AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Lyall Lupin
▌ Messages : 97
Humeur :
Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,7 cm, Bois d'If, Ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Matt Lanter

Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Empty
Message#Sujet: Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall   Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Icon_minitimeJeu 15 Nov - 15:59

Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Lyall était encore très hésitant. Il n’y arrivait tout simplement pas. Pourtant ce n’était pas faute d’essayer… mais c’était toujours la même chose. Ce n’était pourtant pas la première fois qu’il venait à ce genre d’évènement. Mais à chaque fois il repartait bredouille, si on pouvait dire ça. Pour contextualiser un peu la chose, Norbert Dragonneau avait sorti un nouveau livre il y a peu de temps, et Lyall s’était précipité chez Fleury & Bott pour se procurer son exemplaire, et pourquoi pas, le faire dédicacer par Norbert en personne, étant donné que ce dernier était présent juste pour ça. Mais Norbert avait toujours impressionné Lyall et ce dernier n’avait jamais réussi à l’approcher vraiment. C’était encore pire maintenant, étant donné qu’il le croisait au Ministère, maintenant qu’il y travaillait en tant que stagiaire depuis la fin de ses études.

Quoiqu’il en soit, Lyalla avait toujours été fan de ce qu’avait accompli Norbert. Tous ses livres étaient passionnants, et il rêvait lui aussi de voyager comme il l’avait fait pour voir toutes ces choses magnifiques qu’il avait décrites. Mais il n’y était pas encore, et ce serait déjà bien qu’il réussisse à lui parler normalement. En fait, c’était totalement ridicule… ça faisait déjà un bon moment qu’il faisait la queue, puis partait, puis revenait faire la queue et se dégonflait encore une fois… et ce sans interruption. Tout le monde devait le prendre pour un fou, mais il avait un peu l’habitude, Lyall pouvait avoir un comportement déroutant quelques fois.

Quoiqu’il en soit, il s’était enfin décidé à faire cette fichue queue, se retrouvant dernier mais peu importe. Il sentait son cœur battre plus fort, au fur et à mesure qu’il avançait vers son idole. Il essayait de se répéter mentalement ce qu’il allait lui dire mais il y avait de grandes chances pour qu’il n’en dise pas un centième. Respirer. Respirer c’était la clé, tout allait bien se passer. Il était un adulte maintenant, alors il allait se comporter comme tel. Ou pas… Il ne restait plus que deux personnes devant lui, il avait les mains moites Merlin… il allait provoquer une catastrophe… il avait encore le temps de s’enfuir ceci dit… Oui c’est ça, il réessaierait un autre jour. Il n’eut pas le temps cependant de s’en aller, étant donné qu’il se retrouva face à Norbert. Il resta un moment interdit avant de réussir à sortir quelque chose.

« Euh… je… bonjour monsieur Dragonneau. Je… bonjour. »

Eh bien… plus pathétique tu meurs… il allait passer pour un imbécile auprès de lui, pas vraiment ce qu’il voulait mais bon… Il avait du mal à contrôler sa timidité dans certains cas.

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Norbert Dragonneau
▌ Messages : 717
Humeur :
Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Right_bar_bleue

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Empty
Message#Sujet: Re: Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall   Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Icon_minitimeJeu 15 Nov - 19:29


Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond
L

es événements de cette nature étaient de ceux que Norbert cherchait à fuir par-dessus tout. Rien ne le mettait plus mal à l'aise que de rester assis planté sur une chaise, à voir défiler face à lui une foule de sorciers déterminer à échanger quelques mots. Certes, ils étaient souvent là pour lui témoigner leur admiration envers son travail, et il n'allait pas prétendre non plus qu'il était déplaisant de voir son travail être justement reconnu à sa juste valeur... mais il n'aimait ni la foule, ni les lieux confinés, ni les interactions sociales... ni les louanges, d'ailleurs. Bref, vraiment, il voudrait se trouver n'importe où ailleurs. Mais c'était déjà la troisième fois qu'il faisait faux bond aux libraires de Fleury & Botts et que ces derniers avaient été contraints d'annuler l'événement qu'ils avaient mis en place et dû inventer une excuse au pied levé. La dernière fois, c'était encore pire, il n'avait même pas pris la peine de prévenir. Pour sa défense, Hyppolite n'était pas encore revenu à ce moment-là... il avait au moins des circonstances atténuantes.

Bref, après avoir subi le coup de pression mensuel de la part de son éditeur, qui comptait bien lui refuser l'avance destinée à financer ses prochains voyages s'il ne se décidait pas à un minimum de bonne volonté, il avait bel et bien accepté l'effort... et ne rêvait que d'une chose à présent : d'être n'importe où ailleurs... Ce qui n'était pas... Quand il considérait ce qu'il restait de "lecteurs" à faire la queue, il n'était pas sorti de l'auberge. C'était presque machinalement qu'il signait ses autographe et s'efforçait de prononcer un ou deux mots à l'adresse de chacun, quand lui fit face un jeune homme qu'il lui semblait avoir déjà entraperçu à l'occasion. Qui le salua avec une forme de timidité dans laquelle il ne pouvait que se reconnaître en partie.

-Bonjour,
répondit-il en forçant un sourire à se déposer sur ses lèvres. Et ça aussi faisait mine d'être un petit peu mécanique. On s'est déjà vus, non ? dit-il en récupérant le livre sur lequel apposer sa dédicace.

Une manière comme une autre de satisfaire une vague curiosité. Même s'ils s'étaient peut-être vus, ou du moins entraperçus, sur le chemin de traverse ou dans les couloirs du ministère, ce n'était forcément pas grrand-chose, mais qu'importe.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Lyall Lupin
▌ Messages : 97
Humeur :
Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,7 cm, Bois d'If, Ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Matt Lanter

Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Empty
Message#Sujet: Re: Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall   Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Icon_minitimeMer 28 Nov - 10:17

Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Lyall n’arrivait pas à croire que cette fois-ci, il ne s’était pas dégonflé. Enfin, il avait tenté mais il n’avait pas eu le temps cette fois. Il tentait de paraître calme, même si en réalité, dans sa tête, c’était vraiment la panique à bord. Bon, bon… il avait déjà fait une entrée totalement catastrophique, il ne pouvait pas faire pire, pas vrai ? Il n’en était pas certain… Il fallait qu’il parle, qu’il dise quelque chose d’intelligent. Il était très intelligent. Mais il était aussi très timide… ça n’arrangeait pas ses affaires, pas du tout. Il avait la chance de pouvoir lui parler, il fallait qu’il en profite, mais Lyall craignait de l’embêter. Norbert était connu pour ne pas vraiment apprécier les interactions sociales… Tant d’hésitations, ce n’était pas bon du tout. Et c’était surtout très inutile. Ça ne devrait pas être si compliqué, mais se retrouver face à un homme qu’il admirait tant, c’était tout de même impressionnant et paniquant.

-Bonjour. On s'est déjà vus, non ?

Il se souvenait de lui ? Vraiment ?! Enfin… c’est vrai qu’ils s’étaient pas mal croisés au ministère depuis que Lyall y travaillait mais, il ne lui avait jamais parlé, encore une fois à cause de sa trop grande timidité. Il avait essayé là-bas aussi, de repousser tout ça, de dépasser ses limites et d’enfin aller parler à Norbert Dragonneau, son idole depuis tant d’années. Mais rien à faire, à chaque fois il laissait tomber. Mais pas cette fois, il était bien obligé de lui parler, et surtout de lui répondre.

« Euh… oui. Je m’appelle Lyall Lupin, et je travaille depuis peu au département des créatures magiques au Ministère. J’admire beaucoup ce que vous faîtes et tout ce que vous avez apporté pour les créatures magiques. »

Oui bon, il avait omis de mentionner le fait qu’il venait à chaque séance de dédicaces depuis des années et qu’à chaque fois il partait avant comme un lâche et un peureux. Ça ne faisait pas très bon comme prononciation, et il l’avait surement déjà pris pour un imbécile, donc autant ne pas en rajouter. Même si Lyall avait eu l’opportunité de l’approcher plusieurs fois, même sans lui parler, cela lui faisait toujours drôle de l’avoir en face de lui, si proche, et encore plus donc de lui parler. Pour certains ce n’était pas grand-chose, mais pour lui, c’était un rêve qui se réalisait.


black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Norbert Dragonneau
▌ Messages : 717
Humeur :
Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Right_bar_bleue

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Empty
Message#Sujet: Re: Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall   Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Icon_minitimeMer 28 Nov - 19:02


Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond
C'

était donc ça, il travaillait au ministère de la Magie (bon courage à lui), et ils avaient effectivement dû se croiser une ou deux fois dans les couloirs. Norbert était tout saud un physionomiste éclairé, mais au moins, il avait vu juste, et il avait un nom pour compléter sa dédicace, même s'il n'écrivit pourtant rien encore sur l'ouvrage posé sur la table. Lyall complimentait son travail, et si Norbert était loin de courir après le moindre éloge, il appréciait tout de même les propos de son jeune interlocuteur, parce qu'il avait le sentiment qu'ils étaient sincères. Il savait que si parmi les personnes qui se présentaient à ce genre de séances de dédicaces, il y avait bien quelques réels passionnés qui avaient lu ses ouvrages de bout en bout et s'intéressaient réellement à leur contenu, beaucoup aimaient juste pouvoir se targuer d'avoir rencontré une "célébrité" (un mot qu'il n'appréciait pas particulièrement).

D'aucuns seraient juste comptant d'exhiber la signature de Norbert Dragonneau, titulaire de l'ordre de Merlin, première classe, sans demander leur reste et sans même savoir de quoi son livre pouvait bien parler. Au moins, là, il se retrouvait très clairement en présence de quelqu'un qui s'intéressait de près aux animaux fantastiques, et c'était un constat agréable.

-J'ai seulement... été le premier, ce n'est pas grand-chose,
s'en justifia-t-il humblement.

Pas qu'il n'y ait jamais eu de magizoologistes avant lui, bien sûr, mais la plupart de ses prédécesseurs s'étaient cantonnés à un domaine d'expertise en particulier quand lui avait décidé de brasser plus large. Trop large, peut-être, d'ailleurs. Alors il ne savait pas s'il avait apporté quelque chose de si exceptionnel. Tout était là, il n'y était pas pour grand-chose. Lui, il s'était juste contenté... de le constater.

-Qu'est-ce que vous faites, au département des créatures magiques, exactement ?

Du monde attendait derrière Lyall, et il n'était peut-être pas vraiment temps de faire la causette, mais pour tout dire, Norbert s'en fichait un peu, pour le moment. On lui donnait matière à une discussion bien plus intéressante que toutes les banalités qu'il avait échangées jusqu'ici, alors l'un dans l'autre, déjà qu'il était contraint de rester là, autant faire en sorte que ce ne soit pas un moment désagréable de bout en bout.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Lyall Lupin
▌ Messages : 97
Humeur :
Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,7 cm, Bois d'If, Ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Matt Lanter

Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Empty
Message#Sujet: Re: Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall   Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Icon_minitimeLun 17 Déc - 11:51

Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Lyall savait très bien que cela n’intéresserait jamais Norbert que Lyall travaille au Ministère, parce que le magizoologiste avait de nombreuses fois avancé le fait qu’il détestait tout ce qui était de l’ordre du travail dans l’administration, lors d’interviews. Mais Lyall ne voulait pas non plus s’inventer une vie pour se rendre intéressant aux yeux de son idole, surtout qu’il ne saurait absolument pas comment procéder et ferait juste… n’importe quoi. Alors autant rester honnête. Mais ce n’était pas tant cela qui interpellait le jeune homme, mais bien plus le fait qu’il avait le sentiment de l’avoir déjà vu. Bien sûr, ça ne voulait pas dire grand-chose, mais Lyall était tout de même content de savoir que Norbert avait fait attention à lui ne serait qu’une seconde pour que son visage lui soit familier, même si c’était par inadvertance. C’était toujours ça de pris, et ça lui donnait beaucoup de confiance en lui. Oui, il ne lui en fallait pas beaucoup.

Quoiqu’il en soit, Lyall était réellement sincère dans les compliments qu’il lui attribuait. Bien que ce ne soient pas vraiment des compliments à ses yeux, mais juste la stricte vérité. Ce qu’avait fait Norbert était vraiment génial, et beaucoup de gens devraient s’en inspirer d’ailleurs. Cela rendrait le monde plus agréable à vivre pour tout le monde.

-J'ai seulement... été le premier, ce n'est pas grand-chose

Norbert et sa modestie… rien d’étonnant, et cela lui donnait encore plus de sympathie. Il pouvait bien estimer que ce n’était « pas grand-chose » mais Lyall ne voyait pas du tout les choses de cette façon. Il était le premier à avoir fait ces recherches et ces études là sur les différentes créatures magiques, afin de mieux les protéger et montrer aux autres toute la beauté de la nature. Ce n’était vraiment pas rien. Il devrait en être très fier, mais sa modestie l’honorait.

-Qu'est-ce que vous faites, au département des créatures magiques, exactement ?

Le jeune homme était un peu surpris par la question, mais très honoré que Norbert s’intéresse à lui. Mais cela le stressait énormément aussi et il devait faire des grands efforts pour gérer sa timidité et son stress. Ce qui n’était pas chose simple, mais il ne voulait pas céder à la panique. Surtout pas, pas devant Norbert Dragonneau.

« Eh bien… pour le moment rien de précis. Je suis en stage depuis pas longtemps, et je ne sais pas encore bien vers quelle spécialisation je voudrai m’orienter. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Norbert Dragonneau
▌ Messages : 717
Humeur :
Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Right_bar_bleue

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Empty
Message#Sujet: Re: Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall   Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Icon_minitimeLun 17 Déc - 12:57


Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond
L

a réponse du jeune homme n'étonnait pas réellement Norbert, puisqu'elle résumait à ses yeux plutôt bien ce qu'était le travail de bureau au ministère de manière générale : rien de précis, rien de concret, on brassait du vent, des lettres, des chiffres, de la paperasse... et on tenait cela par un vrai travail alors qu'on ne se tenait jamais autant à distance de tout et de tous que quand on se rouillait sur une chaise, à enquiller dossier sur dossier, à traiter du sort d'individus ou de créatures que l'on n'aura jamais vu, à prendre des décisions qui ne se résument dès lors qu'à une signature, un arrêté officiel, rien de réel ou de tangible.

Bon, l'opinion ô combien tranchée de Norbert sur le travail de bureau et ceux qui s'y pliaient n'aidait absolument pas, on ne va pas se le cacher. Norbert n'irait pas blâmer son interlocuteur pour autant, ceci dit, d'autant que lui-même était passé par là. Avant d'obtenir le soutien et la confiance nécessaires à l'écritures de son premier livre et donc à tous les voyages qu'il avait effectués pour le compléter, il avait lui-même dû travailler au ministère, dans le même département où était Lyall à présent, d'ailleurs. Et il avait profondément détesté cela.

Lyall était encore bien jeune, cela se voyait d'ailleurs, il devait à peine avoir fini ses études à Poudlard, aussi n'était-il pas surprenant qu'il ne sache pas réellement encore vers quoi s'orienter, et c'était une bonne, chose, cela voulait donc dire qu'il avait encore tous les temps de faire comme lui semblait, d'agir de la manière qui lui conviendrait le mieux pour le résultat qui lui plairait le plus. Il semblait réellement passionné par le sujet que Norbert avait consacré sa vie à étudier, il ne devait certainement pas se laisser brider par la moindre institution. Oui, quelque part, Norbert se reconnaissait un peu en son interlocuteur au même âge... Aussi ne pouvait-il que d'autant plus vouloir l'aiguiller... quitte à faire s'impatienter tous ceux qui attendaient son tour derrière lui.

-Peut-être que le ministère n'est pas l'endroit où votre potentiel a le plus de chance de ... s'épanouir,
suggéra-t-il, sans avoir son mot à dire, cela va de soi.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Lyall Lupin
▌ Messages : 97
Humeur :
Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,7 cm, Bois d'If, Ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Matt Lanter

Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Empty
Message#Sujet: Re: Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall   Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Icon_minitimeMar 1 Jan - 21:32

Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Lyall s’impressionnait très sincèrement, de réussir à parler à Norbert de façon aussi fluide, sans bégayer tous les trois mots. C’était une très bonne chose d’ailleurs, sinon, la conversation se serait avérée très compliquée. Norbert n’étant déjà pas quelqu’un qui adorait la conversation, autant ne pas le pousser encore plus à abréger cette dernière. Mais pour le moment, le magizoologiste ne semblait pas pressé que Lyall s’en aille et le laisse tranquille. Il n’allait pas s’en plaindre, le jeune homme était presque en train de vivre un rêve éveillé, alors chaque seconde passée en sa compagnie restait un véritable cadeau. Cela pouvait faire un peu clicher, ou un peu exagéré, mais cela restait la vérité, ni plus ni moins.

Il se rendait bien compte que son histoire ne devait pas le passionner, ce qui était tout à fait légitime et compréhensible d’ailleurs. Norbert était connu pour ne pas vraiment aimer tout ce qui touchait à la bureaucratie, alors évidemment… mais bon, il prenait tout de même le temps de s’intéresser à ce qu’il faisait, de lui poser des questions, et c’était très gentil de sa part. Il n’était obligé de rien, personne ne l’obligeait à parler avec ses admirateurs, et encore heureux d’ailleurs, ce serait vraiment abusé d’en arriver à de tels actes.

S’il pouvait, en plus de tout cela, obtenir quelques conseils de sa part, il n’en serait que plus heureux, définitivement. Norbert était un véritable modèle pour lui, il avait accompli tant de choses remarquables. Et tous ses livres étaient d’une fiabilité et d’un détail sans précédent. Cela se sentait qu’il mettait vraiment tout son cœur dans son travail, qu’il savait de quoi il parlait, et qu’il ne cherchait pas à juste faire de l’argent en vendant des livres. Il partageait son travail avec tout le monde, et c’était très modeste de sa part au final. Mais Norbert n’était pas un homme prétentieux, cela se sentait dans sa façon d’être, Lyall ne le connaissait pas vraiment personnellement, mais il arrivait à le ressentir rien qu’en étant en face de lui.

-Peut-être que le ministère n'est pas l'endroit où votre potentiel a le plus de chance de ... s'épanouir

Lyall était d’accord avec cela, et il ne comptait pas y rester indéfiniment. Mais il fallait bien commencer quelques, et il avait surtout besoin de faire des économies, avant d’entreprendre de faire des voyages un peu partout dans le monde, si c’était possible. C’était ce à quoi il aspirait, et il se donnerait les moyens de le faire, mais il savait qu’il avait encore le temps d’y penser et de peaufiner ses futurs projets.

« Je ne peux pas vous contredire. En fait… pour ne rien vous cacher, cela me plairait beaucoup de voyager, un peu comme vous l’avez fait, mais il faut d’abord que j’acquiers plus d’expérience dans le domaine, et que je fasse quelques économies aussi. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Norbert Dragonneau
▌ Messages : 717
Humeur :
Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Right_bar_bleue

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Empty
Message#Sujet: Re: Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall   Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Icon_minitimeMar 1 Jan - 22:36


Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond
N

orbert n'était pas d'un naturel indiscret, loin de là. Il considérait que tout un chacun avait droit à son jardin secret, et il était le dernier à vouloir y mettre son grain de sel. Cela lui convenait parfaitement de respecter l'intimité de tout un chacun. S'il daignait s'intéresser à son jeune interlocuteur, c'était avant tout et surtout parce qu'il se reconnaissait un peu en lui.. et que le jeune homme ne semblait pas réfractaire à leur conversation. Non, tous ceux qui étaient réfractaires à cette conversation, c'étaient les personnes qui les entouraient et se lassaient sans doute de les voir tailler le bout de gras alors que le temps du magizoologiste était supposé compter, mais Norbert n'en avait que faire. Il se contentait, à la place, d'écouter ce que Lyall pouvait avoir à lui dire.

Le jeune homme semblait partager son point de vue sur le travail de bureau au ministère. Bien sûr, il se pouvait qu'il prononce uniquement ces mots pour abonder dans son sens et s'attirer ses bonnes grâces, mais Norbert n'en avait pas le sentiment. Bien évidemment, il ne pouvait pas en avoir la certitude, mais il avait envie de croire en l'honnêteté de ce jeune homme qui avait toute la vie devant lui, et plus d'une occasion de faire ses preuves.

Le jeune homme précisa que son désir serait de voyager, tout comme Norbert avait pu le faire lui-même. Forcément, la magizoologiste ne pouvait qu'approuver. Loin de vouloir être le seul dans ce domaine, il aimait l'idée que d'autre emprunte un chemin similaire au sien. Le monde était vaste, il faudrait plus d'une vie pour tout explorer, comprendre, observer. Plus ils seraient nombreux à l'ouvrage, mieux ce serait.

Malgré tout, le jeune homme restait ce qu'il fallait de pragmatique, conscient qu'il devait mettre de l'argent de côté, et qu'il ne devait pas partir sans y être préparé... Newt aimerait affirmer que ce n'étaient que des détails, et que ces derniers n'avaient rien d'infiniment nécessaires, mais ce serait mentir. D'autant que lui-même s'était imposé de nombreuses années derrière un bureau au ministère de la Magie avant de courir le globe.

-C'est sur le terrain qu'on acquiert l'expérience
, répondit-il tout de même, en signe d'encouragement. En tout cas, si vous avez besoin de conseils ou de renseignements, je serais ravi de vous aider.

Comme il aurait voulu qu'on lui adresse les mêmes encouragements à son âge.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Lyall Lupin
▌ Messages : 97
Humeur :
Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,7 cm, Bois d'If, Ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Matt Lanter

Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Empty
Message#Sujet: Re: Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall   Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Icon_minitimeMar 8 Jan - 15:52

Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Lyall n’allait pas se plaindre de l’attention que lui portait Norbert en cet instant. Bien au contraire, il avait enfin réussit à aborder son idole, et cela se passait bien mieux que tout ce qu’il aurait pu imaginer pour ce premier contact. C’était vraiment inespéré, vu le temps que cela lui avait pris pour se rendre à une de ses séances dédicaces, ou plutôt de rester jusqu’à ce que ce soit son tour. Il ignorait d’ailleurs comment il arrivait à lui parler, ou tout du moins, à répondre à ses questions. Mais pour une fois que sa timidité ne se montrait pas au grand jour, il n’allait pas s’en plaindre. Il y avait des gens autour d’eux qui n’appréciaient pas vraiment cet échange. Mais bon, Norbert n’en était pas gêné, alors Lyall préférait faire comme si de rien n’était, il était beaucoup trop aux anges pour faire quoique ce soit d’autre de toute façon.

Il allait avoir du mal à croire ce qu’il s’était passé en rentrant chez lui, mais pour l’heure, il se contentait de profiter de l’immense chance qui se présentait à lui. Il ne savait pas si cela allait se reproduire, alors il aimerait vraiment pouvoir lui dire tout ce qu’il souhaitait, profiter de ce moment privilégié. Peut-être que certains le trouveraient trop exagérés, mais c’était vraiment ce qu’il ressentait, Norbert était une véritable inspiration pour lui, alors pouvoir parler avec lui… c’était un véritable cadeau. Surtout pour partager ses ambitions professionnelles et recueillir son avis sur la question, il n’aurait pas pensé cela possible.

Mais c’était le cas, alors autant tenter de voir s’il était dans la bonne direction. Certes, Norbert n’avait peut-être pas la réponse absolue, mais Lyall mettait beaucoup d’espoir et d’attention dans tout ce qu’il pourrait lui dire. Enfin, s’il avait envie de lui dire quelque chose, bien entendu. Lyall ne voulait pas le forcer à quoique ce soit. C’était déjà extraordinaire qu’il accepte de lui accorder autant d’attention alors qu’absolument rien ne l’y forçait. Il ne voudrait pas abuser de son temps, et de sa gentillesse. Lyall pensait avoir pris les bonnes décisions en ce qui concernait son avenir, du moins pour le moment, il ne voyait pas vraiment d’autre option pour commencer. Et il espérait que le magizoologiste l’approuve un peu.

-C'est sur le terrain qu'on acquiert l'expérience. En tout cas, si vous avez besoin de conseils ou de renseignements, je serais ravi de vous aider.

Lyall était surpris. Dans le bon sens, mais tout de même… Il ne s’attendait pas à ce qu’il soit aussi généreux et empathique avec lui. Pas du tout. Mais il n’allait pas s’en plaindre, pas le moins du monde. Il se contenta d’afficher un énorme sourire à l’auteur.

« Merci ! Merci beaucoup de votre considération, je n’y manquerai pas ! Enfin, je tenterai de ne pas trop vous déranger mais… ça me ferait vraiment plaisir de pouvoir en discuter avec vous plus en profondeur. »

black pumpkin

_________________

Lyall Lupin ☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Norbert Dragonneau
▌ Messages : 717
Humeur :
Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Right_bar_bleue

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Empty
Message#Sujet: Re: Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall   Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Icon_minitimeMar 8 Jan - 19:42


Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond
L'

enthousiasme qu'afficha son interlocuteur en entendant sa proposition de lui prodiguer des conseils au besoin confirma à Norbert qu'il ne prenait pas une mauvaise décision en prononçant ces mots. Il n'était pas convaincu d'être le meilleur mentor possible tant il avait de défauts sur le champ de l'émotionnel, mais en même temps, s'il pouvait convaincre de jeunes esprits de s'engager sur une voie qu'il pouvait se targuer d'avoir un peu défrichée il y a des années de cela, il trouverait ça satisfaisant, au nom du domaine qu'il défendait. Ce n'était pas pour rien qu'il écrivait ces livres, après tout, c'était dans l'espoir que certains en tirent les conclusions appropriées, et visiblement, il avait su parler à Lyall. Aussi son travail n'avait semble-t-il pas été vain.

Le jeune homme eut tout de même la considération d'affirmer qu'il ferait en sorte de ne pas trop le déranger (c'était délicat de sa part, Norbert appréciait), mais quand il était question de discuter de créatures, le seuil de tolérance du magizoologiste à autrui avait tendance à augmenter quelque peu. Alors, en soi, ça ne le dérangerait pas. Du moins, tant que Lyall ne finissait pas par jouer les groupies surexcitées. Mais il n'avait pas le sentiment que ce soit le genre de son interlocuteur, ce même s'il s'était pointé à l'une de ses séances de dédicace.

-Bien sûr,
répondit-il très sincère, et pas le moins du monde dans le but de rejeter plus tard la moindre perspective de conversation avec le jeune homme. Il ajouta son adresse personnelle au dos du livre qu'il venait de dédicacer. Vous pouvez m'envoyer un hibou à cette adresse. J'apprécierais d'en parler tout de suite mais... Il se contenta de jeter un regard autour de lui, et il était assez évident que tout le monde s'impatientait.

Vraiment, il ne demandait qu'à échapper à cette séance de discuter pour bavarder plutôt avec ce sympathique jeune homme aux ambitions qui rejoignaient les siennes, mais il allait se faire taper sur les doigts s'il s'en allait tout de suite. Même s'il avait tendance à n'en faire qu'à sa tête, il était sous contrat, et on attendait donc de lui, de temps en temps, qu'il prenne sur lui.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Lyall Lupin
▌ Messages : 97
Humeur :
Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,7 cm, Bois d'If, Ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Matt Lanter

Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Empty
Message#Sujet: Re: Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall   Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Icon_minitimeMer 16 Jan - 11:31

Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Lyall ne pouvait pas espérer plus beau cadeau que celui que venait de lui faire son interlocuteur. C’était comme si c’était une deuxième fois Noël, sauf que celui-là, valait tous les autres sans aucune hésitation. Des conseils de Norbert Dragonneau c’était vraiment de l’or. Lyall en était conscient, et il tâcherait de ne pas décevoir l’auteur. Déjà qu’il consentait à lui consacrer du temps, il ne voudrait surtout pas lui en faire perdre, ce serait décevant pour les deux hommes. Mais ils n’en étaient pas là, et Lyall pouvait tout à fait faire ses preuves, il se le devait d’ailleurs, c’était vraiment important pour lui, et il avait vraiment envie de rendre le magizoologiste fier, du moins, à son échelle.

Quoiqu’il en soit, il accueillait cette proposition avec joie et enthousiasme. Peut-être un peu trop d’enthousiasme d’ailleurs, il ne voudrait pas effrayer Norbert, ni le faire regretter sa décision… Mais bon, pour le moment il ne semblait pas trop exaspéré par son comportement, et c’était tant mieux d’ailleurs, il ne manquerait plus qu’il agace Norbert Dragonneau, ce serait vraiment la pire chose qui puisse arriver pour lui, cela ne faisait absolument aucune doute.

-Bien sûr. Vous pouvez m'envoyer un hibou à cette adresse. J'apprécierais d'en parler tout de suite mais...

Lyall jeta un coup d’œil autour de lui, et remarqua la présence de ceux qui attendaient derrière, tout comme celle des encadrant qui ne semblait pas plus heureux. Il faut dire aussi que Lyall s’était enfermé dans sa bulle et qu’il n’avait rien vu autour de lui si ce n’est Norbert. Il se sentait tout à coup un peu coupable de l’avoir autant monopolisé. Les autres qui attendaient pour leur dédicace devaient pester contre lui et le maudire. Bon… ce n’était pas contre eux. Il s’était laissé emporter voilà tout…

« Oh… oui bien sûr, vous avez encore du travail à effectuer… Désolé de vous avoir autant monopolisé, et encore merci pour tout, vous êtes vraiment quelqu’un de bien en plus d’être un très grand magizoologiste. »

black pumpkin

_________________

Lyall Lupin ☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Empty
Message#Sujet: Re: Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall   Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Quitte à passer pour un idiot, autant se donner à fond | Norbert & Lyall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Penny ? Quitte à être un ours, autant être un grizzly.
» Que va t-il se passer pour Ahmed?{Marie
» J'aime me faire passer pour quelqu'un que je ne suis pas (fini)
» [débat] La réalité virtuelle. Une bonne idée mal utilisée ou de la merde qu'on fait passer pour de l'or ?
» Jouer pour passer le temps [Libre ]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse :: Fleury & Bott
-