AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
21.95 €

Partagez | 
 

 On ne connaît jamais totalement ceux qui nous sont proches [Thésée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
SORCIER
Thésée Dragonneau
▌ Messages : 515
Humeur :
On ne connaît jamais totalement ceux qui nous sont proches [Thésée] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît jamais totalement ceux qui nous sont proches [Thésée] - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

On ne connaît jamais totalement ceux qui nous sont proches [Thésée] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît jamais totalement ceux qui nous sont proches [Thésée]   On ne connaît jamais totalement ceux qui nous sont proches [Thésée] - Page 2 Icon_minitimeDim 19 Jan - 22:39

On ne connaît jamais totalement ceux qui nous sont proches
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée n’allait pas bien, mais il n’allait pas ma non plus. En fait, il était encore totalement secoué, et il se sentait perdu, mais il n’avait aucune envie de s’apitoyer sur son sort. Et en tant que grand frère, il avait cette idée de protection plus forte que lui, et il voulait préserver Norbert. C’était peut-être un peu idiot, mais il pensait qu’il avait déjà assez perturbé Norbert en lui parlant d’Agrippine, il n’avait pas envie d’en rajouter plus en affirmant qu’il n’était pas au mieux de sa forme. Il préférait passer cela sous silence, sourire, et dire que tout allait bien. Norbert pourrait par la suite, en déduire ce qu’il voulait. Il était libre de penser ce qu’il voulait.

En soit, rester sur le même sujet durant autant de temps ne servirait à rien, cela ne ferait pas avancer les choses, et Thésée ne ressentait plus le besoin d’en parler. Il avait annoncé la nouvelle, il avait trouvé une oreille attentive, et maintenant que quelqu’un d’autre était courant, maintenant que son confident avait été mis au courant, il se sentait tout de même soulagé d’un poids, mais il était temps de passer à autre chose, tant que son frère était d’accord pour cela.

Et tant qu’à faire, Thésée préférait diriger la situation vers son petit frère. Pas pour faire diversion, mais parce qu’il avait vraiment envie de prendre de ses nouvelles. Sa famille avait connu de sacrés rebondissements ces derniers temps, entre la disparition d’Hyppolite et la crise entre Tina et Norbert, alors Thésée voulait s’assurer que les choses allaient bien, du moins, allaient mieux. C’était son devoir de s’en assurer, après tout. Il était l’aîné.

-Je crois qu'on peut dire ça, oui. Il est encore pas mal secoué par ce qu'il a vécu. Mais il va mieux et on se comprend mieux aussi, enfin je crois. Et j'ai retenu ma leçon, je fais ce qu'il faut pour que les choses s'améliorent, avec Tina aussi.

Thésée hocha la tête. Il était content d’entendre que les choses allaient mieux entre le père et le fils. C’est tout ce qu’il pouvait leur souhaiter. S’il leur avait fallu un électrochoc à tous les deux pour qu’ils se décident à arrêter de rester bornés, et bien ils avaient été servis. Concernant son couple, Thésée ne doutait pas que les choses allaient s’arranger entre eux, ils étaient clairement faits l’un pour l’autre. Il n’allait pas juger leur relation, ou faire des généralités, parce qu’il n’était absolument pas qualifié pour ça, mais il pensait que dans tous les couples, il y avait des crises.

« Voilà qui fait plaisir à entendre. Je suis vraiment heureux d’entendre que ta petite famille retrouve une certaine harmonie. Je suis certain que le temps finira d’arranger totalement les choses. »

black pumpkin

_________________

- Vous les femmes, vous mon drame -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Norbert Dragonneau
▌ Messages : 857
Humeur :
On ne connaît jamais totalement ceux qui nous sont proches [Thésée] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît jamais totalement ceux qui nous sont proches [Thésée] - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

On ne connaît jamais totalement ceux qui nous sont proches [Thésée] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît jamais totalement ceux qui nous sont proches [Thésée]   On ne connaît jamais totalement ceux qui nous sont proches [Thésée] - Page 2 Icon_minitimeLun 20 Jan - 18:15


On ne connaît jamais totalement ceux qui nous sont proches
N

orbert savait que quand son frère lui assurait être heureux d'entendre que la situation s'améliorait grandement pour lui, il n'avait pas du tout à feindre ce bonheur, et ça lui faisait du bien de savoir que le soutien inconditionnel que lui apportait son frère passait aussi par la façon qu'il pouvait avoir de se réjouir de tout ce qui pouvait arriver de positif dans sa vie. Et c'était réciproque, bien sûr. Norbert avait parfois plus de mal à l'exprimer de son côté, c'est un fait qu'il ne pouvait nier, mais ce n'en était pas moins la vérité.

Leur relation fraternelle avait connu ses hauts et ses bas, surtout parce qu'il n'avait pas été simple pour eux de trouver un terrain de compréhension mutuelle alors qu'ils étaient si différents l'un de l'autre, mais c'était maintenant le casi, et Norbert appréciait cela d'autant plus que dans les circonstances actuelles, il estimait sincèrement qu'ils avaient besoin l'un de l'autre et les circonstances récentes l'avaient prouvé. Norbert aurait eu bien plus de mal à gérer sa situation familiale si Thésée n'avait pas été là pour l'épauler et lui délivrer ses conseils les plus bienvenus (au-delà du fait que sans lui, Hyppolite n'aurait peut-être pas encore été retrouvé à l'heure actuelle), et il devinait qu'il avait également été le meilleur confident possible pour son frère à l'heure où ce dernier découvrait si tardivement qu'il était père. Ils ne pouvaient pas influer sur la vie de l'autre, mais ils pouvaient en revanche se soutenir, s'aiguiller, s'entraider. Et l'air de rien, dans le cadre d'une relation telle que la leur, c'était déjà beaucoup.

-C'est ce que je pense aussi,
répondit Norbert qui n'avait pas toujours été aussi affirmatif quand il était question de son épouse et de son fils.

Certes, il avait toujours été totalement convaincu du plus évident, à savoir du fait que Tina était la femme de sa vie, et qu'il aimait son fils plus que tout, mais il ne suffisait pas d'aimer pour savoir le faire bien. C'étaient des choses qui s'apprenaient, et qui s'apprenaient encore même à son âge. Et cela passait par toutes ses relations importantes, après tout. Il avait aussi dû apprendre à être le meilleur frère, comme le meilleur mari et le meilleur père possible. Et finalement, c'était si naturel que c'était à se demander pourquoi tout avait paru si compliqué auparavant.

-En tout cas, à ce stade, je ne vois pas ce qui pourrait arriver de plus à notre famille.


Il pensait qu'ils avaient fait le tour, et c'était très bien comme ça. Restait tout de même à espérer que la tornade Agrippine ne balaie pas tout non plus sur son passage.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thésée Dragonneau
▌ Messages : 515
Humeur :
On ne connaît jamais totalement ceux qui nous sont proches [Thésée] - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne connaît jamais totalement ceux qui nous sont proches [Thésée] - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

On ne connaît jamais totalement ceux qui nous sont proches [Thésée] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît jamais totalement ceux qui nous sont proches [Thésée]   On ne connaît jamais totalement ceux qui nous sont proches [Thésée] - Page 2 Icon_minitimeMar 18 Fév - 19:15

On ne connaît jamais totalement ceux qui nous sont proches
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Au moins, les choses allaient bien pour au moins un des deux, c’était ce que Thésée se disait. Et entre eux deux, Thésée préférait, et de loin, que ce soit son frère qui n’ait pas de problèmes. En sa place d’aîné, il avait toujours considéré le fait qu’il devait protéger Norbert, et de tout, et même de lui-même. Depuis le temps, il connaissait son frère par cœur, malgré son caractère assez atypique, mais Thésée avait tout de même appris comment ce dernier fonctionnait, et il faisait tout pour que les choses aillent bien pour lui.

Il ne pouvait pas non plus tout contrôler, évidemment. Norbert était un adulte, et il avait une famille à lui. Il était donc capable de se gérer, ce qu’il faisait. Et Thésée ne pouvait pas être sans arrêt derrière lui pour lui dire quoi faire, surtout que dans certains domaines, Thésée ferait mieux de ne rien dire du tout. Mais l’auror ne pouvait pas par exemple s’immiscer dans ses affaires de couple, ça ne le regardait pas, et Norbert était assez grand pour gérer cela. Tout comme il ne voulait pas interférer dans sa relation avec son fils. Thésée tentait juste de lui donner quelques conseils, si Norbert le lui demandait, mais il n’avait jamais été intrusif, d’autant plus qu’il savait qu’avec Norbert, c’était la pire des méthodes. Mais il était content de savoir que les choses s’arrangeaient pour lui, et que les choses étaient redevenues à la normale. C’était même mieux qu’avant, alors il lui souhaitait que les choses continuent ainsi.

-C'est ce que je pense aussi. En tout cas, à ce stade, je ne vois pas ce qui pourrait arriver de plus à notre famille.

Il est vrai qu’après une brève rétrospection, on était en droit de se dire que la famille Dragonneau avaient vécu assez de rebondissements comme ça, et qu’il ferait bon que les choses se calment. Mais Thésée n’avait pas envie de se montrer trop optimiste, pas après qu’il venait de se découvrir une fille adulte. Il ne qualifiait pas cela comme une mauvaise chose, mais ce n’était pas un détail. Il n’avait aucune idée de comment cela allait évoluer, ce qu’il allait se passer, mais les choses n’en resteraient pas là, c’était une certitude. Si Norbert avait remis du calme dans sa vie, Thésée avait l’impression que c’était maintenant la sienne qui partait en éclat.

« Ne parle pas trop vite, on ne sait jamais ce qu’il se passer. En tout cas, je te remercie de m’avoir écouté, je vais te laisser maintenant, tu dois avoir des choses à faire. Mais… je te donnerai des nouvelles, en fonction de ce qu’il se passera. Encore merci Norbert. »

black pumpkin

_________________

- Vous les femmes, vous mon drame -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

On ne connaît jamais totalement ceux qui nous sont proches [Thésée] - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: On ne connaît jamais totalement ceux qui nous sont proches [Thésée]   On ne connaît jamais totalement ceux qui nous sont proches [Thésée] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

On ne connaît jamais totalement ceux qui nous sont proches [Thésée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Les Charlots en folie : À nous quatre Cardinal! [DVDRiP]
» [UploadHero] La Folie des grandeurs [DVDRiP]
» À nous les garçons [DVDRiP]Comédie
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Maison des Dragonneau
-