AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Traître, le métier le plus dangereux du monde ♦ Aaron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
Damocles T. Nott
▌ Messages : 56
Humeur :
Traître, le métier le plus dangereux du monde ♦ Aaron Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Traître, le métier le plus dangereux du monde ♦ Aaron Right_bar_bleue

En couple avec : Veuf de Joanna Chaser. A jeté son dévolu sur la plus belle, Ines Stintwick, dont il fera sa femme qu'importe le prix.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 28,7 cm, très rigide
Camp: Mal
Avatar: Francisco Lachowski

Traître, le métier le plus dangereux du monde ♦ Aaron Empty
Message#Sujet: Traître, le métier le plus dangereux du monde ♦ Aaron   Traître, le métier le plus dangereux du monde ♦ Aaron Icon_minitimeMer 8 Mai - 14:34



Traître, le métier le plus dangereux du monde

C

ape noire, masque et baguette en main... C'est équipé de ses atours de fidèle Mangemort que Damocles attendait dans l'appartement de a victime. Fidèle, mot très important, car c'est ce qui le différenciait de celui qu'il venait torturer suite aux ordres du Maître.
C'était le milieu de la nuit, la plupart des sorciers dormaient, et c'était l'heure de passer à l'attaque. Il pourrait aussi bien le faire de jour mais, pour ce qui arrivait, mieux valait le couvert de la nuit... Et l'esprit particulier qui y régnait, la facilité avec laquelle l'imagination s'emballait, la peur croissait, à l'idée de tous les monstres et toutes les horreurs qui s'y tapissaient... Damocles était on ne peut plus fier de faire parti de ces monstres.

Aaron Jefferson. Un sang pur du même âge, qu'il connaissait depuis de longues années, depuis Poudlard. Même année, pas la même Maison, pas de relation particulière, mais il le connaissait. Chacun son chemin, Damocles celui tracé par son père, Aaron... Quel que soit son chemin, il s'en fichait complètement. Ce qui  importait, c'est qu'ils avaient fini par se retrouver, parmi les Mangemorts. A obéir aux ordres de la même personne, ce qui satisfaisait amplement Damocles, tant qu'il pouvait faire souffrir sous le couvert de ce masque. Être enfin lui-même.

Visiblement, Aaron n'était pas satisfait, lui, puisqu'il avait décidé de virer de carrière... Traître, le métier le plus dangereux du monde. Et le plus vieux, il en était certain, plus que la prostitution... A vrai dire il s'agissait d'une forme de prostitution, se vendre au plus offrant, que ce soit par avarice ou motivations...
En vérité, qu'importaient les raisons, Damocles n'était pas venu pour se poser des questions -même s'il était censé en profiter pour faire parler le traître, si possible.

Il était venu se défouler.

Il n'était pas le premier à les trahir mais, il s'agissait du premier traître sur lequel Damocles fêtait les mains et, ça se fêtait.
Et, pas de chance pour lui... Le râteau d'Ines était encore récent, Damocles avait encore plus de colère à décharger que d'habitude.

Alors il avait patienté jusqu'au bon moment... Stupéfixé sa cible dès qu'il avait passé la porte et, pour la forme, lui avait donné un coup de pied dans le visage alors qu'il était déjà au sol. Pas très classe mais, parfois, lorsqu'il était vraiment énervé, les sortilèges ne suffisaient plus. Même si c'était très moldu, quelques coups faisaient du bien. Il avait fait léviter le poids mort jusqu'à la chambre, l'avait installé et attaché sur une chaise alors qu'il était encore inconscient... Et attendu son heure, après avoir protégé l'appartement d'un sort pour que personne n'entende les hurlements d'Aaron.
Ce qui était dommage, Damocles adorait avoir des témoins. Lorsque les familles étaient là, enfants, femmes, pour assister à ses méfaits. Entendre les pleurs, les suppliques... Rien qu'y penser le fait frissonner de plaisir.
Dommage, il n'avait que Aaron sous la main.

« Jefferson. Aaron. Allez, on se réveille. Doloris. » Le sortilège impardonnable est lancé, suffisant pour réveiller brusquement l'autre sorcier. Il cesse de l'utiliser dès que ses yeux se rouvrent. « Bien dormi ? J'espère, j'ai besoin que tu sois bien concentré sur ce qui va suivre. Tu sais pourquoi je suis là ? » Il s'agenouille devant le sorcier rudement attaché, liens magiques qui pour le moment étaient innocents, ne sciaient même pas la circulation. Il préférait qu'ils soient conscients, qu'ils ressentent tout avec clarté. Bien plus amusant.

Le traître écrit l'histoire... Seulement s'il lui survit.
Et le bourreau ? On oublie toujours de le mentionner.


code by Mandy

_________________

My blood is purer than my heart will ever be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Aaron Jefferson
▌ Messages : 426
Humeur :
Traître, le métier le plus dangereux du monde ♦ Aaron Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Traître, le métier le plus dangereux du monde ♦ Aaron Right_bar_bleue

En couple avec : Phèdre

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de rose, 33 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Jesse Eisenberg

Traître, le métier le plus dangereux du monde ♦ Aaron Empty
Message#Sujet: Re: Traître, le métier le plus dangereux du monde ♦ Aaron   Traître, le métier le plus dangereux du monde ♦ Aaron Icon_minitimeJeu 15 Aoû - 12:59

Traître, le métier le plus dangereux du monde.
Aaron ne s’était évidemment rendu compte de rien quand il était rentré chez lui. C’était arrivé bien trop vite, comment aurait-il pu se douter qu’il y avait une personne chez lui. Il tomba donc dans les pommes, ne se rendant compte de rien, se fit attaché dans son propre appartement…

Le jeune homme ne réalisa donc pas qu’il avait été inconscient pendant un long moment, avant de sentir une vive douleur le prendre. Ce fut comme si on lui mettait soudainement tout son corps dans l’eau glacé, puis qu’on le mettait dans l’eau bouillante. Ce fut comme si on le tirait si rapidement d’un rêve qu’il était en train de faire. Dans tous les cas, Aaron émergea de son inconscience et commença petit à petit, mais vraiment petit à petit, à réaliser ce qu’il était en train de vivre. Il ouvrit les yeux, découvrant la chambre de son appartement, il tenta de bouger ses mains qui étaient attachées à une chaise (ainsi que tout le reste de son corps évidemment). Il entendit une voix, avant de voir un visage, celui d’un mangemort.

Ce fut à ce moment-là qu’il comprit ce qu’il en était. Il était attaché dans sa chambre, en face d’une personne avec un masque et une cape noir, lui demandant s’il avait bien dormi puisqu’il avait besoin de lui en forme… lui demandant s’il avait conscience de la raison de sa présence. Aaron était encore complètement dans les vapes, il avait un peu de mal à comprendre vraiment ce qu’il en était. Il avait besoin de reprendre un peu plus ses esprits et en même temps, ça faisait de plus en plus sens dans son esprit.

« Pourquoi tu es là… » Dit-il dans un souffle, la gorge sèche et la voix aillant du mal à sortir de sa bouche.

En fait, il s’en doutait énormément évidemment. Il se trouvait présentement dans une situation que le jeune homme avait craint depuis le début. Puisqu’il était un traitre, c’était une possibilité quand même de se retrouver confronté à cette situation, qu’il soit découvert et qu’on fasse en sorte de lui faire payer. Son cœur battait vraiment très vite parce qu’il avait peur en cet instant précis, il savait bien qu’il se trouvait dans la pire situation possible… Il avait peur de mourir bien sûr, il avait aussi peur de souffrir, il avait peur de faire souffrir ses proches. Clairement, il avait conscience qu’il se trouvait justement dans l’instant où il ne voulait pas se trouver. Mais il n’avait pas pour autant envie de donner satisfaction à son interlocuteur.

Même s’il était évident qu’il ne pouvait pas faire le fier du tout, bien au contraire. Il se trouvait dans la pire situation possible, mais il savait aussi qu’il ne devait rien dire du tout. Il en avait conscience depuis le début, ce moment risquait d’arriver, il ne devait rien dire du tout.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Traître, le métier le plus dangereux du monde ♦ Aaron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Changement de statut/métier
» Le lynx est toujours plus dangereux lorsqu’il est blessé [PV Alrick] [Abandonner]
» Demandes de métier
» La démocratie est en danger
» Chiens dangereux
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
-