AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moldu
Espérance Howell
▌ Messages : 25
Humeur :
La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Olivia Cooke

La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope) Empty
Message#Sujet: La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope)   La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope) Icon_minitimeLun 20 Mai - 9:38


Il y avait un monde entre la petite vie paisible du village gallois où Espérance avait grandi et l'agitation constante de la ville de Londres. Espérance savait que sa mère avait du mal à s'y habituer. Ce n'était pas son cas. Au contraire, le mouvement incessant, le brouhaha continu taisaient les mauvaises pensées. On n'a pas le temps de s'appesantir au milieu du tumulte, il faut suivre le mouvement.

Et puis, Espérance était habituée à Londres, elle y avait passé une bonne partie de son adolescence avant de retourner aux sources. Et étant donné ce qu'elle fuyait en venant vivre ici, elle n'avait vraiment aucun regret.

Les seuls scrupules qu'elle avait en réserve, c'était envers sa mère. Elle sentait bien qu'elle ne réussissait pas à s'épanouir dans ce contexte, elle savait bien que la campagne à perte de vue lui manquait. Autant que possible, elle l'emmenait dans ses destinations de prédilection, mais ce n'était pas simple. Et puis... Mr Howell lui manquait, ça aussi elle le savait.

Espérance aussi pensait beaucoup à son père, même si plusieurs années s'étaient écoulées depuis l'annonce de son décès. Mais elle avait une bonne raison d'aller de l'avant, à commencer par sa mère, dont elle prenait le plus grand soin, et dont elle voulait apaiser les maux.

En dehors de son travail, elle sortait peu. Pas seule, du moins. Sa mère ne cessait de l'encourager à faire de nouvelles rencontres, à trouver un homme pour "prendre soin d'elle". Mais ce n'était pas du tout la priorité d'Espérance. Elle prendrait du temps pour elle quand elle aurait gagné l'assurance que sa mère allait vraiment mieux, ce dont elle doutait grandement à l'heure actuelle.

Elle revenait tout juste du travail. Oeuvrer pour une compagnie d'assurance n'était pas, sur le papier, le métier le plus stimulant du monde, mais elle appréciait vraiment son travail. On n'hésitait pas à lui confier des responsabilités, l'ambiance de travail était bonne, et même si le salaire n'était pas si conséquent, il subvenait à leurs besoins.

Espérance rentrait chez elle, un sac en papier plein à craquer dans les bras. Elle avait fait des courses sur le chemin, et avait présumé, manifestement de sa force... et de la capacité de résistance du sac en question, qui se déchira à quelques mètres seulement de son palier.


"Mince..."
, soupira-t-elle.

Elle se baissa pour tout ramasser du mieux qu'elle put... Cette soirée commençait bien...



_________________
Where there's life, there's hope.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La ville est une solitude peuplée (pv Pénélope)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent
» Cap-Haïtien: ville poubelle à vocation touristique ?
» Une envie de solitude ...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
-