AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-24%
Le deal à ne pas rater :
-80€ sur l’aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V9
189.99 € 249.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ysbridion
Zelda Sparkley
▌ Messages : 440
Humeur :
Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Right_bar_bleue

En couple avec : mon travail. ça suffit.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 24, 163 cm, bois de houx et plume de sombral.
Camp: Bien
Avatar: Melanie Laurent

Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Empty
Message#Sujet: Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie)   Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Icon_minitimeMer 13 Fév - 20:27

Que la folie d'autrui soit ta sagesse

Ce n'était pas vraiment l'été que Zelda s'était imaginé. En même temps, elle n'avait pas l'esprit suffisamment tordu pour s'imaginer de telles choses, mais il faut croire qu'elle devrait s'y exercer, car les trucs complètement tordus finissaient par faire partie de son quotidien. Maintenant qu'il lui fallait s'occuper du petit Colloway, il n'était plus question d'aller en Egypte, ou où que ce soit d'ailleurs pour un moment. Vacances annulées, donc, et Zeld' ne serait pas trop capable de dire si Louisa s'en fichait ou si elle le cachait bien. Elle avait eu le sentiment qu'elles avaient fait du progrès, toutes les deux, et là, c'était comme un retour à la case départ, mais elle ne pouvait s'en prendre qu'à elle-même, pour ça... à lui imposer si brusquement Morgan.

Bon, le temps que Sasha accouche, elle avait eu le temps d'inventer une excuse, de s'inventer une ancienne patiente qui avait voulu qu'elle prenne soin de son enfant s'il lui arrivait malheur (et oups), tout un tas de démarches capillotractées qui la dégoutaient d'elle-même. Mais bon, même si ça l'emmerdait au plus haut point, Morgan n'avait effectivement rien fait. Et même si c'était un chieur au sens propre comme au figuré, comme tous les bébés de son âge, elle l'aimait bien.

Cela dit, elle avait d'autant plus besoin de prendre l'air. Parce que ça avait beau être deux mois de relâche, pour elle, parce que Poudlard était fermé pour l'été, elle avait le sentiment d'être sous pression constante... La mort de Purdey n'avait rien arrangé non plus... Et au-delà de toutes ses emmerdes personnelles, il y avait l'Ysbridion, et tout ce qu'elle avait le sentiment de ne pas réussir à accomplir pour eux.

Elle avait besoin de décompresser, de voir une amie, et de bavarder... Et la première personne qu'elle eut envie de contacter était Maisie. Surtout qu'elle savait qu'elle avait fait un détour par Sainte-Mangouste récemment et que ça l'inquiétait. Elle voulait s'assurer qu'elle allait bien. Et aussi... juste bavarder, en fait. Elle lui avait donné rendez-vous aux Trois-Balais. Un peu en avance, elle attendait la venue de son amie, et lui fit signe de rejoindre sa table quand elle la vit passer le seuil.


"Bonjour Maisie ! Comment tu vas ?"

   

_________________
Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Troubl13

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Maisie Winters
▌ Messages : 267
Humeur :
Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Right_bar_bleue

En couple avec : Sa folie

QUI SUIS-JE?
Baguette: Cerisier, Aile de fée & 23 cm
Camp: Bien
Avatar: Maggie Siff

Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Empty
Message#Sujet: Re: Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie)   Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Icon_minitimeMer 6 Mar - 10:14

Que la folie d'autrui soit ta sagesse
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Maisie était incapable de dire si les choses avaient empirées ou s’étaient améliorées. Ou alors si tout stagnait… La mort de Purdey était un drame, même si ça n’avait pas été soudain, Purdey avait été son amie, et Maisie la regrettait vraiment. L’Ysbridion tentait de faire ce qu’elle pouvait pour avancer dans leur projet et personnellement, eh bien c’était toujours autant la merde pour Maisie parce qu’elle avait toujours sa foutue personnalité qui lui pourrissait la vie. Surtout que cela avait été le ponpon la dernière fois, puisque cette garce s’était réveillée, qu’elle avait fait du copinage avec Lestrange et qu’elle l’avait faite évader. Elle ne se souvenait pas bien de tout, et elle ne savait pas ce qu’elle préférait entre savoir ou ne pas savoir ce qu’elles avaient foutu.

Dans tous les cas, elle ne voulait pas trop y penser, parce que cela l’énervait, et cela la frustrait. Et toutes ces émotions pouvaient la fragiliser, et permettre un nouveau retour de… l’autre. Elle aurait aimé pouvoir dire que cela lui avait servi ce petite séjour à Sainte Mangouste, mais vu que son double avait réussi à se faire passer pour elle pour sortir… bon en même temps, si cela avait été un du personnel habituel et qui la connaissait qui gérait les entrées et sorties à ce moment là, elle n’aurait pas pu sortir, il ou elle aurait vu le subterfuge. Mais là…

Enfin bref, elle ne comptait pas accabler le jeune infirmier de toute manière. Il n’y était pour rien, ceux qui ne connaissaient pas bien Maisie se laissaient prendre au jeu lorsque son autre personnalité se faisait passer pour elle, il n’y avait que quelques personnes qu’elle ne pouvait pas berner, principalement Christopher et Zelda.

Et en parlant de Zelda, cette dernière lui avait donné rendez-vous, ce qui ne déplaisant pas à Maisie, bien au contraire. Cela faisait tout de même un petit moment qu’elle n’avait pas passé de temps avec son amie. Ce qui se comprenait, Zelda était débordée avec son travail d’infirmière, alors profiter des vacances scolaires pour la voir était le plus logique. Et Maisie était très contente de pouvoir la voir et passer du temps avec elle.

"Bonjour Maisie ! Comment tu vas ?"

Elle lui sourit et s’approcha pour s’assoir avec elle. Elle était vraiment contente de la voir. Elle faisait partie des rares personnes avec qui elle pouvait être elle-même, sans avoir besoin de craindre quoique ce soit dû à sa maladie. Et c’était plutôt reposant.

« Salut, ça va plutôt bien. Tout est relatif avec moi comme toujours. Et toi ? »

black pumpkin

_________________

- Il y a toujours un combat à mener, une cause à défendre -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Zelda Sparkley
▌ Messages : 440
Humeur :
Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Right_bar_bleue

En couple avec : mon travail. ça suffit.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 24, 163 cm, bois de houx et plume de sombral.
Camp: Bien
Avatar: Melanie Laurent

Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Empty
Message#Sujet: Re: Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie)   Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Icon_minitimeDim 24 Mar - 17:18

Que la folie d'autrui soit ta sagesse

Maisie n'avait pas vraiment besoin de le dire pour que Zelda le sache : l'adjectif "relatif" était parfaitement approprié quand il était question de son amie, on pouvait même dire que le mot avait été créé exprès pour elle. Zelda gardait l'espoir qu'un jour, la santé et le bien-être de son interlocutrice ne dépendent plus d'une autre personnalité nichée au fond d'elle, qui ne demandait qu'à s'exprimer, mais malheureusement, il était plus que difficile de savoir quels progrès rencontreraient la médecine et la psychanalyse et si ces progrès en question sauraient bel et bien suffire.

Il fallait en attendant se contenter de ce qu'ils pouvaient avoir, et Maisie était un roc. C'était nécessaire, dans son cas, et l'une des nombreuses raisons pour lesquelles Zeld' ressentait une vraie admiration pour elle. Si on inversait les rôles, Zeld' doutait fortement d'aussi bien réagir, elle ferait sans doute chier son monde avec et serait totalement incapable de relativiser, et cela malgré ses efforts. Elle afficha donc un fin sourire conciliant. Jusqu'à ce que Maisie lui retourne la question et qu'il s'efface un chouias. Zeld était comme Maisie sur ce point, elle n'aimait pas parler d'elle-même, et encore moins à des personnes à qui elle n'avait pas envie de mentir, parce que ça obligeait d'admettre que sa vie était plus ou moins en bordel, et c'était un sentiment très frustrant.


"La même chose, on va dire. J'espérais me reposer un peu, avec les vacances, mais c'est fichu. Louisa est fidèle à elle-même et le mioche... Enfin, c'est un bébé, quoi, il pleure et accapare toute l'attention."


Elle marqua une pause, elle n'avait pas envie de s'épancher sur le sujet des gamins trop longtemps, surtout que c'était un sujet qui n'intéressait jamais que les parents... et encore, c'était parce qu'ils ne pouvaient vraiment pas faire abstraction, en fin de compte.


"J'ai entendu dire que tu étais restée à Sainte-Mangouste quelques jours, c'est vrai ?"
demanda-t-elle, soucieuse.

Elle était sûre que c'était vrai, elle avait des contacts parmi les blouses blanches de l'hôpital sorcier (les quelques-uns qui ne la prenaient pas de haut parce qu'elle n'était "que" infirmière à Poudlard). Elle voulait surtout savoir si elle avait fait une crise, ou si elle y était allé pour... lever le pied. Bref, elle se faisait du souci pour son amie.

   

_________________
Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Troubl13

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Maisie Winters
▌ Messages : 267
Humeur :
Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Right_bar_bleue

En couple avec : Sa folie

QUI SUIS-JE?
Baguette: Cerisier, Aile de fée & 23 cm
Camp: Bien
Avatar: Maggie Siff

Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Empty
Message#Sujet: Re: Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie)   Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Icon_minitimeMer 17 Avr - 23:16

Que la folie d'autrui soit ta sagesse
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Maisie savait qu’avec Zelda, elle n’avait pas besoin de faire semblant, elle pouvait lui dire les choses comme elles étaient. Zelda était une de ses plus proches amies, et elles avaient vécu pas mal de choses ensemble. Elle savait donc qu’elle pouvait lui faire confiance. Ce qu’elle faisait d’ailleurs, mais Maisie n’était pas non plus du genre à se plaindre. Surtout pas les temps qui courent, elle n’était pas franchement une priorité, bien au contraire. Mais elle n’allait pas non plus dire à Zelda que tout allait bien dans le meilleur des mondes, ce serait lui mentir effrontément, elle n’avait pas du tout pour projet de lui mentir.

Maisie n’allait ni bien ni mal, c’était… c’était juste un bordel sans nom. Elle devait faire avec une autre personnalité qui sautait sur chaque occasion pour lui faire vivre un enfer, et elle devait tout de même se concentrer et se mobiliser pour défaire un mage noir. Elle ne faisait pas dans la simplicité, mais les choses n’avaient jamais été simples pour elle de toute façon. Dès le début, quand on sait que ses parents étaient frères et sœurs… quel bon départ dans la vie. De toute façon, elle ne peut rien y changer, c’est comme ça. Et elle se doutait que les choses ne devaient pas être simple pour Zelda non plus, à qui on avait collé un bébé dans les bras… La pauvre.

"La même chose, on va dire. J'espérais me reposer un peu, avec les vacances, mais c'est fichu. Louisa est fidèle à elle-même et le mioche... Enfin, c'est un bébé, quoi, il pleure et accapare toute l'attention."

Ouais, c’est ce dont elle se doutait. En tout cas elle ne l’enviait pas du tout. Mais elle espérait que cela allait quand même. De toute façon, elle était certaine que Zelda se débrouille comme une chef. Et quant à Louisa, bah… au moins ça n’empirait pas, c’était déjà une bonne chose.

"J'ai entendu dire que tu étais restée à Sainte-Mangouste quelques jours, c'est vrai ?"

Bon, elle n’était pas surprise que Zelda soit au courant. Mais elle aurait aimé qu’elles n’abordent pas le sujet. Maisie n’aimait pas du tout parler d’elle, et vu ce qui s’était passé, elle n’avait aucune envie d’y repenser. Enfin, repenser à ce dont elle se souvenait, parce qu’elle avait toute une partie qui était obscure. Mais elle n’était pas très sûre de vouloir savoir. Elle lui fit un petit sourire.

« On peut rien te cacher à toi pas vrai ? Ouais… c’est vrai. Ça a été un fiasco total… »

black pumpkin

_________________

- Il y a toujours un combat à mener, une cause à défendre -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Zelda Sparkley
▌ Messages : 440
Humeur :
Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Right_bar_bleue

En couple avec : mon travail. ça suffit.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 24, 163 cm, bois de houx et plume de sombral.
Camp: Bien
Avatar: Melanie Laurent

Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Empty
Message#Sujet: Re: Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie)   Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Icon_minitimeMar 30 Avr - 23:02

Que la folie d'autrui soit ta sagesse

Zelda afficha un sourire un peu amer quand son amie observa qu'on ne pouvait rien lui cacher. Oh, elle aimerait bien que ce soit vrai ! Pas qu'elle ait spécialement envie de subir le déplaisir de devoir tout savoir sur tout, mais ça lui aurait permis de ne pas tomber de trop haut à certains moments. Oh si, on pouvait lui en cacher, des choses, c'était un truc que Sasha s'était fait un plaisir de lui prouver. Mais ça c'était un autre débat. Pour une autre fois, pas le genre de conversation qui avait besoin d'avoir lieu maintenant, surtout que Zeld préférait largement se concentrer sur la santé de Maisie.

Elle se doutait que ça ne faisait pas forcément plaisir à cette dernière d'aborder le sujet, mais Zeld considérait que c'était important. Peut-être qu'elle ne s'en rendrait pas compte tout de suite, mais l'infirmière avait envie de croire qu'elle la remercierait un jour de s'être montrée attentive comme ça aux maux qu'elle avait à affronter... même si ça avait dû ne pas être flagrant pour commencer. Déjà que Zeld était frustrée de ne rien pouvoir faire pour Maisie, il ne manquerait plus qu'elle fasse comme si de rien n'était quand elle apprenait qu'elle avait décidé de se rendre à l'hôpital... et les murs de Sainte-Mangouste pouvaient avoir des oreilles quand on était familier des blouses blanches, comme c'était le cas de l'infirmière de l'école de magie.

"Un fiasco ?"
répéta Zelda, alarmée. "Pourquoi un fiasco ?"

Cela pouvait juste être parce que les médicomages n'avaient juste rien pu faire pour elle, comme c'était globalement le cas et risquait fort d'être toujours le cas, mais elle avait le sentiment que ce n'était pas un terme qu'elle emploierait à la légère, que ce séjour à Sainte-Mangouste avait été différent des autres. Et sur ce point, il allait falloir que Maisie l'éclaire de ses lumières, car elle était vraiment loin de se douter de ce qui avait pu se passer, du fait que la deuxième personnalité de Maisie avait pris le dessus et s'était amusée à faire joujou avec Leta Lestrange. Quoi qu'il se soit passé, elle voulait dans tous les cas comprendre, et elle espérait que Maisie l'aiderait à y voir plus clair.
   

_________________
Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Troubl13

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Maisie Winters
▌ Messages : 267
Humeur :
Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Right_bar_bleue

En couple avec : Sa folie

QUI SUIS-JE?
Baguette: Cerisier, Aile de fée & 23 cm
Camp: Bien
Avatar: Maggie Siff

Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Empty
Message#Sujet: Re: Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie)   Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Icon_minitimeLun 10 Juin - 16:48

Que la folie d'autrui soit ta sagesse
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
C’était vraiment pesant pour Maisie de constater qu’elle ne pouvait pas avoir une conversation normale avec un de ses amis sans que le problème de sa santé mentale ne revienne sur le tapis. Ce n’était pas du tout de leur faute, évidemment, et elle trouvait cela plutôt touchant qu’ils y accordent de l’importance. Mais ce n’était pas non plus la chose la plus agréable. Que ce soit Zelda, Christopher… c’était toujours la même histoire. C’était surtout contre elle-même qu’elle en avait marre, contre la situation. Ce serait beaucoup plus simple si elle pouvait… aller bien tout simplement, mais ce n’était pas possible, surtout récemment. Mais il fallait qu’elle s’y fasse, c’était son quotidien.

Quoiqu’il en soit, elle ne reprochait pas à Zelda de lui poser des questions, surtout qu’elle était dans le domaine médical. Maisie ne savait pas si elle représentait un « cas intéressant » pour Zelda, mais elle préférait ne pas le savoir, et se concentrer surtout sur leur amitié. C’était le plus important. Elle ne gardait pas un bon souvenir de son dernier séjour à Sainte-Mangouste en tout cas, et elle n’avait aucune envie d’y remettre les pieds de sitôt. Si c’était pour que ça recommence, ce n’était pas la peine. Elle allait à Sainte-Mangouste quand elle sentait qu’elle allait craquer, pour qu’elle soit encadrée, et enfermée, jusqu’à ce que son autre personnalité se rendorme. Mais là, tout ce qu’elle avait craint était arrivé.

"Un fiasco ? Pourquoi un fiasco ?"

Elle soupira. Par où commencer au juste ? Elle n’était vraiment pas fière de devoir lui raconter la vérité. Même si d’un certain côté, elle n’y était pour rien, Maisie se sentait tout de même responsable de tout ça. Même si les choses étaient rentrées dans l’ordre, enfin plus ou moins, elle n’en gardait pas du tout un bon souvenir, enfin, de ce dont elle se souvenait. Il y avait tout de même des grosses par d’ombre dans tout cela. Et elle n’était vraiment pas certaine de savoir tout ce qu’il s’était passé. Non, vraiment pas. Tout comme elle n’avait aucune envie de recroiser Leta Lestrange. Mais elle savait bien que la vie ne lui accordait jamais ce qu’elle souhaitait, c’était même tout l’inverse.

« Pour la faire en bref, l’autre demeurée s’est réveillée, elle a sympathisé avec Leta Lestrange, elle l’a faite évadée, elles sont allées chez moi elles ont foutu le bordel et je ne me souviens pas du reste. »

black pumpkin

_________________

- Il y a toujours un combat à mener, une cause à défendre -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Zelda Sparkley
▌ Messages : 440
Humeur :
Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Right_bar_bleue

En couple avec : mon travail. ça suffit.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 24, 163 cm, bois de houx et plume de sombral.
Camp: Bien
Avatar: Melanie Laurent

Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Empty
Message#Sujet: Re: Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie)   Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Icon_minitimeJeu 13 Juin - 22:50

Que la folie d'autrui soit ta sagesse

Quand Zelda entendait le mot "fiasco", elle craignait le pire. Comment faire autrement, en même temps ? Elle savait de quelle affliction souffrait Maisie, alors elle savait forcément aussi que l'on pouvait s'attendre à ce qu'une catastrophe se soit produite. Alors elle s'interrogeait. Est-ce que ça avait été un fiasco parce que l'état de Maisie avait empiré ? C'était une crainte qu'elle avait la concernant. Le mal dont elle souffrait était mal connu et mal étudié, difficile de comprendre comment il se développerait, s'il finissait par se développer, ni s'il pouvait être possible de le contrôler véritablement.

Zelda craignait d'entendre un jour que l'"autre" aurait prit le dessus de manière irréversible, ou bien qu'une nouvelle personnalité aurait émergé dans l'esprit de son interlocutrice... Dans tous les cas, Maisie n'était pas du genre à exagérer ou à jouer avec les mots. Si elle qualifiait une situation de "fiasco", c'était vraiment qu'elle devait considérer la situation en question comme telle. Et elle espérait que Maisie lui en dirait plus, parce que pour le moment, avec le peu dont elle disposait, l'infirmière de Poudlard était déjà sérieusement inquiète.

Maisie lui en apprit plus sur la situation. L'autre s'était réveillée et avait pris le contrôle de son corps. C'était ce que Zelda craignait. D'un autre côté, puisqu'elle était à Sainte-Mangouste justement pour faire face à cette éventualité, sans être une information plaisante, ce n'était en tout cas pas une surprise, et ça aurait pu s'arrêter là. Mais ça ne s'arrêtait pas là.

L'autre avait fait la rencontre de Leta Lestrange... Zelda ne connaissait pas cette femme personnellement, mais sa réputation la précédait malgré tout. Aux dernières nouvelles, elle avait été internée dans l'hôpital sorcier parce qu'elle avait kidnappé un ado, ça en disait long, déjà. L'idée que ces deux personnes se soient rencontrées n'était définitivement pas engageante, loin de là.


"Merde..." Pour elle, c'était un bon résumé de la situation. Elle espérait au moins que le bordel qui avait été foutu n'était pas trop grave. "Et Lestrange, elle est où maintenant ?"

Il ne manquerait plus que cette cinglée instable se mette à tourner autour de Maisie. Ce serait clairement un scénario considérablement désastreux. Dans tous les cas, si Zelda pouvait y faire quelque chose, elle le ferait. Elle regrettait, déjà, de ne pouvoir être plus utile à son amie.




_________________
Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Troubl13

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Maisie Winters
▌ Messages : 267
Humeur :
Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Right_bar_bleue

En couple avec : Sa folie

QUI SUIS-JE?
Baguette: Cerisier, Aile de fée & 23 cm
Camp: Bien
Avatar: Maggie Siff

Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Empty
Message#Sujet: Re: Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie)   Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Icon_minitimeMer 24 Juil - 13:02

Que la folie d'autrui soit ta sagesse
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Maisie ne pouvait probablement pas faire pire en terme de tableau. Enfin si, il y avait pire, mais elle ne préférait pas y penser. Déjà, là, elle trouvait qu’elle avait fait fort, enfin elle… elle sous-entendait bien évidemment de son autre personnalité qui ne manquait dans tous les cas, jamais une occasion pour l’emmerder celle-là. Enfin bref, ce n’était pas très réjouissant, et elle était loin d’être fière de tout cela. Parce que si elle pouvait accuser son autre personnalité d’être responsable de tout cela, Maisie avait aussi sa part de responsabilité, elle n’avait pas été capable de la contenir, de la garder hors d’état de nuire, et elle en était totalement consciente.

Enfin, quoiqu’il en soit, elle n’était pas vraiment heureuse d’apprendre tout cela à Zelda, mais ce qui est fait est fait, et elle n’avait aucune raison de ne pas lui dire la vérité. Elle ignorait si cette petite escapade était connue des autorités, mais c’était probablement le cas, étant donné que Leta était enfermée à Sainte-Mangouste pour ses crimes, et que le personnel avait dû remarquer bien vite qu’elle n’était plus là. Les Aurors avaient certainement été prévenus également.

Dans tous les cas, elle ne s’occupait pas, plus de cette histoire. Elle préfèrerait oublier tout cela. Déjà, il y avait une partie de son aventure avec Leta dont elle ne se souvenait pas, et c’était très bien comme ça. Elle n’avait aucune envie de savoir ce que l’autre avait dit, ou fait avec Leta. Rester dans l’ignorance lui convenait tout à fait, il n’y avait aucun souci.

Mais bon, elle en parlait tout de même avec Zelda, parce qu’elle était son amie et qu’elle lui posait la question. Maisie n’avait aucune obligation de lui répondre, même si elle connaissait son amie, et qu’elle savait qu’elle pouvait se montrer extrêmement persuasive. Mais dans tous les cas, elle n’avait pas besoin de forcer pour que Maisie lui parle, cela avait toujours été comme ça.

"Merde... Et Lestrange, elle est où maintenant ?"

Bonne question. Maisie ne s’était pas renseignée, mais elle savait qu’il y avait des chances pour que cette dernière soit retournée à Sainte-Mangouste, elle l’espérait. Les Aurors avaient dû faire leur job. En tout cas, elle n’avait vraiment pas envie d’avoir aidé à la laisser en liberté aujourd’hui, c’était juste… hors de question. Elle n’avait même pas envie de songer à cette idée.

« J’imagine qu’elle est retournée à Sainte-Mangouste, j’espère. Je me suis pas renseignée pour tout te dire. »

black pumpkin

_________________

- Il y a toujours un combat à mener, une cause à défendre -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Zelda Sparkley
▌ Messages : 440
Humeur :
Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Right_bar_bleue

En couple avec : mon travail. ça suffit.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 24, 163 cm, bois de houx et plume de sombral.
Camp: Bien
Avatar: Melanie Laurent

Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Empty
Message#Sujet: Re: Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie)   Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Icon_minitimeDim 28 Juil - 0:38

Que la folie d'autrui soit ta sagesse

Maisie, apparemment, ne savait pas ce qui était arrivé à Leta Lestrange, si elle le prenait avec une certaine philosophie, Zelda, de son côté, n'aimait pas cette incertitude, elle aimait quand les choses étaient sûres et carrées, et elle n'aimait pas l'idée qu'une personne aussi dérangée que Lestrange se mette à tourner autour de Maisie. Certes, cette dernière était plus que capable de se défendre, en tout cas quand elle était elle-même et éprouvait donc l'envie et le besoin de se défendre, mais malgré tout, l'infirmière de Poudlard était tout sauf rassurée par cette nouvelle.

Enfin, si Maisie avait décidé de ne pas se renseigner, c'était son droit, et Zelda déduisait de sa réponse qu'elle préférait, tant qu'à faire, ne pas s'appesantir sur cet épisode et donc éviter de l'évoquer davantage. D'accord, c'était compréhensible. Elle n'avait pas été maîtresse d'elle-même, elle ne se souvenait pas de ce qui s'était passé... ça aurait le don de perturber n'importe qui, même la personne la plus perturbée... Pourtant, quand Maisie était dans son état normal, elle était la personne la plus raisonnable et mesurée que Zelda connaissait. Elle hocha donc simplement la tête, et sans totalement changer de sujet, elle décida en tout cas de se garder de prononcer le nom de Lestrange à nouveau. Elle comptait tout de même se renseigner de son côté quant à l'endroit où se trouvait cette femme à présent. Si elle avait été internée de nouveau, tant mieux, mais gare à celui ou celle qui la laisserait de nouveau s'échapper.


"Tu sais, si tu ne te sens pas à l'aise à l'idée de retourner à Sainte-Mangouste, la prochaine fois que tu te sentiras... sur le point de lui laisser la place, tu peux te tourner vers moi."

Ses conditions de travail rendent l'affaire plus compliquée, mais elle pouvait bien consigner Maisie à ses appartements à Poudlard s'il le fallait. Elle n'était pas un psychomage expérimenté, soit, mais elle avait des compétences médicales sérieuses au moins, et elle avait le mérite de bien connaître Maisie. De toute façon, aucun médicomage ne savait soigner le mal dont elle souffrait, donc autant remettre son sort entre des mains amies, et qui cherchaient vraiment à la voir aller mieux, pas vrai ?

 

_________________
Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Troubl13

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Maisie Winters
▌ Messages : 267
Humeur :
Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Right_bar_bleue

En couple avec : Sa folie

QUI SUIS-JE?
Baguette: Cerisier, Aile de fée & 23 cm
Camp: Bien
Avatar: Maggie Siff

Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Empty
Message#Sujet: Re: Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie)   Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Icon_minitimeMar 10 Sep - 9:33

Que la folie d'autrui soit ta sagesse
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Maisie essayait de rester la plus détachée possible, pour ne pas donner l’impression que c’était une véritable catastrophe, mais elle n’était vraiment pas fière de raconter tout cela à Zelda. Elle savait que son amie ne la jugerait pas, d’autant plus qu’en réalité, elle n’y était pour rien, sa seule faute avait été de ne pas être assez forte pour retenir son autre personnalité dans sa cage fictive. Elle savait bien, qu’elle ne pouvait pas la retenir éternellement, elle savait bien que c’était un cercle sans fin, et qu’il n’y avait pas d’issu pour elle, du moins, pas de son vivant, et c’était épuisant, vraiment, mais que pouvait-elle faire au juste ?

Elle savait qu’elle pouvait parler librement avec Zelda, mais elle n’avait aucune envie de lui plomber le moral non plus. En tout cas, Maisie espérait fortement que toute cette histoire avec Leta Lestrange n’aurait pas plus de répercussions que cela, et qu’elle n’en entendrait plus jamais parler. Elle ne pouvait pas parier là-dessus, et ce serait une très mauvaise idée, vu comme la malchance semblait la poursuivre, mais elle aimerait bien que les choses se tassent, et se calment. Pour qu’elle puisse donner autant d’énergie et de concentration à l’Ysbridion. Elle n’avait que ça à faire de toute façon, elle pas de famille, plus de travail, et quand elle n’était pas à Sainte-Mangouste, elle s’investissait vraiment dans cette cause qui lui tenait à cœur. Mais évidemment, il fallait toujours que sa foutue santé mentale vienne l’emmerder à la moindre opportunité.

"Tu sais, si tu ne te sens pas à l'aise à l'idée de retourner à Sainte-Mangouste, la prochaine fois que tu te sentiras... sur le point de lui laisser la place, tu peux te tourner vers moi."

Elle lui adressa un sourire touché. Elle n’était pas surprise de ce que lui disait Zelda, elle avait toujours été quelqu’un de compréhensif et de généreux, derrière ses airs un peu durs parfois. Si ce n’était pas le cas, elle ne serait pas infirmière à Poudlard. Elle savait que Zelda avait beaucoup de travail, beaucoup de responsabilités, sa fille, l’Ysbridion… enfin tout cela la rendait très occupée. Et Maisie n’avait aucune envie d’être une charge pour elle, d’être un poids et une responsabilité en plus. Elle appréciait l’offre de son amie, mais elle se voyait mal l’accepter.

« Tu es adorable Zelda, mais tu as assez de responsabilités comme ça. Ne te charge pas d’un boulet en plus. »

black pumpkin

_________________

- Il y a toujours un combat à mener, une cause à défendre -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Zelda Sparkley
▌ Messages : 440
Humeur :
Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Right_bar_bleue

En couple avec : mon travail. ça suffit.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 24, 163 cm, bois de houx et plume de sombral.
Camp: Bien
Avatar: Melanie Laurent

Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Empty
Message#Sujet: Re: Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie)   Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Icon_minitimeJeu 12 Sep - 21:42

Que la folie d'autrui soit ta sagesse

Des responsabilités à foison, Zelda en avait définitivement beaucoup trop, elle pourrait difficilement dire le contraire, c'est sûr. Déjà quand elle ne faisait qu'assumer son rôle d'infirmière de Poudlard en même temps que son rôle de mère, c'était beaucoup d'un coup et ça lui donnait à peine le temps de souffler, mais maintenant, il y avait Morgan, il y avait l'Ysbridion... autant dire que le temps dont Zelda disposait pour ne penser qu'à elle-même était sacrément limité. Elle avait espéré corriger un peu ça et se ménager du temps en engageant Sasha mais... bref, on connaît la suite, ça ne lui avait pas spécialement réussi, et après ça, elle était pas franchement sûre de vouloir se risquer à se trouver une nouvelle assistante (ou un nouvel assistant, pas de discrimination, tout le monde avait le droit d'être exploité par ses bons soins)...

Donc c'est vrai, elle n'avait pas forcément de temps et d'énergie à consacrer à Maisie, mais Zelda s'en fichait royalement. Elle ne cherchait pas à parler avec sa raison, là, c'était son coeur qui s'exprimait. Maisie était son amie. Et elle n'avait pas l'intention de l'abandonner aux mains d'elle ne savait pas quel médicomage stupide et empoté de Sainte-Mangouste si elle pouvait l'empêcher. Un peu plus de boulot ou un peu moins, pour ce que ça changeait. Et puis, ce n'était pas vraiment un boulot ou une corvée, elle voulait sincèrement aider Maisie dans la mesure de ses possibilités.


"Alors déjà, tu n'es pas un boulet, et ensuite, au point où j'en suis tu sais, un peu plus ou un peu moins, ça va pas changer ma vie."
Elle marqua une pause. "Je suis sérieuse. J'ai pas confiance dans ces abrutis de Sainte-Mangouste, et y a rien qu'ils font pas pour toi là-bas que je puisse pas faire pour toi. Alors t'invente pas d'excuse, d'accord ?"

Elle se montrait un peu directive, mais c'était dans la manière de fonctionner de Zelda. Quand elle avait une idée en tête, il ne fallait pas croire qu'il soit possible de l'en déloger, c'était là et c'était pas ailleurs. Et pour le coup, ce n'est pas comme si elle se forçait à faire quoi que ce soit ou si elle espérait gagner des points pour la canonisation. Elle voulait aider Maisie, c'est tout.

 
[

_________________
Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Troubl13

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Maisie Winters
▌ Messages : 267
Humeur :
Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Right_bar_bleue

En couple avec : Sa folie

QUI SUIS-JE?
Baguette: Cerisier, Aile de fée & 23 cm
Camp: Bien
Avatar: Maggie Siff

Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Empty
Message#Sujet: Re: Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie)   Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Icon_minitimeLun 2 Déc - 10:54

Que la folie d'autrui soit ta sagesse
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
La dernière chose que Maisie voulait, c’était que ses amis aient à se charger d’elle. Elle avait conscience que ce n’était déjà pas simple d’être ami avec une dingo, alors s’ils devaient en plus avoir des responsabilités vis-à-vis d’elle… le calvaire. Alors oui, elle appréciait grandement la proposition de son amie, et Maisie était absolument certaines que cette dernière était sincère, mais Maisie se voyait mal lui rajouter des galères supplémentaires, avec tout ce que cette dernière avait à gérer. Zelda était quelqu’un de généreux, Maisie était bien placée pour le savoir. Elle donnait toujours beaucoup d’elle-même sans rien prendre derrière. Elle l’admirait aussi pour ça. Parce qu’elle était une femme forte, elle était indépendante mais elle trouvait toujours le courage d’aider les autres, même quand elle n’avait plus d’énergie. Mais Maisie n’avait aucune envie d’exploiter ce côté de son amie. Même si c’était cette dernière qui le proposait.

Ce n’était même pas une question de fierté. Parce qu’au point où la femme en était, elle n’en avait plus vraiment. Elle pensait surtout à Zelda, et au fait qu’elle n’avait pas besoin de lui accorder plus de temps que nécessaire. Maisie appréciait énormément le fait de pouvoir la voir ainsi, mais elle ne voulait pas qu’elles se voient dans un contexte moins sympathique et plus médical. D’autant plus que Zelda ne pourrait pas non plus vraiment la soigner. Personne ne le pouvait. Et ça, elle l’avait compris depuis un moment déjà, malheureusement.

"Alors déjà, tu n'es pas un boulet, et ensuite, au point où j'en suis tu sais, un peu plus ou un peu moins, ça va pas changer ma vie. Je suis sérieuse. J'ai pas confiance dans ces abrutis de Sainte-Mangouste, et y a rien qu'ils font pas pour toi là-bas que je puisse pas faire pour toi. Alors t'invente pas d'excuse, d'accord ?"

Maisie n’avait jamais remis en cause les compétences de son amie. Elle la savait très compétente, et effectivement, elle l’était sans doute tout autant que les infirmiers de Sainte-Mangouste, mais ce n’était pas une affaire de compétences. Maisie voulait simplement ne pas venir alourdir l’emploi du temps de son amie. Mais dans tous les cas, cela risquait de rester un débat stérile entre elles. L’une comme l’autre étaient têtues.

« Je ne doute pas que tu es autant qualifiée qu’eux. Et je ne m’invente pas d’excuses. Dans tous les cas, on ne peut pas vraiment m’aider. Je ne vais pas là-bas pour qu’on m’aide, mais parce que quand je suis enfermée là-bas, au moins je sais qu’elle peut pas faire de mal. Enfin, c’est ce que je croyais. »

black pumpkin

_________________

- Il y a toujours un combat à mener, une cause à défendre -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Zelda Sparkley
▌ Messages : 440
Humeur :
Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Right_bar_bleue

En couple avec : mon travail. ça suffit.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 24, 163 cm, bois de houx et plume de sombral.
Camp: Bien
Avatar: Melanie Laurent

Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Empty
Message#Sujet: Re: Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie)   Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Icon_minitimeVen 13 Déc - 21:45

Que la folie d'autrui soit ta sagesse
Zelda appréciait quand même que Maisie admette qu'elle était parfaitement qualifiée pour aider son amie. Bon, elle n'avait pas vraiment le choix, parce que Zelda ne lui aurait pas laissé répondre autre chose, en réalité, mais elle n'était jamais la dernière à accepter de se laisser brosser dans le sens du poil. Alors effectivement, ce compliment, elle aimait vraiment beaucoup l'entendre.

En revanche, ce qu'elle n'aimait pas du tout entendre, c'était le défaitisme de Maisie. Elle comprenait qu'elle l'éprouve, bien sûr, qui n'en éprouverait pas de tel dans les mêmes circonstances. Mais de son point de vue, il ne fallait surtout pas baisser les bras, vraiment bras. En plus, Maisie était une vraie battante. Elle était capable de lutter contre nombre de démons, mais les siens propres, elle avait renoncé de longue date à les combattre.

Pourtant, c'était important, c'était vraiment important pour Zelda que de faire cet effort. Elle avait bien compris que si elle se rendait à Sainte-Mangouste, ce n'était pas pour être aidée, c'était pour éviter de faire du mal autour d'elle. Aux yeux de Zelda, c'était compréhensible, mais ce n'était pas la bonne optique. Elle avait abandonné et choisi de limiter la casse, c'était compréhensible, mais ce n'était pas Zelda qui allait regarder tout ça de loin et hocher la tête comme si ce n'était pas un souci à ses yeux, comme si ça ne la dérangeait pas du tout.


"C'est sûr que c'est pas en répétant qu'il n'y a rien à faire qu'on va trouver une solution."


Zeld était franche et parfois trop directe, et peut-être que Maisie n'avait pas besoin d'entendre ce qu'elle était en train de le dire, mais ce n'était pas le genre de l'infirmière que de garder les choses pour elle. Son amie en ferait ce qu'elle voudrait, dans tous les cas, elle garderait ce qu'elle avait en tête.


"C'est pas parce qu'aucune solution n'a été trouvée maintenant qu'il n'y en aura pas plus tard. La médecine progresse constamment, et encore heureux, sinon j'en serais à couvrir les élèves de sangsues pour les soigner. Quoi que pour certains, ce serait franchement tentant"
, ajouta-t-elle pour détendre l'atmosphère.

Et Zelda comptait vraiment chercher, et surtout trouver, une solution digne de ce nom.

 

_________________
Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Troubl13

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Maisie Winters
▌ Messages : 267
Humeur :
Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Right_bar_bleue

En couple avec : Sa folie

QUI SUIS-JE?
Baguette: Cerisier, Aile de fée & 23 cm
Camp: Bien
Avatar: Maggie Siff

Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Empty
Message#Sujet: Re: Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie)   Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Icon_minitimeSam 25 Jan - 19:19

Que la folie d'autrui soit ta sagesse
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Maisie n’avait aucune envie de devenir un poids pour ses amis. Zelda pouvait bien dire ce qu’elle voulait, cela ne changerait pas grand-chose. Zelda avait déjà beaucoup de responsabilité, elle n’avait aucune envie d’en devenir une nouvelle pour elle. Après, peut-être que Maisie semblait vraiment pitoyable en cet instant précis, et qu’elle donnait l’air d’avoir plus besoin d’aide qu’elle ne le laissait entendre.

Maisie en venait même à se demander si elle n’aurait pas mieux fait de ne rien dire pour Leta Lestrange. Peut-être qu’elle avait mis le feu aux poudres avec son histoire. Elle ne voulait pas inquiéter Zelda, elle avait juste voulu en parler à quelqu’un, mais peut-être qu’elle aurait mieux fait de ne pas le faire. Peut-être que ça n’avait rien à voir, mais elle ne pouvait pas savoir ce qu’il y avait dans la tête de son amie.

La femme était évidemment bien consciente que Zelda était plus qu’une forte tête, et que quand elle avait une idée en tête, cela devenait compliqué de l’y déloger, mais Maisie était têtue aussi. Non pas que l’idée d’aller chez Zelda était déplaisante, loin de là. Passer plus de temps avec elle lui ferait probablement du bien, et elle en serait très heureuse, mais il était hors de questions que l’infirmière pense devoir s’occuper d’elle en plus des élèves de l’école, de l’Ysbridion, et de sa fille. Cela commençait à faire beaucoup.

"C'est sûr que c'est pas en répétant qu'il n'y a rien à faire qu'on va trouver une solution."

Maisie ne le prenait pas mal. Elle reconnaissait sans mal qu’elle était défaitiste sur sa propre situation. Elle ne cherchait pas de solution, parce qu’il n’y en avait pas. Enfin si, une seule, mais elle était radicale, et Maisie n’avait aucune envie de l’emprunter pour le moment, il lui restait encore des choses à faire. Quand bien-même, elle n’était pas spécialement optimiste dans la vie, alors elle n’allait pas l’être pour elle-même.

"C'est pas parce qu'aucune solution n'a été trouvée maintenant qu'il n'y en aura pas plus tard. La médecine progresse constamment, et encore heureux, sinon j'en serais à couvrir les élèves de sangsues pour les soigner. Quoi que pour certains, ce serait franchement tentant"

Elle voulait bien le reconnaître. La médecine évoluait. Une solution plus tard… oui, quand elle serait morte peut-être. Mais tant mieux pour ceux qui étaient atteints du même mal qu’elle, s’il y en avait. Maisie préférait s’attendre à rien et avoir une bonne surprise, plutôt que d’espérer quelque chose et être déçue. C’était un principe de base, mais qu’elle aimait appliquer. Et dans son cas, elle n’y croyait pas du tout. Elle haussa les épaules à l’adresse de son amie, détachée.

« Je veux bien te croire, je n’ai aucune aptitude à la médicomagie. »

black pumpkin

_________________

- Il y a toujours un combat à mener, une cause à défendre -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Zelda Sparkley
▌ Messages : 440
Humeur :
Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Right_bar_bleue

En couple avec : mon travail. ça suffit.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 24, 163 cm, bois de houx et plume de sombral.
Camp: Bien
Avatar: Melanie Laurent

Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Empty
Message#Sujet: Re: Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie)   Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Icon_minitimeMar 28 Jan - 22:26

Que la folie d'autrui soit ta sagesse

Zelda comprenait que Maisie ne fasse pas preuve d'un enthousiasme échevelé à la perspective que peut-être, qui sait, probablement, une solution sera un jour trouvée, peut-être trop tard, mais pour l'infirmière, qui était pourtant absolument tout sauf quelqu'un d'optimiste, c'était compliqué à gérer. Parce qu'elle voulait bien se battre, oui, mais toute seule, ça ne servait à rien.

Elle ne voulait pas faire des pieds et des mains pour quelqu'un qui s'en fichait, en fin de compte. Elle ne pouvait pas reprocher le négativisme de Maisie alors qu'elle était si souvent négative, elle aussi, mais... Pour une fois qu'elle essayait de faire les choses bien, d'agir de la meilleure manière pour une personne à qui elle tenait, elle se sentait coupée dans son élan. Ce n'était jamais un sentiment très agréable.


"Surtout, cache ta gratitude et ta confiance en moi, ça risquerait de me donner la grosse tête"
, répondit du ton qui se voulait être de l'amusement, mais qui cachait quand même une certaine amertume.

Pourtant, elle ne pouvait pas prétendre être capable de miracles, elle ne pouvait pas prétendre réussir à guérir un mal que personne n'avait jamais réussi à soigner avant elle. Mais les progrès en médecine, et surtout en médicomagie, pouvaient être abupts et révolutionnaires. Ca pouvait se jouer à un rien, un sort qui tout à coup fonctionnait, un ingrédient secret, dans la bonne quantité, qui faisait que la potion miracle opérait enfin. Mais sans patient coopératif, c'était sûrement plus difficile d'arriver à quoi que ce soit.

Elle fut bien tentée d'ajouter une remarque de type "désolée de tenir à toi et de vouloir t'aider", mais elle ne voulait pas ajouter à cette situation un soupçon de mélodrame qui n'arrangerait pas du tout les choses. Pas plus qu'elle ne voulait culpabiliser Maisie, elle n'était pas dans sa tête, elle ne savait pas ce qu'elle éprouvait. Mais justement, c'était frustrant. Elle était brute de décoffrage, mais elle avait quand même choisi de dévouer sa vie à soigner les autres. Et elle avait l'impression de perdre tout le monde autour d'elle malgré tout, son mari, puis Purdey... Elle avait envie d'aider ceux qui restaient, et si elle échouait même à ça, à quoi est-ce qu'elle servait, alors ? La réponse était assez évidente... à rien. Elle ne servait à rien.

 

_________________
Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Troubl13

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Maisie Winters
▌ Messages : 267
Humeur :
Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Right_bar_bleue

En couple avec : Sa folie

QUI SUIS-JE?
Baguette: Cerisier, Aile de fée & 23 cm
Camp: Bien
Avatar: Maggie Siff

Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Empty
Message#Sujet: Re: Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie)   Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Icon_minitimeJeu 27 Fév - 0:18

Que la folie d'autrui soit ta sagesse
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Maisie n’avait pas envie de se disputer avec Zelda. Très sincèrement, il ne manquerait plus que ça. Le bilan était déjà assez négatif pour elle, sur tous les plans, elle n’avait clairement pas envie d’aggraver les choses en ajoutant une embrouille avec son amie à la liste de toutes les merdes qui lui étaient tombées dessus dernièrement. Elles étaient adultes toutes les deux, alors se prendre le bec ne servirait absolument à rien.

Surtout qu’au final, aucune des deux ne semblait avoir envie de changer son fusil d’épaule. Maisie ne reviendrait pas là-dessus, elle ne deviendrait pas un poids pour son amie. Zelda ne s’imaginait peut-être pas ce que cela pourrait être. Elle était touchée de sa considération, et elle savait que Zelda ne demandait qu’à lui venir en aide, mais elle avait déjà tellement à faire, lui rajouter de la charge de travail n’était pas utile.

"Surtout, cache ta gratitude et ta confiance en moi, ça risquerait de me donner la grosse tête"

Maisie sentait que derrière sa tentative de trait d’humour, Zelda semblait quelque peu… frustrée. Pourtant, Maisie n’avait pas voulu la vexer. Elle avait dit cela, parce qu’elle n’y connaissait rien en médicomagie, et elle n’était surtout pas le genre de personne à se laisser prendre par les carottes que l’on agitait au-dessus de sa tête avec un bâton. Elle ne croyait pas à un remède miracle, qui la guérirait de sa folie. Elle avait toujours été plus ou moins instable, depuis petite, parce que ses parents étaient frères et sœurs, et en plus l’avaient toujours détestée. Le petit traitement au doloris avait juste aggravé les choses, de manière radicale.

L’ancienne Auror ne doutait absolument pas des compétences de Zelda. Mais elle préférait se dire que rien n’était possible pour elle, que c’était trop tard. Elle n’avait pas envie d’espérer, parce que l’échec n’en serait que plus douloureux. En soit, Maisie comprenait la position de Zelda, mais elle n’était pas certaine que cette dernière puisse vraiment la comprendre, sans méchanceté. Mais c’était une situation particulière, ce n’était pas un rhume qu’elle avait, ou une allergie, ça pouvait la handicaper, et lui faisait faire n’importe quoi, comme cela avait été le cas avec Leta.

« Ecoute Zelda, tu es une des personnes en qui j’ai le plus confiance en ce bas-monde, et je ne te remercierai jamais assez pour tout ce que tu as fait, et tente de faire pour moi. Mais c’est juste que j’en suis arrivée à un stade, où je crois plus au remède miracle. »

black pumpkin

_________________

- Il y a toujours un combat à mener, une cause à défendre -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Empty
Message#Sujet: Re: Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie)   Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Que la folie d'autrui soit ta sagesse (pv Maisie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Les Charlots en folie : À nous quatre Cardinal! [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Le Retour des bidasses en folie [DVDRiP]
» [UploadHero] La Folie des grandeurs [DVDRiP]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
 :: Aux Trois Balais
-