AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
SORCIER
Agrippine Tuft
▌ Messages : 1156
Humeur :
On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée   On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Icon_minitimeLun 20 Jan - 17:43


   
On ne devient parent que lorsqu'on le décide
   
   
A
grippine, au fond, était soulagée d'apprendre que Thésée n'avait pas de femme dans sa vie. Elle savait que c'était profondément égoïste, que de raisonner ainsi, mais elle avait conscience du fait que s'il y avait eu une femme dans la vie de son père, leurs relations auraient forcément été différente. Car endosser le rôle de fille, même sur le tard, serait aussi revenu à devoir faire avec la présence de cette tierce personne qu'elle n'aurait sans doute pas eu envie de connaître.

Certes, Agrippine n'était pas non plus cruelle au point d'espérer une existence solitaire à l'homme qu'elle découvrait être son père, mais à l'heure actuelle, elle était plutôt soulagée qu'il n'y ait pas de future madame Dragonneau dans les parages. Si cela devait arriver plus tard, ce serait plus facile pour elle... Oui, une fois de plus, c'était assez égoïste à observer... mais Agrippine n'avait jamais été la personne la plus altruiste au monde. Ce qui expliquait sans doute à grande partie l'état de sa propre vie sentimentale.

-Au moins je sais de qui je tiens, maintenant,
plaisanta Agrippine.

De ses deux parents, donc, parce que manifestement, l'un et l'autre n'étaient vraiment pas des experts en amour, ou en tout cas en vie sentimentale exemplaire. Ceci dit, son cas pouvait difficilement être comparé aux leurs. Agrippine était convaincue que, peu importe les fiascos auxquels avaient débouché les affaires de coeur de Thésée, il avait toujours aimé sincèrement, et elle voulait même accepter de concevoir que sa mère avait aimé et son mari, et son amant. Agrippine, elle, n'avait jamais aimé aucun de ses amants ni ne s'autoriserait jamais à aimer aucun d'entre eux.

-Tu serais d'accord de m'en parler ?


C'était hyper-personnel, comme question, mais c'était justement parce que c'était hyper-personnel qu'elle choisissait de la poser. Parce que s'ils voulaient se rapprocher, il fallait qu'ils aillent au-delà de ce qu'ils voyaient en surface. Ils devaient apprendre à se connaître en un temps record, et rattraper presque une trentaine d'années dérobées par les circonstances. Alors après tout, pourquoi pas ? Bon, si Thésée décidait que c'était trop personnel et choisissait de totalement changer de sujet, elle ne le lui reprocherait pas, mais elle tentait le tout pour le tout malgré tout.
   

code by Mandy

   
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thésée Dragonneau
▌ Messages : 521
Humeur :
On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée   On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Icon_minitimeMar 18 Fév - 17:02

On ne devient parent que lorsqu'on le décide
   
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée était tout de même un peu gêné, de devoir aborder sa vie sentimentale avec Agrippine. Parce que sa vie sentimentale n’avait absolument rien de glorieux. Elle ne méritait même pas d’être racontée. Thésée avait l’amour malheureux. Certains diraient que c’était quand il était jeune, mais tout de même. Lors de ses fiançailles avec Leta, il n’était pas si jeune que cela, et leur rupture lui avait laissé un goût tellement amer de l’amour, qu’il avait décidé de ne plus tenter la chose. D’autant plus qu’il était déjà fragilisé à cause de son histoire avec Wilhelmina.

Son véritable problème, n’était pas tant ses échecs amoureux, que le fait qu’il n’arrivait pas à s’en remettre. Il ne savait pas vraiment pourquoi, mais il n’arrivait pas à oublier une femme. Il avait toujours des sentiments pour Wilhelmina, comme il en avait encore pour Leta. Il n’arrivait pas à s’en débarrasser, peu importe le temps qui passait, ou sa situation, c’était comme ça. Pourtant, quand il avait été avec Leta, il n’avait jamais pensé à son ancienne amante, mais depuis qu’il avait revu la ministre, et qu’ils s’étaient embrassés, c’était comme si quelque chose s’était rallumé. La même qui ne s’était jamais vraiment éteinte avec Leta.

-Au moins je sais de qui je tiens, maintenant.

Thésée ne trouvait pas cela très amusant, parce qu’il ne souhaitait à personne d’avoir la même vie amoureuse que lui. Il ne connaissait rien de la vie sentimentale d’Agrippine, mais il n’avait pas non plus envie de s’en mêler. Sauf si bien-sûr, elle comptait se marier, et en ce que cas, il souhaitait rencontrer ce jeune homme, mais quelque chose lui disait que le mariage et les enfants ne faisaient pas du tout partie des projets de la jeune femme.

-Tu serais d'accord de m'en parler ?

Thésée était surpris, et décontenancé par la question. Il ne s’y attendait pas du tout. Il ne parlait jamais de ses histoires de cœur, à personne. Pas même à Norbert. Alors le dire à Agrippine… à sa fille… c’était tout de même un peu étrange. Et il ne voyait pas vraiment ce que cela pourrait apporter à leur relation. Mais bon… il fallait peut-être qu’il fasse des efforts, ce qui impliquait sortir de sa zone de confort. Et là, il n’était vraiment pas dans sa zone de confort.

« Euh… c’est que je ne vois pas trop ce que je peux en dire. J’ai eu deux vraies histoires qui ont comptées. D’abord avec ta mère, qui ne s’est pas bien terminée. Puis avec Leta, qui ne s’est pas mieux terminée. »

black pumpkin

_________________

- Vous les femmes, vous mon drame -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Agrippine Tuft
▌ Messages : 1156
Humeur :
On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée   On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Icon_minitimeMar 18 Fév - 17:24


   
On ne devient parent que lorsqu'on le décide
   
   
B

on, ce n'était manifestement pas aujourd'hui qu'Agrippine entendrait parler de la grande histoire sentimentale de son père... en tout cas pas dans le détail. En même temps, elle pouvait le comprendre. C'était un sujet de toute évidence très personnel, et elle était encore une presque-inconnue pour lui. Déjà que la plupart des père rechigneraient dans tous les cas à dire quoi que ce soit de leurs péripéties sentimentales à leurs enfants... Mais Agrippine avait tenté le coup malgré tout.

Son absence de pudeur (sur un grand nombre de sujets du moins) faisait qu'elle ne trouvait pas forcément d'intérêt à faire dans la dentelle, ou de rester en surface des choses. Elle avait pensé qu'en invitant Thésée à parler d'un sujet aussi personnel, elle réussirait à mieux le cerner, à gagner plus rapidement ce lien d'intimité qu'elle cherchait avec lui. Mais elle se disait maintenant que ça avait été indélicat. Certes, son père n'avait pas refusé de lui répondre, mais elle voyait bien qu'il n'était pas à l'aise avec le sujet, alors peu importe... elle ferait avec ces quelques informations, et si elle voulait en apprendre plus, elle attendrait qu'il soit en confiance, tout simplement.

D'ailleurs, en peu de mots, Thésée lui en apprenait tout de même déjà beaucoup. De toute sa vie, il ne comptait que deux histoires d'amour qui aient vraiment compté. Déjà ça, ça en disait long sur le genre d'homme qu'il était. Et quelque part, ça touchait Agrippine de savoir que sa mère faisait partie de ces deux femmes qui avaient vraiment eu de l'importance aux yeux de son père (dans la mesure où il ne prononçait pas ces mots uniquement pour lui faire plaisir, mais elle était convaincue qu'il n'était pas question de ça, et qu'il était sincère)... ça rendait son existence à elle plus... légitime, tout à coup... même si elle se sentait d'autant plus en rogne contre sa mère.

Il y avait donc eu sa mère. Et Leta. Leta Lestrange. Agrippine savait que les deux avaient été fiancés, elle n'en savait pas beaucoup plus. Si ce n'est, comme à peu près tout le monde, que Leta Lestrange était sacrément cinglée. Cette même femme avait été jusqu'à kidnapper le neveu de Thésée, si elle avait bien suivi toute l'histoire. Autant dire que l'Auror semblait avoir un goût assez déplorable en matière de femmes.

-Bah...,
finit-elle par décréter d'un ton léger. Tu sais ce qu'on dit, vaut mieux être seule que mal accompagné. Elle marqua une pause. C'est clair que tes goûts en matière de femmes laissent à désirer, mais sans ça je serais pas là, donc au final, c'était pas une si mauvaise chose.
   

code by Mandy

   
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thésée Dragonneau
▌ Messages : 521
Humeur :
On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée   On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Icon_minitimeSam 14 Mar - 16:59

On ne devient parent que lorsqu'on le décide
   
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée ne se sentait pas vraiment à l’aise de parler de sa vie sentimentale, alors il préférait ne pas trop s’attarder là-dessus. Evidemment, il n’était pas non plus totalement contre, et si Agrippine y tenait, il pourrait tout à fait faire un effort, pour lui en parler, mais il n’était pas sûr que ce soit très constructif. Mais bon, il pouvait comprendre qu’elle s’y intéresse, évidemment, mais pour le moment, s’il n’était pas forcé de rentrer dans les moindres détails de ses histoires de cœur, il ne s’en sentirait pas déçu.

Il était d’avis qu’ils devaient mieux se connaître, avec Agrippine, mais Norbert le connaissait quasiment par cœur et pourtant, Thésée ne lui parlait jamais de sa vie privée. Alors il estimait que ce n’était pas une composante essentielle. Du moins, pas pour le moment. Ils venaient à peine de se « retrouver », c’était peut-être un peu tôt pour aborder ce genre de sujets. Certes, Agrippine semblait n’avoir aucun complexe, aucun tabou, mais ce n’était pas vraiment le cas de Thésée. Il était peut-être un peu coincé, aux yeux de la jeune femme, mais il n’avait pas le même âge. Et pas le même vécu non plus, encore qu’il ignorait encore beaucoup de choses concernant Agrippine.

Mais pour l’heure, il valait mieux qu’il n’en sache rien, il n’était pas prêt à d’autres révélations, et encore moins savoir que sa fille s’était fait battre toute son enfance par celui qu’elle considérait comme son père à l’époque. Mais bon, dans tous les cas, il avait tout de même envie d’en apprendre plus sur elle. Il la connaissait dans les grandes lignes. Et d’ailleurs, c’était plus facile ainsi. Si Agrippine avait été une parfaite étrangère, il aurait probablement eu plus de mal à aller la voir, et lui dire toute la vérité. Etant donné qu’il savait comment elle était, cela avait été plus simple pour lui de prendre la décision de lui dire toute la vérité.

Maintenant que c’était fait, il espérait qu’ils pourraient avoir une vraie relation père-fille avec la jeune femme. Mais cela prendrait sûrement un peu de temps, il restait tout de même confiant, parce qu’il avait envie qu’ils puissent se rapprocher.

-Bah... Tu sais ce qu'on dit, vaut mieux être seule que mal accompagné. C'est clair que tes goûts en matière de femmes laissent à désirer, mais sans ça je serais pas là, donc au final, c'était pas une si mauvaise chose.

Il ne pouvait pas lui le lui enlever, Thésée ne choisissait pas les histoires les plus simples, mais il n’y pouvait pas grand-chose. Son cœur choisissait pour lui. Mais il était conscient que cela ne lui avait pas réussi. Est-ce que la solitude était mieux ? Non. Thésée en souffrait parfois, de cette solitude. Mais il n’en parlait jamais. Heureusement, il avait son travail. Mais ça ne faisait pas tout. Il avait toujours voulu avoir une famille, et là… c’était tout de même compliqué. Mais Agrippine était jeune, il était normal qu’elle ne voie pas les choses de la même manière.

« Oui, tu as probablement raison. Au moins, j’ai réussi professionnellement, c’est déjà ça. »

black pumpkin

_________________

- Vous les femmes, vous mon drame -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Agrippine Tuft
▌ Messages : 1156
Humeur :
On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée   On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Icon_minitimeDim 15 Mar - 8:56


   
On ne devient parent que lorsqu'on le décide
   
   
D

e toute évidence, le discours d'Agrippine n'était pas du goût de Thésée. Il ne l'exprimait pas comme tel, mais c'était ainsi que la jeune femme le comprenait. Elle, elle avait juste eu envie de rattraper ses questions embarrassantes avec un peu de légèreté, mais elle pensait comprendre qu'au fond, Thésée souffrait de sa solitude. Et elle, avec sa tendance à mettre les deux pieds dans le plat, elle avait clairement enfoncé le clou.

Franchement, elle n'était pas fière d'elle, pas fière du tout, même. Ce n'était pas du tout ce qu'elle avait voulu, loin de là, mais le mal était fait. Elle avait pensé ce qu'elle disait, c'est vrai, mais en même temps, sa manière de penser et d'envisager les relations humaines n'avait jamais été conforle à la norme. C'était facile pour elle de dire qu'il valait mieux être seule que mal accompagnée, dans le genre handicapée sentimentale, elle se plaçait là. Ce n'était pas seulement parce qu'elle n'était jamais tombée amoureuse, c'est parce qu'elle était incapable de ressentir et de supporter ce genre de sentiments.

Parce que, par certains aspects, elle était brisée. Elle ne souhaitait ça à personne en réalité, même si elle n'en souffrait pas. Elle laissait l'amour aux autres, mais elle ne voulait surtout pas qu'ils s'en privent. Pas même Thésée... qui n'était pas à l'article de la mort, après tout. Il était bel homme, sa situation était confortable, il pouvait encore trouver l'amour, après tout.

-Oui, tu as ton travail. Et tu as ta famille. Tu m'as moi, aussi...

Elle se sentait un peu vexée, en vérité, qu'il résume sa situation ainsi : une vie sentimentale chaotique mais un travail épanouissant qui lui permettait de tenir le coup. Et elle dans tout ça ? C'était bête de réagir ainsi, surtout qu'ils découvraient à peine être père et fils, ils ne pouvaient pas prétendre d'office être capables de se considérer comme tels, seul le temps le leur dirait. Mais malgré tout, elle avait envie qu'il le pense, au fond, que sa situation pouvait être belle, parce qu'il avait un travail accompli, un frère qu'il aimait beaucoup... une fille qui découvrait et qui lui offrait de nouvelles perspectives. Mais pour ça, il aurait sûrement fallu qu'elle soit moins... en vrac. Et puis bon, c'est vrai qu'elle avait été un peu piquée de l'entendre juste dire qu'elle avait "probablement" raison quand elle avait suggéré qu'au moins, ses déboires sentimentaux avaient permis qu'elle voie le jour. Comme si elle n'en avait peut-être pas valu la peine.

-Et t'es pas encore un vieux croulant, tu sais, je suis sûre que tu peux encore trouver quelqu'un. Tu pourrais même encore fonder une vraie famille, je pense. Une qui ressemble à quelque chose.

   

code by Mandy

   
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thésée Dragonneau
▌ Messages : 521
Humeur :
On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée   On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Icon_minitimeMar 28 Avr - 17:12

On ne devient parent que lorsqu'on le décide
   
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée savait qu’il était mieux loti que d’autres dans certains domaines. Comme le professionnel. Il avait plus que réussi sa carrière, et il en éprouvait une certaine fierté. Pourtant, Thésée était très loin d’être un homme vaniteux, ou prétentieux. Il était quelqu’un d’humble, et il effectuait son travail pour sauver des gens, rendre les rues plus sûres et punir ceux qui le méritaient, mais pas pour recevoir les honneurs. Et il aia

Mais ce n’était pas tout. Il avait sa famille aussi. Et il en aimait chaque membre, vraiment. Même Agrippine, quand bien même cela faisait peu de temps qu’il savait qu’elle était sa fille, il la considérait comme un membre de sa famille. Ce serait exagéré, de dire qu’il l’aimait tout autant que le reste de sa famille, parce que tout était encore nouveau, mais il était certain que s’ils arrivaient à nouer une vraie relation père/fille, il saurait l’aimer comme tel. Il était prêt à l’accepter dans sa vie. Ce ne sera peut-être pas évident, parce qu’ils restaient très différents, qu’ils n’avaient pas du tout le même mode de vie. Pas la même morale, et ce qui allait avec. Mais Thésée était tout de même prêt à faire un effort.

-Oui, tu as ton travail. Et tu as ta famille. Tu m'as moi, aussi...

Oui, il était d’accord avec elle. Il avait sa famille et son travail. Et Agrippine était maintenant inclue dans la case famille. Et cela lui suffisait, il tentait de s’en convaincre en tout cas. Il arrivait tout de même à être heureux, il ne voulait pas se montrer ingrat. Il pourrait être complètement seul, mais il avait toute une famille. Mais parfois, la solitude au quotidien était tout de même pesante. Il ne savait pas si Agrippine semblait le comprendre, mais il lui semblait qu’elle prenait surtout de travers tout ce qu’il pouvait dire. Il ne savait pas si elle était susceptible, ou s’il s’exprimait mal, mais il préférait de pas revenir dessus, et tenter de rendre les choses un peu plus légères.

-Et t'es pas encore un vieux croulant, tu sais, je suis sûre que tu peux encore trouver quelqu'un. Tu pourrais même encore fonder une vraie famille, je pense. Une qui ressemble à quelque chose.

Il était d’accord sur le fait qu’il pouvait très bien retrouver quelqu’un. Mais il n’était pas sûr que son cœur soit prêt pour cela. Il avait été particulièrement déçu, et blessé par deux fois, et les plaies étaient encore ouvertes. Alors rencontrer quelqu’un… et puis pour cela, il faudrait qu’il se détache un peu de son travail, et ce n’était pas envisageable. Mais pour fonder une famille, il n’était pas très chaud. Il n’était pas si vieux, et les sorciers avaient une espérance de vie allongée, mais il ne se voyait pas pouponner à son âge… Et puis, il avait déjà Agrippine, même s’il avait été mis au courant que récemment.

« J’ai déjà une famille. Qui ressemble à quelque chose. Certes, certaines choses sont encore à mettre en place, et ce n’est pas le modèle de la famille idéale, mais je pense que cela peut tout de même donner quelque chose qui s’en rapproche, avec un peu de travail. »

black pumpkin

_________________

- Vous les femmes, vous mon drame -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Agrippine Tuft
▌ Messages : 1156
Humeur :
On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée   On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Icon_minitimeMar 28 Avr - 20:24


   
On ne devient parent que lorsqu'on le décide
   
   
A

grippine en demandait sans doute trop d'un coup. Au fond, elle en avait conscience, c'était toujours un défaut de sa part, et qu'elle n'avait jamais cherché à corriger, elle était du genre à... foncer, constamment, y compris dans l'inconnu, y compris quand on en venait au champ des sentiments, qui exigeait pourtant de faire preuve de davantage de précautions. Elle voudrait que tout à coup, sous le prétexte qu'ils se découvrait père et fille, il se passe un truc incroyable, qu'une complicité immédiate et certaine naisse entre eux, que l'amour paternel emplisse d'office leur relation, qu'importe qu'il n'ait pu naître ou se déployer avant.

Mais la vie n'était pas faite ainsi. Thésée, à raison, était plus prudente. Elle n'était pas en droit de le lui reprocher, mais en conséquence, elle n'était pas certaine de réussir à trouver sa place. Même, elle n'était pas certaine d'avoir une place en fin de compte. Il était trop tôt, bien sûr, pour faire ce genre de présomptions, mais une fois de plus, c'était simplement l'impatience qui parlait, jumelée à cette sensation un peu vertigineuse de retrouvailles qui n'en étaient pas vraiment. Ce moment, il était forcément marquant dans sa vie, et elle n'avait pas envie d'en négliger l'importance.

Quand Thésée affirma qu'il avait déjà une famille, Agrippine, une fois encore, ne savait pas totalement comment l'interpréter. Est-ce qu'elle pouvait déjà s'inclure dedans ou bien... ? Techniquement oui, mais elle avait encore un peu le sentiment d'être une pièce rapportée, en tout cas insuffisante sans doute pour combler la solitude et le manque affectif dont Thésée semblait souffrir depuis très longtemps.

Il ajouta que certaines choses étaient à mettre en place, que ce n'était pas une famille idéale mais que ça pouvait y ressembler, avec du travail... C'était sans doute des mots bienveillants, là pour lui faire comprendre qu'ils formaient une vraie famille. Mais Agrippine n'avait aucune envie d'entendre parler de "je pense" ou de "travail" en cet instant. Ils étaient ce qu'ils étaient, et elle aimait l'idée que leur relation père-fille ne ressemblerait à aucune autre. Si elle devait se conformer à une sorte de moule, qui ferait d'elle la fille idéale aux yeux de son père, elle ne pensait pas qu'elle puisse être à la hauteur.

-T'en parles comme si c'était un chantier en construction,
remarqua doucement Agrippine. Ce qui n'était peut-être pas faux, mais pour Agrippine, ce n'était pas une vision idéale. J'ai bien peur d'être irrécupérable, tu sais, dit-elle avec un sourire, parce qu'elle ne voulait pas non plus casser l'ambiance et préférait choisir la voie de l'humour. Et je suis pas une grosse bosseuse, donc je pense que le travail risque d'échouer d'avance.
   

code by Mandy

   
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thésée Dragonneau
▌ Messages : 521
Humeur :
On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée   On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Icon_minitimeDim 12 Juil - 20:28

On ne devient parent que lorsqu'on le décide
   
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée avait du mal à gérer la situation. Il avait l’impression de dire tout ce qu’il ne fallait pas, et il avait du mal à suivre les réactions d’Agrippine. Il ne savait pas trop ce qu’elle attendait de lui, et en conséquence, il avait la constante impression de marcher sur des œufs. Il n’avait pas envie de la blesser, ou de la braquer, mais cette situation était nouvelle pour lui, et il n’avait pas envie de trop tomber dans le sentimentalisme. Thésée était un pragmatique, il faisait toujours tout après y avoir réfléchi, et il savait que l’impulsivité avait des mauvaises conséquences sur lui. Il en avait déjà fait les frais.

Mais quoiqu’il en soit, pour le moment il avait du mal à trouver sa place. IL avait envie de faire les choses bien, et de ne pas trop se précipiter. Il n’avait pas envie de faire des erreurs, mais il n’avait pas non plus le mode d’emploi. Il faisait ce qui lui semblait le plus juste, le plus sobre. Il avait encore du mal à canaliser ses émotions, et à vraiment savoir ce qu’il ressentait. Tout était en fouillis dans sa tête, et il avait encore du mal à y voir clair, mais il aspirait à ce que cela s’arrange. Mais pour le moment, il tentait d’avoir une discussion avec Agrippine, et il avait l’impression que cela ne se passait pas ultra bien.

Thésée avait déjà eu à faire à Agrippine, il connaissait son caractère, son tempérament, mais là ce n’était pas la même chose. Depuis qu’il la connaissait, il avait toujours parlé à son indic, là il parlait à sa fille, et c’était presque comme s’il la découvrait pour la première fois. Pourtant, il ne pensait pas qu’elle soit différente de d’habitude. Peut-être que lui avait changé, il n’était pas aussi détendu que d’habitude, et il était conscient de ce qui était en train de se jouer, mais il posait un autre regard sur elle. Il la voyait autrement, et il avait du mal à savoir comment interpréter tout cela.

-T'en parles comme si c'était un chantier en construction. J'ai bien peur d'être irrécupérable, tu sais. Et je suis pas une grosse bosseuse, donc je pense que le travail risque d'échouer d'avance.

Encore une fois, il avait l’impression de dire ce qu’il ne fallait pas. Il ne comprenait pas trop ce que cherchait Agrippine. Peut-être à ce qu’ils laissent tout comme ça, à la dérive. Voir comme les choses se passaient. Ce n’était pas tellement dans le mode opératoire de l’Auror de faire ça. Mais en même temps, il ne savait pas quoi lui dire. En fait, il ferait mieux de ne plus rien dire du tout, puisque de toute évidence, il ne faisait que s’enfoncer. Ou alors il ferait mieux de partir, et de la laisser digérer tout cela. Puisque cela ne servait de toute évidence à rien qu’il tente de s’expliquer. Même si c’était peut-être de l’humour, il était presque convaincu qu’il y avait une part de vérité dans ce qu’elle disait.

« Je pense que je ferai mieux de partir, pour te laisser le temps de digérer tout ça… »

black pumpkin

_________________

- Vous les femmes, vous mon drame -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Agrippine Tuft
▌ Messages : 1156
Humeur :
On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée   On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Icon_minitimeDim 12 Juil - 20:51


   
On ne devient parent que lorsqu'on le décide
   
   
A

grippine avait bien conscience de ne pas réagir comme elle le devrait. Le fait est que, en dehors de la surprise dont elle n'était pas encore entièrement remise, parce qu'il lui faudrait clairement plus de temps pour encaisser le coup, elle se retrouvait face à un idéal. Thésée pourrait être un père parfaite. Sauf qu'elle-même n'était pas une fille parfaite. Quelque part, elle cherchait à le mettre en garde, ou bien à se saborder elle-même, pour ne pas tromper des attentes qu'elle ne serait pas capable de combler. Pourtant, elle tenait sincèrement à construire quelque chose avec Thésée. C'était juste... difficile de savoir vraiment se positionner dans cette situation. Et alors qu'ils étaient deux à tâtonner dans cette situation... ils créaient plus de malentendus qu'autre chose.

Et Agrippine, de toute évidence, avait dit quelque chose qu'il ne fallait pas. En entendant Thésée suggérait de s'en aller, elle sentit son coeur se serrer. Elle n'avait aucune envie de le voir partir, mais elle comprenait qu'il prenne cette décision. Il n'avait pas tort, elle avait certainement besoin de digérer tout ça pour savoir comment réagir, pour se faire confiance et pour leur faire confiance. Oui mais... Mais elle avait peur qu'en franchissant cette porte, Thésée se dise qu'elle n'en valait pas la peine, elle avait peur d'avoir fait une si mauvaise impression sur lui qu'il préfère oublier pour de bon qu'elle était sa fille. Elle se prenait la tête inutilement, mais elle n'y pouvait rien, elle ne voyait pas comment elle pourrait être à la hauteur de son père. Et en même temps, elle ne voulait pas changer pour être à sa hauteur non plus. Certes, ce n'était pas ce qu'il lui demandait, mais elle en avait le sentiment.

-Oh... Oui... comme tu voudras.
Elle se releva, hésitante. Je suis désolée, c'est pas ce que je voulais, je pensais pas...

Pour la première fois, Agrippine n'avait tout simplement pas les mots. Elle ne voulait pas qu'il s'en aille, en vérité, même si elle se rendait bien compte qu'elle n'avait rien fait pour le mettre vraiment à l'aise. Ce n'était pas volontaire du tout. Agrippine avait toujours la fâcheuse tendance à se saborder elle-même. Ce n'était pas une nouveauté, elle le confirmait simplement. Toujours un peu maladroitement, elle serra son père dans ses bras.

-Tu reviens quand tu veux. Je suis vraiment désolée, j'aurais dû dire autre chose. Je veux être ta fille, vraiment. J'espère que j'ai pas tout gâché...

   

code by Mandy

   
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thésée Dragonneau
▌ Messages : 521
Humeur :
On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée   On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Icon_minitimeMer 16 Sep - 10:14

On ne devient parent que lorsqu'on le décide
   
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
La situation était déjà étrange à la base, mais là… un certain malaise s’installait, et Thésée estimait qu’il était mieux d’y mettre fin dès maintenant, avant qu’il ne soit trop pesant. Ils avaient tous les deux besoin d’un peu de temps pour gérer cette deuxième rencontre en quelque sorte. Et Thésée ne savait plus quoi répondre à Agrippine, et il n’arrivait pas à cerner si elle était sérieuse ou non. Il savait qu’elle avait un caractère particulier, mais il restait tout de même assez démuni face à elle, et il valait peut-être mieux couper court à la discussion, du moins maintenant, avant qu’ils ne se mettent à dire n’importe quoi.

Le fait est qu’il ne savait pas vraiment de quoi il en retournait. Il avait l’impression qu’Agrippine le repoussait, mais c’était peut-être un mécanisme de défense, ou sa façon d’être. Il n’en savait rien, mais il avait besoin d’apprendre à appréhender Agrippine, mais surtout, la laisser réfléchir à ce qu’elle voulait vraiment. La façon dont elle lui répondait lui donnait le sentiment qu’elle n’avait pas tant envie que ça qu’ils se rapprochent. C’était son droit, et il ne comptait pas la forcer. Même si lui avait envie de pouvoir vraiment la considérer comme sa fille, et avoir une relation en adéquation avec ce lien de sang. Il connaissait Agrippine son indic, mais il ne la connaissait pas encore autrement, et il préférait donc ne pas trop interpréter son attitude, même s’il ne pouvait pas s’empêcher de se poser des questions. Et d’avoir des craintes.

-Oh... Oui... comme tu voudras. Je suis désolée, c'est pas ce que je voulais, je pensais pas... Tu reviens quand tu veux. Je suis vraiment désolée, j'aurais dû dire autre chose. Je veux être ta fille, vraiment. J'espère que j'ai pas tout gâché...

Thésée n’avait aucune envie qu’elle s’excuse, ou se sente coupable. Elle n’avait rien à se reprocher. Ils étaient tous les deux un peu chamboulés, alors leurs façons d’être étaient impactées. Quoiqu’il en soit, il aimait entendre qu’elle avait envie d’être sa fille. Ça le rassurait. Lui aussi, avait envie d’être son père, et cette conversation un peu étrange ne changerait rien à cela. Il lui rendit son étreinte, la serrant contre lui. Il n’était pas du tout déçu, ou fâché contre elle.

« Tu n’as rien gâché du tout. Et tu n’as pas non plus besoin de t’excuser. La situation est compliquée, et elle demande du temps pour être apprivoisée totalement. Je veux être ton père aussi. »

black pumpkin

_________________

- Vous les femmes, vous mon drame -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Agrippine Tuft
▌ Messages : 1156
Humeur :
On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée   On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Icon_minitimeMer 16 Sep - 17:40


   
On ne devient parent que lorsqu'on le décide
   
   
T

hésée avait beau lui assurer qu'elle n'avait rien gâché du tout, elle avait quand même du mal à le croire. Elle avait complètement ruiné ce moment. A partir du moment où elle avait appris qu'Elliott Tuft n'était pas son père, elle s'était imaginée de mille manières comment se passeraient les retrouvailles avec son père biologique quand elle aurait trouvé qui il était, et peu importe qui il était, et clairement, ça ne s'était jamais vraiment passé comme ça. Bon, elle s'était fait des scénarios bien pires... mais également des bien meilleurs, malheureusement.

Ce n'était pas la fin du monde, bien sûr, Thésée était compréhensif, ils se reverraient, et ils auraient par conséquent l'occasion de renouer vraiment, de mettre les choses à plat, de trouver leurs rythme de croisière. Mais le moment des grandes révélations et des effusions était passé. C'était là, c'était maintenant, et comme d'habitude, elle avait sabordé le navire avec le plus grand soin. Agrippine, reine des mutineries inconscientes... Au moins, elle ne l'avait pas complètement dégoûté de garder contact avec elle, malgré ses réactions et son quotidien sulfureux, c'était déjà ça.

Il le lui confirma en lui rendant son étreinte. C'était encore étrange pour elle. Elle avait rarement ce genre de gestes avec qui que ce soit. Même avec Ignatius, c'était infiniment compliqué. Et avec ses amants, ça ne comptait pas vraiment : la proximité se faisait avec aisance, parce qu'il y avait une mécanique détachée de toute forme de sentiment derrière. Là pas. Il était trop tôt pour le dire, mais elle avait envie d'aimer ce père surgi de presque nulle part. Elle voulait y arriver... Elle avait juste bien du mal à savoir comment, et vu ses débuts foirés et maladroits, elle espérait que Thésée saurait se montrer patient, parce qu'elle n'était pas convaincue d'être capable d'être un jour à la hauteur d'un père tel que lui.

Thésée résumait bien les choses. Tout ça, ça leur tombait dessus. C'était compliqué, et ils avaient besoin de prendre du temps pour eux, afin de processer tout ça. Tout le temps dont ils pourraient bien avoir besoin. Elle hocha la tête.

-Bon... On se revoit quand alors ?


Histoire de s'assurer qu'ils se reverraient bel et bien. Tout en se laissant le temps qu'il fallait pour assimiler toute cette situation, si c'était possible.
   

code by Mandy

   
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée   On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

On ne devient parent que lorsqu'on le décide | Agrippine & Thésée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Appartement d'Agrippine Tuft (Allée des embrumes)
-