de temps à perdre ici"

Victor s'énerva, touché par cette injustice dont faisaient preuve des membres du ministère. Décidément, il avait bien raison, la justice n'existait plus. Tout semblait n'être que du business.
Ces hommes qui pourtant semblaient bien habillés, bien ordonnés, et pourraient inspirer le respect et l'intimidation, ne faisaient monter en lui que colère et indignation.
Victor prit une grande inspiration afin de tenter de se calmer, puis insista avec une voix plus forte que prévue.

"- Il n'y aurait personne de disponible afin de prendre en compte ma plainte?


- On a trop de travail, Nous sommes aurors, pas baby-sitters!"

Cet homme ne s'était manifestement pas laissé convaincre, Il était manifestement très occupé et fatigué par sa surcharge de travail. Mais encore une fois, le jeune homme ne le comprit pas de la bonne manière, ne se sentant pas pris au sérieux.

Victor bouillonnait de rage. Il ne serait en aucun cas venu pour une broutille. Pour le faire déplacer jusqu'ici, il lui fallait une excellente raison et il ne pouvait pas s'en aller sans avoir établit sa plainte. C'était trop important à ses yeux. Il réfléchit un moment, impatient, plein de colère, cherchant un moyen d'arriver à ses fins.

Mais Quartes aurors semblaient se moquer de lui, d'autres ne prirent pas la peine de sortir de leur bureau, d'autres encore étaient surement en déplacement. Il en vit deux qui s'excusèrent d'un geste, visiblement très occupés, et il n'en vit pas d'autres à part celui qui passait à ce moment là au fond du couloir, les bras chargés d'une pile de dossiers. Surement un stagiaire.


_________________
Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor) Ezgif-5-e28b5b9599petit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Sunny J. Hemsworth
▌ Messages : 63
Humeur :
Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aubépine & Sirène
Camp: Bien
Avatar: Chad Michael Murray

Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor) Empty
Message#Sujet: Re: Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor)   Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor) Icon_minitimeDim 25 Nov - 20:02

Sunny & Victor
Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice.



Je n'ai jamais été comme les autres. Mon cerveau ne fonctionne pas forcément comme on l'attendrait de moi. Mais c'est ce qui fait ma plus grande force aussi. J'aime être en dehors des petites cases. C'est pour ça que j'ai pour vocation de résoudre les enquêtes que d'autres ont abandonnées ou jugées insolubles. Ces dossiers complexes, qui demandent de penser de travers pour en saisir tous les aspects, m'obligent à avoir un espace de travail plus bordélique que celui de mes collègues. Ces derniers, pour la plupart, n'ont que du mépris pour moi, ce que je comprends parfaitement. Je ne me laisse jamais démonter, je continue de sourire. Je m'en fiche de ce que pensent les autres, du moment que je fais ce que j'aime, et que j'aide les gens qui ont besoin de mon aide. Qui sont désespérés. Enfin bref, c'est sûrement à cause de ce fameux mépris que je me fais interpeller au moment où je passe entre les bureaux, chargé par une gigantesque pile de dossiers.

« Hé, Hemsworth ! Toi qui fais jamais rien, tu veux pas t'occuper du gamin ? C'est pas comme si tes petites enquêtes étaient à la minute près, hein. » Grogna un auror désagréable.

Heureusement, ils n'étaient pas tous comme ça. Certains étaient même sympathiques. Mais malheureusement ces derniers étaient sortis en mission et quand les chats étaient de sortie, les souris dansaient. Étouffant un soupir, je souris en passant la tête comme je peux au dessus des dossiers que je porte.

« Hm ? Bien sûr, pas de problème. C'est pour une plainte c'est ça ? Suivez moi. » Je dis au jeune homme.

Je poursuis jusqu'à mon bureau où je pousse quelques papiers en vrac pour poser les dossiers en vrac. Je pousse un soupir de soulagement et m'installe sur ma chaise en désignant lachaise face à moi au garçon.

« Installez vous, je vous en prie. Excusez le désordre, je suis sur une enquête un peu...épineuse. Alors... contre qui souhaitez-vous porter plainte ? » Je parle calmement.

Honnête et patient, je regarde le jeune sorcier dans les yeux. Je devine déjà aisément ce qui l'amène ici, juste en l'observant, mais je sais d'expérience que les gens n'aiment pas que j'étale mes connaissances et que je les mette aussi aisément à nu. Je devrais attendre qu'il explique sa situation. Ce serait plus respectueux.




© GHOST

_________________
Sunny J. Hemsworth
The dreams we are chasing and the reality that is chasing us are always parallel.
They never meet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
Victor Monen
▌ Messages : 60
Humeur :
Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor) Right_bar_bleue


Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor) Empty
Message#Sujet: Re: Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor)   Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor) Icon_minitimeLun 24 Déc - 0:33


Soulagé d'avoir enfin quelqu'un pour se charger de son problème, Victor suivit le stagiaire. Il avait un bureau dans un état tel que le jeune poufsouffle hésita à s'en aller. Manifestement ce n'était pas sa journée. D'abord il état chassé de chez lui, contraint à passer l'après midi sans musique, sans son frère, ensuite il se faisait agresser et voler son bien le plus précieux, le contraignant à venir porter plainte, et pour couronner le tout, il était entendu par un stagiaire bordélique et à en croire les paroles de ces idiots d'aurors, probablement incompétent.

Il se ravisa cependant de s'en aller. Victor n'était pas venu pour une cause anodine. Il ne serait jamais venu si la situation n'était pas, à ses yeux, dramatique. Il prit alors une grande inspiration, puis s'installa en silence en observant le jeune homme devant lui faire de la place parmi ces nombreux dossiers.
Il s'agissait surement de disparitions de chats et de plaintes mineures. Mais lui prétendait être sur une enquête épineuse. Surement pour se donner de l'importance, ou peut être que Victor se trompait et qu'il avait face à lui un bon auror. Mais il n'y croyait pas vraiment. Maintenant que son visage n'était plus caché par une pile de documents, il pouvait le jauger.

Le stagiaire ne semblait pas beaucoup plus vieux que lui. Il était plutôt mignon, une barbe naissante, des cheveux blonds en pagaille et des yeux bleus perçants.

Encore sous le choc de ce qu'il avait vécu, Victor se sentait le besoin de se protéger. Il se sentait faible, perdu et en territoire hostile. Il se voyait comme un petit lapin dans une cage de tigres affamés. Et finalement il était surement tombé sur le plus jeune des tigres, le moins affamé car ceux qu'il avait croisés jusqu'alors, lui semblaient bien agressifs et hautains.

Par où commencer? comment se comporter? Victor était submergé d'émotions contradictoires. il en avait la nausée.
Il reprit alors une profonde inspiration, se massant l'épaule droite qui avait souffert de son agression. Il se calma petit à petit. Mais son besoin de se sentir fort l'obligea à soutenir ce regard perçant, le confrontant au sien, le plus froid et le plus noir qu'il possède. Victor avait les yeux noisette, mais dont la teinte variait beaucoup selon la luminosité mais surtout son humeur. Alors qu'ils pouvaient se montrer ambrés et clairs, ce jour là ils étaient si sombres qu'il était difficile de distinguer les pupilles.

Son épaule lui faisait mal, tout son bras droit était douloureux, du poignet aux cervicales. Il avait surement une ou deux côtes fêlées, de nombreux bleus sur le corps, mais le plus visible étaient les hématomes sur son visages, ainsi que son arcade sourcilière droite ouverte et une entaille sur la joue. Ces blessures lui avaient également laissés quelques taches de sang sur ses vêtements. Son entaille sur la joue était peu profonde, presque anecdotique, et son arcade se soignerait vite, mais le bleu qui se formait suite à cette blessure, commençait à créer un coquard. Victor ressemblait de plus en plus à un bad boy. Peut être que son accoutrement le rendrait moins crédible aux yeux du jeune auror.

- Je n'ai pas leur nom, mais je peux les décrire. je me fiche de ce qu'il adviendra d'eux tant que je récupère ce qu'ils m'ont volé.

Sa courte déclaration faire, le poufsouffle se rendit alors compte qu'il n'avait rien pour alimenter sa plainte. Ils n'auraient surement pas de pensine dans le bureau des aurors, il n'avait pas leur nom. Mais il fallait absolument qu'il récupère son portefeuille, enfin la photo qui y était soigneusement rangée, la seule trace de son père disparu alors qu'il avait cinq ans. Victor ne pensait qu'à cette photo qui lui était si précieuse. Il avait été élevé par une femme, sa mère, qui clamait depuis toujours, que le père des jumeaux n'était pas mort. Victor et Vincent s'étaient jurés de le retrouver un jour. Mais en attendant, cette photo était tout ce qui lui restait de cet homme.


_________________
Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor) Ezgif-5-e28b5b9599petit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Sunny J. Hemsworth
▌ Messages : 63
Humeur :
Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aubépine & Sirène
Camp: Bien
Avatar: Chad Michael Murray

Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor) Empty
Message#Sujet: Re: Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor)   Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor) Icon_minitimeMar 23 Avr - 18:24

Sunny & Victor
Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice.



Calme, posé, attentif, j'attends que le jeune sorcier face à moi explique ce qui lui est arrivé, même si ce n'est pas trop difficile à deviner. Il est salement amoché, ses vêtements sont déchirés par endroits. A première vue, je dirais qu'il a rencontré des gens mal intentionnés qui n'ont eu aucun scrupule à se jeter à plusieurs sur lui. Je distingue deux plaies pour le moment, plusieurs contusions et probablement des dommages osseux, musculaires, voire tendineux. Je ne suis pas un expert en médicomagie ceci-dit. Il lui faudrait des soins en tout cas, ça c'est sûr.

Sorti de ma réflexion par les paroles du sorcier, je suis surpris par le manque d'informations dont il dispose et du ton qu'il emploie. Il me prend pour qui, lui ? Je retiens un soupire et sourit face à sa requête peu habituelle. Après tout, le client est roi. Tant que ce garçon a de quoi m'engager, je me vois mal refuser. D'autant que malgré la façon dont on me demande ce service, je ne peux ignorer des criminels ayant attaqué une cible seule et désarmée pour lui voler quelque chose.

« Cela fait peu d'indices... Je vais avoir besoin de descriptions détaillées. Tout ce dont vous pouvez vous souvenir. Même les plus petits détails peuvent servir dans mon enquête. Un son, une odeur, une couleur, une forme, une voix, un vêtement, un tatouage... » Je dis avec une voix qui a la force de l'habitude.

De ma main je griffonne déjà sur un papier chiffonné ce dont je vais avoir besoin pour cette enquête histoire d'établir un prix raisonnable. Je dois payer mon loyer après tout et j'ai déjà quelques jours de retard - encore. J'écris un peu en bordel dans tous les sens, mais je sais me relire et comprendre l'ordre de mes pensées sur la feuille.

« Dites-moi, qu'est-ce-qui vous a été volé ? En quoi est-ce important ? Combien étaient vos agresseurs ? »

Mes questions défilent dans ma tête et franchissent mes lèvres dans un flot continu qui pourrait aisément donner le tournis. Je ne suis pas n'importe quel auror, je crois que c'est assez évident à présent, au cas où le jeune sorcier aurait eu un doute malgré l'état de mon poste de travail.




© GHOST

_________________
Sunny J. Hemsworth
The dreams we are chasing and the reality that is chasing us are always parallel.
They never meet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
Victor Monen
▌ Messages : 60
Humeur :
Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor) Right_bar_bleue


Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor) Empty
Message#Sujet: Re: Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor)   Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor) Icon_minitimeDim 30 Juin - 17:10


Alors que l'auror s'engageait dans ses nombreuses questions, Victor se décomposa petit à petit. Beaucoup de choses se passèrent dans sa tête à une vitesse fulgurante.

D'abord le calme dont faisait preuve cet homme était en contraste avec la colère et l'agressivité dont faisait preuve Victor. Et ce fossé était devenu si grand que la scène en devint caricaturale. Le jeune élève prit conscience de l'absurdité de son attitude. Il était de toute évidence face à nue personne qu'il avait mal jugé, et qui n'était en aucun cas impliqué dans le vol de son portefeuille, bien au contraire. Cette révélation le calma instantanément. Il se sentait stupide et honteux. Son visage, jusqu'alors fermé et froid, changea d'expression. il devint triste et toujours caché derrière une carapace de protection.

Cependant en si peu de temps, d'autres choses le perturbèrent. Le fait d'avoir autant gardé son calme, de poser des questions précises, justes, tout en prenant d'ores et déjà des notes. Cet homme n'en était pas à sa première affaire. Il semblait marginal, certes, mais ses étrangetés qui le faisaient passer, un instant plus tôt pour un stagiaire mal organisé, prenaient un tout autre sens à ce moment précis. Comme un fouillis de génie. Victor avait étudié Mozart, Beethoven, Chopin... Tous avaient la particularité d'êtres des génies, et tous étaient décrit comme marginaux et bordéliques. Alors le stagiaire devint un possible auror accompli et méritant le respect.
Victor n'était pas sur ce ce constat. il ne savait plus très bien à qui il avait affaire, mais stagiaire ou génie, son comportement était si calme et professionnel, qu'il forçait le respect.

Ce qui amena l'élève à une toute autre pensée involontaire. Était ce ce calme? Cette capacité à l’apaiser dans ce moment de doute et de peur? Ou bien ses yeux bleus? Ou de se sentir potentiellement face à un génie? Après tout, l'intelligence est tellement séduisante. Ou peut être était-ce ce doux son de la plume contre le papier, dans un rythme rapide mais apaisant? Victor n'aurait su le dire, mais à cet instant, alors même qu'il reprenait son calme, que ses yeux reprenaient de la clarté et de la brillance...à cet instant, il se sentit attiré par cet homme en face de lui.

Bien-sur il reprit le contrôle dès lors qu'il se rendit compte de sa faiblesse.* Non mais quelle idée! C'est un homme, et un homme plus âgé en plus! Non mais peu importe son âge, c'est pas le souci, c'est un homme, moi aussi, c'est sale de penser de telles choses! allé ressaisis toi et écoute ses questions, tu vas devoir y répondre si tu veux récupérer ta photo!*

Victor rangea son petit sourire idiot en coin, qui n'était apparut qu'une demi seconde, fort heureusement. Il corrigea également sa posture, la raidissant au passage, et essaya de perdre la légère teinte rosée que ses joues avaient prises.

Ainsi, avec toutes ses pensées, toutes ces prises de consciences et ces changements d'attitudes, l'étudiant se sentit vite perdu dans le flot de questions de l'auror. Il le regarda un peu hébété pendant un instant, avant de tenter à nouveau de se ressaisir et de répondre à ce qu'il pouvait.
Le fait de s'être calmé et reconcentré était déjà d'une grande aide, mais pas dit que cela suffirait.

Il ferma donc les yeux afin de mieux se concentrer et d'éviter le regard de cet homme assis en face. Il essaya de se remémorer la scène.

"Hum...J'étais à l'orée du parc, celui juste à côté, entre ici et le chaudron baveur... Je m'y rendais... Et j'ai entendu un craquement. Surement une personne marchant sur une branche morte. J'ai tenté de me retourner parce que rares sont ceux qui passent dans cette ruelle et que je me croyais seul....Je me souviens que j'ai vu tout noir puis rouge, j'avais mal à la tête et j'entendais des bruits sourds...Euh Je crois que j'étais sonné. Je crois... oui je crois avoir distingué trois voix. L'un d'entre eux semblait stressé ou en désaccord avec les autres. Il me semble qu'il était plus jeune. Il s'est approché de moi et a voulu prendre ma baguette, que je venais d’attraper pour me défendre. Je crois que j'ai réussi à lui lancer un experliarmus. Mais là, le plus grand m'a pétrifié, surement pour que je ne me défende pas mais que je sente ses coups de pieds dans les côtes et le bras. J'ai entendu ma baguette se briser, la jeune voix lui demander d'arrêter...ah je crois... oui je crois qu'il s'appelait Billy, ou Willy. ... Puis un éclair que j'ai vu rouge, mais je voyais tout rouge... Et je me suis réveillé sans mon portefeuille, sans ma baguette et... dans cet état."

Victor rouvrit les yeux, surpris de s'être souvenu d'autant de choses. manifestement il ne lui avait suffit que de se calmer et de se concentrer. Deux choses qui lui paraissaient impossible vingt minutes auparavant. Il aurait pu appeler son frère, mais il ne voulait pas l'inquiéter. Et il se sentait si perdu sans sa photo... plus que sans sa baguette. Mais si ses agresseurs n'étaient pas simplement une famille pauvre en besoin d'argent? Malheureusement si c'était le cas, ils étaient mal tombés, puisque les Monen n'étaient pas riches du tout.


_________________
Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor) Ezgif-5-e28b5b9599petit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor) Empty
Message#Sujet: Re: Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor)   Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Besoin d'être pris au sérieux, besoin de justice (Sunny / Victor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Besoin en nourriture d'une monture.
» Besoin d'affutage !!
» A besoin de vider son sac ! (Pv Pascal)
» J'ai tant besoin de toi mon amie, ma seule amie... [PV. Nuage de Pluie et Nuage de Jais]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Ministère de la Magie :: Niveau 2
-