AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -17%
Game & Watch Super Mario Bros System en ...
Voir le deal
49.99 €

Partagez | 
 

 A l'improviste (pv Dennis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moldu
Espérance Howell
▌ Messages : 90
Humeur :
A l'improviste (pv Dennis) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100A l'improviste (pv Dennis) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Olivia Cooke

A l'improviste (pv Dennis) Empty
Message#Sujet: A l'improviste (pv Dennis)   A l'improviste (pv Dennis) Icon_minitimeLun 20 Mai - 10:05


Espérance avait longuement hésité avant de frapper à la porte de cet appartement. Il y avait beaucoup de choses qu'elle ne savait pas sur Dennis, mais elle en savait suffisamment pour savoir qu'il n'était pas le plus grand amateur des visites à l'improviste, ce qu'elle pouvait aisément comprendre.

Pourtant, elle était là, sans s'être annoncée au préalable. Elle avait dû rencontrer un client dans le quartier, elle était vraiment à deux pas de chez lui, et elle aurait trouvé dommage d'être dans le coin sans passer lui dire bonjour.

Dennis n'était pas un garçon très accessible, il souffrait d'un traumatisme si profond qu'il était visiblement impossible pour lui de l'exprimer ou de passer outre, mais malgré tout, Espérance s'était prise d'affection pour lui. Leurs histoires étaient bien sûr sensiblement différentes, mais par certains aspects, elle avait définitivement le sentiment qu'ils se ressemblaient, tous les deux.

En tout cas, Espérance considérait réellement Dennis comme un ami, et elle en avait très peu encore pour le moment depuis son retour à Londres. Alors, autant tenter le coup. Si il devait lui faire comprendre qu'il n'avait pas envie de passer du temps avec elle, elle ne s'en alarmerait pas et laisserait couler, tout simplement, repartirait sans demander son reste.

Qui ne tente rien n'a rien dans tous les cas. Et pour une fois qu'elle avait dans l'ambition de créer du lien social, autant ne pas s'en empêcher.

Généralement, quand elle revenait du travail, elle retournait directement chez elle. Elle n'aimait pas laisser sa mère toute seule. Elle n'aimait pas l'idée de ce qu'elle pourrait faire en son absence. Mais elle ne pouvait pas s'interdire de vivre, Mrs Howell était la première à le lui répéter... et elle avait fini le travail plus tôt, alors elle n'était pas attendue chez elle dans l'immédiat, c'était l'occasion.

Après une dernière seconde d'hésitation, elle toqua à sa porte. Si ça se trouve, il ne serait même pas là. Il était encore tôt, après tout. Et Espérance ne savait pas trop si Dennis serait là. Aux dernières nouvelles, il cherchait du travail. Elle ne savait pas où il en était de ce point de vue-là... Il n'y avait qu'une seule façon de savoir.

Finalement, la porte s'ouvrit. Dennis était là. Elle lui adressa un sourire.


"Salut. Désolée de passer à l'improviste. Je ne te dérange pas, j'espère ?"



_________________
Where there's life, there's hope.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Dennis Bishop
▌ Messages : 134
Humeur :
A l'improviste (pv Dennis) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100A l'improviste (pv Dennis) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Andrew Garfield

A l'improviste (pv Dennis) Empty
Message#Sujet: Re: A l'improviste (pv Dennis)   A l'improviste (pv Dennis) Icon_minitimeMer 21 Aoû - 18:36

A l'improviste.
Dennis avait beaucoup de mal à lâcher du regard la lettre de son propriétaire lui demandant de payer son loyer… il avait un peu de retard, parce qu’il n’avait pas réussi à trouver un travail depuis un moment et donc il n’avait plus aucune économie. D’une manière générale, le jeune homme vivait très simplement, quand il parvenait à gagner de l’argent, il savait plus ou moins le mettre de côté parce qu’il avait parfaitement conscience que ce n’était pas forcément possible pour lui de garder un travail très longtemps. Alors, il avait toujours un peu de côté, dans le but de se laisser le temps de retrouver du travail… sauf que là, il avait vraiment beaucoup de mal à trouver quelque chose. En fait, il avait surtout beaucoup de mal à sortir de chez lui. Il le faisait de temps en temps, mais ses crises d’angoisses étaient de plus en plus nombreuses. Il n’avait donc pas travaillé depuis un moment et ses finances étaient au plus bas, le jeune homme n’avait pas pu se permettre de payer le loyer… et il ne savait pas exactement comment il allait faire.

Surtout que l’échéance de devoir le payer, ça ne l’aidait pas forcément à faire en sorte de s’en sortir. Oh, ça pourrait potentiellement le forcer à sortir de chez lui pour trouver un travail, mais au contraire ça avait plus le don de l’angoisser qu’autre chose et donc il se mettait la pression et donc… il avait beaucoup de mal à empêcher et contrôler ses crises d’angoisses. Il n’avait aucune idée de comment il allait faire pour s’en sortir, il n’était même pas certain de pouvoir le faire au final. Mais ce n’était pas pour tout de suite qu’il allait penser à tout cela, puisqu’on vint frapper à la porte. Comme à chaque fois que c’était le cas, Dennis sentait son cœur se tordre dans tous les sens. Et si c’était Jedusor ? Il se posait un tas de question et il avait souvent envie de ne pas ouvrir. Sauf qu’il savait aussi que si c’était Jedusor derrière cette porte et qu’il n’ouvrait pas, il allait s’en prendre à Amy alors… alors il finissait toujours pas ouvrir même s’il était parfois au bord de l’évanouissement.

En l’occurrence, ce jour-là, le cœur de Dennis se remit à battre un peu plus rapidement, puisque c’était Espérance derrière la porte.

« Oh salut. » Il était clairement étonné de voir la jeune femme frapper chez lui, ce n’était pas dans ses habitudes. Quand ils se voyaient, ce n’était jamais comme ça à l’improviste. Mais en soit, c’était une bonne chose, du moins pas pire qu’autre chose. « Non, je… je ne faisais rien. » Dit-il alors. Elle ne le dérangeait pas vraiment non, parce qu’il ne faisait effectivement rien d’intéressant. « Entre je t’en pries, ne fais juste pas attention au désordre. »

Non pas qu’il soit si bordélique que ça – de toute façon, il n’avait pas suffisamment de chose pour être bordélique –, mais ce n’était pas une fée du logis non plus.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Espérance Howell
▌ Messages : 90
Humeur :
A l'improviste (pv Dennis) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100A l'improviste (pv Dennis) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Olivia Cooke

A l'improviste (pv Dennis) Empty
Message#Sujet: Re: A l'improviste (pv Dennis)   A l'improviste (pv Dennis) Icon_minitimeDim 25 Aoû - 15:36


« Oh salut. »


Espérance avait l’impression que Dennis était presque… paniqué. Plus que d’habitude, du moins. Mais c’était sans doute une impression. Il devait juste être décontenancé, pris au dépourvu parce qu’elle n’avait pas pris la peine de s’annoncer.

Elle le reconnaissait (et elle s’en voulait déjà), c’était de sa faute, elle aurait dû le prévenir de sa venue, elle aurait dû s’y prendre autrement que de venir se présenter à sa porte. Il y avait des personnes que les visites à l’improviste ne dérangeaient pas, mais Dennis ne pouvait pas faire partie de cette catégorie de personne. Ce n’était pas grave, c’était même normale, en réalité, mais du coup, elle ne saurait assez s’excuser de l’avoir dérangé. En même temps, elle était là, maintenant, elle n’allait quand même pas repartir ! Surtout qu’il ne le lui demandait pas.


« Non, je… je ne faisais rien. Entre je t’en pries, ne fais juste pas attention au désordre. »

Espérance entra donc à la demande de Dennis. Elle ne put s’empêcher de jeter un regard circulaire autour d’elle. Alors oui, chez elle, c’était plus propre, mais il faut dire que sa mère ne sortait presque jamais et mettait un point d’honneur à tout faire briller, constamment, au point que c’en était… comment dire… trop. Mais c’était loin d’être le désordre total chez Dennis. Elle envisagea de le lui faire remarquer mais elle préféra juste changer de sujet. Elle ne pensait pas qu’il soit nécessaire d’en débattre ou de s’éterniser là-dessus.

Alors elle préféra s’intéresser à tout autre chose. Déjà elle allait s’excuser, car même si Dennis lui assurait qu’elle ne dérangeait pas, qu’il ne faisait rien de spécial, et même si elle voulait bien croire que c’était vrai, elle ne voulait pas lui donner l’impression de lui forcer la main. S’il le voulait, il était libre de lui demander de partir quand il le voulait, pour elle, c’était important.


"J’aurais dû te prévenir de ma venue, mais j’étais dans le coin, et comme ça faisait longtemps qu’on ne s’était pas vus…"
Elle marqua une légère pause. "Comment tu vas ?"

A première vue, on ne pouvait pas dire que Dennis avait l’air de péter la forme, mais Espérance savait que ça ne voulait pas forcément dire grand-chose. Dennis, malheureusement, n’allait jamais totalement bien, mais il y avait des moments de mieux, des moments de pire, et elle espérait, en l’occurrence, que les choses allaient le mieux possible pour lui.



_________________
Where there's life, there's hope.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Dennis Bishop
▌ Messages : 134
Humeur :
A l'improviste (pv Dennis) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100A l'improviste (pv Dennis) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Andrew Garfield

A l'improviste (pv Dennis) Empty
Message#Sujet: Re: A l'improviste (pv Dennis)   A l'improviste (pv Dennis) Icon_minitimeSam 21 Déc - 11:11

A l'improviste.
Dennis laissa Espérance rentrer dans son appartement, en espérant qu’elle n’allait pas être trop choqué par le désordre de ce dernier. Bon, le jeune homme ne vivait pas dans la crasse non plus, mais on ne pouvait pas réellement dire qu’il était une fée du logis et encore moins qu’il pouvait se permettre de recevoir dignement des personnes. Mais bon… puisqu’elle était là, le jeune homme n’allait pas la laisser sur le palier et puis il devait bien avouer que ça lui faisait plaisir aussi de la voir. Il n’avait juste pas vraiment été préparé, il n’avait pas eu le temps de se faire à l’idée que la jeune femme allait venir chez lui, mais il était ravi de la voir quand même.

Elle lui affirma qu’elle aurait dû le prévenir qu’elle viendrait, mais comme elle était dans le coin et que ça faisait longtemps qu’ils ne s’étaient pas vu, elle avait décidé de se rendre chez lui. C’était plaisant bien sûr, ça signifiait qu’Espérance avait pensé à lui et qu’elle avait décidé de venir le voir, qu’elle avait eu envie de lui rendre visite. Forcément, c’était agréable. Dennis appréciait sincèrement la jeune femme. Même s’il n’avait pas manqué de craindre le pire en l’entendant frapper à sa porte. Dennis était plus rassuré maintenant, mais en même temps ce n’était pas comme s’il pouvait être entièrement rassuré dans sa vie. Il y avait comme une ombre au-dessus de sa tête, qui menaçait de l’engloutir à tout moment. Mais pour l’heure, Dennis avait envie de ne pas trop s’en préoccupé. En tout cas, de s’en préoccuper moins.

« Tu… tu as bien fait. » Dit-il dans le but de la rassurer, pour qu’elle ne s’imagine pas qu’elle avait fait une erreur en venant le trouver chez lui. Il n’était clairement pas à l’aise avec les visites à l’improviste, mais ça ne voulait pas dire qu’il n’appréciait pas de voir la jeune femme quand même. Il était content de la voir et elle avait raison en affirmant que ça faisait un moment qu’ils ne s’étaient pas vu. « Je vais bien. » Répondit-il, même si cette réponse était un peu faussée, mais le jeune homme avait l’habitude de la donner histoire de ne pas inquiéter… de tenter de se convaincre lui-même. « Et toi ? Tu… tu venais faire quoi… dans le coin ? » Il espérait qu’elle allait bien et il ne pouvait en effet pas s’empêcher d’être curieux un peu. Mais à peine avait-il posé la question, qu’il reprit la parole. « Est-ce que… enfin, t-tu veux boire quelque chose ? »

Dennis était un piètre hôte, il avait toujours beaucoup de mal à recevoir les personnes chez lui, il ne savait pas forcément s’y prendre. Et il n’avait pas grand-chose pour s’y prendre non plus. Il n’avait pas grand-chose à offrir.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Espérance Howell
▌ Messages : 90
Humeur :
A l'improviste (pv Dennis) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100A l'improviste (pv Dennis) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Olivia Cooke

A l'improviste (pv Dennis) Empty
Message#Sujet: Re: A l'improviste (pv Dennis)   A l'improviste (pv Dennis) Icon_minitimeJeu 2 Jan - 11:54

« Tu… tu as bien fait. »
Espérance esquissa un léger sourire. Elle n'irait pas le prendre pour argent comptant, certes, mais même si Dennis serait certainement beaucoup trop poli pour lui avouer qu'il aurait préféré rester seul ou qu'elle le prévienne, elle avait tout de même envie de penser qu'il était content de la voir, tout comme elle-même appréciait de pouvoir passer un peu de temps en sa compagnie.

Et elle se disait aussi qu'il se détendrait un peu au fil de leur conversation. Il était difficile pour lui de s'ouvrir, de sociabiliser, mais il avait su se lier d'amitié avec elle, maintenant, elle estimait que c'était son rôle à elle d'entretenir cette amitié et aussi de s'assurer que Dennis aille bien, dans la mesure de ce qu'il était capable de faire.


« Je vais bien. »

Est-ce que c'était vrai ? Espérance n'en était pas sûre. Avec Dennis, c'était toujours difficile à dire, en fait. La jeune femme ne voulait pas le brusquer ni remettre sa parole en question. S'il allait moins bien que ce qu'il affirmait, elle espérait seulement qu'il aurait l'honnêteté de le lui apprendre et qu'il ne le lui cacherait pas. C'était tout ce qu'elle voulait pour Dennis, au fond. Qu'il aille bien.


« Et toi ? Tu… tu venais faire quoi… dans le coin ? Est-ce que… enfin, t-tu veux boire quelque chose ? »

La maladresse de Dennis était toujours attendrissante. Elle aimerait qu'il soit capable d'être plus à l'aise, confortable avec les autres, mais en attendant, elle le trouvait vraiment touchant. Et elle espérait qu'au fil de cette discussion, il parviendrait à abaisser certaines barrières.


"Euh oui, avec plaisir... je prendrai ce que tu prendras"
, répondit-elle dans un léger sourire. Elle savait que Dennis ne devait pas avoir de minibar plein à craquer, mais elle n'en attendait pas tant de sa part. "En fait, je revenais du travail, j'ai fini un peu plus tôt alors..."

Elle s'en voulait un peu parce que son travail n'était vraiment pas loin de l'adresse de Dennis, et elle réalisait bien qu'elle ne venait pas le voir assez souvent. Oui, elle avait ses propres impératifs, et il y avait son mère, dont elle s'occupait autant que possible. Mais elle se renfermait, elle en avait bien conscience.

"Comment ça se passe pour toi ? Tu as fini par trouver quelque chose ?"

_________________
Where there's life, there's hope.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Dennis Bishop
▌ Messages : 134
Humeur :
A l'improviste (pv Dennis) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100A l'improviste (pv Dennis) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Andrew Garfield

A l'improviste (pv Dennis) Empty
Message#Sujet: Re: A l'improviste (pv Dennis)   A l'improviste (pv Dennis) Icon_minitimeMer 29 Avr - 10:44

A l'improviste.
Quand Espérance lui affirma qu’elle voulait bel et bien boire quelque chose, Dennis se dirigera directement dans sa cuisine. Depuis qu’il avait invité Amy à venir chez lui et qu’il n’avait pas été fichue de lui offrir quoi que ce soit à boire, le jeune homme tentait d’avoir toujours quelque chose de comestible à offrir. Bon, c’était rare qu’il reçoive de la visite, mais on ne savait jamais au final et visiblement il avait bien fait, puisque la jeune femme sous ses yeux avait décidé de venir à l’improviste. Il n’avait pas grand-chose non plus en réalité à offrir, mais au moins un peu de jus d’orange pressée. Il n’avait pas toujours des oranges, il avait souvent des bouteilles d’autres choses qui se conservaient un minimum. Dans tous les cas, il put donc offrir un verre de jus de fruit à Espérance, ce n’était pas grand-chose, mais c’était quand même quelque chose.

Elle lui expliqua qu’elle revenait du travail et comme elle avait fini plus tôt, elle en profitait pour passer le voir. C’était vraiment très gentil. Ça le prenait un peu au dépourvu en un sens, mais le jeune homme trouvait ça vraiment très gentil de sa part. C’était quand même agréable de se dire qu’une personne pensait suffisamment à nous pour passer nous voir, c’était plaisant et Dennis appréciait. Même s’il n’en donnait pas forcément le sentiment sur le moment, qu’il était quand même quelque peu pris au dépourvu.

« Pas vraiment. » Répondit-il en invitant Espérance à s’installer sur son sofa pour qu’ils puissent continuer de discuter, son propre verre de jus de fruit dans la main, qu’il ne prit pas encore la peine de porter à ses lèvres. « J’ai… j’ai fais deux trois petites choses, en dépannage… mais rien de très long. »

C’était toujours d’un compliqué pour lui quand il était question de travailler. Le jeune homme devait forcément travailler dans le but d’avoir quand même de quoi vivre, mais ça ne durait jamais bien longtemps. Il ne parvenait pas à garder un travail longtemps, quand il arrivait à en trouver un déjà. Heureusement par chance, certaines personnes étaient prêtes à engager un peu n’importe qui pour une journée ou deux, voir une semaine maximum, ce qui pouvait potentiellement lui sauver la mise. Mais en ce moment, Dennis avait le sentiment que c’était même pire que tout, il arrivait encore moins à le faire. Ces derniers temps, forcément, il se sentait particulièrement mal. Ce qu’il avait découvert sur Jedusor, ce qu’il avait découvert sur le monde magique qui entourait les personnes comme lui, ça avait quand même le don de sacrément le chambouler. Il avait énormément de mal à travailler par conséquence, à se poser un peu dans un travail fixe. Il ne savait pas trop ce qu’il allait devenir, cela dit ce n’était au fond que le cadet de ses soucis. Il aurait bien aimé pouvoir se contenter de se préoccuper de son travail.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Espérance Howell
▌ Messages : 90
Humeur :
A l'improviste (pv Dennis) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100A l'improviste (pv Dennis) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Olivia Cooke

A l'improviste (pv Dennis) Empty
Message#Sujet: Re: A l'improviste (pv Dennis)   A l'improviste (pv Dennis) Icon_minitimeJeu 30 Avr - 9:15


« Pas vraiment. J’ai… j’ai fais deux trois petites choses, en dépannage… mais rien de très long. »

Espérance était navrée d'entendre la réponse de Dennis, même si elle n'était pas véritablement surprise, malheureusement. Dans les conditions mentales où il se trouvait, il avait du mal à se fixer dans un travail, ça avait toujours été un problème, et Espérance en était vraiment malheureuse pour lui. Dennis était une bonne personne, vraiment, il méritait ce qu'il y avait de meilleur, et elle ne pouvait que lui souhaiter d'avoir une vie stable et équilibrée, sans heurt.

Mais ce n'était pas gagné encore. Au fond, Espérance ne savait pas vraiment ce qu'il faudrait à son ami pour qu'il aille mieux, mais elle regrettait de ne pas pouvoir en faire davantage. A son échelle, elle ne savait pas vraiment que faire d'autre si ce n'est lui accorder sa présence et son soutien. D'une manière ou d'une autre, Dennis trouverait son équilibre, Espérance ne demandait qu'à y croire. Mais qui sait combien de temps cela prendrait. La jeune femme porta son verre de jus d'orange à ses lèvres avant de répondre, avec la douceur qui lui était caractéristique.


"Tu vas fini par trouver quelque chose"
, répondit-elle alors d'un ton encourageant, même si, au fond, elle n'en était toujours pas si sûre. "Si la moindre opportunité se présente dans mon agence, je leur parlerai de toi, c'est promis."

Certes, dans sa société d'assurance, beaucoup de métiers impliquaient d'être à l'aise en communication, mais il y avait aussi des métiers plus planqués, qui consistaient à trier de la paperasse, et qui pourraient peut-être convenir à Dennis. En tout cas, si Espérance entendait parler de la moindre opportunité, elle n'hésiterait certainement pas à lui prêter main forte.


"Est-ce que tu as déjà envisagé... de consulter un professionnel ?"


Elle espérait que Lyall n'allait pas la trouver indélicate, elle voulait vraiment l'aider à aller mieux, cela et rien d'autre, c'était sincèrement sa seule intention.

"Tu sais, personnellement je vois une psychologue depuis plusieurs mois, déjà, et ça me fait vraiment du bien."

En lui faisant comprendre qu'elle-même était dans un cas de figure similaire, elle espérait ne pas lui donner l'impression qu'elle le prenait pour un fou ou autre. Ce n'était pas du tout le cas. Mais il était son ami, et elle voulait qu'il aille mieux.


_________________
Where there's life, there's hope.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Dennis Bishop
▌ Messages : 134
Humeur :
A l'improviste (pv Dennis) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100A l'improviste (pv Dennis) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Andrew Garfield

A l'improviste (pv Dennis) Empty
Message#Sujet: Re: A l'improviste (pv Dennis)   A l'improviste (pv Dennis) Icon_minitimeSam 8 Aoû - 22:58

A l'improviste.
Dennis afficha un sourire quand Espérance lui affirma qu’il allait finir par trouver quelque chose. Il appréciait qu’elle ait confiance en lui, parce que de son côté, on ne pouvait pas réellement dire que le jeune homme avait confiance en lui. Il parvenait parfois à trouver quelque chose, mais ça ne durait jamais parce qu’il était juste incapable de tenir un travail plus que quelques jours. Parce qu’il y avait toujours un moment où ses patrons n’en pouvaient plus de lui, de son attitude de renfermé, de traumatisé et de ses potentielles absences. Mais Espérance semblait vraiment croire en lui, affirmant même que si elle entendait quelque chose dans son agence, elle prendrait soin de parler de lui. Franchement, le jeune homme n’était pas si sûr que cela de méritait l’attention d’Espérance, mais il appréciait vraiment tout le temps qu’elle lui accordait et les efforts aussi bien sûr.


« Merci. » Répondit-il un peu timidement.

Quand Espérance reprit la parole, il sentit bien qu’elle était un peu gênée de lui poser cette question. Elle lui demanda s’il avait déjà envisagé de parler à quelqu’un, de consulter un professionnel. Le jeune homme sentit un frisson le parcourir en l’entendant prononcer ces mots. Elle lui expliqua qu’elle-même voyait quelqu’un depuis un moment, sans qu’il ne soit capable de s’imaginer d’ailleurs que la femme qu’elle voyait n’était autre que la mère de Amy. Parce que les parents de Amy étaient ce qu’on appelait des professionnels dans ce domaine. Il savait que ça faisait du bien à la jeune femme, ils l’aidaient beaucoup à surpasser ses traumatismes. Sans cela, la jeune femme n’aurait sans doute jamais osé reprendre contact avec lui, alors forcément ils les remerciaient pour ça. Sauf que… eh bien, c’était pas envisageable pour lui, il ne pouvait pas faire ça.

« Je… en fait… j’ai une… »
Dennis avait encore plus de mal à articuler des mots tout d’un coup. « Une de mes amies a… enfin ses parents sont… tu sais, ils sont comme ça. » Des professionnels de la profession donc. « Mais je peux pas. » Ajouta-t-il rapidement, la voix bien plus aiguë tout d’un coup. « Je ne peux pas parler… c’est pas possible, j’arriverais… j’arriverais pas. »

Il ne pouvait de toute façon pas envisager de parler de ce qu’il avait vécu parce qu’il n’était même pas sûr qu’on le croie. Mais de toute façon, il était évident qu’il ne pouvait pas mettre de mot sur ce qu’il avait vécu, sur ce qu’il avait vécu. S’il devait envisager d’en parler, il était évident que le jeune homme serait en pleine crise d’angoisse. D’ailleurs, rien que d’en parler là, il ne se sentait pas si bien. Peut-être que ça pourrait l’aider en soit, mais il était évident qu’il n’aurait pas la force de parler de tout ça. C’était beaucoup trop. Il était heureux si ça permettait à Espérance d’être mieux, mais il savait bien que de son côté ce ne sera pas possible.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Espérance Howell
▌ Messages : 90
Humeur :
A l'improviste (pv Dennis) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100A l'improviste (pv Dennis) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Olivia Cooke

A l'improviste (pv Dennis) Empty
Message#Sujet: Re: A l'improviste (pv Dennis)   A l'improviste (pv Dennis) Icon_minitimeJeu 13 Aoû - 12:29


« Je… en fait… j’ai une… Une de mes amies a… enfin ses parents sont… tu sais, ils sont comme ça. »

Espérance était étonnée de l’entendre, ce n’était pas un métier si répandu… et elle le serait plus encore si elle comprenait que les parents en question n’étaient autre que Mr et Mrs Benson, mais elle était à mille lieues de s’imaginer que le monde puisse être à ce point petit.

Pour Dennis, ce serait une bonne chose. Il avait besoin de s’adresser à des personnes qui lui inspiraient la confiance. Des personnes qu’il connaissait peut-être déjà. Même si elle ressentait qu’il y avait une réelle réticence dans le ton de sa voix. Espérance avait tout de même envie de convaincre son ami, d’une manière ou d’une autre. Selon elle, c’était important, et ça lui ferait du bien. Mais elle ne pouvait pas lui forcer la main… Elle le voudrait, mais ce n’était pas possible.


. « Mais je peux pas. Je ne peux pas parler… c’est pas possible, j’arriverais… j’arriverais pas. »

Voilà qui était dit, et Espérance pouvait le comprendre. La jeune femme avait elle aussi eu du mal à accepter de se faire suivre, et lors de ses premières séances, elle ne s’était pas sentie très confortable. Mais ça avait bien changé, Depuis Elle avait compris tout l’intérêt qu’il pouvait y avoir à se livrer.

Déposer ses pensées les plus profondes et sa détresse aux pieds d’une personne totalement objective et qui était capable d’analyser votre psyché, c’était libérateur, et cela débloquerait peut-être quelque chose dans l’esprit de son ami.

Elle ne pouvait pas le pousser à faire quoi que ce soit, mais elle voudrait quand même qu’il tente au moins de faire quelque chose pour se soigner. Plus ça allait, plus elle sentait que Dennis perdait pied. Et elle, elle ne supportait pas de le voir sombrer, encore et encore.


"Tu devrais au moins essayer. Ça ne t’engage à rien, tu sais. Et moi, je pense vraiment que ça te ferait du bien. Beaucoup de bien."
Elle disait cela sans rien en savoir exactement.

Elle fouilla dans son sac à main et en retira la carte de visite de Lisbeth.


"Si jamais… Elle est très bien. Son mari est thérapeute, lui aussi, si tu préfères une présence masculine..."


Mais cette carte de visite allait sûrement finir dans la poubelle la plus proche.



_________________
Where there's life, there's hope.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

A l'improviste (pv Dennis) Empty
Message#Sujet: Re: A l'improviste (pv Dennis)   A l'improviste (pv Dennis) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

A l'improviste (pv Dennis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous !
-