AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-33%
Le deal à ne pas rater :
Moustiquaires ajustable pour fenêtre avec toile 150×180 cm
11.99 € 17.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -56%
Carte Fnac+ & Deezer Premium 12 mois
Voir le deal
60 €

Partagez | 
 

 Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HYDRE
Aaron Jefferson
▌ Messages : 507
Humeur :
Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Right_bar_bleue

En couple avec : Phèdre

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de rose, 33 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Jesse Eisenberg

Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Empty
Message#Sujet: Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor)   Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Icon_minitimeMer 27 Fév - 13:22

Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches.
Les journées se suivaient et se ressemblaient. C'était aussi simple que cela. Aaron passait la plupart de son temps à Gringott pour son travail, et dès qu'il avait un peu de temps pour lui, le jeune homme passait du temps avec sa petite amie. Autant dire que c'était rare puisque en plus de son travail à la banque sorcière, le jeune homme avait quand même des responsabilités vis à vis de l'Hydre. Et le jeune homme prenait vraiment à cœur son rôle, il n'avait aucune envie de décevoir Ignatius, que ça soit au niveau de la banque magique que de tous les aspect en dehors de leur travail en commun. Il prenait à cœur son rôle, il tenait vraiment à faire tomber Voldemort, il espérait voir le jeune homme disparaître bien rapidement d'ailleurs. Parce que une fois que les Mangemorts ne seront plus une menace et que son véritable maître allait pouvoir reprendre pleinement les rênes, Aaron savait qu'il allait pouvoir vivre son histoire avec Phèdre en toute sérénité, sans se préoccuper de quoi que ce soit. Sans avoir besoin de se cacher. Parce que clairement pour le moment, ils ne pouvaient pas se montrer au grand jour, ils devaient se cacher, ils ne pouvaient pas vivre leur idylle comme ils l'entendaient. Mais une fois que les Mangemorts seront tombés, ils n'allaient plus avoir besoin de se cacher.

Mais pour l'heure, ce n'était pas encore le moment. Pour l'instant, le jeune homme ne pouvait pas encore crier haut et fort que Phèdre était sa petite amie. Il se concentrait donc énormément sur ce que Ignatius lui demandait, que ça soit concernant le groupe qu'il menait ou bien même la banque magique. D'ailleurs il venait de terminer sa journée à la banque, non sans quelques mal. Mais c'était fini maintenant et le jeune homme allait pouvoir rentrer chez lui. Il n'avait rien à faire concernant les Mangemorts pour l'heure. Alors il se disait qu'il allait pouvoir se reposer. Et ce fut en sortant de la banque, un peu pressé sans doute puisqu'il était content d'avoir terminé sa journée, qu'il percuta un homme. Et pas n'importe qui.

« Oh désolé Alastor. » S’empressa-t-il de dire.

Parce que mine de rien, il venait quand même de percuter Alastor. Ce n'était pas n'importe qui et disons que leur relation n'était pas au meilleure des niveaux. Aaron n'avait rien contre lui en soit, mais ce n'était pas pour autant qu'ils étaient les meilleurs amis du monde non plus. Et donc forcément Aaron ne pouvait pas s'empêcher de craindre un peu la réaction de son interlocuteur.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Alastor Prewett
▌ Messages : 104
Humeur :
Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginevra Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Sam Heughan

Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Empty
Message#Sujet: Re: Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor)   Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Icon_minitimeLun 18 Mar - 6:34

Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Les choses n’étaient pas de tout repos chez les Prewett ces derniers temps, que ce soit du côté d’Ignatius, ou de celui d’Alastor, mais pas dans le mauvais sens. Alastor était content pour Ignatius, qui venait d’avoir un enfant à sa charge, le fils des Rockwood, dont ils ne pouvaient s’occuper pour diverses raisons, ce qui fait qu’Augustus vivait maintenant avec Ignatius et Lucretia. Même si ce n’était pas leur fils biologique, Alastor savait qu’ils étaient attachés au petit, et qu’ils feraient de bons parents. Cela n’était pas un secret pour Alastor, que son frère désirait être père, et ce depuis son premier mariage. Ce qui était tout à fait normal, après tout. Et le plus jeune des deux avait vraiment été peiné pour Ignatius. Il s’était même senti un peu coupable, lorsqu’il avait annoncé les deux grossesses différentes de Ginevra. Pourtant, il n’était pas fautif de l’infertilité d’Ignatius (bien que rien ne garantissait que cela venait de lui) mais il n’avait jamais voulu décevoir son frère, ni susciter en lui une jalousie qui aurait pu les éloigner tous les deux. C’était vraiment la dernière chose qu’il voulait. Ignatius était vraiment tout pour lui, il était son frère, son modèle, son guide…bref, tout ce qu’il avait envie d’être. Et il voulait avoir la reconnaissance, et la fierté de son frère, plus qu’autre chose. C’était primordial, et ce depuis qu’ils étaient tout petits.

Mais il ne négligeait pas le reste pour autant, évidemment, il se préoccupait de sa famille, surtout de ses deux fils pour qui il se démenait et se donnait corps et âme. Sans aucune hésitation aucune. Et puis, il y avait aussi son travail, la brigade de police magique avait fort à faire après tout. Ils ne courraient pas après les mages noirs comme les aurors, mais ils étaient tout aussi utiles à la sécurité du monde magique. Quoiqu’il en soit, Alastor était un homme sérieux, travailleur et qui portait une très grande importance à sa famille. Il n’était pas parfait pourtant, mais c’était des valeurs qu’il trouvait importantes. Il avait eu rendez-vous à Gringotts, rien de grave, juste pour consulter son compte et faire un point. Tout allait bien, très bien même. Et Alastor pouvait donc rentrer chez lui tranquillement. Du moins, c’est ce qu’il pensait, avant que l’on ne le bouscule.

« Oh désolé Alastor. »

Aaron. Alastor n’était pas particulièrement ravi de le voir, il n’aimait pas le fait qu’il puisse être proche d’Ignatius. Alastor ne supportait vraiment pas l’idée que quelqu’un puisse être plus proche d’Ignatius qu’Alastor ne l’était. C’était comme ça. Sa jalousie était probablement mal placée, mais elle était tout de même là. Pourtant, il n’avait rien contre Aaron en soit, mais bon, il n’aimait pas la relation qu’il avait avec son grand frère.

« Ce n’est rien, Aaron. Bonjour quand même, tu as l’air pressé. »

black pumpkin

_________________

- Alastor Prewett -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Aaron Jefferson
▌ Messages : 507
Humeur :
Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Right_bar_bleue

En couple avec : Phèdre

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de rose, 33 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Jesse Eisenberg

Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Empty
Message#Sujet: Re: Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor)   Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Icon_minitimeVen 7 Juin - 21:18

 
Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches.
Aaron avait quelque peu appréhendé la réaction du frère de Ignatius, parce qu’on ne pouvait pas dire que les deux hommes s’entendaient si bien que cela. Oh, ce n’était pas qu’ils ne s’appréciaient pas… ou si c’était peut-être ça, le jeune homme ne savait pas réellement en fait. Mais depuis que Aaron avait commencé à travailler avec Ignatius et qu’il avait donc commencé à nouer une relation avec lui – en tant qu’employé, mais également en tant que serviteur dans une noble cause (aux yeux d’Aaron en tout cas) –, ils ne s’étaient clairement jamais entendus. Aaron n’avait pas spécialement envie de se faire reprocher le fait qu’il soit rentré en dans son interlocuteur.

Mais Alastor ne sembla pas trop mal prendre la situation, affirmant à Aaron que ce n’était rien. Non sans quand même lui dire un « bonjour quand même », qui pouvait peut-être vouloir dire qu’il devrait peut-être prendre la peine de le saluer. Ou pas. Il était aussi possible que Aaron prenne un peu trop l’habitude d’extrapoler les réactions de son interlocuteur, il avait un peu de mal à le comprendre.

« Eh bien, pas spécialement. Je suis juste content d’avoir terminé ma journée de travail. »
Dit-il alors, pour répondre à la remarque de son interlocuteur. L’homme n’avait pas spécialement de raison de demander des comptes, et Aaron n’avait aucun compte à rendre à l’homme. Mais encore une fois, sans doute qu’il extrapolait bien trop la situation et la conversation. « Ignatius n’est pas là. » Affirma-t-il alors.

Parce que le jeune homme se disait que peut-être que Alastor était là dans le but de voir son frère, qui ne se trouvait pas présentement dans la banque. Ignatius s’y trouvait il y a peu, mais il était parti également. Aaron faisait des conclusions erronées, mais il n’avait pas pu s’empêcher de se dire que l’homme sous ses yeux devait sans doute être venu voir Ignatius. Et puis qu’il savait que l’homme ne se trouvait pas à la banque, c’était quand même la moindre des choses de le prévenir non ?

Même si le simple fait d’avoir une conversation avec cet homme était peut-être un peu risqué. Mais bon, Aaron prenait le risque, ce n’était pas parce qu’il n’appréciait pas plus que cela la présence de son interlocuteur, qu’il ne devait rien lui dire de ce qu’il savait. Sans se douter que Alastor ne venait pas du tout à la banque pour voir son frère, mais ça il ne pouvait pas non plus le deviner. Il n’y pouvait rien, il avait un peu le sentiment que Alastor trainait toujours plus ou moins vis-à-vis de Ignatius.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Alastor Prewett
▌ Messages : 104
Humeur :
Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginevra Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Sam Heughan

Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Empty
Message#Sujet: Re: Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor)   Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Icon_minitimeJeu 18 Juil - 8:44

Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Aaron, ce n’était pas spécialement quelqu’un qu’Alastor appréciait particulièrement rencontrer. Ni n’appréciait tout court en fin de compte. Il n’avait pas spécialement de choses à lui reprocher, c’était juste… comme ça. Il pourrait très bien tout quitter et ne plus jamais reparaître dans sa vie, qu’il ne sentirait aucun manque. Il n’était pas son ami, quand bien même il était un proche d’Ignatius. Alastor n’appréciait pas tous ceux que son frère appréciait, Lucretia était un bon exemple, il la détestait. Ce n’était pas de la jalousie, c’était vraiment… comme ça. Il n’irait pas dire qu’il détestait Aaron, ce n’était pas le cas. Mais il ne le portait pas spécialement dans son cœur, voilà tout.

Mais bon, il n’avait pas vraiment le choix, face à Aaron. Il aurait pu faire comme s’il ne l’avait pas vu, mais Alastor avait tout de même reçu une éducation, et il avait la politesse de s’adresser à lui parce qu’ils s’étaient bousculés. Il ne comptait pas partir dans des discussions enflammées durant des heures et des heures, mais il pouvait tout de même faire un petit effort. Même si bon, il n’avait pas vraiment l’intention de faire comme s’il venait de tomber sur un ami à lui.

« Eh bien, pas spécialement. Je suis juste content d’avoir terminé ma journée de travail. »

L’homme hocha la tête. Rien de particulier en somme, c’était ce que tout le monde faisait. Il n’avait pas grand-chose à commenter là-dessus, cela ne servirait pas à grand-chose. Mais bon, en soit, il fallait bien qu’il s’intéresse un minimum afin que la conversation ne paraisse pas trop… morne et sans intérêt. Mais il était content pour lui, qu’il puisse rentrer chez lui, c’était une bonne chose tout de même. Il ne savait pas quelle était la qualité du travail d’Aaron, mais d’après Ignatius, il était un bon élément. Et il faisait confiance au jugement de son frère, même si cela ne le ferait pas adorer Aaron pour autant.

« Ignatius n’est pas là. »

Alastor haussa un sourcil. Il n’avait pas parlé d’Ignatius, ni même indiqué qu’il était venu pour le voir. Mais de toute évidence, Aaron avait tiré ses propres conclusions. C’était un peu facile, beaucoup de monde passait à la banque, pour Alastor serait forcément là pour Ignatius ? Comme s’il était obligé de coller son frère à chaque occasion. Alastor avait beau se sentir proche de son aîné, et de l’admirer, ce n’était pas pour autant qu’il avait besoin de le voir, de lui parler et d’être avec lui le plus souvent possible. Ils avaient chacun leurs vies, leurs familles, et ils passaient déjà assez de temps ensemble sans qu’Alastor n’ait besoin de courir aux quatre coins de Londres pour le suivre, même si ce n’était pas du tout ce qu’avait dit Aaron, mais Alastor interprétait les choses ainsi.

« Je n’étais pas venu voir mon frère. D’ailleurs, je quittais la banque, j’étais venu pour un état de compte. Mais merci pour l’information. »

black pumpkin

_________________

- Alastor Prewett -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Aaron Jefferson
▌ Messages : 507
Humeur :
Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Right_bar_bleue

En couple avec : Phèdre

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de rose, 33 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Jesse Eisenberg

Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Empty
Message#Sujet: Re: Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor)   Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Icon_minitimeVen 1 Nov - 18:46

 
Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches.
Quand Aaron affirma à Alastor que son frère n’était pas là, il ne savait pas évidemment si l’homme le cherchait réellement ou non. Il se disait juste que c’était une possibilité et donc il avait affirmé cela, comme ça. Mais visiblement, il se trompait, parce que l’homme sous ses yeux affirma qu’il n’était pas là pour trouver son frère. Aaron n’était pas le plus callé pour savoir à quoi ressemblait réellement la relation entre Ignatius et son frère. Il savait qu’ils étaient frères, il savait aussi qu’il y avait quelques petits désagréments parfois entre eux, mais ça n’allait pas plus loin. En même temps, on ne pouvait pas dire que le jeune homme pouvait réellement se permettre de se préoccuper de la relation familiale de Ignatius. L’homme était son mentor, en plus d’être son supérieur au travail, mais ça ne voulait pas dire qu’ils pouvaient parler de cette manière comme ça.

Parfois, Aaron aimerait bien quand même, parce qu’il n’avait pas grand monde avec qui se confier. Il y avait Phèdre bien sûr et le jeune homme savait qu’il avait énormément de chance de l’avoir. Mais ce n’était pas pareil, le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher de voir Aaron un peu comme une sorte de figure paternelle. Il aimerait donc pouvoir lui parler de plus de chose, mais ce n’était pas quelque chose de possible.

Donc, Alastor n’était pas là pour voir son frère, il était même sur le point de partir de la banque. L’homme précisa qu’il était quand même venu faire un état de ses comptes. Aaron se contenta de lui adresser un léger sourire quand l’homme le remercia pour l’information. En réalité, on ne pouvait pas dire que Aaron avait fait grand-chose pour l’aider, et il avait même pris de l’avance sur un sujet qu’il ne maitrisait pas du tout.

« De rien. »
Se contenta-t-il de répondre. Il n’avait pas grand-chose à dire de plus à cette personne. Alastor avait beau être le frère de Ignatius et même s’il passait beaucoup de temps avec l’homme en question – et qu’il aimerait même être plus proche de lui – mais on ne pouvait pas dire qu’ils se connaissaient vraiment et encore moins qu’ils avaient quelque chose à se dire. Alors… eh bien, clairement, Aaron se sentait plus que mal à l’aise. Il ne savait pas du tout quoi dire, quoi faire. Sans doute qu’il devrait se contenter de partir et de passer son chemin donc. « Vous… vous allez bien ? »

Bon, sa question était sans doute clairement bateau mais le jeune homme n’y pouvait rien. Dans ce genre de situation, il n’était vraiment pas doué.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Alastor Prewett
▌ Messages : 104
Humeur :
Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginevra Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Sam Heughan

Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Empty
Message#Sujet: Re: Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor)   Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Icon_minitimeSam 4 Jan - 17:08

Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Cela agaçait tout de même un peu Alastor qu’Aaron lui dise d’emblée qu’Ignatius n’était pas là, comme si Alastor ne pouvait venir que pour le voir. En fait, cela l’agaçait que le jeune homme lui évoque son frère tout court. Lui rappelle qu’ils travaillaient ensemble et se voyaient souvent. Alastor jaloux ? Possible en effet. Il n’appréciait pas Aaron surtout parce qu’il le savait proche d’Ignatius. Il travaillait avec lui, il faisait partie de l’Hydre… et le fait qu’il ne réussisse pas à définir clairement leur relation, tout cela l’agaçait. Bien entendu, il n’avait jamais fait part de tout cela à son frère, ce serait idiot. Déjà qu’il trouvait sa propre réaction idiote, il n’avait pas envie d’aggraver les choses. Puis connaissant son frère, il savait qu’il pourrait en jouer, et ce n’était pas du tout ce qu’il voulait. De ce qu’il savait, ils avaient une bonne relation avec Aaron, mais il ne savait pas à quel point.

Mais il ne pouvait pas non plus questionner son frère. Questionner Aaron, ce serait peut-être un peu étrange, et le jeune homme pourrait se méfier, ou en parler à Ignatius, ce qui le ramenait au point de départ. Sa réaction était peut-être un peu exagérée, il en était conscient et il le cachait du mieux qu’il le pouvait. Il n’aimait pas beaucoup Aaron, mais ce n’est pas pour autant qu’il se montrait particulièrement désagréable avec lui, parce que le sorcier ne lui avait rien fait de manière franche et intentionnelle, c’était juste Alastor qui était quelque peu jaloux.

Dans tous les cas, les choses restaient cordiales entre eux depuis le début, quoique, légèrement sous tension. Il est clair qu’il y avait un petit quelque chose tendu entre eux, et il sentait qu’Aaron n’était pas à l’aise, et ne savait pas vraiment comment réagir ou quoi dire face à lui. Alastor ne pensait pas être quelqu’un de particulièrement intimidant, même s’il pouvait se mettre en colère comme tout le monde, mais il ne l’était pas en ce moment précis. Il dégageait peut-être quelque chose à son insu, c’était possible.

« De rien. Vous… vous allez bien ? »

Alastor s’apprêtait à partir, et il fut surpris qu’Aaron continue de lui parler. Ils n’étaient pas amis, et ne s’entendaient pas particulièrement bien, alors ils n’avaient pas de raison de discuter, mais bon. Alastor avait reçu une excellente éducation, et si Aaron lui parlait, il allait lui répondre bien sûr, même si cela devait rester bateau et détaché, mas il pouvait toujours avoir quelques surprises, il pouvait toujours être étonné.

« Je vais bien oui, merci. Et vous, tout se passe bien à la banque ? Mon frère peut se montrer un peu stricte, mais je ne sais pas du tout comment il se comporte ici. »

black pumpkin

_________________

- Alastor Prewett -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Aaron Jefferson
▌ Messages : 507
Humeur :
Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Right_bar_bleue

En couple avec : Phèdre

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de rose, 33 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Jesse Eisenberg

Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Empty
Message#Sujet: Re: Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor)   Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Icon_minitimeJeu 7 Mai - 10:27

 
Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches.
Au fond, Aaron ne savait pas pourquoi il prenait la peine de parler au frère de son patron, il devrait se contenter de passer son chemin. Mais en même temps, il était question du frère de Ignatius. Alors il se montrait agréable envers cet homme, il prenait la peine de lui parler tout simplement. Même s'il n'était clairement pas à l'aise en cet instant précis en compagnie de cet homme et qu'il ne savait pas trop ce qu'ils pourraient se dire.

L'homme lui affirma qu'il allait bien. C'était une bonne chose en un sens. Aaron ne portait pas spécialement le frère de Ignatius dans son cœur, mais en même temps il ne lui voulait pas non plus du mal. Même les personnes qu'il ne portait pas spécialement dans son cœur, il ne leur souhaitait pas vraiment du mal. Bref, c'était donc une bonne chose que Alastor aille bien. L'homme lui demanda si tout de passait bien pour lui à la banque, que son frère pouvait parfois être difficile. Ignatius était dur oui, il avait cette prestance que toute personne désirant avoir du contrôle sur d'autre devait avoir, mais Aaron ne le trouvait pas spécialement difficile. Il ne laissait pas place à l'échec que ça soit à la banque ou bien dans l'Hydre, mais en même temps c'était normal. Si l'homme devait passer pour un faible, s'il devait laisser passer des échecs. C'était donc juste l'attitude qu'il devait avoir tout simplement.

« Ça se passe bien pour moi, je n'ai pas à me plaindre. »
Répondit-il en haussant les épaules. Aaron espérait en partie que ça soit aussi parce qu'il était bon dans ce qu'il faisait. Oh il n'avait pas assez confiance en lui pour se dire qu'il était parfaitement doué dans ce qu'il faisait, mais il s'en sortait quand même énormément bien. « Votre frère est stricte, mais tout comme il faut. »

C'était ce qu'il pensait, le jeune homme ne pensait pas que Ignatius était trop strict, il l'était simplement comme il fallait. Dans tous les domaines de sa vie mais en même temps, Aaron n'était pas forcément objectif. Il ne voyait pas son patron que comme son patron, c'était un mentor pour lui donc c'était évident qu'il pouvait lui faire passer plus de chose. En tout cas, Aaron n'avait pas à se plaindre du tout, bien au contraire.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Alastor Prewett
▌ Messages : 104
Humeur :
Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginevra Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Sam Heughan

Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Empty
Message#Sujet: Re: Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor)   Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Icon_minitimeLun 20 Juil - 11:07

Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Alastor n’avait pas vraiment de raison pour faire la conversation à cet homme, qu’en plus il n’appréciait pas. Aaron ne lui avait rien fait c’était juste… sa façon d’être. Cette façon qu’il avait de vouloir être proche d’Ignatius. Alastor était facilement jaloux de ceux qui se montraient proches de son grand-frère, en même temps, ce dernier avait toujours tout fait pour que ce soit le cas, depuis leur enfance. Et c’était resté à présent.

Quoiqu’il en soit, Aaron n’était pas du tout son meilleur ami, mais il n’était pas non plus son pire ennemi. Il était simplement un homme qu’il était forcé de côtoyer. En soit, il avait juste à se montrer cordial, et tout irait pour le mieux. Discuter avec lui n’était pas une obligation, mais c’est ce dernier qui avait engager la chose, alors il ne faisait que répliquer. Il avait tout de même de l’éducation, il n’avait pas envie d’y défaillir. Et pour tout dire, il était curieux de savoir ce que le jeune homme pensait d’Ignatius. Rien ne qualifiait qu’il allait lui répondre de façon honnête, mais bon, il aurait tout de même une idée. Ignatius travaillait ici en tant que briseur de sorts, mais il ne l’avait jamais vu dans son travail. Il se doutait qu’il ne laissait rien au hasard et se montrait aussi méthodique qu’en temps normal, mais il avait envie d’en savoir un peu plus.

« Ça se passe bien pour moi, je n'ai pas à me plaindre. Votre frère est stricte, mais tout comme il faut. »

Il n’était pas surpris d’entendre que son frère était strict dans son travail. Cela ressemblait totalement à Ignatius, pour tout dire. Il ne doutait pas une seule seconde de l’efficacité de son aîné. Ignatius avait toujours été pointilleux et perfectionniste dans tout ce qu’il faisait. Il était donc évident qu’il faisait en sorte de ne rien laisser au hasard, et de ne rien avoir à se faire reprocher par ses supérieurs. Il sait qu’il ne se satisfait pas à la place où il est, et qu’il tenterait bien d’aller plus haut en hiérarchie, mais là encore, il ne se faisait pas de soucis. Ignatius saurait atteindre ses objectifs, et ses ambitions sans mal.

« Ça ne m’étonne pas de lui. Ignatius aime quand tout est parfait, et qu’il peut garder un œil sur ce qui l’entoure. Tant que vous ne le décevez pas, tout se passe pour le mieux. »

black pumpkin

_________________

- Alastor Prewett -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Aaron Jefferson
▌ Messages : 507
Humeur :
Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Right_bar_bleue

En couple avec : Phèdre

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de rose, 33 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Jesse Eisenberg

Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Empty
Message#Sujet: Re: Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor)   Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Icon_minitimeSam 7 Nov - 14:21

 
Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches.
Alastor affirma que ça ne l’étonnait pas que Ignatius soit quelqu’un de strict, parce qu’il aimait quand tout était parfait. Forcément, l’homme connaissait bien son frère, il savait comment il était et quel était son caractère. Il y avait peu de chance qu’il soit surpris à son sujet, surtout sur ce détail-là. Aaron se disait que Ignatius devait par moment être strict avec son frère aussi. Le jeune homme avait beau être proche de son maître, il ne connaissait pas vraiment tant que cela la relation entre les deux frères. Mais de ce qu’il savait de Ignatius, il ne pouvait pas ne pas être strict même dans sa vie privée.

En prime, Alastor précisa qu’il avait envie de garder un œil sur tout ce qui l’entourait. Oui, il avait envie de tout contrôler que ça soit dans son travail, dans ce qu’il faisait avec l’hydre ou bien dans sa vie privée. Le plus important dans tout cela, c’était de ne pas décevoir l’homme. Aaron n’avait pas l’intention de le décevoir, franchement il ne savait pas comment il pourrait s’en remettre s’il devait un jour le décevoir. Malheureusement, ce jour allait avoir lieu. Il allait le décevoir de la pire des façons, mais il n’en avait pas encore conscience. Quand bien même, Aaron avait déjà une pression sur ses épaules à ce sujet, il n’avait vraiment aucune envie de faire un mauvais pas avec Ignatius.

« En même temps, je n’ai pas l’intention de le décevoir. » Répondit-il simplement.

Aaron ne savait pas si l’homme sous ses yeux se contentait juste de dire ça comme ça, ou s’il avait envie de le mettre en garde contre quelque chose. Est-ce qu’il était en train de le menacer ? Si c’était le cas, ça marchait un peu, même si Aaron n’avait pas l’intention de déraper. Il avait peur de décevoir son maître, parce qu’il avait le sentiment que Ignatius était la seule personne à lui avoir fait confiance de prime abord, il était le seul à lui donner un rôle aussi important. Il avait évidemment envie d’être à la hauteur et il osait croire que c’était le cas d’ailleurs. Qu’il était bel et bien à la hauteur du rôle que l’homme lui avait donné. Il se donnait vraiment du mal pour ça en même temps, il n’aurait pas pris autant de peine pour quelqu’un d’autre. Ce qui pouvait prouver d’une relation un peu malsaine, mais Aaron en voyait pas les choses comme ça. Il avait trop besoin de l’affection et de la confiance de Ignatius pour penser les choses autrement.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Alastor Prewett
▌ Messages : 104
Humeur :
Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginevra Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Sam Heughan

Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Empty
Message#Sujet: Re: Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor)   Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Icon_minitimeVen 29 Jan - 13:18

Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Alastor ne savait pas vraiment quoi penser du jeune homme en face de lui. D’un côté, il n’appréciait pas vraiment toutes les preuves de rapprochement avec Ignatius qu’il tâchait de lui montrer depuis le début. Alastor était conscient qu’Aaron et Ignatius se côtoyaient, et Ignatius avait probablement une vision précise d’Aaron et de ce qu’il attendait de lui, mais Alastor n’avait pas vraiment besoin de l’entendre. Ignatius avait le droit de fréquenter qui il voulait, mais il avait l’impression qu’Aaron s’investissait beaucoup dans cette relation entre les deux hommes, et cela agaçait Alastor.

Non pas qu’il craignait de perdre Ignatius, que ce dernier lui préfère Aaron, puisque rien ne pourrait changer le fait qu’ils étaient frères, mais il n’avait pas non plus besoin d’aller copiner avec tout le monde. D’autant qu’Aaron ne représentait pas grand-chose, en termes d’intérêt. Il n’occupait pas un poste susceptible d’intéresser Ignatius, n’i n’avait une quelconque influence dans le monde sorcier. Sa famille n’était pas non plus renommée alors… mais c’était peut-être ce qui intéressait Ignatius. Aaron était passe partout, et il semblait être assez malléable, du moins par Ignatius, c’était peut-être ce qu’il voulait. Ou bien Alastor partait beaucoup trop loin et devait juste admettre que les deux s’entendaient bien, mais ça ne changeait rien au fait que cela ne lui plaisait pas des masses.

« En même temps, je n’ai pas l’intention de le décevoir. »

Alastor voulait bien le croire. Mais ce n’était pas à lui qu’il devait le prouver, dans tous les cas. Alastor s’intéressait énormément aux intérêts de son frère, et n’avait aucune envie que qui que ce soit lui porte préjudice, mais il n’avait pas non plus besoin de sa protection. Ignatius savait parfaitement se débrouiller seul, et n’était pas le genre d’homme à se laisser atteindre facilement, ce qui était une excellente chose, surtout au vu du poste qu’il s’était récemment octroyé. Il ne pouvait pas se permettre d’être faible, mais il ne l’avait jamais été. C’était quelque chose qu’Alastor admirait beaucoup chez son aîné. Mais pour en revenir à Aaron, il espérait vraiment en effet, qu’il ne décevrait pas Ignatius. Les conséquences pourraient être regrettables, que ce soit pour Ignatius, ou pour Aaron lui-même. Son frère n’était pas du genre à laisser des secondes chances à tout va, et il prenait mal qu’on n’aille pas dans son sens, Alastor en savait quelque chose.

« Je vous crois, je n’ai pas insinué que c’était votre intention. Mais comme vous dîtes, mon frère est très strict, et un rien peut venir l’agacer, et le décevoir. Mais s’il place autant d’intérêt en vous, ce n’est probablement pas sans raison. »

black pumpkin

_________________

- Alastor Prewett -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Empty
Message#Sujet: Re: Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor)   Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Les proches de mes amis ne sont pas toujours mes proches. (Alastor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]
» G - "With or Without You" [HENTAÏ] [PV Mina]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse :: Gringotts
-