AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Se faire remonter les bretelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ysbridion
Anthony Daiichi
▌ Messages : 277
Humeur :
55 / 10055 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29, 7cm, bois de cerisier et crin de niffleur
Camp: Bien
Avatar: Ken'ichi Endo

Message#Sujet: Se faire remonter les bretelles   Dim 16 Déc - 16:49


Tony était convoqué dans le bureau de son chef de service, et ami. Ce qui n'était pas toujours une combinaison facile, ni pour l'un, ni pour l'autre. Le sorcier se doutait de la raison de cette convocation, aprés la discussion houleuse avec Geoffrey, ce dernier s'était sans doute plein auprès de Chris. A moins que ça soit Seth, même si il savait trés bien se défendre vu le coup de point qu'il avait reçu sur le visage. Tony doutait que Seth soit allé se plaindre de leurs discussion. D'ailleurs, Tony ne manquerait pas de dire à Chris ce qu'il pense du jeune homme. Le sorcier poussa la porte du bureau de son chef.
"Tu as demandé à me voir" fit-il d'un ton neutre, parce que ce n'était pas Chris qui demandait à voir son ami, mais plutôt le chef des aurors, qui demandait à voir son auror. Il attendait que Chris l'invite à s'asseoir, bien qu'il n'était pas sûr de vouloir prendre en place en face de lui.  

Tony prenait son boulot trés à cœur, et cette histoire de registre l'avait mis hors de lui. Mais cela ne voulait pas dire qu'il avait oublié ce que son ami lui avait demandé, trouver le traitre au Ministère. Il n'y a rien de plus efficace que de mettre un coup de pied dans une fourmilière pour trouver la reine. Maintenant, cela li servait à mieux cerner les gens, à mieux comprendre leurs motivations. Et il avait encore un peu de mal à comprendre ce qui se cachait derrière ce registre. Il soupira et croisa le regard de son ami, en se demandant si il allait se faire remonter les bretelles, et surtout comment il pourrait réussir à plaider sa cause.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Christopher McDowell
▌ Messages : 275
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,48 cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Mark Harmon

Message#Sujet: Re: Se faire remonter les bretelles   Jeu 10 Jan - 8:59


C'est dans les moments difficiles que l'on découvre qui sont ses vrais amis. Ce n'est qu'un proverbe, et c'est le genre de proverbe auquel j'accorde un crédit très limité, car je n'ai jamais vu aucune vérité générale franchir la barrière des exceptions. Non, je ne vais pas prétendre que ma situation me fait porter un nouveau regard sur mes amis, d'autant plus qu'ils ne m'ont pas réellement déçu au sens du soutien qu'ils m'apportent. Henry est, par exemple, un exemple de présence et de considération pour moi. Et Anthony, malgré la situation présente, n'a rien fait spécifiquement contre moi. J'aimerais seulement... qu'on me simplifie la tâche. C'est peut-être trop demander, mais c'est comme ça, je me sens complètement au bout du rouleau, en ce moment.

Il y a de quoi, certainement. Les jours passent mais la douleur reste intacte : Purdey me manque, cruellement. Et maintenant qu'elle est partie pour de bon, je n'arrive pas à m'empêcher de penser à tout ce que j'aurais dû dire, à tout ce que j'aurais voulu qu'elle sache... Elle me manque oui. Ajoutez à cela la situation actuelle avec Pomona, le fait que mon fils ne me donne toujours pas de nouvelles, la trahison de Seth, et maintenant ça... Je me sens épuisé. Je veux bien soutenir, mais à présent, j'ai envie qu'on me soutienne. Ce n'est pas l'excès de zèle d'Anthony que j'ai envie de gérer ces derniers temps. Dans tous les cas, j'espère qu'il entendra mes arguments et respectera sa hierarchie, même si nous sommes avant tout des amis. J'ai besoin, justement, de cette amitié, pas de devoir lui remonter les bretelles.

-Oui, assieds-toi, s'il te plaît.
J'attends qu'il s'exécute avant de reprendre la parole. Quand j'ai accepté que tu reviennes dans ce bureau, tu sais que ce n'était pas pour rien, n'est-ce pas ? Je sais que tu en as peut-être perdu l'habitude, mais ici, tu n'es pas tout seul, tu travailles pour le ministère, pour moi. Alors quand j'apprends que tu mènes dans ton coin des enquêtes pour lesquelles je n'ai absolument pas donné mon aval, crois-moi, ça me déçoit. On vit une situation de crise, là. J'ai besoin que tu te ressaisisses.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Anthony Daiichi
▌ Messages : 277
Humeur :
55 / 10055 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29, 7cm, bois de cerisier et crin de niffleur
Camp: Bien
Avatar: Ken'ichi Endo

Message#Sujet: Re: Se faire remonter les bretelles   Sam 12 Jan - 15:04


Tony avait vu juste, c'est bien sur cette histoire de registre qu'il allait se faire remonter les bretelles. Il ne savait pas trop quoi dire, le sorcier avait bien conscience d'être aller un peu loin, mais cela le mettait un peu hors de lui. Quelle idée de mettre des gens dans des cases, c'est ce qui engendre le fait que certains se croient supérieur aux autres, et ça ce n'était pas tolérable pour lui.
"Je vois... Tu m'as demandé de trouver les traitres dans les rangs, et bien quel meilleur moyen que de ... mettre un coup de pied dans la fourmilière, crois moi, ça fait remonter des choses." expliqua Tony, même si ce n'était pas une justification.

"Je n'ai pas oublié ta demande, et je crois que tu as déjà repéré Seth, ce n'était pas difficile à voir, au fond. Et j'ai des doutes sur ... un autre si tu veux tout savoir, mais ... il cache mieux son jeu. continua Tony. Aprés avoir annoncer tout ça, il se dit qu'il devait quand présenter des excuses sur sa conduite, il aurait effectivement peut-être dû en parler à Chris, avant de se lancer, mais il savait bien qu'il aurait refuser de les laisser enquêter sur le sujet, et ce registre... le mettait hors de lui, au point qu'il avait oublié qu'il n'était pas tout seul dans l'histoire.
"Je te présente mes excuses pour avoir outre passé mes directives" fit Tony, il s'excusait plus auprès de son ami, à qui il aurait dû parler de tout ça, et encore il ne disait pas tout, et pas trop à son chef. Et ce n'était pas ce qui arrêterait le sorcier sur son enquête, il le ferait en dehors de ses horaires de travail, et sans embêter les ... membres du Ministère, qui font tous un travail si formidable. Entre la moitié des membres qui travaillent pour Grindelwald où ce qui reste de son mouvement, entre l'autre moitié qui travaille pour ce mage noir, d'autres qui perdent du temps sur des travaux indignants, et ceux qui ne font rien, ou ceux qui se voilent la face. Et bien elle est bien belle l'équipe du Ministère. Les rares qui font bien leur travail se compte sur les doigts d'une main.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Christopher McDowell
▌ Messages : 275
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,48 cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Mark Harmon

Message#Sujet: Re: Se faire remonter les bretelles   Mer 16 Jan - 14:18


Non seulement Anthony a outrepassé ses responsabilités, donc, mais maintenant, il ose prétendre que c'était pour les bienfaits de la mission que je lui avais confiée... de mieux en mieux. Je ne suis pas forcément contre la méthode du coup de pied dans la fourmilière. J'en admets les bienfaits, même, et je l'ai employée à certaines reprises. Mais là, présentement, je vois bien qu'il me pense suffisamment crédule pour avaler son excuse et l'estimer valable. L'enquête qu'il a décidé de mener tout seul de son côté n'a absolument aucun rapport avec la mission que je lui ai confiée, et il ne me fera pas croire le contraire.

Il a dépassé les bornes, la moindres des choses serait qu'il l'admette, mais de toute évidence, je ne mérite même pas un sincère repentir de la part de mon ami. Plus ça va, plus j'ai le sentiment de ne pouvoir compter sur personne, et c'est éprouvant. La dernière chose qui puisse me rassurer au moment où, justement, j'ai plus que jamais besoin du soutien de mes proches.

Il précise qu'il n'a pas oublié ma demande. Ben tiens... en attendant, débarquer juste après la tempête, c'est un peu facile... et ce qu'il ajoute après n'est pas là pour m'inviter à l'indulgence. "Ce n'était pas difficile à voir, dans le fond" ? Non mais il se fout de ma gueule, là ! Si c'était si simple à voir, pourquoi est-ce qu'il n'est pas directement venu me voir pour me parler de Seth, pourquoi ce n'est pas lui qui m'a permis de le confronter ? Cette sentence est-elle juste là pour me rappeler combien je suis stupide parce que moi, justement, je n'avais rien vu ? Je me sens bouillonner intérieurement, je prends sur moi pour ne pas exploser. Je ne veux même pas savoir ce qu'il a à dire sur ses autres soupçons, je suis beaucoup trop en colère pour ça. Et le fait qu'il présente ses excuses maintenant n'y change rien.

-Pourquoi est-ce que tu m'as demandé à intégrer le bureau des Aurors, tu peux me le dire ? Pour saper mon autorité ou pour cracher sur mon travail ? Si tu n'es pas satisfait des directives du ministère et puisque manifestement tu détiens la science infuse, peut-être que tu n'as rien à faire ici.


Je me sens trahi. Par mon employé, bien sûr, mais aussi par mon ami. Surtout par mon ami, et cela, je ne l'admets pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Se faire remonter les bretelles   

Revenir en haut Aller en bas
 

Se faire remonter les bretelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Se faire remonter les bretelles | Carl & James
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» Faire des arbres?
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» Faire disparaitre des traces de feutre permanent
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Ministère de la Magie :: Niveau 2
-