AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Même un pas reste une avancée (Hermione :3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Temporel
Harry Potter
▌ Messages : 1282
Humeur :
Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Empty
Message#Sujet: Même un pas reste une avancée (Hermione :3)   Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Icon_minitimeDim 14 Avr - 14:32

Même un pas reste une avancée.
Une année de plus pour pouvoir arrêter Voldemort, c’était ce qu’ils avaient. Sans pour autant être certain qu’une seule année puisse suffire. Ça faisait un moment maintenant qu’ils avaient une année supplémentaire et ça ne changeait pas grand-chose à la situation. Enfin, il y avait de l’évolution bien entendu, ils ne pouvaient pas le nier complètement, mais on ne pouvait pas dire qu’ils parvenaient à arrêter Voldemort pour autant. Ils tentaient de le faire, ils essayaient de le faire. Pour l’heure, les voyageurs ainsi que Pomona étaient encore malheureusement obligés de rester caché dans le quartier général de la résistance, mais ça ne voulait pas dire qu’ils ne faisaient rien pour s’en sortir. Qu’ils ne faisaient rien pour avancer, au contraire, ils tentaient vraiment de trouver toute sorte de solution dans le but de détruire les Horcruxes. Ils avaient quelques pistes déjà, même si pour l’heure il n’y avait toujours rien de suffisamment concret pour qu’ils puissent se dire qu’ils allaient gagner.

Globalement, Harry avait envie de se dire qu’ils avançaient, même si ce n’était pas forcément le plus vite qu’il le faudrait. Cela dit, ce n’était pas comme s’ils pouvaient ignorer les quelques points noirs qu’il y avait. Enfin, ce n’était pas non plus des trop gros points noirs, mais il y avait eu certaine chose, certain détail. Le fait que Luna s’entiche d’un élève de Poudlard par exemple, qu’elle sorte même avec clairement. S’ils avaient été sur place quand c’était arrivé, il était évident que les voyageurs lui auraient clairement fait comprendre qu’elle faisait une bêtise, même si ce n’était pas comme s’ils pouvaient l’empêcher de faire quoi que ce soit non plus. Enfin, maintenant, Luna avait quitté le jeune homme et les choses reprenaient un peu d’ordre. En plus, maintenant elle avait terminé avec Poudlard aussi. Ça faisait une personne en moins pour veiller sur Rhian, Cenlyn et Louisa, mais ça allait parce qu’il y avait encore des membres de la résistance là-bas.

Harry était en train de remplir la gamelle de Calvin quand Hermione rentra, la jeune femme avait fait un tour à l’extérieur comme ils le faisaient régulièrement en prenant soin de soit se couvrir de la cape d’invisibilité, soit en prenant du polynectar.

« Salut ! » Salua-t-il sa meilleure amie, alors que Calvin était en train de foncer vers la gamelle qu’il venait de remplir. « Du nouveau ? »

Il y avait peu de chance qu’il y ait de la nouveauté majeur au point que toute la situation soit différente et s’arrange dans un claquement de doigt, mais le moindre petit indice, la moindre petite lueur d’espoir était intéressante forcément. Parce que ça pouvait leur donner la possibilité d’avancer ne serait-ce qu’un peu, de pouvoir se dire qu’ils allaient finir par rentrer et surtout arranger la situation. Bon, encore une fois, il n’y avait pas grand-chose qui attendait Harry dans le futur, pour le moment, mais il espérait bien justement qu’il y ait un tas de chose qui l’attende.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Hermione Granger
▌ Messages : 880
Humeur :
Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Right_bar_bleue

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Empty
Message#Sujet: Re: Même un pas reste une avancée (Hermione :3)   Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Icon_minitimeDim 14 Avr - 15:56


Même un pas reste une avancée.
H

ermione détestait le polynectar. Cette potion ne lui avait pas particulièrement porté chance par le passé. Même si la jeune femme n'avait jamais réitéré l'incident du poil de chat et prenait le plus grand soin d'incorporer de VRAIS cheveux à sa préparation, la potion restait désagréable, indigeste... en bref, on faisait mieux. Mais les voyageurs n'avaient pas mille manières de procéder quoi qu'il en soit. Ils n'avaient tout simplement pas le choix. S'ils voulaient progresser comme il se doit, ils se devaient de glaner le plus d'informations possible à l'extérieur.

En l'occurrence, leurs recherches avaient légèrement progressé grâce à la conversation que Luna et Harry avaient pu avoir avec Norbert Dragonneau qui les avaient mis sur quelques pistes intéressantes concernant la destruction des horcruxes. Maintenant, avoir des pistes ne suffisaient pas, mais la jeune femme avait bon espoir. S'ils parvenaient à détruire le journal, ils auraient déjà fait un immense pas en avant, qui par ailleurs aurait de fortes chances de dissuader pour de bon Jedusor de se créer d'autres horcruxes.

Elle avait pris l'apparence d'un type lambda croisé sur le chemin de traverse lors de leur dernière expédition. L'apprence et le nom de cet homme importait peu, il lui avait permis de circuler librement, vêtue d'une cape de voyage noire, dans l'allée des embrumes, où elle était partie faire quelques emplettes assez déplaisantes. elle n'avait pas osé pousser le vice jusqu'à se rendre chez Barjow et Burke où travaillait Jedusor, un coup d'oeil par la vitrine lui avait seulement offert de constater qu'il y oeuvrait toujours. Elle avait récupéré quelques articles, reçut un contact. Elle ne savait pas trop si on pouvait parler d'une pêche fructueuse, mais Hermione voulait croire en un certain progrès malgré tout.

Quand elle rejoignit le quartier général de la résistance, elle plia méticuleusement la cape d'invisibilité qu'il lui avait fallu utiliser au retour (et pour cause, les effets du polynectar s'estompaient beaucoup trop vite). Elle la plia méticuleusement. et la déposa en lieu sûr. Elle repéra Harry, qui donnait à manger à Calvin. Hermione n'en revenait toujours pas que le jeune homme ait adopté ce matou, mais à vrai dire, elle était incapable de le lui reprocher. Elle avait le sentiment que la présence de Calvin faisait du bien à tout le monde. Et puis, Pattenrond lui manquait, tout comme Hedwige devait manquer à Harry, cette présence compensait, par certains aspects.

-Peut-être
, dit-elle dans un haussement d'épaules. Elle retira son sac de ses épaules et s'appliqua à le vider. Comme pour tous ses sacs, elle lui avait appliqué un sortilège d'extension invisible pour pouvoir le remplir au maximum. J'ai trouvé un genre d'apothicaire sur le chemin de traverse. Il vendait du venin non dilué... je ne suis pas convaincue de son efficacité, honnêtement, mais dans le doute... Elle afficha une faible esquisse de sourire. Le vendeur m'a aussi donné le nom d'un contact qui pourrait nous dégoter à peu près tout ce qu'on veut.



code by Mandy


_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Harry Potter
▌ Messages : 1282
Humeur :
Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Empty
Message#Sujet: Re: Même un pas reste une avancée (Hermione :3)   Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Icon_minitimeMar 9 Juil - 20:30

Même un pas reste une avancée.
Quand Harry demanda à Hermione si elle avait trouvé quelque chose lors de sa sortie sous l’effet du polynectar, la jeune femme lui apprit que « peut-être » c’était le cas. Le jeune homme avait bien conscience qu’ils ne pouvaient jamais réellement avoir de certitude en soit, parce qu’ils devaient quand même se montrer bien méfiant. Harry attendit donc qu’elle reprenne la parole pour lui dire ce qu’elle avait trouvé afin qu’il puisse savoir si ça allait leur permettre d’avancer. Enfin, cela dit, en ce moment, le jeune homme avait envie de se dire que quoi qu’il arrivait, ils pouvaient avancer. Ils étaient quand même sacrément bloqués, mais ça ne voulait pas dire qu’ils ne pouvaient pas avancer. Ça ne ressemblait pas à grand-chose… cela dit, la conversation qu’ils avaient eu avec Norbert Dragonneau leur donnait quand même une piste à suivre.

Il fallait qu’ils se concentrent sur le fait qu’ils devaient détruire les parts d’âme de Voldemort et pour cela, ils devaient trouver le moyen de se procurer un venin suffisamment puissant. Hermione affirma qu’elle avait vu un apothicaire qui vendait un venin non dilué, mais qu’elle doutait quand même un peu de son efficacité. En soit, ce venin pouvait être puissant, mais il fallait qu’il soit quand même énormément puissant afin de détruire les Horcruxes. Mais en plus de cela, la jeune femme avait obtenu un contact, qui pouvait leur procurer à peu près tout ce qu’ils voulaient.

« Même du venin du Basilic ? » Demanda-t-il, d’un ton un peu léger, même si en soit il adorerait entendre que cet homme pouvait leur procurer de venin de Basilic. Parce qu’ils savaient parfaitement que ce venin pouvait détruire le journal, comme il l’avait déjà fait dans le passé. Enfin, dans le futur du coup, parce que cet événement n’allait avoir lieu que dans le futur, mais c’était le passé de Harry… qui venait du futur. Bref, ça serait quand même pas mal d’avoir du venin de Basilic, mais en même temps ça ne voulait pas dire qu’ils allaient pouvoir l’obtenir quand même. « C’est une sortie productive en somme alors. » Ajouta-t-il, tout en se baissant pour prendre Calvin dans ses bras, qui venait de terminer sa gamelle (parce que ce chat était un goinfre quand même) et qui avait commencé à se frotter contre ses jambes. « Comment on peut connaître l’efficacité du venin ? » Demanda-t-il alors.

Peut-être qu’avec un peu de chance, le venin de cet apothicaire allait suffire ? Bon, ça pouvait sembler un peu trop beau, mais en même temps ils pouvaient très bien avoir de la chance tout de même. Après tout, avec tout ce temps et cette malchance, ces déconvenues et tout ça… pourquoi la roue ne pourrait pas un peu tourner et leur permettre d’avoir pour une fois une chance et parvenir à trouver une solution. Qu’ils puissent enfin mettre fin à tout cela, qu’ils soient enfin débarrassé de tout ça et qu’ils puissent en finir avec cette histoire.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Hermione Granger
▌ Messages : 880
Humeur :
Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Right_bar_bleue

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Empty
Message#Sujet: Re: Même un pas reste une avancée (Hermione :3)   Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Icon_minitimeMar 9 Juil - 21:09


Même un pas reste une avancée.
H

ermione haussa les épaules quand son interlocutrice lui demanda si elle pensait que le contact qu'on lui avait proposé serait capable de lui proposer du venin de basilic. Forcément, elle n'en savait rien. Son interlocuteur avait vraiment eu l'air de dire que ce contact-mystère était capable de dégoter n'importe quoi, mais il y avait sans doute des limites à ce que cette personne était capable d'accomplir. Dans tous les cas, ça valait bien le coup d'essayer, ils tenaient peut-être leur meilleure piste depuis un bon moment, ils ne pouvaient pas se permettre de passer à côté. Il fallait absolument qu'ils tentent tout ce qui pouvait tout ce qui était en leur maigre pouvoir, d'où ils se trouvaient. Pour une fois, la jeune femme avait du moins le sentiment qu'ils progressaient, et pour elle, c'était déjà quelque chose d'immense. Enfin, si ça se trouve, le venin qu'elle avait récupéré suffirait à faire l'affaire ? ça se tentait... ils n'avaient pas beaucoup d'options, quand une fenêtre s'ouvrait, ils devaient profiter de ça, et ne pas faire les difficiles.

-Je pense que le plus simple sera d'essayer directement,
répondit la jeune femme avec un fin sourire.

Ils avaient le journal, ils avaient du venin. Ils devaient tenter le coup, même si ça ne devait mener nulle part. Ils devaient passer à l'offensive, c'était important, c'était essentiel. Même si c'était, aussi, quelque part, effrayant. Même si Harry avait déjà détruit ce même horcruxe par le passé, ça ne voulait pas dire pour autant que ça allait être une partie de plaisir. La dernière fois n'en avait pas été une.

-Mais il vaut mieux qu'on attende d'être tous ensemble pour le faire,
suggéra-t-elle ensuite avec prudence. On a aucune idée de ce qui pourrait se passer quand on tentera de détruire le journal.

Ce journal n'était pas un simple carnet, ils le savaient, il avait réussi à posséder Ginny par le passé. Alors oui, jusqu'ici, il avait été "inoffensif" (c'était très bizarre de parler du journal comme d'une entité vivante, mais en même temps, comme il renfermait un morceau d'âme de leur ennemi juré, ce n'était pas forcément de trop), mais s'il se sentait menacé, ça ne continuerait peut-être pas. Ils devaient palier à toutes les éventualités, et l'entièreté de leur groupe ne serait définitivement pas de trop pour ça...

Ils allaient devoir se préparer à ce que la destruction du journal se déroule avec quelques accrocs, mais quoi qu'il en soit, ça valait le coup d'essayer. Ils n'avaient jamais été aussi près de parvenir à leurs fins. Il leur resterait du chemin à parcourir par la suite, bien sûr, mais déjà, ce serait un progrès franchement immense. Et ils en avaient vraiment besoin, de voir que les choses évoluaient dans le bon sens pour eux.



code by Mandy


_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Harry Potter
▌ Messages : 1282
Humeur :
Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Empty
Message#Sujet: Re: Même un pas reste une avancée (Hermione :3)   Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Icon_minitimeJeu 17 Oct - 15:32

Même un pas reste une avancée.
Effectivement, pour ce qui était de savoir si le venin que Hermione avait pu obtenir marchait ou non, il suffisait sans aucun doute de le tester directement sur le journal. Puisqu’ils avaient l’Horcruxe entre leurs mains, c’était le meilleur moyen de savoir s’ils pouvaient le détruire. Cela dit, Harry se doutait quand même que ça n’allait pas forcément être facile non plus. Il n’avait clairement pas passé le meilleur des moments quand il avait détruit le journal la première fois, même si forcément il y avait pas mal de chose à côté, notamment un gros serpent qui avait quand même tenté de le tuer. Mais ils devaient donc se montrer prudent et ils ne pouvaient pas faire ça d’une manière trop légère. D’ailleurs, Hermione ne manqua pas d’affirmer qu’il valait mieux qu’ils attendent que tout le monde soit présent pour le faire.

Outre le fait que ça pouvait être dangereux et qu’il valait mieux qu’ils soient prêt, Harry avait aussi conscience qu’ils ne devaient surtout pas agir sans leurs amis, dans le dos de ces derniers. Et comme la jeune femme ne manqua pas de l’affirmer, ils ne savaient pas ce qui allait arriver quand ils allaient tenter de détruire le journal. Autant dire, il fallait quand même qu’ils soient prêts, qu’ils fassent en sorte d’être préparé à toutes éventualités.

« Ouais il vaut mieux. » Répondit-il, parce qu’il n’avait évidemment aucune raison de ne pas aller dans le sens de la jeune femme. Harry avait envie de savoir si ce venin pouvait marcher, s’il pouvait être efficace contre la partie d’âme de Tom Jedusor, mais en même temps il savait aussi qu’il était important qu’ils ne se précipitent pas. Au point où ils en étaient en même temps, ils pouvaient quand même se permettre de se montrer patient. Quand bien même ça n’avait jamais été le fort de Harry, qui avait plutôt tendance à foncer dans le tas. Mais bon… le temps faisait qu’il commençait à apprendre à prendre sur lui. « Ça n’a pas été évident la première fois. » Ajouta-t-il, quand bien même il n’avait pas forcément besoin de le faire, Hermione en avait pleinement conscience. « Mais bon, il vaut mieux essayer de se procurer plusieurs échantillons de venin. »

Ils avaient conscience que c’était du venin qui pouvait les aider à détruire les Horcruxes, même s’ils ne pouvaient pas non plus en être certain. C’était comme cela que Harry avait réussi à détruire le journal la première fois, mais les circonstances n’étaient pas vraiment les mêmes non plus. Ils ne savaient donc pas si ça allait marcher, ils ne savaient pas s’il y avait un venin qui était capable de les sortir de cette situation. Ce venin n’allait peut-être pas marcher, mais avec un peu de chance un autre allait le faire. Le souci était plus de parvenir à s’en procurer au vu de leur situation, même s’ils pouvaient quand même y arriver. Sauf que Harry avait souvent le sentiment d’avancer à l’aveugle quand même.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Hermione Granger
▌ Messages : 880
Humeur :
Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Right_bar_bleue

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Empty
Message#Sujet: Re: Même un pas reste une avancée (Hermione :3)   Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Icon_minitimeJeu 17 Oct - 22:09


Même un pas reste une avancée.
H

Une fois n’est pas coutume, Hermione et Harry étaient entièrement d’accord. En même temps, la jeune femme ne s’était pas attendue à ce qu’il en soit autrement, à vrai dire. Ils se connaissaient assez pour savoir exactement quelle manière ils avaient de raisonner. Il leur arrivait de ne pas tomber d’accord, c’est certain, mais si ce cas de figure devait se présenter, ils pouvaient l’anticiper avant même de dire quoi que ce soit. En l’occurrence, cela tenait pour la jeune femme de l’évidence : ils ne pouvaient tout simplement pas se permettre de faire cavaliers seuls, plus nombreux ils seraient, mieux ce serait pour eux, quand bien même cela pourrait bien ne pas suffire, chose dont ils avaient également conscience bien sûr. Faire participer tout le monde, c’était également, par cette occasion, mettre tout le monde en danger.

Mais ils avaient suffisamment joué avec le feu comme cela. Sans prétendre à la moindre prudence, car leur activité était par essence imprudente, cela n’ôtait rien au fait qu’ils devaient procéder ensemble, et en son for intérieur, Hermione priait pour que, pour cette fois, ils parviennent à faire la différence, une véritable différence, qui sache réellement améliorer leur situation… Pas immédiate, certes, mais s’ils réussissaient à dépasser cette étape cruciale, ils auraient définitivement permis d’abattre leur ennemi, et Tom Jedusor serait plus vulnérable que jamais. C’était un fait, et il n’avait absolument rien de négligeable, bien au contraire.

Hermione afficha une grimace quand son meilleur ami évoqua la première fois, l’épisode de la chambre des secrets auquel elle n’avait donc pas assisté. Elle ne pouvait que le croire sur parole, mais elle était convaincue de ses dires… Elle se souvenait très bien de l’émotion avec laquelle il lui en avait parlé, et même si on pouvait arguer que s’il avait réussi à détruire le journal alors qu’il n’avait que onze ans, ce serait une partie de plaisir à présent, c’était tout de même bien vite oublié l’année d’enfer qu’ils avaient vécue, le préjudice et le traumatisme subis par Ginny, ou encore le fait que sans l’intervention de Fumseck, Harry serait peut-être mort à l’heure qu’il est. Mais ils y arriveraient. Ils rassembleraient le plus d’échantillons de venin possible. Elle était, une fois n’est pas coutume, totalement d’accord avec lui, et elle ne comptait pas mettre longtemps avant que de permettre à ce point précis de progresser.

-Je compte fixer un rendez-vous avec le contact dont je t’ai parlé dans la semaine. Si on se débrouille bien, dans moins de quelques semaines, on pourra être débarrassés du journal.

Bon, il allait s’agir de négocier avec ce contact plus que suspect et espérer que ce dernier n’ait pas des délais intenables (car le temps leur était plus que jamais compté), mais elle décidait de voir une progression réelle dans leur travail. Trop longtemps qu’ils cherchaient sans aucun résultat et sans le moindre succès. Enfin, ils semblaient parvenir à quelque chose, enfin, ils semblaient réussir à avancer. Ils entamaient à peine le chemin, ils étaient tout sauf arrivés au bout du chemin, mais au moins, ils semblaient plus au clair avec la trajectoire qu’il leur fallait emprunter, et l’auir de rien, c’était tout de même important.




code by Mandy


_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Harry Potter
▌ Messages : 1282
Humeur :
Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Empty
Message#Sujet: Re: Même un pas reste une avancée (Hermione :3)   Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Icon_minitimeJeu 20 Fév - 19:10

Même un pas reste une avancée.
Au fond, Harry n’avait pas spécialement envie de trop ressasser ce moment où il avait détruit le journal pour la première fois, mais en même temps ils allaient quand même se trouver dans une configuration qui allait ressembler. Bon, la situation allait être différente évidemment, Harry espérait quand même qu’ils n’allaient pas se retrouver avec un spectre de Jedusor parmi eux cherchant à prendre l’énergie vitale de quelqu’un. Mais Harry s’attendait quand même à tout, parce qu’il avait bien vu que ce journal avait dégagé une sacrée force. La situation était différente, mais ça allait forcément lui rappeler des souvenirs qui n’étaient pas spécialement agréables.

Mais bon, ce n’était pas comme s’ils avaient le choix. Il fallait bien qu’ils affrontent ce « démon ». Ils devaient détruire ce journal s’ils avaient envie d’avancer et de pouvoir détruire Jedusor, donc ils allaient le faire tout simplement. Ils n’avaient pas le choix, ils allaient le faire et ils allaient faire tomber Jedusor avant de pouvoir rentrer chez eux. Même si par moment, Harry ne pouvait pas s’empêcher de se dire que ça devenait une utopie, qu’ils n’allaient jamais y arriver. Il n’était pas au point d’être défaitiste non plus, sauf que ce n’était pas toujours évident de garder courage. Parce que ça devenait long, parce que par moment Harry avait le sentiment qu’ils n’allaient pas en voir le bout. Mais ça allait venir, ils allaient bel et bien y arriver au bout d’un moment. Enfin.

« Quelques semaines, ça semble si loin et si proche en même temps. » Parce que ça faisait des années qu’ils se trouvaient à cette époque, parce que ça faisait des semaines et des semaines qu’ils étaient cachés dans cette maison tous ensemble, parce qu’ils se faisaient passer pour morts. Mais en même temps, au point où ils en étaient, se dire qu’ils allaient pouvoir enfin détruire l’horcruxe dans quelques semaines, ça donnait le sentiment qu’ils touchaient enfin leur but. Enfin, à l’un de leur but, ce qui n’était pas tout à fait ça encore, mais en même temps c’était toujours mieux que ce qu’ils avaient pu faire jusqu’à présent. S’ils pouvaient enfin se débarrasser du journal, ça voulait dire qu’ils allaient vraiment avancer. « Par contre, il va falloir qu’on se prépare. Il comprendra peut-être. »

Est-ce que Voldemort allait deviner forcément qu’ils étaient encore en vie ? Pas dit. De ce qu’ils savaient, Voldemort avait essayé de mettre la main sur son journal sans succès puisqu’il se trouvait ici. Il devait se douter que certaines personnes continuaient à avoir envie de l’arrêter, sans pour autant se dire que c’était forcément eux. Mais en même temps, ils ne pouvaient pas être sur qu’il ne finirait pas par se poser des questions. Ils ne savaient pas encore que quelqu’un allait voir Pomona, mais ils pouvaient quand même se préparer à l’idée d’être découvert. Parce qu’ils étaient les mieux placés pour détruire ce journal, techniquement.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Hermione Granger
▌ Messages : 880
Humeur :
Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Right_bar_bleue

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Empty
Message#Sujet: Re: Même un pas reste une avancée (Hermione :3)   Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Icon_minitimeJeu 20 Fév - 19:28


Même un pas reste une avancée.
H

ermione ne pouvait que confirmer les dires de son meilleur ami. Elle pensait exactement la même chose. Le temps prenait une tournure particulière, différente, depuis qu'ils avaient fait ce voyage. Ils se rallongeait, se précipitait, se retournait, se distandait... il y avait de quoi en perdre son latin. Alors en effet, quelques semaines, ça semblait être une éternité, une éternité à cogiter et à tourner en rond en attendant d'obtenir gain de cause, mais quelques semaines, ce n'était rien en comparaison de ce qu'ils avaient déjà patienté, et c'était peu cher payé en comparaison du temps qu'ils avaient d'ores et déjà patienté jusqu'ici.

Il allait falloir qu'ils fassent avec les circonstances, et qu'ils se disent que, pour une fois, les circonstances semblaient leur être favorables. L'air de rien, cela faisait longtemps que ça n'avait pas été à ce point le cas, et ils devaient en profiter et en jouer, c'est une certitude... Et puis, ce temps d'attente allait justement leur permettre de se préparer, et de palier à diverses éventualités.

Cela leur permettrait par exemple d'envisager les différents scénarios auxquels ils allaient s'exposer au moment de détruire le journal. L'avantage - si on peut l'appeler ainsi -, c'est qu'entre Ginny et Harry, ils avaient deux témoins privilégiés qui avaient déjà pu observer le pouvoir du journal. Ils y avaient survécu, et par la même occasion, Harry avait détruit le journal en question. Ce qu'il avait déjà fait, il pourrait le refaire, elle en était sûre et certaine.

Et en effet, cela leur permettrait de réfléchir... à la suite. Ils ne pouvaient effectivement pas passer à côté de la possibilité que la destruction du journal éveille l'attention et les suspicions de leur ennemi. Est-ce qu'il allait le sentir ? Quand on détruirait une partie de son âme ? Hermione n'en savait rien, les informations concernant les horcruxes étaient bien trop minces pour qu'elle ait vraiment des certitudes là-dessus... Mais c'était tout de même... très probable.

Même s'il ne les soupçonnait pas d'être toujours en vie, il leur chercherait des complices, compte tenu de l'identité de la dernière personne qui avait eu le journal en sa possession... Et au fil de ces recherches, il était bien possible que la vérité trouve son chemin, et ils perdraient leur avantage au moment d'en gagner un autre.

-J'ai eu une conversation avec Neville à ce sujet,
observa Hermione. Il a suggéré qu'il serait sans doute temps que nous préparions notre défense. On ne va pas pouvoir continuer comme ça bien longtemps. Jusqu'ici, agir dans l'ombre nous avantageait, quelque part, mais... comme tu le dis, ça ne va sans doute pas durer. Autant que ce soit parce que nous l'aurons décidé, pas parce que les circonstances nous auront obligés à dévoiler toutes nos cartes.

C'était plus facile à dire qu'à faire. Mais c'était certainement la première étape.


code by Mandy


_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Harry Potter
▌ Messages : 1282
Humeur :
Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Empty
Message#Sujet: Re: Même un pas reste une avancée (Hermione :3)   Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Icon_minitimeDim 21 Juin - 16:51

Même un pas reste une avancée.
Ils n’avaient aucune idée de comment les choses allaient se passer au moment où ils allaient détruire le journal. Ils devaient le faire, ils n’avaient pas le choix, ils devaient en passer par là pour pouvoir arrêter Voldemort, mais ils ne pouvaient pas réellement être sûr de comment les choses allaient se passer de leur côté. Forcément, ils avaient une sorte d’avantage à être dans l’ombre, à ce que les mangemorts ne soient pas au courant qu’ils étaient encore en vie. Tout cela allait donc potentiellement changer quand ils allaient détruire le journal. Avec un peu de chance, Jedusor se contentera de croire qu’ils avaient simplement des complices qui avaient réussi à mettre la main sur le journal, puisqu’il était en possession de Pomona avant leur procès. C’était possible, mais ça pouvait aussi dévier bien autrement.

Et en un sens, ça ne serait en effet peut-être pas plus mal qu’ils soient enfin considérés comme « en vie », pour qu’ils n’aient plus besoin de se cacher. Ils avaient de la chance d’être encore en vie et d’avoir pu se cacher comme ils le faisaient depuis ce jour, mais en même temps ils étaient quand même enfermés dans une cage dorée. Ils n’étaient pas aussi libres de leurs mouvements qu’ils ne le voudraient, ils devaient constamment se montrer prudent. Ça allait être le cas même s’ils trouvaient un moyen de se défendre, mais la pression sera quand même moindre. Neville avait donc parfaitement raison, ils devaient trouver un moyen de préparer leurs défenses.

« Il a raison, il faut qu’on se tienne prêt et qu’on trouve quelque chose pour nous sortir de là. » Parce qu’ils ne pouvaient pas continuer ainsi éternellement. Ils ne savaient même pas combien de temps ça allait durer. Ça durait déjà depuis énormément de temps. Après tout, ça faisait maintenant plusieurs années qu’ils se trouvaient dans cette époque et s’ils avaient eu l’objectif de s’en aller pendant une période (et que Harry et Hermione avaient décidé seul qu’ils n’allaient pas s’en aller aussi rapidement), ils devaient bien se rendre à l’évidence. Ce combat pouvait encore durer un long moment, ils ne pouvaient pas rester terré comme des rats. « À un moment, on va tourner la situation à notre plein avantage et reprendre le dessus, tant qu’on le pourra. » C’était clairement optimiste comme pensée, mais en même temps s’ils n’étaient pas un peu optimistes il était évident qu’ils n’allaient pas s’en sortir du tout. Ils devaient en parti croire qu’ils allaient y arriver, sinon ils ne le feraient jamais. « Mais… ça ne sera pas facile. Je ne sais même pas si ça sera faisable. » Qu’ils trouvent un moyen de ne plus avoir besoin de se cacher des autorités, même s’ils allaient forcément devoir être prudent concernant les mangemorts. Mais pour l’heure, ces sorciers devaient aussi se cacher après tout. « Enfin, en même temps, rien de ce qu’on espère faire ne semble faisable de prime abord. »

Détruire un horcruxe, détruire le mage noir le plus puissant… ça semblait infaisable.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Hermione Granger
▌ Messages : 880
Humeur :
Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Right_bar_bleue

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Empty
Message#Sujet: Re: Même un pas reste une avancée (Hermione :3)   Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Icon_minitimeDim 21 Juin - 17:09


Même un pas reste une avancée.
H

ermione hocha la tête aux premiers propos de Harry. Elle était entièrement d'accord avec lui. Les propos de Neville avaient trouvé écho dans son esprit, et elle estimait qu'il fallait effectivement les prendre très au sérieux. Il avait marqué plus d'un point. Ce ne serait pas chose aisée, c'est certain, mais s'ils avaient été capables de préparer le procès d'un hypogriffes alors qu'ils n'avaient que treize ans (bon, c'était un procès qu'ils avaient perdu, mais on ne pourrait pas dire qu'ils n'y avaient pas mis du leur), ils pourraient bien réussir à préparer leur retour à la vie civile, à s'innocenter et à en revenir au point de départ.

Ils avaient des atouts, ils avaient du soutien, ils avaient des arguments. C'était difficile de se croire capables de quoi que ce soit quand leur situation stagnait à ce point, cela ne changeait rien au fait qu'ils pouvaient bien l'être. Ou du moins, ils le seraient s'ils le décidaient. Malgré tout, pour cela, il fallait compter sur la détermination et l'assurance de chacun, et Hermione sentait que celles de Harry battait de l'aile. Chose qu'elle pourrait difficilement lui reprocher au demeurant, car elle-même devait bien admettre qu'elle luttait bien souvent pour ne pas perdre espoir.

-De prime abord seulement,
répondit Hermione dans un fin sourire, pas qu'il y ait vraiment un motif monstre à sourire ces temps derniers, mais ils avaient tout intérêt à tenter de demeurer le plus positif possible. Ce n'était pas la chose la plus évidente au monde, mais cela restait tout de même le mieux qu'ils pouvaient faire. Harry... tu as vaincu Voldemort alors que tu avais à peine un an. Tu as détruit cet horcruxe alors que tu n'avais que douze ans. Rien de ce que nous planifions n'est infaisable, on l'a déjà fait. Tu l'as déjà fait.

Bien sûr, à chaque fois, il avait fallu compter sur la chance, sur des événements indépendants de leur volonté, sur des éléments sur lesquels ils n'avaient pas eu entièrement prise. Mais la chance restait de leur côté, même si c'était difficile à croire. Sans cela, ils seraient à Azkaban à l'heure actuelle, incapable d'envisager le futur parce que leurs âmes auraient été aspiré de leur corps. C'était facile d'oublier à ce jour qu'ils étaient chanceux d'être seulement en vie, mais ils l'étaient pourtant. Et ils pouvaient aussi compter sur les qualités, les connaissances, les aptitudes de chacun. Ils n'étaient pas seuls face à l'adversité. Il serait naïf et dangereux de partir trop confiants bien sûr. Mais rien n'était infaisable. Les choses deviendraient infaisables s'ils décidaient qu'elles l'étaient, et c'est tout.

-Je ne dis pas que ça va être facile, mais je pense que c'est jouable. Pour être honnête, ce qui m'inquiète, ce n'est pas tant la possibilité pour nous d'être innocentés que les répercussions que ça aura sur McDowell.




code by Mandy


_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Harry Potter
▌ Messages : 1282
Humeur :
Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Empty
Message#Sujet: Re: Même un pas reste une avancée (Hermione :3)   Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Icon_minitimeSam 26 Sep - 9:47

Même un pas reste une avancée.
Tout ce qu’ils devaient accomplir donnait clairement le sentiment que c’était impossible, de prime abord en effet. Hermione ne manqua pas l’occasion de lui rappeler, comme à chaque fois qu’elle sentait que sa détermination battait un peu de l’aile, qu’il avait déjà accompli beaucoup de chose dans sa vie. Même si Harry, comme à chaque fois, avait envie de nuancer les propos de sa meilleure amie. Elle affirmait qu’il avait vaincu Voldemort alors qu’il n’avait qu’un an, c’était certes le cas mais le jeune homme n’avait rien fait pour cela. C’était l’amour de sa mère qui l’avait protégé et rien d’autre, et qui avait pu le protéger jusqu’à ce que le mage noir revienne à la vie grâce à un peu de son sang. Et concernant l’horcruxe qu’il avait déjà détruit, c’était vrai bien sûr, mais la situation était bien différente. Il avait eu énormément de chance et il avait eu accès à un croc de basilic tout frais.

Les circonstances étaient bien différentes et clairement Harry avait eu énormément de chance, mais il savait bien que ça ne servait à rien qu’il prenne la peine de contredire la jeune femme. Parce qu’en soit, c’était quelque chose qui marchait bien chez eu effectivement, quand ils avaient un plan en tête ça ne marchait pas vraiment comme ils le voulaient, mais ils parvenaient toujours à retomber sur leurs pieds. Preuve en était du fait qu’ils étaient encore vivant après tout, ils avaient eu énormément de chance que McDowell prenne le risque qu’il avait pris afin de les sauver.

« Il avait bien conscience des risques. »
Répondit-il, quand Hermione affirma qu’elle se faisait surtout du soucis pour l’homme qui les avait aidé. Lui aussi, clairement, mais en même temps Harry se doutait que Christopher avait clairement en tête les risques qu’il avait pris, il avait conscience de ce qui pouvait arriver. « Mais on fera tout pour le protéger, comme il nous a protégé. » Ajouta-t-il, déterminé. Ce n’était pas quelque chose de forcément faisable et de facile, mais rien de ce qu’ils avaient l’intention de faire n’était faisable et facile. Alors, une chose de plus ou de moins dans tout ça, ça ne changerait rien. Ils pouvaient très bien se débrouiller pour y arriver et pour faire en sorte que McDowell ne subissait pas trop les conséquences de ses choix et son envie qu’il avait eu de les protéger. Ils lui devaient bien ça après tout, puisque sans lui c’était évident qu’ils ne s’en seraient pas du tout sorti. « En prouvant notre innocence et le fait qu’on n’avait rien à voir là-dedans, que le gouvernement a été manipulé, on parviendra à leur faire comprendre qu’il a bien agis. »

Ce qui ne serait clairement pas simple, pas du tout. Mais il fallait bien qu’ils arrivent à quelque chose quand même, ils ne pouvaient pas laisser Christopher payer le fait qu’il les avait sauvés d’une mort certaine. Tout cela à cause d’une injustice, parce qu’ils étaient pleinement innocents.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Hermione Granger
▌ Messages : 880
Humeur :
Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Right_bar_bleue

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Empty
Message#Sujet: Re: Même un pas reste une avancée (Hermione :3)   Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Icon_minitimeDim 27 Sep - 9:11


Même un pas reste une avancée.
H

ermione ne pouvait pas donner tort à son meilleur ami sur ce point, elle était convaincue qu'en les aidant, il avait pertinemment su quels étaient les risques qu'il prenait et il avait accepté en toute connaissance de cause de faire face à ces mêmes risques. Oui, mais même s'il devait ne pas leur reprocher leur nouvelle démarche, cela n'ôtait rien au fait que la jeune femme le vivrait particulièrement mal si l'homme qui les avait défendus, protégés, et empêché qu'ils ne finissent abrutis par le baiser d'un détraqueur devait connaître un sort similaire pour avoir cherché à les protéger en contrevenant à tous ses principes et à tous ses codes.

Ce qu'avait fait Christopher était admirable, il méritait d'être récompensé pour cela, pas conspué. Mais va savoir si c'était ce qui arriverait au final, il y avait de bonnes chances pour qu'il n'en soit rien, et pour que Christopher se retrouve ennemi public numéro un après eux. S'ils pouvaient éviter qu'un tel cas de figure se produise, ils devaient prendre toutes les mesures possibles. Cela n'ôtait rien à la volonté d'Hermione d'agir et de les innocenter. Disons seulement qu'elle les exhortait au plus de prudence possible. Et Harry était du même avis, lui aussi voulait tout faire pour le protéger aussi bien qu'il l'avait fait lui-même, quand bien même il ne se serait sans doute pas tant compromis ni n'y aurait déployé tant d'énergie si la vie de Pomona n'avait pas été en jeu également.

-Il aura tout de même contrevenu à son devoir et à ses voeux envers le ministère. J'imagine qu'on n'empêchera pas son renvoi... mais si ça ne peut qu'être ça, je suppose que ce sera déjà bien. Il faut surtout espérer que Wilhelmina Tuft n'est pas aussi obtuse que Fudge. Les politiques n'aiment pas qu'on leur mette le nez dans leur propre marasme, admettre qu'ils ont été manipulé, même si c'était le gouvernement précédent, c'est admettre la faiblesse du ministère.


Elle ne disait pas cela pour les décourager, mais c'était le genre de choses qu'il allait bien falloir qu'ils prennent en compte à un moment donné. Mieux valait garder en tête que d'après leur expérience avec le ministère, même s'il n'était pas composé des mêmes membres, ce dernier avait tendance à demeurer dans un entre-soi et une obstination qui ne jouerait pas en leur faveur.

-J'ai un peu lu à son sujet, Wilhelmina Tuft, dans Histoire des grandes sorcières politiques de Grande-Bretagne... Elle avait une bonne réputation, même si son mandat n'a pas duré longtemps... et qu'il aurait dû commencer plus tard.
Et ça, c'était leur faute, inutile de le préciser. Elle sera peut-être capable de se montrer plus... conciliante.




code by Mandy


_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Empty
Message#Sujet: Re: Même un pas reste une avancée (Hermione :3)   Même un pas reste une avancée (Hermione :3) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Même un pas reste une avancée (Hermione :3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Le reste du monde
 :: Quartier général de la Résistance
-