AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fantôme
Helena Serdaigle
▌ Messages : 240
Humeur :
L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: N'en a plus l'usage.
Camp: Neutre
Avatar: Kelly MacDonald

L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian] Empty
Message#Sujet: L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian]   L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian] Icon_minitimeMar 30 Avr - 10:10

L'esprit se manifeste sous bien des formes



Elle entend les bruits, les rires, les pas qui martèlent le sol. Ils martèlent aussi son crâne sans consistance. Elle aime tant le silence, elle aime tant la quiétude, la solitude, la sérénité. Le trouble est immédiat.

L'été a été pour elle, comme à chaque fois, une forme d'intermède délicieuse et qu'elle aurait voulu sans fin. Elle n'entendait plus rien, il n'y avaient plus que les ombres et les spectres, pas un souffle, donc, car une âme damnée n'a plus le loisir de respirer. Les vacances sont son hâvre, son repos au cœur du repos plus éternel, Quand il n'y a personne, elle n'a pas à s'obliger, elle est seulement, dans sa plus totale inexistance, néanmoins.

La rentrée vient toujours fracasser le fragile équilibre qu'elle parvient à créer en seulement deux mois, et dès lors, elle sait qu'il lui faudra attendre qu'ils soient à nouveau tous partir pour reprendre non pas là où elle s'était arrêtée, mais de zero. C'est un rituel auquel elle s'est faite. Ce qui ne signifie pas pour autant qu'elle l'apprécie.

Ils jonglent avec les mots et se les envoie les uns aux autres comme des balles criardes et bruyantes. Helena ne les déteste pas, elle ne le peut pas, ils sont humanité. L'humanité n'est que bruit et fureur, ainsi la vie est-elle faite, la mort, elle, jouxte avec le monde du plus parfait silence, ce monde qu'elle aurait dû rejoindre et ne rejoindra plus jamais. Ce qui est sûrement une bonne chose, elle ne mérite pas la paix et le bonheur sur l'éternité, elle doit être châtiée éternellement. C'est sa vie, c'est son fardeau, sa punition. C'est ainsi. Supporter l'éternel brouhaha fait partie de cette punition, et c'est peut-être la plus douce, bien que quitte à être morte, il aurait peut-être mieux valu mourir sans compagnie.

Elle hânte la tour des serdaigles. C'est son ântre, son repère attitré. On dit qu'elle est le fantôme de cette maison. Quelle délicieuse ironie ! S'ils savaient seulement le nom qu'elle porte. Elle a tous les égards du monde pour la maison bleue et bronze, mais peut-être que devenir maîtresse d'un geôle anonyme aurait été rendre plus de justice à ses crimes, et moins de crédit à sa non-existence. À quoi bon y réfléchir, à présent ?

Helena flotte, immaterielle, elle entends les conversations sans chercher à les comprendre, son instinct la guide vers la solitude, ou plutôt vers le solitaire. Le solitaire s'appelle Adrian Goldstein. Helena ne le connaît pas vraiment, mais de ce qu'elle a observé de lui, elle l'apprécie. Il semble calme, réfléchi. Il est seul dans un coin et il lit. Helena ne résiste pas à la curiosité de savoir ce que le jeune homme est en train de lire et risque donc un regard par-dessus son épaule.


CRÉDIT - CSS

_________________


❝IF YOU HAVE TO ASK, YOU'LL NEVER KNOW   ...❞
"Another swore to destroy it, many years ago. A strange boy with a strange name." "Tom Riddle?" "But he lied." "He's lied to many people." "I KNOW WHAT HE'S DONE. I KNOW WHO HE IS. HE DEFILED IT, WITH DARK MAGIC."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
Adrian Goldstein
▌ Messages : 550
Humeur :
L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian] Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, crin de licorne, 22.2cm
Camp: Neutre
Avatar: Michael Cera

L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian] Empty
Message#Sujet: Re: L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian]   L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian] Icon_minitimeSam 3 Aoû - 21:35

L'esprit se manifeste sous bien des formes.
La rentrée était arrivée… au final, Adrian avait quand même trouvé que l’été était passé rapidement. Bon, au début, le jeune homme avait cru qu’il n’allait jamais en voir le bout, mais quand il y repensait maintenant, il avait le sentiment que c’était passé assez vite. En même temps, sa mère avait tout fait pour l’occuper et empêcher qu’il rumine dans sa chambre, sauf que ça ne l’avait pas empêché de le faire pour autant non plus. Mais bon, entre le mariage de ses parents, son court séjour chez sa tante et son oncle, le temps qu’il avait passé à la boulangerie et les fois où ils s’étaient vus avec Cassiopée, l’été était passé finalement assez vite. Et le bleu et bronze retrouvait donc l’école de magie. Il ne savait pas réellement s’il était heureux de retourner à Poudlard. Forcément, il appréciait de pouvoir passer beaucoup de temps avec sa meilleure amie, il aimait l’idée d’aller en cours, mais en même temps ça ne faisait que lui rappeler à quel point Aulne (enfin Luna du coup) lui manquait. Il avait su qu’il ne pourrait plus la revoir une fois l’année terminée, mais il ne pensait pas qu’ils seraient séparés non plus… ça n’était pas censé se passer comme ça à la base. Enfin…

Dans tous les cas, Adrian ne pouvait pas refaire l’histoire, il n’était plus avec Aulne, il ne pouvait pas être avec la jeune femme, c’était comme ça tout simplement. Et maintenant, il devait retrouver l’école, reprendre les cours et faire avec le fantôme de Aulne. Parce que dès qu’il se trouvait dans une pièce, il ne pouvait pas s’empêcher de se dire qu’elle s’y était trouvée aussi quelques mois avant. Mais bon Adrian devait arrêter vraiment de penser à son ex petite amie. Ça n’était pas possible, il devait juste avancer et se faire une raison. Enfin, il s’était fait une raison, il savait bien qu’il ne pouvait pas être avec elle, maintenant… il devait simplement réussi à juste avancer et arrêter de tourner en boucle vers le passé.

Il se trouvait dans la salle commune des Serdaigle, où il s’efforçait de ne pas penser à Aulne – autant dire que c’était difficile, plongé dans un livre sur les créatures magiques. Ce n’était pas un livre de son oncle – en même temps, il connaissait par cœur –, mais un autre que le jeune homme trouvait vraiment moyen. Ça n’était vraiment pas à la hauteur de ce que son oncle écrivait, cela dit le jeune homme ne pouvait très clairement que reconnaître qu’il n’était pas du tout objectif. Bref, il était donc plongé dans sa lecture, quand il sentit comme une présence, une sorte d’air… froid. La Dame Grise était là, dans son dos, en train de lire son livre aussi sans doute. En tout cas, elle en donnait tout l’air. Adrian ne dit rien sur le moment, il se contenta simplement de déplacer un peu le livre pour que le fantôme puisse le lire un peu mieux.

Il ne savait jamais vraiment trop comment se comporter avec elle…
Code by Gwenn


_________________
La famille, ce havre de sécurité, est en même temps le lieu de la violence extrême.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantôme
Helena Serdaigle
▌ Messages : 240
Humeur :
L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: N'en a plus l'usage.
Camp: Neutre
Avatar: Kelly MacDonald

L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian] Empty
Message#Sujet: Re: L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian]   L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian] Icon_minitimeVen 9 Aoû - 10:30

L'esprit se manifeste sous bien des formes



La compagnie des élèves de l'école a beau lui être familière, ce n'est pas pour autant qu'elle se sent plus à l'aise quand elle se trouve à leurs côtés. Elle songe souvent au moine gras ou à Nick et à quel point il est simple pour eux d'allers vers les étudiants de leurs maisons respectives. Ils parlent, ils s'entendent, ils communiquent, ils interagissent vraiment. Helena n'arrive pas à faire la même chose. Elle s'efforce, parfois, d'être moins transparente. Mais transparente, elle l'est, concrètement. C'est parfois plus simple de se fondre dans le décor que de reconnaître le fait que, même privé de souffle, on en garde une identité. Alors le plus souvent, elle cherche à se faire remarquer le moins possible. Mais pour cette fois, elle n'a pas su, de toute évidence, être assez discrète.

C'est un geste discret du jeune homme qui le lui fait comprendre. La façon dont il tient son livre est différente, il l'expose de façon à ce qu'elle puisse lire par-dessus son épaule. L'attention la touche sincèrement. Beaucoup ne se donneraient pas cette peine ou lui feraient comprendre qu'elle dérange. C'est que ça ne doit pas être le cas, mais maintenant, elle ressent une certaine gêne à poursuivre sa lecture.

-Désolée, je ne voulais pas te déranger,
s'excuse-t-elle, interrompant le silence qui régnait jusqu'ici.

Il ne l'a pas du tout traitée comme si elle dérangeait, mais dans tous les cas, cela reste ce qu'elle pense, elle ne veut pas s'imposer, c'est la dernière de ses intentions. Elle jette un regard plus attentif au bleu et bronze. Elle a le sentiment que son isolement n'est pas le seul fait de son envie de lire. Il y a une ombre dans son regard, ou quelque chose qui semble familier au fantôme. Elle sait qu'elle a peut-être tort. Parfois, elle veut voir chez les autres le reflet d'un aspect d'elle-même, parce qu'elle aussi est solitaire, et voudrait parfois se sentir moins seule. Sans penser le mériter.

-Tu as l'air maussade...,
se permet-elle de remarquer, presque à reculons.

Elle regrette presque aussitôt d'avoir fait ce commentaire. Mais voilà, c'est chose faite. Et elle ne va pas revenir sur ses propos.

CRÉDIT - CSS


_________________


❝IF YOU HAVE TO ASK, YOU'LL NEVER KNOW   ...❞
"Another swore to destroy it, many years ago. A strange boy with a strange name." "Tom Riddle?" "But he lied." "He's lied to many people." "I KNOW WHAT HE'S DONE. I KNOW WHO HE IS. HE DEFILED IT, WITH DARK MAGIC."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
Adrian Goldstein
▌ Messages : 550
Humeur :
L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian] Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, crin de licorne, 22.2cm
Camp: Neutre
Avatar: Michael Cera

L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian] Empty
Message#Sujet: Re: L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian]   L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian] Icon_minitimeLun 2 Déc - 13:10

L'esprit se manifeste sous bien des formes.
Il avait décalé légèrement le livre pour que le fantôme puisse lire par-dessus son épaule, mais ça ne voulait pas dire que Adrian était vraiment à l’aise. Ce n’était pas contre la Dame Grise, il n’avait rien contre elle précisément, juste qu’il ne savait pas vraiment comment être en sa compagnie. En même temps, ce n’était pas toujours évident de savoir comment se comporter quand on se trouvait en compagnie d’un fantôme. Enfin, cela dépendait un peu des fantômes, la Dame Grise était du genre discret, mais ça ne voulait pas dire qu’il savait vraiment comment s’y prendre avec elle.

Adrian se contenta de lui adresser un léger sourire quand le fantôme s’excusa, affirmant qu’elle ne voulait pas le déranger. Adrian n’irait pas jusqu’à dire qu’elle ne le dérangeait pas, mais en même temps ce n’était pas grave non plus. Il était là, en train de lire son livre, si jamais le fantôme avait envie de lire par-dessus son épaule ça n’allait pas changer grand-chose. Même si en un sens, le jeune homme n’était pas non plus des plus concentré sur sa lecture. Il pensait que les choses allaient s’arrêter là, qu’ils n’allaient pas se dire plus de chose. Mais finalement la Dame Grise reprit la parole, en affirmant qu’il avait l’air maussade.

« Je… je me suis un peu. » Avoua-t-il. Il ne savait pas vraiment si c’était une bonne chose d’en parler, mais en même temps ce n’était pas comme s’il avait envie de mentir. Ça devait se voir tant que ça donc. En même temps, Adrian devait bien avouer qu’il ne cherchait pas non plus à le cacher. Il n’entrait pas dans les détails avec tout le monde, mais la rumeur avait couru qu’il n’était plus avec Aulne, alors il n’avait pas réellement besoin de faire semblant. Et tant mieux, parce que le jeune homme n’arriverait pas vraiment à faire semblant. « Je suis… enfin, j’ai quelques soucis » Se contenta-t-il d’ajouter, ne sachant pas vraiment s’il faisait bien de continuer.

En un sens, il avait confirmé qu’il était maussade, le fantôme n’avait pas vraiment besoin d’en savoir plus. Mais en même temps, peut-être qu’au fond c’était surtout que Adrian avait besoin d’en parler un peu, de parler de tout cela avec quelqu’un. Il avait sa meilleure amie pour l’écouter bien sûr, mais ce n’était pas pareil. Cela dit, il n’était pas sûr que ça soit une très bonne chose pour lui de parler de tout ça non plus.
Code by Gwenn

_________________
La famille, ce havre de sécurité, est en même temps le lieu de la violence extrême.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantôme
Helena Serdaigle
▌ Messages : 240
Humeur :
L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: N'en a plus l'usage.
Camp: Neutre
Avatar: Kelly MacDonald

L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian] Empty
Message#Sujet: Re: L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian]   L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian] Icon_minitimeMar 3 Déc - 14:23

L'esprit se manifeste sous bien des formes



La Dame grise ne saurait dire à quel jeu elle joue précisément. Elle met un point d'honneur à se faire oublier autant que possible des élèves de l'école, qu'ils soient de sa maison ou non. Il est préférable à ses yeux de n'être qu'un élément du décor. Négligeable, oubliable. Et pourtant... Ce jeune homme n'a rien demandé à personne, ce garçon n'a pas exigé de s'épencher sur ses émotions, et pourtant, Helena a voulu s'intéresser à cette sorte de détresse, à cette sorte de mélancolie qu'elle a reconnue dans son regard. Une émotion qu'elle connaît particulièrement bien pour sa part, puisqu'elle la porte comme un fardeau elle-même depuis des années, depuis des siècles.

Doit-elle pour autant poursuivre sur cette même lancée ? Certes non. On ne se repaît pas du malheur des autres, pas même pour les tenir en points de comparaison avec sa propre misère. Mais elle n'y peut rien, Helena ne parvient tout simplement pas à s'en empêcher, le peu qu'elle reconnaît en lui est sûrement factice, car aucune histoire n'est comparable à la sienne, et elle sait de source sûre qu'il n'est jamais une bonne chose que de céder sa confiance à la légère, comme il n'est pas vraiment sûr de lui céder, à elle, sa confiance. Mais les mots sont dits, et elle ne se voit pas laisser le jeune Adrian Goldstein sur cette seule phrase à laquelle elle n'adresserait aucune réponse satisfaisante. Pourtant, ce serait d'une simplicité enfantine : il lui suffirait de disparaître derrière un de ces murs et de ne pas revenir. Tous n'y verraient que du feu. Et elle serait tranquille. Elle ne peut pas. Elle ne peut pas.

-Que t'arrive-t-il ?


Voilà qui est chose faite, et elle s'engouffre dans la brêche. Par nombre d'aspects, c'est un mauvais choix. Elle s'engage dans une discussion dont peut-être aucun d'eux ne veut, ni Adrian, qui n'a pas forcément envie de céder ses pensées à pur spectre, en pure pertre, ni à la dame grise. Les mots ne sont pas repris pour autant. Ils flottent maintenant à la surface de leur conversation. Peut-être le jeune homme en aura-t-il assez et lui demandera-t-il de s'en aller. Elle n'en sait rien. Elle reste figée et elle attend. Et elle sent bien que sa curiosité lui joue ici des tours.

CRÉDIT - CSS


_________________


❝IF YOU HAVE TO ASK, YOU'LL NEVER KNOW   ...❞
"Another swore to destroy it, many years ago. A strange boy with a strange name." "Tom Riddle?" "But he lied." "He's lied to many people." "I KNOW WHAT HE'S DONE. I KNOW WHO HE IS. HE DEFILED IT, WITH DARK MAGIC."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian] Empty
Message#Sujet: Re: L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian]   L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

L'esprit se manifeste sous bien des formes [Adrian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» [UPTOBOX] Torpilles sous l'Atlantique [DVDRiP]
» [UploadHero] Les Réformés se portent bien [DVDRiP]
» La Cerise s'efface, le Bien trépasse [hentaï, PV Vaelz]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Les tours et sommets du château :: Salle commune des serdaigles. :: Salle commune.
-