AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Albus Dumbledore
▌ Messages : 209
Humeur :
 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Left_bar_bleue70 / 10070 / 100 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: La baguette de sureau *itself*
Camp: Bien
Avatar: Michael Gambon

 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Empty
Message#Sujet: Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus]    Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Icon_minitimeJeu 28 Mar - 9:47



Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile
Avec Rubeus Hagrid


La rentrée scolaire approchait à grand pas. Albus n'en était pas mécontent. Cet été n'avait pas été des plus exaltants, à dire vrai. La situation s'envenimait pour de bon, et le directeur de Poudlard voyait inexorablement se profiler un schéma qu'il avait pourtant à tout prix voulu éviter. Un perpétuel recommencement, comme un cycle infernal. Il savait qu'il allait devoir s'en préoccuper instamment, mais pour l'heure, ses élèves avaient besoin de lui, il se devait d'être présent et de s'assurer que tout serait mis à disposition de ces jeunes esprits pour que leur année de scolarité à venir se déroule sans encombre, pour qu'ils soient à l'abri. Il devait veiller à la sécurité des lieux, assumer entièrement cette responsabilité-là avant de se focaliser sur d'autres qu'il savait heureusement brillamment pris en main par d'autres.

Il aimait arpenter les couloirs du château quand ils étaient ainsi déserts, si ce n'est par les fantômes, mais qui étaient très calmes aussi. C'était apaisant. Ce calme avait un petit goût d'avant-tempête. Et il le savourait comme tel.

Malgré tout, il n'était pas complètement seul. Et c'était pour aller trouver la seule autre âme humaine présente qu'il avait finalement quitté le château. Hagrid était dans sa cabane, et si le plaisir de discuter avec lui était un prétexte suffisant à une visite à l'improviste, l'homme avait d'autres raisons de vouloir parler avec lui et, qui sait, partager une tasse de thé par la même occasion.

Rubeus avait dû se rendre au Magenmagot pour une audience de contrôle. Albus s'était renseigné, il savait que ça s'était bien passé, objectivement, mais il s'intéressait plus à l'appréhension du demi-géant des événements qu'aux événements eux-mêmes. Et il y avait d'autres sortes d'événements également, qui ne lui avaient pas échappé. Ce qui se déroulait dans l'enceinte de l'école n'avait guère de chance de se soustraire à son attention.

Avant toute chose, il frappa à la porte de la cabane et attendit que le garde-chasse accepte de lui ouvrir.


« Bonjour, Hagrid, tu me permets d'entrer quelques instants ? »


Il savait bien que oui, ce n'était jamais qu'une formule de politesse. Dans tous les cas, d'ici quelques minutes, ils partageraient ensemble une théière parfumée et fumante.
Code by Joy

_________________
Albus Dumbledore

« Ce ne sont pas nos aptitudes qui montrent ce que nous sommes,ce sont nos choix. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Rubeus Hagrid
▌ Messages : 625
Humeur :
 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Right_bar_bleue

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Empty
Message#Sujet: Re: Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus]    Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Icon_minitimeVen 29 Mar - 22:06


Hagrid était entrain de faire un brin de ménage dans sa cabane, enfin il cherchait un truc, et en avait profité pour faire du rangement. Il jetait dans un coin tout ce qu'il n'aurait pas l'utilité dans les prochains jours, semaines, mois, années. Il avait une cabane particulièrement grande au vu de son aspect extérieur, mais elle n'était pas non plus extensible à l'infini. Et il fallait forcément qu'il fasse le tri, à force de ramener des trucs de la forêt interdite, ou du lac. Il poussa le tout sous son lit, quand il entendit qu'on frappait à la porte. Le demi-géant se redressa sur le qui-vive, en se demandant qui cela pouvait bien être. Ce n'était pas un des élèves qui s'amusaient à lui faire une farce, vu qu'on était en été, et qu'il y avait aucun élève à l'école. D'ailleurs la rentrée serait dans peu de temps, Hagrid ne savait pas comment il allait se débrouiller sans Dora, vu qu'elle avait passé ses ASPICS en fin d'année scolaire. Steve aussi était parti l'année d'avant.

Le demi-géant s'avança vers la porte, avec sa visite au Ministère, il avait peur que ce soit encore un contrôle ou quelque chose comme ça. Il se mit à réfléchir à tout ce qu'il y avait de "compromettant" dans sa maison. Il soupira et ouvrit la porte, Dumbledore se trouait là, avec le sourire. Hagrid fut soulagé et lui sourit à son tour, content de le voir.

"Bonjour, Professeur" fit Hagrid avec le sourire. Dumbledore lui demanda si il pouvait entrer, Hagrid se dégagea de la porte.
"Oh oui, allez-y entrer" répondit Hagrid, un peu désolé de ne pas l'avoir proposer lui-même de faire entrer son professeur, parce que sans lui, il serait sans doute à Azkaban.
"Est-ce que vous voulez boire quelque chose? J'ai du thé? ou de l'hydromel?" proposa Hagrid, il avait acheté une bouteille d'hydromel, il y a quelques jours lors d'une visite à Pré-au-Lard. Hagrid aimait beaucoup ce village. Et pas seulement parce que tout le monde avait arrêter de le regarder bizarrement.

_________________
 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] 928212Hagrid001s
Ma Fiche - Mes RPS - Mes liens - Mon Journal

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Albus Dumbledore
▌ Messages : 209
Humeur :
 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Left_bar_bleue70 / 10070 / 100 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: La baguette de sureau *itself*
Camp: Bien
Avatar: Michael Gambon

 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Empty
Message#Sujet: Re: Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus]    Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Icon_minitimeVen 5 Avr - 11:00



Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile
Avec Rubeus Hagrid


Albus n'attendait pas forcément l'approbation de son interlocuteur pour s'inviter chez lui, mais il savait que dans tous les cas, Rubeus le laisserait entrer sans problème, et même avec grand plaisir. Pour peu que l'on ait besoin de flatter son ego (ce qui n'était pas le cas d'Albus. Son ego se portait très bien tout seul, ce n'était vraiment pas un problème pour lui), aller trouver Hagrid y aiderait sans aucun doute, car le demi-géant semblait toujours ravi de le voir. Au nom de sa reconnaissance, peut-être, ou simplement pour le plaisir de sa compagnie. Un plaisir entièrement partagé, ceci dit au passage.

Albus entra donc à l'intérieur et prit le parti de s'asseoir sur l'un des sièges confortables (et beaucoup trop grand pour sa corpulence) à sa disposition. Pendant ce temps, Hagrid lui demanda s'il voulait boire quelque chose. Le garde-chasse avait le sens de l'accueil, voilà qui avait de quoi encourager l'envie de lui rendre visite le plus souvent possible.

« Je ne dirai pas non à une tasse de thé »
, répondit le directeur de Poudlard avec un sourire sybillin aux lèvres.

Tout en laissant son interlocuteur préparer le thé comme il se devait, Albus le sondait du regard depuis ses yeux bleus électriques, attentifs au moindre fait et geste de Rubeus. Il semblait bien se porter, et c'était tant mieux, en tout cas très rassurant.


« Je voulais prendre de tes nouvelles, savoir comment tu allais »
, finit-il par ajouter après un moment.

Il ne donna pas plus de précision. Pour commencer, il laissait le soin à son interlocuteur de lui délivrer les informations qu'il souhaitait, sans choisir de l'influencer. S'il devait rester en surface, et lui en dire moins que ce que le directeur voulait bien entendre, il poserait alors des questions plus spécifiques et plus ciblées.

Hagrid voudrait sans doute partager de lui-même le fond de sa pensée, alors Albus n'estimait pas qu'il y ait forcément nécessité d'en dire davantage ou trop quoi qu'il en soit. Albus était d'avance relativement positif par rapport à la réponse qui lui serait donnée, mais il ne pouvait avoir aucune certitude, ou il le pouvait, mais il ne comptait pas employer les moyens qui pourraient le lui permettre.

Code by Joy

_________________
Albus Dumbledore

« Ce ne sont pas nos aptitudes qui montrent ce que nous sommes,ce sont nos choix. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Rubeus Hagrid
▌ Messages : 625
Humeur :
 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Right_bar_bleue

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Empty
Message#Sujet: Re: Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus]    Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Icon_minitimeSam 13 Avr - 13:35


Hagrid invita Dumbledore chez lui, sans aucune hésitation, il appréciait toujours la compagnie de son ancien professeur. Il l'installa dans l'une de chaises de la maison, et s’affaira à préparer le thé que le professeur avait demandé. Hagrid ne pouvait pas se servir de sa magie, mais ce n'était pas gênant. Il mit l'eau à bouillir sur le feu, et sortit les tasses et les feuilles de thé pour ce moment convivial avec le vieux professeur. Il ajouta sur la table les petits gâteaux, qu'il avait fait, et le sucre ainsi que les petites cuillères. Le demi-géant revint vers la bouilloire qui commençait à siffler. Il l’ôta du feu, et servit le deux tasses d'eau chaude. Puis reposa la bouilloire sur le feu éteint.

Il fit un sourire à Dumbledore, avant de prendre place en face de lui. Le professeur lui dit alors qu'il était venu prendre des nouvelles, et savoir comment il allait. A vrai dire Hagrid ne savait pas trés bien quoi lui répondre. Il y avait eu beaucoup de choses dans sa vie, ces derniers temps. Par exemple l'arrivée de Mosag auprès d'Aragog, aller la chercher et l'installer dans la forêt n'avait pas été des plus facile. Et aprés ça, il y avait eu l'audience auprès de Charlus Potter, afin de savoir si il respectait toujours les règles de sa liberté. Il jeta un coup d'oeil vers son parapluie rose, et pensa aux deux araignées géantes dans la forêt, non il ne respectait pas vraiment les régles.


"Je vais bien. J'ai eu un rendre-vous au Ministère pour vérifier... que ... je me comportais bien" fit Hagrid qui ne savait pas trés bien comment expliquer la chose. Mais Dumbledore avait toujours été son plus fervent défenseur, il comprendrait aisément de quoi il était question. Hagrid ajouta un maigre sourire, sans Dumbledore, il serait sans aucun doute à Azkaban, et il continuait d’évoluer sur un fil... un pas de travers et c'était fini de sa liberté.

_________________
 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] 928212Hagrid001s
Ma Fiche - Mes RPS - Mes liens - Mon Journal

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Albus Dumbledore
▌ Messages : 209
Humeur :
 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Left_bar_bleue70 / 10070 / 100 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: La baguette de sureau *itself*
Camp: Bien
Avatar: Michael Gambon

 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Empty
Message#Sujet: Re: Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus]    Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Icon_minitimeLun 29 Avr - 9:52



Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile
Avec Rubeus Hagrid

Un fin sourire se déposa sur les lèvres de Dumbledore tandis que son interlocuteur réfléchissait aux réponses qu'il pourrait donner à son ancien professeur. Albus captait les pensées au fil de leur déroulement, et elles ne lui apprenaient en soi rien qu'il ne sache déjà. Il savait que Hagrid ressentirait peut-être quelques difficultés à se livrer à ces différents sujets, mais le directeur de l'école de magie comptait bien l'y inviter. Même si la plupart des sujets qu'ils auraient abordé étaient inéluctables quoi qu'il en soit, ce ne serait pas une mauvaise chose de faire le point sur la situation. Mais le directeur avait l'intention d'inviter son ancien élève à se livrer avec... disons... la subtilité qui était la sienne.

« Alors ils ont dû être satisfait, puisque c'est le cas, n'est-ce pas ? »
observa-t-il en l'observant avec malice par-dessus ses lunettes en demi-lune.

Le comportement de Hagrid n'était pas complètement irréprochable, et Albus le savait bien. Hagrid flirtait avec le danger pour chaque créature fantastique de laquelle il prenait soin de s'occuper alors qu'elles étaient n danger, à commencer pour lui-même. Sans oublier qu'il ne respectait pas totalement les codes non plus en conservant sa baguette alors que celle-ci devrait avoir été détruite et définitivement détruite de longue doute.

Mais ce n'est pas le genre de choses que l'ancien professeur de métamorphose avait l'intention de reprocher à son garde-chasse. En réparant en douce sa baguette, Hagrid avait de la même manière réparé une injustice certaine. Et pour ce qui était de son audience, ce n'était jamais qu'une formalité, et qui concernait fort heureusement une affaire dont le demi-géant avait été blanchi, et pour de très bonnes raisons.

En ce sens, Albus pourrait reprendre cent fois la défense de son ancien élève si nécessaire afin de le faire entendre à chacun sans exception. Fort heureusement, Albus savait que Charlus Potter était sur l'affaire, et si il n'approuvait pas toutes les décisions personnelles de cet homme, à commencer par son intention d'adopter Cenlyn et Rhian, il appréciait en revanche son sérieux dans ce genre d'affaires. Il n'était pas de parti pris, et Hagrid aurait pu se frotter à bien pire.
Code by Joy

_________________
Albus Dumbledore

« Ce ne sont pas nos aptitudes qui montrent ce que nous sommes,ce sont nos choix. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Rubeus Hagrid
▌ Messages : 625
Humeur :
 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Right_bar_bleue

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Empty
Message#Sujet: Re: Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus]    Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Icon_minitimeSam 4 Mai - 22:40


Hagrid venait de dire à son professeur qu'il avait passé un entretien avec le Ministère, Dumbledore le regarda par dessus ses lunettes en supposant que c'était le cas, qu'il s'était bien comporté. Hagrid ne savait pas trés bien quoi répondre à son vieux professeur, il n'aimait pas du tout lui mentir, ou lui cacher des choses. Il n'était pas trés à l'aise, et se leva pour faire une tache invisible, ouvrir un placard, comme si il cherchait quelque chose.
"Oh, ils sont déjà sur la table" fit Hagrid en parlant des gâteaux, même si il savait qu'il les avait déjà sortit lorsqu'il avait préparé le thé. " A vrai dire... il y a bien deux ou trois choses que le Ministère n'approuverait pas" fit le demi-géant avant de se rassoir. Dans le fond, il ne savait pas si le professeur Dumbledore les approuverait ou pas. Bon qu'il garde sa baguette magique, n'était peut-être pas trés correcte en soi. Mais cacher Aragog et Mosag dans la forêt interdite, les sauver de la mort ou de la captivité si le Ministère mettait la main sur eux, ça il le changerait pas.

Hagrid avait déjà parlé d'Aragog à Dumbledore et que le "fameux" monstre de la chambre des secrets, ne pouvait pas être Aragog, puisqu'il lui avait été donné par un marchand. Mais il n'avait pas été plus loin que l'araignée s'est enfui, ce n'est qu'aprés son passage devant la Jusitce qu'il avait retrouvé Aragog, et il n'avait pas eu l'occasion de lui dire qu'Aragog habité dans la forêt interdite.
"Vous savez que ... Aragog n'était pas le monstre de la chambre des secrets... Et qu'il s'était enfuit lorsque Jedusor nous a surpris. Et bien je l'ai retrouvé... il se cache dans la forêt interdite. " fit Hagrid, bon et bien c'était déjà un bon début, le demi-géant attendait de voir comment le professeur allait réagir avant de lui confier le reste de l'histoire.

_________________
 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] 928212Hagrid001s
Ma Fiche - Mes RPS - Mes liens - Mon Journal

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Albus Dumbledore
▌ Messages : 209
Humeur :
 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Left_bar_bleue70 / 10070 / 100 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: La baguette de sureau *itself*
Camp: Bien
Avatar: Michael Gambon

 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Empty
Message#Sujet: Re: Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus]    Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Icon_minitimeJeu 9 Mai - 15:21



Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile
Avec Rubeus Hagrid

Le comportement de Hagrid était typique, Dumbledore le laissa faire, un fin sourire au coin des lèvres. Il le voyait, il cherchait à dissiper un malaise. Compréhensible, car l'attitude du demi-géant n'avait pas été complètement irréprochable, et le directeur de Poudlard le savait. Il n'avait pas l'intention pour autant de le pointer du doigt ou de le culpabiliser. Mais il y avait tout de même des sujets desquels il allait bien falloir qu'ils parlent, ne lui en déplaise. Et Dumbledore comptait bien le faire, pas forcément avec subtilité, mais avec le minimum de tact duquel il voulait faire preuve afin de ne pas angoisser à l'excès le garde-chasse.

Il allait dire quelque chose, mais Hagrid reprit la parole. Aucun besoin, donc, de lui tirer les vers du nez. Oh oui, il y avait bien deux ou trois choses que le ministère de la Magie n'approuverait pas. Et Albus se faisait une très bonne idée desquelles, pour tout dire, même s'il ne comptait pas tout de suite commenter ou intervenir. Il était plutôt curieux de savoir où se situerait l'aveu du jeune homme.

Il commença à parler d'Aragog. En effet, Albus n'avait eu besoin d'aucune forme de clairvoyance pour savoir que la créature avait trouvé refuge au sein de la forêt interdite, et il avait également deviné que Rubeus chercherait forcément à retrouver la créature. Ce qu'il avait fait. Avec toutes les conséquences qui s'en étaient bien évidemment suivies. Albus ne fit pas mine d'être surpris, il se contenta de hocher la tête.

« Et tu t'inquiétais de sa solitude, n'est-ce pas ? »
se contenta-t-il d'ajouter sans cesser de le scruter du regard.

Ce n'était une question qu'en apparence, car en vérité, Albus savait parfaitement de quoi il retournait. Il se plaisait à penser qu'il ne se tramait pas grand-chose au sein de son école dont il n'ait pas une pleine et entière connaissance.

Et en l'occurrence, il n'aurait de toute façon pas pu être maintenu dans l'ignorance alors que l'un de ses proches amis était directement impliqué dans l'affaire. Une fois de plus, pas de jugement particulier, juste un constat. Le reste s'il le fallait adviendrait plus tard.

Code by Joy

_________________
Albus Dumbledore

« Ce ne sont pas nos aptitudes qui montrent ce que nous sommes,ce sont nos choix. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Rubeus Hagrid
▌ Messages : 625
Humeur :
 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Right_bar_bleue

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Empty
Message#Sujet: Re: Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus]    Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Icon_minitimeDim 19 Mai - 15:35


Hagrid ne savait pas comment Dumbledore pouvait tout deviner comme ça. Le demi-géant hocha la tête, en fait, lui et son amie Lyall et le professeur Brulopot avait déjà agit pour pallier à ce problème, sauf qu'il ne pouvait pas en parler au professeur Dumbledore sans mettre dans l’embarras les deux personnes qui l'avaient aidé. Mais maintenant qu'il avait commencé à parler, il pouvait pas non plus raconter que la moitié de l'histoire au professeur. Il soupira.
"Oui...  en fait, j'ai trouvé une autre accromentule" dit Hagrid avec un air un peu ...  pris en faute. Il avait laissé la créature rejoindre la forêt interdite, il l'avait déposé auprès d'Aragog et il savait que son ami serait le plus à même de rassurer la créature, et de lui apprendre les règles de la forêt interdite. Mais si les choses marchaient bien entre eux, ils auraient sans aucun doute une grande famille. Mais Hagrid avait toujours dit à Aragog de ne pas s'en prendre aux élèves, et aux humains.

Le demi géant ne savait pas comment Dumbledore allait prendre la nouvelle, aprés tout il venait tout de même de lui dire que dans la forêt interdite, non loin de l'école, vivait des créatures capables de les manger les élèves. Bon en même temps, ce n'était sans doute pas les seules créatures de la forêt capable de faire la même chose. Il prit sa tasse de thé et but une gorgée en attendant la réponse du directeur de l'école. C'est vrai qu'il aurait peut-être dû en parler avec lui, avant de se lancer dans l'aventure pour rechercher une autre créature à huit pattes. Mais les choses s'étaient un peu enchainés et il n'y avait tout simplement pas pensé.

_________________
 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] 928212Hagrid001s
Ma Fiche - Mes RPS - Mes liens - Mon Journal

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Albus Dumbledore
▌ Messages : 209
Humeur :
 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Left_bar_bleue70 / 10070 / 100 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: La baguette de sureau *itself*
Camp: Bien
Avatar: Michael Gambon

 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Empty
Message#Sujet: Re: Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus]    Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Icon_minitimeJeu 23 Mai - 9:00



Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile
Avec Rubeus Hagrid

La nouvelle n'était pas du tout une surprise pour Albus, mais il appréciait tout de même la sincérité de son interlocuteur. Il aurait pu se cacher derrière de fausses excuses, choisir de faire l'autruche... mais au bout du compte, ce n'était pas le cas. Rubeus ne faisait pas toujours les choix les plus pertinents. Ou en tout cas les moins dangereux. Mais il ne péchait jamais par abus de confiance.

Non, il plaçait même celle du directeur de Poudlard tout en haut de la liste de ses priorités, et cela, Albus le savait, il ne l'oubliait pas. Oui, Albus était au courant de la situation, et s'il avait laissé faire sans intervenir, c'est qu'il estimait que la situation restait sous contrôle. L'accromentule avait été menée loin, à l'abri des élèves, et Hagrid saurait certainement en prendre soin. Grand soin, même, comme il avait déjà pris soin d'Aragog. Bien sûr, il ne faudrait pas que la situation se répète trop souvent et que toutes les créatures les plus dangereuses (en plus de celles qui s'y trouvaient déjà décide d'élire résidence dans la forêt interdite).

« "Trouver" n'est pas précisément le mot exact, n'est-ce pas ? »
dit-il en le considérant à travers ses lunettes en demi-lune, de l'un de ces regards intenses qui pouvaient donner l'impression qu'il vous passait au crible et qui ne laissait le champ libre à aucune manière de se dérober, peu importe laquelle. « Il se trouve que Norbert Dragonneau est un vieil ami. »

Il marqua une légère pause. Ainsi, Hagrid saurait qu'Albus connaissait tous les tenants et aboutissants de la situation. C'était honorable, bien sûr, de vouloir protéger ceux qui avaient participé à sa dangereuse expédition. Mais l'un dans l'autre, il était préférable que le directeur de Poudlard sache d'avance l'intégralité de la situation. Et c'était effectivement le cas. Et il ne reprochait rien à Hagrid. Il avait porté secours à une créature qui s'épanouirait bien davantage dans son nouveau milieu naturel. C'était l'important.

« Et par ailleurs - et loin de moi l'idée de m'en vanter, crois-le bien -, il ne se passe rien ou presque dans cette école qui échappe à ma connaissance. »

Code by Joy

_________________
Albus Dumbledore

« Ce ne sont pas nos aptitudes qui montrent ce que nous sommes,ce sont nos choix. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Rubeus Hagrid
▌ Messages : 625
Humeur :
 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Right_bar_bleue

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Empty
Message#Sujet: Re: Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus]    Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Icon_minitimeSam 25 Mai - 14:07


Hagrid était un peu nerveux de raconter tout cela à Dumbledore, même si c'était un grand bonhomme de plus de deux mètres de haut, et qu'il était majeur depuis presque deux ans, il restait toujours un part de lui, qui avait peur de se faire gronder pour avoir fait une bêtise. Bien que lui ne considère pas que d'avoir sauver Mosag, soit une bêtise en soi. Tout le monde ne pourrait pas dire la même chose. Mais Dumbledore lui rétorque que "trouver" n'était peut-être pas le bon mot, et il ajouta qu'il était ami avec Norbert Dragonneau.
"Ah!" fit Hagrid qui comprit que son entreprise n'avait pas été une surprise pour le professeur, le directeur de Poudlard. Il l'avait laissé faire, et Hagrid prit ça comme une marque de confiance de la part de son ancien professeur. Il le laissait faire ce qu'il pensait être juste.

Hagrid fit un sourire à son professeur, soulagé de n'avoir rien à lui cacher, il n'aimait vraiment pas ça. Devoir cacher des choses aux autres, aux gens de confiance. Il espérait que cela n'apporterait quand même pas trop d'ennui à Lyall et Silvanus, il s'en voudrait de les avoir mis dans une telle situation, sans pouvoir les aider. à s'en sortir. Il but une gorgée de son thé, il savait que Dumbledore ne les punirait pas pour ça, il lui faisait aussi confiance. C'était quand même un discussion un peu étrange, entre le professeur et son ancien élève, mais Hagrid était content d'avoir pu tout lui dire, sans rien lui cacher.
"Elle s'appelle Mosag" fit Hagrid, en parlant de l'accromentule qui avait donc élue domicile dans la forêt interdite au côté d'Aragog.

_________________
 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] 928212Hagrid001s
Ma Fiche - Mes RPS - Mes liens - Mon Journal

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Albus Dumbledore
▌ Messages : 209
Humeur :
 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Left_bar_bleue70 / 10070 / 100 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: La baguette de sureau *itself*
Camp: Bien
Avatar: Michael Gambon

 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Empty
Message#Sujet: Re: Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus]    Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Icon_minitimeMer 29 Mai - 11:33



Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile
Avec Rubeus Hagrid

Hagrid semblait soulagé, il pouvait l'être, l'ancien professeur de métamorphose n'avait pas la moindre intention de le blâmer ou de le punir. Bien sûr, il ne faudrait pas que le demi-géant prenne pour habitude d'emporter des créatures dangereuses dans la forêt interdite, mais Aragog et Mosag ne serait pas les premiers ni les derniers animaux fantastiques dangereux à fouler ces bois. Albus en avait longuement parlé avec Norbert, et la situation restait sous contrôle. Tant que les élèves ne s'amusaient pas à s'aventurer où ils ne devaient pas... et cela, il en prenait sa responsabilité. En entendant le nom de l'arachnide, le directeur de Poudlard se contenta de hocher la tête d'un air entendu.

« Tu en as l'entière responsabilité. Je compte sur toi. »


Certains reprochaient au professeur Dumbledore d'accorder une confiance trop grande au demi-géant, mais Albus n'était pas de cet avis. Il avait conscience de ce qu'il pouvait faire et de ce qu'il ne pouvait pas faire également. L'homme était convaincu du bien fondé de la situation, et du fait que son interlocuteur ne réitérerait pas, en tout cas pas dans l'immédiat. Le plus tard serait le mieux.

« La prochaine fois, j'apprécierai tout de même que tu ne prennes pas de telles initiatives sans m'en informer auparavant. »


Là-dessus, il se voulait tout de même un peu intransigeant, d'autant qu'il avait mêlé d'autres personnes à la situation. Certes, dans le cas de Silvanus, c'était une habitude de longue date, et ce n'était qu'un élément à charge en plus sur la longue liste des événements qui lui avaient déjà valu plusieurs suspensions par le passé. Mais le jeune Lyall Lupin aurait pu courir un grave danger si la situation s'était passée autrement. Il ne pouvait quand même pas occulter cela.

Pour ce qui est de la prochaine fois, rien n'assurait qu'il y en aurait une. Mais tous les indices convergeaient tout de même dans ce sens. C'était ainsi, c'était dans la nature de son interlocuteur... et ce tempérament était par certains aspects attachants. Attachant et dangereux pouvaient bien souvent aller de pair, contrairement à ce que pouvaient laisser paraître les apparences, ce constat très simple.
Code by Joy

_________________
Albus Dumbledore

« Ce ne sont pas nos aptitudes qui montrent ce que nous sommes,ce sont nos choix. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

 Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Empty
Message#Sujet: Re: Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus]    Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Nous tissons notre destin comme l'araignée sa toile [Rubeus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Conquérir est notre destin - Chevalier de Harcourt -
» Talya ? Sommes nous les jouets du destin ? Pouvons nous tracer notre propre chemin ?
» En route vers notre Destin!
» Nous sommes notre propre Fleau [Dany]
» HERMIA - I put a spell on you ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: L'extérieur de l'école :: La cabane du garde-chasse.
-