AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serdaigle
Opal Richmond
▌ Messages : 77
Humeur :
Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Left_bar_bleue100 / 100100 / 100Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de tremble, de forme tordue, bout pointu, des sculptures frustre sur le manche. Crinière de Sphinx
Camp: Neutre
Avatar: Mackenzie Foy

Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Empty
Message#Sujet: Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal   Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Icon_minitimeDim 3 Mar - 15:24

Des yeux globuleux. Une peau de crapaud. Des cheveux hérissés et secs au possible. Des mains en bâtons aux ongles affreusement vernis de violet sombre. Non je ne parle pas du contenu de quelques fioles de l'apothicaire. Mais de l'apparence de la gouvernante sorcière que mère à jugé bon de me donner comme chaperon. D'une sorcière de conte de fée elle en a l'allure. Mais je crois qu'elle le fait exprès. Au moins avons nous un accord. Elle me laisse aller plus ou moins ou je veux tandis qu'elle discute avec des jeunes hommes dans un recoin. Elle est bizarre ma nouvelle gouvernante vraiment.

Comme pour mettre en évidence notre différence à ma gouvernante et à moi, mère refuse que je porte une de ces robes de sorcière. C'est donc revêtue d'une robe d'été bleue foncée à manche courte et au col de dentelle que je me suis rendue sur le chemin de traverse. Chaussettes hautes et souliers vernis. Cheveux tirés en arrière en une tresse qui commence à se défaire comme d'habitude.

Aujourd'hui nous avons pour objectif d'acheter chaudron et ingrédients pour potion. Un vendeur m'a assez vite éloigné du rayon des poisons ou j'ai retrouvé inscrit, assez fascinée, les noms de poisons utilisés dans les romans de ma chère Agatha Christie. Datura, Jusquiame, Belladone, Aconit, Digitale, Amanite, Cigüe. Et d'autres aux noms et origines inconnus. Je ne l'ai quitter des yeux qu'a regret.

Présentement devant une étagère j'observe avec un dégoût non dissimulé une fiole annotée 'rognure de Troll'.

"Est-ce qu'il existe vraiment des gens chargé de couper les ongles des trolls ?"

Demandais-je tout haut sans y penser et le coeur retourné. Si je me souviens bien de mon Bilbo le Hobbit les trolls étaient plutôt des créatures dégoûtantes. Et les choses marronnasses là-dedans non plus.

"Ou etait-ce des Ogres ?"

Ne pas savoir me rend... curieuse. Je regarde à droite, à gauche... les vendeurs sont tous occupés avec d'autres clients. Désavantage des magasins de classe populaire. Mais il y a un garçon à peu près de mon âge pas loin. Lui en sait peut-être plus que moi.

Arrivée d'un air décidé auprès du garçon et assez près de lui pour qu' il ne puisse négliger ma présence sans être impolie j'incline légèrement la tête en guise de salutation.

"Bonjour. Excusez-moi. Savez-vous à quoi ressemble un Troll exactement ?"

Je lui montre la fiole que j'ai pris sur l'étagère. Et la secoue un peu. Étrangement le bruit que cela fait sur le verre est plus soyeux et doux que son contenu.

Puis un doute me chiffonne. Je porte un doigt à mon menton et le tapote en réfléchissant. Et soudain ça me revient.

"A oui. Je suis Lady Opal Richmond, mais vous pouvez seulement dire Mademoiselle ou Lady Opal."


Mère, je dois le dire, s'arracherait les cheveux. Je bafoue l'étiquette avec une insolence négligente mais sans malice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
Hyppolite Dragonneau
▌ Messages : 731
Humeur :
Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, Crin de licorne, 18,3 cm
Camp: Neutre
Avatar: Jacob Tremblay

Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Empty
Message#Sujet: Re: Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal   Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Icon_minitimeLun 4 Mar - 10:51





 

Hyppolite & Opal

“Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries”
L
a rentrée approche à grand pas. Bon, on a encore un peu de temps, mais les vacances, ça file à une vitesse folle, et cette année j'ai l'impression que c'est encore pire que les autres années. Il faut dire qu'on a jamais été autant aux petits soins pour moi que durant cet été. Déjà, c'est les premières grandes vacances au cours desquelles mon père et ma mère sont présents tout du long. Et je me rends compte que j'en avais vraiment énormément besoin. Clairement, j'ai rien à leur dire, depuis mon retour parmi les vivants, ils sont adorables, attentifs, prévenants, aux petits soins. C'est limite trop, mais je vais pas me plaindre, j'en avais besoin quand même. Et je me dis que ça va me permettre d'apaiser les tensions entre eux et leur permettre de repartir de plus belle, parce que je sais qu'ils ne se parlent toujours presque pas. Alors oui, j'accepte sans me plaindre d'avoir mes parents sur le dos... mais bon, arrive un moment où c'est trop.

Je sais que c'est l'angoisse pour eux de m'attendre au Chaudron baveur pendant que je fais mes achats scolaires. Ils ont trop peur qu'on me mette le grapin dessus. Lestrange est toujours à Sainte-Mangouste, elle ne peut rien me faire, techniquement, mais je sens bien qu'ils sont pas rassurés pour autant. Moi non plus, mais faut bien que je réapprenne à vivre comme avant, et mes achats scolaires, j'ai envie de les faire tout seul. Vous imaginez, si je rencontre un de mes camarades de classe en compagnie de mes parents ? La honte, quoi.

Alors voilà, je suis seul sur le chemin de traverse, ma liste de fournitures scolaires en main. Je suis pas vraiment serein pour être honnête, je tremble dès que quelqu'un me frôle de trop près (et à cette période de l'année sur le chemin de traverse, c'est un peu notre lot quotidien). Prochaine étape, l'apothicaire.

Je rentre dans la boutique et commence à remplir mon sac de course de tous les ingrédients dont j'ai besoin pour cette année quand je suis abordé par une jeune fille qui a l'air un peu paumée. Sans doute une première année aux parents moldus.

-Euh moi c'est... juste Hyppolite
, je réponds, un peu mal à l'aise, parce que la miss, Opal là, on a le droit de l'appeler Lady ou mademoiselle, juste, on se prend pas pour n'importe qui, visiblement. J'ai déjà vu un troll, mon père en avait gardé un dans son bureau, quand j'étais plus petit. C'est gigantesques, les trolls, celui que j'ai vu faisait trois mètres. C'est gris, moche et stupide.

Je crois que c'est le meilleur résumé qu'on puisse faire avec ces créatures. Je me dis, quand on a pas été habitué à toutes les créatures qui existent, c'est vrai que ça doit faire bizarre de se dire que c'est pas juste des légendes.


         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
Opal Richmond
▌ Messages : 77
Humeur :
Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Left_bar_bleue100 / 100100 / 100Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de tremble, de forme tordue, bout pointu, des sculptures frustre sur le manche. Crinière de Sphinx
Camp: Neutre
Avatar: Mackenzie Foy

Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Empty
Message#Sujet: Re: Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal   Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Icon_minitimeLun 4 Mar - 16:48





 

Hyppolite & Opal

“Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries”
L
garçon semble disposé à répondre à mes questions. C'est bien. Encore mieux il se présente a son tour. Je lui retourne un sourire et un "Enchantée !" sur un ton très gai.

De nouveau un frisson de dégoût me passe de la tête au pied à sa description d'un Troll. C'est bien comme dans Bilbo. Je repose avec délicatesse la fiole mais en retire mes doigts précipitamment une fois sure qu'elle ne peut pas me tomber dessus par maladresse.

"Dans son bureau ! Ba au moins c'était pas dans le hall d'entrée. Grand-père y avait fait mettre un ours. Il me terrifiait !" Dis-je en mimant la fameuse posture de l'ours debout les bras devants, toutes griffes sortis et gueule béante sur des crocs aussi gros que moi à l'époque me semblait-il. "Grrrrr !"

Puis reprenant une attitude plus digne j'ajoute tout en lissant ma robe d'une main comme si désormais je n'avais plus peur. Ce qui était vrai mais pas parce que j'étais courageuse plutôt parce que :

"Il a heureusement disparu depuis sa mort. Il y a aussi une tête de loup dans la salle de billard mais là comme je n'ai pas le droit d'y entrer je ne suis pas sensée l'avoir vu et en avoir peur. Mais elle fait peur."


Passant du coq à l'âne et puisque je trouve la référence amusante me voilà à pérorer sur un autre thème.

"Savais-tu qu'Agatha Christie a écrit une nouvelle appelée La ceinture d’Hippolyte. Elle fait bien entendu référence à la reine des Amazones et non au fils de Thésée. Est-ce que tu connais Agatha Christie ? Et est-ce que Tolkien est un sorcier ? Il parle de Troll dans ses livres. Et de dragon et de gobelin. Il doit forcément connaître tout cela lui. Et pourquoi moi je n'ai jamais vu de Troll ou de gobelin, ou d'animaux magiques ? C'est bizarre ça maintenant que j'y pense."

A oui tient c'est vrai ça ? Pourquoi n'y a t'il pas de licorne sur le Domaine ou dans notre jardin à Londres ? Il ne m'en faut pas plus pour que je me glisse dans la peau de miss Marple. Enquêtons sur ces étranges créatures qui semblent exister mais qu'on ne trouve ni dans les livres sérieux, ni dans les parcs zoologiques. Je scrute avec une mine de chat du Cheshire le garçon en face de moi. Plissant des yeux brillant d'une lueur de curiosité amusée.

"Alors raconte-moi tout. Avoue ! Ou est-ce que vous cachez les sirènes et les fées ?"

Demandais-je d'une voie d’enjôleuse enjouée.



         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
Hyppolite Dragonneau
▌ Messages : 731
Humeur :
Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, Crin de licorne, 18,3 cm
Camp: Neutre
Avatar: Jacob Tremblay

Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Empty
Message#Sujet: Re: Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal   Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Icon_minitimeMar 12 Mar - 11:30





 

Hyppolite & Opal

“Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries”
J
e ne comprends pas tout de suite très bien où Opal veut en venir quand Opal me dit que son grand-père avait mis un ours dans son hall d'entrée. Pas malin, comme Moldu, comment se fait-il qu'Opal n'ait pas fini déchiquetée ? Mais finalement, quand elle évoque la tête de loup dans le billard, je comprends. L'animal doit être empaillé. C'est quelque chose qui se fait chez les sorciers aussi (il y en a même qui empaillent les elfes de maison), j'ai jamais compris l'intérêt, mais effectivement, je me doute que la conclusion à laquelle a abouti mon interlocutrice est assez logique. Elle n'a pas de raison de s'imaginer que le troll dans le bureau de mon père était bel et bien vivant.

-Oh mais le troll dont je te parle était pas empaillé
, je réponds alors avec un sourire. Mon père le gardait pour l'étudier, il est magizoologiste, c'est son métier.

C'est pas commun d'évoquer le boulot de mon père à une néophyte. Souvent, suffit que je dise le nom de mon père, et tout le monde sait immédiatement de qui il s'agit.

Je ne sais pas si ma remarque se perd dans le néant ou pas, mais puisqu'Opal est du genre bavard, elle passe très vite à un nouveau sujet. Elle me parle d'Agatha Christie... je sais pas du tout qui c'est mais je la crois si elle me dit que y a un texte qui s'appelle La Ceinture d'Hyppolite. Je sais aussi que c'est un nom qui vient de la mythologie moldue, des trucs comme ça, donc...

-Je sais pas qui est Tolkien
, je réponds tout d'abord, sans savoir à quoi répondre en premier. Si le gars a parlé de dragons et compagnie, peut-être que c'est ou c'était un sorcier, d'un autre côté, c'est des légendes qui circulent pas mal chez les non-sorciers, notamment parce que certains ont pu entrapercevoir des dragons ou des licornes et ont ensuite entretenu la légende. Les sorciers s'arrangent pour que les Moldus ne rencontrent pas ces créatures, y en a pas mal qui seraient dangereuses pour eux. Et puis ceux qui en rencontrent ne s'en souviennent pas. Y a des sirènes dans le lac de Poudlard, t'en croiseras peut-être... Et y a pas mal de créatures dans la forêt interdite, aussi.


         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
Opal Richmond
▌ Messages : 77
Humeur :
Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Left_bar_bleue100 / 100100 / 100Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de tremble, de forme tordue, bout pointu, des sculptures frustre sur le manche. Crinière de Sphinx
Camp: Neutre
Avatar: Mackenzie Foy

Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Empty
Message#Sujet: Re: Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal   Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Icon_minitimeSam 16 Mar - 15:34






Hyppolite & Opal

“Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries”
Q
uoi ? Comment ça vivant ? Il vient de me dire que ça fait dans les trois mètres et que c'était énorme. En garder un dans son bureau ? Il ressemble à quoi le bureau de son père ? Il est fou son père ? Ma mine affiche un air d'aberration compréhensible. Mère n'aime pas quand je fronce les sourcils, c'est pourtant ce que je fais en cet instant.

"Magizoologiste."

Pas besoin de m'expliquer le mot. Pour une amoureuse de la lecture c'est facile de le décripter. Et fascinant à dire en bouche. On dirait presque qu'il n'en finit pas. Je me le répète d'ailleurs comme un bonbon. "Magizoologiste." Pour moi-même. Avant de revenir à mon interlocuteur. Je tapote mon index sur mon menton .

"Donc. Ton père est un fou qui garde des Trolls chez lui. Autre chose à savoir sur les créatures bizarres et dangereuses qu'il peut garder ? Histoire que je sache si je dois éviter à tout prix une quelconque invitation chez toi à l'avenir, ou pas. Et oui j'ai lu quelque chose sur la fameuse forêt interdite. Si elle est interdite c'est pour une bonne raison quand même !"

Je précise parce que je ne veux pas passer pour une couarde.

"Même si j'ai bien envie d'aller y voir. Même si ça m'étonnerait que ça me plaise. Parce que je suppose que ce n'est pas le genre de forêt bien entretenue avec de beaux sentiers. Plutôt le style forêt de Grand'Peur, sûrement."

Il y a quand même dans son explication quelque chose qui me turlupine.

"Mais et moi ? Si je suis une sorcière aussi pourquoi est-ce que je m'en souviens pas ? Parce que je n'en ai jamais vu ou parce qu'on m'a fait quelque chose pour oublier ? Remarque je suppose qu'à Londres il ne doit pas y avoir beaucoup de créatures étranges dans les rues. Et comme je passes mon temps à Londres..."

Parfois devant la logique de ce nouveau monde j'ai l'impression d'être Alice à Wonderland.

"Si ça se trouve je n'ai jamais vraiment bien regardé le monde qui m'entourait. Et ça pour une apprentie détective c'est quand même un comble. Très déplaisant !"

Dis-je d'une voix entre le hautain et la dérision. C'est bien entendu de moi donc je me moque ainsi.



(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
Hyppolite Dragonneau
▌ Messages : 731
Humeur :
Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, Crin de licorne, 18,3 cm
Camp: Neutre
Avatar: Jacob Tremblay

Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Empty
Message#Sujet: Re: Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal   Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Icon_minitimeDim 24 Mar - 12:09





 

Hyppolite & Opal

“Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries”
J'
ai souvent du mal à me faire une idée de ce qui paraît vraiment absurde et exceptionnel aux né-moldus, ayant moi-même toujours baigné dans le monde de la magie. Je sais que même pour des sorciers qui ont toujours connu le monde magique, les recherches de mon père et ses créatures ont un caractère exceptionnel, mais moi j'ai toujours baigné dedans, alors j'ai toujours du mal à admettre que tout le monde n'appréhende pas de la même façon que moi des choses qui me paraissent banales. Mais mon interlocutrice aura tôt fait de comprendre, je crois. Elle pose de toute façon trop de questions pour ne pas finir par tout savoir... si on accepte de lui répondre, du moins, ce qui n'est pas forcément dit, d'ailleurs. Je sens que déjà, de base, elle tique sur le mot "magizoologiste". J'ai bien envie de lui expliquer ce que c'est, mais elle reprend la parole aussitôt.

Honnêtement, je le prends pas franchement bien, quand Opal traite mon père de fou. D'accord, j'ai pas toujours été cool avec lui (même si ça va mieux dernièrement), et c'est vrai que papa est sans doute un peu cinglé, mais j'aime pas la désinvolture avec laquelle elle dit ça. On parle de mon père, là ! A ce que je sache, j'ai pas insulté ses parents, moi. J'entends à peine ce qu'elle ajoute ensuite. De toute façon elle... enfin, elle parle vraiment beaucoup, quoi, c'est pas simple de la suivre, ou de réagir à tout ce qu'elle dit. Je suis pas spécialement le dernier des bavards, mais à côté d'elle, j'ai presque l'impression que je vais vite passer pour quelqu'un de taciturne et mortellement ennuyeux.

-Mon père n'est pas fou, il étudie et soigne les créatures fantastiques, c'est tout.
Et j'oublie de préciser à quel point son bureau est gigantesque et agrandi magiquement, pour moi ça tombe sous le sens. Mais oui, y a pas beaucoup de créatures en ville, deux ou trois gnomes de jardin et quelques doxys à la limite, mais pas grand-chose de plus.

Je décide de ne pas la rassurer concernant ses capacités d'observation, d'une parce qu'elle a raison, souvent, les gens ne voient pas parce qu'ils ne veulent pas voir, d'autre part parce qu'elle l'a bien cherché, non ?


         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
Opal Richmond
▌ Messages : 77
Humeur :
Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Left_bar_bleue100 / 100100 / 100Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de tremble, de forme tordue, bout pointu, des sculptures frustre sur le manche. Crinière de Sphinx
Camp: Neutre
Avatar: Mackenzie Foy

Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Empty
Message#Sujet: Re: Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal   Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Icon_minitimeDim 24 Mar - 15:45





 

Hyppolite & Opal

“Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries”
O
h ! Je l'ai froissé. Je le sens bien. Il vient de se fermer comme une huître. Oh ! Mais quelle bécasse. Emportée par ma fougue je me suis montrée impolie. Je le regarde avec un air de qui est désolée. D'une voix douce, les yeux vers la terre, mes doigts qui frottent le tissus de ma robe en signe de malaise, je réplique.

"Pardonne moi. Ton père n'est certainement pas fou. Je ne le connais pas et je n'ai pas à le juger ainsi."

Je relève la tête et continue cherchant visiblement à être agréable mais sans forcer non plus.

"En fait c'est comme une sorte de vétérinaire, mais pour les animaux magiques. C'est bien d'être vétérinaire. Moi j'aime bien les animaux tu sais."

Vétérinaire. Il sont bien rares les enfants n'ayant jamais souhaiter avoir la capacités et l'intelligence de soigner les animaux. Moi-même j'ai joué à en être un de nombreuses fois. Sans toutefois m'imaginer réellement que cela puisse se faire. Tout bonnement impensable !

"J'ai réfléchis tu sais. Peut-être que finalement, si tu m'invitais chez toi, je viendrait avec plaisir voir les animaux magiques que soigne ton père. J'ai dit le contraire parce qu'en fait ça me fait très peur, tu sais. Les trolls, les dragons, les kraken, les minotaures ou les loups géants par exemple. Je ne sais pas si je serais assez courageuse pour leur faire face."

Puis histoire peut-être d'alléger l'atmosphère je reviens sur deux "créatures" inconnues qu'il a évoqué.

"Gnome des jardins ? Tu veux dire comme ces statuettes à bonnet rouge que l'on voit parfois dans les jardins ? Et ça ressemble à quoi un doxy ?"

Promis je vais mieux ouvrir les yeux et les oreilles afin de découvrir s'il y a des dragons qui survolent Londres. Mais je peux aussi commencer par essayer de trouver qui est un sorcier ou non autours de moi. Il va me falloir avoir l'acuité de l'aigle et l'attention du fauve cherchant le point faible.



         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
Hyppolite Dragonneau
▌ Messages : 731
Humeur :
Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, Crin de licorne, 18,3 cm
Camp: Neutre
Avatar: Jacob Tremblay

Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Empty
Message#Sujet: Re: Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal   Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Icon_minitimeMer 27 Mar - 13:07





 

Hyppolite & Opal

“Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries”
B
on, au moins, elle s'excuse, c'est déjà ça. Je suppose qu'elle est juste... perturbée par tout ce qu'elle découvre, et un peu trop enthousiaste. Je ne vais pas lui en vouloir, c'est pas bien grave non plus. Donc je hausse juste les épaules. En plus, elle n'a pas forcément tort, je pense que mon père est un peu fou, mais moi j'ai le droit de le dire, mais pas les autres. Mais dans tous les cas, oui, puisqu'elle ne le connait pas (c'est pas si fréquent qu'on connaisse pas mon père mais ce point-là me va bien... encore que, du coup, je réalise que finalement, quand ce n'est pas les autres qui me parlent de lui, c'est moi qui finit par parler d'eux), elle n'a pas à juger malgré tout.

Elle suggère que c'est un genre de vétérinaire. Je ne démens pas. C'est pas exactement ça, mais je vois pas l'intérêt de rentrer dans les détails. De toute façon, elle finira par mieux comprendre quand elle se sera mieux familiarisée avec le monde de la magie et toutes ses spécificités singulières. Au moins, elle a apaisé son discours, et c'est très bien comme ça.

Elle me dit que si je l'invitais chez moi, elle ne refuserait pas d'aller voir le bureau de mon père. Je songe à la visite qu'a déjà fait Laury dans le bureau en question, mon père va finir par changer son bureau en musée si j'y invite tout le monde à passer une tête. Mais de toute façon, pour l'instant, j'ai pas vraiment de raisons de l'inviter, on se connaît à peine, mine de rien. Je préfère répondre à ses questions suivantes, j'ai quand même l'impression que c'est plus simple et un peu moins casse-gueule.

-Non, d'ailleurs les moldus sont vraiment bizarres, avec leurs statuettes. En fait, les gnomes de jardin, ça ressemble plus à...
Je réfléchis au terme le plus approprié. Il n'y en a qu'un qui me vient en tête. ... à une pomme de terre, avec des bras, des jambes et une tête géante. C'est bizarre, depuis le début de la conversation, j'ai l'impression de parler comme papa. Je suis peut-être pas aussi différent que je le voudrais. Et les doxy, c'est des petites fées... mais assez laides, ça a la taille d'un insecte, à peu près.


         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Empty
Message#Sujet: Re: Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal   Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le monde des sorciers : acte 1, scène 2 - Trolleries / Hyppolite-Opal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [CHAPITRE 4] Le monde des sorciers s'embrase.
» [test] Quel aurait-été votre métier dans le monde des sorciers ?
» Acte III Scène II
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Tour du monde virtuel
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse :: L'apothicaire
-