AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Créatures magiques
Darren O'Hare
▌ Messages : 96
Humeur :
Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Erable, aile de fée & 28,9 cm
Camp: Neutre
Avatar: Richard Madden

Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Empty
Message#Sujet: Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren   Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Icon_minitimeSam 28 Sep - 13:54

Les vieilles amitiés sont les plus sincères
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Darren avait pris l’initiative de se rendre chez Agrippine. Ce n’était pas prévu, peut-être qu’elle ne serait pas là, peut-être qu’elle y serait mais serait occupée. Il n’en savait rien, et s’il ne pouvait pas la voir pour une quelconque raison, ce ne serait pas bien grave, il la verrait une autre fois. Il n’avait pas vraiment de raison de sa visite, juste voir son amie. Leur amitié remontait à loin, du temps de Poudlard. Ils s’étaient bien entendus tous les deux assez rapidement, et ils étaient donc devenus amis. En vieillissant, les choses avaient parfois quelque peu dérapé, et ils avaient franchis un certain stade, mais cela n’avait jamais, et n’irait jamais plus loin. S’ils avaient expérimenté parfois les plaisirs de la chair, et le faisaient encore quand ils en avaient envie, c’était juste comme ça, pour s’amuser et prendre du plaisir, rien de plus.

Quoiqu’il en soit, Darren avait confiance en Agrippine, étant donné qu’il lui avait confié le fait qu’il était un loup-garou, il savait qu’il pouvait compter sur elle. Même si dans ce cas précis, il comptait surtout sur le fait qu’elle puisse l’aider. Il savait que son amie trempait dans un milieu pas très légal, et qu’elle était douée en trafic. Alors si elle pouvait lui avoir quelques potions pour l’aider à mieux gérer tout cela, ce n’était pas de refus. Et il la payait évidemment. Ce n’est pas parce qu’ils étaient amis qu’il n’avait pas conscience que c’était également son gagne-pain tout cela. Ils avaient des vies très opposées tous les deux, mais ils arrivaient tout de même à s’entendre, et c’était le principal au final.

Il marchait tranquillement, les mains dans les poches. Le temps n’était pas au beau fixe, et le ciel gris et déprimant de l’automne était bien présent. En même temps, ici l’été était en général assez court, ils étaient plutôt réputés pour leur mauvais temps, il fallait s’y faire. Au moins, il ne pleuvait pas, c’était déjà ça. Darren restait cependant sur ses gardes, et marchait d’un pas mi-tranquille mi-rapide. Il n’aimait pas se promener dans l’allée des Embrumes, mais il fallait bien se donner les moyens de voir Agrippine. Il arriva enfin devant son immeuble et grimpa calmement les marches jusqu’à son appartement et sonna à la porte.

black pumpkin

_________________

- Darren O'Hare -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Agrippine Tuft
▌ Messages : 1156
Humeur :
Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Empty
Message#Sujet: Re: Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren   Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Icon_minitimeSam 28 Sep - 22:37



Les vieilles amitiés sont les plus sincères
A

grippine poussa un gromèlement absolument pas élégant en entendant sonner à la porte. Elle avait la tête grosse comme une pastèque et aucune idée de l'heure qu'il pouvait bien être. Elle avait tiré tous les volets dans l'espoir de soulager un peu sa migraine, et on pourrait aussi bien lui annoncer qu'on était le matin, le soir, ou au beau milieu de l'après-midi, la rouquine serait juste incapable de le contester. Elle se redressa, assez mollement, et se sentit soulagée en constatant que son lit était vide. Elle ne se sentait pas l'énergie de gérer un amant accessoire à l'heure actuelle.

Elle avait clairement abusé. Ca lui arrivait de se mettre des mines. Agrippine n'était pas du genre à faire dans la demi-mesure. Elle considérait qu'il lui en fallait beaucoup pour se mettre la tête à l'envers, en même temps. Elle tenait sacrément bien l'alcool, notamment... Mais ce n'était pas l'abus d'alcool qui avait eu raison de ce pauvre crâne, en l'occurrence, mais la substance particulièrement suspecte qu'on l'avait mis au défi de fumer la veille. Et elle, quand on lui lançait des défis, forcément... Aucun souvenir de ce qui s'était passé entre ce moment et son retour chez elle. Au moins, elle avait retrouvé le chemin jusqu'à son appartement, c'était déjà ça.

Agrippine récupéra au vol sa robe de chambre, qu'elle enfila tout en se dirigeant vers la porte d'entrée. Un sourire s'afficha sur ses lèvres en reconnaissant qui se trouvait de l'autre côté de la porte. Puisque c'était Darren. D'autres auraient sans doute attendu encore longtemps sur le seuil, en tout cas elle ne leur aurait pas ouvert, mais en l'occurrence, puisqu'il s'agissait de son ami. Elle ouvrit.

-Salut, entre
, dit-elle en lui ouvrant grand pour le laisser passer.

Elle ne suggéra même pas à Darren de ne pas prêter garde au bordel. En l'occurrence, puisqu'il s'agissait de Darren, il savait à quoi s'en tenir la concernant, ce qui était clairement un avantage.

-Fais comme chez toi.
Elle-même ne se priva pas de faire comme chez elle (et elle était chez elle en même temps), fouillant ses placards à la recherche d'une aspirine quelconque. Qu'est-ce qui t'amène ?

   


 
code by Mandy

   

_________________


Dernière édition par Agrippine Tuft le Ven 8 Mai - 16:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Créatures magiques
Darren O'Hare
▌ Messages : 96
Humeur :
Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Erable, aile de fée & 28,9 cm
Camp: Neutre
Avatar: Richard Madden

Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Empty
Message#Sujet: Re: Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren   Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Icon_minitimeMer 11 Déc - 15:09

Les vieilles amitiés sont les plus sincères
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Darren n’avait aucun moyen de savoir si la jeune femme était chez elle ou non, en même temps, il débarquait un peu à l’improviste il faut dire. Donc si elle était déjà occupée, il ne lui en voudrait pas, mais cela lui ferait tout de même plaisir de pouvoir passer du temps avec elle, surtout qu’il avait du temps à tuer, alors autant le rendre productif et agréable. Et comme avec Agrippine on se marrait toujours bien. C’était presque reposant d’être son ami, si on pouvait dire ça comme ça, dans le sens où on pouvait vraiment parler de tout et de rien avec elle, sans se prendre la tête.

D’autant plus qu’il appréciait vraiment cette fille, c’était une très bonne amie, et une des seules personnes, avec Cassiopeia, qui était au courant de son statut de loup-garou. Et le fait qu’elle ne lui ait pas tourné le dos comptait vraiment pour lui, il savait que ce n’était pas une amitié en carton, et qu’ils étaient sincères l’un envers l’autre. Ce n’est pas tous les jours que l’on pouvait profiter d’une amitié pareille, et les amitiés sincères, elles se faisaient assez rares, alors il n’allait pas se gêner pour en profiter, sauf si cela devait déranger Agrippine, ou qu’elle n’était pas disponible, bien entendu.

Il allait le savoir bien vite dans tous les cas, puisqu’il attendait devant sa porte, après avoir sonné. Pendant quelques minutes il ne se passa rien, puis la porte s’ouvrit enfin sur son amie. Il sourit en la voyant. Elle n’avait pas vraiment bonne mine, mais ce n’était pas tellement surprenant, étant donné que la jeune femme avait parfois des soirées et des nuits très agitées, ce qu’il ne jugeait pas, elle était bien libre de faire ce qu’il lui plaisait.

-Salut, entre. Fais comme chez toi. Qu'est-ce qui t'amène ?

Darren ne se fit pas prier et entra à l’intérieur de l’appartement et prit place sur le sofa, attendant tranquillement que son amie ait trouvé ce qu’elle cherchait. Il ne savait pas ce que c’était mais dans tous les cas, il ne pouvait pas vraiment l’aider, étant donné qu’il était chez elle, elle était mieux placée pour savoir où étaient rangées ses affaires. Quoique dans ce foutoir… enfin bref, peu importe.

« Oh, rien de spécial. J’étais dans le coin, et je me suis dit, tiens je vais passer voir Agrippine, ça fait un moment. Je ne te dérange pas j’espère, tu dormais ? »

black pumpkin

_________________

- Darren O'Hare -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Agrippine Tuft
▌ Messages : 1156
Humeur :
Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Empty
Message#Sujet: Re: Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren   Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Icon_minitimeMer 11 Déc - 19:04



Les vieilles amitiés sont les plus sincères
D

arren avait simplement décidé de venir la voir comme ça, pour le plaisir, parce qu'il était dans le coin. Autant dire que la jeune femme, même si elle était encore un peu décalquée, en était absolument ravie. La jeune femme n'avait rien contre les visites à l'improviste. Ce serait très hypocrite de l'être, il faut dire, alors que c'était sa spécialité de son côté aussi. Et puis, si Darren venait la voir sans raison particulière, alors cela signifiait que tout allait pour le mieux dans sa vie, et Agrippine ne pouvait qu'être heureuse de cela. Elle ne l'aurait pas mis à la porte s'il avait dû avoir une nouvelle grave ou importante à lui annoncer, mais elle l'aurait sans doute accueilli avec bien moins d'enthousiasme, on peut le dire.

Agrippine venait de mettre la main sur le cachet d'aspirine tant convoité quand Darren s'interrogea sur son état. C'est sûr qu'elle ne donnait pas la meilleure image d'elle-même. Mais c'est sûr aussi qu'elle s'en fichait pas mal, surtout en compagnie de son ami. Enfin, de manière générale, Agrippine n'était pas gênée. Forcément, elle faisait un effort quand elle cherchait à séduire, mais honnêtement, sans forcément se vanter, elle n'avait pas forcément besoin de courir après les hommes pour les attirer à elle, alors au final, puisque son naturel payait, elle ne le cachait pas, même quand elle avait des cernes gigantesques et une enclume dans le crâne. La jeune femme dilua le cachet d'aspirine dans un verre d'eau et l'avala d'une traite avant de répondre à Darren.

-Disons que j'ai eu une nuit plutôt agitée, mais ça va, t'inquiète, je suis contente que tu sois là.


Elle ne pensait pas avoir besoin d'être plus explicite concernant le pourquoi du comment sa nuit avait été agitée, Darren la connaissait depuis suffisamment longtemps pour s'en faire un dessin (et dans tous les cas, Agrippine avec sa mémoire en vrac était absolument incapable de lui faire le récit de sa soirée de la veille). Hier, c'était hier, aujourd'hui, c'était aujourd'hui, et c'était beaucoup mieux. En tout cas, grâce à Darren, sa journée commençait bien.

-Alors, comment tu vas ? Quoi de neuf ? Je te prépare un petit déj ?


Peut-être que l'heure du déjeuner était déjà passé, elle n'en savait fichtre rien, mais pour elle, il était l'heure de petit-déjeuner, et elle réalisait, maintenant qu'elle était un peu réveillée, qu'elle avait les crocs.

   


 
code by Mandy

   

_________________


Dernière édition par Agrippine Tuft le Ven 8 Mai - 16:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Créatures magiques
Darren O'Hare
▌ Messages : 96
Humeur :
Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Erable, aile de fée & 28,9 cm
Camp: Neutre
Avatar: Richard Madden

Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Empty
Message#Sujet: Re: Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren   Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Icon_minitimeJeu 23 Jan - 20:55

Les vieilles amitiés sont les plus sincères
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Darren avait eu simplement envie de passer du temps avec son amie, il n’avait pas d’autre raison que celle-ci, mais il estimait que c’était une bonne raison. Il espérait que la jeune femme pense la même chose. Il n’avait aucune envie de la déranger, et si jamais c’était le cas, il préférait qu’elle le lui dise, il ne le prendrait pas mal. Après tout, il était venu sans prévenir. Alors ce serait légitime. Quand bien même il avait souvent trouvé la jolie rousse sur le pas de sa porte sans qu’il ne l’ait prévu, cela ne justifiait pas qu’il pouvait s’inviter chez elle quand bon lui semblait. Elle avait peut-être des choses de prévues ou quoi. Même si là, elle ressemblait surtout à quelqu’un qui venait de sortir du lit.

Après, ce ne serait pas très étonnant. Même s’il n’était pas très tôt, il savait que son amie était une fêtarde, et donc, qu’elle se couchait souvent tard. Il ne jugeait absolument pas, au contraire, il était content qu’elle s’amuse, même s’il espérait qu’elle se montrait tout de même raisonnable et faisait attention à elle. Mais bon, tout cela pour dire qu’il n’était pas très étonnant qu’elle se lève seulement à cette heure. Et cela aurait peut-être été plus tardif si jamais il n’était pas venu frapper à sa porte. En tout cas, il espérait qu’elle ait tout de même eu son compte d’heures de sommeil. Il l’observa prendre ce qui ressemblait à de l’aspirine avec amusement, la reconnaissant bien là.

-Disons que j'ai eu une nuit plutôt agitée, mais ça va, t'inquiète, je suis contente que tu sois là.

Agrippine et les nuits agitées, ce n’était pas une nouveauté. Mais encore une fois, tant qu’elle s’amusait, et que personne ne lui faisait de mal, Darren n’avait rien à redire. Il n’avait pas franchement de chose à redire de toute manière. Il était son ami, pas son père. Mais il s’octroyait tout de même le droit de se faire du souci pour elle si besoin, mais pour le moment, il n’avait pas l’impression qu’il y ait besoin. Elle semblait bien aller, même si elle avait eu une nuit courte, et agitée comme elle le disait si bien.

-Alors, comment tu vas ? Quoi de neuf ? Je te prépare un petit déj ?

Darren était plutôt accoutumé à avoir tout le temps faim. Déjà avant sa transformation, il était plutôt du genre gros appétit, mais depuis c’était encore plus prononcé, mais il n’avait pas envie qu’elle se dérange pour lui. Même s’il se doutait que si elle le proposait, c’était que cela ne la dérangeait pas. Les formules de politesse et Agrippine, ce n’était pas vraiment une belle histoire, et encore moins avec lui, ce qui somme toute, était tout à fait normal.

« Pourquoi pas, je ne dis jamais non à quelque chose à me mettre sous la dent. Et si en plus c’est préparé par toi, je m’en voudrai de louper ça. Je vais, mis à part ça, ça fait du bien de reprendre le Quidditch à haut niveau, ça me manquait. J’espère que tu viendras me voir jouer un de ces quatre. Enfin, si ça te dit, je ne force pas évidemment. »

black pumpkin

_________________

- Darren O'Hare -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Agrippine Tuft
▌ Messages : 1156
Humeur :
Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Empty
Message#Sujet: Re: Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren   Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Icon_minitimeVen 24 Jan - 18:29



Les vieilles amitiés sont les plus sincères
A

grippine afficha un large sourire quand Darren accepta sa proposition de petit-déjeuner avec elle. Darren avait un solide appétit, ou en tout cas c'était l'impression qu'il lui donnait chaque fois qu'ils passaient du temps ensemble, et c'était quelque chose qu'elle appréciait. Bonne vivante elle-même, manger était pour elle un plaisir qu'elle concevait difficilement qu'on ne partage pas avec elle, et pour le coup, elle préférait largement partager son repas plutôt que de voir Darren l'observer manger sans rien avaler.

Certes, ça l'empêcherait pas de manger non plus, il ne fallait pas abuser, mais ça pourrait presque avoir le don de gâcher son plaisir, et ça, c'était bien évidemment entièrement inconcevable. Bon, pas de quoi se réjouir, par contre, du fait qu'elle se mette aux fourneaux car la jeune femme n'avait rien d'un cordon bleu, mais peu importe. Elle fouilla méticuleusement ses placards afin de leur préparer des tartines, une omelette, du café, tout ce qui pouvait contribuer à un petit-déjeuner royal qui puisse être considéré comme étant véritablement digne de ce nom.

Pendant ce temps, et toute affairée qu'elle était, ça ne l'empêchait pas d'écouter attentivement la réponse de son ami, qui lui assurait aller bien. Elle espérait que c'était vrai. Aux personnes proches d'elle, elle ne souhaitait évidemment - comme tout le monde, l'espérait-elle - que d'être heureuses. Il avait l'air en effet en meilleure forme depuis qu'il avait repris le Quidditch, et ça ne l'étonnait pas spécialement. Elle ne connaissait pas un milliard de joueurs de quidditch pro non plus, mais tous ceux qui avaient un jour croisé sa route lui avaient communiqué cett même impression d'addiction au sport. Quand on atteignait un tel niveau, ça devait être dur de faire un break, peu importe sa durée, et Darren avait dû être impatient de se remettre en selle.

-Tu sais, le Quidditch et moi...,
dit-elle dans un sourire tout en recouvrant un morceau de pain d'une généreuse portion de confiture. S'il n'y avait pas de beaux joueurs sur qui lorgner, j'y trouverai vraiment aucun intérêt, ajouta-t-elle d'un ton malicieux avant de croquer avidement dans sa tartine tout en surveillant son omelette. Ceci dit, pour toi, je veux bien faire un effort, ajouta-t-elle, la bouche à moitié pleine. Puis, une fois sa bouchée avalée : C'est où et quand, ton prochain match ?

   


 
code by Mandy

   

_________________


Dernière édition par Agrippine Tuft le Ven 8 Mai - 16:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Créatures magiques
Darren O'Hare
▌ Messages : 96
Humeur :
Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Erable, aile de fée & 28,9 cm
Camp: Neutre
Avatar: Richard Madden

Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Empty
Message#Sujet: Re: Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren   Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Icon_minitimeDim 23 Fév - 18:12

Les vieilles amitiés sont les plus sincères
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Prendre le petit déjeuner avec Agrippine, c’était loin d’être une occupation désagréable, bien au contraire. Il alliait directement deux choses qu’il aimait faire. Manger, et passer du temps avec son amie. Au moins, il n’était pas venu pour rien, et c’était toujours ça de pris. Même si son idée première avait été de voir la jeune femme, bien évidemment. Et il était heureux de voir que malgré sa courte et folle nuit, s’il avait bien compris, elle semblait être dans une forme olympique. Agrippine se remettait vite en même temps, et elle faisait bien de profiter, pendant qu’elle était encore jeune.

Darren parlait un peu comme un vieux, alors qu’au final, il avait quasiment le même âge qu’elle. Surtout qu’ils s’étaient rencontrés à Poudlard tous les deux. Mais ce qui était certain, c’est qu’il n’avait pas son rythme de vie, et ce n’était pas plus mal. Avec sa carrière, ce serait très mauvais de faire autant d’excès. Ce n’est pas pour autant qu’il ne se faisait jamais plaisir, mais il tentait tout de même de faire attention, surtout en période de compétition.

Enfin bref. Ce n’était pas le sujet, et il ne se le fit pas dire deux fois, avant de commencer à manger, accompagnant son amie. Ce qu’il appréciait surtout avec Agrippine, c’était qu’elle était au courant de presque tout chez lui, il ne lui cachait rien, parce qu’il avait tout de même de parler à quelqu’un, quelques fois, et elle ne l’avait jamais jugé. Il ne disait pas tout non plus, mais la plupart. Et puis, c’était facile de parler avec la jeune femme. Et il l’invitait souvent à faire pareil, bien évidemment. Elle pouvait très bien lui parler, il était toujours prêt à l’écouter.

-Tu sais, le Quidditch et moi... S'il n'y avait pas de beaux joueurs sur qui lorgner, j'y trouverai vraiment aucun intérêt. Ceci dit, pour toi, je veux bien faire un effort. C'est où et quand, ton prochain match ?

Darren sourit, amusé par sa réflexion. Il était tout de même touché qu’elle veuille bien faire l’effort pour lui. Darren appréciait que son amie accepte de venir, si elle avait refusé, il ne l’aurait cependant pas mal pris. Il comprenait qu’on puisse ne pas aimer le Quidditch, il respectait l’avis de chacun. Mais si Agrippine venait, il s’appliquerait tout particulièrement à ce qu’elle ne le regrette pas.

« C’est samedi prochain, au stade de Londres. C’est gentil de ta part, et j’espère que tu me places dans la catégorie des beaux joueurs sur qui lorgner. Mais je te réserverai une bonne place, sinon t’auras rien à mater je le crains fort. »

black pumpkin

_________________

- Darren O'Hare -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Agrippine Tuft
▌ Messages : 1156
Humeur :
Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Empty
Message#Sujet: Re: Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren   Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Icon_minitimeLun 24 Fév - 11:39



Les vieilles amitiés sont les plus sincères
A

grippine ne savait pas vraiment dans quoi elle s'embarquait, en acceptant d'assister au prochain match de son ami, ceci dit, elle se disait que ça ne lui coûterait pas grand-chose de venir (pas s'il lui offrait la place, forcément), elle pourrait s'imrégner de l'ambiance, peut-être faire de nouvelles connaissances... Ce serait peut-être aussi l'occasion de s'impliquer dans l'un ou l'autre paris sportifs pas forcément très légaux. Oui, plus elle y pensait, plus elle se disait qu'elle allait sans doute passer un très bon moment.

Et elle était assez impatiente. Le samedi à venir, au stade de Londres, elle ferait donc acte de présence, et hurlerait plus fort que les autres. Cela l'amuserait assez de jouer les groupies de base avec Darren, avec l'espoir de l'embarrasser un tant soit peu, quand bien même le jeune homme, depuis ses hauteurs, perché sur son balai, ne l'entendrait bien évidemment pas.

Elle afficha un sourire amusé quand son ami suggéra qu'il faudrait qu'il lui donne de bonnes places si elle voulait pouvoir mater convenablement les joueurs. Même avec une bonne place, elle n'était pas certaine qu'il y ait grand-chose à voir. Certes, les joueurs de Quidditch étaient généralement beaux à voir, musclés et bien fait, mais en plein vol, quand ça s'agitait dans tous les sens, on ne pouvait pas vraiment profiter convenablement de ce spectacle-là, il valait mieux s'intéresser à son sport en lui-même. Mais Agrippine, dans ce domaine, ne s'intéressait presque qu'au sport de chambre.

-Bah, il manquerait plus que tu me files une place avec une vue pourrie. Faut au moins que j'ai des privilèges à fréquenter les plus grandes stars
, dit-elle d'un ton léger. Et pour ce qui est de te lorgner, heureusement que je n'attends pas de te voir sur un balai pour le faire, ajouta-t-elle alors en lui adressant un regard qui en disait bien évidemment long. Je préfère largement te voir comme maintenant, le spectacle est beaucoup plus intéressant.

Elle n'avait jamais caché le fait qu'elle trouvait Darren particulièrement attirant, en même temps, il ne compterait pas au nombre de ses conquêtes dans le cas contraire. On pouvait sans médire affirmer qu'elle était une fille facile, mais elle avait tout de même des critères, elle avait des goûts variés, mais elle ne jetait jamais son dévolu sur ceux qu'elle ne trouvait pas suffisamment séduisants.
   


 
code by Mandy

   

_________________


Dernière édition par Agrippine Tuft le Ven 8 Mai - 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Créatures magiques
Darren O'Hare
▌ Messages : 96
Humeur :
Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Erable, aile de fée & 28,9 cm
Camp: Neutre
Avatar: Richard Madden

Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Empty
Message#Sujet: Re: Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren   Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Icon_minitimeVen 20 Mar - 10:58

Les vieilles amitiés sont les plus sincères
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Darren n’était pas un vantard, ni quelqu’un de prétentieux. Mais il aimait bien taquiner. Alors quand il lui disait qu’il espérait être parmi ceux sur qui elle lorgnait, il plaisantait bien sûr. Peut-être qu’une petite part de son ego avait envie que ce soit le cas, mais ce n’était pas une nécessité qu’il voulait. Il n’avait pas besoin qu’on lui dise qu’il était beau, ou ce genre de choses, d’ailleurs, le physique n’avait jamais été une priorité pour lui. Que ce soit lui ou les autres, il s’intéressait plus à la personnalité. L’apparence jouait un rôle, bien entendu, ne serait-ce que pour l’attirance, mais il ne courrait pas après non plus.

Enfin bref, peu importe, cela n’avait pas grande importance au final. Il serait heureux qu’Agrippine vienne le voir jouer, mais il ne tenait pas à ce qu’elle se force non plus. Mais bon, il se disait qu’un match de Quidditch professionnel, c’était toujours sympa à regarder. Il n’était peut-être pas très objectif, mais il n’y pouvait rien, déformation professionnelle.

Quoiqu’il en soit, qu’elle vienne ou non, il était heureux de pouvoir passer du temps avec elle. Ils avaient chacun leur vie, alors ils ne se voyaient pas tous les jours, mais Agrippine était une amie à laquelle Darren tenait, alors il essayait de faire en sorte que leur amitié soit entretenue au maximum. Il n’avait pas beaucoup de relations où il se sentait aussi proche de la personne, mais en même temps, il connaissait la jeune femme depuis Poudlard, alors c’était plus simple.

-Bah, il manquerait plus que tu me files une place avec une vue pourrie. Faut au moins que j'ai des privilèges à fréquenter les plus grandes stars. Et pour ce qui est de te lorgner, heureusement que je n'attends pas de te voir sur un balai pour le faire. Je préfère largement te voir comme maintenant, le spectacle est beaucoup plus intéressant.

Darren eut un petit sourire. Evidemment, c’était toujours plaisant d’entendre ce genre de choses, et les quelques moments intimes qu’ils avaient pu partager depuis toutes ces années lui confirmaient qu’elle le pensait vraiment. Il n’avait pas cherché à se faire brosser dans le sens du poil, mais c’était toujours agréable, il ne pouvait pas le nier.

« Je te mettrai en tribune d’honneur, ne t’en fais pas. Et je te remercie, tu n’es pas mal non plus. Mais sortie tout juste du lit, et après une nuit mouvementée, tu restes tout à fait séduisante. »

black pumpkin

_________________

- Darren O'Hare -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Agrippine Tuft
▌ Messages : 1156
Humeur :
Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Empty
Message#Sujet: Re: Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren   Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Icon_minitimeVen 20 Mar - 20:06



Les vieilles amitiés sont les plus sincères
P

arfait, se retrouver en tribune d'honneur, c'était une perspective qui ne déplaisait pas le moins du monde à Agrippine. Pas seulement parce que la jeune femme pourrait regarder les joueurs de plus près et profiter pleinement du match, mais aussi parce qu'elle se doutait que c'était le genre de place que s'attribuait le gratin d'ordinaire, et rien ne lui plaisait davantage que de se mêler à la masse de ces individus guindés si différents d'elle pour le simple plaisir de faire tache. Et ce avec d'autant plus de satisfaction, par ailleurs, qu'elle était supposée faire partie de ce milieu, et en aurait fait partie si la vie n'avait pas été une telle chienne avec elle... D'un autre côté, tant mieux. Quand on était à l'opposé de ces gens-là, on n'avait plus jamais envie d'appartenir à leurs cercles, clairement pas.

Elle sourit quand son ami ajouta qu'elle n'était pas mal non plus. Elle ne demandait qu'à le croire, et elle estimait qu'il était sincère (en même temps, s'il ne la trouvait pas un tant soit peu désirable, leurs relations seraient bien différentes depuis un moment déjà). C'était assez plaisant de se dire que même dans le pire des états, elle restait capable de plaire quoi qu'il en soit. Bien sûr, son potentiel de séduction n'était absolument pas à son maximum, mais il restait toujours plus qu'agréable de sentir que l'on plaisait. Agrippine savait que le jour où ses charmes tariraient, elle perdrait beaucoup de ce qui faisait le sel de son quotidien. C'était malheureux, mais c'était ainsi. Pour le moment, elle se savait bien assez jeune et bien assez attirante, et elle était loin de faire la fine bouche quand on le lui faisait remarquer. Bien au contraire, elle prenait le plus grand plaisir à accepter chaque compliment.

-C'est une invitation ?
demanda-t-elle avec un sourire mutin. Parce que si c'en est une... fais chier, je crois que je suis pas assez en forme pour ça, observa-t-elle avec une petite moue. Je dois me faire trop vieille, décréta-t-elle avec légèreté. T'imagines, je me rapproche inexorablement de la trentaine. Terrible.

Elle le disait mais ne le pensait pas. Vieillir ne la dérangeait pas. Elle resterait fidèle à elle-même quoi qu'il en soit.
   


 
code by Mandy

   

_________________


Dernière édition par Agrippine Tuft le Ven 8 Mai - 16:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Créatures magiques
Darren O'Hare
▌ Messages : 96
Humeur :
Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Erable, aile de fée & 28,9 cm
Camp: Neutre
Avatar: Richard Madden

Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Empty
Message#Sujet: Re: Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren   Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Icon_minitimeVen 8 Mai - 16:04

Les vieilles amitiés sont les plus sincères
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Darren disait probablement cela pour la flatter, c’est vrai. Mais cela n’enlevait rien au fait qu’il la trouvait vraiment séduisante, évidemment. Et il ne pensait même pas avoir besoin de le lui dire. C’était quelque chose dont elle était forcément consciente, d’autant plus qu’une flopée d’hommes devait le lui dire souvent. Mais elle restait son amie, et vu qu’ils étaient dans la taquinerie, il pouvait bien lui faire quelques compliments pas forcément très nécessaires. Il ne pensait pas que ce soit le genre de choses pour lequel elle puisse lui en tenir rigueur, pour tout dire. Une femme appréciait toujours ce genre de compliments n’est-ce pas ? Agrippine était loin d’être toutes les femmes, elle était atypique, et il connaissait bien son amie, mais elle restait tout de même une femme.

Enfin, quoiqu’il en soit, il était content de voir qu’ils passaient toujours d’aussi bons moments tous les deux. Leur amitié était de longue date, ils se connaissaient maintenant depuis presque vingt ans, depuis Poudlard (ce qui ne les rajeunissait pas, même s’ils étaient encore loin d’être vieux), et les choses avaient su rester les mêmes. Agrippine était toujours celle qu’il avait connu, et même si elle avait probablement changé, c’était dans la même continuité que lui, ce qui faisait qu’ils étaient toujours aussi compatibles, et le jeune homme était bien content de pouvoir l’avoir comme amie. Après tout, ce n’était pas tous les jours que l’on croisait des gens de l’acabit d’Agippine Tuft, alors il y avait de quoi être fier.

-C'est une invitation ? Parce que si c'en est une... fais chier, je crois que je suis pas assez en forme pour ça. T'imagines, je me rapproche inexorablement de la trentaine. Terrible. Je dois me faire trop vieille.

Darren sourit légèrement, amusé. Non, cela n’avait pas été une invitation. Il était toujours relativement partant pour ce genre de choses, mais il avait dit cela sans arrière-pensée derrière. Mais il avait pour intention de laisser Agrippine se remettre de sa nuit. Il ne savait pas trop si elle n’exagérait pas un peu, mais ce serait bien son genre. Parce qu’objectivement, elle n’avait rien d’une vieille.

« Non, juste le fond de ma pensée. Tu gardes encore les stigmates de ta nuit passée, j’ai tout de même un peu de pitié pour toi. C’est vrai que tu as l’air de moins tenir le coup… Mais je te rassure, on n’en meurt pas de passer trente ans. Sauf si tu me prends déjà pour un vieux débris, auquel cas je me sentirais très vexé. »

black pumpkin

_________________

- Darren O'Hare -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Agrippine Tuft
▌ Messages : 1156
Humeur :
Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Empty
Message#Sujet: Re: Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren   Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Icon_minitimeVen 8 Mai - 16:45



Les vieilles amitiés sont les plus sincères
L

es stigmates de sa nuit de la veille. Dit comme ça, on dirait vraiment qu'elle avait passé la plus épouvantable des nuits... ce qui était peut-être le cas en partie ? Agrippine n'en savait fichtre rien, elle n'avait pas l'esprit suffisamment clair pour s'en rappeler. Stigmates, elle trouvait quand même le mot sacrément fort, surtout qu'en la matière, elle en connaissait un rayon, mais elle voyait où il voulait en venir exactement. Elle n'était effectivement plus très fraîche, et elle le devait à sa soirée précédente... Preuve qu'elle vieillissait en effet, car du haut de sa jeune vingtaine, elle était capable d'enchaîner les soirées du genre s'en broncher et de se réveiller comme une fleur le lendemain.

A présent, ce n'était plus du tout possible, évidemment, mais ce n'était sans doute pas plus mal. Même si elle menait clairement une vie dissolue et que son rythme était définitivement désordonné par rapport à ce que l'on pourrait s'attendre de la part d'une femme de son âge, elle ne courait plus non plus après les soirées à répétition et les folies un peu trop extrêmes. Elle s'était assagie, dira-t-on. Dans la mesure où Agrippine Tuft était réellement capable de s'assagir, ce qui restait tout de même à prouver.

-Eh bien vexe-toi donc,
plaisanta Agrippine avec un large sourire, pas sérieuse pour un sou. C'est la vérité, on est des vieux débris, affirma-t-elle sans franchement se lamenter (car à vrai dire, elle se préférait largement telle qu'elle était maintenant plutôt que celle qu'elle était au début de sa vingtaine... autrement dit une gamine complètement paumée - aujourd'hui, elle restait relativement paumée, mais par rapport à cette époque, il n'y avait clairement pas photo). Des vieux débris particulièrement bien conservés, on va pas se mentir, mais de vieux débris quand même. Elle poussa un soupir faussement exagéré. Enfin, heureusement, toi et moi, on est comme le vin des elfes. Urgh... du vin, même la pensée de boire un verre d'alcool lui était particulièrement désagréable en cet instant. On se bonnifie avec le temps.

Elle le pensait là encore. Il faudrait du temps avant qu'Agrippine ne devienne la meilleure version d'elle-même qu'elle puisse être, il était même tout à fait possible qu'elle ne le devienne jamais, mais en attendant... En attendant, Agrippine se satisfaisait tout à fait du moment présent, et elle voulait croire que c'était le cas de Darren également.
   


 
code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Créatures magiques
Darren O'Hare
▌ Messages : 96
Humeur :
Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Erable, aile de fée & 28,9 cm
Camp: Neutre
Avatar: Richard Madden

Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Empty
Message#Sujet: Re: Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren   Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Icon_minitimeSam 25 Juil - 20:45

Les vieilles amitiés sont les plus sincères
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Darren y allait peut-être un peu fort avec Agrippine, mais il aimait bien la taquiner, d’autant plus qu’elle le lui rendait bien. Il connaissait la jeune femme depuis des années, depuis leurs années à Poudlard, alors il pouvait bien se permettre ce genre de choses, il ne pensait pas qu’il ait besoin de prendre des pincettes avec la jeune femme. Il avait toujours été honnête envers elle, et elle était probablement la seule personne qui connaissait tout de lui, de sa vie, ses préférences… il ne lui avait jamais rien caché. Elle était sa confidente, et à ce titre il estimait avoir le droit de la charrier de temps en temps, ce n’était pas comme si elle se retenait de son côté, et cela mettait du piquant, et du dynamisme à leur relation, ce qui n’était pas plus mal.

Quoiqu’il en soit, il n’avait pas envie de se retenir pour lui lancer quelques piques. Et elle ne se gênait pas non plus de son côté. Mais cela l’amusait, il passait toujours d’excellents moments en compagnie de son amie, et il n’y avait pas de raison pour que cela change. Elle restait toujours la même, égale à sa personne, et il ne pensait pas non plus changer de son côté. Au moins, ils restaient des valeurs sûres, l’un pour l’autre.

-Eh bien vexe-toi donc. C'est la vérité, on est des vieux débris. Des vieux débris particulièrement bien conservés, on va pas se mentir, mais de vieux débris quand même.

Darren n’avait plus vingt ans. Mais il ne se considérait pas non plus comme un vieux débris. Il était même en très bonne forme physique. Le Quidditch aidait à se garder en forme. Il savait bien qu’il y avait de fortes chances pour que son amie plaisante, mais tout de même. En tout cas, il n’était pas vexé non plus, il lui en fallait beaucoup plus. D’ailleurs, le jeune homme se vexait très rarement, pratiquement jamais. Ce n’était pas dans son caractère, voilà tout.

-Enfin, heureusement, toi et moi, on est comme le vin des elfes. On se bonnifie avec le temps.

Il afficha un léger sourire. Il ne savait pas vraiment s’il se bonifiait avec le temps, mais il faisait en sorte d’être la meilleure personne possible. Ce n’était pas toujours simple, surtout vu les derniers évènements qu’il avait connus, mais il ne lâchait rien pour autant. Il voulait être un homme bien. Il voulait prouver des choses, pas forcément aux autres, mais surtout à lui-même. C’était important, et le jeune homme n’était pas du genre à se laisser reposer sur ses acquis, il faisait toujours en sorte de pouvoir s’améliorer.

« Peut-être bien… mais vieux débris pour des trentenaires, tu pousses fort ma vieille. »

black pumpkin

_________________

- Darren O'Hare -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Agrippine Tuft
▌ Messages : 1156
Humeur :
Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Empty
Message#Sujet: Re: Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren   Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Icon_minitimeSam 25 Juil - 23:35



Les vieilles amitiés sont les plus sincères
B

ien sûr qu'Agrippine y allait un peu fort en parlant de leur trentaine en approche comme la preuve qu'ils étaient sur une pente descendante alors qu'ils étaient au contraire à un âge que beaucoup aimeraient pouvoir encore retrouver. Mais justement, c'était de ça qu'il était question. On atteint son apothéose, le summum de sa jeunesse, de sa beauté, de son potentiel et émotionnel, et après ça ? Après, on partait en décrépitude. Agrippine avait beau en rire, avant tout parce que c'était évidemment quelque chose d'insidieux qui n'advenait pas du jour au lendemain sous le prétexte que l'on soufflait sa trentième bougie, elle le pensait quand même en partie.

Certes, les sorciers avaient plus de marge que les Moldus de ce point de vue-là, ça n'en restait pas moins un fait pour autant. C'était les premières rides, les cheveux blancs (bon, Agrippine se les teignait déjà donc ça ne changerait pas grand-chose pour elle, mais on comprenait l'idée), c'était... difficile à expliquer, mais même pas un constat vraiment démoralisant pour Agrippine, juste un constat. C'était une bonne chose de reconnaître qu'on était en plein âge d'or quand c'était le cas, sinon, on n'en profitait pas assez, et on ne finissait qu'avec une multitude de remords, des remords à n'en plus finir.

-Je ne veux pas briser tes espoirs, mais je pense le moindre mot de ce que je dis,
plaisanta-t-elle avec le sourire. Mais c'est sûrement parce que, honnêtement, je ne me suis jamais imaginé dépasser les trente ans. Je saurais pas vraiment te dire pourquoi c'est juste, comme ça...

Encore une fois, ça pouvait passer pour un constat horrible, mais Agrippine ne le voyait pas comme tel. Non, c'était une observation très simple et à ses yeux pas entièrement folle. Elle n'avait pas été capable de se projeter dans la trentaine, comme si cette période de la vie ne pouvait pas lui appartenir. D'une façon ou d'une autre, et sans savoir réellement s'expliquer pourquoi, elle s'imaginait mourir jeune. Elle ne s'imaginait que vouée à une vie brève, peut-être parce que c'est ce à quoi mènent la grande majorité des vies insouciantes et dissolues. Et mourir après ses trente ans, c'était encore mourir jeune... mais plus complètement non plus.

-Mais qui sait, je pousserais peut-être jusqu'à mes quarante ans, on sait jamais.  
 


 
code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Créatures magiques
Darren O'Hare
▌ Messages : 96
Humeur :
Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Erable, aile de fée & 28,9 cm
Camp: Neutre
Avatar: Richard Madden

Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Empty
Message#Sujet: Re: Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren   Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Icon_minitimeMar 22 Sep - 18:45

Les vieilles amitiés sont les plus sincères
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Darren savait bien qu’il n’avait plus vingt ans. Et en soit, ce n’était pas une mauvaise chose. Il était à présent plus mûr, plus posé, et plus sûr de ce qu’il voulait dans la vie. Sa vie n’était pas forcément comme il l’avait imaginé lors de ses vingt ans. Il n’aurait pas forcément pensé qu’il deviendrait un loup garou, mais c’était le cas. Et maintenant, il devait faire avec. Il s’y était fait, à la longue, même si cela lui causait des désagréments, en particulier pour ce qui était de la pleine lune. Mais bon, étant donné qu’il ne pouvait rien y faire, il faisait encore bien de s’y habituer.

Il repensait encore au temps où il n’était qu’un simple humain. Tout allait si bien à cette époque. Il avait une relation stable, une carrière prometteuse, tout lui souriait, et une simple morsure avait tout fait basculer, mais il avait su reprendre ses esprits, et reprendre sa vie en main, et il n’en n’était pas peu fier. Mais cela ne voulait pas dire qu’il regrettait ce temps-là, et qu’il n’arrivait pas à se sentir heureux. Il avait envie de croire qu’il pouvait l’être, et il comptait bien se donner les moyens de l’être.

-Je ne veux pas briser tes espoirs, mais je pense le moindre mot de ce que je dis. Mais c'est sûrement parce que, honnêtement, je ne me suis jamais imaginé dépasser les trente ans. Je saurais pas vraiment te dire pourquoi c'est juste, comme ça... Mais qui sait, je pousserais peut-être jusqu'à mes quarante ans, on sait jamais.

Darren trouvait cette affirmation quelque peu déroutante. Et un peu inquiétante aussi. Parce qu’il ne savait pas déterminer si Agrippine était sérieuse ou non. Il espérait bien que non. Il n’avait aucune envie qu’il lui arrive quoi que ce soit. Et encore moins qu’elle meurt jeune. Mais on ne pouvait pas prévoir sa mort, sauf si on décidait de la précipiter via un suicide, mais Agrippine n’était pas dépressive, pas à sa connaissance, alors il la voyait mal se suicider. Quoiqu’il en soit, ce n’était pas des déclarations qu’il accueillait avec légèreté, et il espérait fortement qu’elle ne pensait pas ce qu’elle lui disait.

« Ne dis pas n’importe quoi. Tu nous enterreras tous, t’es du genre coriace. »

black pumpkin

_________________

- Darren O'Hare -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Agrippine Tuft
▌ Messages : 1156
Humeur :
Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, crin de licorne, 31,2 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emma Stone

Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Empty
Message#Sujet: Re: Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren   Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Icon_minitimeMar 22 Sep - 19:11



Les vieilles amitiés sont les plus sincères
A

grippine n'avait pas du tout voulu inquiéter Darren, elle s'était contentée de faire un simple constat, mais elle comprenait que ce soit le genre de constats que l'on puisse observer avec inquiétude. Elle parvenait à parler avec détachement de la mort, sans affirmer pour autant que sa perspective ne l'angoissait pas, mais elle devrait sans doute éviter de le faire surtout en présence de ses amis. Il ne manquerait plus que Darren s'imagine qu'elle avait l'intention de se foutre en l'air ! Qu'il se rassure, ce n'était absolument pas le cas. C'était même la dernière chose qu'elle voulait. Elle serait sans doute responsable de sa mort, ça c'était presque sûr, à force d'excès ou de décisions hasardeuses, mais elle n'était absolument pas dépressive. C'était seulement... qu'elle savourait sa jeunesse... et cette jeunesse aurait une fin. Elle n'arrivait pas à se voir vieille, elle faisait un blocage total avec ça. L'âge et les restrictions qui allaient avec, ça avait littéralement le don de la faire grimacer... et c'était sûrement ce qui la retenait de se voir dépasser les trente, voire quarante ans.

Elle changerait certainement d'avis en même temps qu'elle vieillirait, bien sûr, mais en attendant, eh bien... Elle était honnête avec Darren, pas pour être alarmiste, loin de là, juste parce qu'elle avait toujours pu et su l'être avec lui (sauf au sujet de son enfance, mais ça, il faut dire qu'elle en faisait un secret pour absolument tout le monde en dehors de son frère, et même ce dernier avait dû batailler pour apprendre la vérité). Elle comprenait qu'il préférait affirmer qu'elle vivrait vieille dans tous les cas.

-Ouais, ça je te le fais pas dire,
répondit Agrippine avec un sourire, loin de vouloir plomber l'ambiance, alors que Darren affirmait que la jeune femme était coriace.

Il avait raison sur ce point. Elle n'en donnait pas forcément l'air physiquement, mais coriace, elle l'était bel et bien. Preuve en était de tout ce qu'elle avait su endurer sans sourciller. Elle était forte, ce n'était pas vraiment la question, si tant est qu'il y en ait une.

-Mais avec tout ce que je consomme et tous les tarés que je fréquente, y a quand même quelques risques,
ajouta-t-elle, une fois de plus davantage pour plaisanter qu'autre chose.

Agrippine devrait prendre certaines choses plus au sérieux, y compris sa propre mort, sans doute, mais ce n'était pas dans sa nature. Elle avait le sentiment d'être éternelle tout en ayant le sentiment de devoir mourir avant n'importe qui. Sans doute que ça ne faisait pas de sens, mais quand même.

-Sérieusement, tu m'imagines vieille et ridée ? J'ai beau essayer, je visualise pas. Par contre, toi, je visualise totalement. Sache que selon mon diagnostic, tu seras encore terriblement sexy quand t'auras quatre-vingts balais.



 
code by Mandy

   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Empty
Message#Sujet: Re: Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren   Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Les vieilles amitiés sont les plus sincères | Agrippine & Darren

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Appartement d'Agrippine Tuft (Allée des embrumes)
-