AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Ignatius Tuft
▌ Messages : 293
Humeur :
Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne rouge, crin de sombral, 17,5cm
Camp: Neutre
Avatar: Adam Driver

Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Empty
Message#Sujet: Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay)   Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Icon_minitimeMer 4 Sep - 21:31

Certaines choses changent... d'autre, non.
Ces derniers temps, la vie de Ignatius était quand même sacrément chamboulée. Que ça soit en bien, ou en mal en fait. La vie du jeune homme avait été sur des rails pendant de nombreuses années, alors qu’il suivait une progression professionnelle presque parfaite. Sa vie en soit n’était pas non plus parfaite, mais disons qu’elle semblait juste bien rangée, en ordre. Maintenant, c’était quand même vraiment différent. Il était en froid avec sa mère, il avait du mal à digérer tous ses mensonges, sa relation avec Agrippine était au beau fixe, mais on ne pouvait pas dire qu’il était le plus serein non plus. Et puis… il y avait Carlotta. En fait, définitivement, le jeune homme devait bien avouer que ça lui allait de vivre tout cela, parce que la jeune femme était entrée dans sa vie. Découvrir que son père était un monstre n’avait rien d’agréable, mais au final… il parvenait plus ou moins à se complaire dans la situation.

Au fond, ça lui permettait aussi de se rapprocher de sa sœur, elle n’avait plus de secret pour lui. Même si en même temps, il avait quand même beaucoup de mal à accepter qu’elle ait du coup un autre père et par conséquence une autre famille. Ignatius n’avait pas vraiment de raison de se plaindre donc… en dehors du fait qu’il avait perdu ses repères. C’était assez contradictoire, mais au fond il parvenait quand même à se sentir bien. Et même quand il se rendait chez Lindsay, comme en cet instant précis, il se sentait plus… léger. Ignatius avait conscience que sa meilleure amie aurait toujours une place importante dans sa vie et dans son cœur, il ne pouvait pas ignorer les sentiments qu’il avait encore pour elle sans doute. Mais Carlotta c’était différent, il se sentait vraiment bien avec elle et globalement… elle était disponible donc. Alors, il se faisait une sorte de raison tout simplement, il tournait la page.

Le jeune homme frappa à la porte quand il arriva chez Lindsay, ils avaient rendez-vous. Ignatius en avait profité pour acheter quelques petites choses pour Gabriel, qu’il avait forcément envie de combler, mais il n’avait pas oublié sa maman non plus. Quand elle ouvrit la porte, il afficha un large sourire.

« Bonjour Lindsay ! » Quoi qu’il en soit, la jeune femme restait sa meilleure amie, celle… celle qui était sans aucun doute la plus importante dans sa vie. Ce n’était pas forcément très agréable pour Carlotta non plus, mais ce n’était pas comme si qui que ce soit avait besoin de le savoir. Lindsay était son amie la plus lointaine, elle était chère à son cœur, c’était tout. Et ça lui faisait toujours du bien de se retrouver en sa compagnie. « Comment tu vas ? » Demanda-t-il alors.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Lindsay Walsh
▌ Messages : 347
Humeur :
Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Right_bar_bleue

En couple avec : Veuve

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Empty
Message#Sujet: Re: Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay)   Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Icon_minitimeJeu 5 Sep - 10:17


La vie de Lindsay était finalement assez routinière, mais la jeune femme n'envisageait pas de s'en plaindre. Au contraire, elle aimait cette routine, elle aimait que son existence soit structurée. Rien ne lui déplaisait plus que cette marge d'incertitude, cette marge d'incertitude qui avait toujours été présente à l'époque où elle était avec James (et maintenant, clairement, elle comprenait pourquoi).

Là, tout semblait en règle. Elle n'oubliait pas les révélations qui lui avaient été faites, et qui l'avaient tout de même bousculée, mais elle réussissait à faire abstraction tout de même pour se concentrer sur ce qui lui semblait être à plus d'un titre l'essentiel : sa famille, en somme.

Alors oui, Christian était souvent absent, et son travail prenait beaucoup de son temps, mais elle ne le lui reprochait pas. Certes, elle voudrait le voir davantage, mais elle ne se sentait jamais négligée ou délaissée, elle savait que son mari travaillait dur, et elle savait que c'était en partie pour leur offrir, à elle et Gabriel, la meilleure vie possible, elle n'envisagerait jamais de s'en plaindre.

Et même si elle restait donc souvent "seule", elle ne l'était jamais vraiment, elle avait son fils, et quasiment tout son temps lui était consacré. C'était parfois épuisant, c'est vrai, mais ça la rendait heureuse, aussi. Gabriel était son joyau, elle l'adorait, et elle voulait le meilleur pour lui.

Et à côté de cela, elle prenait davantage de soin à voir ses amis, même si ce n'était pas toujours simple. Ce n'était même pas simple du tout, à la vérité. Il restait ceci dit une amitié qu'elle n'avait jamais négligée, et ne négligerait jamais, et c'était définitivement celle qu'Ignatius et elle partageaient. Il l'avait toujours soutenue, il restait à ses côtés quoi qu'il arrive, et elle ne savait définitivement pas ce qu'elle deviendrait sans lui. Alors elle était tout simplement ravi de le voir. Elle leur avait préparé à déjeuner, Gabriel était couché et dormait comme un ange, tous les éléments étaient réunis pour qu'ils passent un bon moment.

Et enfin, le jeune homme se présenta à sa porte. Lindsay lui ouvrit, un sourire éclatant aux lèvres.


« Bonjour Lindsay ! Comment tu vas ? »


Lindsay étreignit rapidement Ignatius afin de le saluer avant de l'inviter à l'intérieur et de refermer la porte derrière eux.


"Parfaitement bien. Je suis contente de te voir. Comment tu vas, toi ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous !
-