AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des fois, il faut juste se bouger (Eileen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serdaigle
Adrian Goldstein
▌ Messages : 539
Humeur :
Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, crin de licorne, 22.2cm
Camp: Neutre
Avatar: Michael Cera

Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Empty
Message#Sujet: Des fois, il faut juste se bouger (Eileen)   Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Icon_minitimeSam 2 Fév - 23:06

Des fois, il faut juste se bouger.
Bon, Adrian avait pris la peine de sortir de chez lui, ce qui était quand même une sacrée nouveauté. Ces derniers temps, on ne pouvait pas dire que le jeune homme avait spécialement envie de sortir de chez lui, de sortir de sa chambre déjà. Parce que ça lui demandait déjà un effort de sortir de sa chambre pour passer du temps avec sa mère, déjà de sortir de son lit. Il ne pouvait pas le nier, le jeune homme était clairement déprimé ces derniers temps et il avait bien envie de croire que c’était normal dans tous les cas. Parce qu’après tout, il avait perdu sa petite amie. Même s’il avait conscience qu’il devait se raisonner, qu’il avait eu plusieurs conseils sur la manière de s’en remettre, il n’avait pas le sentiment d’y arriver comme il le fallait.

Cela dit, le jeune homme avait finalement décidé de sortir un peu de chez lui, histoire de se promener. Depuis le début des vacances, il n’avait presque pas mis le nez dehors, ça n’allait pas lui faire du mal. Et puis, comme ça, il se disait que sa mère allait moins s’inquiéter, puisqu’il avait bien conscience que Queenie se faisait du souci pour lui. Il n’était pas spécialement décidé sur ce qu’il allait faire, mais il avait pris la direction des trois balais. Ses parents travaillaient à la boulangerie tous les deux, il avait l’idée de les rejoindre ensuite, mais pas tout de suite. Pas seulement parce qu’ils avaient bien assez de travail pour qu’il vienne les déranger, en grande partie aussi parce qu’il n’avait pas encore envie de subir les regards peinés de sa mère, ainsi que de ceux de son père. Ils avaient conscience qu’ils ne pouvaient pas faire grand-chose, mais Adrian savait bien qu’ils aimeraient faire plus. Sauf qu’il n’y avait rien à faire, tout simplement, il fallait juste laisser le temps au temps.

Bref, Adrian n’avait aucune envie de penser à tout cela, même s’il ne pouvait pas complètement s’en empêcher non plus. Mais il devait se changer les idées, il passa donc la porte des Trois Balais, profitant du fait que pendant les vacances, il y avait quand même moins de monde que pendant les sorties de Poudlard. Et en même temps, Adrian ne savait pas si c’était entièrement une bonne idée, le jeune homme pensait à Poudlard, il pensait à Aulne… bref, il tournait en rond. Son regard se posa cependant sur une jeune femme, qu’il connaissait plus ou moins, élève de Poudlard aussi. Elle était à Serpentard, autant dire qu’ils n’avaient que peu de raison de se fréquenter. Mais en la voyant, le jeune homme pensa à quelque chose. C’était peut-être idiot, mais il prit son courage à deux mains pour s’approcher de Eileen Prince.

« Salut, je peux te déranger deux minutes ? »
Bon, Adrian n’avait pas pour habitude d’agir de cette manière, mais en même temps s’il ne le faisait pas, il ne le ferait jamais.
Code by Gwenn

_________________
La famille, ce havre de sécurité, est en même temps le lieu de la violence extrême.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Eileen Prince
▌ Messages : 121
Humeur :
Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Erable, nerf de dragon, 29 cm
Camp: Neutre
Avatar: Malina Weissman

Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Empty
Message#Sujet: Re: Des fois, il faut juste se bouger (Eileen)   Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Icon_minitimeDim 3 Fév - 8:43


Des fois, il faut juste se bouger.
L

es Trois-Balais... Eileen détestait cet endroit, c'en était presque viscéral. De manière générale, elle ne comprenait pas l'enthousiasme de ses pairs à la perspective de pouvoir passer quelques week-end choisis dans le village sorcier voisin du coin. Elle ne savait pas si c'était parce que elle-même avait déjà eu l'occasion de visiter le village en long en large et en travers bien avant d'intégrer Poudlard, ou si c'était juste l'enthousiasme en lui-même qui la contrariait, ce qu'elle savait en revanche c'est qu'elle détestait la seule idée de se mêler à la foule. Quand il avait fallu faire signer l'autorisation de sortie à Pré-au-Lard à ses parents, Eileen avait tout simplement jeté la dite autorisation, et puisque ses parents étaient trop occupés à ne pas faire attention à elle, ils n'avaient pas tilté. Elle avait trouvé l'excuse, la planque idéale pour rester à Poudlard quand tous les autres se pressaient en masse répugnante vers le village sorcier.

Bon, cela dit, elle se trouvait là, ici et maintenant, et si elle se trouvait à Pré-au-Lard, c'était de son plein gré, donc elle ne pouvait pas totalement cracher dans la soupe non plus. Le fait est qu'elle voulait s'acheter du nouveau matériel pour le club de bavboules, dont elle était devenu présidente (au grand dam de tous ses membres, sans doute, car même si elle était douée dans ce domaine, elle était tout sauf agréable), et qu'il y avait une boutique spécialisée dans le domaine à Pré-au-Lard. Alors oui, elle s'y était rendue et avait fait rapidement ses emplettes. Si elle ne repartait pas directement, ce n'était que pour une seule chose : elle préférait encore les rues du village, relativement vides à cette période de l'année, que le magicobus, qui lui était constamment bondé et lui refilait un ignoble mal des transports à vous en étourdir sévèrement.

Alors avant de repartir, ses emplettes au fin fond de son sac, elle s'était installée aux Trois-Balais, face à une chope de bièraubeurre, et un bouquin en mains, qu'elle lisait avec la plus grande attention, sans faire attention à tout ce qui l'entourait autrement, raison pour laquelle elle sursauta presque quand elle entendit une vois familière s'adresser à elle. Eileen releva les yeux de son bouquin et considéra Adrian du regard. Pourquoi avait-il ainsi décidé de venir lui parler ? Pas la moindre idée, mais il avait l'air décidé.

-Je nous chronomètre, pour être sûrs ?
répondit-elle de son habituel ton cynique avant de pousser un très léger soupir et de reposer son livre sur la table (en ayant bien pris soin d'en retenir la page), façon de lui faire comprendre qu'elle daignait lui accorder de son attention. Vas-y, je t'écoute, qu'est-ce que tu veux ?





code by Mandy


_________________


Eileen Prince
Talk less. Smile more.
Don't let them know what you're against or what you're for.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
Adrian Goldstein
▌ Messages : 539
Humeur :
Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, crin de licorne, 22.2cm
Camp: Neutre
Avatar: Michael Cera

Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Empty
Message#Sujet: Re: Des fois, il faut juste se bouger (Eileen)   Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Icon_minitimeSam 13 Avr - 18:21

Des fois, il faut juste se bouger.
Bon, quand Eileen lui répondit qu’elle allait les chronométrer pour être sûr qu’il ne la dérangeait bel et bien que deux minutes, Adrian ne put s’empêcher de se sentir un peu refroidit quand même. Bon, ça c’était aussi parce qu’il n’était pas le plus à l’aise quand il était question de parler aux autres. Non pas qu’il soit un timide chronique non plus, mais ce n’était pas son truc d’aller aborder quelqu’un de cette manière. Cela dit, Adrian ne le faisait pas pour rien, alors il n’avait pas l’intention de se démonter, surtout que la verte et argent se montra un peu compréhensible tout de même. Elle reposa son livre, lui affirma qu’il pouvait y aller parce qu’elle l’écoutait, lui demandant ce qu’elle voulait donc.

Adrian se permit de s’assoir, même s’il ne savait pas vraiment si ça allait plaire ou non à la jeune femme. Dans tous les cas, il n’avait pas l’intention de se démonter, donc allait juste lui dire clairement et simplement ce qu’il avait à lui dire. Au vu de la situation, la jeune femme n’allait sans doute pas apprécier qu’il tourne autour du pot.

« C’est bien toi qui t’occupes du club de Bavboule non ? » Bon, il était presque sûr de son coup, il n’avait pas réellement besoin qu’elle le lui confirme. Cela dit, il avait envie de préciser la situation de cette manière et il ne mit pas longtemps avant de reprendre pour se montrer encore plus explicite. « J’aimerais bien l’intégrer. »

Ça lui venait comme ça, en effet, un peu d’un coup… mais le jeune homme avait juste clairement besoin de se changer les idées. Ça n’allait pas changer grand-chose à sa situation, ça n’allait pas l’empêcher de penser à Aulne, bien au contraire, mai au moins ça allait lui permettre de l’occuper un peu. Enfin, pour l’heure, c’était les vacances donc ce n’était pas comme s’ils allaient jouer aux Bavboules dans le club. Cela dit, il se disait que puisqu’il avait l’occasion de croiser Eileen Prince maintenant, autant qu’il en profite pour lui demander officiellement d’intégrer le club, comme ça, ça allait être bon pour quand ils allaient reprendre le chemin de Poudlard. Ce qui arrivait vite mine de rien, parce que les deux mois d’été avaient beau être long, ces deux mois passaient quand même vraiment vite. Ça n’allait pas mettre si longtemps que ça avant qu’ils ne retournent à Poudlard. Et par chance… Aulne avait quitté l’école de magie pour de bon. Mine de rien, ça allait peut-être l’aider qu’elle ne soit plus à l’école. Tout allait clairement lui rappeler sa relation avec Aulne, forcément, mais ça allait peut-être être plus facile pour lui de tourner la page, puisqu’il n’allait pas avoir de risque de la croiser dans les couloirs. Enfin…

En même temps, il ne l’avait pas croisé depuis le retour dans le Poudlard Express et ça ne lui permettait pas réellement de tourner la page pour autant non plus.
Code by Gwenn

_________________
La famille, ce havre de sécurité, est en même temps le lieu de la violence extrême.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Eileen Prince
▌ Messages : 121
Humeur :
Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Erable, nerf de dragon, 29 cm
Camp: Neutre
Avatar: Malina Weissman

Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Empty
Message#Sujet: Re: Des fois, il faut juste se bouger (Eileen)   Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Icon_minitimeSam 13 Avr - 18:47


Des fois, il faut juste se bouger.
E

ileen hocha la tête avec évidence quand Adrian lui demanda si c'était bien elle qui était à la tête du club de bavboules. Pour elle, c'était presque un affront que de lui poser la question, comme si ce n'était pas l'évidence même. Ceci dit, elle n'allait pas en faire tout un plat non plus, elle se doutait bien que la question était plus rhétorique qu'autre chose dans tous les cas.

Et au fond, ça lui allait très bien que son interlocuteur s'adresse à elle par rapport au club. Elle aurait trouvé étrange que cet élève auquel elle ne parlait jamais vienne tout à coup lui parler ou lui demander une faveur. Bref, après avoir hoché la tête, elle attendit qu'il poursuive, ce qu'il fit. Il comptait lui demander d'intégrer le club, donc.

Elle le considéra un instant de haut en bas, comme si elle pouvait jauger son niveau uniquement en l'observant. Ce qui n'était évidemment pas le cas. Dans certains sports, au Quidditch notamment, on pouvait estimer les aptitudes d'un joueur à sa carrure, pas aux bavboules où tout étaut davantage question de stratégie. Il fallait se servir de sa tête, pas de ses muscles, et c'était à ses yeux ce qui rendaient les bavboules nettement supérieures au Quidditch. Donc ouais, elle avait bien l'intention d'en apprendre plus avant de lui donner une réponse définitive.

-Faut voir. T'es bon ?


Bon, en vérité, elle ne pouvait pas se permettre d'être excessivement sélective, c'était déjà bien que des joueurs veuillent intégrer l'équipe, surtout que plusieurs des membres du groupe étaient en septième année et ne seraient donc pas là pour l'année scolaire à venir. Bref, c'était bien que le nombre de joueurs augmente un peu malgré tout. Donc non, elle ne comptait pas le lui refuser, mais elle avait envie de mesurer à la fois son niveau et son taux de motivation.

Quand il était question de son club de bavboules, Eileen ne faisait pas les choses à moitié. Elle donnait le sentiment de se moquer de tout, mais de toute évidence, il y avait au moins une chose pour lui tenir à coeur, et c'était, sans l'ombre d'un doute ce club dans lequel elle mettait tout son investissement et toute son énergie.

Elle se disait, en se fondant uniquement sur ses préjugés, que son interlocuteur pourrait représenter un bon élément. Déjà, il était chez les serdaigles, donc il ne devait pas être le dernier des imbéciles, ensuite, il avait l'air sympathique, elle ne devrait pas forcément avoir de difficulté à s'entendre avec lui... dans la mesure où elle était capable de s'entendre avec qui que ce soit. Après, ce qu'elle appréhendait, c'est son aptitude à la compétention. Parce qu'Eileen considérait qu'il fallait avoir les dents longues pour jouer aux bavboules. Il fallait se battre, ne rien lâcher.



code by Mandy


_________________


Eileen Prince
Talk less. Smile more.
Don't let them know what you're against or what you're for.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
Adrian Goldstein
▌ Messages : 539
Humeur :
Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, crin de licorne, 22.2cm
Camp: Neutre
Avatar: Michael Cera

Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Empty
Message#Sujet: Re: Des fois, il faut juste se bouger (Eileen)   Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Icon_minitimeDim 7 Juil - 0:48

Des fois, il faut juste se bouger.
Eileen Prince ne prit pas la peine de répondre à sa question, mais en même temps Adrian n’attendait pas vraiment de réponse de sa part. Bien au contraire, le jeune homme considérait même qu’elle n’avait aucune raison de répondre, il savait que c’était elle qui gérait le club, c’était juste une manière pour lui d’emmener le sujet sur la table. Il avait bien eu conscience de la déranger, qu’elle n’était pas non plus le genre de personne qu’on aborde si facilement. Alors, il avait eu envie de mettre directement les cartes sur la table, qu’elle sache pourquoi il prenait la peine de l’aborder. Au moins, elle savait de quoi ils allaient parler et Adrian n’avait plus qu’à se lancer.

C’était bien parce que la jeune femme avait montré un peu d’impatience et du fait qu’elle n’avait pas spécialement envie d’être dérangé trop longtemps que Adrian se montrait si direct. Non pas que ça soit son genre de tourner autour du pot, mais ça lui arrivait quand même parfois, surtout dans des situations comme celle-ci où il n’était pas forcément si sûr de lui.

Elle sembla le toiser du regard et Adrian ne put s’empêcher d’être mal à l’aise. Est-ce qu’elle le jaugeait ? Le jeune homme ne savait pas vraiment s’il était possible de le faire concernant les bavboules. En tout cas, elle l’observait quand même beaucoup et ce n’était pas quelque chose dont il avait vraiment l’habitude. Finalement, elle prit la parole, affirmant qu’il « fallait voir ». Adrian se doutait qu’on ne devait pas simplement rentrer dans le club en claquant des doigts, et qu’en soit il devait donc défendre sa croute. Il était prêt à le faire.

« Je me débrouille plutôt bien. » Répondit-il alors. « Je n’y ai pas joué depuis longtemps, mais je m’en sors bien. »

D’accord, ce n’était pas forcément la meilleure façon de se vendre, mais en même temps Adrian n’allait pas affirmer qu’il était un super joueur non plus. Il ne se débrouillait pas trop mal, c’était tout et il avait conscience qu’il avait aussi beaucoup de chose à apprendre également. Ce qu’il était prêt à faire. Il avait plein d’activité en soit, parce que le fait de se concentrer sur les créatures ça lui prenait du temps. Il y avait ses études forcément, ses examens ce genre de chose. Mais le jeune homme avait vraiment besoin de quelque chose pour se changer les idées, pour ne plus penser à Aulne. Et forcément, se concentrer sur les créatures c’était une bonne chose, mais ça ne l’empêchait pas de penser à son ex petite amie qu’il ne pouvait normalement pas se permettre d’aimer parce qu’elle venait du futur… et tout le bordel qui s’en suivait. Bref, les bavboules c’était vraiment une bonne idée à ses yeux et il était prêt à tout donner pour montrer sa bonne foi et le fait qu’il était quand même capable de s’en sortir. Qu’il était capable de bien jouer, même si ça n’allait peut-être pas suffit à Eileen.
Code by Gwenn

_________________
La famille, ce havre de sécurité, est en même temps le lieu de la violence extrême.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Eileen Prince
▌ Messages : 121
Humeur :
Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Erable, nerf de dragon, 29 cm
Camp: Neutre
Avatar: Malina Weissman

Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Empty
Message#Sujet: Re: Des fois, il faut juste se bouger (Eileen)   Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Icon_minitimeDim 7 Juil - 22:55


Des fois, il faut juste se bouger.
L

a réponse d'Adrian n'était pas celle qu'Eileen attendait, encore moins celle qu'elle avait souhaité entendre, mais elle ne pouvait pas non plus prétendre être totalement surprise... il fallait s'y attendre, en même temps. La jeune fille devait bien reconnaître qu'elle aurait aimé découvrir tout à coup en Adrian Goldstein un champion des bavboules jusqu'alors ignoré, mais elle ne s'était pas fait d'illusions. S'il avait été bon, vraiment très bon, elle l'aurait su, et ce serait elle qui serait venue le trouver pour lui demander de rejoindre l'équipe de Poudlard. Mais soit, elle allait donc devoir se contenter de ça... c'est à dire de pas grand-chose. N'importe qui pouvait dire d'un sport ou d'un jeu qu'il ou elle se "débrouillait bien" dans ce domaine, ça ne voulait pas du tout dire que la personne était à la hauteur, ça voulait juste dire qu'elle avait assimilé les règles du jeu et incidemment gagné quelques parties au cours de sa vie... Pas dit qu'ils aillent très loin en partant seulement de ce postulat.

Le fait qu'il ajoute qu'il n'avait pas joué aux bavboules depuis longtemps ne l'encourageait pas non plus. Déjà, si ça faisait un moment, ça voulait dire qu'il avait forcément perdu la main, qu'il n'était pas aussi performant qu'autrefois, c'était à craindre. Ensuite, quand on était vraiment passionné par les bavboules, on les pratiquait tous les jours de sa vie, pas juste de temps en temps sous l'emprise d'une impulsion soudaine. Adrian saurait-il se montrer aussi investi que recommandé ? Pour la peine, elle en doutait très largement. Bref, elle n'était pas convaincue, et elle espérait bien que le bleu et bronze lui servirait un meilleur plaidoyer... quand bien même, à la vérité, elle ne pouvait pas vraiment se permettre de refuser qui que ce soit dans son club... mais on ne l'empêcherait pas de se montrer regardante et sélective. C'était tout simplement plus fort qu'elle.

-Ouais, ça ça reste à voir,
répondit Eileen d'un ton peu convaincu, le jaugeant du regard comme si elle le passait au rayon X. Tu sais, reprit-elle finalement après quelques secondes de silence. Ca suffit pas d'être bon, faut que tu sois excellent. Je sais que plein de gens n'accordent pas aux bavboules l'intérêts qu'ils méritent et préfèrent s'abrutir devant le spectacle de quelques crétins qui courent après des balles agrippés à leur balai, mais c'est une affaire sérieuse. Si tu rejoins le club, tu devras assister à toutes nos réunions et t'entraîner personnellement le plus possible.

Bref, elle voulait qu'il prenne vraiment ça au sérieux, parce que pour elle, c'était une chose réellement importante, pour ne pas dire la chose la plus importante. Oui, elle devrait revoir l'ordre de ses priorités, comme dirait l'autre, mais elle y réfléchirait plus tard.



code by Mandy


_________________


Eileen Prince
Talk less. Smile more.
Don't let them know what you're against or what you're for.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
Adrian Goldstein
▌ Messages : 539
Humeur :
Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, crin de licorne, 22.2cm
Camp: Neutre
Avatar: Michael Cera

Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Empty
Message#Sujet: Re: Des fois, il faut juste se bouger (Eileen)   Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Icon_minitimeSam 12 Oct - 17:31

Des fois, il faut juste se bouger.
Eileen ne semblait pas spécialement convaincue par le fait que Adrian puisse réellement s’en sortir. En soit, le jeune homme pouvait très bien comprendre, mais il ne pouvait pas s’empêcher d’avoir envie que cette jeune femme le considère un peu plus... apte à rentrer dans le club. C’était peut-être une requête faite sur un coup de tête, mais en même temps ce n’était pas parce qu’il le faisait comme ça que ce n’était pas quelque chose de sérieux pour lui. Le jeune homme avait envie de se changer les idées, en effet, ce n’était pas forcément la meilleure motivation du monde, mais ça n’enlevait pas le fait que c’était une motivation parmi d’autre.

Ça restait à voir donc, Adrian pouvait comprendre que la jeune fille avait l’intention de s’assurer qu’il était effectivement capable de s’en sortir avant de le considérer réellement doué pour les bavboules. Bon en même temps, le Serdaigle l’avait dit lui même qu’il se « débrouillait » et le fait qu’il ne joue pas constamment ne devait pas réellement aider le fait qu’il puisse être vu comme un bon joueur. Dans tous les cas, Adrian se doutait qu’il allait devoir faire ses preuves et il était capable de le faire. Et au pire, si ça ne marchait pas, tant pis. Il n’en voudrait pas à Eileen de le recaler. Ce qui prouvait sans doute qu’il ne prenait pas autant les choses au sérieux qu’il ne le devrait mais tant pis. En même temps, encore une fois, il ne prenait pas tout cela assez à cœur sans doute, la seule chose qu’il voulait c’était avancer et faire juste quelque chose de sa vie. Eileen le reprit un peu en place d’ailleurs en affirmant qu’il ne devait pas se contenter d’être bon, mais qu’il se devait d’être excellent, que ce n’était pas juste un intérêt léger qu’il fallait apporter au club, mais un bien plus grand. Autant dire qu’il s’engageait donc à assister à toutes les réunions, à s’entraîner le plus possible.

« Tu sais, si je te demande de faire parti du club, c’est pas juste pour me la couler douce. » Bon, Adrian pouvait convenir qu’il ne prenait peut-être pas tout cela sérieusement, pas assez, pas autant que Eileen, mais ce n’était pas pour autant qu’il avait l’intention de prendre tout cela par dessus la jambe non plus. Ce n’était pas son genre de s’engager quelque part pour rien, pour abandonner ensuite. Malheureusement, il avait un peu de mal à abandonner d’ailleurs. « Je suis prêt à venir à toutes les réunions et à m’entraîner tous les jours ! »

Il espérait parvenir à convaincre sa camarade qu’il était vraiment de bonne foi, mais en même temps il comprendrait qu’elle ait un peu de mal à le croire. Cela dit, le jeune homme était sincère, ça ne lui faisait pas peur de s’entraîner tous les jours aux bavboules.
Code by Gwenn

_________________
La famille, ce havre de sécurité, est en même temps le lieu de la violence extrême.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
Eileen Prince
▌ Messages : 121
Humeur :
Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Erable, nerf de dragon, 29 cm
Camp: Neutre
Avatar: Malina Weissman

Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Empty
Message#Sujet: Re: Des fois, il faut juste se bouger (Eileen)   Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Icon_minitimeSam 12 Oct - 17:52


Des fois, il faut juste se bouger.
E

ileen n'abandonna pas totalement son scepticisme quand son interlocuteur lui garantit qu'il avait la ferme intention de s'investir, qu'il n'était pas venu vers elle dans le but de se tourner les pouces. Elle ne le connaissait pas suffisamment pour jauger sa sincérité, pour savoir exactement si elle pouvait se fier à sa parole ou pas. Elle avait vu, plus d'une fois, des élèves venir vers elle la bouche en coeur et jouer les paresseux et les mauvais élèves, alors maintenant, elle restait sur ses gardes.

Les flemmards qui abandonnaient le club en cours de route (pas du tout à cause de son sale caractère, jamais de la vie bien sûr), elle en avait vu passer beaucoup. Alors oui, Adrian Goldstein lui semblait être de bonne foi, mais elle ne se laisserait convaincre par son discours que dès lors qu'il lui aurait donné des preuves concrètes de sa bonne foi. Elle ne pouvait pas se permettre de rejeter à tout va ceux qui acceptaient d'intégrer le club. Alors elle verrait bien.

Au moins, Adrian était prévenu. Pour elle, les bavboules n'étaient pas un jeu, loin de là. Et c'était une erreur que de le qualifier ainsi... On acceptait de dire que le quidditch était un sport, les équipes des maisons et leurs supporters étaient capables d'une extrême brutalité juste pour défendre leur équipe. Pour elle, c'était la même chose. Ce n'était pas un passe-temps, c'était quelque chose d'important. Et si ça devait l'être pour elle, il fallait que ce le soit pour tous les autres. Adrian lui assurait de se présenter à tous les rendez-vous, d'être présent autant que nécessaire, et de s'entraîner. Elle hocha finalement la tête. C'était assez de prétendre être quelqu'un de difficile. Elle ne pouvait pas s'autoriser à l'être à la vérité.

-Eh bien je suppose qu'on verra bien, dans ce cas
, admit l'adolescente dans un hochement de tête, le tout accompagné d'un très fin sourire. Il ne fallait pas lui en demander beaucoup plus. Bienvenue dans l'équipe. Notre prochaine réunion est mardi à dix-huit heures trente dans la cour de l'école. Au-delà de cinq minutes de retard, c'est plus la peine de venir.

C'était typiquement le genre de règles strictes et stupides qui réduisaient drastiquement les effectifs de son club, mais si Eileen acceptait de se montrer intelligente et raisonnée dans bien des domaines, il ne fallait pas espérer qu'elle obtempère quand il était question pour elle de modifier son fichu caractère, ô combien désagréable.

-Je peux te poser une question ?
Elle n'attendit pas qu'il réponde pour reprendre d'office la parole, c'était comme ça qu'elle fonctionnait toujours, c'était plus fort qu'elle. Pourquoi rejoindre le club maintenant ? C'est ta dernière année, non ?

Ce qui voulait dire que même s'il devait être doué et bénéficier au club, il repartirait aussi vite qu'il était arrivé.



code by Mandy


_________________


Eileen Prince
Talk less. Smile more.
Don't let them know what you're against or what you're for.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Empty
Message#Sujet: Re: Des fois, il faut juste se bouger (Eileen)   Des fois, il faut juste se bouger (Eileen) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Des fois, il faut juste se bouger (Eileen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Il ne faut pas boire de sang.
» Il faut vivre.
» "Il ne faut jurer de rien"...
» Il était une fois, un président fou
» Lorsque la panique nous consumme pour la première fois...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
 :: Aux Trois Balais
-