AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Toute vocation commence par l'admiration (Brittany)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 142
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 28 cm
Camp: Neutre
Avatar: Margot Robbie

Message#Sujet: Toute vocation commence par l'admiration (Brittany)   Jeu 11 Oct - 16:16

Toute vocation commence par l'admiration

Putain ce que ça fait du bien ! Je devenais malade, moi, à force de voler dans mon coin en attendant mon grand retour tout en devant supporter l'humeur et les remarques à la con de mes "collègues". Je suis sûre qu'elles ont eu les boules de me voir revenir, c'est l'une de mes plus grandes satisfactions à l'idée de revenir, en plus du pur bonheur de jouer, ça et le fait que ce dernier mois n'a pas été des masses glorieux pour les Harpies. Qu'on me fasse pas dire ce que j'ai pas dit, quand je suis dans l'équipe, je suis à fond pour l'équipe. Je suis entourée de branques, certes, mais des branques que je tiens à mener à la victoire. Mais ça me fait du bien de me dire que l'équipe part en vrille quand j'en fais pas partie. Comment ça, je me donne trop d'importance ? Pas du tout. Je suis la meilleure et je le sais, c'est tout, c'est comme ça. Je vais pas faire semblant d'être "modeste" pour les trois connards du fond, faut pas déconner.

Bref, vous l'aurez compris, Gwendolyn Morgan, la seule, l'unique, et de retour en piste, et le prochain dégénéré qui voudra m'évincer de l'équipe, même temporairement, je lui enverrai ma batte en pleine tronche, ça lui passera l'envie de me laisser sur le carreau. Je sais ce que je vaux, point barre. Et une fois en l'air, impatiente d'écraser l'équipe adverse, je m'éclate... et j'éclate nos adversaires... en toute conformité avec les règles élémentaires du Quidditch, je précise quand même (des fois qu'on aurait un doute, bizarrement, avec moi ça arrive souvent). Au final, on remporte le match haut la main, et je me sens remontée à bloc. L'équipe galloise à laquelle nous devions faire face n'avait absolument pas la moindre chance, et on les a écrasés à plate couture. J'avais la hargne, les collègues aussi, et c'est gargarisée par notre succès que je rejoins les vestiaires, épuisée, vidée, mais en même temps prête à dévorer le monde. On me demanderait de rejouer un match, là, tout de suite, j'hésiterai pas une seule seconde. Mais c'est pas le cas, alors je me contente de prendre une bonne douche, de me changer, et de sortir, prête à aller célébrer ma victoire comme il se doit au bar du coin. Mais à peine ai-je mis le nez dehors qu'on m'interpelle directement. La tranquilité et la biture, c'est pas pour tout de suite.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 46
Humeur :
100 / 100100 / 100

En couple avec : Il ne le sais pas encore, mais c'est pour bientôt Darryl ! o/

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27 cm, acajou, crin de licorne. Très flexible, est idéale pour les métamorphose ; et donc pour faire des tas de blagues magiques ou qu'elle passe !.
Camp: Mal
Avatar: Chloe Moretz

Message#Sujet: Re: Toute vocation commence par l'admiration (Brittany)   Mar 20 Nov - 9:14


Qui part à la chasse… part à la chasse !
B

rittany était beaucoup de choses, et on pouvait la critiquer autant qu’on voulait, mais peut-être ne pouvait cracher sur son implication. Lorsqu’elle avait appris que Morgan, sa joueuse préférée au monde, la star des Harpies, non, la star DU Quidditch, son modèle suprême était ENFIN réincorporée dans l’équipe…. Brittany avait hurlé, couru partout, sauté, chanté à tue-tête l’hymne des harpies puis s’était réécoutée en boucle les vinyles des tous les matchs de son équipe préférée. En bref elle avait soulée Agrippine, et fait la fête toute seule. Enfin son idole pouvait revenir sur le terrain ! Son équipe préférée était bien moins performante sans la meilleure joueuse et, Britty, comme la bonne fan qu’elle était, avait tout de suite acheté des places lorsque la date était tombée (elle avait boudé tous les matchs depuis l’expulsion de Morgan, furieuse).

C’est comme ça qu’elle s’était retrouvée à attendre dès l’aube, des pieds à la tête aux couleurs des Harpies de Hollyhead, visage peint en jaune et noir (faites que les Gryffondor la pardonne !) et prête à tout pour rendre sourd ses voisins à force de son excitation. Brittany s’était égosillée tout le match, totalement à fond, comme possédée. Elle s’imaginait déjà là-haut dans le ciel avec sa propre batte, à botter des cognards et des adversaires.
Lorsque le match termine elle se précipité hors du stade pour aller vers la sortie des artistes, comme d’autres fans.. non, des concurrents. Brittany n’hésite pas ) pousser, se faufiler –parfois il était bon d’être minus- écraser des pieds et toutes autres tactiques pour arriver devant et être la première à voir sortir la seule et unique Gwendolyn Morgan !

« GWEN ! GWEEEEN !! GWEN-GWEN-GWEEEEN !!! Bon retour ! T’ES LA MEILLEURE !! OUAIS !! LA REINE DES HARPIES ! » elle s’exclame en sautillant avec sa pancarte géante dans les mains, au-dessus de sa tête. Dessus, un dessin (pas forcément très ressemblant d’ailleurs) de la batteuse phare des Harpies de Hollyhead qui donnait un coup de batte dans ce qui ressemblait vaguement à un cognard avec la tête de Rudolf Brand (oui, Brittany avait beaucoup d’humour). Le tout sur un fond vert et doré pétant ; et évidemment le dessin était « en vie » puisque Brittany avait acheté Agrippine pour qu’elle l’enchante pour elle. Ainsi les personnages bougeaient sur sa pancarte et elle n’était pas peu fière du résultat.

Le sourire de l’adolescente menace de séparer son visage en deux. Elle alpague la joueuse de Quidditch sans gêne, c’était pas la première, ni la dernière fois (cela faisait quelques années qu’elle allait voir les matchs des harpies pendant les vacances, envoyait régulièrement des lettres de fan à la joueuse, elle avait d’ailleurs une petite collection sympa dans sa chambre à Londres) : « Morgan ! Gwen ! Je suis tellement heureuse que tu sois revenue ! Ce match était FO-MI-DABLE ! J’suis trop contente !! Ton coup à la deuxième mi—temps, contre MacConnag, était juste parfait !! Les Harpies n’étaient pas à la hauteur sans toi ! Tu es contente d’être revenue ? Moi je le suis en tout cas ! Ils ont enfin réalisé leur stupidité de t’avoir mise à l’écart alors que t’as rien fait de mal ! C’est le plus beau jour de ma vie ! Tu sais vraiment revenir en beauté !! » Brittany s’exclame avec enthousiasme, des étoiles plein les yeux, les joues rougies par l’excitation d’être face à son idole. Malgré sa joie et nervosité, « Oh et tes cheveux sont tellement brillants ! Tu as changé de champoing ? C’est quoi la marque ?! » Oui elle avait totalement l’intention d’acheter la même. En plus par la plus grande chance leur couleur de cheveux était presque pareille, ce qui mettait Brittany en joie, de ressembler au moins un peu à son idole.
code by Mandy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 142
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 28 cm
Camp: Neutre
Avatar: Margot Robbie

Message#Sujet: Re: Toute vocation commence par l'admiration (Brittany)   Hier à 16:27

Toute vocation commence par l'admiration

J'ai jamais été une grande fan des bains de foule. C'est pas que j'ai quelque chose spécialement contre la foule en elle-même, ceci dit, mais je l'aime bien de loin, quand elle scande votre nom et vous acclame (un peu de mégalomanie ne fait jamais de mal, jamais)... de près, quand elle cherche à s'agripper à vous et à accaparer un temps précieux qui devrait plutôt être destiné à se murger la truffe... Mais bon, c'est qu'un mauvais moment à passer, j'ai bien l'intention de tracer sans demander mon reste. De toute façon, je suis pas la plus populaire des Harpies, je peux compter sur mes "collègues" pour faire diversion.

Mais c'est bien mon nom que j'entends hurler, et mon nom spécifiquement. Mon regard se pose sur une chose adolescente qui s'agite dans tous les sens, le visage complètement peinturluré de jaune et de noir, si bien que même si je devais la connaître même de vue, je serais bien incapable de la reconnaître maintenant. Elle tient un panneau au motif assez... surprenant, et croyez bien que sans la charmante présence de Rudolf dessus, j'aurais sûrement détourné le regard. Pour une fois que sa vue ne me procure pas de l'urticaire... bon, d'accord, je mens. Mais au pire, personne n'a à le savoir, si ?

Je regrette quand même un peu quand la miss parle sans discontinuer. Bon, c'est que des compliments, et je vais pas dire que j'aime pas ça, j'adore qu'on me brosse dans le sens du poil.

C'est de la sueur, ça
, je réplique avec un sourire en coin quand elle affirme que mes cheveux sont brillants. Elle va clairement pas me faire croire que mes yeux transpirent l'essence de rose après plusieurs heures de match. Tu respires un peu quand tu parles ou bien ? Je marque une pause et je l'observe de haut en bas. Je sais toujours pas si je fais bien d'accepter l'attention qu'elle veut que je lui porte. Mais bon, au pire, si j'en ai marre, je pourrais toujours me carapater... C'est juste que j'ai bien envie de la récupérer, cette banderole. Cool, ta pancarte.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Toute vocation commence par l'admiration (Brittany)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Toute vocation commence par l'admiration (Brittany)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Parce que toute histoire a un début. (Elisabeth)
» Un programme de coopératives d'habitation à vocation sociale
» Brittany Van Bockstal
» [Mission D] - Une Vocation Innée
» moi j'préfère rester toute seule ~ lys&lloyd
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Le reste du monde
-