AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HYDRE
Phèdre Snowden
▌ Messages : 956
Humeur :
L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Right_bar_bleue

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Empty
Message#Sujet: L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani]   L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Icon_minitimeMar 14 Mai - 21:12



P

hèdre aimerait être en mesure d'affirmer que la situation était sous contrôle, qu'elle savait ce qu'elle faisait, que tout se passait comme elle le désirait, que rien de ce qui lui arrivait n'était pas le fruit de sa seule et pure volonté... mais force lui était de constater que non, ce n'était pas le cas, pas le moins du monde. Elle qui aimait garder le contrôle, avoir prise sur absolument tout, était bien contrainte de reconnaître que dernièrement, elle échouait de façon plus que lamentable. Enfin, ce n'était pas son propre échec qui était à blamer, ceci dit, sa propre attitude était demeurée pour ainsi dire irréprochable (sous ses propres critères, tout du moins)... C'était autour d'elle que tout s'effondrer, et c'était à peine si elle avait voix au chapitre.

D'abord, il y avait eu Seth, Seth qui avait tout perdu, Seth qu'elle avait soutenu du mieux qu'elle pouvait et soutenait encore à l'heure où il était considéré comme toute la communauté sorcière comme un fugitif... et maintenant, c'était Aaron qui était en danger... Et dans les deux cas, elle avait été impuissante à agir sur le moment... Il y avait eu sa "petite friction" avec Bill Beresford, également, de laquelle elle avait gardé des séquelles, mais en comparaison de ce que ces deux hommes qui lui étaient si proches subissaient, ça lui donnait le sentiment d'être anecdotique.

Non, rien n'allait vraiment, en ce moment, mais Phèdre faisait de son mieux pour garder la tête froide. Elle agissait dans la mesure de ses possibilités, mais elles étaient limitées. En attendant, elle devait rester digne et droite, c'était essentiel, poursuivre sur la lignée habituelle, que ce soit auprès de La Gazette du sorcier ou au sein de l'Hydre. Ce ne serait pas une mince affaire, mais il fallait qu'elle le fasse, un oint c'est tout.

Parmi les certitudes qui demeuraient encore, il y en avait au moins une de plaisante, et c'était son amitié avec Raani, qu'elle connaissait depuis presque toujours et dont le seul défaut était de faire partie du clan ennemi. Ce fichu clan qui essayait maintenant de lui prendre Aaron. Ceci dit, elle savait dissocier les mangemorts de celle qui était sa meilleure amie, et elle avait besoin de se détendre et de passer du temps en sa compagnie. C'était pour cette raison qu'elle lui avait donné rendez-vous dans un café de Londres. Et elle l'attendait à présent, en terrasse, cigarettes aux lèvres, anotant presque instinctivement le journal qu'elle lisait en attendant l'arrivée de son amie.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Raani Shafiq
▌ Messages : 108
Humeur :
L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois d'aubépine, écaille de sirène
Camp: Mal
Avatar: Freida Pinto

L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani]   L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Icon_minitimeMer 3 Juil - 9:40

L'amitié est la similitude des âmes
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Raani trouvait que les choses allaient plutôt bien, d’une manière générale, et qu’il n’y avait pas besoin de se plaindre. En tout cas, elle trouvait son compte partout, et elle ne se plaignait donc pas. Elle n’avait pas de raison de le faire, il n’y avait pas vraiment de point dans sa vie qu’elle voulait changer, tout allait bien. Elle pouvait faire ce qu’elle voulait, elle faisait ce qu’elle aimait, dans le luxe et l’opulence. Elle aimait vivre comme le voulait, et c’est ce qu’elle faisait. Elle n’avait personne qui lui mettait de contrainte, ou la pression. Certes, elle n’était toujours pas mariée, mais ce n’était pas un drame, elle savait que cela arriverait un jour ou l’autre, mais elle ne s’en formalisait pas vraiment. Ni ne redoutait ce moment, cela ne servirait à rien.

En tout cas, elle se sentait bien, et elle était d’autant plus ravie qu’elle devait passer un petit moment avec Phèdre. Elles ne pouvaient pas se voir autant qu’elles le voudraient, mais ce n’était pas vraiment un problème. Raani prenait souvent des nouvelles de la jeune femme, par lettre ou autre, et elle essayait de faire en sorte que leurs entrevues ne soient pas trop espacées. Elle avait pas mal de libertés étant donné qu’elle ne travaillait pas, mais ce n’était pas le cas de Phèdre qui s’était embarquée dans le journalisme pour des raisons que Raani ne comprenait pas vraiment mais bon, si cela lui plaisait, c’était tant mieux pour elle.

Dans tous les cas, elles se ressemblaient sur pas mal de points, ce qui était logique vu leur amitié, et même si elles avaient des divergences sur certains sujets, cela ne les empêchait pas d’être très proches et de passer des moments agréables lorsqu’elles se voyaient. Raani n’appréciait pas grand monde, la plupart du temps, c’était surtout de l’hypocrisie, mais il n’y en avait pas du tout pour Phèdre, Raani était sincère avec elle, et elle espérait que la jeune femme en faisait de même, mais elle lui faisait confiance, il n’y avait pas de souci là-dessus.

Peut-être qu’elle n’avait pas raison d’agir de la sorte, mais elle la connaissait depuis presque toujours, et c’était comme une sœur pour elle, alors oui, elle lui faisait confiance. Raani marchait d’un bon pas jusqu’à leur lieu de rendez-vous, elle ne savait pas si elle était en retard ou non, mais ce n’était pas très grave, si c’était le cas, elle était certaine que Phèdre ne lui en voudrait pas. Elle arriva enfin à sa hauteur et elle l’embrassa sur la joue avant de s’assoir face à elle.

« Bonjour ma chérie, j’espère que tu n’attends pas depuis trop longtemps. »


black pumpkin

_________________

- Raani Shafiq -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Phèdre Snowden
▌ Messages : 956
Humeur :
L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Right_bar_bleue

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani]   L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Icon_minitimeMer 3 Juil - 17:50



U

n sourire rayonnant se déposa sur les lèvres de Phèdre quand elle vit son amie faire son apparition. Le simple fait de la voir lui mettait du baume au coeur. Elle savait que quoi qu'il arrive, leur conversation allait lui faire du bien, comme c'était toujours le cas, et elle comptait bien profiter au maximum de sa compagnie.

-Une éternité,
plaisanta la jeune femme quand Raani lui demanda si elle l'attendait depuis longtemps.

C'était faux, elle avait à peine eu le temps de s'installer et d'allumer sa cigarette que la jeune femme était déjà arrivée dans son champ de vision, mais ça ne faisait pas de mal de la chambrer, surtout que dans tous les cas, même si Raani avait dû la faire attendre, elle était bien l'une des rares personnes dont la journaliste ne s'agacerait pas du retard. Elle était le genre de personnes à qui Phèdre pouvait quasiment tout laisser passer. Quasiment, pas totalement. Parce qu'il y avait quand même une petite chose dont elle voudrait bien que Raani se débarrasse (son allégeance envers l'autre mioche de Jedusor, donc).

-Je crois que tu vas devoir m'offrir mon premier verre pour te faire pardonner,
ajouta-t-elle avec humour.

Une fois de plus, elle ne le pensait pas vraiment. Ceci dit, comme elle considérait que leur conversation mériterait forcément qu'elles partagent plus d'un verre, il était très probable que les comptes s'équilibrent au bout du compte.

-Alors, dis-moi, comment tu vas ?


Elle voulait tout savoir. Certes, cela ne faisait pas non plus une éternité qu'elles ne s'étaient pas vus. Elles s'arrangeaient pour se voir à chaque fois qu'elles en avaient l'occasion, mais ce n'est pas pour autant qu'elle n'avait pas l'intention de se mettre à jour tout de même. Elles échangeaient beaucoup, se confiaient énormément, et elle y comptait bien... même si, de son côté, Phèdre ne se voyait pas parler de Aaron à Raani.

Pourtant, elle ne lui avait jamais rien dissimulé de sa vie sentimentale mais... on en revenait toujours à la même chose. Raani appartenait au camp des mangemorts, par conséquent, c'était forcément trop risqué. Ou bien il faudrait qu'elle se montre vague, et si elle se montrait vague, son amie réussirait forcément à lui tirer les vers du nez. Enfin, pour le moment, c'était de Raani qu'elles parlaient, et pas d'elle, et donc, c'était très bien comme ça.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Raani Shafiq
▌ Messages : 108
Humeur :
L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois d'aubépine, écaille de sirène
Camp: Mal
Avatar: Freida Pinto

L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani]   L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Icon_minitimeSam 10 Aoû - 23:25

L'amitié est la similitude des âmes
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Raani était toujours très heureuse de voir Phèdre, en même temps, cela n’avait rien de très exceptionnel étant donné qu’elle était sa meilleure amie. Elle faisait partie des rares, très rares personnes que Raani avait envie de voir presque tout le temps. Elle avait bien sûr ses petits moments d’ermite où elle n’avait pas envie de voir du monde, mais Phèdre ne la dérangeait jamais, dans tous les cas. Et puis, un petit moment entre filles serait sans doute très appréciable.

-Une éternité.

Raani afficha un petit sourire, qui n’avait absolument rien d’innocent. Il était même un peu taquin. Elle ne comptait pas s’excuser, surtout qu’elle savait bien que Phèdre la taquinait, donc bon. Et puis, bon, Raani était comme ça, elle n’était pas vraiment du genre très ponctuelle, et elle arrivait souvent quelques instants en retard. Phèdre était très probablement habituée à tout cela. Le plus important, c’était qu’elles puissent se retrouver toutes les deux et passer un bon moment. En tout cas, Raani comptait bien à ce que les choses se passent ainsi, il n’y avait pas de raison que ce ne soit pas le cas dans tous les cas.

-Je crois que tu vas devoir m'offrir mon premier verre pour te faire pardonner.

Cela ne dérangerait pas vraiment Raani de lui payer un verre… surtout si Phèdre lui en payait un par la suite. Raani était tout de même assez proche de sa fortune, même si évidemment, elle ne manquait de rien et que sa famille avait tout l’argent dont ils avaient besoin. Alors pour Phèdre, elle voulait bien faire quelques entorses, mais bon, il fallait que cette dernière n’oublie pas non plus de se montrer généreuse avec elle non plus.

-Alors, dis-moi, comment tu vas ?

Raani n’avait pas vraiment de quoi se plaindre. En fait, sa vie suivait son cours, tout simplement. Elle faisait ce qu’elle voulait, elle n’avait pas de contrainte… en fait, tout allait bien dans le meilleur des mondes pour elle, ou presque. Mais elle ne se plaignait pas vraiment. Elle ne pouvait pas parler de ses activités auprès de Tom, quand bien même Phèdre était au courant, même si elle n’en savait rien, mais ce n’était pas non plus la chose à laquelle se résumait sa vie. C’était surtout une aventure, du piment… tout ça.

« Je vaux bien qu’on patiente une éternité pour moi non ? Ok, je te paye un verre, mais tu me payes le prochain dans ce cas. Je vais, je n’ai pas à me plaindre. Rien de bien particulier à raconter non plus tu sais, et toi, tu as enfin réussi à te dénicher un bel étalon qui saurait te supporter ? »

black pumpkin

_________________

- Raani Shafiq -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Phèdre Snowden
▌ Messages : 956
Humeur :
L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Right_bar_bleue

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani]   L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Icon_minitimeSam 10 Aoû - 23:51



P

hèdre afficha un sourire volontairement sceptique quand son interlocutrice suggéra qu'elle méritait bien qu'on l'attende. En vérité, oui, c'était le cas. Phèdre n'était pas la personne la plus patiente au monde, mais Raani faisait partie de ces rares personnes pour lesquelles la jeune femme se sentait évidemment capable de faire un effort. Ce qui ne l'empêcherait pas de la chambrer malgré tout. Et ne l'empêcherait pas non plus de lui offrir le prochain verre. Elle l'aurait fait dans tous les cas, évidemment.

Raani allait bien, Phèdre en était heureuse. Elle était globalement assez égoïste, pour tout dire, mais tout de même, elle savait se réjouir du bonheur des personnes qui comptaient vraiment pour elle. Et Phèdre ne demandait qu'à savoir Raani heureuse. Bon, si ça ne tenait qu'à elle, elle s'arrangerait pour que Raani soit heureuse le plus loin possible des mangemorts. Mais ça, elle ne pouvait pas vraiment y faire grand-chose, alors si tout se passait pour le moieux dans la vie de son amie, c'était parfait pour elle, déjà, et elle n'en demandait pas forcément beaucoup plus... si ce n'est avoir davantage de détails, évidemment. Elle était curieuse de base, mais avec ses proches, elle avait tendance à l'être plus encore, quitte à se montrer un chouias intrusive.

Mais pour les détails, elle allait devoir attendre, puisque Raani l'interrogea plutôt sur le "bel étalon" qui partagerait éventuellement sa vie. La réponse à donner était simple, puisqu'il ne pouvait y en avoir qu'une seule, mais en vérité, ce n'était pas si facile. La jeune femme n'aimait pas mentir à Raani. Elle ne lui avait d'ailleurs jamais rien caché de ses quelques péripéties et déboires sentimentaux. Bon, il n'y avait pas forcément grand-chose à en dire non plus, il faut le reconnaître, mais quand même, en temps normal, elle ne se privait pas de lui parler de ses quelques conquêtes.

Seulement voilà, une fois de plus (et d'autant plus que Raani appartenait au camp ennemi), elle ne pouvait pas parler de Aaron, et c'était diablement frustrant. Elle rongeait son frein du mieux possible, et choisissait donc de mentir, pour changer, mais à contrecoeur.

-Personne, tu sais bien que je préfère faire cavalier seul.
Si on voulait filer la métaphore des chevaux. Et qu'aucun homme n'est capable de me supporter de toute manière. Du nouveau de ce côté, toi ?

Sans doute pas, elle le lui aurait dit sinon. A moins qu'elle aussi ait des choses à cacher.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Raani Shafiq
▌ Messages : 108
Humeur :
L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois d'aubépine, écaille de sirène
Camp: Mal
Avatar: Freida Pinto

L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani]   L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Icon_minitimeLun 23 Sep - 11:12

L'amitié est la similitude des âmes
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Raani aurait pu se vexer du sourire qu’affichait Phèdre en cet instant, mais il n’en était rien. Si Raani avait été à moitié sérieuse en affirmant qu’elle méritait qu’on l’attende, elle savait bien ce qu’elle valait après tout, elle n’avait pas l’intention de faire poireauter son amie et des heures, et puis elle savait bien que Phèdre était du genre taquin. Ce qu’elle appréciait chez elle. Les personnes avec du piquant étaient toujours les plus intéressantes, c’était bien connu. Et Phèdre en était une très bonne représentation.

Elle n’était pas sa meilleure amie pour rien, dans tous les cas. Enfin, la jeune femme était vraiment contente de pouvoir la retrouver, et qu’elles puissent s’offrir une petite séance papotages. Après tout, la dernière fois commençait à remonter alors il était temps de rattraper tout cela. Elle espérait que son amie ait des choses à lui dire, pour Raani, Phèdre lui confiait tout, parce qu’elles étaient proches, Phèdre était la femme dont Raani était le plus proche, la personne dont elle était la plus proche d’ailleurs, et il n’y avait pas de secrets entre elles. Il est certain que si la jeune femme venait à découvrir certaines choses sur elle, leur amitié serait probablement mise à rude épreuve. Mais elle n’en savait rien actuellement et tout était pour le mieux.

Quoiqu’il en soit, elle attendait des détails croustillants de la part de Phèdre, elle n’avait peut-être rien à dire, mais Phèdre n’avait jamais été très chaste, elle avait déjà eu des relations même si elle n’était pas mariée, et Raani ne l’avait jamais jugée, étant donné qu’elle faisait la même chose, mais elle voulait donc savoir ce qu’il en était. Même si ce n’était que de brèves étreintes, elle avait envie de savoir ce qu’il se passait dans la vie de son amie. Après tout, les amis, c’était aussi fait pour se raconter ce genre de choses non ?

Elle était en tout cas prête à tout entendre. Au final, elle ne cherchait pas les potins, mais cela lui ferait vraiment plaisir de savoir que Phèdre avait trouvé chaussure à son pied, même si elle serait un peu vexée de ne pas avoir été mise au courant à la seconde, mais elle avait envie de voir son amie pleinement épanouie, et heureuse.

-Personne, tu sais bien que je préfère faire cavalier seul. Et qu'aucun homme n'est capable de me supporter de toute manière. Du nouveau de ce côté, toi ?

Dommage, mais bon, si Phèdre lui disait qu’il n’y avait personne elle n’avait aucune raison de remettre sa parole en doute. Elle était tout de même un peu déçue, et contrairement à ce qu’elle pouvait dire, elle était certaine que certains hommes pourraient la supporter. Certain pouvaient se montrer très soumis, et passifs après tout. Elle haussa les épaules, n’ayant pas plus de choses à dire qu’elle.

« Non, pas vraiment. Tu n’as même pas eu quelques aventures ? Ça ne te ressemble pas tellement. »

black pumpkin

_________________

- Raani Shafiq -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Phèdre Snowden
▌ Messages : 956
Humeur :
L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Right_bar_bleue

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani]   L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Icon_minitimeLun 23 Sep - 18:31



R

ien de nouveau sous le soleil dans la vie sentimentale de Raani non plus. Soit. Phèdre ne remettait pas une seule seconde son propos en question, si elle le disait, c'est que ça devait être vrai, et il n'y avait rien de forcément étonnant à cela. Les périodes de creux dans toute vie affective, sexuelle ou sentimentale, c'était... normal. Même si dans la vie de Phèdre, c'était davantage un trop-plein, en réalité. Dont elle ne pouvait rien dire pour autant. Donc elle se disait que le sujet était clos et qu'elles allaient passer à autre chose. Mais Raani décida d'insister, et Phèdre ne sut pas vraiment comment interpréter sa remarque.

Est-ce qu'elle tentait de la mettre au pied du mur parce qu'elle soupçonnait quelque chose de suspect dans sa réponse ? Peut-être... elle la connaissait bien, après tout. Peut-être pas au point de s'imaginer qu'elle mentait, mais au point de s'imaginer qu'il y avait anguille sous roche. Ou bien elle pensait réellement que Phèdre grattait à toutes les portes et ne pouvait pas passer quelques semaines sans un homme dans son lit. C'était sûrement dit sans jugement, mais, peut-être parce qu'elle était sous tension, elle avait dû mal à ne pas prendre ombrage de cette remarque.

-Dis tout de suite que je suis une fille facile,
répliqua-t-elle avec le sourire tout de même (il ne servait à rien de se fâcher non plus).

N'empêche, elle l'aurait mauvaise si Raani devait penser cela d'elle. Certes, elle ne pouvait cacher le fait qu'elle n'était pas non plus un exemple de pudibonderie, elle avait eu plus d'un homme dans sa vie alors qu'elle n'était pas mariée, mais il n'était pas non plus dans son habitude d'accumuler les aventures d'un soir. Même s'il était déjà arrivé qu'elle en ait... Oui, d'accord, elle n'était pas prude et ne pouvait pas se faire passer pour telle. Mais quand même... elle pouvait tout de même vivre entre deux de leurs conversations sans avoir fréquenté aucun homme.

-Le vide sidéral, je te dis
, répondit-elle simplement. De toute façon, je préfère me concentrer sur ma carrière.

Bon... elle avait de plus en plus de scrupules à ne pas parler de Aaron. Peut-être qu'elle devrait finir par le faire ? En changeant l'identité de son amant, à la limite ? Plus tard, peut-être. Quand elle aurait réfléchi à la façon de lui mentir en étant le plus proche possible de la réalité. Alors, en attendant, parler boulot, c'était une bonne parade.


code by Mandy





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Raani Shafiq
▌ Messages : 108
Humeur :
L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois d'aubépine, écaille de sirène
Camp: Mal
Avatar: Freida Pinto

L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani]   L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Icon_minitimeDim 8 Déc - 15:52

L'amitié est la similitude des âmes
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Raani était un peu déçue que Phèdre n’ait rien à lui raconter. Ce n’était pas de sa faute, évidemment, et Raani ne lui en voulait pas, d’autant plus qu’elle avait la naïveté de croire que son amie était totalement honnête avec elle. Mais elle s’était attendue à une ou deux petites histoires croustillantes, quelle qu’en soit l’origine mais apparemment il n’y avait rien. Elle ferait avec, d’autant plus qu’elles se voyaient assez régulièrement, alors c’était assez logique qu’elles n’aient pas forcément de grandes nouveautés dans leur vie. Elles en auraient peut-être pour la prochaine fois, en tout cas, la jeune mangemort l’espérait Si elle ne pouvait même plus compter sur les potins, c’était tout de même dommage.

Mais, ce n’était pas parce que Phèdre n’avait rien à lui dire que Raani ne pouvait pas l’embêter un peu. Ce n’était que de la taquinerie, elle n’essayait pas du tout d’obtenir des aveux de la part de son amie. Jamais elle ne pourrait imaginer que la jeune femme lui cachait une relation amoureuse. Et même si elle avait noté que son amie avait changé, et qu’elle était plus souriante et enjouée qu’avant, elle mettait surtout cela sur le compte de son épanouissement personnel, et par sur une relation, parce que pour elle, il n’y aurait jamais de secret entre elles.

-Dis tout de suite que je suis une fille facile.

Raani haussa les épaules, un sourire aux lèvres. Elle n’avait jamais dit cela, ni ne l’avait pensé non plus. Surtout qu’à ce compte-là, elle pensait mériter davantage ce titre que Phèdre. Mais bon, elle espérait dans tous les cas ne pas l’avoir vexée, ce n’était pas du tout le but de la manœuvre, et elle n’avait absolument aucune envie de se fâcher avec sa meilleure amie, ce n’était qu’une plaisanterie.

« Non, juste une fille qui profite de la vie. »

Ce qui en soit, n’était pas une tare. Bien sûr, il était très mal vu pour les femmes d’avoir des aventures, encore plus lorsqu’elles n’étaient pas mariées, mais ce n’était pas comme si elle le criait sur tous les toits de toute façon. Elle savait rester discrète, et ses amants occasionnels avaient tout intérêt à l’être aussi. Mais jusqu’ici, elle n’avait jamais eu un seul désagrément à ce niveau-là, alors, tout allait pour le mieux.

-Le vide sidéral, je te dis. De toute façon, je préfère me concentrer sur ma carrière.

Sa carrière… Raani n’avait jamais été passionnée par ceux qui lui parlaient de leur ambition professionnelle. Déjà parce que cela ne concernait pas, qu’elle ne travaillait pas, ne comptait pas le faire, et qu’elle trouvait cela d’un ennui monstre, mais avec Phèdre, c’était totalement différent, parce qu’elle était son amie, et que tout ce qui se passait de près ou de loin dans la vie de son amie intéressait grandement Raani.

« Je te crois, je te taquinais c’est tout, si on ne peut même plus plaisanter… enfin bref, et il y a du nouveau concernant ta carrière ? T’as réussi à impressionner ton patron ? »

black pumpkin

_________________

- Raani Shafiq -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Phèdre Snowden
▌ Messages : 956
Humeur :
L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Right_bar_bleue

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani]   L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Icon_minitimeDim 8 Déc - 18:11



   
E

   
lle n'était pas une fille facile, elle profitait simplement de la vie. Sans doute, en effet. Bien rattrapé. Dans tous les cas, Raani n'était pas de nature à la juger, c'était Phèdre, sans doute, qui avait tendance à être trop susceptible de son côté, parce que le sujet était finalement plus délicat que ce qu'elle voulait bien avouer (et ça n'allait pas s'arranger avec le temps, alors que Aaron allait être découvert par les mangemorts et en payer les conséquences).

Dans tous les cas, on pouvait bien tenter de lui tirer les vers du nez que ça ne changerait rien, Phèdre ne pouvait rien dire, et dans le cas de Raani, faire des secrets lui était plus difficile qu'avec d'autres, concernant lesquels mentir ne la dérangeait pas du tout, et pour cause, elle n'estimait pas leur devoir ne serait-ce que le début du commencement de la moindre honnêteté. Raani la méritait largement, mais ce n'était pas elle que tout ceci concernait, et il fallait bien qu'elle se fasse une raison à ce sujet. Un jour, plus tard, dans très longtemps, elle s'appliquerait à faire oublier à son amie qu'elle lui avait fait des cachoteries, mais ce jour n'était pas encore arrivé.

En attendant, en se sentant inutilement vexée (même si elle avait pensé faire passer sa réaction pour une attitude amusée, mais elle ne devait pas être si convaincante), elle avait peut-être vexé Raani aussi... Elles n'étaient pas sorties de l'auberge. Et pour rien du tout, en plus. Phèdre pourrait bien tenter d'y revenir, mais elle devinait bien que le pluss simple, c'était encore d'occulter la question et de passer à autre chose, ni plus ni moins. Et ce n'était pas vraiment difficile pour elle quand il était question de sa carrière. Même si cette dernière avait toutes les peines du monde à tirer son épingle du jeu, mais ça, c'est parce que son patron était le dernier des crétins.

-Tu parles, la seule manière que je pourrais avoir d'impressionner cet abruti, ce serait de passer sous son bureau.
Et encore, elle n'était même pas sûre que ce mysogine de première se laisserait soudoyer pour autant. Je te jure, c'est frustrant, je suis la meilleure journaliste de toute la boîte, mais il préférera toujours privilégier n'importe qui avant moi plutôt que d'admettre que la Gazette gagnerait en intérêt si on imposait mes sujets à la une. Phèdre ou la modestie incarnée. Black est un crétin et un gâcheur de talents. Vivement qu'il prenne sa retraite.

Sauf qu'il était tout sauf proche d'y être, malheureusement. Mais avec un peu de chance, il changerait de boulot... ou bien on le virerait, ça lui ferait les pieds.
   


   
code by Mandy

   
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Raani Shafiq
▌ Messages : 108
Humeur :
L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois d'aubépine, écaille de sirène
Camp: Mal
Avatar: Freida Pinto

L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani]   L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Icon_minitimeLun 20 Jan - 11:48

L'amitié est la similitude des âmes
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Raani avait comme l’impression que l’air était un peu électrique, et ce n’était pas ce qu’elle voulait. Elle n’avait aucune envie de se disputer avec Phèdre, parce qu’elle était tout de même sa meilleure amie, mais si cette dernière prenait la mouche pour rien et se montrait aussi susceptible, il est vrai qu’elles n’allaient pas garder une bonne ambiance longtemps. Raani n’était pas du genre à se laisser faire, que ce soit avec ses proches ou avec des inconnus, mais elle n’avait pas envie que cela aille jusque-là.

Enfin, dans tous les cas, Raani plaisantait simplement. Elle ne pensait pas avoir insulter son amie, et encore moins sous-entendu qu’elle était une fille facile. C’était juste de la taquinerie, comme il y avait toujours eu entre elles. Elle ne savait pas vraiment pourquoi elle se mettait en colère, enfin elle se vexait plutôt pour des choses sans importances comme celles-ci. Peut-être qu’elle était de mauvaise humeur, mais cela ne lui avait pas semblé. Et à sa connaissance, Phèdre n’avait jamais été sujette aux sautes d’humeur… tout cela était étrange, mais Raani n’avait pas l’intention d’insister, pas aujourd’hui.

Raanie préférait lâcher l’affaire, et lui parler de son travail, puisque Phèdre adorait en parler. Et puisque cela semblait si important dans sa vie. Raani ne comprenait pas, mais elles n’avaient pas eu la même éducation il faut dire. Si Phèdre était heureuse en travaillant, tant mieux pour elle, mais ce n’était pas Raani qui se déciderait un jour à avoir une carrière, elle aurait surtout un mari qui lui donnerait tout ce qu’elle voudrait, pas besoin de travail. Mais encore une fois, elles n’avaient pas la même vision des choses, et pas la même éducation. Ce qui ne les empêchait pas d’êtres amies, la preuve. Enfin, elle espérait que là-dessus au moins, elle ne se vexerait pas pour un rien. Mais il y avait peu de chances.

-Tu parles, la seule manière que je pourrais avoir d'impressionner cet abruti, ce serait de passer sous son bureau. Je te jure, c'est frustrant, je suis la meilleure journaliste de toute la boîte, mais il préférera toujours privilégier n'importe qui avant moi plutôt que d'admettre que la Gazette gagnerait en intérêt si on imposait mes sujets à la une. Black est un crétin et un gâcheur de talents. Vivement qu'il prenne sa retraite.

Raani connaissait Black, enfin Pollux si elle ne se trompait pas c’était bien celui-là, comme ça. Elle l’avait croisé à deux trois soirées mondaines mais les choses s’arrêtaient là. Alors elle ne pouvait pas affirmer s’il était un crétin ou non, mais elle faisait confiance à Phèdre. Dans tous les cas, il ne semblait pas sensible à ses talents, et c’était dommage pour son amie. Surtout qu’elle semblait confiante dans son propre potentiel.

« Si je me souviens bien, Black est plutôt très bien conservé pour son âge, et pas du tout près de la retraite, alors tu gagnerais peut-être à passer sous le bureau. Mais je suis désolée pour toi, que ça ne marche pas comme tu le voudrais. Tu ne veux pas changer de maison de presse sinon ? »

black pumpkin

_________________

- Raani Shafiq -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Phèdre Snowden
▌ Messages : 956
Humeur :
L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Right_bar_bleue

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani]   L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Icon_minitimeLun 20 Jan - 19:00



   
E

ffectivement, Pollux Black n'était pas si mal conservé que cela - en même temps, il n'était pas non plus un vieux crouton, c'était bien le problème -, mais Phèdre était de bien trop mauvaise foi pour pouvoir le reconnaître. Peut-être que dans une autre vie, une autre dimension, il aurait pu être son genre, mais là, en l'occurrence, elle ne pouvait pas le voir en peinture, et elle ne voyait en lui qu'une crevure de la pire espèce, et ce n'était pas prêt de changer.

De toute façon, son supérieur aurait été sympathique en plus de charmant, ça n'aurait rien changé au fait qu'il était bien hors de question pour elle de passer sous le bureau pour autant. Pas juste parce qu'elle avait Aaron, mais parce que c'était une question de principe. Elle voulait être reconnue pour ses talents d'écriture, pas son aptitude à gober des... bref, elle en deviendrait vulgaire tant il lui tapait sur le système. Des années de frustration se découvraient dans la manière dont elle parlait de lui. Elle était loin, la Phèdre des débuts, qui pensait encore qu'elle gravirait les échelons en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, et que le journalisme n'était pas un milieu pourri jusqu'à la moelle.

-Ah non, pas question,
répondit catégoriquement Phèdre quand son amie lui suggéra de changer de maison de presse. Elle n'avait pas tort, elle aurait peut-être plus d'opportunités dans d'autres sortes de revue. La Gazette, c'est le journal le plus prestigieux pour lequel on puisse vouloir écrire, je peux pas laisser ma place. Même si on lui confierait peut-être de meilleurs sujet et une meilleure visibilité si elle travaillait pour Sorcière Hebdo, par exemple. Oui, mais Phèdre avait sa fierté, elle s'était fixé un objectif, et elle voulait l'atteindre, un point c'est tout. Même si c'était mal parti. Et puis, si je partais maintenant, c'est comme si j'avais fait tous ces efforts pour rien.

Comme si elle le laissait gagner, en somme, ce qui était bête car cette confrontation n'avait lieu que dans sa tête. Bien sûr que Pollux Black n'en avait absolument rien à faire de Phèdre Snowden. Si elle devait donner sa démission, il la remplacerait et oublierait bien vite qu'elle avait ne serait-ce qu'appartenu à ses bureaux.
   


   
code by Mandy

   
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Raani Shafiq
▌ Messages : 108
Humeur :
L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois d'aubépine, écaille de sirène
Camp: Mal
Avatar: Freida Pinto

L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani]   L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Icon_minitimeMer 19 Fév - 13:01

L'amitié est la similitude des âmes
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Ce n’était pas la première fois que Raani entendait Phèdre se plaindre de son patron, et ce ne serait pas la dernière. Elle avait des soucis avec Pollux Black de toute évidence, et Raani se disait que ce n’était pas la meilleure personne avec qui avoir des problèmes. Parce qu’il était un Black, et avoir un Black sur le dos, ce n’était jamais une très bonne chose. Mais connaissant son amie, elle savait que Phèdre ne lâcherait rien, et qu’elle continuerait à le confronter autant que possible.

Quand elle avait émis l’idée que passer sous le bureau ne serait pas déplaisant, parce que Pollux Black restait tout de même très bel homme pour son âge, il ne fallait pas se le cacher, elle n’était pas sérieuse. Evidemment, elle savait que ce n’était pas du tout les procédés de son amie, et puis, elle ne pensait pas que Black soit du genre corruptible, et encore moins par le sexe. Encore que, étant donné qu’il était veuf, cela pouvait toujours se tenter, mais comme Phèdre n’en ferait rien, ce n’était pas la peine de rester cent deux ans là-dessus. Alors pourquoi pas changer de maison d’édition, si cela n’allait pas ? Elle s’épanouirait peut-être mieux ailleurs.

-Ah non, pas question. La Gazette, c'est le journal le plus prestigieux pour lequel on puisse vouloir écrire, je peux pas laisser ma place. Et puis, si je partais maintenant, c'est comme si j'avais fait tous ces efforts pour rien.

A ce compte-là, Raani ne pouvait plus grand-chose pour elle, si elle rejetait à chaque fois toutes ses idées, elle ne voyait pas comme la situation pourrait avancer. Raani n’était pas sûre que la Gazette du Sorcier soit vraiment quelque chose de prestigieux mais elle n’avait pas envie de vexer son amie, qui lui semblait bien susceptible, alors elle n’allait pas la titiller plus que cela. Elle lisait la Gazette comme tout le monde, mais parfois, il y avait tout de même des tissus d’âneries.

En même temps, elle comprenait la position de Phèdre, elle s’investissait beaucoup dans son travail, et ne pas avoir la reconnaissance souhaitée, ce ne devait pas être facile. Et elle espérait sincèrement que sa situation finirait par s’arranger. Parce qu’elle était sa meilleure amie, et qu’elle ne voulait que son bonheur, tout simplement.

« Je n’ai pas de solution miracle à te proposer, malheureusement. Je peux juste te souhaiter que tu finisses par enfin avoir ce que tu désires. Parce que tu le mérites. »

black pumpkin

_________________

- Raani Shafiq -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Phèdre Snowden
▌ Messages : 956
Humeur :
L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Right_bar_bleue

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani]   L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Icon_minitimeMer 19 Fév - 17:26



   
P

hèdre adressa un léger sourire à sa meilleure amie quand elle lui dit qu'elle n'avait aucune solution miracle à lui apporter. Phèdre s'en doutait bien, si solution miracle il y avait, elle voulait croire qu'elle aurait fini par la trouver par elle-même. Non, elle allait continuer à se démener, et un jour ou l'autre, avec un peu (beaucoup) de chance, son travail allait finir par payer. Elle n'attendait pas de son amie qu'elle lui trouve une solution, pas du tout là, juste qu'elle soit là pour lui adresser une oreille attentive quand elle avait envie de déverser un trop-plein, parce que se plaindre n'avait jamais fait de mal à personne, après tout.

Encore moins à Phèdre qui ne s'en était jamais privée quand il était question de son travail. Raani, qui la fréquentait de longue date, ne pouvait qu'en avoir conscience. Mais même si elle se plaignait, elle reconnaissait tout de même qu'elle avait de la chance sur certains points. Déjà, elle travaillait dans le journal le plus influent du monde magique britannique, ensuite, elle travaillait tout court. Phèdre aurait été incapable de mener une vie de femme au foyer, ou de ne pas travailler. Sa plume n'était selon elle pas reconnue à sa juste valeur, mais au moins, elle écrivait, et on la payait pour ça. Tout le monde ne pouvait pas en dire autant.

-Un peu, que je le mérite,
répondit Phèdre, qui appréciait les encouragements de son amie. Elle n'en avait pas forcément besoin, parce que de toute façon, son ego l'empêchait d'ores et déjà de passer les portes, mais avoir l'amitié et la considération d'une personne aussi importante à ses yeux que Raani, ça faisait évidemment toute la différence. Mais je désespère pas, je finirai par l'avoir, d'une façon ou d'une autre. C'est juste que j'ai jamais été très patiente, tu me connais.

C'était un défaut qu'elle devait très clairement essayer de corriger, mais elle était encore loin du compte, c'était rien de le dire. Et elle n'était pas sûre de vouloir le corriger... car en certaines occasions, ça lui était en fin de compte bien utile d'avoir un tel tempérament, même si ça pouvait également lui causer du tort en d'autres circonstances.

-Et toi, dis-moi, qu'est-ce que tu désires exactement ?
demanda Phèdre, histoire d'inverser un peu les rôles.
   


   
code by Mandy

   
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Raani Shafiq
▌ Messages : 108
Humeur :
L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois d'aubépine, écaille de sirène
Camp: Mal
Avatar: Freida Pinto

L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani]   L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Icon_minitimeLun 16 Mar - 10:58

L'amitié est la similitude des âmes
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Raani espérait vraiment que la situation finirait par s’arranger pour Phèdre. Après tout, elle savait qu’elle avait du talent. Bon, elle n’était peut-être pas la plus objective qui soit, mais elle devait reconnaître qu’elle avait toujours apprécié lire ce que Phèdre écrivait. Elle était loin d’être une experte, mais de son niveau, elle savait reconnaître que Phèdre était bonne dans son domaine, comme dans beaucoup d’autres choses, et pas que parce que Phèdre sa meilleure amie, et donc qu’elle se devait de la brosser dans le sens du poil. Quand bien même, là, la situation avait été un peu tendue entre elles, mais heureusement, l’ambiance s’était relâchée.

Enfin, dans tous les cas, Raani n’avait aucun moyen de venir en aide à son amie, autre qu’en l’encourageant, évidemment. Elle serait toujours derrière son amie, et elle la soutiendrait quoiqu’il arrive. C’était aussi son rôle de meilleure amie. Il était possible qu’elles ne soient parfois pas d’accord sur certaines choses, qu’elles puissent rencontrer des divergences, mais Raani soutiendrait toujours Phèdre quoiqu’il arrive, et rien ne l’empêcherait de l’aimer (sauf peut-être apprendre qu’elle la trahissait mais pour le moment, elle n’en savait strictement rien). Elle n’était pas sa meilleure amie pour rien, et Raani ne prenait pas les choses à la légère.

-Un peu, que je le mérite. Mais je désespère pas, je finirai par l'avoir, d'une façon ou d'une autre. C'est juste que j'ai jamais été très patiente, tu me connais.

Raani sourit doucement. Pas surprise sur l’absence de modestie de son amie. Mais en même temps, l’assurance n’avait rien de mal, au contraire, surtout lorsqu’elle était légitime. Et Raani était d’avis que dans ce cas précis, que c’était totalement légitime. Phèdre le méritait, et Raani savait que son amie n’était pas du genre à attendre que ça passe. Et qu’elle était prête à beaucoup de choses pour avoir ce qu’elle voulait, sauf si c’était dégradant pour elle, bien évidemment.

En tout cas, elle n’avait pas grande inquiétude au sujet de son amie, elle savait que cette dernière s’en sortirait comme un chef, et qu’elle atteindrait ses objectifs. Elle le lui souhaitait ardemment, en tant que meilleure amie, c’était plus que normale, après tout.

-Et toi, dis-moi, qu'est-ce que tu désires exactement ?

Raani sourit doucement. Réfléchissant sincèrement à la question. Qu’est-ce qu’elle désirait ? Que son maitre parvienne à ses fins, avoir la vie dont elle avait envie, ne pas tomber sur le pire futur mari qui soit… ce genre de choses. C’était peut-être un peu superficiel, mais qu’importe, après tout ? Elle n’en savait strictement rien.

« Un monde plus juste, où chacun aurait sa place. Nous en premier. Un futur mari qui ne craint pas trop, une belle vie, et que ma meilleure amie soit la plus heureuse possible.

black pumpkin

_________________

- Raani Shafiq -


Dernière édition par Raani Shafiq le Sam 2 Mai - 12:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Phèdre Snowden
▌ Messages : 956
Humeur :
L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Right_bar_bleue

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani]   L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Icon_minitimeLun 16 Mar - 18:03



   
R

aani prit le temps de réfléchir à sa question avant que d'y répondre, et la jeune femme devait bien reconnaître apprécier qu'elle ne lui balance pas simplement une réponse bateau, à la légère. Pas que quoi que ce soit l'oblige à prendre sa question au sérieux, mais Phèdre était sincèrement curieuse de mieux connaître les aspirations et envies de sa meilleure amie. Peut-être même qu'elle pourrait l'aider à en accomplir certaines, qui sait ? Encore qu'elle se donnait peut-être trop d'importance, sur ce point... Mais se donner de l'importance était comme une seconde nature chez la jeune femme.

Elle voulait d'un monde plus juste où chacun aurait sa place. Si on ne se focalisait que sur ces propos, on pourrait croire que Raani prônait l'égalité entre tous les autres êtres humains et voulait un monde harmonieux où tout le monde vivrait main dans la main, mais Phèdre, elle, savait pertinemment qu'il n'était pas question de cela. Elle ne put s'empêcher de sourire en entendant la suite, d'ailleurs. Eux en premier. Elles avaient cette même volonté. Phèdre aussi voulait batailler pour façonner un monde plus juste, du moins selon ses propres standards. Et ces standards exigeaient donc que ceux qui étaient naturellement supérieurs gagnent leur juste place. Et bien sûr, Phèdre ne savait que trop qu'elles avaient toutes les deux des manières non pas opposées mais différentes de vouloir obtenir ce résultat. Ce serait sans doute toujours leur seul point de discorde, même si Raani l'ignorait pour l'heure : elles ne servaient pas le même maître.

Ensuite, elle voulait un futur mari qui ne craigne pas trop. Quand on faisait face à l'éventualité d'être mariée de force, c'était effectivement un moindre voeu. Encore que, Raani pouvait prétendre à plus. Phèdre n'avait aucune idée d'avec qui son amie finirait sa vie, mais elle lui souhaitait qu'il soit à la hauteur. Et ce ne serait pas gagné, car Raani était décidément une femme d'exception. Et son dernier voeu la concernait et la fit sourire.

-Je pense qu'au moins trois de ces voeux sont réalistes,
observa-t-elle, amusée. Tous les hommes craignent, Raani, comment voudrais-tu en trouver un qui fasse exception ? Elle disait ça, mais elle en connaissait, du moins selon ses standards. Et encore, elle considérait juste que les hommes de sa vie, sans se distinguer de leur genre, avaient juste réussi à rendre ce qui faisait qu'ils craignaient supérieur. Je ne savais pas que tu étais à ce point une idéaliste. Je ne serais même pas par quoi commencer pour changer le monde, prétendit-elle innocemment.
   


   
code by Mandy

   
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Raani Shafiq
▌ Messages : 108
Humeur :
L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois d'aubépine, écaille de sirène
Camp: Mal
Avatar: Freida Pinto

L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani]   L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Icon_minitimeSam 2 Mai - 12:05

L'amitié est la similitude des âmes
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
C’était à la fois simple et compliqué pour Raani de dire clairement ce qu’elle désirait. En règle générale, la jeune femme n’avait jamais eu aucun souci à exprimer clairement ce qu’elle voulait. Elle n’était pas vraiment capricieuse, parce qu’elle n’avait pas de raison de l’être. Dès qu’elle avait voulu quelque chose, son père lui avait toujours donné, donc inutile pour elle de faire des crises, et encore aujourd’hui, c’était toujours le cas, Raani avait tout ce qu’elle désirait. Mais ce n’était que des choses matérielles, et elle sentait bien que la question de Phèdre était plus profonde que cela.

Ce que Raani voulait vraiment, c’était aider son maître à réaliser ses projets. Si elle avait rejoint les Mangemorts, ce n’était pas pour y faire de la figuration. La jeune femme était convaincue que les sorciers étaient bien au-dessus des moldus, et les sangs-purs au-dessus des autres sorciers. Ceux qui voulait prôner que les races n’existaient pas et qu’ils étaient tous des êtres humains, égaux et toutes les conneries qui allaient avec, libre à eux. Raani savait ce qu’il en était, et il viendrait un jour où tout le monde serait à sa place. Les sangs-purs étaient au-dessus de tout et tout le monde, cela ne faisait absolument aucun doute, ceux qui en doutaient encore étaient juste des illuminés, mais il était temps de leur remettre les idées en place, et Raani était prête à cela. Elle ne pouvait pas clairement en parler à Phèdre, puisque cette dernière ne faisait pas partie des Mangemorts, mais Raani avait toujours tenter de lui glisser quelques suggestions, parce que ce serait une grande joie pour elle qu’elle les rejoigne, et qu’elle était loin de se douter qu’elle faisait partie d’un groupe adverse.

En tout cas, elle savait que Phèdre partageait les mêmes idéaux à ce sujet. Raani voulait juste avoir une vie qui lui conviendrait, en somme. Et elle savait qu’elle n’échapperait pas à la case mariage. Elle s’était fait une raison à ce sujet, et cela ne la dérangeait pas, mais elle n’était pas pressée pour autant, et elle serait tout de même très attentive sur le choix de son futur époux, bien évidemment.

-Je pense qu'au moins trois de ces voeux sont réalistes. Tous les hommes craignent, Raani, comment voudrais-tu en trouver un qui fasse exception ? Je ne savais pas que tu étais à ce point une idéaliste. Je ne serais même pas par quoi commencer pour changer le monde.

Raani sourit légèrement à la réflexion de son amie sur les hommes. Raani n’irait pas jusque-là, mais si elle pouvait avoir un homme qui la laisse faire ce qu’elle voulait, qui la couvre de cadeaux et de compliments, et qui ne soit pas trop laid, elle serait heureuse. Elle ne demandait pas d’amour, elle se fichait de cela, elle voulait juste continuer sa vie comme elle l’était actuellement. D’ailleurs, sa meilleure amie lui tendit une petite perche que Raani n’avait aucune envie de laisser passer.

« Il en existe des moins pires que d’autres tout de même. Je suis idéaliste pour certaines choses, disons que la situation actuelle ne me convient pas, et qu’il serait bien que cela change. Je ne suis pas du genre à attendre que les choses passent, tu le sais bien. Changer le monde est un processus qui prend du temps, et la chose essentielle est d’abord de s’entourer des bonnes personnes. »

black pumpkin

_________________

- Raani Shafiq -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Phèdre Snowden
▌ Messages : 956
Humeur :
L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Right_bar_bleue

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani]   L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Icon_minitimeSam 2 Mai - 20:29



   
O

ui bien sûr, il y avait effectivement des hommes moins pires que d'autres, Phèdre n'irait absolument pas prétendre le contraire, et d'ailleurs, elle se contentait bien évidemment de plaisanter... même si elle ne tenait pas forcément le sexe opposé en grande estime, c'est un fait.

Certains hommes valaient le détour, certains hommes méritaient qu'on leur ouvre leur coeur. Phèdre en savait évidemment quelque chose puisqu'elle avait ouvert le sien à Aaron, et ne le regrettait pas un seul instant en dépit de toutes les épreuves qu'ils avaient dû traverse, en dépit de tous les problèmes qu'ils avaient rencontrés.

Elle était convaincue que Raani elle aussi trouverait sa moitié, en espérant que sa famille ne la trouverait pas pour elle, et qu'elle connaitrait des sentiments similaires à ceux qui l'animaient elle. Mais en attendant, ça ne faisait jamais du mal de cracher sur le dos des hommes. D'une manière ou d'une autres, ils l'avaient sans doute mérité. Les femmes aussi, soit, mais ce n'était définitivement pas la question.

-D'accord, je veux bien te croire, mais concrètement, qu'est-ce que tu fais exactement pour changer le monde, toi ?
demanda Phèdre tout en se doutant un peu trop de la réponse de son amie malheureusement.

Raani lui parlerait-elle des mangemorts ? Et si elle lui parlait des plans qu'ils élaboraient de leur côté, Phèdre oserait-elle rapporter ces informations à Ignatius, en brisant plus qu'elle ne le faisait déjà avec ses nombreux secrets l'amitié qui lui était si précieuse ? D'un autre côté, l'Hydre avait ses espions, c'est même ainsi que Phèdre savait à quel camp Raani appartenait. Alors qu'avait-elle à craindre, en fin de compte ? Peut-être aussi qu'elle ne lui parlerait pas, ce que la jeune femme comprendrait.

Mais quoi qu'il puisse en être, elle ne se voyait pas ne pas poser la question. Elle était curieuse de nature, alors, de fait, il aurait semblé très suspect qu'elle ne laisse pas cette curiosité s'exprimer quoi qu'il en soit.

Et si ça se trouve, d'ailleurs, sa meilleure amie lui parlerait de quelque chose qui n'avait absolument rien à voir. Du moment qu'elle lui disait ce qu'elle avait sur le coeur, c'était définitivement ce qui importait au regard de Phèdre, qui était prête à l'écouter dans tous les cas.
   


   
code by Mandy

   
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Raani Shafiq
▌ Messages : 108
Humeur :
L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois d'aubépine, écaille de sirène
Camp: Mal
Avatar: Freida Pinto

L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani]   L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Icon_minitimeMer 15 Juil - 10:27

L'amitié est la similitude des âmes
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Raani ne savait pas vraiment dans quoi elle s’engageait, là tout de suite. Elle ne savait pas si elle devait se montrer totalement honnête avec Phèdre, ou si elle se devait d’être plus discrète. En toute réalité, elle avait envie de parler à Phèdre des Mangemorts, et ce qui allait avec, dans l’espoir de la convaincre, et l’inciter à les rejoindre. Rien ne pourrait lui faire plus plaisir que d’avoir sa meilleure amie près d’elle. Elle se sentirait plus forte, et d’autant plus motivée. Mais elle ne pouvait pas savoir d’emblée, si elle serait intéressée ou non.

Ça ne coûtait peut-être rien de lui poser la question, mais Raani avait tout de même quelques réticences. Elle avait pourtant confiance en Phèdre, une totale confiance (et à tort) mais elle n’avait pas envie de porter préjudice à Tom et leur groupe. Elle ne pensait pas que Phèdre pourrait tout gâcher, ou les mettre en difficulté consciemment, même si elle n’était pas intéressée mais Raani était tout de même dans le doute.

-D'accord, je veux bien te croire, mais concrètement, qu'est-ce que tu fais exactement pour changer le monde, toi ?

Là était tout l’enjeu de la chose. Elle se demandait quoi lui répondre. Elle ne pouvait pas y aller franchement, après tout, il y avait peut-être des oreilles indiscrètes et elle n’avait aucune envie de se trahir. Mais Phèdre était intelligente, et en plus de cela, elle travaillait à la Gazette du Sorcier, donc elle savait ce qui se tramait. Elle avait probablement entendu parler de Voldemort, de ses projets. Peut-être qu’elle avait même déjà couvert le sujet. Quoiqu’il en soit, elle pouvait toujours tenter de la mettre sur la voie. Elle ne savait pas si c’était une bonne idée d’aborder ce sujet, mais Phèdre était sa meilleure amie, alors elle ne pensait pas prendre de réel risque en lui dévoilant ce pan de sa vie.

« Je m’entoure des bonnes personnes comme je te l’ai dit, ceux qui ont la même vision des choses que moi. Et ensuite, il suffit d’agir. De nettoyer, purifier ce monde dans lequel nous vivons, et qui part totalement à la dérive depuis quelques temps déjà. Il est temps que chaque chose soit à sa place. Je prends part à l’ouvrage, et j’ai bon espoir d’arriver à mes objectifs. L’endroit ne me permet pas d’être exhaustive et explicite mais je te sais assez intelligente pour comprendre où je veux en venir. »

black pumpkin

_________________

- Raani Shafiq -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Phèdre Snowden
▌ Messages : 956
Humeur :
L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Right_bar_bleue

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani]   L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Icon_minitimeMer 15 Juil - 17:52



   
P

hèdre avait le sentiment de piéger Raani, et c'était un sentiment qu'elle détestait. Quand bien même elle ne supportait pas de la savoir de ce qu'elle estimait être le mauvais côté de la barrière (même si elles étaient du même côté, d'une certaine manière, c'était surtout qu'il y avait plus d'une barrière en jeu), elle ne tenait pas à faire ou dire quoi que ce soit qui puisse compromettre une amitié si précieuse. Ce qu'elle espérait, en cet instant, ce n'était pas tant soutirer des informations à sa meilleure amie (même s'il y avait forcément un peu de ça), mais surtout y puiser les arguments suffisants pour la convaincre de changer de camp, si vraiment ça pouvait être possible.

Elle se montra donc plus explicite, affirma qu'elle s'entourait des bonnes personnes, soit des personnes qui partageaient la même opinion qu'elle. Et en compagnie de ces personnes, il suffisait d'agir. Dis comme ça, ça avait l'air très simple. Elles étaient bien placées pour savoir que ce n'était pas si évident, qu'il ne suffisait pas de faire les choses. Qu'au-delà de l'action tout était affaire de manigances, de stratégies et de coups bas. Mais en même temps, cela n'était pas étonnant de la part de Raani. Elle était forte, volontaire, et rien n'était jamais un obstacle pour elle. C'était même typiquement le genre de choses qu'elle adorait chez elle.

-Je crois qu'on couvre le sujet de façon plutôt constante à la Gazette,
répondit Phèdre qui n'allait bien sûr pas prononcer le nom en M à cet endroit précis.

C'était sa manière de lui faire comprendre que la jeune femme avait été complètement comprise. Maintenant, elle espérait pouvoir exploiter cette situation délicate et s'en servir comme d'un tremplin afin de guider Raani dans la bonne direction. Son discours prouvait qu'elle voulait agir, qu'elle était déterminée et qu'elle savait qu'il fallait faire ce qui était juste. Elle ne le faisait simplement pas au service de la bonne personne.

-Honnêtement, je ne suis pas totalement convaincue par... eux. Ils sont efficaces pour le moment, mais je doute qu'ils proposent une solution vraiment durable.


Elle en était même certaine. Pour elle, Tom Jedusor était un petit arriviste de bas étage, et il finirait comme Borodine avant lui (Borodine qui lui méritait quand même davantage de succéder à Grindelwald aux yeux de Phèdre). Il n'était pas juste question de changer le monde, ici, il était question de le faire de façon durable, et auprès du camp qui saurait se déployer le plus sûrement et le plus durablement. Et elle avait envie que Raani le comprenne, elle voulait que Raani rejoigne l'Hydre, tout simplement. Elle ne voulait pas finir par devenir réellement l'ennemi déclaré de sa meilleure amie.
   


   
code by Mandy

   
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Raani Shafiq
▌ Messages : 108
Humeur :
L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois d'aubépine, écaille de sirène
Camp: Mal
Avatar: Freida Pinto

L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani]   L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Icon_minitimeJeu 17 Sep - 20:17

L'amitié est la similitude des âmes
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Raani avait l’impression d’avancer les yeux bandés sur l’instant. Elle ne savait pas vraiment où elle allait, ni ce qui ressortirait de tout cela. Elle n’avait aucune idée de ce que pouvaient être les idées de Phèdre concernant Jedusor et les Mangemorts. Elle savait que son amie était relativement pro sang-pur, mais ce n’est pas pour autant qu’elle adhérait à la cause, et à leurs méthodes. Il y en avait plein, des sorciers qui partageaient leurs idées mais qui pour autant ne franchiraient jamais le cap de les rejoindre. Elle pouvait le comprendre, ils se mettaient en danger, se montraient violents… mais en même temps, si personne ne faisait rien, les choses ne finiraient pas par s’arranger.

La meilleure façon d’y parvenir c’était encore de changer le gouvernement actuel, de faire de nouvelles lois qui remettraient les choses, et surtout les gens à leur place. Mais chaque chose en son temps, ils finiraient par y arriver, mais brûler les étapes pourraient leur porter préjudice, et ils avaient pour le moment bien des choses à régler. Et encore, ils n’avaient pas pour le moment connaissance de tous leurs ennemis. Quand ce serait le cas, il leur faudrait revoir leur stratégie, c’était une certitude.

-Je crois qu'on couvre le sujet de façon plutôt constante à la Gazette.

Oui mais la Gazette se mettait du côté de l’opinion publique, et pour moment, ils ne leur jetaient pas vraiment de fleurs. Mais peut-être cela viendrait-il au bon moment. La presse avait toujours été un excellent moyen de propagande. Mais Raani comprenait que c’état la façon à Phèdre de dire qu’elle comprenait ce dont elle était en train de lui parler. Elle n’avait pas peur du jugement de sa meilleure amie, parce qu’elle la connaissait bien, et elle savait pertinemment que Phèdre n’était pas non plus une tendre. Et puis, avec un peu de chance, Phèdre les rejoindrait bientôt, ce qui ne pourrait faire plus plaisir à Raani.

-Honnêtement, je ne suis pas totalement convaincue par... eux. Ils sont efficaces pour le moment, mais je doute qu'ils proposent une solution vraiment durable.

Ce n’était pas des mots que Raani aimait entendre, mais elle resta cependant neutre à ces derniers. Elle n’allait pas se disputer avec Phèdre, et en soit, elle pouvait penser ce qu’elle voulait, mais Raani se sentait presque vexée de cette déclaration. Elle n’était pas totalement convaincue… Raani ne comprenait pas ce dont elle avait besoin de plus. Elle ne se doutait pas qu’elle se trouvait dans un camp opposé, et elle n’avait aucune connaissance encore de ce groupe, mais elle aurait aimé la voir enthousiaste, et intéressée. Mais si intéressée elle était, ce n’était pas pour les bonnes raisons.

« Pourquoi ça ? »

black pumpkin

_________________

- Raani Shafiq -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Phèdre Snowden
▌ Messages : 956
Humeur :
L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Right_bar_bleue

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani]   L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Icon_minitimeSam 19 Sep - 0:35



   
P

Phèdre ne savait trop si son amie était déçue ou non de sa réponse. Elle se doutait qu’il ne devait pas être agréable de recevoir, de la part de quelqu’un qu’on aimait qui plus est, un jugement négatif sur ses choix, surtout quand ceux-ci influençaient votre vie de façon si cruciale. Si Raani devait connaître l’Hydre et décider d’en dire le moindre mal, Phèdre ne serait pas particulièrement ravie non plus. Elle n’en voudrait pas pour autant cruellement à sa meilleure amie, il en faudrait plus pour briser une telle amitié – du moins l’espérait-elle, mais oui, elle se sentirait forcément blessée dans son orgueil. Et elles avaient cela en commun en effet : l’orgueil n’était certainement pas quelque chose dont elles manquaient, aussi bien l’une que l’autre.

Dans tous les cas, Raani cherchait à comprendre ce qui la poussait à voir les choses ainsi, et Phèdre n’allait pas se priver de lui répondre. Si cela pouvait permettre de faire germer dans l’esprit de son amie la possibilité de changer de camp et de rejoindre celui des plus forts, bien sûr qu’elle n’allait pas hésiter une seule seconde. Pour l’instant, il n’était pas question de confrontation directe entre mangemorts et membres de l’Hydre, et même si ça devait arriver, Phèdre pensait qu’Ignatius saurait reconnaître les éléments susceptibles de le servir dignement et se montrerait clément envers eux, mais tout de même, dans l’idéal, elle ne tenait pas à se retrouver dans une position qui l’obligerait à affronter directement sa meilleure amie. Aussi, si elle pouvait d’avance présenter ses arguments et faire comprendre à Raani que l’on pouvait ailleurs imposer une opinion suprématiste de sang-pur sans compromettre ses valeurs et sans prendre le risque de suivre le chemin tracé par un petit jeunot mégalomane qui se ferait sans doute dévorer tout cru en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.

- J’ai cru comprendre que ce groupe était dirigé par un petit arriviste à peine en âge de savoir lacer ses chaussures tout seul,
expliqua-t-elle sans détour.

C’était pure exagération, bien sûr, Phèdre savait pertinemment que Jedusor était sans doute parfaitement à même de lacer ses chaussures, et pour en être arrivé là où il en était, il fallait bien qu’il ne soit pas le dernier des idiots. Mais il ne suffisait pas d’être intelligent pour prétendre gouverner un empire. Non, c’était loin, bien loin d’être assez.

-Pour espérer atteindre nos objectifs, il nous faut un leader fort, indétrônable, de la trempe d’un Grindelwald. Et à mes yeux, ce gamin ne fait pas l’affaire.


Elle ne précisait pas comment elle connaissait l’identité du leader du groupe de Raani. Si cette dernière devait se montrer trop curieuse, elle pourrait toujours jouer la carte de la journaliste qui avait toujours son nez partout, sans compter que ses fréquentations diverses et variées justifiaient assez qu’elle sache un peu plus dans le détail ce dont il était question. Plus que ce que laissaient transparaître ses articles de la Gazette toujours dépouillés du plus croustillant. A son grand dam.

   


   
code by Mandy

   
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani]   L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

L'amitié est la similitude des âmes. [pv Raani]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
-