AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HYDRE
Seth Beresford
▌ Messages : 942
Humeur :
La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Empty
Message#Sujet: La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona)   La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Icon_minitimeMer 17 Oct - 20:20

La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves.
Seth ne pouvait pas nier qu’il aurait bien aimé, quand même, que tout ne lui tombe pas dessus d’un coup. Il avait un peu le sentiment que tout s’enchaînait, mais en même temps c’était sans aucun doute le destin. Pomona n’était finalement pas morte et clairement, cette information était tombée à point nommé pour qu’il ne fasse pas plus de connerie qu’il n’avait pu faire. Parce que le souci avec le bureau des Aurors – si on pouvait appeler ça juste un souci –, il aurait pu l’éviter s’il avait agi différemment et qu’il ne s’était pas mis Voldemort sur le dos. Quoi que clairement, il était évident qu’il ne s’en sortait pas si mal, il était encore en vie. Il était simplement... en cavale.

Heureusement qu’il avait eu le temps de se préparer, il avait trouvé une petite cabane perdue dans une forêt d’Écosse. Il aurait pu trouver quelque chose de plus loin, dans un autre pays notamment, mais en même temps l’Auror (enfin ancien Auror pour le coup, il était évident qu’il avait perdu tout droit d’appartenir à ce bureau et aux yeux de McDowell sans doute tout droit de vivre même) n’avait aucune envie de trop s’éloigner. Non pas que ça ne soit pas impossible pour lui de revenir, mais il tenait quand même à rester dans le coin. Déjà parce que c’était déjà compliqué de voir Pomona depuis qu’elle était « morte » aux yeux de tout le monde et donc qu’elle ne pouvait pas se montrer au grand jour, ce qui était son cas maintenant également. Alors il n’avait aucune envie de compliquer plus les choses. Et puis... et puis, il y avait Bill. Seth n’en revenait définitivement pas du retour de son beau-père dans sa vie après tout ce temps, comme si c’était réellement le moment. Et le pire c’était que quand ils s’étaient vus, ça ne s’était pas du tout passé comme il aurait aimé. Et là, la seule chose que le jeune homme avait envie le concernant, c’était de lui faire payer l’audace qu’il avait eu de revenir comme ça, comme une fleur, le qualifiant de coupable pour ce qui c’était passé encore une fois. Mais au final, ça n’avait fait que lui rappeler qu’au fond... il n’était peut-être pas si différent de Bill.

Oui, malheureusement, Seth avait un peu trop de temps pour cogiter depuis qu’il se cachait, depuis qu’il était dans cette cabane perdue et qu’il ne voyait pour ainsi dire personne. Parce qu’il avait réussi à faire parvenir l’endroit où il se trouvait à Pomona, en espérant que cet endroit devienne justement le « nid » dont ils avaient besoin pour être à l’abri de regard indiscret, pour être en sécurité, mais que pour l’heure elle n’avait pas encore pu s’y rendre. Malheureusement, il y avait tellement de prudence à avoir, ils avaient tant besoin de faire attention que tout devenait forcément difficile.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Pomona Fitz
▌ Messages : 1708
Humeur :
La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Empty
Message#Sujet: Re: La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona)   La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Icon_minitimeVen 19 Oct - 11:26


Ils progressaient, pas à pas. C'était infime au point d'en être frustrant, mais au moins, Pomona n'avait plus le sentiment de faire du surplace... Certes, il faudrait qu'ils progressent mieux et plus vite s'ils voulaient réellement parvenir à leurs fins, mais il fallait savoir saluer également les plus maigres victoires, car c'étaient sans doute elles qui, mises bout à bout, leur permettrait d'obtenir gain de cause. Quoi qu'il en soit, oui, Pomona se sentait plus que jamais motivée à mener la résistance jusqu'au bout... et ce regain de motivation valait aussi pour le fait qu'elle craignait de perdre prise sur tout le reste.

D'oublier sa culpabilité. Sur le moment, se remettre avec Seth avait été une évidence. Il lui avait beaucoup trop manqué, et elle l'aimait beaucoup trop, surtout. Mais entre sa conversation incendiaire avec Andreï (à qui elle n'avait pu donner tort qu'avec un soupçon de mauvaise foi, même si la résistance continuait de passer avant tout le reste pour elle) et les révélation de McDowell, qui savait à présent toute la vérité, n'avaient rien arrangé.

Tout le monde lui faisait comprendre qu'elle avait tort d'aimer Seth... et sans doute tort, aussi, de lui laisser une seconde chance. Ses décisions d'aujourd'hui ne changeaient sans doute rien à ses actions passées. Mais c'était plus fort qu'elle... son regain de motivation, elle le devait aussi à Seth. Il lui communiquait une force qu'elle n'aurait pas autrement. Elle avait besoin de lui, tout simplement. Même si ça n'avait peut-être pas de sens, même si ça faisait d'elle la pire des hypocrites...

Elle devrait peut-être décider de tout arrêter... ou de dénoncer Seth, pour faire amende honorable, puisqu'il lui avait fait parvenir l'adresse où il était caché. Mais elle ne le ferait évidemment pas. Elle avait beaucoup trop besoin de lui, terriblement besoin de lui, et ça ne cesserait jamais.

Elle aurait voulu le rejoindre dès l'instant où elle avait eu vent de sa nouvelle adresse, mais c'était impossible. Maintenant que Christopher était au courant, maintenant que Seth était un criminel recherché, c'était tout bonnement inenvisageable. Il avait fallui qu'elle guette le moment propice et trouve le prétexte adéquat. Et finalement, oui, elle avait trouvé l'occasion.

Elle avait fait le chemin en plusieurs étapes, le plus discrètement du monde, de sorte de ne croiser la route de personne. Et elle était enfin arrivée, dans cette cabane qui ne payait pas de mine, très bien localisé... Seth avait su trouver la planque idéale. Qu'attendre d'autre, en même temps, de sa part ?

Fébrile, impatiente... anxieuse, aussi, elle frappa à la porte, attendant que Seth lui ouvre. En espérant que c'était bel et bien lui qu'elle trouverait de l'autre côté de la porte.


_________________

There's a beast running wild, there's no question. But I fear the wrong monster's released.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Seth Beresford
▌ Messages : 942
Humeur :
La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Empty
Message#Sujet: Re: La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona)   La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Icon_minitimeMar 30 Oct - 14:28

La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves.
Ça n’avait rien d’une vie idéale, clairement pas, mais ce n’était pas comme si Seth avait réellement le choix dans tous les cas. Il devait faire avec ce qu’il avait et pour le moment, il devait surtout se satisfaire de sa liberté. Parce que au vu de la situation, il était évident que ce n’était pas quelque chose d’anodin. Seth aurait très bien pu se retrouver à Azkaban à l’heure qu’il était, s’il n’avait pas eu la possibilité d’anticiper un peu la situation. Il n’avait pas réellement de raison de se plaindre donc, au vu de comment la situation pourrait être bien pire. Mais en même temps, ce n’était pas pour autant évident de rester enfermé dans cette cabane qui ne payait pas de mine, seul à longueur de temps.

Clairement, Pomona lui manquait atrocement. Oh, ça n’avait rien à voir avec la période où il pensait qu’elle était morte, mais ce n’était pas pour autant évident. Après tout, ils ne pouvaient pas se voir autant qu’ils le voudraient et Seth aimerait bien la voir bien plus que cela. Surtout qu’il n’avait pas de nouvelle d’elle. Mais c’était normal, ils devaient se montrer prudent tous les deux. Seth parce qu’il était recherché par le ministère de la magie, Pomona parce qu’elle était censée être morte pour le ministère de la magie (et les mangemorts au passage). Il avait besoin de la voir, il avait besoin de sa présence, d’avoir de ses nouvelles.

Alors quand il entendit frapper à la porte de la cabane, Seth ne put s’empêcher de se dire qu’il devait s’agir de Pomona, même si une part de lui ne pouvait que se montrer prudent. Après tout, il n’était pas à l’abris que le bureau des Aurors lui tombe dessus, pas plus que les mangemorts d’ailleurs, parce que l’un comme l’autre, ils étaient des ennemis maintenant. Ce n’était donc pas le moment pour lui de se faire avoir. Mais quand il ouvrit la porte, sa baguette en main, son regard se posa sur le visage de Pomona et il en fut plus que soulagé. Sans oublier le fait qu’il était surtout particulièrement heureux de la voir. D’ailleurs, le jeune homme ne se retint pas, avant même de dire quoi que ce soit il s’approcha de la jeune femme pour déposer ses lèvres sur les siennes.

« Tu m’as manqué. » Lui dit-il en la faisant entrer, n’oubliant quand même pas toute prudence.

Il se doutait que Pomona avait pris toutes les précautions nécessaires afin de ne pas se faire suivre. Surtout au vu de la situation. Seth ne savait pas que McDowell avait tenu à discuter avec sa « protégé », mais il savait bien que l’homme était au courant pour eux deux, alors forcément après ce qu’il avait découvert, il ne serait pas étonné que son ancien patron cherche à protéger la jeune femme. Après leur avoir permis de se retrouver en plus.
Code by Gwenn

_________________
Il y a tant de haine, qui brûle en moi. Un souffle qui m'entraîne au-delà des lois. Lourde peine, sous ma croix. Une douleur obscène qui me donne tous les droits.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Pomona Fitz
▌ Messages : 1708
Humeur :
La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Empty
Message#Sujet: Re: La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona)   La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Icon_minitimeMer 31 Oct - 14:13


La porte s’ouvrit, et ce fut bel et bien Seth qu’elle trouva de l’autre côté. Quand leurs regards se croisèrent, elle oublia tout des dilemmes qui la gardaient éveillée au beau milieu de la nuit et de la culpabilité qu’elle éprouvait à le fréquenter encore en sachant pertinemment qui il était et ce qu’il avait fait, repenti ou pas. Dans cet instant où elle l’eut face à lui, il n’y eut plus qu’une chose pour compter, et c’était sa présence.

Quand ses lèvres s’emparèrent des siennes, elle relégua pour de bon (ou momentanément plutôt) ses piteuses considérations aux oubliettes et savoura juste le fait d’être avec lui, de pouvoir se serrer contre lui, de pouvoir l’embrasser, avec le sentiment que son cœur apprenait à battre auprès de lui, ce qui aurait dû être une bonne chose mais se révélait surtout dangereuse. Elle aurait tout le temps d’avoir des états d’âme plus tard, mais pour l’heure, elle ne pouvait de toute façon nier le fait que si elle avait pris le risque de venir jusqu’ici, ce n’était pas pour donner crédit à la voix de la raison mais bien plus à celle du cœur, et elle n’avait, en fin de compte, pas envie de penser à quoi que ce soit d’autre.


« Tu m’as manqué. »

Le mot était sans doute encore trop faible mais évidemment approprié. Elle aimait l’entendre lui dire qu’elle lui avait manqué, et pour cause, lui aussi lui avait manqué, de façon inimaginable. L’indépendante Pomona Fitz se laissait happer dans une relation qui finissait par la rendre dépendante à une autre personne, et quelque part heureuse de l’être, surtout heureuse de constater une réciproque qu’elle avait cessé de vouloir remettre en question.

Seth ne se jouait pas de lui, pas en ce qui concernait ses sentiments, en tout cas, elle en avait acquis la certitude et elle était convaincue de ne pas se tromper. Le problème, ce n’était pas sa loyauté ou la force de ses sentiments pour elle, le problème, c’était quelque chose de plus profond, et par conséquent de bien plus insoluble : c’était lui, sa nature profonde… Et il n’y avait peut-être rien à faire contre cela.


"Toi aussi"
, répondit-elle doucement, car il est évident que pour prétendre le contraire, il lui faudrait mentir dans de considérables proportions. Et elle n’avait pas envie de lui mentir… elle n’avait en fait envie de rien d’autre si ce n’est de profiter de sa présence.

Elle pénétra à sa suite à l’intérieur de la demeure qu’il avait pris pour planque, et elle fut incapable de s’empêcher de la passer mentalement au crible. L’endroit était simple, mais Seth semblait y disposer de tout ce dont il avait besoin, et c’était le principal, cela va sans dire. Du moment que l’endroit demeurait intraçable et hors d’accès des mangemorts autant que de leurs anciens collègues respectifs, c’était très clairement tout ce qui pouvait bien leur importer.

"Comment tu vas ?"
demanda-t-elle, détournant les yeux de l’antre où elle venait de pénétrer pour poser un regard à la fois soucieux et scrutateur sur Seth… Vu les circonstances, la réponse pouvait ne pas en être bien glorieuse, elle le craignait fort. "Christopher est venu… me mettre en garde contre toi", précisa-t-elle afin qu’il détermine d’office à quel point elle était déjà au courant de sa situation.

_________________

There's a beast running wild, there's no question. But I fear the wrong monster's released.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Seth Beresford
▌ Messages : 942
Humeur :
La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Empty
Message#Sujet: Re: La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona)   La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Icon_minitimeVen 4 Jan - 22:36

La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves.
Seth appréciait d’entendre sa petite amie affirmer qu’il lui avait manqué aussi. En un sens, le jeune homme n’avait pas vraiment de raison de douter du fait qu’elle appréciait sa présence autant qu’il appréciait la sienne, qu’ils en avaient besoin tous les deux, mais c’était quand même rassurant. Normalement, le jeune homme n’avait pas besoin de ce genre de chose, mais quand il était question de Pomona tout était différent de toute façon. Il n’y pouvait rien, il n’avait pas réellement de repère au final. C’était tout nouveau, il n’avait jamais ressenti quoi que ce soit d’aussi important pour qui que ce soit, donc forcément il n’avait pas forcément de repère. Bien souvent, il se disait qu’il ne devrait pas lui faire subir tout cela, mais en même temps il n’avait aucune envie de ne pas se montrer égoïste. Il avait besoin de la jeune femme, c’était tout ce qui comptait.

Elle entra dans la maison qui servait de planque au jeune homme, Seth ne put s’empêcher de remarquer qu’elle observait autour. Ce qu’il aurait fait aussi à sa place. L’endroit ne payait clairement pas de mine, même s’il n’avait pas besoin de plus non plus. C’était particulièrement frustrant de se retrouver bloqué ici, mais en même temps le jeune homme avait conscience que la jeune femme vivait la même chose. À quelque chose près qu’elle devait se cacher parce qu’elle était une bonne personne, alors que Seth se cachait parce qu’il était un enfoiré de service.

« Mieux maintenant. » Répondit-il honnêtement quand Pomona lui demanda comment il allait. C’était la stricte vérité, il allait mieux maintenant que la jeune femme était en sa compagnie. Bon, le jeune homme ne s’en tirait pas si mal en un sens, mais ça ne voulait pas dire qu’il pétait la forme non plus. Il avait connu pire, mais il avait largement connu mieux. Et il pensait retourner la question à la jeune femme, mais elle le devança.

Christopher était venu la trouver afin de la mettre en garde contre lui, ce qui en soit n’était pas réellement étonnant. L’homme était tombé de haut en découvrant ce qu’il était et le fait qu’il avait été trahi par lui – entre autre, il n’allait pas revenir sur le fait qu’il n’était pas le seul –, mais le fait qu’il ait aidé Seth à reprendre contact avec Pomona, ça devait le mettre encore plus en rogne. Il n’était donc pas spécialement étonnant qu’il mette en garde la jeune femme.

« Ça n’a pas été trop dur ? »
Seth se doutait que ça n’avait pas spécialement été une partie de plaisir pour Pomona et il avait conscience qu’elle devait prendre énormément sur elle pour eux. Et il ne pouvait que la remercier pour ça, évidemment, il appréciait qu’elle mette de côté beaucoup de ses convictions pour lui. Même s’il ne pouvait pas trop lui demander non plus.
Code by Gwenn

_________________
Il y a tant de haine, qui brûle en moi. Un souffle qui m'entraîne au-delà des lois. Lourde peine, sous ma croix. Une douleur obscène qui me donne tous les droits.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Pomona Fitz
▌ Messages : 1708
Humeur :
La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Empty
Message#Sujet: Re: La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona)   La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Icon_minitimeDim 6 Jan - 12:05


« Mieux maintenant. »


Pomona devrait peut-être remettre en question les propos du jeune homme, mais elle ne le faisait pas. Elle avait cessé de se méfier de lui. Elle avait pleinement conscience de qui il était et de ce dont il était incapable, et c'était un fait qui la torturait sans cesse, mais pour la peine, elle avait aussi conscience de ce qu'elle représentait pour lui et de ce qu'il pensait d'elle.

Il avait passé l'épreuve du sérum de vérité, et ce faisant, elle ne doutait plus un seul instant des sentiments du jeune homme et du fait qu'il ne la trahirait jamais... Et cela rendait en réalité la situation encore plus difficile.

S'il se jouait d'elle, s'il n'avait pas le moindre sentiment à son égard, alors il serait simple, si simple de lui dire au revoir et de tourner la page. Mais il l'aimait. Et elle aussi, c'était évident, elle l'aimait. Alors face à ce constat, les solutions les plus évidentes se dérobaient derrière une absence de volonté dont elle n'était pas fière. Quand elle était dans ses bras, quand ils s'embrassaient, elle oubliait le monde, et surtout, elle comprenait qu'elle ne pouvait pas vivre sans lui. Contradictoirement, elle avait besoin de lui pour réussir à supporter sa situation, quand bien même il avait évidemment le don de la compliquer encore plus.


« Ça n’a pas été trop dur ? »


Seth ne manifesta aucune surprise. En même temps, c'était normal. Ils connaissaient bien McDowell tous les deux (et c'était peut-être pour cette raison qu'ils réussissaient à le duper... et Pomona détestait ce qu'elle faisait à cet homme qu'elle admirait énormément). Alors il semblait logique qu'il soit venu lui parler.

Elle appréciait quel angle Seth choisissait d'adopter. Il admettait d'office que la situation était difficile pour elle, qu'elle pouvait en souffrir. Elle lui était définitivement reconnaissante d'admettre que sa position était difficile. Quitte à se torturer, elle n'aurait pas apprécié qu'il ne soit pas à même de comprendre combien tout ceci était difficile pour elle.

Elle hocha la tête.

"Si..." Elle marqua une légère pause. "Je me sens horrible..." soupira-t-elle.

Ce n'est pas qu'elle voulait forcément accabler son interlocuteur, mais il était le seul avec qui, contradictoirement, elle pouvait partager ce qu'elle ressentait vraiment, cesser de prétendre être forte et reconnaître ses tourments.


"Je lui ai dit qu'on ne s'était pas revus. Que quand je t'ai reconnu, je suis partie avant que tu aies eu le temps de me voir."


_________________

There's a beast running wild, there's no question. But I fear the wrong monster's released.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Seth Beresford
▌ Messages : 942
Humeur :
La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Empty
Message#Sujet: Re: La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona)   La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Icon_minitimeDim 17 Mar - 21:20

La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves.
Seth se doutait parfaitement que la situation avait été difficile pour Pomona, qu’affronter Christopher et surtout lui mentir ainsi, ce n’était pas évident. Seth n’avait aucun souci à mentir aux autres, même si ce n’était pas quelque chose dont il devrait se venter normalement. Il n’en avait pas de souci non, parce que c’était quelque chose qu’il faisait depuis toujours. Il ne voulait plus mentir une seule seconde à Pomona, mais mentir à quelqu’un d’autre ce n’était pas un souci. Cependant, le jeune homme savait que même si Pomona était aussi capable de mentir (c’était tout de même quelque chose d’important quand on était un Auror du bureau des Aurors, de savoir mentir afin de parfois prêcher le faux pour obtenir le vrai), ce n’était pas pour autant évident de mentir à quelqu’un qu’on appréciait. Et le jeune homme savait bien que sa petite amie (qu’il avait encore la chance de pouvoir qualifier comme sa petite amie) tenait à Christopher. Sans que ça ne soit étonnant, parce qu’il devait quand même reconnaître que McDowell était quelqu’un de bien. C’était son souci sans doute, il était quelqu’un de bien, ce qui faisait que les personnes mauvaises autour lui faisait du mal.

Pomona confirma que si, ça avait été dur, avant d’affirmer qu’elle se sentait horrible. Seth ne put s’empêcher d’être attristé d’entendre de tels propos, d’entendre la femme qu’il aimait et qu’il trouvait parfaite, se considérer horrible. En grande partie parce qu’il ne pouvait pas entièrement la contredire. Le jeune homme pourrait bien lui dire qu’elle n’avait aucune raison de se sentir horrible, parce qu’elle faisait simplement ce qu’elle devait faire. Ça n’allait pas pour autant l’empêcher de ressentir ce sentiment. Il s’en voulait, aussi, de la pousser à mentir. Puisqu’elle avait affirmé à l’homme qu’ils ne s’étaient pas revus, qu’elle avait fait demi-tour quand elle l’avait reconnu.

« Tu as bien fait. » Dit-il doucement, en attrapant les mains de sa petite amie. Il avait envie de lui faire comprendre qu’il la soutenait, quand bien même c’était clairement lui qui la mettait dans une telle position. Il ne pouvait pas faire autrement, il ne pouvait pas avoir envie de la voir dire la vérité, mais en même temps il regrettait de lui imposer ça. Il appréciait… forcément, parce qu’elle était là et que clairement, le jeune homme ne savait pas du tout comment il ferait pour tenir si sa petite amie ne se trouvait pas à ses côtés. Il avait besoin d’elle et égoïstement, il n’avait aucune envie de l’éloigner de lui. Alors qu’au final, il devrait sans doute le faire, se contenter de quitter la vie de Pomona afin de la laisser en paix. Mais non… il avait vraiment trop besoin d’elle. « Je suis désolé de t’imposer une telle situation. »

Et il était sincère, vraiment. Il ne s’excusait jamais à la légère, il s’en voulait réellement que Pomona se retrouve dans une telle situation, même s’il était prêt à tout pour elle, à changer pour elle. Ce qu’il n’aurait jamais cru possible.
Code by Gwenn

_________________
Il y a tant de haine, qui brûle en moi. Un souffle qui m'entraîne au-delà des lois. Lourde peine, sous ma croix. Une douleur obscène qui me donne tous les droits.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Pomona Fitz
▌ Messages : 1708
Humeur :
La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Empty
Message#Sujet: Re: La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona)   La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Icon_minitimeMer 20 Mar - 10:21



« Tu as bien fait. »

Pomona baissa les yeux sur leurs mains jointes. A la pensée de ce qu'elle perdrait si elle ne mentait pas si effrontément, elle avait envie de le penser, oui, qu'elle avait bien fait, pour préserver ce qu'elle avait, et dont elle ne pouvait absolument pas se priver, mais en même temps, objectivement, aucun des choix qu'elle faisait dernièrement n'était réellement le bon.

Ils étaient biaisés, constamment, par ses sentiments personnels, le genre de choses qui devaient n'arriver qu'aux autres et qui tout à coup lui arrivait à elle.

Non, elle n'avait pas bien fait, ce n'était pas quelque chose de "bien", mais c'était plus fort qu'elle, même si des excuses de type "c'est plus fort que moi" lui paraissaient franchement... faciles.

« Je suis désolé de t’imposer une telle situation. »

Pomona leva les yeux vers Seth. Elle savait que de sa part, ses excuses étaient forcément pensées. Ce n'était pas le genre de mots qu'il prononçait à la légère, il avait beaucoup trop de fierté pour ça. Elle appréciait qu'il comprenne sa situation, qu'il ne la minimise pas... même si cette dernière restait inchangée.

Elle ne savait pas quoi répondre. Elle ne voulait pas dire qu'il ne devait pas être désolé, au contraire, c'était important pour elle qu'il le soit, qu'il comprenne combien cette situation la faisait souffrir et la rendait complètement malade.

"Je ne sais pas quoi faire"
, dit-elle après un moment de silence. "Je peux pas continuer comme ça..." Elle ferma les yeux, prit une grande inspiration. "Je suis une imposture."

Elle n'aimait pas s'entendre parler. Elle avait l'impression d'être une chouineuse de première catégorie, alors qu'elle devait clairement prendre sur elle et assumer ses erreurs. Le problème, c'est qu'il y avait un gigantesque fossé entre ce qu'elle savait pertinemment devoir faire et ce qu'elle voulait faire.

Il fallait qu'elle se dénonce, qu'elle avoue à Christopher qu'elle avait menti, qu'elle laisse les rennes de la Résistance aux voyageurs temporels... mais elle n'avait pas envie de laisser tomber, elle voulait participer à la chute de Tom Jedusor. Mais elle n'était pas légitime.

Ce qu'elle devrait faire, aussi, surtout, c'était faire arrêter Seth, renoncer à lui... mais c'était au-dessus de ses forces... Il n'y avait pas de bonnes solution, pas de bon choix, juste un constat qui, forcément, lui faisait un peu de mal.

Pomona savait que Seth n'avait pas besoin de ses états d'âme, et ce serait sûrement plus simple pour eux deux s'ils compartimentaient, si elle décidait de distinguer Pomona la résistante, et Pomona, la complice d'un criminel. Mais ça ne pouvait pas marcher comme ça. Dans tous les cas, elle n'arrivait pas à faire semblant ou à feindre l'indifférence.


_________________

There's a beast running wild, there's no question. But I fear the wrong monster's released.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Seth Beresford
▌ Messages : 942
Humeur :
La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Empty
Message#Sujet: Re: La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona)   La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Icon_minitimeSam 8 Juin - 21:41

La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves.
Seth s’en voulait vraiment, il ne disait pas à Pomona qu’il était désolé juste comme ça. Ce n’était pas son genre de toute façon de ne s’excuser. Quand bien même il pourrait potentiel culpabiliser, le jeune homme ne prendrait pas la peine de s’excuser, mais en même temps il ne culpabilisait presque jamais. Cela dit, avec Pomona, c’était forcément différent. Tout était différent depuis que la jeune femme était arrivée dans sa vie, il s’en rendait bien compte et il ne savait pas vraiment comment gérer tout ça…

Encore moins quand il voyait la détresse de la jeune femme. Elle lui affirma qu’elle ne savait pas quoi faire et clairement, Seth se sentait mal de la mettre dans une telle situation. Parce que forcément, il la mettait dans une position vraiment délicate. L’entendre affirmer qu’elle ne pouvait pas continuer comme ça, ça lui faisait du mal aussi. Seth avait envie d’aider Pomona, mais au lieu de cela, il la forçait à se mettre dans une position délicate. Elle devait mentir pour lui, elle devait trahir ses convictions. En temps normal, Seth n’en aurait que faire des conséquences, mais puisqu’il était question de Pomona… le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher de culpabiliser. Et il n’avait aucune idée de comment faire pour l’empêcher d’être mal.

« Ne dis pas ça. » S’empressa-t-il de dire, quand Pomona affirma qu’elle était une imposture.

Bien sûr, le jeune homme comprenait parfaitement qu’elle dise une chose pareille, il comprenait pourquoi elle pensait ça. Elle avait des convictions, elle avait des combats à mener, mais à côté de cela, elle le défendait. Elle mentait pour lui, elle venait le voir en cachette et elle était tout simplement en train de mettre ses convictions de côté pour lui. Il en était touché, vraiment… mais il n’était pas certain que ça puisse durer. Surtout alors qu’il l’entendait parler comme ça.

« Il n’y a qu’une seule solution raisonnable… » Affirma-t-il, sans non plus se montrer plus enthousiaste que ça. Il n’était pas plus enchanté que cela de dire ce qu’il était en train de dire, mais il n’avait pas vraiment le choix non plus. Et la voir ainsi, ça ne pouvait que le pousser à dire. « Si tu ne peux pas continuer comme ça, je ne veux pas te forcer à le faire. » Et c’était ce qu’il avait le sentiment de faire, alors qu’il la forçait à mentir pour lui, à se rendre complice de sa cavale. Il savait bien qu’elle ne le faisait pas par obligation, mais il n’avait pas spécialement envie de la forcer non plus. « Tu ne devrais pas être ici… »

Il n’aimait pas dire ça, et franchement ça le tuait de prononcer ces mots, mais ils étaient raisonnables, ils étaient réfléchis et ils le savaient très bien. Elle ne devrait pas être là, peut-être qu’il faudrait… peut-être qu’elle ne devrait juste pas le couvrir, devenir sa complice. Arrêter de vivre dans l’illégalité à cause de lui donc.
Code by Gwenn

_________________
Il y a tant de haine, qui brûle en moi. Un souffle qui m'entraîne au-delà des lois. Lourde peine, sous ma croix. Une douleur obscène qui me donne tous les droits.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Pomona Fitz
▌ Messages : 1708
Humeur :
La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Empty
Message#Sujet: Re: La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona)   La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Icon_minitimeLun 10 Juin - 10:59



« Ne dis pas ça. »

Elle pourrait bien ne rien dire, taire le fond de sa pensée, prétendre qu'elle était... au clair avec elle-même, que toute cette situation ne lui posait aucun cas de conscience, mais Seth était au final la seule personne avec laquelle elle pouvait, à ce jour, se montrer complètement honnête et transparente, et elle ressentait le besoin sincère et pressant d'en parler... même s'il devait ne pas apprécier entendre ce qu'elle pouvait bien dire...

Oui, elle était une imposture. Elle ne prononçait pas ce mot à la légère, dans l'optique de se plaindre ou d'être contredite... c'était juste un constat, et elle avait eu besoin de le prononcer à voix haute.

Qu'elle le dise ou qu'elle se taise n'y changeait rien. Ce qui était était, et oui, elle était une imposture. Il n'y avait pas d'autres manière de le dire ou de le présenter... c'était ainsi.


« Il n’y a qu’une seule solution raisonnable… Si tu ne peux pas continuer comme ça, je ne veux pas te forcer à le faire. Tu ne devrais pas être ici… »

Ces mots lui glacèrent l'échine... Seth ne lui disait rien qu'elle ne sache pas déjà, mais pour rien au monde elle n'aurait voulu l'entendre prononcer ces mots malgré tout.

Oui, il n'y avait qu'une seule solution à tout cela : elle devrait... cesser de voir Seth. Et pire encore, elle devrait avouer à tous, à Christopher en priorité, ses mensonges et tout ce qu'elle savait... elle devrait cesser de le voir et de le protéger.

Elle y avait pensé. C'était ce que sa morale et sa conscience exigeaient d'elle... mais à l'idée de ne plus jamais revoir Seth, et pire encore, de peut-être le vouer à un sort pire que la mort, auquel elle-même avait échappé de justesse, elle avait le sentiment qu'elle perdrait toute volonté de se battre, parce qu'elle perdrait un élément essentiel, crucial à son existence.

Oui, elle devait faire ça. Mais elle ne pouvait pas faire ça. C'était encore pire que Seth le lui suggère. Il ne saurait y avoir preuve plus évidente des sentiments qu'il avait pour elle... car elle était convaincue qu'il ne cherchait pas à la manipuler en cet instant. Il était prêt, pour elle, à assumer n'importe quelle conséquence. Et elle, elle se sentait... d'autant plus perdue.


"Tu ne me forces à rien"
, répondit-elle doucement. Ce qui était vrai, c'était plus fort qu'elle, oui, mais ça n'avait rien d'une contrainte. Davantage un besoin. Elle avait besoin de le voir, c'est tout. "J'y arriverai pas..."

Elle serait incapable de lui tourner le dos, elle n'arriverait pas à le trahir, elle ne réussirait pas  à se passer de lui. Et plutôt que de le fuir, elle se serra aussi fort que possible dans ses bras. Elle ne savait pas ce qu'elle ferait, mais ici, tout de suite, elle était avec lui, et elle avait besoin de lui.


_________________

There's a beast running wild, there's no question. But I fear the wrong monster's released.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Seth Beresford
▌ Messages : 942
Humeur :
La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Empty
Message#Sujet: Re: La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona)   La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Icon_minitimeSam 31 Aoû - 14:03

La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves.
Ça tuait Seth de dire une telle chose, mais en même temps… il fallait bien qu’il se montre réaliste tout de même. Ils savaient tous les deux que Pomona ne devrait pas se trouver ici. Ce n’était pas comme si sa présence pouvait changer quoi que ce soit à la situation, au fait que Seth était recherché, que Pomona devait mentir pour le couvrir et qu’elle avait donc de bonne raison de se sentir coupable. Pomona avait beau avoir été accusé de la mort du ministre de la magie, il n’y avait en réalité pas plus droite qu’elle. Sa seule dérogation au final était le fait qu’elle le protégeait, qu’elle cachait le fait qu’elle savait où il se trouvait pendant qu’il était recherché. Il s’en voulait de lui imposer ça, qu’elle se retrouve dans une telle situation à cause de lui.

Elle avait beau affirmer qu’il ne la forçait en rien, Seth n’était pas vraiment de cet avis. Pour lui, elle faisait des choses qu’elle ne supportait pas, qu’elle ne se sentait pas vraiment capable d’assumer. Seth ne savait vraiment pas quoi faire pour l’aider, sans doute parce qu’il n’y avait dans tous les cas pas de solution. Enfin, il y en avait une, mais il n’y avait évidemment rien de plaisant là-dedans. Cela dit, le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher de se dire que c’était sans doute ce qu’il pourrait faire de mieux… s’éloigner de Pomona, même si l’idée lui déchirait le cœur. Il avait été possible de voir ce que ça donnait quand Seth pensait avoir perdu la jeune femme. Mais pour son bien, il était prêt à renoncer à tout ça… juste parce qu’il avait envie qu’elle se sente bien avec elle-même. Mais en même temps, il n’allait pas nier que le fait que Pomona soit incapable de juste renoncer à tout ça, ça lui faisait du bien aussi, tout comme le fait qu’elle vienne se serrer plus encore dans ses bras. Le jeune homme serra plus fortement encore ses bras autour de la jeune femme, il avait envie de lui communiquer toute la force possible, même s’il n’était sans doute pas le plus légitime… parce qu’il était celui qui lui causait tout ses soucis.

« Tu es la femme la plus forte que je connaisse, tu peux tout réussir. » Et le jeune homme ne disait pas cela simplement parce que c’était elle, il le pensait sincèrement. Pomona était une femme intelligente, forte.

Son seul souci au final était bel et bien le jeune homme. Si c’était mieux pour elle qu’elle s’éloigne de lui, il se disait qu’elle pouvait très bien y arriver, avec potentiellement son aide bien sûr. Même si ça le tuait quand même sincèrement de penser comme ça, mais il préférait largement favoriser son bien-être à elle que le sien.
Code by Gwenn

_________________
Il y a tant de haine, qui brûle en moi. Un souffle qui m'entraîne au-delà des lois. Lourde peine, sous ma croix. Une douleur obscène qui me donne tous les droits.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Pomona Fitz
▌ Messages : 1708
Humeur :
La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Empty
Message#Sujet: Re: La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona)   La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Icon_minitimeLun 2 Sep - 10:10


« Tu es la femme la plus forte que je connaisse, tu peux tout réussir. »

Elle était forte... C'était ce qu'elle avait longtemps cru. Elle avait passé un temps infini à s'en convaincre, et à vouloir en convaincre les gens autour d'elle, une éternité à ne faire que prétendre, à jouer un rôle si élaboré qu'elle avait cru à sa propre comédie.

Elle voulait être forte, elle devait être forte, parce qu'elle avait pensé que c'était la seule issue : pour échapper au sort que ses parents avaient voulu lui réserver, Pour tenir tête à ses géniteurs, pour choisir sa propre voie, pour affronter un ennemi plus puissant qu'elle. Elle devait être forte, irréprochable, implacable, digne.

Mais elle ne l'était pas, elle ne l'était définitivement pas. Comment pourrait-elle prétendre l'être ? C'était impossible. Elle ne s'était jamais sentie aussi fragile en cet instant, et elle en voudrait presque à Seth de la laisser face à un tel dilemme. Elle aurait voulu qu'il tranche pour elle, qu'il s'en aille ou s'impose et n'aille nulle part. Et une fois encore, ce n'était pas la manière de penser d'une femme forte. C'était bien au contraire une marque de lâcheté à nulle autre pareille.


"Je ne suis pas forte"
, répondit-elle doucement. Elle ne prononçait pas ces mots dans l'espoir qu'on la rassure, dans le but d'être contredite, elle avait juste besoin de se libérer de ses pensées les plus négatives... Il le fallait. "J'essaie, constamment, d'être cette personne que tout le monde veut voir en moi, mais je ne suis pas forte."

Elle n'était pas un exemple à suivre, elle n'était pas un parangon de vertu, elle ne méritait pas sa place. Les reproches d'Andreï avaient été difficiles à entendre à l'époque et elle les avait entendus avec une feinte indifférente, mais il était celui qui avait vu le plus clair en elle, les deux facettes de la médaille, sans affection préalable pour venir fausser ce jugement.

Elle souffrait du sentiment constant d'être une imposture total, et c'était dans les bras de Seth qu'elle se savait l'être complètement. Elle étreignait ses contradictions, et prétendait seulement que tout allait bien... Ce n'était même pas qu'elle ne savait pas quoi faire. Elle savait pertinemment quoi faire. Elle ne le voulait pas, c'est tout. Cela faisait une grande différence. Qu’elle n’arrivait pas à assumer convenablement.


"Je veux juste être faible, passer ces prochaines heures avec toi, et ne plus y penser..."


Elle prenait la fuite, ce qui était encore pire. Définitivement, elle n'avait rien de forte.


_________________

There's a beast running wild, there's no question. But I fear the wrong monster's released.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Empty
Message#Sujet: Re: La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona)   La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

La vie d'un homme en cavale est remplie de rêves. (Pomona)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Prime et renom de l'homme au boomerang
» L'Homme au monocycle
» Stanley Lucas, l'homme des occupants.
» Qui sera le sauveur d’Haïti ? La « diaspora » ? L’homme providentiel ?
» Quand un homme a honte de lui, il est impitoyable pour les autres. [PV Take et Shy]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Le reste du monde
-