AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Créatures magiques
Declan Marcus McFersen
▌ Messages : 101
Humeur :
« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Left_bar_bleue95 / 10095 / 100« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Noyer & Sombral
Camp: Mal
Avatar: Hugh Jackman

« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Empty
Message#Sujet: « Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert   « Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Icon_minitimeSam 6 Oct - 22:51

La journée avait plutôt bien commencée pour Declan. La pleine lune était loin et ses projets commençaient à se concrétiser petit à petit. D'abord, il allait quitter le groupe de ce fichu gamin Jedusor et rejoindre des gens qui avaient un minimum de poils au menton. Ensuite, cette insupportable Potter avait enfin accepté de casser sa pipe et rejoindre définitivement son mari dans l'au-delà, libérant de ce fait un lit dans son hôpital. Et dernièrement, mais non des moindres, Declan n'avait pour le moment aucun ennui en vue. En songeant cela, il s'empressa cependant de toucher du bois sur son bureau. Peut-être que s'il avait réellement été superstitieux et cru en ce geste idiot, le destin se serait moins moqué de lui. C'est donc aux alentours de dix heures du matin qu'on vint le perturber dans son travail de paperasse agaçant pour lui annoncer que deux hommes souhaitaient le voir. D'un air agacé mais résolu, il fit signe de les laisser entrer. Il reposa délicatement la plume dans son encrier et croisa ses doigts en reculant contre le dossier de son siège en cuir, à l'aise.

« Entrez, entrez. Prenez un siège, faites comme chez vous. » Invita-t-il ces fameux deux hommes.

De tête, il ne pouvait que les connaître et reconnaître. Mais bon, ils n'avaient pas été réellement présentés jusque là, alors Declan - fidèle à sa réputation factice - préféra commencer par un peu de politesse hypocrite. Cependant, il ne se présenta pas puisqu'il se vantait d'être relativement connu et ne doutait pas que ces gentlemen savaient qui était le propriétaire de ce bureau.

« Alors... Que puis-je faire pour vous rendre service, messieurs ? »

Un mince sourire sympathique étirait ses lèvres et ses yeux pétillaient d'intérêt. En vérité, il était curieux de savoir ce que le directeur du bureau de gestion des loups-garous et un célèbre magizoologiste et auteur venaient faire dans son bureau en ce mardi matin. Probablement rien de bon le concernant. Après tout, la propre condition de Declan était plus ou moins secrète et il n'était pas encore au courant des dernières procédures en cours concernant ceux qui - comme lui - avaient une vie un peu plus complexe que d'autres, surtout pendant la pleine lune. Procédures qui n'allaient certainement pas l'enchanter, bien au contraire.

_________________
Je suis un homme et je mesure
TOUTE L'HORREUR DE MA NATURE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Norbert Dragonneau
▌ Messages : 770
Humeur :
« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Left_bar_bleue50 / 10050 / 100« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Right_bar_bleue

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Empty
Message#Sujet: Re: « Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert   « Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Icon_minitimeLun 8 Oct - 17:17


Lorsque la marmite bout, l'amitié fleurit.
N

orbert savait que son intention d'aller trouver personnellement tous les individus concernés par le registre des loups-garous pour leur exposer de vive voix et à titre personnel les raisons et conditions de ce travail n'était pas forcément au goût de Geoffrey... Mais en toute honnêteté, peu de choses dont il était à l'origine était du goût de son collègue, et la réciproque était vrai. On pourrait peut-être arguer que leurs tempéraments ô combien différents étaient complémentaires, le magizoologiste ne parierait clairement pas là-dessus... Mais puisque pour cette fois, il avait au moins eu la satisfaction d'obtenir gain de cause, il n'allait clairement pas envisager de se plaindre. Dans tous les cas, il avait bien compris que se plaindre et chercher à imposer sa vision allait retarder un ouvrage qui était déjà de longue haleine, et plus tôt il en aurait fini avec sa collaboration avec le ministère, mieux il se porterait (même si ce n'était jamais fini, en vérité).

Norbert avait l'intention d'aller voir personnellement chaque lycan qu'ils auraient réussi à répertorier afin de leur faire signer directement le registre, en leur âme et conscience. L'idée n'était pas forcément la plus engageante pour lui, pas parce qu'il craignait de se retrouver face à une créature assoiffée de sang (ce ne serait ni la première, ni la dernière fois) mais parce que cela allait exiger de sa part un effort de sociabilisation qui dépassait de très loin ses habitudes. Mais il fallait ce qu'il fallait. Et en l'occurrence, il n'était pas seul. Ce qui n'était pas plus mal au vu de l'identité de l'homme qu'ils s'apprêtaient à rencontrer.

Ce n'est pas que Norbert se sentait outre mesure impressionné par Declan McFersen (de toute manière, il ne le connaissait pas), mais l'homme était une figure publique, le directeur de Sainte-Mangouste, autant dire qu'il valait sans doute mieux que l'entretien se déroule sous le sceau d'une certaine... diplomatie, dont Geoffrey serait peut-être plus capable que lui. Peut-être était-ce pour cela que son collègue avait voulu l'accompagner. Norbert n'en savait rien. Dans tous les cas, il était venu avec lui au cours de cet entretien, et Norbert espérait bien pouvoir lui en confier les rênes pour intervenir le moins possible.

Sur place, ils furent accueillis avec toute la déférence dont Declan McFersen pouvait bien être capable. Norbert prit place sur une chaise disponible au moment où on l'y invita.

-Merci d'avoir bien voulu nous recevoir.
Il faut dire ce qui est, ça leur simplifiait quand même largement la tâche. Nous voulions vous entretenir au sujet de notre travail en cours. Vous avez peut-être entendu parler du registre des loups-garous ?

Il ne tournait pas autour du pot, mais en même temps, à quoi bon.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Geoffrey Waldman
▌ Messages : 247
Humeur :
« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Left_bar_bleue50 / 10050 / 100« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Right_bar_bleue

En couple avec : Melissa Waldman

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois d'acajou, écaille de sirène
Camp: Neutre
Avatar: Michael Fassbender

« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Empty
Message#Sujet: Re: « Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert   « Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Icon_minitimeJeu 15 Nov - 15:18


« Certains masques ne devraient jamais tomber. »
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Bon, ça n’allait pas être une partie de plaisir, cet entretien. Il le savait, mais c’était les risques du métier comme on dit. De toute façon, ils étaient bien obligés de passer par là, surtout s’ils voulaient avancer dans leur travail et proposer quelque chose de construit et fini. Parce que pour le moment, ils stagnaient un peu et Geoffrey en avait marre. Alors quand Dragonneau lui avait parlé de Declan McFersen, il n’avait pas hésité avant de l’accompagner. Tout simplement parce qu’il connaissait Norbert, et qu’il craignait qu’il fasse n’importe quoi. C’était dangereux, d’aller se confronter aux loups de cette façon, mais ils n’avaient pas le choix, ils avaient besoin d’inscrire leur nom dans ce registre, et il savait Norbert contre l’idée de les mettre sans leur accord. Stupide. Mais bon, autant lui faire plaisir dans un premier temps pour ensuite pouvoir agir comme il le voulait. Avec un peu de chance, il n’allait pas tout flanquer par terre, de toute façon, il ne le laisserait pas faire. Il était temps de faire les choses correctement concernant ce registre. Et autant commencé dès maintenant.

« Entrez, entrez. Prenez un siège, faites comme chez vous. »

Geoffrey le trouvait étrangement calme et avenant. Il ne se doutait peut-être pas de ce qui les amenait ici, mais en tant que directeur de Sainte-Mangouste, il devrait tout de même avoir une petite idée. Enfin bon, il n’allait pas critiquer le fait qu’il était calme, mieux valait qu’il le reste. Les attaquer, surtout physiquement, serait une très très mauvaise idée de sa part.

« Alors... Que puis-je faire pour vous rendre service, messieurs ? »

Beaucoup de choses. Même si cela se traduirait juste par accepter qu’il soit fiché dans le registre. C’était le moment où ils allaient devoir le convaincre, et Geoffrey était déjà ennuyé. Mais bon, il allait tout de même faire les choses correctement. Contrairement à ce qu’il pensait, Dragonneau décida de parler en premier, c’était risqué, mais bon, autant voir comment il se débrouillait.

-Merci d'avoir bien voulu nous recevoir.. Nous voulions vous entretenir au sujet de notre travail en cours. Vous avez peut-être entendu parler du registre des loups-garous ?

Eh bien… lui qui voulait être diplomate et délicat avec les lycanthropes, il y avait plutôt franco. Ce n’était pas forcément une mauvaise chose, mais il allait tout de même devoir faire un peu attention et tenter de ne pas l’alarmer tout de suite. Il fallait qu’il comprenne que ce serait pour son propre bien et que ce n’était pas une contrainte, ce registre.

« Vous devez avoir beaucoup de travail, étant directeur de Sainte-Mangouste, alors nous ne vous prendrons pas beaucoup de votre temps. Comme l’a dit mon… collègue nous voudrions nous entretenir avec vous de son avancée, ainsi que de son mode de fonctionnement et à quoi il servira. Comme une campagne d’information afin de vous rassurer. »

black pumpkin

_________________

- Qui cherche la perfection obtient l’excellence -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Créatures magiques
Declan Marcus McFersen
▌ Messages : 101
Humeur :
« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Left_bar_bleue95 / 10095 / 100« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Noyer & Sombral
Camp: Mal
Avatar: Hugh Jackman

« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Empty
Message#Sujet: Re: « Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert   « Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Icon_minitimeDim 3 Fév - 15:52

Si Declan avait su ce qui l'attendait au terme de cette entrevue, il aurait trouvé un prétexte - n'importe quel prétexte - pour refuser de recevoir Norbert Dragonneau et Geoffrey Waldman. Maintenant il était trop tard pour faire machine arrière et il ne pouvait pas les envoyer se faire voir même s'il en rêvait. Ici, il était le directeur de Sainte Mangouste, un homme respectable et respecté, digne de confiance. Un vrai gentleman. Même si dans le fond il rêvait de grogner de dédain en réponse à ses interlocuteurs, il se força à hocher simplement la tête. Les mains jointes calmement sur le surface sur bureau, il ne détournait pas le regard d'eux. Cette histoire de registre pour loups-garous était une épine dans son pied. Il trouvait l'idée grotesque et insultante. Il ne pouvait s'empêcher de voir cela comme un recensement des gens différents de la " norme ". Et puis tout le monde ne savait pas forcément que Declan était un loup-garou et il aimait cette discrétion. Personne ne voudrait confier la vie de sa famille à une clinique dirigée par une créature comme lui. Le directeur tiqua un peu sur le terme " rassurer " et ses yeux se plissèrent un peu de colère, mais il recomposa bien vite son visage paisible et neutre.

« Je vous écoute. Mais il me semble important de vous dire que je ne porte pas ce projet en haute estime. Je serais même plutôt contre. » Expliqua-t-il très calmement.

Il mourrait d'envie de leur casser quelque chose sur la tête. Leur simple présence ici, devant lui, pour lui demander de signer son nom sur une liste de loups-garous, était une insulte à son sang, à ses ancêtres. Les McFersen étaient des loups-garous depuis plusieurs générations, c'était dans leur culture, et il détestait l'idée que cette tradition familiale soit tournée en ridicule. Aux yeux de Declan, les humains étaient bien plus ignobles que les siens. Il déplorait les actions et les comportements de ses soi-disant congénères bipèdes et trouvait les lois de la nature bien plus équilibrées. La loi du plus fort, l'équilibre entre les forces, voilà en quoi il croyait. Pas en ces fichus histoires d'éthique.

« Et je ne pense pas pouvoir être convaincu du bien fait de ce registre. »

Ses paroles étaient calmes, posées, polies, mais elles ne laissaient aucune place à l'hésitation. Declan était à n'en pas douter un mâle alpha. Il n'aimait pas qu'on tente de lui forcer la main lorsqu'il avait décidé de ne pas faire quelque chose. Encore moins lorsqu'il était question de cracher sur toutes les croyances qu'on lui avait inculquées depuis sa naissance.

_________________
Je suis un homme et je mesure
TOUTE L'HORREUR DE MA NATURE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Norbert Dragonneau
▌ Messages : 770
Humeur :
« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Left_bar_bleue50 / 10050 / 100« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Right_bar_bleue

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Empty
Message#Sujet: Re: « Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert   « Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Icon_minitimeLun 4 Fév - 19:32


Certains masques ne devraient jamais tomber
B

on, d'accord, Norbert n'avait définitivement pas choisi l'angle d'approche le plus subtil, d'un autre côté, il n'avait jamais prétendu être un pro de la communication. S'il estimait important de s'adresser aux premiers concernés au sujet du registre des loups-garous, et si cela lui tenait suffisamment à coeur pour qu'il ne puisse que concevoir de rencontrer ces personnes l'une après l'autre, il admettait tout de même qu'il serait bien plus à l'aise à ne devoir gérer que des créatures dont l'aptitude à communiquer était totalement différente de celle du genre humain.

Norbert, de fait, avait toujours eu plus de difficultés avec les créatures ayant développé un potentiel communicationnel similaire à celui des humains : centaures, géants ou elfes de maison, ils lui donnaient du fil à retordre. Et les loups-garous, n'en parlons pas, ils n'étaient que des créatures à temps partiel, pour ainsi dire, et Norbert se disait à vrai dire qu'il aurait été plus à l'aise face à la forme "canine" de son interlocuteur. Certes, ça aurait été bien plus dangereux, mais... encore que, l'humain était sans doute l'être le plus dangereux, car vicieux que l'on puisse rencontrer. Et dans le cas de Declan, même si ses atours charmants n'en laissaient rien deviner au magizoologiste, cela se confirmait très largement.

Bref, Geoffrey rattrapa un peu le coup, ce qui n'était évidemment pas plus mal car il avait de toute évidence davantage l'habitude de traiter avec autrui... ou même d'avoir une conversation un peu construite, en fin de compte. Bref, il précisa qu'ils étaient là à titre informatif, de manière à lever les derniers doutes qui pouvaient persister quant à l'élaboration du registre. Ce qui était en partie la vérité, même s'il faudrait surtout, au bout du compte, que leur interlocuteur se plie à l'exercice de son propre chef.

Le directeur de Sainte-Mangouste n'oublia pas d'office de leur faire part de son désaccord... C'était couru d'avance. Le registre n'avait pas que des adeptes, et si Norbert avait un seuil de tolérance très relatif à l'égard de ceux qui faisaient des histoires alors qu'ils n'étaient pas directement concernés par la question, il comprenait davantage les personnes directement concernées par le registre, même si à vrai dire, ce dernier n'était vraiment pas conçu pour leur nuir, mais davantage pour servir à tout le monde.

-Il est vrai que ce registre fait l'objet de beaucoup de rumeurs et surtout de malentendus,
admit le magizoologiste dans l'intention de tempérer un peu les choses. Mais la plupart sont infondés. Si vous acceptez d'exprimer ce qui suscite votre... réserve, nous serons ravis de vous rassurer à ce sujet.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Geoffrey Waldman
▌ Messages : 247
Humeur :
« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Left_bar_bleue50 / 10050 / 100« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Right_bar_bleue

En couple avec : Melissa Waldman

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois d'acajou, écaille de sirène
Camp: Neutre
Avatar: Michael Fassbender

« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Empty
Message#Sujet: Re: « Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert   « Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Icon_minitimeLun 25 Fév - 16:01


« Certains masques ne devraient jamais tomber. »
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Très honnêtement, Geoffrey ignorait lequel était le plus dangereux entre Norbert et Declan. Certes, Declan était un loup garou, mais Norbert était susceptible de sortir une connerie qui aurait pour effet d’être une bombe à retardement. Geoffrey restait vigilant, pour rattraper s’il le fallait, des énormités que son cher collègue forcé pourrait adresser à son interlocuteur. Oh bien sûr, ce n’était pas intentionnel, c’était des gaffes, l’incapacité de Dragonneau à tenir un discours construit et intelligent la plupart du temps. Cela faisait partie des trop nombreuses choses que Geoffrey reprochait au magizoologiste, qu’il soit responsable ou non. Declan pour sa part, avait l’air d’un homme calme et posé. Du moins, en apparence. Mais s’il était arrivé au poste de directeur de Sainte-Mangouste, c’est bien qu’il avait les qualités pour. Geoffrey n’avait absolument aucun apriori sur les loups-garous, et les considérait comme des êtres humains. Mais ils pouvaient être dangereux, alors il fallait sécuriser les choses, et les sécuriser eux aussi. Tout le monde était gagnant avec ce registre, mais personne ne voulait le comprendre. Mais il allait bien falloir qu’ils ouvrent les yeux tous. Qu’ils arrêtent leur parano, leur stupidité, parce que cela commençait à être vraiment compliqué, et vraiment pénible. Déjà que la mise en place du registre était longue, ils n’avaient pas besoin des enquiquineurs en plus.


« Je vous écoute. Mais il me semble important de vous dire que je ne porte pas ce projet en haute estime. Je serais même plutôt contre. »

Quelle surprise… sincèrement, il faudrait qu’ils pensent à changer de disque. Cela devenait redondant. Et franchement lourd. Ils s’opposaient à quelque chose qu’ils ne connaissaient même pas. Ils se fiaient à des théories stupides, des spéculations alors qu’ils n’avaient aucune idée de ce que à quoi allait servir ce registre. Et ils n’écoutaient pas quand on essayait de leur expliquer. Cet entretient allait vite l’agacer et le plomber, et si Geoffrey perdait patience, cela ne serait bon pour personne. Dans tous les cas, qu’ils signent ou non le registre, ils seraient tout de même fichés en tant que loup-garou au Ministère, donc mieux valait pour eux qu’ils signent. C’était tout bénef pour eux en plus, vraiment.

« Et je ne pense pas pouvoir être convaincu du bien fait de ce registre. »

Mais bien sûr. Il commençait déjà à lui plaire celui-là. Ce n’était pas parce qu’il occupait une place importante qu’il devait se donner des grands airs. Au final, ce n’était peut-être pas Norbert qui dirait une bêtise. C’est pour ça que Geoffrey ne voulait pas les voir un par un, parce que ça le gonfle. Ils ne devraient pas avoir le choix de signer ce registre déjà.

-Il est vrai que ce registre fait l'objet de beaucoup de rumeurs et surtout de malentendus. Mais la plupart sont infondés. Si vous acceptez d'exprimer ce qui suscite votre... réserve, nous serons ravis de vous rassurer à ce sujet.

Ou pas. L’autre se donnait des allures intimidantes, ce qu’il n’était pas du tout. Geoffrey ne se laisserait pas impressionner. Il ne voyait pas le problème d’être inscrit dans un registre classé confidentiel. Il fallait arrêter de psychoter, et de voir le mal partout.

« Il n’y a pas de motif de refus valable, c’est bénéfique pour tout le monde. »

black pumpkin

_________________

- Qui cherche la perfection obtient l’excellence -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Créatures magiques
Declan Marcus McFersen
▌ Messages : 101
Humeur :
« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Left_bar_bleue95 / 10095 / 100« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Noyer & Sombral
Camp: Mal
Avatar: Hugh Jackman

« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Empty
Message#Sujet: Re: « Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert   « Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Icon_minitimeSam 15 Juin - 14:47

Si Declan ne voulait pas apparaître dans le registre, ce n'était pas par grandeur d'âme parce que le principe d'être listé comme un être à surveiller l'outrait, mais bien parce qu'il s'intéressait uniquement des ennuis que ça pouvait causer à sa petite personne. Néanmoins, il n'était pas assez naif pour penser que son refus allait suffire à ne pas être ajouté aux petits papiers du Ministère de la Magie. Après tout, si ces deux zigotos étaient dans son bureau en ce moment, c'était que sa nature devait déjà être consignée quelque part. L'idée ne lui plaisait pas. Mais pas du tout. De quoi se mêlaient-ils, ces fichus humains ? Il tardait à Declan de se débarrasser de tous ces parasites qui aimaient tant faire des listes, ranger les gens dans de petites cases, tout contrôler, tout noter selon leurs critères biaisés. Et c'était ces mêmes gens qui osaient prôner la liberté. Un soupir lui échappa mais il resta maître de ses émotions. Si Dragonneau avait le don de l'agacer avec son ton doucereux et sa façon d'essayer de le caresser dans le sens du poil - amusant pour un loup-garou - il préférait l'approche directe de Waldman. Lui au moins n'avait pas honte de montrer sa vraie nature. En soi, il lui ressemblait davantage. Déterminé, sûr de lui, impatient et sulfureux. Dommage que leurs intérêts soient opposés.

« Ma nature profonde est un secret et je tiens à ce qu'elle le reste. J'ai une réputation. Je ne voudrais pas que les gens commencent à avoir des doutes sur ma position hiérarchique dans cet établissement. Je fais bien mon travail et je compte bien continuer à le faire. » Expliqua-t-il calmement.

Car même si cette fameuse liste restait confidentielle, pouvaient-ils promettre que jamais personne ne mettrait ses mains dessus ? Le moindre journaliste mal intentionné pourrait en faire quelque chose de terrible. Et si Declan détestait quelque chose encore plus viscéralement que l'espèce humaine, c'était bien les journalistes véreux plus précisément. Ils avaient cette manière de se faufiler partout pour vendre des informations capitales en échange d'une misère. Leur " liberté d'expression " était un amas de chaînes pour les personnes citées dans leurs articles à scandales.

« Rien ne m'assure que votre registre sera conservé loin de gens mal intentionnés. »

Comme toute personne avec des idéaux bien tranchés, Declan avait son lot d'ennemis et il ne souhaitait pas vraiment leur offrir ce genre d'arme sur un plateau d'argent.

_________________
Je suis un homme et je mesure
TOUTE L'HORREUR DE MA NATURE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Norbert Dragonneau
▌ Messages : 770
Humeur :
« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Left_bar_bleue50 / 10050 / 100« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Right_bar_bleue

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Empty
Message#Sujet: Re: « Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert   « Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Icon_minitimeSam 15 Juin - 15:10

 

   
Certains masques ne devraient jamais tomber
   
S

   
ans réelle surprise, leur interlocuteur leur opposa l'argument qu'ils allaient devoir entendre plus de fois que nécessaire au cours des très nombreux entretiens qui les attendaient. Il était normal que les principaux concernés n'aient pas envie que leurs noms soient étalés sur la place publique au vue desx dangers que ça représenterait et des portes que ça leur fermerait (à juste titre peut-être ? Honnêtement, travailler au poste qu'occupait Declan en étant loup-garou, qu'on le veuille ou non, cela pouvait comporter sa part de danger).

Ce n'était sans doute pas agréable à entendre pour tous ces individus qui essayaient de vivre comme des personnes normales, mais le fait est qu'elle ne l'était pas. Et Norbert n'observait pas cela comme une bonne ou une mauvaise chose, il se contentait d'y voir un constat. Les loups-garous sous leur forme animale étaient dangereux et incontrôlables, et pour leur bien ainsi que celui de leur entourage, il paraissait logique et nécessaire de mettre en place tous les dispositifs adéquats pour protéger leur entourage et se protéger eux-mêmes. Mais forcément, de suite, on les taxait de personnes malveillantes.

-Je vois mal quel serait notre intérêt à divulguer le contenu de cette liste si ce n'est affoler tout le monde inutilement et la mettre à portée des personnes les plus mal intentionnées.

Quand on savait quel mal rôdait dernièrement et quelles semblaient être ses ambitions, qui n'avaient pas grand-chose à envier à ce qu'avaient été celles de Grindelwald il y a peu, on pouvait se douter que les mages noirs qui se faisaient appeler mangemorts se feraient sûrement un malin plaisir à recruter des loups-garous dans leurs rangs. Qu'importe l'opinion que pouvait avoir le sorcier moyen au sujet du ministère (et l'opinion de Norbert à ce sujet n'était pas la plus haute non plus au passage), ils n'étaient pas totalement stupides non plus.

-Le registre sera strictement confidentiel, hors d'accès, protégés par des sortilèges indénouables et nous serons les seuls à pouvoir y accéder. Ainsi que madame la ministre, bien entendu.

Et là-dessus, l'affaire était très claire, le ministère n'avait aucun intérêt à ce que ce registre tombe en d'autres mains, et les sortilèges qui le protégeaient le rendraient illisible à n'importe qui choisissant de le dérober pour une raison ou une autre. Si la confidentialité était le seul problème, il ne devait pas être considéré comme tel.



   



   
code by Mandy

   
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Geoffrey Waldman
▌ Messages : 247
Humeur :
« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Left_bar_bleue50 / 10050 / 100« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Right_bar_bleue

En couple avec : Melissa Waldman

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois d'acajou, écaille de sirène
Camp: Neutre
Avatar: Michael Fassbender

« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Empty
Message#Sujet: Re: « Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert   « Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Icon_minitimeJeu 25 Juil - 8:28


« Certains masques ne devraient jamais tomber. »
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Les choses ne se passaient pas comme le voudrait Geoffrey. Et il allait encore une fois, perdre du temps dans des explications inutiles. Pourquoi ne pouvaient-ils juste pas être d’accord ? Pourquoi fallait-il qu’ils soient tous aussi stupides et bornés ? Et bien que Norbert n’était pas un loup, et ne devait pas figurer sur le registre, Geoffrey le mettait aussi sur la liste des stupides, il n’y avait pas de raison. En tout cas, cette affaire commençait grandement à ennuyer Geoffrey, mais vraiment.

« Ma nature profonde est un secret et je tiens à ce qu'elle le reste. J'ai une réputation. Je ne voudrais pas que les gens commencent à avoir des doutes sur ma position hiérarchique dans cet établissement. Je fais bien mon travail et je compte bien continuer à le faire. Rien ne m'assure que votre registre sera conservé loin de gens mal intentionnés. »

Tiens donc. Il ne serait pas copain avec Daiichi par hasard ? Non parce qu’il avait les mêmes raisonnements débiles, et que de toute évidence, lui aussi avait un peu de mal avec la notion de confidentialité. La liste n’avait pas pour but d’être distribuée à tous les sorciers de Grande Bretagne bon sang. C’était juste à titre informatif, et dans le but de protéger à la fois les sorciers, et les loups-garous. Des chasseurs de lycanthropes, ça existait malheureusement, et il serait ainsi plus simple de protéger les potentielles cibles, d’améliorer leurs modes de vie au moment de la peine lune… Ce genre de choses, mais personne ne voulait l’entendre, ou plutôt le comprendre. Et la diplomatie, ça allait cinq minutes avec Geoffrey. Il allait finir par mettre tous les noms sur cette liste sans leur accord.

-Je vois mal quel serait notre intérêt à divulguer le contenu de cette liste si ce n'est affoler tout le monde inutilement et la mettre à portée des personnes les plus mal intentionnées. Le registre sera strictement confidentiel, hors d'accès, protégés par des sortilèges indénouables et nous serons les seuls à pouvoir y accéder. Ainsi que madame la ministre, bien entendu.

Il était d’accord avec Dragonneau, évidemment. Mais vu la tête que leur tirait Declan, il n’avait pas l’air convaincu. Geoffrey n’avait aucune envie de jouer les lèches bottes, et il n’allait pas le rassurer durant des décennies. Il ne comptait pas non plus s’énerver non plus, quoique ça pourrait venir, mais les choses allaient être compliquées, c’était certain. Il poussa un petit sourire discret, ayant l’impression d’être dans une impasse. Mais il avait plus l’habitude de défoncer le mur devant lui plutôt que de faire demi-tour et trouver un autre chemin.

« Si on comptait donner cette liste à qui veut, on ne se casserait pas la tête à aller questionner chaque individu concerné. On inscrirait les noms, et voilà. Le fait est que nous voulons que les choses soient faites avec un certain accord, ce n’est pas une inscription à l’échafaud, mais une assurance pour une vie plus facile pour tout le monde. »

black pumpkin

_________________

- Qui cherche la perfection obtient l’excellence -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Empty
Message#Sujet: Re: « Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert   « Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

« Certains masques ne devraient jamais tomber. » | Declan, Geoffrey & Norbert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Règle #1 - Ne jamais trahir son partenaire [JENNY]
» Les Masques Du Destin
» Ça n'aurait jamais pu marcher entre nous, chérie ! [Remy]
» SCC ; Ne jamais sous estimer son adversaire |pv. Cha & Norim
» Oublie ce qui t'a blessé dans le passé, mais n'oublie jamais ce qu'il t'a appris
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Hôpital Sainte-Mangouste
-