AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Bonnie Hornby
▌ Messages : 469
Humeur :
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Right_bar_bleue

En couple avec : Mariée avec le "merveilleux" Clyde et amoureuse d'un autre...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, 22.2cm, crain de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jennifer Lawrence

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Empty
Message#Sujet: La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)   La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Icon_minitimeVen 30 Nov - 21:31

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume.
Bonnie avait les yeux rivés sur la liste que sa mère avait pris soin de lui écrire, afin de lui donner tous les conseils sur sa grossesse qu'elle pouvait lui donner, ou encore tout ce qu'elle devait préparer pour l'arrivée de son enfant. Elle se faisait une joie d'être grand mère, ce que Bonnie ne doutait pas une seule seconde. Ce n'était pas comme si elle ne l'avait pas entendu dire depuis un moment qu'elle avait hâte que le couple Hornby ait leur premier enfant (oui non parce que évidemment, elle espérait que sa fille ait plusieurs enfant, comme c'était son cas). Depuis que sa grossesse était officielle, et en même temps Bonnie n'aurait pas pu garder le secret bien longtemps avec sa mère, c'était comme si elle avait un sixième sens, sa mère ne se tenait vraiment plus. Au point d'étouffer encore plus la jeune femme, et on ne pouvait pas vraiment dire qu'elle se retenait déjà avant. Le pire c'était que Bonnie avait beau protester, lui demander de la laisser gérer, elle avait toujours son mot à dire. À se demander si elle faisait confiance à sa fille pour bien faire les choses.

Et en même temps, elle avait sans doute raison de se méfier, parce que Bonnie n'avait clairement aucune idée de ce qu'elle devait faire. Et pas seulement en tant que future mère, dans toute sa vie en général. Bon, elle n'avait pas pris les disposition nécessaire pour que sa grossesse n'en soit pas une. Mais elle ne savait pas pour autant ce qu'elle était vraiment en train de faire. Elle se contentait finalement de laisser le temps couler sans savoir ce qu'elle devait faire ou comment elle devait le faire. Réalisant à peine ce qui était quand même en train d'arriver, malgré les rappel constant de sa mère et le ventre légèrement rebondi qu'elle arborait maintenant. Sa mère avait raison de se méfier parce qu'elle “chiait dans la colle” pour parler vulgairement. Elle n'avait même pas pris la peine encore d'en parler à Joshua, alors que la nouvelle était officielle. Ce n'était pas faute de savoir qu'elle devait lui dire, les quelques fois qu'elle l'avait vu depuis sa grossesse elle s'était dit qu'elle lui dirait. Et puis elle s'était dégonflée. Maintenant, la jeune femme passait son temps à l'éviter. Elle s'en voulait, vraiment, mais elle ne parvenait pas à prendre son courage à deux mains pour aller lui parler. Alors qu'il était évident qu'il méritait quand même qu'elle le fasse et d'ailleurs, ça serait bien qu'elle se bouge avant qu'il ne le découvre de son côté. Elle le savait. Mais pensez vous qu'elle le fait ? Non, sinon on n'en serait pas la.

Quand on frappa à la porte, Bonnie s'attendait à voir sa mère débarquer de nouveau. Ça ne serait pas spécialement étonnant, bien au contraire, c'était même son genre ces derniers temps. Elle hésita une seconde à aller ouvrir, se disant qu'elle pouvait prétendre ne pas être chez elle. Ce qui ne serait pas spécialement étonnant. Moins étonnant que Clyde qui n'était pas chez eux d'ailleurs, même si c'était le cas il n'était pas chez eux. Mais elle ne put s'empêcher de se dire que sa mere allait insister, donc elle décida d'ouvrir. Et quand elle ouvrit la porte, ce ne fut pas sûr sa mère qu'elle tomba.

« Joshua ? » Elle était incapable de cacher sa surprise.
Code by Gwenn


_________________
Ma seule liberté est de rêver, alors je rêve de liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Joshua Hoover
▌ Messages : 144
Humeur :
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Left_bar_bleue25 / 10025 / 100La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21 cm, bois de boulot, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Dane DeHaan

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Empty
Message#Sujet: Re: La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)   La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Icon_minitimeMar 22 Jan - 19:40

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume.

La nouvelle avait eu l'effet d'un coup de poignard pour Joshua. Ces derniers temps, il lui devenait presque impossible de voir Bonnie. Il ne savait pas vraiment pourquoi, mais il lui trouvait toujours les meilleures excuses, avant tout pour se protéger de l'idée douloureuse qu'elle puisse avoir simplement décidé de mettre fin à leur relation sans oser lui en parler de crainte de lui faire du mal... Il se disait qu'elle en avait peut-être assez de ses crises, de son incapacité à accepter qu'elle ne divorcerait pas... et c'était compréhensible. Il devait se faire une raison, et il pouvait se faire une raison tant qu'il ne perdait pas Bonnie. Tant qu'il ne perdait pas Bonnie.

Sauf que quand il apprit la vérité, il réalisa qu'il l'avait sûrement déjà perdue, c'est juste qu'il n'avait pas accepté de l'admettre. Apprendre de la bouche de quelqu'un d'autre, un type qu'il connaissait à peine en plus, que la femme qu'il aimait était enceinte, ça avait été douloureux. Au début, il n'avait pas voulu y croire. Si la jeune femme était bel et bien enceinte, elle le lui aurait forcément dit, c'était impossible autrement. Mais à force de tendre l'oreille, il fallut qu'il admette que ce n'était pas juste une rumeur colporté par un quelconque crétin, c'était la vérité. Bonnie était enceinte. Et lui, il n'en avait rien su.

C'était comme si son univers tout entier s'effondrait. Pourquoi est-ce qu'elle lui aurait caché quelque chose de si important ? D'autant que cet enfant, ça devait être le sien, non ? Ou bien... Ou bien non, l'enfant n'était justement pas de lui... Elle lui avait juré qu'il ne se passait rien entre elle et Clyde, mais peut-être que ça avait changé ? Ou qu'elle lui avait menti ? Il ne pouvait plus rester là, à attendre, espérer qu'elle se manifeste. Il avait attendu un peu, attendu qu'elle lui fasse signe, mais finalement, il avait décidé de prendre le taureau par les cornes. Oui, ça ne se faisait pas de débarquer comme ça... Mais de toute façon, Clyde était au courant de leur relation, alors même s'il devait être là, ça n'avait pas d'importance. Il les confronterait tous les deux, comme ça.

Mais ce fut Bonnie qui lui ouvrit, et il fit ce qu'il put pour ne pas laisser fondre ses résolutions à la vue de celle qu'il aimait. Instinctivement, il baissa les yeux sur le ventre de Bonnie, il avait le sentiment que ça se voyait déjà, mais c'était peut-être son imagination qui lui jouait des tours.


"J'ai hésité à t'envoyer mes félicitations par courrier, mais je me suis dit qu'il valait mieux que je te les présente en personne."
, s'exprima-t-il avec froideur.

_________________
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo6_250 La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo5_250
Pas difficile de se sentir intelligent lorsqu'on est cerné par les imbéciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Bonnie Hornby
▌ Messages : 469
Humeur :
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Right_bar_bleue

En couple avec : Mariée avec le "merveilleux" Clyde et amoureuse d'un autre...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, 22.2cm, crain de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jennifer Lawrence

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Empty
Message#Sujet: Re: La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)   La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Icon_minitimeLun 1 Avr - 14:08

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume.
Bonnie senti son estomac se tordre en voyant Joshua, surprise de le voir arriver chez elle, mais en même temps en sachant parfaitement ce que ça devait signifiait. Elle se sentait prise de culpabilité immédiatement, mais elle avait aussi la furieuse envie qu’il la prenne dans ses bras, qu’il la serre contre lui… tout en sachant parfaitement qu’elle ne méritait en aucun cas ce genre d’affection. Elle se sentait mal oui, parce qu’elle ne savait que trop bien pourquoi Joshua se trouvait là, et qu’elle s’en voulait de ne pas avoir eu le courage de tout lui dire avant. Si elle avait eu un doute, ce dernier aurait disparu au moment où elle vit son regard descendre sur son ventre. Est-ce que c’était étonnant qu’il ait entendu parler de sa grossesse ? Non pas spécialement, parce qu’elle était devenue officielle dès le moment où sa famille et celle de Clyde (alors qu’il n’avait rien à voir avec son état bien évidemment, mais forcément au vu de la situation la famille du jeune homme était au courant).

Dans tous les cas Joshua ne laissa place à aucun suspense en prenant la parole, lui affirmant qu’il avait hésité à lui envoyer ses félicitations par courrier, mais qu’il avait finalement décidé de venir les lui adresser en personne. Bonnie savait bien qu’elle devait dire quelque chose, qu’elle devait chercher un moyen de s’expliquer, de s’excuser, de rattraper tout cela, mais elle n’avait aucune idée de ce qu’elle pouvait bien dire. Parce qu’elle n’avait aucune excuse, parce qu’elle n’avait aucun moyen de réellement expliquer ce qu’elle avait fait, le fait qu’elle n’ait rien dit. Le fait qu’ils se retrouvent en cet instant précis, Joshua lui parlant si froidement, parce qu’elle avait été lâche.

« Je… je voulais t’en parler. »
Dit-elle d’une voix blanche, même si elle se doutait qu’elle n’allait sans doute pas être très convaincante. Pourtant, c’était réellement le cas, elle voulait lui en parler, elle s’était dit depuis des semaines qu’elle devait lui en parler, qu’elle devait l’informer de la situation, sans pour autant y arriver. Bonnie savait bien que ça ne servait à rien qu’elle se cherche des excuses, parce qu’elle n’en avait pas. Elle avait été lâche, beaucoup trop lâche et elle craignait trop les conséquences. Comme elle avait craint celles qui auraient eu lieux si elle avait été voir Joshua pour lui parler de ce qui arrivait. « Je sais que je suis impardonnable… » Même si elle avait quand même envie de l’être, elle avait conscience que ce n’était pas le cas. « Je ne savais pas comment… comment t’en parler. »

Alors qu’il n’y avait évidemment pas trente six manières de le faire, elle aurait dû simplement aller trouver Joshua et lui affirmer haut et fort qu’elle était enceinte. Mais non, elle n’avait rien fait du tout et maintenant ils se retrouvaient là tous les deux, Bonnie craignant bien trop ce qui pouvait arriver.
Code by Gwenn


_________________
Ma seule liberté est de rêver, alors je rêve de liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Joshua Hoover
▌ Messages : 144
Humeur :
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Left_bar_bleue25 / 10025 / 100La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21 cm, bois de boulot, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Dane DeHaan

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Empty
Message#Sujet: Re: La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)   La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Icon_minitimeDim 14 Avr - 0:00

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume.

Elle voulait lui en parler… Tu parles… Joshua voulait bien prendre sur lui et comprendre que ce n’était pas un aveu facile à faire, mais quand même, il estimait que si quelqu’un devait être informé en premier lieu de la situation de Bonnie, c’était bien lui, non ? A ses yeux, il aurait dû être le premier à être mis au courant, et de toute évidence, Bonnie n’avait pas estimé que les choses devaient se passer ainsi. L’agacement de Joshua était total. Mais il devait prendre sur lui. Il voulait que cette conversation soit une conversation, et que Bonnie ne se serve pas de sa colère ou de son désemparement pour retirer la situation à son avantage. Mais dans tous les cas, oui, ça lui faisait une belle jambe qu’elle ait tout voulu lui dire. Parce qu’en attendant, la situation n’avait pas bougé d’un iota. Et il se disait vraiment qu’il ne savait pas jusqu’à quand Bonnie aurait été capable de tenir son mensonge en fin de compte.

Oui, elle était impardonnable, et pourtant, Joshua savait déjà qu’il lui pardonnerait, parce qu’il était prêt à tout accepter, tout entendre, tout endurer pour elle. Seulement, il finissait par se demander si cette énergie n’était pas déployée pour rien. Peut-être qu’il donnait trop d’importance à quelque chose qui n’en avait pas la moindre aux yeux de Bonnie. Il se pouvait bien qu’elle s’en fiche de son côté. Il se pouvait bien que ça lui soit égal.  Lui, il la plaçait au centre de son minde. Mais elle, au centre de son monde, elle avait une famille, des amis… un mari… et un enfant bientôt. Joshua avait voulu se convaincre qu’il avait sa place dans tout ça, mais il n’en pensait plus rien à l’heure actuelle. En fait, il n’était plus capable de penser à quoi que ce soit pour tout dire. Il supportait, et il ne savait pas jusqu’à quel point.


« A ton avis ? »
répliqua-t-il avec amertume. « Joshua, je suis enceinte. Ça aurait suffi, figure-toi. » Et après, ils en auraient parlé, ils se seraient arrangés. Seulement… Seulement, le jeune homme n’arrivait pas à s’empêcher de se dire que Bonnie avait peut-être une très bonne raison de le tenir au courant de tout ça. « Il est de moi, au moins ? »

C’était peut-être cruel de lui poser la question, mais il doutait. Avant, il la croyait, quand elle lui disait qu’il ne se passait rien entre elle et Clyde, il la croyait et ça l’arrangeait… mais maintenant…


_________________
La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo6_250 La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo5_250
Pas difficile de se sentir intelligent lorsqu'on est cerné par les imbéciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Empty
Message#Sujet: Re: La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)   La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

La mère tient plus à ses petits que le père. Elle sait qu'ils sont d'elle, le père le présume. (Joshua)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» LA TARTE AUX EPINARDS (comme celle de ma mère)
» SOS 125 à 130 petits chiens entassés dans une maison(08)
» Rien pour écrire à sa mère...
» Mon Aragorn (et quelques petits orques qui passaient par la)
» Une découverte pour Sylvie [pv sa mère et sa tante]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Appartement des Hornby
-