AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Turn to page 394

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serpentard
Eileen Prince
▌ Messages : 110
Humeur :
Turn to page 394 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Turn to page 394 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Erable, nerf de dragon, 29 cm
Camp: Neutre
Avatar: Malina Weissman

Turn to page 394 Empty
Message#Sujet: Turn to page 394   Turn to page 394 Icon_minitimeVen 10 Mai - 20:02

Turn to page 394
Silence. La paix. Incertitude. C'est ce qui planait sur le monde des sorciers pendant de nombreuses années après la chute de Lord Voldemort, le Seigneur du mal inscrit dans l'histoire de la magie.


Dans la Grande Salle de Poudlard, au milieu de tous les combattants, deux sorciers se faisaient à présent face. Harry Potter ne cillait pas devant le regard rouge de Lord Voldemort, et il prenait même le temps de lui rappeler ses nombreuses erreurs, lui expliquer que les Horcruxes n’existaient plus, qu’il n’était pas le détenteur de la Baguette du Sureau. Tant de choses qui mettaient le Seigneur des Ténèbres hors de lui, tout comme la proposition du balafré de se rendre et de mettre fin aux combats. Comment Lord Voldemort avait il pu perdre ? Dans un dernier élan de rage, il avait tenté de le tuer, mais sa baguette s’était retournée contre lui, et c’est bel et bien le corps sans vie de Tom Elvis Jedusor qui se trouvait sur le sol froid de Poudlard. L’Ordre du Phénix venait de gagner la guerre au milieu des cris de joies et d’allégresses, alors que les derniers mangemorts restant prenaient la fuite. A partir de ce moment là, commença l’époque des Grands Procès. Ne vous méprenez pas, cette même scène avait eu lieu en Juillet 1998 mais sans le même succès, car à cette époque là, contrairement aux livres, Lord Voldemort s’en était sorti.

Alors que les cris de joies se faisaient entendre, le Seigneur des Ténèbres se relevait, sauvé par un dernier horcruxe créé peu de temps avant la bataille sous le conseil d’un de ses mangemort excellant dans l’art de la Divination. Lord Voldemort menait alors une nouvelle bataille, faisant fuir les membres de l’Ordre du Phénix désemparé, reprenant les pleins pouvoirs sur Poudlard mais également sur le Monde Anglais Magique. Durant deux ans, son pouvoir fut intense, Dolorès Ombrage avait reprit la main à Poudlard, faisant enfin régner l’ordre. Rodolphus Lestrange devint le Ministre de la Magie, durcissant le ton avec les résistants, aidant le Maitre à instaurer un pouvoir de régence pour les familles les plus puissantes, créant une loi sur la natalité. La Dictature était de nouveaux en marche, plus puissante que jamais.

Tout aurait pu être parfait. Tout aurait du fonctionner. Mais le pouvoir, l’attrait de la reconnaissance, la luxure et même la cupidité allait mener les mangemorts à leur perte vingt quatre mois plus tard. Les mangemorts s’étaient déchirés, tous se battant pour avoir grace aux yeux du Maitre, toutes se désunissaient laissant à l’Ordre du Phénix le moyen de reprendre le contrôle. Le Seigneur des Ténèbres quant à lui, ne vit pas le retournement de situation, le fait que Potter dans son coin, aidé des leaders de la résistance et de ses plus anciens amis, arrivait à détruire ses horcruxes un à un. Poudlard fut le premier monument à redevenir un havre de paix, retombé entre les mains de Minerva McGonagall. Puis ce fut Sainte Mangouste. Ensuite Azkaban. Et le Ministère.

C’est dans l’Atrium que Lord Voldemort mena son dernier combat, certain de ne pas pouvoir mourir, annonçant fièrement qu’il avait réussi à trouver l’immortalité. Malheureusement ses hommes tombaient un à un, d’autres n’avaient pas pris la peine de venir, préférant défendre leur famille, certains étaient déjà en fuite, et d’autres poursuivis par leur propre camp. Dans une lutte sans merci qui eu raison de la moitié des locaux du Ministère, Tom Elvis Jedusor fut frappé de plein fouet par un des sorts de Harry Potter, de Neville Londubat, Hermione Granger, Kingsley Shacklebolt et Arthur Weasley. L’Ordre du Phénix avait gagné.



Avance rapide, 5ans plus tard...


Juillet 2005 :

Voilà maintenant 5 ans que Lord Voldemort avait disparu. Cinq années durant lesquelles les derniers mangemorts furent traqués et jugés par le Ministère de la Magie. Les membres de l’Ordre du Phénix avaient aidé les forces du Ministère désormais dirigé par Kingsley Shacklebolt qui avait constitué autour de lui une équipe soudée. Harry Potter avait prit la direction du Bureau des Aurors, laissant sur son bureau les photographies des membres de l’Ordre du Phénix, une aide pour lui lorsqu’il perdait espoir. Hermione Granger était devenue la Secrétaire d’Etat de Kingsley, et ensemble ils menaient une politique juste et équitable, menant ce qui allait devenir l’époque des Grands Procès.

Ronald Weasley lui, avait vite quitté les rangs des aurors pour accompagner Georges dans sa boutique de Farces et Attrapes, ce dernier ayant beaucoup plus de mal que quiconque à faire son deuil de son frère Fred, décédé à la bataille de Poudlard. Neville Londubat quant à lui, venait de se mettre en ménage avec Hannah Abbot, devenant Professeur de Botanique après une brève carrière d’Auror également, tandis que sa fiancée devenait la patronne du Chaudron Baveur.

Vous l’aurez donc compris, le Monde vivait en paix depuis maintenant cinq merveilleuses années. Bien évidement, il y avait quelques couacs. Les disputes avaient eu raisons du couple d’Hermione et de Ron ; Ginny avait quitté Harry, la distance incessante entre eux – les matchs de Quidditch de la première et les missions d’auror du second - les avait poussés à rester seulement bons amis ; quelques professeurs de Poudlard avaient jugé bon de passer la main, même si Minerva McGonagall restait à la tête du célèbre établissement. Tout aurait pu être parfait. Vraiment tout.

Ce matin de Juillet, un homme attendait dans le bureau de Kinglsey Shacklebolt. Nerveux, il ne cessait de tripoter une mallette de cuir marron, quelques gouttes de transpirations coulant le long de ses tempes blanches et sur le sommet de son crâne à la calvitie bien présente, sa moustache fine et soigneusement travaillée ne cessait de frétiller de craintes. Quelques minutes plus tard, entrait dans le bureau la délégation Ministérielle, composée du Ministre de la Magie et de ses proches collaborateurs. Qu’est ce qui pouvait bien rendre Alfred Duncan aussi nerveux ? Pourquoi le Président de la Magie Américain s’était il déplacé en personne alors qu’il avait pour habitude d’envoyer ses meilleurs émissaires ? Les mains tremblantes, il acceptait la tasse de thé, n’ayant aucun mal à touiller son sucre à l’intérieur, avant de sortir de sa mallette un dossier épais ainsi qu’un parchemin.

« Il s’agit d’une mise en garde mes amis. Ils sont de retour. Nous avons reçu une première menace il y a maintenant quelques mois, et je ne l’ai pas prise au sérieux. Puis … puis ça a continué. Une nouvelle lettre de menace, expliquant qu’ils allaient prendre le contrôle petit à petit du pays. J’ai cru à quelques fous, que c’était mon opposition qui me voulait du mal. Vous savez, depuis la mort de Margareth, ils pensent que je ne suis plus lucide. Et … ils me font avoir des hallucinations. Je la vois. Je … j’ai donc refusé. Mon responsable des Aurors a été retrouvé mort. C’était plausible qu’il meurt, après tout, il faisait un métier dangereux. Puis mon Premier Ministre. Jusqu’au concierge de l’établissement. A chaque fois, elles se trouvaient là. »

L’air craintif, il s’essuya le front, enlevant son chapeau melon gris avant de regarder les personnes devant lui, avançant ensuite plusieurs photographies.

« La Marque des Ténèbres, le signe de … de Vous-Savez-Qui. Mais pas seulement …. La Marque des Reliques de la Mort également, le signe de Grindelwald. Je sais, je sais … ils sont morts, mais, il est fort probable que des fanatiques soient de retour, vouant un culte à ces Seigneurs des Ténèbres. Kingsley … j’ai besoin de vous. »

Alfred baissa la tête, regardant ses mains tachetées par la vieillesse.

« Ils ont infiltré le Macusa, et j’ai eu la confirmation qu’ils ont prit le contrôle d’autres Ministère aussi. Les preuves du retour des Mangemorts et des partisans de Grindelwald sont irréfutables. Aidez nous … vous êtes notre seul espoir ».

La suite de la réunion se passa rapidement, Kingsley, Hermione, Harry et d’autres membres du Ministère observaient les documents, voyant le pauvre Président du Macusa blêmir de plus en plus, jusqu’à ce qu’il quitte les lieux. Deux heures plus tard, Kingsley était informé que le corps sans vie du vieux sorcier avait été retrouvé mort, la Marque des Ténèbres flottant au dessus de sa maison. Immédiatement, Harry annonçait son départ pour le Macusa en compagnie de ses fidèles alliés tandis que Shacklebolt gardait le Ministère à flot.
Turn to page a été ouvert le 19 janvier 2019 et compte déjà 26 membres !
Nous recherchons de nombreux scénarios ou personnages inventés, n'hésitez pas à passer, une section invités est ouverte pour les questions !

_________________


Eileen Prince
Talk less. Smile more.
Don't let them know what you're against or what you're for.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Turn to page 394

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Rafraichir une page
» And what's small turn to a friendship. [pv Aaron]
» (aria) a queen will always turn pain into power
» Lindsay River ♥« Je suis l'unique créatrice de mes Désirs »
» Soupir et Arrivée [ PV: Vadim Cazals ]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Partenariat et publicité
 :: Les fiches de nos partenaires
-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet