AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le hasard fait bien les choses. (Lyall)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GUILDE
Rhian Potter
▌ Messages : 961
Humeur :
Le hasard fait bien les choses. (Lyall) Left_bar_bleue3 / 1003 / 100Le hasard fait bien les choses. (Lyall) Right_bar_bleue

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Le hasard fait bien les choses. (Lyall) Empty
Message#Sujet: Le hasard fait bien les choses. (Lyall)   Le hasard fait bien les choses. (Lyall) Icon_minitimeMer 17 Oct - 14:20

Le hasard fait bien les choses.
Ce n’était clairement pas les meilleurs vacances de Rhian, bien au contraire. Sa mère venait d’officiellement mourir et en prime... eh bien, il ne savait pas réellement à quelle sauce il allait être mangé concernant leur garde. Pour le moment, Cenlyn et lui continuaient de vivre chez Caelan et Flynn, mais le jeune garçon ne savait pas du tout si ça allait durer ou non. Peut-être que d’ici quelques semaines, voir même quelques jours – il n’en savait vraiment rien –, ils allaient devoir aller s’installer chez cet oncle sorti de nulle part. Et Rhian ne sautait clairement pas de joie à cette idée. Ce n’était pas qu’il avait réellement quelque chose contre le frère de son père, mais puisqu’il ne le connaissait pas, il n’avait pas envie de vivre avec lui. Et puis... il adorait Caelan, depuis un moment maintenant la jeune femme s’occupait d’eux, comme une mère. Et Flynn était sympa aussi. Si on leur donnait le choix – et le jeune garçon ne comprenait même pas qu’on ne leur donne pas le choix –, il était évident qu’il choisirait de continuer à vivre chez Caelan.

Franchement, ils n’avaient pas besoin de ça. Rhian commençait à en avoir marre que tout lui tombe dessus à longueur de temps. Il n’avait pas déjà à faire avec ces histoires de voyage dans le temps et ce psychopathe qui risquait de s’en prendre à lui ? À ses yeux, c’était clairement le cas, mais ce n’était pas comme s’il avait son mot à dire. Et justement, ça commençait à être pénible de ne jamais avoir son mot à dire. Enfin, en même temps, le jeune garçon avait conscience qu’il ne pouvait pas simplement se laisser abattre non plus, bien au contraire.

Avec Caelan et Cenlyn, ils étaient venus faire un peu de lèche vitrine sur le chemin de traverse et... Rhian avait réussi à trouver un prétexte pour leur faire faux bon. Pas parce qu’il avait de mauvaises intentions (bien au contraire), mais il avait besoin d’être un peu seul. Et pas juste parce qu’il déprimait non plus. En fait, il avait récupéré de l’argent qu’il avait mis de côté et il avait l’intention d’acheter un petit truc pour tout le monde. Enfin, pour Caelan et Cenlyn, et peut-être Flynn s’il trouvait. Sans raison particulaire, il avait juste envie. Il avait envie de leur faire un peu plaisir. Et si pour sa sœur jumelle l’exercice n’était clairement pas difficile, il la connaissait tellement par cœur qu’il savait exactement quoi lui prendre, pour sa tutrice c’était une autre pair de manche. Alors il flânait ici et là, son regard tourné vers les vitrines des magasins du chemin de traverse. Au point qu’il ne fit pas attention et percuta quelqu’un.

« Pardon. »
Dit-il rapidement dans le but d’évidemment s’excuser de sa maladresse, avant même de se rendre compte qu’il connaissait le jeune homme qu’il venait de percuter. « Oh Lyall ! » Il ne cacha rien de sa surprise, n’aillant pas imaginer croiser l’élève qui lui avait donné quelques cours de soutiens pendant l’année. « Désolé, je faisais pas attention. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Lyall Lupin
▌ Messages : 97
Humeur :
Le hasard fait bien les choses. (Lyall) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le hasard fait bien les choses. (Lyall) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,7 cm, Bois d'If, Ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Matt Lanter

Le hasard fait bien les choses. (Lyall) Empty
Message#Sujet: Re: Le hasard fait bien les choses. (Lyall)   Le hasard fait bien les choses. (Lyall) Icon_minitimeDim 18 Nov - 10:51

Le hasard fait bien les choses
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Déjà un an que Lyall avait quitté Poudlard. Mine de rien, ça lui faisait quand même drôle. Après tout, ça n’existait pas deux endroits comme Poudlard. Et il était presque certains que les autres écoles de magie n’arrivaient pas à la cheville de Poudlard. C’était très subjectif comme analyse, mais bon, peu importe de toute façon. Il y avait passé toute sa jeunesse et son adolescence, comme les autres élèves, et il était sûr qu’une grande majorité gardaient des souvenirs impérissables des années passées à Poudlard. Maintenant, tout cela était terminé, c’était un adulte, mais il avait parfois du mal à se considérer comme tel. Ce n’était pas simple de passer d’élève à employer. Surtout que Lyall avait toujours besoin d’un petit temps d’adaptation. Non pas qu’il était idiot, loin de là, mais de nature timide, il lui fallait un moment pour prendre ses marques, discuter avec les autres, ne pas rester dans son coin, c’était un exercice très difficile et très stressant pour lui. Il faisait des efforts, pour essayer de passer au-dessus de tout ça, mais ce n’était pas simple, mais il ne perdait pas espoir pour autant.

Pour autant, il appréciait son travail au Ministère. Même si pour le moment, il était stagiaire et n’avait donc aucun poste défini, cela lui plaisait de découvrir les différents services qui existaient au département des créatures magiques. C’était le domaine dans lequel il voulait évoluer et il ne s’ennuyait pas. Pour l’heure, il ne savait pas encore dans quel domaine il allait se spécialiser, il y avait tant de choix possibles… c’est vrai qu’il avait encore le temps de faire ses choix, mais il ne voulait pas s’y prendre à la dernière minute non plus. C’était toujours mieux de prévoir un peu les choses.

Quoiqu’il en soit, Lyall était encore plus content maintenant que Norbert Dragonneau était directement rattaché au Ministère pour travailler sur le registre des loups-garous, ce qui était une excellente chose selon lui. Ce qui faisait qu’il le croisait parfois dans les couloirs, bien sûr, il n’osait jamais lui parler malgré ses nombreuses tentatives, mais il ne perdait pas espoir pour autant. Il allait bien finir par arriver… Quoiqu’il en soit, il ne finissait pas de le prendre pour exemple, et lui aussi, il voulait voyager à travers le monde pour y découvrir les différentes créatures qui le peuplent. Il ne savait pas si Norbert allait repartir ou s’il avait terminé ses explorations, mais il ne manquerait pas de continuer à suivre son parcours dans tous les cas. Pour l’heure, il se trouvait sur le chemin de Traverse, parce qu’il avait besoin de s’acheter quelques fournitures. Même s’il n’était plus étudiant, il avait tout de même besoin de matériel. Perdu dans ses pensées, comme souvent, il se rendit à peine compte que quelqu’un lui était rentré dedans.

« Pardon. Oh Lyall ! Désolé, je faisais pas attention. »

Il remarqua Rhian et sourit amicalement. Il ne s’attendait pas à le rencontrer, mais il ne pouvait qu’en être agréablement surpris. Rhian faisait partie des gens qui lui manquaient un peu à Poudlard, il fallait bien l’avouer. Alors bien sûr, il était toujours content de pouvoir le rencontrer en dehors de l’école. Il avait appris par les bruits de couloir, que sa mère était récemment décédée, et il en était vraiment désolé pour lui. Lyall avait la chance d’avoir ses deux parents encore en vie, alors il ne pouvait comprendre ce que devait ressentir l’adolescent.

« T’en fais pas c’est rien. Je ne m’attendais pas à te voir ici, mais c’est plutôt sympa. Je voulais te dire… euh… je suis vraiment désolé, pour ta mère… »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
Rhian Potter
▌ Messages : 961
Humeur :
Le hasard fait bien les choses. (Lyall) Left_bar_bleue3 / 1003 / 100Le hasard fait bien les choses. (Lyall) Right_bar_bleue

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Le hasard fait bien les choses. (Lyall) Empty
Message#Sujet: Re: Le hasard fait bien les choses. (Lyall)   Le hasard fait bien les choses. (Lyall) Icon_minitimeVen 25 Jan - 15:44

Le hasard fait bien les choses.
Ce n’était pas si étrange de croiser des personnes sur le chemin de traverse, bien au contraire, la plupart du temps si on voulait voir du monde, il fallait venir dans cet endroit. Cela dit, le jeune garçon ne s’attendait pas réellement à ce que son chemin croise celui de Lyall. C’était une bonne surprise, vraiment, Rhian n’avait pas eu l’occasion de croiser le jeune homme depuis qu’il avait quitté Poudlard. C’était comme ça, on croisait des personnes pendant ses études, et quand ces derniers quittaient Poudlard, ou quand on quittait Poudlard, on les perdait de vue. Rhian ne savait même pas s’il était possible de garder contact avec tout le monde. On ne pouvait pas réellement dire qu’il avait eu des nouvelles de Lyall pendant cette année qu’il avait passé en dehors de Poudlard, mais c’était normal. Déjà, ils avaient des âges quand même différents, ils n’appartenaient pas réellement à la même génération au final. Cela dit, ces retrouvailles lui faisaient réellement plaisir.

Rhian afficha un sourire quand le jeune homme affirma qu’il ne s’attendait pas à le voir non plus, mais que c’était une bonne chose. C’était plaisant quand même d’entendre de la bouche d’une personne que c’était un plaisir de le croiser, surtout que Rhian avait conscience qu’il n’était pas toujours un gamin facile. Bon, des fois, il le faisait clairement exprès, mais c’était sûr que Lyall n’avait pas eu de souci à se faire avec Rhian. Et ce dernier ne manqua pas d’apporter le sujet délicat sur la table. C’était normal, c’était dans l’actualité.

« Merci, c’est gentil. » Se contenta-t-il de dire, dans un fin sourire. Que pouvait-il dire d’autre ? Ces derniers temps, il entendait souvent des personnes lui dire qu’ils étaient désolés pour sa mère. Le rouge et or savait bien que c’était souvent sincère, mais en même temps ce n’était pas comme si le fait qu’ils soient désolés pour lui que ça allait changer grand-chose. « Mais tu sais, j’étais prêt depuis un moment à ce qu’elle… parte. » C’était le cas, ça faisait quand même un moment que Purdey Potter était dans le coma et à force, les jumeaux Potter n’avaient pas eu d’autres choix que de se préparer à cette situation. Et par chance, ils étaient entourés. Ils avaient Caelan et Flynn, qu’ils pouvaient considérer comme des parents maintenant. « Comment ça va pour toi ? Depuis tout ce temps ? »

Il préférait largement se contenter de parler d’autre chose que de sa mère, en fait. Alors, Rhian se disait qu’en questionnant Lyall, il allait peut-être pouvoir penser à autre chose. Surtout que mine de rien, il se posait vraiment des questions vis-à-vis du jeune homme, il se demandait s’il allait bien, il était assez curieux de savoir ce qu’il devenait depuis le temps.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Lyall Lupin
▌ Messages : 97
Humeur :
Le hasard fait bien les choses. (Lyall) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le hasard fait bien les choses. (Lyall) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,7 cm, Bois d'If, Ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Matt Lanter

Le hasard fait bien les choses. (Lyall) Empty
Message#Sujet: Re: Le hasard fait bien les choses. (Lyall)   Le hasard fait bien les choses. (Lyall) Icon_minitimeLun 4 Fév - 20:50

Le hasard fait bien les choses
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Bon… ce n’était pas très délicat d’aborder directement la mort de sa mère, mais Lyall tenait tout de même à lui présenter ses condoléances. Il devait avoir entendu ça de nombreuses fois, par diverses personnes, toutes différentes, mais Lyall tenait lui aussi à lui dire. Il ne voulait pas non plus l’y faire penser directement, il ne voulait pas l’attrister plus que nécessaire, mais il trouvait cela normal, et correct qu’il lui montre qu’il n’était pas tout seul, et qu’il y a des personnes sur qui il peut compter. Lyall n’avait aucune idée de ce qu’il vivait, il n’avait perdu aucun parent, aucun proche et n’avait jamais été confronté au deuil, alors, la douleur que devait éprouver Rhian lui était totalement inconnue pour l’heure, et il espérait qu’elle le serait encore pour longtemps. Mais quoiqu’il en soit, Rhian se retrouvait orphelin alors qu’il était encore très jeune. Il avait sa sœur jumelle, heureusement, mais cela devait tout de même être une épreuve difficile et douloureuse, et Lyall était vraiment triste pour lui.

Rhian était un garçon qu’il appréciait, et qu’il avait aidé dans ses cours, dans les matières où il avait du mal, du temps où Lyall était encore à Poudlard, il n’y a donc pas si longtemps que ça. Mais même au-delà de ça, Rhian c’était presque comme un petit frère de substitution, il avait appris à le connaître, à force de rattrapage scolaire, et il avait vraiment appris à l’apprécier, et il ne méritait clairement pas ce qu’il vivait. Mais bon, personne n’y pouvait rien malheureusement.

« Merci, c’est gentil. Mais tu sais, j’étais prêt depuis un moment à ce qu’elle… parte. »

Se tenir prêt à ce qu’elle parte… rien que ça, c’est triste. Lyall se demandait comment on pouvait se préparer à la mort de quelqu’un. Surtout quand c’était sa mère. Lyall aimerait pouvoir aider Rhian, mais il ne savait pas quoi faire. Cette histoire était triste, vraiment. Lyall n’avait pas très bien connu Purdey, en tant que professeur de vol, mais juste très peu. Mais pour autant, il avait trouvé qu’elle était une femme forte, intègre et droite. Après, il était tout de même triste qu’elle soit disparue aujourd’hui, surtout qu’elle laissait deux orphelins. Quoiqu’il en soit, il trouvait Rhian fort et courageux. Peut-être qu’il cachait sa peine, très certainement d’ailleurs, mais il le trouvait tout de même fort en ce moment et dans cette épreuve.

« Comment ça va pour toi ? Depuis tout ce temps ? »

Il comprenait que Rhian veuille parler d’autre chose, et cela ne le dérangeait, après tout, parler des décès et de la perte de ses parents, ça ne devait pas être un sujet plaisant à aborder, et il ne forcerait pas son ami. Sans aucune façon.

« Ça va bien, je travaille au Ministère maintenant, en tant que stagiaire au département des créatures magiques. Tu sais, même si je suis plus à Poudlard maintenant, si jamais t’as des soucis en cours, tu peux encore me demander, je t’aiderai avec plaisir. »

black pumpkin

_________________

Lyall Lupin ☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
Rhian Potter
▌ Messages : 961
Humeur :
Le hasard fait bien les choses. (Lyall) Left_bar_bleue3 / 1003 / 100Le hasard fait bien les choses. (Lyall) Right_bar_bleue

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Le hasard fait bien les choses. (Lyall) Empty
Message#Sujet: Re: Le hasard fait bien les choses. (Lyall)   Le hasard fait bien les choses. (Lyall) Icon_minitimeMar 16 Avr - 15:15

Le hasard fait bien les choses.
Rhian appréciait réellement le soutien du jeune homme, mais en même temps ce n’était pas comme si ça allait changer grand-chose. Son interlocuteur était sincère, le jeune garçon en avait bien conscience, mais en même temps ça n’allait pas faire revenir sa mère. Rhian n’avait pas toujours été à ce point optimiste, clairement il avait même tendance à beaucoup se plaindre, à ruminer quand même énormément tout ce qu’il vivait. Parce que apprendre des événements de son futur, parce que la mort de ses parents, parce que le fait que son oncle cherche à l’adopter. Bref, il avait eu vraiment trop tendance à se plaindre, mais en même temps le jeune garçon savait bien que ce n’était pas de cette manière qu’il allait s’en sortir. Il devait parvenir juste un peu à prendre sur lui, donc il prenait sur lui.

Et concernant sa mère, encore une fois, ce n’était pas vraiment comme s’il ne s’y était pas attendu au vu de la situation. Cela faisait des mois qu’elle était dans le coma, autant dire que au fond ça avait été un peu un soulagement pour eux de la voir partir enfin. Ça aurait été mieux qu’elle ne parte pas tout court, mais quitte à choisir entre un coma éternel et une mort… Enfin, ce n’était pas forcément utile de retourner le couteau. Rhian afficha un sourire quand Lyall affirma qu’il allait bien, que maintenant il travaillait au ministère de la magie en tant que stagiaire dans le département des créatures magiques. Le rouge et or trouvait ça vraiment classe.

« Oh c’est cool ! »
Commenta-t-il d’ailleurs sans retenue. Il trouvait ça vraiment chouette pour Lyall, il donnait le sentiment d’apprécier son travail en plus. Le sourire du jeune garçon ne disparu pas quand le jeune homme lui proposa son aide pour les cours, même s’il ne se trouvait plus à Poudlard. Ça tombait assez bien en effet, parce qu’on ne pouvait pas dire que le jeune garçon avait vraiment de bonnes notes ces derniers temps, en grande partie parce qu’il avait tendance à être un peu perturbé, un peu déconcentré. « Bah justement… j’avoue que je ne m’en sors pas hyper bien ces derniers temps. » Rhian n’avait pas forcément envie de l’avouer, mais ce n’était pas comme s’il pouvait le cacher non plus. Clairement, le jeune garçon ne s’en sortait pas si bien que ça et il avait de nouveau projet. « En plus j’ai… » Il hésita une seconde, ne sachant pas vraiment s’il devait le dire ou non. Mais finalement, il enchaîna. « J’ai… enfin, j’aimerais bien devenir Auror, comme mes parents. »

Ce n’était pas forcément un vrai métier d’avenir quand on y réfléchissait, parce que ses parents étaient morts justement. Mais… eh bien, il ne pouvait pas s’empêcher de se dire maintenant que c’était bel et bien e qu’il voulait faire. Pour une fois qu’il avait le sentiment de pouvoir prendre une décision, il n’avait pas l’intention de la laisser passer.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Lyall Lupin
▌ Messages : 97
Humeur :
Le hasard fait bien les choses. (Lyall) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le hasard fait bien les choses. (Lyall) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,7 cm, Bois d'If, Ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Matt Lanter

Le hasard fait bien les choses. (Lyall) Empty
Message#Sujet: Re: Le hasard fait bien les choses. (Lyall)   Le hasard fait bien les choses. (Lyall) Icon_minitimeSam 18 Mai - 11:16

Le hasard fait bien les choses
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Bon, définitivement, Lyall avait le sentiment que parler de la mort de Purdey Potter n’avait pas été une bonne idée. Il n’avait pas pensé à mal, mais il est vrai que Rhian devait entendre à longueur de temps des gens lui présenter ses condoléances tout en dégoulinant de compassion à son égard. Il devait en avoir marre, et il n’avait pas été très intelligent de sa part de ramener les choses sur le tapis, il en était conscient. Il était donc mieux de changer de sujet, et d’oublier cela. Enfin oublier… non, Rhian ne devait pas oublier sa mère, ni son père d’ailleurs, mais tenter de se changer un peu les idées. Après tout, le garçon est encore jeune, alors il ne devait en aucun cas s’enfermer dans la solitude et la tristesse. Quoique, pour ce qui est de la solitude, il était très bien entouré, alors il ne se faisait pas de soucis pour lui.

Dans tous les cas, Lyall aussi était là pour lui. Surtout si c’était pour lui remonter le moral, ou lui changer les idées. Il aimait bien Rhian, il le trouvait courageux dans certaines choses, et assez déterminé. Et puis, il était tout de même bien gentil, alors tout allait bien. Lyall lui parla de lui, enfin plutôt de ses projets professionnels, parce qu’il n’y aurait rien d’intéressant de lui raconter sa vie, qui en soit n’avait rien d’exceptionnelle. Mais parler de sa carrière montrait plus de possibilités. Lyall était en plus de ça, vraiment très excité et impatient de rentrer dans la vie d’adulte et de pouvoir faire ses preuves, ainsi que trouver sa voie.

« Oh c’est cool ! »

Il lui sourit, il était content que Rhian trouve ça « cool ». Il aurait pu trouver ça un peu naze, ou pas la hauteur de ses attentes. Evidemment, Lyall ne calait pas les choses sur l’avis de Rhian, mais son avis comptait tout de même un peu, et il était content de voir que Rhian semblait emballé par sa carrière toute débutante. Lyall espérait rapidement évoluer, il ne savait pas où ni comment, mais cela arriverait dans tous les cas, il en était convaincu.

« Bah justement… j’avoue que je ne m’en sors pas hyper bien ces derniers temps. »

En entendant cela, Lyall était d’autant plus content de lui avoir poser la question. Si du temps de Poudlard il l’aidait avec ses cours, il était toujours disposé à trouver du temps pour lui pour l’aider encore. Rhian était un garçon intelligent, mais il s’éparpillait un peu parfois, et il était aussi assez rêveur, mais il n’y avait aucune raison pour qu’il n’y arrive pas. Surtout avec son contexte familial qui n’aidait pas à étudier tranquillement. Plus les autres soucis qu’il avait dont Lyall ne savait rien.

« En plus j’ai… J’ai… enfin, j’aimerais bien devenir Auror, comme mes parents. »

Il lui sourit sincèrement. Rhian était encore jeune, et il avait toujours quelques années d’études à faire avant de passer dans la vie active, et il trouvait ça bien qu’il ait déjà trouvé sa vocation. Beaucoup de jeunes sorciers voulaient être Aurors parce qu’ils étaient un peu les héros du gouvernement sorcier, mais c’était aussi un métier très dur et dangereux. Mais Rhian, encore une fois, semblait motivé, et c’était le principal.

« Je trouve que c’est une très bonne chose que tu saches ce que tu veux faire aussi tôt. Et je suis certain que tu peux y arriver, je peux encore t’aider dans tes cours, même si je ne suis plus à Poudlard, je peux trouver du temps pour toi sans problème. Et il ne faut pas que tu hésites à m’envoyer un hibou non plus si besoin. Ce sont quelles matières qui te donnent le plus de mal ? »

black pumpkin

_________________

Lyall Lupin ☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Le hasard fait bien les choses. (Lyall) Empty
Message#Sujet: Re: Le hasard fait bien les choses. (Lyall)   Le hasard fait bien les choses. (Lyall) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le hasard fait bien les choses. (Lyall)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La nature fait bien les choses ?PV Dentô Shinji ?
» Le hasard fait bien les choses...| Conrad
» [RP] Le hasard fait bien les choses...
» Le hasard fait bien les choses ! [PV Elisan]
» Le hasard fait bien les choses (Luna)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse
-