AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
SORCIER
Agrippine Tuft
▌ Messages : 1156
Humeur :
Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3) - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3)   Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3) - Page 2 Icon_minitimeJeu 4 Juil 2019 - 23:34


Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion.
C'

était une chose que de découvrir qu’Elliott Tuft n’était pas le père biologique d’Agrippine (et à ce stade, la jeune femme avait envie de dire qu’il n’était pas son père tout court, car quand bien même elle l’avait appelé « papa » tout sa vie, il était évident qu’il n’avait jamais été un père pour elle, tout comme elle s’était appliquée à ne pas non plus être une fille pour son père), c’en était une autre que de découvrir l’identité du père en question… Il était très probable qu’il s’agisse d’un secret que Wilhelmina était décidée à emporter dans sa tombe… comme l’avait fait Elliott si il avait été au courant… et clairement, Agrippine était tentée de penser que oui, il avait exactement su ce qui se tramait dans son dos, peu importe comment il l’avait découvert.

Donc, la meilleure piste à explorer, c’était évidemment de se tourner vers les personnes qui avaient été proches d’elle à l’époque. Est-ce que ce serait suffisant ? Pas forcément… Agrippine ne serait honnêtement pas surprise d’apprendre que sa mère s’était gardée de dire quoi que ce soit, y compris à ses amis les plus proches au sujet de ses origines. Mais ça valait la peine d’essayer malgré tout… D’autant plus que même si Wilhelmina n’avait pas craché le morceau, si elle avait eu un amant, et de longue date qui plus est, il était possible que cette personne de son entourage ait au moins constaté qu’elle ait été proche d’un homme à cette époque, tout simplement. A sa connaissance, Wilhelmina n’avait pour ainsi dire aucun ami homme, mais il était possible que ça n’ait pas toujours été le cas. En fait, la jeune femme ne serait vraiment pas étonnée d’entendre que c’était Elliott qui lui avait défendu de s’approcher des hommes dont elle avait été proche dès l’instant où il avait découvert le pot aux roses. Bref dans tous les cas, ça valait la peine d’essayer… Et elle comptait bien tenter le coup… Sauf qu’elle avait besoin de ne serait-ce qu’un nom… un début de commencement de piste. Et ce fut Ignatius qui le lui trouva. La preuve qu’il comptait bel et bien l’aider.

-Ah mais oui !
confirma-t-elle quand il lui suggéra la mère de Pomona, Esther Fitz. C’est vrai, les deux étaient des amies de longue date. De ce qu’elle savait, leur amitié remontait à Poudlard, même. Effectivement, elle était en bonne position pour avoir ne serait-ce que… potentiellement remarqué quelque chose… même si ça devait être trois fois rien, Agrippine prenait, c’était un début. Parfait, je sais exactement comment la faire parler ! décréta-t-elle avec un sourire satisfait.

Même si ses méthodes n’étaient pas très honnête, il n’était pas difficile de deviner sur quelle corde sensible appuyer alors qu’Esther Fitz venait de perdre sa fille. Enfin… « perdre »… Agrippine savait de source sûre que c’était un bien grand mot.

-T’es un vrai génie, toi,
ajouta-t-elle en tournant son regard vers son frère.

Qu’il accepte de la soutenir, ça représentait énormément pour elle…


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ignatius Tuft
▌ Messages : 372
Humeur :
Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Carlotta Pinkstone

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne rouge, crin de sombral, 17,5cm
Camp: Neutre
Avatar: Adam Driver

Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3)   Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3) - Page 2 Icon_minitimeDim 6 Oct 2019 - 11:53

Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion.
Visiblement, quand Ignatius parla de Esther Fitz, l’amie de longue date de sa mère, Agrippine approuva l’idée. Le jeune homme ne connaissait pas énormément d’amis à sa mère, il savait qu’elle en avait un peu bien évidemment, mais elle n’avait pas non plus une panoplie d’amis capable de connaître les secrets de sa mère. Et encore, concernant Fitz, le jeune homme n’était pas sûr du tout qu’elle soit au courant de quelque chose. Il n’était pas sûr que qui que ce soit en dehors de Wilhelmina et de Elliot aient été au courant de la situation. Il était fort possible que seul ses parents aient connu la réalité des événements. Mais en même temps, si Agrippine voulait avancer dans la découvert de qui était réellement son père – même si ça cette idée, le jeune homme sentait quand même une boule au fond de son ventre –, il fallait qu’elle commence quelque part et à moins d’aller trouver directement leur mère (ce que la jeune femme ne ferait sans doute jamais), elle n’avait pas beaucoup de possibilité.

Alors, il y avait cette femme, même s’il n’était pas impossible que Agrippine ne trouve rien et ne sache finalement pas qui était son réel père en parlant avec cette femme. Surtout que de ce qu’il savait, Esther Fitz ne vivait pas le moment le plus agréable du monde en ce moment, puisqu’elle avait perdu sa fille et d’une manière assez tragique quand même. Pas un accident, pas parce que quelqu’un s’en était pris à elle, mais parce que la femme s’en était pris au précédent ministre de la magie. Mais quand Ignatius entendit sa sœur affirmer qu’elle savait parfaitement comment la faire parler, le jeune homme ne doutait pas du fait qu’elle avait sans doute une bonne idée en tête. Il n’était pas sûr que ça soit une très bonne chose, parce qu’elle pouvait quand même avoir des idées un peu étrange par moment – mais ça c’était surtout parce qu’elle était quelque peu étrange aussi –, mais en même temps il lui faisait confiance quand même. Confiance pour parvenir à ses fins.

« Si tu le dis. »
Répondit-il dans un léger sourire. Il n’était pas spécialement le plus doué pour recevoir des compliments. Il ne savait même pas si c’était réellement une bonne chose que la jeune femme lui en fasse, parce que même s’il la soutenait (parce qu’il ne s’imaginait pas faire autre chose en même temps), on ne pouvait pas dire qu’il sautait non plus de joie à l’idée que sa sœur parvienne à trouver qui était son père. Parce que… eh bien, il avait encore du mal à digérer tout ce qu’il avait découvert, que sa sœur ait souffert à ce point à cause d’un homme qu’il avait mis sur un piédestal, et qu’elle n’était pas sa sœur à cent pour cent non plus. « Je ne sais pas si ça va t’aider vraiment, mais il n’y a pas beaucoup d’autres choix. »

Parce qu’ils ne connaissaient pas tant que cela d’amis à leur mère.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Agrippine Tuft
▌ Messages : 1156
Humeur :
Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3) - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3)   Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3) - Page 2 Icon_minitimeDim 6 Oct 2019 - 12:12


Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion.
I

gnatius accepta son compliment avec des pincettes, mais ça lui était égal, c'était dans son caractère et Agrippine le savait. En attendant, il lui offrait une possibilité... Elle savait qu'il y avait de bonnes chances pour que ça ne mène nulle part (vu l'aptitude de Wilhelmina Tuft à garder des secrets, il était très probable qu'elle contienne celui-ci depuis toujours et ne l'ai partagé avec absolument personne si ce n'est son mari et, à présent, son fils)... mais au moins, elle avait quelque chose sur quoi s'appuyer. C'était ainsi. A l'heure actuelle, Agrippine avait besoin de s'ancrer à quelque chose de tangible pour ne pas se laisser submerger par des révélations qu'elle n'encaissait peut-être pas aussi bien qu'elle le laissait paraître... Et pour cause, pour le moment, tout ceci semblait encore presque iréel. Pour donner corps à tout cela, elle avait plus que jamais besoin de son frère. Qu'il soit présent à ses côtés, qu'il ait accepté de voir la vérité en face et ne se soit pas détourné d'elle était un véritable soulagement. Et elle avait besoin de mener son enquête, pour s'occuper l'esprit, pour se donner une part active, même si ce serait sans doute vain au bout du compte.

Elle avait un père, quelque part, dans la nature, et elle le retrouverait. Si ce n'était en interrogeant l'entourage proche de sa mère, elle obligerait cette dernière à lui cracher le morceau de gré ou de force. Mais en attendant, elle avait du moins une bonne idée de ce qu'allait être son prochain plan d'action, et elle était assez impatiente de le concrétiser... Même si elle éviterait d'en dire trop à Ignatius à ce sujet. Elle appréciait qu'il la soutienne, mais, et même si elle n'en donnait pas forcément l'air, elle ne tenait pas à l'accabler non plus, ce n'était pas du tout son intention.

-Il faut bien commencer quelque part
, répondit Agrippine avec confiance.

C'était déjà mieux que rien, très clairement, et la jeune femme appréciait de pouvoir se reposer là-dessus... Elle avait encore du mal à savoir en quoi la lumière faite sur ses origines allait bouleverser ou non son quotidien et sa personne, quand bien même elle ressentait que les choses ne seraient plus jamais exactement les mêmes, mais elle tenait à avoir prise sur ce sur quoi elle réussissait encore à en garder, même un minimum.

-Tu sais... j'apprécie vraiment que tu fasses ça pour moi. T'étais pas du tout obligé.


De lui dire la vérité, d'accepter de l'aider à retrouver son père, toutes ces choses qu'il aurait pu décider de ne pas faire pour ne pas bouleverser son propre quotidien. Dans ces circonstances, Ignatius révélait définitivement le meilleur de lui-même.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ignatius Tuft
▌ Messages : 372
Humeur :
Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Carlotta Pinkstone

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne rouge, crin de sombral, 17,5cm
Camp: Neutre
Avatar: Adam Driver

Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3)   Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3) - Page 2 Icon_minitimeMer 12 Fév 2020 - 17:08

Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion.
Ignatius ne savait pas du tout s'il était vraiment possible pour sa sœur de trouver une réponse à ses questions en se rendant auprès de l'amie de leur mère, mais comme elle le précisa elle même, il fallait bien commencer quelque part. Le jeune homme ne savait pas du tout quoi penser de tout ça, il ne savait pas s'il avait réellement envie de voir sa sœur retrouver son père, mais en même temps il lui devait bien ça quand même. Il ne pouvait pas s'empêcher de culpabiliser, de se sentir en partie coupable. Alors il n'avait peut être pas levé la main sur sa sœur, mais en même temps il n'avait rien vu. Il n'avait rien fait pour aider sa sœur, il n'avait rien vu, mais au fond il n'avait peut être rien voulu voir surtout. Ensuite, quand elle lui avoua la vérité, le jeune homme ne l'avait pas cru, il n'avait pas voulu croire à ce qu'elle disait.

Pendant si longtemps elle n'avait eu l'aide de personne et elle avait été seule. Clairement le jeune homme ne pouvait pas s'empêcher de se sentir coupable. Maintenant, il espérait bien pouvoir la soutenir le plus possible, pour qu'elle soit mieux. La jeune femme lui affirma qu'elle appréciait qu'il fasse ça pour elle. C'était quelque chose de naturel, vraiment, Ignatius ne se forçait vraiment pas. Certes en un sens le jeune homme n'était pas vraiment obligé de faire ça pour sa sœur, il aurait très bien pu ne pas lui parler de cette révélation. Et sans doute que par moment, le jeune homme allait regretter sa décision, parce qu'il allait voir sa vie être particulièrement chamboulée. Il allait douter énormément, il devait remettre en cause son enfant, la vision qu'il avait de ses parents. Ce n'était vraiment pas rien donc et en soit, le jeune homme ne savait pas encore à quel point ça allait être difficile, même s'il supportait déjà difficilement les révélations.

« Bien sur que je devais le faire. » Dit-il en affichant un léger sourire. Oh il n'avait pas non plus envie de minimiser ce qu'il faisait ou encore de minimiser ce qu'elle ressentait vis-à-vis de ce qu'il faisait, mais il ne voulait pas non plus que Agrippine lui soit trop redevable. Parce que vraiment, le jeune homme ne pouvait pas s'empêcher de ne pas réellement se sentir à la hauteur de tout ça, parce qu'il culpabilisait énormément. « Je te dois bien ça. » Ajouta-t-il.

Oh il ne me faisait pas que par pitié non plus, ou parce qu'il culpabilisait. Il avait aussi a cœur de soutenir la jeune femme parce qu'elle était sa sœur quand même et que c'était son devoir de frère, parce qu'il l'aimait. Quand bien même il était juste incapable de l'exprimer correctement, trop pudique qu'il était sur ses sentiments pour toutes les situations d'ailleurs.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Agrippine Tuft
▌ Messages : 1156
Humeur :
Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3) - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3)   Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3) - Page 2 Icon_minitimeMer 12 Fév 2020 - 23:09


Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion.
A

grippine afficha un sourire. Elle était vraiment heureuse d'entendre prononcer ces mots, même si elle voulait tout de même qu'il s'ôte de l'esprit l'idée qu'il lui devait quoi que ce soit. Elle ne pouvait nier, dans un premier temps, qu'elle avait voulu qu'il culpabilise. C'était en partie dans ce but qu'elle avait fini par lui cracher toute la vérité au sujet de leur père quand elle lui avait montré ses nombreuses cicatrices, parce qu'il avait fermé les yeux trop longtemps et qu'elle s'était sentie à bout.

Mais aujourd'hui, elle était loin de vouloir qu'il ait à endurer, en plus de tous les sentiments terribles et contradictoires qu'il subissait déjà, les tourments de la culpabilité. Ignatius devait remettre en question tous ses acquis, il devait accepter de voir la vie sous un angle très différent, et elle voulait être à ses yeux celle qui l'aiderait à faire face, pas celle qui lui rappellerait constamment qu'il avait commis des erreurs, qu'il avait été aveugle à sa souffrance. Alors non, il ne lui devait rien. Et elle espérait qu'il finirait par le comprendre. Ils se soutenaient et ils s'entraidaient parce qu'ils étaient frère et soeur, parce qu'ils étaient la famille à laquelle ils pouvaient se rattacher à l'heure actuelle. Et c'était tant mieux.

-Tu me dois rien. T'as pas à te sentir coupable de ce qui m'est arrivé. T'es pas responsable de ce qui m'est arrivé, et je te promets que je ne t'en veux vraiment pas.


Elle pensait qu'il était important de le lui dire et de le lui répéter si besoin. Oui, il ne lui devait rien. Si elle avait dû le penser, c'était loin derrière elle, à présent, et elle n'avait pas de rancoeur, elle n'avait que de la reconnaissance. Elle avait toujours aimé Ignatius, elle l'avait toujours considéré comme le seul à avoir de la sympathie ou de la considération pour elle. Mais c'est vrai qu'elle l'avait parfois trop associé aux Tuft, à leur mentalité, et il l'avait parfois déçu, parce qu'il se rangeait tout le temps à l'opinion de leurs parents. Mais c'était loin derrière, maintenant, elle ne retenait que le fait qu'il avait été là pour elle quand tous les autres lui avaient tourné le dos. Et il était encore là maintenant, envers et contre tout. Il était un frère incroyable. Il était son frère, un point c'est tout, et clairement, elle n'aurait envie de le partager avec personne d'autre.

-Tu n'as rien à te reprocher, c'est bien compris ?


Elle veut que ça rentre pour de bon dans sa cervelle de moineau, elle veut que la question ne se pose plus, et qu'ils repartent sur des bases neuves.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ignatius Tuft
▌ Messages : 372
Humeur :
Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Carlotta Pinkstone

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne rouge, crin de sombral, 17,5cm
Camp: Neutre
Avatar: Adam Driver

Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3)   Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3) - Page 2 Icon_minitimeSam 13 Juin 2020 - 19:52

Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion.
C’était comme ça, Ignatius avait le sentiment de devoir se racheter auprès de Agrippine, parce qu’il avait été incapable de voir la réalité des choses et qu’il n’avait pas pu la protéger, alors qu’elle vivait le pire moment de sa vie. Son enfance n’avait été que violence alors que de son côté, le jeune homme avait le sentiment d’avoir la meilleure enfance du monde. Deux vies bien différentes sous le même toit, Ignatius ne pouvait que culpabiliser. Que Agrippine lui affirme qu’il ne lui devait rien, c’était agréable en soit, mais il avait quand même un peu de mal à la croire. Oh, il ne se disait pas que la jeune femme mentait, seulement qu’elle avait envie de le protéger, envie de le ménager un peu et ce n’était pas quelque chose que le jeune homme avait de son côté. Il tenait à réparer ses erreurs.

Forcément, Ignatius appréciait d’entendre sa sœur lui affirmer qu’elle ne lui en voulait pas – quand de son côté, il était incapable de ne pas s’en vouloir –, qu’il n’était pas responsable de ce qui était arrivé, qu’il n’avait pas à se sentir coupable. C’était quelque chose que le jeune homme appréciait d’entendre, mais quelque chose qu’il ne pouvait pas croire non plus. Il aimerait bien, mais ce n’était pas possible. Ce n’était malheureusement pas possible. Ignatius avait envie de prendre les paroles de sa sœur pour comptant et de se contentait simplement de ne pas culpabiliser, de ne pas se reprocher quoi que ce soit, de ne pas avoir le sentiment qu’il devait quelque chose à Agrippine, mais c’était plus fort que lui. Même si celle-ci ne manquait pas d’insister.

Ignatius afficha un léger sourire aux paroles de la jeune femme, il aimait quand même tous les efforts qu’elle faisait dans le but qu’il ne culpabilise pas. Le jeune homme s’approcha un peu de sa sœur et se permit de la prendre dans ses bras, un geste qu’il n’avait pas forcément l’habitude mais c’était une façon pour lui de lui montrer sa bonne foi.

« C’est compris. » Dit-il d’ailleurs.

Même si en réalité, Ignatius ne pouvait pas s’empêcher de culpabiliser quand même et que ce n’était pas parce qu’il affirmait que c’était bien compris qu’il n’allait pas culpabiliser du tout. Mais si Agrippine pouvait le croire, c’était bien mieux comme ça. Il n’avait pas envie que ça entache quoi que ce soit dans leur… nouvelle relation. Mais en même temps le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher de culpabiliser, même s’il le voulait il en serait bien incapable pour la seul et bonne raison qu’il aurait aimé la protéger et qu’il découvrait tout ça beaucoup trop tard. Mais ils n’avaient pas forcément besoin de s’embêter avec ça.

« Je vais devoir y aller. » Reprit-il en s’écartant de Agrippine. Il n’avait pas forcément envie de s’en aller, mais en même temps il avait quand même besoin de se poser un peu avec tout cela et juste… digérer toute sa nouvelle « vie ». Parce que tout était différent maintenant.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3)   Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3) - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Confier un secret à autrui c'est l'inviter à l'indiscrétion. (Agrippine <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [UploadHero ] La Cuisine au beurre [DVDRiP]
» [UploadHero] Les Vieux de la vieille [DVDRiP]
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Appartement d'Agrippine Tuft (Allée des embrumes)
-