AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -30%
Enceinte connectée Amazon Echo (3ème ...
Voir le deal
69.99 €

Partagez | 
 

 Man is not what he thinks he is, he is what he hides.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ysbridion
Christopher McDowell
▌ Messages : 325
Humeur :
Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,48 cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Mark Harmon

Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Empty
Message#Sujet: Man is not what he thinks he is, he is what he hides.    Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Icon_minitimeJeu 12 Sep - 13:31


Je savais que ce cas de figure pouvait se présenter à un moment ou à un autre, j'en avais même été certain, mais j'avais espéré qu'il se produise le plus tard possible. Le but de la manoeuvre n'était pas de cacher indéfiniment la vérité, seulement de protéger des innocents jusqu'à ce que la preuve de cette innocence soit établie et indéniable. Une fois Pomona et les voyageurs temporels blanchis, je serais passé aux aveux, et j'aurais été prêt à en assumer les conséquences. Mais nous sommes encore loin de ce scénario fantasmé, et je ne peux pas me permettre d'être découvert, pas maintenant.

Ma chance dans mon malheur, c'est que la personne qui a décidé de consulter de nouveau le dossier sur la mort du ministre est quelqu'un que je respecte, et à qui je pourrais bien décider d'apprendre la vérité. Bon, c'est un double tranchant. Thésée est peut-être l'Auror le plus doué du bureau, il découvrira vite le pot aux roses si je n'y prends pas garde, et je ne peux pas savoir à coup sûr s'il se rangera à ma décision. Ceci dit, quitte à être découvert, je préfère que ce soit par lui que par quelqu'un qui déciderait de me faire tomber. Je sais que je me trouve sur un siège éjectable. L'affaire Beresford n'a pas arrangé les choses, et on remet sous cape en question mes compétences (je le reprocherais à peine à ceux qui le font, moi-même j'ai tendance à déplorer mes erreurs de jugement.

Je pourrais attendre de savoir où l'enquête de Thésée le mènera, mais je préfère, tant qu'à faire, prendre les devants. J'estime que c'est préférable plutôt que d'être mis devant le fait accompli... ce qui ne mènera nulle part. C'est pour cette raison que j'ai décidé de quitter mon bureau pour me rendre dans ceui de mon collègue. Il est effectivement là. Je ne me suis pas annoncé. Aussi, je frappe à la porte et me permet de passer la tête par l'entrebaillement.

-Bonjour Thésée. Est-ce que tu as un peu de temps devant toi ? J'aimerais te parler.

Dans les circonstances présentes, notre temps à tous et précieux, et nous n'avons pas vraiment l'occasion de nous reposer sur nos lauriers ou de nous tourner les pouces. Mais la situation étant ce qu'elle est, je pense qu'elle doit être considérée comme une priorité.

_________________
Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Tumblr_m750qk9Li51r755feo1_500
"The world is full of obvious things
which nobody by any chance ever observes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thésée Dragonneau
▌ Messages : 503
Humeur :
Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Empty
Message#Sujet: Re: Man is not what he thinks he is, he is what he hides.    Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Icon_minitimeMer 27 Nov - 19:35

Man is not what he thinks he is, he is what he hides
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Ce n’est pas demain la veille que Thésée sera mis au chômage technique. Il ne manquait pas de dossiers, à peine avançait-il dans un que trois autres lui étaient confiés. Les choses avaient toujours été ainsi, ce n’était pas vraiment nouveau, c’est vrai, et au fond, ça ne le dérangeait pas vraiment d’avoir beaucoup de travail. Mais cela signifiait également que le crime sévissait toujours autant, et c’était même grimpé en flèche depuis quelques années, malheureusement. Attraper un sorcier criminel, cela signifiait aussi que deux autres étaient toujours dans la nature, mais ce n’est pas pour autant que Thésée relâcherait quoi que ce soit.

Thesee était donc déjà naturellement surchargé de travail, son ancienneté et ses preuves au sein du bureau des Aurors avaient valu une confiance de la part de ses supérieurs et on avait tendance à lui en donner un peu plus, il faut dire qu’il ne rechignait jamais à la tâche aussi. Mais en plus de cela, le sorcier s’octroyait du travail supplémentaire officieux. Même s’il n’avait pas fait de découverte épique, il travaillait sur la mort du précédent ministre de la magie, comme promis à Bradley Fitz. Il avançait doucement, mais il avait déjà remarqué que certains petits détails ne collaient pas, et n’avaient pas vraiment de sens. Il continuait de plancher dessus quand il avait deux trois minutes mais il y allait doucement. La précipitation ne servirait à rien, surtout qu’il n’avait pas eu d’autorisation de rouvrir le dossier et qu’il avait de la chance de ne pas s’être fait encore prendre.

Être au four et au moulin, ce n’était pas évident tous les jours, mais Thésée faisait ce qu’il pouvait. Il n’avait envie de laisser tomber personne, mais il restait humain, et il n’avait plus vingt ans non plus. Pour son âge, il était encore en forme, c’était une certitude, mais ce n’était pas non plus la forme olympique. Mais il faisait avec, et pour le moment, il ne se débrouillait pas trop mal, restait juste à voir combien de temps il pourrait tenir comme ça.

-Bonjour Thésée. Est-ce que tu as un peu de temps devant toi ? J'aimerais te parler.

Thésée avait relevé la tête de son dossier pour voir qui s’adressait à lui. Et il se demandait d’ailleurs ce que Christopher voulait lui dire. Il y avait de nombreuses possibilités. Il était son chef, alors il pouvait lui parler de tout et rien. Quoiqu’il en soit, Thésée n’était pas nerveux, il s’était toujours bien entendu avec Christopher, et il avait également un grand respect pour lui, et ce qu’il avait accompli.

« Bonjour, oui bien sûr, entre. De quoi veux-tu me parler ? »

black pumpkin

_________________

- Vous les femmes, vous mon drame -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Christopher McDowell
▌ Messages : 325
Humeur :
Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,48 cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Mark Harmon

Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Empty
Message#Sujet: Re: Man is not what he thinks he is, he is what he hides.    Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Icon_minitimeLun 2 Déc - 11:01


Alors que Thésée m'invite à entrer dans son bureau, je n'attends pas plus longtemps pour m'exécuter et m'installer sur une chaise disponible face à son bureau. Notre conversation sera peut-être longue, par conséquent, autant parler confortablement. J'ai évidemment pris soin de refermer précautionneusement la porte derrière nous. Je pousserais bien le vice jusqu'à lancer des sortilèges d'insonorisation sur cette dernière, mais inutile de me faire plus suspect que je ne le suis déjà. Il faudra éviter que des oreilles indiscrètes aient vent de notre conversation, bien sûr, mais personne n'a de réelle raison non plus de laisser traîner son oreille ici et maintenant.

-J'ai cru entendre que tu avais demandé à consulter le dossier concernant le meurtre de notre ancien ministre, c'est vrai ?

C'est une simple question, posée sans la moindre forme d'accusation. Après tout, il ne fait rien de mal. Tous ces dossiers sont disponibles, là pour être consultés, justement. Mais avoir choisi de déterrer celui-ci, ce ne peut pas être anodin, c'est l'évidence même, et surtout, cela peut aisément me mettre dans une position particulièrement délicate. Moi, Pomona, les voyageurs... peut-être même plus largement la résistance et l'Ysbridion. Alors, forcément, je reste vigilant. Il se peut que Thésée ait simplement voulu examiner un détail pour le mettre en relation avec une autre de ses enquêtes. Mais il se peut également que ce ne soit pas le cas... Et j'espère qu'il aura l'honnêteté de me l'apprendre, s'il a vraiment décidé de reconsidérer ces événements et leur insatisfaisante conclusion dans les détails.

Et si c'est vraiment le cas, que se passera-t-il ? Je dois avouer, très honnêtement, que je n'y ai pas encore réfléchi. Je n'ai pas souhaité décider de cela à l'avance. Tout dépendra de la nature de notre conversation, et de ce qui en découlera. J'ai pour Thésée Dragonneau un immense respect, autant pour son travail que pour son parcours.

Mon intention n'est certainement pas de me passer de ses talents ou de saborder son travail sous le prétexte de me protéger. Pour faire la part des choses, comme dans le cadre de n'importe quelle enquête rondement menée, il me faut disposer de tous les éléments possibles afin de faire mon choix, afin de faire la part des choses, tout simplement.



_________________
Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Tumblr_m750qk9Li51r755feo1_500
"The world is full of obvious things
which nobody by any chance ever observes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thésée Dragonneau
▌ Messages : 503
Humeur :
Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Empty
Message#Sujet: Re: Man is not what he thinks he is, he is what he hides.    Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Icon_minitimeVen 17 Jan - 20:16

Man is not what he thinks he is, he is what he hides
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée ne savait pour le moment rien de la raison pour laquelle Christopher pouvait le voir, mais elles pouvaient être nombreuses et variées. Certes, il était son supérieur hiérarchique directe, mais Thésée ne pensait pas avoir commis d’erreur grave ces derniers temps, et même sans cela, il leur arrivait souvent d’échanger, sur des dossiers, ou alors juste comme ça. Parce que Christopher était tout de même quelqu’un que Thésée admirait, et estimait beaucoup. C’était un plaisir de travailler avec, et pour lui, et si jamais ce dernier voulait lui parler, Thésée n’y voyait absolument aucun inconvénient. Christopher ne le dérangeait jamais dans tous les cas, et puis, lever le nez quelques minutes de ses dossiers ne lui ferait pas de mal.

-J'ai cru entendre que tu avais demandé à consulter le dossier concernant le meurtre de notre ancien ministre, c'est vrai ?

Ah. Thésée ne s’attendait pas trop à celle-là, mais en soit, il savait que cela se saurait un jour ou l’autre. Certes, Christopher avait ses raisons de lui demander ça. Et il n’était pas stupide, Thésée ne l’était pas non plus. Il voyait là, une espèce de question détournée, pour savoir ce qui l’avait vraiment poussé à demander à voir ce dossier. Thésée comprenait que Christopher pose la question. Le dossier avait été classé comme résolu, et donc il était archivé, et même si Thésée avait le droit de le consulter, ce n’était pas du tout la même chose que de rouvrir clandestinement l’affaire.

Thésée ne savait pas vraiment quoi répondre. Il n’avait pas préparé de réponse, parce qu’il ne pensait pas que retrouver dans cette situation aussi tôt. Et là tout de suite, il ne savait pas ce qu’il ferait mieux de répondre. Dire la vérité ? C’était risqué, et il n’avait pas envie de se créer des problèmes, mais inventer quelque chose de toute pièce… cela passerait difficilement pour un homme comme Christopher.

Le mieux était encore de ne pas parler de Braldey Fitz pour le moment, il n’avait pas envie de l’impliquer, même si ce dernier s’était impliqué tout seul. Mais bon, peu importe. Thésée considéra Christopher avec sérieux, il avait toujours assumé toutes les décisions qu’il avait prises, il n’y avait pas de raison qu’il ne continue pas ainsi.

« Oui, c’est vrai. Disons qu’à l’époque, certains détails m’avaient déjà paru assez… brouillons. Et j’y ai repensé il n’y a pas longtemps, comme j’avait un peu de temps, j’ai décidé de réexaminer les choses à nouveau. Je sais que ce je ne suis pas vraiment censé agir ainsi, mais bon. Je préfère être certain qu’avoir des doutes. »

black pumpkin

_________________

- Vous les femmes, vous mon drame -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Christopher McDowell
▌ Messages : 325
Humeur :
Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,48 cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Mark Harmon

Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Empty
Message#Sujet: Re: Man is not what he thinks he is, he is what he hides.    Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Icon_minitimeLun 20 Jan - 13:12


Thésée accepte de me répondre avec sincérité, et j'apprécie. Ce sera plus simple pour la suite. Plus simple ne veut pas dire que la situation ne promet pas d'être compliquée, mais je préfère cette réponse à une autre. Je ne me serais pas vu insister s'il avait dû nier en bloc, et j'aurais dû en passer par des méthodes plus insidieuses, qui m'auraient forcément déplu. J'ai fait suffisamment d'entorses à mes nombreux préceptes et principes pour en tolérer d'autres encore. Alors j'apprécie sa réponse, et surtout, je l'écoute avec attention.

Certains détails avaient semblé brouillons à Thésée à l'époque. Je ne risque pas de le contredire sur ce point. Je ne suis pas du tout satisfait de la manière dont cette enquête avait été menée alors. Mais je n'avais pas mon mot à dire. Ma position ne suffisait pas à justifier que j'aie le dernier mot. Puisque j'étais de parti pris, et puisque c'est moi, en premier, qui ai embauché Pomona et lui ai adressé ma confiance. Après l'épisode Seth, j'en connais qui doivent se frotter les mains en constatant ce qu'ils doivent estimer être mon manque total de jugement. J'aimerais pouvoir leur donner complètement tort, mais...

-Ce n'est pas du tout protocolaire, je ne t'apprends rien. Et je devrais te demander d'arrêter immédiatement mais...

Mais je ne vais pas le faire. A quoi cela servirait ? Je ne pense pas que ça l'arrêterait, et à vrai dire, si son regard sur l'affaire peut révéler des preuves de l'innocence de Pomona et des voyageurs, alors je n'ai aucun intérêt à l'en empêcher, c'est même tout l'inverse.

-Je suis à peu près convaincu que tes doutes sont légitimes. En fait j'en suis certain.


Je lui parle franchement, sur un pied d'égalité. Je ne vois vraiment aucun intérêt à procéder autrement. La boîte de Pandore a été ouverte. Il ne serait dans l'intérêt de personne de la refermer, ou en tout cas pas dans le mieux. Mais il ne serait pas non plus dans mon intérêt de faire comme si de rien n'était.

-Qu'est-ce que tu as trouvé, pour le moment ?
je lui demande, en espérant qu'il se confiera sur l'avancement de ses recherches. J'ai besoin de savoir où il en est, avant de me décider sur ce que je dois lui dire.

_________________
Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Tumblr_m750qk9Li51r755feo1_500
"The world is full of obvious things
which nobody by any chance ever observes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thésée Dragonneau
▌ Messages : 503
Humeur :
Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Empty
Message#Sujet: Re: Man is not what he thinks he is, he is what he hides.    Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Icon_minitimeMar 18 Fév - 13:40

Man is not what he thinks he is, he is what he hides
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée avait envie de penser que jouer la carte de la sincérité était sa meilleure option. Il n’avait dans tous les cas, aucune envie de s’enliser dans un mensonge avec Christopher. Il le connaissait, depuis le temps, et il ne voulait pas de ce genre de choses dans leur relation. Ils s’entendaient très bien, et travaillaient ensemble depuis de nombreuses années, alors ce n’était pas le moment de tout gâcher. Si ce n’est omettre intentionnellement de mentionner Bradley Fitz, Thésée n’avait pas du tout l’intention de mentir à Christopher.

Ce n’est pas pour autant qu’il était sorti d’affaires. Il était peut-être encore dans le pétrin, il n’en savait rien. Tout dépendait de comment Christopher le prendrait. Il savait que d’un point de vue purement réglementaire, il n’avait pas le droit de rouvrir des dossiers clos, sans aval hiérarchique, et encore moins dans le plus grand des secrets, mais il savait que s’il avait suivi le protocole, on lui aurait refusé, parce qu’il n’avait aucun élément nouveau à apporter à cette affaire. D’autant plus que ce n’était pas n’importe quelle affaire, et que les coupables avaient été exécutés.

-Ce n'est pas du tout protocolaire, je ne t'apprends rien. Et je devrais te demander d'arrêter immédiatement mais...

Thésée ne répondit rien. Il n’y avait rien à dire, il le savait, qu’il était sorti des sentiers battus. Et que ce qu’il faisait, était totalement répréhensible. Il ne comptait pas plaider sa cause, du moins pas tout de suite, parce qu’il avait envie de savoir, ce qui se cachait derrière ce « mais ».

[/b]-Je suis à peu près convaincu que tes doutes sont légitimes. En fait j'en suis certain.[/b]

Thésée haussa les sourcils, un peu surpris, et curieux. Christopher avait-il des informations qu’il gardait pour lui ? Ou alors, il disait cela parce qu’il avait été proche de Pomona Fitz, une des accusées. Thésée n’avait pas vraiment d’avis sur elle, parc qu’il ne lui avait pas beaucoup parlé, du temps de sa formation ici. Il savait qu’à cause de cela, Christopher n’avait pas travaillé sur l’affaire, mais peut-être qu’il savait des choses. Et Thésée n’avait aucune idée de ce qu’il cachait.

-Qu'est-ce que tu as trouvé, pour le moment ?

Thésée n’eut pas le loisir de lui poser la question, puisque Christopher fut le plus rapide des deux à parler. Qu’est-ce qu’il avait trouvé, pour le moment, pas de quoi retourner tout le Ministère, mais il avait tout de même deux, ou trois éléments qui ne collaient pas, qu’il trouvait un peu gros. Même sans avoir connu les accusés, il trouvait tout cela tout de même un peu étrange. Surtout qu’aucun n’avait de casier, ou d’antécédents qui auraient pu laisser présager un tel acte.

« Rien de très concret, mais le mobile ne colle pas. Ça n’a pas de logique, et la chronologie des évènements est elle aussi, un peu biscornue. Il y a quelque chose qui cloche, je n’arrive pas encore à trouver quoi. Mais tu sembles avoir une théorie, tu sais des choses ? »

black pumpkin

_________________

- Vous les femmes, vous mon drame -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Christopher McDowell
▌ Messages : 325
Humeur :
Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,48 cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Mark Harmon

Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Empty
Message#Sujet: Re: Man is not what he thinks he is, he is what he hides.    Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Icon_minitimeJeu 20 Fév - 9:38


Il n'a rien de concret, je ne sais pas si je dois trouver cela encourageant ou pas. S'il n'a rien de concret, je pourrais juste le laisser pédaler dans la semoule jusqu'à ce qu'il renonce purement et simplement. S'il n'a rien de concret, donc qui justifie de rouvrir le dossier, je pourrais lui demander de ne plus y mettre son nez, purement et simplement, et alors on n'en parlerait plus. Je pourrais faire ça, mais j'ai besoin de faire amende honorable, quitte à en assumer les conséquences une bonne fois pour toutes... ce sera mérité, et ce ne sera pas si grave si à côté de ça, un Auror suffisamment compétent prend la relève.

De toute évidence, en ce qui me concerne, cela fait un moment que je ne tiens plus la route. Depuis le décès de Purdey, je suis en pilote automatique, j'ai le coeur arraché, et je suis épuisé de maintenir le cap seul. Encore faut-il que je sache de quelle manière présenter les choses exactement. Nous sommes d'accord, le mobile ne colle pas, rien ne colle. Il y a des preuves concrètes, parce qu'elles ont été falsifiées, mais évidemment, tout ceci ne peut pas être crédible, pas crédible du tout. Un bon Auror comme Thésée ne pouvait pas s'y tromper. Et lui aussi, on l'avait tenu à l'écart de l'enquête. Négliger les meilleurs éléments du bureau, ça en disait déjà long sur le laxisme à l'oeuvre dans toute cette affaire.

Je prends une grande inspiration. Je pourrais tourner autour du pot, ou alors je peux décider d'être honnête, tout en sachant que cela peut valoir ma destitution immédiate et directe. D'un autre côté, il est grand temps que la situation évolue. Si un nouvel oeil sur le dossier peut permettre de remettre les pendules à l'heure, alors ça en vaut vraiment la peine.

-Si je te laisse accéder au dossier comme bon te semble, si je m'arrange pour te permettre de rouvrir l'enquête officiellement, avec tous les moyens dont tu peux vouloir disposer...
Je marque une pause. Je vais t'apprendre quelque chose, et avant de te dire quoi que ce soit, je veux que tu me promettes de ne le répéter à personne... du moins jusqu'à ce que tu aies achevé entièrement ton enquête. Après ça, tu pourras faire comme bon te semble.

_________________
Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Tumblr_m750qk9Li51r755feo1_500
"The world is full of obvious things
which nobody by any chance ever observes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thésée Dragonneau
▌ Messages : 503
Humeur :
Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Empty
Message#Sujet: Re: Man is not what he thinks he is, he is what he hides.    Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Icon_minitimeLun 16 Mar - 19:03

Man is not what he thinks he is, he is what he hides
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée était perplexe. Il connaissait bien Christopher depuis le temps, et il était quelqu’un qu’il appréciait, et avec qui il avait toujours aimé travailler. Mais là, il sentait, dans la façon qu’il avait de s’exprimer, qu’il ne lui disait pas tout. C’était une intuition qu’il avait. Evidemment, il pouvait se tromper, mais il avait tout de même besoin d’en avoir le cœur net. Il se connaissaient bien tous les deux, et avaient confiance l’un en l’autre. En tout cas, Thésée faisait totalement confiance à Christopher. Même avec les erreurs qu’il avait pu commettre dernièrement, il n’avait pas failli.

Avec tout ce que Christopher avait fait depuis le début de sa carrière, on ne pouvait pas le blâmer pour cela. Les erreurs, tout le monde en faisait, Thésée en avait déjà faites, et il pourrait très bien en faire encore. On ne jugeait pas un homme sur un seul acte, une seule décision (sauf cas spécial évidemment mais là, Christopher n’avait assassiné personne). Il avait commis une erreur de jugement, sur Pomona, et sur Seth, ce n’était pas si terrible. Enfin… le Ministre était mort, mais Thésée ne pensait pas que ce soit la faute de Christopher. Personnellement, il ne lui reprochait rien. Mais de toute évidence, il ressemblait à un homme qui en avait gros sur le cœur, et s’il avait besoin de parler, Thésée était là, bien évidemment.

Même si c’était du boulot, une affaire. Et de toute évidence, il semblait avoir des choses à dire sur le dossier que Thésée avait rouvert sans rien demander à personne. Il ne semblait pas vouloir lui rentrer dedans pour le moment, mais cela pouvait tout de même venir. Après tout, Christopher était son supérieur, en plus d’être son ami. Et si remontrances il devait y avoir, Thésée les accepterait de bonne grâce, mais Christopher ne semblait vraiment pas là pour ça.

-Si je te laisse accéder au dossier comme bon te semble, si je m'arrange pour te permettre de rouvrir l'enquête officiellement, avec tous les moyens dont tu peux vouloir disposer... Je vais t'apprendre quelque chose, et avant de te dire quoi que ce soit, je veux que tu me promettes de ne le répéter à personne... du moins jusqu'à ce que tu aies achevé entièrement ton enquête. Après ça, tu pourras faire comme bon te semble.

Thésée était surpris. Son intuition avait été la bonne, Christopher avait bien quelque chose à lui dire sur toute cette affaire, mais cela semblait être quelque chose de conséquent. Il lui demandait de ne rien lui dire, et Thésée ne dirait rien. Il n’avait pas envie de compromettre Christopher, ni l’enquête, si elle devait être réouverte. Pourtant, il n’avait aucune idée de ce que Christopher s’apprêtait à lui dire.

« Très bien, je te le promets, je ne dirai rien à personne. Je t’écoute. »

black pumpkin

_________________

- Vous les femmes, vous mon drame -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Christopher McDowell
▌ Messages : 325
Humeur :
Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,48 cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Mark Harmon

Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Empty
Message#Sujet: Re: Man is not what he thinks he is, he is what he hides.    Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Icon_minitimeJeu 19 Mar - 10:31

Puis-je me fier entièrement à la parole de Thésée ? A sa promesse de ne rien dire, de ne pas me trahir ? Au fond, je n’en sais rien, tout comme je ne sais pas moi-même ce que je ferais si je me retrouvais à sa place. Nous rencontrons tous, à un moment de notre carrière, ce conflit de pensées antagonistes, entre son devoir moral et son devoir envers la Justice pas au sens de valeur universelle mais d’un ensemble de codes, de règles et de lois que nous nous sommes engagés sur l’honneur à respecter.

J’ai fait mon choix, j’ai pris ma décision, et sur le moment, j’ai su que j’en paierais les pots cassés, d’une façon ou d’une autre. Je l’accepte, je n’estime pas que mon geste doive rester impuni, et j’ai commis bien assez d’erreurs, déjà, pour considérer que l’une d’elle me vaille une sentence appropriée. Quoi qu’il en soit, j’ai fait mon choix, j’ai pris ma décision, je n’y reviendrai pas. Je ne nierais pas le fait que je ne me sens vraiment pas serein, en cet instant, et que j’appréhende la réaction et les futures décisions de Thésée, surtout, mais j’ai fait mon choix, je n’y reviendrai pas, signe ultime de lâcheté. Et quand bien même il devrait prendre la décision de me dénoncer, que je ne pourrais au fond pas lui reprocher, je sais au moins que l’affaire sera entre les meilleures mains possibles. Et qui sait si l’enquête n’aura pas la possibilité d’évoluer dans le bon sens ? De blanchir les innocents qui, depuis plus d’un an, attendent que justice soit rendue, en lutte contre un ennemi de plus en plus visible et de plus en plus difficile à affronter ? Je prends une grande inspiration, et je me lance donc.

-Je n’ai jamais cru en la culpabilité de ceux qui ont été condamnés ce jour-là… Je sais de source sûre qu’on avait d’excellentes raisons de vouloir se débarrasser d’eux. Seulement, ma parole n’a pas une seule fois été entendue au cours de l’affaire en dépit de ma position, sous prétexte d’implication personnelle…


Qui a bon dos. Certes, Pomona était ma protégée et tout le monde le savait, mais j’étais d’autant mieux placé pour parler d’elle, or à aucun moment je n’ai été interrogé, pas plus que d’autres personnes proches d’elle, à l’instar de Henry.

-J’ai trahi mon serment envers le ministère pour les protéger.
Je marque une pause. Trop tard pour reculer, et tant mieux, dans le fond. Ils n’ont jamais reçu le baiser du détraqueur. Et ils ne sont pas à Azkaban non plus.


_________________
Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Tumblr_m750qk9Li51r755feo1_500
"The world is full of obvious things
which nobody by any chance ever observes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Thésée Dragonneau
▌ Messages : 503
Humeur :
Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 29,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Empty
Message#Sujet: Re: Man is not what he thinks he is, he is what he hides.    Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Icon_minitimeMar 5 Mai - 12:30

Man is not what he thinks he is, he is what he hides
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée n’avait absolument aucune idée de ce que Christopher allait lui dire. Si ce n’est que cela concernait l’affaire de la mort du précédent ministre. Mais il sentait en tout cas, que cela était important, capital même. Christopher il le connaissait depuis très longtemps maintenant. Il avait toujours été un homme droit et intègre, qui faisait son travail de la meilleure des manières. Ils se ressemblaient sur beaucoup de points, et s’étaient toujours bien entendus. Mais là, il sentait que quelque chose avec changé chez son directeur, et il ne savait pas si c’était une bonne chose ou non.

Il ne savait pas que ce Christopher savait, ce que Christopher avait fait, mais cela ne semblait pas être sans conséquence. Mais Thésée ne partait pas avec des aprioris, il ne voulait pas faire des suppositions pour rien, le mieux était encore d’attendre, et d’entendre surtout ce que Christophe avait à lui dire. Thésée était sincère, il ne trahirait pas Christopher. Peu importe ce qu’il lui dirait, il s’engageait à n’en parler à personne. Christopher était un homme intelligent, et un homme de bien, alors Thésée avait tendance à se fier à ses directives. Il n’avait pas du tout envie de le mettre dans une mauvaise posture, loin de là. Alors il pouvait lui faire confiance. Et il était déjà reconnaissant que cela soit le cas.

-Je n’ai jamais cru en la culpabilité de ceux qui ont été condamnés ce jour-là… Je sais de source sûre qu’on avait d’excellentes raisons de vouloir se débarrasser d’eux. Seulement, ma parole n’a pas une seule fois été entendue au cours de l’affaire en dépit de ma position, sous prétexte d’implication personnelle…

Effectivement, Pomona Fitz avait été la protégée de Christopher, alors on pouvait invoquer l’implication émotionnelle, et personnelle, mais il aurait tout de même dû être entendu. Quoiqu’il en soit, c’était plus le fait qu’il ne les croyait absolument pas coupable qui interpellait Thésée. L’Auror en face de lui semblait certain, et Thésée avait envie de savoir quelles preuves il avait pour penser cela.

-J’ai trahi mon serment envers le ministère pour les protéger. Ils n’ont jamais reçu le baiser du détraqueur. Et ils ne sont pas à Azkaban non plus.

Alors là, il ne s’y était pas attendu. Jamais il n’aurait pensé que Christopher puisse faire une chose pareille. Qu’il soit convaincu de leur innocence était une chose, mais qu’il s’adonne à ce genre de magouille en était une autre. Peut-être avait-il eu raison de le faire peut-être que ces gosses étaient vraiment innocents, mais ce n’était pas comme ça qu’on procédait. Ça c’était ce que faisaient les coupables. Il ne savait pas vraiment quoi dire à son ami, il était vraiment sous le choc.

« Merlin Christopher… dans quoi tu t’es fourré. Si tu avais des preuves de leur innocence, pourquoi ne les as-tu pas donnés ? Comment peux-tu être aussi sûr de toi ? »

black pumpkin

_________________

- Vous les femmes, vous mon drame -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
Christopher McDowell
▌ Messages : 325
Humeur :
Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,48 cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Mark Harmon

Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Empty
Message#Sujet: Re: Man is not what he thinks he is, he is what he hides.    Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Icon_minitimeVen 15 Mai - 9:19


Dans quoi je me suis fourré... La question se pose. Dans une merde noire. Mais qu'en réalité j'assume aujourd'hui complètement, même si c'est une chose que je ne confie qu'à Thésée, même s'il pourra bien décider de la répéter à tous les autres, ce qui est un grand risque, mais que j'accepte d'endosser. Tout comme je choisis d'assumer toutes mes décisions et tous mes actes. Et si j'étais de nouveau confronté aux mêmes choix, aux mêmes dilemmes, ma décision resterait la même. J'agirais exactement de la même manière. Malgré tout, je n'attendais pas autre chose que le choc, la surprise, voire l'indignation de Thésée. C'est normal, c'est logique. Ma réponse aurait sans doute été précisément la même que celle de Thésée si nos rôles avaient été inversés.

-Je les ai données, Thésée,
je réponds posément quand mon interlocuteur me demande pourquoi j'ai gardé les preuves à ma disposition pour moi. L'ennui, c'est que toutes les preuves n'étaient pas envisageables, tangibles, délivrables, parce qu'elles concernaient de trop près la résistance. Mais je ne veux pas laisser croire à Thésée que je n'ai pas voulu agir dans les règles. Si j'ai dû employer des moyens détournés, dont je ne suis pas franchement fier au demeurant, c'est qu'il n'y avait pas d'autres issues. Ils étaient condamnés d'avance. Soit j'agissais, soit... je les perdais.

Mais ça ne suffit pas. Thésée a besoin d'éléments tangibles, beaucoup plus concrets, et c'est donc ce que je dois lui apporter afin de lui faire comprendre mon choix et de le convaincre. C'est dangereux, mais je lui fais confiance. Je pense qu'il peut réellement comprendre ce qu'il en est, voire même se joindre à notre cause.

-Qu'est-ce que tu sais exactement des "complices" de Pomona ? Est-ce que tu sais d'où ils viennent ?


Autant commencer par là. Cette discussion promet d'être assez longue et plus laborieuse encore, mais Thésée a besoin d'avoir une vue d'ensemble de la situation, et pour cela, il va nous falloir commencer par le commencement, pour ainsi dire. Ce risque d'être une conversation complexe, et dont je ne suis pas capable de déterminer l'issue, mais quoi qu'il en soit, elle est engagée, et bien engagée. Aucun retour en arrière n'est possible. et aucun retour en arrière ne doit l'être.

_________________
Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Tumblr_m750qk9Li51r755feo1_500
"The world is full of obvious things
which nobody by any chance ever observes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Empty
Message#Sujet: Re: Man is not what he thinks he is, he is what he hides.    Man is not what he thinks he is, he is what he hides.  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Man is not what he thinks he is, he is what he hides.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Ministère de la Magie :: Niveau 2
-