AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -43%
Grosse promo sur la Trottinette électrique ...
Voir le deal
199.99 €

Partagez | 
 

 Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Ignatius Tuft
▌ Messages : 365
Humeur :
Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Right_bar_bleue

En couple avec : Carlotta Pinkstone

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne rouge, crin de sombral, 17,5cm
Camp: Neutre
Avatar: Adam Driver

Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Empty
Message#Sujet: Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay)   Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Icon_minitimeMer 4 Sep - 21:31

Certaines choses changent... d'autre, non.
Ces derniers temps, la vie de Ignatius était quand même sacrément chamboulée. Que ça soit en bien, ou en mal en fait. La vie du jeune homme avait été sur des rails pendant de nombreuses années, alors qu’il suivait une progression professionnelle presque parfaite. Sa vie en soit n’était pas non plus parfaite, mais disons qu’elle semblait juste bien rangée, en ordre. Maintenant, c’était quand même vraiment différent. Il était en froid avec sa mère, il avait du mal à digérer tous ses mensonges, sa relation avec Agrippine était au beau fixe, mais on ne pouvait pas dire qu’il était le plus serein non plus. Et puis… il y avait Carlotta. En fait, définitivement, le jeune homme devait bien avouer que ça lui allait de vivre tout cela, parce que la jeune femme était entrée dans sa vie. Découvrir que son père était un monstre n’avait rien d’agréable, mais au final… il parvenait plus ou moins à se complaire dans la situation.

Au fond, ça lui permettait aussi de se rapprocher de sa sœur, elle n’avait plus de secret pour lui. Même si en même temps, il avait quand même beaucoup de mal à accepter qu’elle ait du coup un autre père et par conséquence une autre famille. Ignatius n’avait pas vraiment de raison de se plaindre donc… en dehors du fait qu’il avait perdu ses repères. C’était assez contradictoire, mais au fond il parvenait quand même à se sentir bien. Et même quand il se rendait chez Lindsay, comme en cet instant précis, il se sentait plus… léger. Ignatius avait conscience que sa meilleure amie aurait toujours une place importante dans sa vie et dans son cœur, il ne pouvait pas ignorer les sentiments qu’il avait encore pour elle sans doute. Mais Carlotta c’était différent, il se sentait vraiment bien avec elle et globalement… elle était disponible donc. Alors, il se faisait une sorte de raison tout simplement, il tournait la page.

Le jeune homme frappa à la porte quand il arriva chez Lindsay, ils avaient rendez-vous. Ignatius en avait profité pour acheter quelques petites choses pour Gabriel, qu’il avait forcément envie de combler, mais il n’avait pas oublié sa maman non plus. Quand elle ouvrit la porte, il afficha un large sourire.

« Bonjour Lindsay ! » Quoi qu’il en soit, la jeune femme restait sa meilleure amie, celle… celle qui était sans aucun doute la plus importante dans sa vie. Ce n’était pas forcément très agréable pour Carlotta non plus, mais ce n’était pas comme si qui que ce soit avait besoin de le savoir. Lindsay était son amie la plus lointaine, elle était chère à son cœur, c’était tout. Et ça lui faisait toujours du bien de se retrouver en sa compagnie. « Comment tu vas ? » Demanda-t-il alors.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Lindsay Walsh
▌ Messages : 377
Humeur :
Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Right_bar_bleue

En couple avec : Veuve

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Empty
Message#Sujet: Re: Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay)   Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Icon_minitimeJeu 5 Sep - 10:17


La vie de Lindsay était finalement assez routinière, mais la jeune femme n'envisageait pas de s'en plaindre. Au contraire, elle aimait cette routine, elle aimait que son existence soit structurée. Rien ne lui déplaisait plus que cette marge d'incertitude, cette marge d'incertitude qui avait toujours été présente à l'époque où elle était avec James (et maintenant, clairement, elle comprenait pourquoi).

Là, tout semblait en règle. Elle n'oubliait pas les révélations qui lui avaient été faites, et qui l'avaient tout de même bousculée, mais elle réussissait à faire abstraction tout de même pour se concentrer sur ce qui lui semblait être à plus d'un titre l'essentiel : sa famille, en somme.

Alors oui, Christian était souvent absent, et son travail prenait beaucoup de son temps, mais elle ne le lui reprochait pas. Certes, elle voudrait le voir davantage, mais elle ne se sentait jamais négligée ou délaissée, elle savait que son mari travaillait dur, et elle savait que c'était en partie pour leur offrir, à elle et Gabriel, la meilleure vie possible, elle n'envisagerait jamais de s'en plaindre.

Et même si elle restait donc souvent "seule", elle ne l'était jamais vraiment, elle avait son fils, et quasiment tout son temps lui était consacré. C'était parfois épuisant, c'est vrai, mais ça la rendait heureuse, aussi. Gabriel était son joyau, elle l'adorait, et elle voulait le meilleur pour lui.

Et à côté de cela, elle prenait davantage de soin à voir ses amis, même si ce n'était pas toujours simple. Ce n'était même pas simple du tout, à la vérité. Il restait ceci dit une amitié qu'elle n'avait jamais négligée, et ne négligerait jamais, et c'était définitivement celle qu'Ignatius et elle partageaient. Il l'avait toujours soutenue, il restait à ses côtés quoi qu'il arrive, et elle ne savait définitivement pas ce qu'elle deviendrait sans lui. Alors elle était tout simplement ravi de le voir. Elle leur avait préparé à déjeuner, Gabriel était couché et dormait comme un ange, tous les éléments étaient réunis pour qu'ils passent un bon moment.

Et enfin, le jeune homme se présenta à sa porte. Lindsay lui ouvrit, un sourire éclatant aux lèvres.


« Bonjour Lindsay ! Comment tu vas ? »


Lindsay étreignit rapidement Ignatius afin de le saluer avant de l'inviter à l'intérieur et de refermer la porte derrière eux.


"Parfaitement bien. Je suis contente de te voir. Comment tu vas, toi ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ignatius Tuft
▌ Messages : 365
Humeur :
Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Right_bar_bleue

En couple avec : Carlotta Pinkstone

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne rouge, crin de sombral, 17,5cm
Camp: Neutre
Avatar: Adam Driver

Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Empty
Message#Sujet: Re: Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay)   Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Icon_minitimeVen 10 Jan - 13:06

Certaines choses changent... d'autre, non.
Ignatius afficha un grand sourire quand son amie s’approcha de lui dans le but de l’étreinte rapidement pour le saluer, avant de rentrer dans la maison de sa meilleure amie. Elle lui répondit qu’elle allait parfaitement bien, et forcément rien que ces paroles lui donnait le sentiment d’être bien. Il n’avait pas non plus envie d’affirmer que son bonheur dépendait entièrement de celui de Lindsay, mais Ignatius serait bien incapable d’être bien si sa meilleure amie n’allait pas bien. Même s’il arrivait en étant en forme, s’il devait découvrir qu’elle n’allait pas bien, il était évident que de son côté, il serait bien incapable de se sentir bien.

Cela dit, la question ne se posait pas pour l’heure, parce que Lindsay se sentait parfaitement bien et donc Ignatius se sentait parfaitement bien aussi. Et de son côté, il était aussi ravi de pouvoir la voir. Dès qu’il pouvait passer du temps en compagnie de son amie, il était heureux. Évidemment, il y avait un peu d’ambigüe de son côté, mais en même temps le jeune homme passait à autre chose. Ce n’était pas comme s’il n’avait pas compris qu’elle ne serait jamais avec lui, qu’ils n’étaient pas destinés à être ensemble.

« Parfaitement bien aussi ! »
Répondit-il, en toute sincérité, quand son amie lui retourna la question.

Tout n’était pas parfait en réalité, il n’allait pas mentir. Il y avait quand même pas mal de chose qui n’allaient pas en soit, le jeune homme aurait bien aimé ne pas se retrouver dans une telle position avec sa mère, ne pas découvrir qu’elle avait menti, qu’elle avait trahi sa famille. Mais ce n’était pas le genre de chose qui pouvait gâcher le fait qu’il soit heureux avec Lindsay et puis… au fond, ça avait peut-être des bons côtés. Clairement, il n’avait jamais été aussi proche de Agrippine que maintenant, il était avec Carlotta et… bref, ça allait bien. Et il avait envie de profiter de cet instant avec Lindsay, sans se soucier de tous les soucis qui pouvaient potentiellement l’embêter en temps normal. C’était le truc après tout, on profitait pleinement de ses amis et on laissait les soucis pour plus tard.

« Ça me fait du bien qu’on passe un peu de temps ensemble. »
Non pas qu’ils ne le fassent pas assez, Lindsay et lui étaient toujours présents l’un pour l’autre. Même si chacun avait leur vie de leur côté, qu’ils avaient pas mal de chose à gérer, ils ne s’éloignaient jamais. Et en même temps, Ignatius ne supporterait pas qu’elle s’éloigne. « Alors, qu’est-ce que tu me racontes de beau ? Comment va Gabriel ? »

Il s’était attendu à voir le fils de Lindsay, mais peut-être qu’il était couché. Quand il était là, Ignatius était tout aussi heureux de le voir, quand il n’était pas là, il était aussi heureux de pouvoir passer du temps avec sa mère tranquillement.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Lindsay Walsh
▌ Messages : 377
Humeur :
Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Right_bar_bleue

En couple avec : Veuve

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Empty
Message#Sujet: Re: Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay)   Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Icon_minitimeJeu 16 Jan - 14:15


« Parfaitement bien aussi ! »

Lindsay afficha un sourire ravie. C'était exactement la réponse qu'elle avait eu envie d'entendre. Et elle avait réellement le sentiment qu'Ignatius était complètement sincère. Le sourire qu'il affichait en disait long, et s'il était heureux, eh bien elle était heureuse. Elle avait parfois du mal à ne pas se faire du soucis pour lui.

Elle ne voulait pas jouer un rôle qui ne devrait pas être le sien. Elle ne voulait pas être insistante ou ressasser constamment les mêmes choses. Mais elle reconnaissait quand même que parfois, elle craignait que son meilleur ami ne s'enferme dans une routine un peu déprimante, où il n'y aurait que son travail et ce qu'il lui restait de famille (sachant qu'elle n'était pas sûre qu'il ait complètement fait le deuil de son père encore). Elle voudrait qu'il s'ouvre, qu'il ait davantage d'amis, une petite amie, qui sait ? Mais en fait, il se pouvait que ce "parfaitement bien" dissimule justement ce qu'elle espérait pour lui.


« Ça me fait du bien qu’on passe un peu de temps ensemble. »

Elle ne put sourire que plus largement en entendant ces mots. C'était pareil pour elle. Elle trouvait moins de temps pour Ignatius dans sa vie de maman, mais elle comptait toujours lui consacrer du temps. Parce qu'il était l'une des personnes les plus importantes dans sa vie, et elle avait besoin de le voir pour aller mieux.


"Moi aussi, j'attendais ce moment avec impatience."

Ce n'était même pas exagéré, pour caresser Ignatius dans le sens du poil, elle le pensait réellement.


« Alors, qu’est-ce que tu me racontes de beau ? Comment va Gabriel ? »

"Il va très bien, il est en train de dormir, là"
, dit-elle alors, regrettant que Gabriel n'ait pas été réveillé pour saluer Ignatius, même si ce serait au moins l'occasion pour Ignatius et elle de passer du temps ensemble tranquillement, sans Gabriel pour les distraire autant. "Tu verras comme il grandit vite ! Il a commencé à faire ses premiers pas, c'est adorable." Comme toujours quand elle parlait de Gabriel, ses yeux brillait. Elle aimait vraiment son fils plus que tout au monde. "Et sinon, tout va bien. Je n'ai pas grand-chose à dire qui ne concerne pas Gabriel, j'imagine que ça doit être épuisant pour les autres, une vraie maman à temps plein !" Mais elle n'y peut rien, c'est comme ça, et elle ne veut rien y changer. "Et toi alors ? Tu es rayonnant !"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Ignatius Tuft
▌ Messages : 365
Humeur :
Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Right_bar_bleue

En couple avec : Carlotta Pinkstone

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne rouge, crin de sombral, 17,5cm
Camp: Neutre
Avatar: Adam Driver

Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Empty
Message#Sujet: Re: Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay)   Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Icon_minitimeMar 19 Mai - 21:52

Certaines choses changent... d'autre, non.
Ignatius afficha un grand sourire en entendant sa meilleure amie affirmer qu’elle aussi avait attendu ce moment avec impatience. Forcément, il aimait entendre ce genre de mot, il aimait se dire qu’elle attendait les instants qu’ils partageaient ensemble autant que lui. Forcément, maintenant avec leurs vies actives, ils n’avaient pas la possibilité de se voir autant que ça avait pu être le cas à une époque. Ignatius travaillait énormément, en plus d’autres choses, et Lindsay avait moins de temps maintenant qu’elle était maman. En soit, Ignatius avait moins de temps aussi maintenant, parce qu’en se rapprochant de Agrippine, il passait plus de temps avec sa jeune sœur donc, et puis… il y avait donc Carlotta.

Cela dit, les instants qu’il partageait avec Lindsay était toujours forcément très précieux. Le jeune homme ne les échangerait pour rien au monde. Sans doute que s’il avait le choix de voir sa meilleure amie ou Carlotta, il choisirait peut-être la jeune maman. Mais ce n’était pas forcément à ce genre de chose qu’il devait penser. Lindsay lui affirma que Gabriel allait très bien, qu’il était en train de dormir. Ignatius aurait adoré passer du temps aussi en compagnie du fils de sa meilleure amie, mais en même temps il aimait aussi énormément l’idée de pouvoir « profiter » de la maman sans la présence de l’enfant. Ignatius afficha un sourire quand son amie parla des premiers pas de Gabriel, il la croyait parfaitement quand elle affirmait qu’il était adorable. Il aimait tellement voir ses yeux briller à chaque fois qu’elle parlait de son fils. C’était tellement beau. C’était comme ça que chaque mère devait parler de ses enfants, de tous ses enfants.

« Tu trouves ? » Demanda-t-il quand Lindsay mentionna le fait qu’il était rayonnant. Ignatius n’avait pas forcément passé les meilleures dernières semaines de sa vie, forcément, mais il devait bien reconnaître que là il se sentait bien. C’était en partie parce qu’il pouvait passer du temps avec sa meilleure amie, mais pas seulement. « Je me sens vraiment bien en ce moment. Je passe de plus en plus de temps avec Agrippine, ça… me fait du bien. » Parce qu’il avait le sentiment d’avoir quand même beaucoup de chose à rattraper avec sa jeune sœur, parce qu’il n’avait pas été le bon grand frère qu’il aurait dû être, qu’il ne l’avait pas protégé comme il aurait dû. Cela dit, il n’y avait pas que cela non plus. « Et puis… » Ignatius hésita un instant. Il avait envie de lui en parler bien sûr, mais en même temps c’était bizarre de le faire. Il fréquentait Carlotta, clairement… c’était officiel, ils sortaient ensemble, mais c’était encore trop bizarre pour lui d’en parler à Lindsay. En fait ça officialisait énormément la chose, ça tournait une page un peu particulière de la vie de Ignatius. Mais c’était pour la bonne cause, vraiment. « J’ai… rencontré quelqu’un. Et je… tu sais… je la… fréquente. »

Il se sentait tellement, mais tellement, bête à ne pas réussir à aligner correctement les mots.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Lindsay Walsh
▌ Messages : 377
Humeur :
Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Right_bar_bleue

En couple avec : Veuve

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Empty
Message#Sujet: Re: Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay)   Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Icon_minitimeDim 24 Mai - 11:01


« Tu trouves ? »

Lindsay hocha la tête. Oui, elle trouvait. Ce qui ne voulait pas dire qu'elle ne se plantait pas totalement, au passage, mais c'est le sentiment qu'il lui donnait. Elle avait l'impression d'avoir face à elle un Ignatius plus sûr de lui, plein d'assurance, et ça lui faisait très honnêtement plaisir de voir ça.

Mais elle pouvait se tromper, évidemment. Si son expérience personnelle lui avait appris quelque chose, c'est que se fier simplement à ses impressions sur les autres n'était pas franchement l'idée du siècle, bien au contraire, et qu'on ne pouvait jamais vraiment connaître son entourage, même le plus proche, et encore moins le fond de ses pensées. Mais en l'occurrence, il s'avérait que Lindsay ne s'était effectivement pas trompée. Pour son plus grand bonheur, car rien ne lui importait plus que de savoir les personnes qu'elle aimait heureuses et bien avec elles-mêmes.


« Je me sens vraiment bien en ce moment. Je passe de plus en plus de temps avec Agrippine, ça… me fait du bien. »

Lindsay sourit. Elle n'était pas proche d'Agrippine Tuft. En fait, ce n'était pas une personne qu'elle appréciait beaucoup et avec qui elle s'imaginait avoir des affinités. Elle menait une vie dissolue et sa réputation parlait pour elle. En son for intérieur, elle espérait que la petite soeur n'aurait pas de mauvaise influence sur le grand frère, mais en même temps, elle ne se voyait pas faire le moindre reproche à Ignatius. Il avait besoin de renouer des liens solides avec sa famille, et qui sait si ce n'est pas lui qui aurait une influence positive sur sa petite soeur ? Alors elle préférait se réjouir pour lui. Il avait l'air heureux, 'était ce qui comptait. Mais il n'y avait pas que ça.

« Et puis… J’ai… rencontré quelqu’un. Et je… tu sais… je la… fréquente. »

"Oh..."


Lindsay ne devrait peut-être pas être à ce point surprise, mais elle l'était malgré tout. Elle estimait qu'Ignatius était quelqu'un de génial, et qui méritait de vivre une belle histoire d'amour mais... il l'avait habituée à le connaître célibataire, et comprendre qu'il ne l'était plus, ça lui faisait... vraiment bizarre.


"Bravo, c'est génial !"
dit-elle en se ressaisissant tout de même. "C'est qui ? Je la connais ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Empty
Message#Sujet: Re: Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay)   Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Certaines choses changent... d'autre, non. (Lindsay)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous !
-