AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bavardages et bièraubeurre (Lyall)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 176
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Bavardages et bièraubeurre (Lyall)   Mer 21 Nov - 10:06


La moindre occasion que Lysandre pouvait avoir de s'éloigner de chez elle, Lysandre la saisissait avec grand plaisir. A présent qu'elles étaient presque des adultes (après tout, les jumelles fêteraient leur majorité dans un mois à peine), leurs parents accordaient plus de libertés aux soeurs Farnsworth (même s'ils avaient toujours été assez permissifs), et l'une comme l'autre saisissaient l'occasion au maximum, en profitaient autant que possible.

Et pour cause, moins de temps elles passaient ensemble, mieux elles se portaient. Les vacances d'été étaient toujours une épreuve depuis que Melody lui avait déclaré la guerre. Quand elles étaient toutes les deux à Poudlard, et même si elles partageaient le même dortoir, c'était plus simple de faire leur vie l'une sans l'autre, mais là, forcément... l'ambiance était tendue, et le fait que Lysandre avait appris officiellement à ses parents qu'elle sortait avec Linus (il fallait bien puisqu'elle allait passer une partie des vacances chez lui) n'avait rien arrangé.

Elle avait trouvé Mr et Mrs Farnsworth étrangement compréhensifs, en paroles en tout cas. Elle les avait vus échanger des regards qui avaient l'air de l'être un peu moins, mais ça lui avait au moins ôté un poids de la conscience, même si Melody était maintenant autorisée à afficher ouvertement son mépris à son adresse... qui était allé augmentant maintenant qu'elle s'était mis en tête (à tort) qu'elle était à l'origine des rumeurs qui circulaient sur elle et sa copine.

En résumé, c'était un soulagement que de pouvoir s'autoriser l'une et l'autre sortie, comme aujourd'hui, où elle avait emprunté la poudre de cheminette pour rejoindre le chemin de traverse, sortie qu'elle comptait mettre à profit pour retrouver certains de ses rares amis. Et pour commencer, Lyall.

Le jeune homme avait quitté Poudlard, ça y est. Comme Linus, elle ne le verrait plus dans les couloirs de l'école, et l'air de rien, ça l'attristait pas mal, alors forcément, elle était contente de pouvoir passer un peu de temps avec lui, raison pour laquelle elle lui avait proposé de la rejoindre au Chaudron baveur pour aller boire un verre.

Elle était arrivée un peu en avance. Elle attendait Lyall en sirotant sa bièraubeurre, un livre à la main, jusqu'à ce qu'il la rejoigne. Elle lui fit signe de la main pour qu'il s'asseye avec elle.


"Salut ! Comment tu vas ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 25
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,7 cm, Bois d'If, Ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Matt Lanter

Message#Sujet: Re: Bavardages et bièraubeurre (Lyall)   Sam 8 Déc - 20:53

Bavardages et bièraubeurre
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Lyall n’arrivait pas à savoir s’il se sentait plus adulte ou non. C’était assez difficile à dire, et subjectif aussi. Techniquement, Lyall était considéré comme un adulte dans le monde sorcier depuis ses dix-sept ans, et aujourd’hui, il en avait dix-huit depuis un petit moment déjà. Mais en dehors du fait qu’il était autorisé à utiliser la magie en dehors de l’école depuis sa majorité, il n’avait pas senti de grand changement. Les choses étaient bien plus différentes depuis qu’il n’était plus élève à Poudlard. Depuis qu’il avait un travail au Ministère de la Magie et qu’il menait sa vie, cette fois-ci, vraiment comme un adulte.

Il n’empêche que ça lui faisait un sacré changement, et il avait parfois un peu de mal à s’y retrouver. Il était normal qu’il soit un peu désorienté en même temps. Quand ils étaient à l’école, ils étaient encadrés, il y avait des règles, on savait au moins ce qu’il fallait faire exactement. Dans le monde du travail, on était un peu plus livré à soi-même. On ne nous disait pas forcément ce que l’on devait faire… Quoique, en tant que stagiaire, Lyall recevait pas mal de directives, ce qui ne lui déplaisait pas, pas du tout.

Quoiqu’il en soit, il espérait s’adapter assez rapidement et réussir à trouver ses marques également. Pour quelqu’un d’aussi timide que Lyall, il n’était pas simple d’être au milieu de toutes ces personnes et de se faire une place, mais il ne désespérait pas pour autant, et savait qu’il pouvait y arriver. Enfin, du moins il l’espérait fortement. Il allait tout faire pour en tout cas. Il n’était pas plus bête qu’un autre, il était même considéré comme quelqu’un de plus intelligent que la moyenne, même si ce n’était pas du tout son genre de se venter ou de le faire remarquer, alors il avait envie de garder confiance.

Mais pour l’heure, il avait d’autres préoccupations, il devait rejoindre Lysandre, une amie de Poudlard, afin de passer un peu de temps avec elle. Ce qui lui faisait toujours très plaisir. Lysandre était quelqu’un de calme, qui lui ressemblait assez sur certains points, et il appréciait toujours sa compagnie. Malheureusement, il s’était plongé dans un livre dans la journée et l’avait trouvé tellement passionnant et captivant -normal, c’était le dernier livre de Norbert Dragonneau- qu’il avait perdu toute notion du temps. Il était parti en catastrophe pour rejoindre le Chaudron Baveur. Il arriva un peu essoufflé au pub et aperçut la jeune fille qui lui fit signe de la main. Il lui sourit avant de la rejoindre et s’assoir en face d’elle.

"Salut ! Comment tu vas ?"

Il retira les couches de vêtements en trop, même si étant donné qu’ils étaient en été il n’avait pas trop de surplus vestimentaire. Une fois qu’il fut plus à l’aise, il était plus apte à se concentrer totalement sur son amie, ce qui était le mieux.

« Désolé pour le retard ! Bonjour, je vais très bien, ça me fait plaisir de te voir. Et toi ? Heureuse d’être en vacances ? »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Bavardages et bièraubeurre (Lyall)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une petite bièraubeurre? *pv*
» Petits bavardages entres meilleures amies [PV : Ehawee]
» Tête à tête avec un bièraubeurre -Pv-
» Une bièraubeurre ? ? privé
» La recette de la Bièraubeurre
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse :: Le chaudron baveur
-