AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RÉSISTANCE
Andreï Armyanski
▌ Messages : 1423
Humeur :
L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Right_bar_bleue

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Empty
Message#Sujet: L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke]   L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Icon_minitimeLun 7 Oct - 19:04


L'amitié est l'amour sans ailes.  
A

ndreï se sentait sous tension dernièrement. Ce n'était pas nouveau, il en fallait peu pour qu'il le soit, mais il avait vraiment le sentiment dernièrement que la situation était en passe de prendre pour lui des proportions qu'il ne réussirait plus à gérer. Il en viendrait presque à regretter l'époque où sa mère était encore en vie et où il vivait dans l'ignorance la plus totale de ses crimes. Presque, pas tout à fait non plus.

Gérer l'héritage d'Anya Armyanski, garder sa place parmi les mangemorts, tenter désespérément d'obtenir un droit de visite à sa petite amie en prison... sur le papier, ça avait le mérite de vous promettre une existence animée, mais dans les faits, c'était singulièrement déprimant, et Andreï se sentait à deux doigts de la crise de nerfs. Parce que plus il mettait le nez dans les affaires de sa mère, plus il découvrait de magouilles dont il n'aurait jamais voulu avoir connaissance. Et plus il essuyait de refus de la part d'Azkaban, plus son moral baissait. Mais ce n'était pas le pire. Non, le pire, c'était son rôle auprès de la résistance.

En dépit de ses frictions toujours bien vives avec Pomona (mais au moins, Seth était en cavale maintenant, bien fait pour elle), il était toujours aussi convaincu de sa place et du camp qu'il avait rejoint... en revanche, il n'était pas certain de sa place. Pas parce qu'il ne la considérait pas comme nécessaire, mais parce qu'il avait peur, plus le temps passait, d'être découvert. Comme tous les mangemorts, il avait eu vent de ce qu'on avait fait subir à Aaron... Certes, il avait pu d'office avertir la résistance et l'Ysbridion de l'existence de l'Hydre, mais si un sorcier plus âgé et sans doute plus expérimenté que lui n'était pas parvenu à passer entre les mailles du filet, combien de temps avant que ce ne soit son tour ?

Bref... il avait connu mieux, mais il n'y avait pas que du mauvais dans sa vie non plus. Par exemple, et contre toute attente, il s'était fait une nouvelle amie. Il avait écrit quelques lettres à Brooke depuis leur conversation de cet été, et le fait est qu'il l'appréciait bien, cette fille. Sans ambiguité pour sa part, le seul fait de le suggérer lui donnerait le sentiment d'être la pire personne au monde vis-à-vis de June, mais leur amitié lui faisait du bien. Pour cette raison,il lui avait proposé de se voir à Pré-au-Lard quand elle aurait un peu de temps. Ce qui était le cas ce jour-ci. Ils s'étaient donné rendez-vous aux Trois-Balais. Andreï avait un peu d'avance et était là depuis plusieurs minutes, installé à une table, quand Brooke arriva à son tour.

-Salut
, dit-il quand elle arriva près de lui. Ca va ?




code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
Verpey Brooklyn
▌ Messages : 193
Humeur :
L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, boix de châtaignier, écaille de sirène
Camp: Neutre
Avatar: Dakota Fanning

L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke]   L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Icon_minitimeJeu 19 Déc - 1:37

L'amitié est l'amour sans ailes
   
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Brooke se sentait plus apaisée lorsqu’elle était à Poudlard, les vacances la stressaient. Certains diront qu’elle marchait à l’envers, mais c’était la vérité. Sans doute parce que voir à quel point ses parents faisaient des efforts pour la supporter devenait de moins en moins gérable. Mais elle était en dernière année, elle était majeure, et à la fin de l’année scolaire, elle ne rentrerait pas chez ses parents. Elle ne savait pas encore où elle irait, ni ce qu’elle ferait, mais c’était en tout cas, une décision qu’elle avait prise.

Ce n’est pas pour autant qu’elle était la plus assidue pendant les cours. Dès que les profs commençaient à parler des ASPICS, elle commençait à piquer du nez, et autant dire qu’ils en parlaient tout le temps. Elle n’avait pas le maximum de matières, encore heureux, elle n’avait gardé que les principales, et celles où elle n’avait pas trop foiré durant ses BUSE, au moins, ça faisait moins de boulot derrière. En tout cas, elle n’avait aucune envie de retaper une année après celle-ci, alors elle allait faire ce qu’il fallait pour avoir ses examens, histoire qu’elle puisse faire quelque chose de sa vie derrière.

Mais le truc positif, c’est qu’elle n’avait plus à supporter l’attitude de ses parents, mais elle devait supporter celle des abrutis de Poudlard. Et Merlin, il y en avait des tas et des tas. Enfin, c’était pas pire que les autres années. Brooke passait son temps à ronchonner, à envoyer bouler presque tout le monde et à traiter tous ceux qu’elle croisait de veracrasses. En soit non, c’était un début d’année tout à fait ordinaire pour la jeune femme, et ce n’était pas plus mal. Lorsque les choses étaient ancrées, ça faisait du bien, c’était une sorte de stabilités rassurante qu’elle appréciait.

Ce qui avait changé en revanche, c’était sa communication avec Andreï. Andreï, qui restait le sujet que Brooke n’abordait avec personne, parce qu’elle se sentait déjà assez idiote comme ça, mais qui pourtant persistait. Elle avait tout de même été surprise qu’ils s’écrivent des lettres, même si le courant était plutôt bien passé entre eux, rien n’obligeait le garçon à lui écrire, mais cela lui avait fait vraiment plaisir qu’il le fasse, même si elle ne s’était rien imaginé derrière évidemment. Ils avaient rendez-vous à Pré-au-Lard, Brooke profitait d’une sortie organisée par l’école pour aller le voir, c’était au moins ça de pris. Si elle ne courrait pas après les boutiques du village commerçant, elle appréciait tout de même pouvoir changer un peu de décors de temps en temps.

-Salut. Ca va ?

Brooke s’installa auprès de lui, tentant de rester la plus détendue et naturelle possible. Enfin pas trop naturelle non plus, ce n’était pas le même que ses travers d’emmerdeuse ne ressortent trop. Oui, elle allait bien pour le moment. Pour le moment, parce qu’il avait tendance à lui faire perdre tous ses moyens sans le vouloir ni même s’en rendre compte, mais elle s’était préparée à rester normale, c’était ce qui pourrait arriver de mieux.

« Salut, oui ça va, le petit train-train habituel. Et toi ? »

black pumpkin

_________________

- Verpey Brooklyn -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Andreï Armyanski
▌ Messages : 1423
Humeur :
L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Right_bar_bleue

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke]   L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Icon_minitimeJeu 19 Déc - 12:06


L'amitié est l'amour sans ailes.  
A

ndreï était ravi d'entendre que son amie allait bien... ou en tout cas, il espérait que c'était le cas. Même si les circonstances faisaient qu'ils étaient plus proches aujourd'hui qu'ils ne l'avaient été pendant longtemps, ce n'est pas pour autant que le jeune homme pouvait prétendre qu'ils avaient atteint un degré de complicité et de confiance qui justifie qu'ils ne se cachent plus rien aujourd'hui. Mais il voulait tout de même croire que si elle n'allait vraiment pas bien ou si il lui était vraiment arrivé quelque chose de grave, elle le lui dirait. Quand elle parlait de son train-train, il se doutait qu'il ne devait pas être captivant non plus (parce que la routine n'avait rien de franchement palpitante). Mais en même temps, la routine, c'était pratique, c'était réconfortant, alors il se disait que c'était déjà très bien ainsi.

Quand il lui demanda comment il allait, il songea à lui adresser la réponse la plus honnête possible. Et finalement, tout bien considéré... ça pourrait être pire. Oh, certaines choses n'allaient définitivement pas, mais le fait est, malheureusement, qu'elles n'iraient jamais. C'était acquis, et même s'il pensait - au prix de nombreuses remises en question - que certaines choses n'étaient pas inéluctables et qu'il fallait se battre pour elles, il y avait des luttes qui restaient vaines, et il devait les laisser où elles étaient, même si forcément, ça l'affectait, ça l'affectait même bien plus qu'il ne le voudrait. Donc au bout du compte, eh bien... Oui, il n'allait pas si mal. Il allait même relativement bien, dans la mesure où il était capable de se sentir bien.

-Ca va
, dit-il donc, estimant que c'était une réponse assez honnête, finalement. J'ai commencé à chercher du travail.

C'était la grande nouvelle officielle dans sa vie, même si Andreï n'était pas certain de la trouver totalement exaltante non plus, surtout parce qu'il était assez stressé, et pas du tout certain d'être fait pour le monde du travail. Avec ce qu'il avait hérité de sa "très chère" mère, il pourrait s'il le voulait ne plus travailler du tout, mais ce n'était pas son intention... parce qu'il tournait en rond comme un poisson dans son bocal, et c'était quelque chose d'absolument insupportable pour lui. Alors autant tenter de mettre ce qu'il avait de temps à profit... pour s'occuper l'esprit.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
Verpey Brooklyn
▌ Messages : 193
Humeur :
L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, boix de châtaignier, écaille de sirène
Camp: Neutre
Avatar: Dakota Fanning

L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke]   L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Icon_minitimeDim 26 Jan - 21:53

L'amitié est l'amour sans ailes
   
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Brooke ne pouvait vraiment pas répondre autre chose à Andreï qu’elle allait bien. Parce que même si elle trouvait que certains aspects de sa vie étaient pourris, elle se sentait bien quand il était là. C’était le genre de réflexion totalement ridicule, et stupide qui lui faisait lever les yeux au ciel, mais elle ne pouvait pas faire autrement. Elle préférait plutôt se dire que c’était aussi parce que Andreï avait vécu récemment des choses vraiment difficiles, et que du coup, elle n’avait pas vraiment le droit de se plaindre. Et puis, bon, la partie pourrie de sa vie, elle ne la voyait pas depuis la rentrée, puisqu’elle avait enfin réintégré Poudlard et donc elle n’était plus chez ses parents, et il lui restait un an pour trouver où aller après, parce qu’elle ne supporterait plus la situation.

Donc bon, en soit, elle n’allait pas trop mal. Mais ce qui l’intéressait vraiment, c’était de savoir comment Andreï allait. Maintenant qu’ils étaient un peu plus proches qu’avant, elle espérait que si jamais ça n’allait pas, il le lui dirait. Evidemment, rien ne l’y obligeait, mais Brooke avait envie de penser qu’il était capable d’être honnête avec elle. Non pas qu’il ne l’était pas avant, mais on ne racontait pas ses problèmes à quelqu’un qu’on connaissait à peine, même si c’était ce qu’elle avait fait avec lui, mais Brooke n’avait pas toute sa tête quand le jeune homme était dans les parages. Et même quand il n’était pas là, elle faisait parfois des trucs étranges. Brittany déteignait trop sur elle, il allait falloir qu’elle fasse un peu plus attention à tout cela.

-Ca va. J'ai commencé à chercher du travail.

Eh bien, en voilà une bonne nouvelle. Brooke n’avait pas envie d’en faire trop, mais elle était vraiment contente pour lui. La dernière fois, il n’avait aucune idée de ce qu’il allait faire de sa vie, et elle était donc contente qu’il se prenne en main. Il est vrai qu’à bien y regarder, il avait un peu moins l’air malheureux que la dernière fois. Brooke comprenait que ce ne soit pas forcément l’éclate pour lui, mais elle était vraiment heureuse de savoir que les choses s’amélioraient pour le jeune homme. Et pour le coup, elle avait même envie de le taquiner, ce qu’elle faisait régulièrement dans tous les cas.

« Sage décision, parce que même si tu es très riche, n’oublie pas que je vais emménager chez toi à la fin de l’année, donc tu fais bien d’amasser un peu plus de fonds. » Elle marqua une pause, essayant de garder un air sérieux même si elle ne l’était pas puis elle lui adressa un sourire franc. « Plus sérieusement, je suis vraiment contente pour toi. Tu cherches dans quel domaine ? »

black pumpkin

_________________

- Verpey Brooklyn -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Andreï Armyanski
▌ Messages : 1423
Humeur :
L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Right_bar_bleue

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke]   L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Icon_minitimeDim 26 Jan - 22:42


L'amitié est l'amour sans ailes.  
L

a réfléxion de Brooke décocha un sourire à Andreï. Plus le temps passait, plus il trouvait leurs échanges détendus, et plus il se sentait proche d'elle. C'était logique, ils se connaissaient à présent bien mieux, mais la première impression qu'ils avaient eu l'un de l'autre aurait pu ne pas se confirmer du tout, et alors qu'ils se sentaient plus à l'aise l'un avec l'autre, ils auraient très bien pu réaliser qu'ils n'avaient des atomes crochus qu'en apparence, et ça n'aurait pas été si grave. Mais non, de connaissances, ils étaient vraiment devenus amis, et même plutôt complices, et c'était le genre de relations qui lui faisaient du bien, alors que tout était constamment à prendre au sérieux et que tout lui prenait considérablement la tête constamment.

ll savait, bien sûr, que Brooke plaisantait quand elle affirmait avec aplomb qu'elle vivrait chez lui dès la fin de l'année. Ceci dit, sa porte lui était toujours ouverte, et d'autant plus puisqu'ils s'entendaient si bien. Si elle voulait échapper au quotidien déprimant qu'elle vivait avec sa famille, il estimait être l'hôte idéal. Ce qui ne justifiait pas qu'il travaille pour autant, car il avait bien assez pour faire vivre deux personnes... mais il avait besoin de se bouger, d'être un peu actif, sinon, il ne faudrait pas s'étonner qu'il ait perpétuellement le moral dans les chaussettes.

-Je suis pas super ambitieux, je veux juste trouver un boulot derrière un bureau, qui m'occupe et qui me demande pas trop de responsabilités.


Les responsabilités, il en trouvait bien assez ailleurs. Andreï n'était pas carriériste pour un sou, il voulait juste... s'abrutir un peu de cette routine que tant d'autres redoutaient. En ce qui le concernait, il l'apprécierait vraiment à sa juste valeur, il en était sûr et certain.

-J'ai envoyé des lettres de motivation à plusieurs départements du ministère de la Magie et je regarde les offres d'emploi de temps à autre, on verra bien ce que ça donne.


Il n'était pas spécialement impatient. Il n'avait pas grand-chose à faire valoir si ce n'est son nom et une petite fortune amassée grâce à sa cinglée de mère décédée. Il avait même envisagé de devenir employé à Azkaban, en espérant que cela lui donnerait un prétexte pour se rapprocher de June, mais il n'y croyait pas trop... Il afficha une esquisse de sourire.

- Et j'aurais dû deviner que t'avais des goûts de luxe, c'est forcément pour ça que tu prends la peine d'être amis avec moi, ajouta-t-il uniquement pour la taquiner.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
Verpey Brooklyn
▌ Messages : 193
Humeur :
L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, boix de châtaignier, écaille de sirène
Camp: Neutre
Avatar: Dakota Fanning

L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke]   L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Icon_minitimeMar 25 Fév - 12:44

L'amitié est l'amour sans ailes
   
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Brooke était contente de voir qu’Andreï supportait très bien ses conneries. Etant donné qu’elle en déblatérait énormément à la seconde, si cela avait eu tendance à l’agacer, eh bien leur relation n’aurait pas été bien loin. Brooke avait un peu deux modes différents, avec ceux qu’elle n’aimait pas, elle était une vraie garce, elle grognait, elle taclait et autres joyeusetés, et avec ceux qu’elle aimait bien, c’était exactement la même chose, mais en beaucoup plus doux. Mais Andreï avait le droit à un mode spécial. Le mode Andreï, où la jeune femme arrivait à être vraiment gentille, sans aucune envie de se montrer piquante. Elle le faisait tout de même, parce que c’était dans sa nature, mais elle se contrôlait beaucoup plus, et jamais ô grand jamais, elle ne dirait quelque chose qui pourrait le vexer.

Enfin bon, en tout cas, il ne s’en rendait pas compte, parce qu’il ne la connaissait pas au naturel, alors du coup, ça ne paraissait pas louche, aux yeux du jeune homme, et c’était tant mieux. Elle n’avait pas du tout envie qu’il se rende compte de ses sentiments, parce que ce serait totalement gênant, que cela l’obligerait à la rembarrer, et qu’ils ne se reverraient probablement plus par la suite, alors elle préférait de loin qu’il n’ai jamais connaissance de tout cela, et qu’ils puissent continuer à partager des moments comme ceux-là.

-Je suis pas super ambitieux, je veux juste trouver un boulot derrière un bureau, qui m'occupe et qui me demande pas trop de responsabilités. J'ai envoyé des lettres de motivation à plusieurs départements du ministère de la Magie et je regarde les offres d'emploi de temps à autre, on verra bien ce que ça donne.

Y’avait pas de mal à ne pas être ambitieux. Elle-même ne l’était pas du tout. Elle n’avait aucune idée de ce qu’elle allait faire de sa vie, et vu qu’elle voulait se barrer de chez ses parents dès la fin de sa scolarité, elle prendrait le premier truc qui voudrait bien d’elle. Elle n’avait pas dix milles options de toute manière, et puis celle de se trouver un riche héritier et glander toute la journée n’était pas envisageable pour elle (et là elle ne pensait même pas à Andreï.)

- Et j'aurais dû deviner que t'avais des goûts de luxe, c'est forcément pour ça que tu prends la peine d'être amis avec moi.

Brooke afficha un sourire en coin, amusée qu’il rebondisse là-dessus. Si elle prenait la peine d’être amie avec lui, c’était juste parce que c’était le seul moyen qu’elle avait d’être proche de lui, étant donné qu’elle était amoureuse de lui. Merlin ce que c’était pitoyable… enfin peu importe. Elle espérait surtout qu’il se dégotterait vite un emploi, parce que c’était ce qu’il voulait.

« Ouais, franchement je comprends pas comment t’as pu ne pas le voir tout de suite. Ça se voit au premier regard que je suis une femme vénale. »

Ce n’était pas du tout le cas. Brooke ressemblait surtout à… une pecnaude. Et encore, elle s’était drôlement arrangée depuis quelques temps, et faisait des efforts pour ressembler davantage à une fille. Ce qui n’était pas gagner. Puisqu’elle était plutôt du genre garçon manqué, mais bon, quelques petits efforts physiques ne pouvaient pas lui faire de mal. Elle fouille dans ses poches pour attraper son paquet de cigarette et s’en alluma une, profitant de na pas être à Poudlard pour pouvoir fumer. Elle n’était pas une très grosse fumeuse, mais elle aimait bien ça.

« T’en veux une ? En tout cas, j’espère que si tu travailles au Ministère, tu ne deviendras pas chiant et ennuyeux, tu perdrais totalement de ton charme. »

black pumpkin

_________________

- Verpey Brooklyn -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Andreï Armyanski
▌ Messages : 1423
Humeur :
L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Right_bar_bleue

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke]   L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Icon_minitimeMar 25 Fév - 13:50


L'amitié est l'amour sans ailes.  
N

on, Brooke n'avait rien d'une personne vénale ou intéressée, et c'était en grande partie pour cela qu'il appréciait tant sa compagnie. C'est qu'il avait tendance à s'embarrasser de la compagnie de personne qui n'étaient pas bonnes pour lui. En même temps, dès l'enfance, c'était mal parti. Parce qu'il avait été élevé par un exemple de femme vénale et intéressée, et il avait trop longtemps cru dans ses mensonges... En même temps, c'était un peu l'histoire de sa vie.

Andreï refusait de se croire naïf, mais à force d'être déçu par son entourage, ça devenait difficile de ne pas se dire qu'il devait quand même le chercher un peu, d'une manière ou d'une autre. Cela dit, il lui arrivait de faire confiance, et Brooke était clairement devenue une personne à qui il savait pouvoir se confier, il ne pensait pas qu'elle le trahirait ou le décevrait. Si bien que pouvoir plaisanter de ce qu'elle n'était absolument pas lui faisait du bien. Avec elle, les choses étaient souvent plus légères, et ça lui faisait, à vrai dire, le plus grand bien.

Andreï fit vivement non de la tête quand Brooke lui proposa une cigarette. Allez savoir pourquoi, il ne s'était pas imaginé que la rouge et or fumait. Bien sûr, c'était ses affaires, et elle faisait bien ce qu'elle voulait, mais... bref, il ne savait pas pourquoi, il attribuait le fait de fumer à un type de personnalité qu'il n'avait pas attribué à Brooke, en dépit de son caractère effectivement rebelle. Lui, rien que l'odeur de la cigarette le rebutait sérieusement, pour tout dire.

-Pour perdre de mon charme, il faudrait déjà que j'en ai pour commencer,
remarqua Andreï avec un léger sourire au coin des lèvres, préférant rebondir sur les derniers propos de la jeune femme plutôt que de se concentrer sur la cigarette qu'elle continuait de fumer. Si tous les sorciers du ministère avaient la même personnalité, ça se saurait. Encore que... t'es déjà allée là-bas ? A l'heure de pointe, on dirait une armée de robots. Il marqua un temps de pause. En fait, j'ai pensé que si je ne trouvais pas de travail au ministère... ça va paraître suicidaire, mais je crois que j'aimerais travailler pour la prison d'Azkaban.




code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
Verpey Brooklyn
▌ Messages : 193
Humeur :
L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, boix de châtaignier, écaille de sirène
Camp: Neutre
Avatar: Dakota Fanning

L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke]   L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Icon_minitimeSam 21 Mar - 11:45

L'amitié est l'amour sans ailes
   
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Brooke sentait que les choses étaient fluides, entre Andreï et elle, et elle aimait vraiment ce constat. Pas que ça allait changer quelque chose, mais d’une certaine façon, elle se sentait proche de lui, et ça lui faisait du bien. C’était une petite satisfaction. Evidemment, elle n’était pas aussi proche de lui que son cœur le voudrait, mais elle devait bien se contenter de ce qu’elle pouvait avoir, dans tous les cas. Même si ce n’était pas toujours simple de se faire une raison.

Mais bon au moins, elle réussissait à le faire rire, et c’était un bon point. Peut-être qu’il allait finit par l’assimiler à un clown, mais ce n’était pas trop grave. Elle préférait de loin de le faire rire, plutôt que de le laisser indifférent, ou alors le mettre mal à l’aise. Ce serait le pire qu’il puisse arriver. Enfin non, le pire, ce serait qu’il apprenne les sentiments qu’elle avait pour lui. Ça ce serait le pire. Mais comme elle ne comptait pas le lui dire, et que personne n’était au courant à part elle, eh bien elle était à l’abris de ce désagrément.

-Pour perdre de mon charme, il faudrait déjà que j'en ai pour commencer.

Pourtant, il en avait. Enormément. Elle ne savait pas s’il disait cela pour plaisanter, ou s’il était réellement inconscient de ce qu’il pouvait dégager. Mais en tout cas, il avait un effet monstre sur elle. Elle faisait de son mieux pour ne pas le lui montrer, mais il n’en restait pas moins qu’Andreï était un jeune homme très séduisant, et elle ne serait pas surprise que d’autres jeunes filles le trouvent charmant. Surtout qu’il avait une petite amie (même si la situation était dramatique) donc il devait bien s’en rendre compte. Enfin bref, elle ne comptait pas débattre de ce sujet avec lui, ce serait trop risqué.

-Si tous les sorciers du ministère avaient la même personnalité, ça se saurait. Encore que... t'es déjà allée là-bas ? A l'heure de pointe, on dirait une armée de robots. En fait, j'ai pensé que si je ne trouvais pas de travail au ministère... ça va paraître suicidaire, mais je crois que j'aimerais travailler pour la prison d'Azkaban.

Brooke comptait rebondir sur le fait que non, elle n’avait jamais mis les pieds au Ministère, mais elle faillit s’étouffer avec sa cigarette quand il déclara avoir envie de travailler à Azkaban. En effet, ce n’était pas commun, et un peu suicidaire. Et elle se demanda pourquoi il voulait aller là-bas, même si au fond, elle pensait avoir la réponse à sa question, probablement pour se rapprocher de June.

« Suicidaire… et un peu glauque je le reconnais mais bon… il en faut pour tous les goûts. Je ne savais même pas qu’ils embauchaient des sorciers pour bosser là-bas. Pourquoi t’aimerais y travailler ? »

black pumpkin

_________________

- Verpey Brooklyn -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Andreï Armyanski
▌ Messages : 1423
Humeur :
L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Right_bar_bleue

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke]   L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Icon_minitimeSam 21 Mar - 12:03


L'amitié est l'amour sans ailes.  
C

e n'était pas pour rien, si Andreï osait parler de ses ambitions professionnelles pour le moins... particulières à Brooke, il savait qu'elle serait capable de l'écouter et de lui dire franchement ce qu'elle en pensait, et sans détours, et c'était ce dont il avait besoin. A mesure que leur relation évoluait, que leur amitié grandissait, son opinion prenait de plus en plus d'importance à ses yeux, et il avait envie d'écouter ses conseils, de prendre ou non en compte ses recommandations et observations, en tout cas de s'appuyer un minimum sur son avis, même s'il savait que, dans tous les cas, elle le laisserait faire ses propres choix, chose qu'il appréciait également en ce qui la concernait.

Et elle ne mâcha pas ses mots. Oui, c'était glauque - plus que suicidaire d'ailleurs - que de choisir Azkaban pour lieu de travail. Il ne serait pas surprenant que les prisonniers ne soient pas les seuls à devenir fous, à travailler en si étroite proximité avec les détraqueurs qui rôdaient, mais il avait envie de tenter le coup malgré tout... si ça devait être trop insupportable, il pourrait toujours prendre la décision de tout arrêter, après tout, ce n'était pas définitif. Il en fallait pour tous les goûts, en effet, même s'il ne pensait pas que les gens qui travaillaient pour la prison sorcière soient nombreux à le faire avec plaisir et enthousiasme, comme un projet d'avenir caressé de longue date. Enfin, il était la preuve vivante que c'était quand même possible.

-Si, il y a quelques sorciers sur place. Pas beaucoup, forcément, mais c'est histoire de gérer l'administratif, assurer les entrées et les sorties des prisonniers, pour gérer leur alimentation, vérifier les... hum... décès... Surveiller que les détraqueurs n'ont pas abandonné leur poste, ce genre de choses.

Et dit comme ça, c'était encore plus glauque et déprimant, il s'en rendait bien compte. Mais c'était comme ça, ça lui trottait dans la tête, et il se disait, quelque part, que s'il n'essayait pas, il se le reprocherait. Le vouloir ne signifiait pas qu'on l'accepterait à ce poste, mais il comptait un peu sur le fait que personne n'avait vraiment envie de bosser là-bas et que par conséquent, sa candidature spontanée ferait date... quelque chose comme ça.

-J'aimerais juste... être un peu plus proche de June.


Ce qui devait paraître d'autant plus insensé que même en travaillant à Azkaban, on ne le laisserait pas forcément l'approcher. Mais juste savoir qu'elle n'était pas loin, voir directement ce qu'elle subissait, en souffrir un peu, à distance... il avait le sentiment que ça l'aiderait.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
Verpey Brooklyn
▌ Messages : 193
Humeur :
L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, boix de châtaignier, écaille de sirène
Camp: Neutre
Avatar: Dakota Fanning

L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke]   L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Icon_minitimeSam 9 Mai - 11:49

L'amitié est l'amour sans ailes
   
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Brooke se voyait mal le brosser dans le sens du poil pour lui faire plaisir. Même si elle avait des sentiments pour le jeune homme, elle occupait une place d’amie, et les amis étaient censés dire la vérité non ? Brooke pensait comme ça. Et elle avait envie d’être franche avec Andreï, tout du moins, dans la mesure du possible. Il y avait tout de même certaines choses qu’elle ne pouvait pas se permettre de lui dire. Quoiqu’il en soit, Brooke n’était pas du tout le genre de fille à dire aux autres ce qu’ils avaient envie d’entendre. Elle était quelqu’un de franc, et elle continuerait de l’être, que cela plaise ou non.

Et oui, Brooke trouvait que vouloir travailler à Azkaban c’était vraiment bizarre. Le genre de personne qu’elle verrait là-bas, n’était pas du tout dans le genre d’Andreï. Ce serait plus le délire gothique, dépressif, qui collectionne les ossements humains et vouent un culte aux forces démoniaques. Alors elle était plus que surprise. Même si en réalité, une petite voix au fond d’elle-même lui soufflait la raison évidente pour laquelle Andreï voulait aller là-bas, mais elle préférait ne pas l’écouter pour le moment, c’était moins douloureux.

-Si, il y a quelques sorciers sur place. Pas beaucoup, forcément, mais c'est histoire de gérer l'administratif, assurer les entrées et les sorties des prisonniers, pour gérer leur alimentation, vérifier les... hum... décès... Surveiller que les détraqueurs n'ont pas abandonné leur poste, ce genre de choses.

Oui, c’était logique. Mais Brooke n’y avait jamais vraiment songé. Il faut dire qu’elle ne se passionnait pas pour Azkaban, alors… elle n’avait pas réfléchit à comment les choses fonctionnaient là-bas. Elle n’avait aucune intention de s’y rendre, et elle n’avait pas non plus envie de s’y intéresser. Cet endroit fichait vraiment les jetons, alors moins elle en savait, mieux elle se portait.

-J'aimerais juste... être un peu plus proche de June.

Eh bien voilà, tout juste ce qu’elle n’avait pas voulu entendre. Mais elle ne pouvait pas lui en vouloir, il était amoureux, elle comprenait. Enfin, elle tentait de comprendre. Pour le coup, elle n’avait plus très envie de fumer et elle écrasa rapidement sa cigarette dans le cendrier. Elle ne savait pas vraiment quoi lui dire et une partie d’elle était un peu blessée, mais si ce n’était pas du tout légitime qu’elle le soit. Est-ce qu’une bonne amie l’encouragerait dans sa démarche ? Elle ne savait pas, elle était prise sur le fait, et elle n’arrivait pas à faire la part des choses.

Au fond, elle pensait que c’était une grosse connerie. June ne sortirait jamais, Andreï ne devait pas… passer sa vie comme ça, dans le passé de leur relation. Il devrait plutôt tenter de passer à autre chose. Ce n’était pas de façon intéressée qu’elle pensait comme ça, parce qu’elle n’imaginait vraiment pas qu’il puisse un jour se passer un truc entre eux. Elle tentait juste de penser à ce qui serait le mieux pour lui.

« Je pense pas que ce soit une bonne idée. Je pense que… si elle t’aime vraiment, elle ne sera pas heureuse de te savoir là. Même si te voir, lui ferait sûrement plaisir, c’est pas le genre de vie que l’on souhaite à la personne qu’on aime. Elle voudrait que tu puisses te reconstruire, et vivre ta vie. Que tu puisses un jour pouvoir être heureux, même si pour le moment, ça peut te sembler impossible. Et puis même toi. La voir là-bas te ferait sûrement plus de mal que de bien. Enfin… je te dis ça, mais j’en sais rien du tout. Je suis pas une experte là-dedans, et je la connaissais à peine… »

black pumpkin

_________________

- Verpey Brooklyn -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Andreï Armyanski
▌ Messages : 1423
Humeur :
L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Right_bar_bleue

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke]   L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Icon_minitimeSam 9 Mai - 12:21


L'amitié est l'amour sans ailes.  
C

e n'était qu'en toute mauvaise foi qu'Andreï pourrait donner tort aux arguments qu'avançait Brooke pour ne pas le convaincre de ne pas postuler à Azkaban, mais du moins le dissuader de commettre une erreur qu'il pourrait bien regretter plus tard. Peut-être bien, en effet, que June n'apprécierait pas de le savoir à Azkaban (ceci dit, même s'il y travaillait, il n'était pas certain qu'on l'autoriserait à voir June pour autant, mais au moins avoir de ses nouvelles par ce biais, ce savoir proche d'elle physiquement, c'était déjà beaucoup pour lui, même si ça devait être impossible à comprendre). D'un autre côté, June ne l'aimait peut-être plus du tout à l'heure qu'il était. Elle s'était sacrifiée pour lui, et lui, il était là, à savourer une liberté qu'il ne méritait pas quand elle-même endurait la souffrance de l'emprisonnement et de la compagnie des détraqueurs.

Au fond, être proche de June n'était pas la seule motivation à son choix. Il voulait se punir, à sa manière. Pas d'avoir assassiné sa mère (non pas que cet événement ne le bouleversait pas et ne le torturait pas parfois non plus, mais si c'était à refaire, il recommencerait), mais d'avoir laissé celle qu'il aimait accuser le blâme plutôt que de se laisser enfermer à sa place. Il était encore tenté, parfois, de passer aux aveux. Mais il savait que ce serait stupide. Ou du moins, ça ne sauverait pas June, ça ne la sauverait plus. Alors s'il devait être malheureux à Azkaban, tant pis. Ce serait sa punition, et il l'aurait entièrement méritée. Il n'avait pas envie de se reconstruire sans elle, il n'avait pas envie d'être heureux sans elle. Cela devait sembler bien fataliste, et même sacrément idiot, mais c'était comme ça. S'il devait être malheureux, eh bien soit, il ne méritait pas davantage selon lui. Rien que ça, ses moments d'échange et de complicité avec Brooke, c'était des instants de bonheur grapillés qu'il n'estimait pas franchement mériter.

Alors même s'il exposait son projet à la rouge et or, même s'il appréciait sa franchise, le fait qu'elle lui donne sans détour son avis sur la question, il n'avait aucune intention de changer son fusil d'épaule. En fait, c'était le discours de son amie qui lui faisait réaliser que sa décision était d'ores et déjà prise, et qu'il ne changerait pas d'avis. Même si, bien sûr, rien ne garantissait qu'il y ait des postes à pourvoir à Azkaban ou encore qu'on veuille bien de lui là-bas.

-Elle aura pas forcément besoin de savoir que j'y travaille. Je sais même pas si elle me reconnaîtrait en plus, ou dans quel état elle est, depuis le temps. Je veux juste... être à ses côtés, même de loin. Je sais que ça a l'air stupide mais... je lui dois ça.




code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
Verpey Brooklyn
▌ Messages : 193
Humeur :
L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, boix de châtaignier, écaille de sirène
Camp: Neutre
Avatar: Dakota Fanning

L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke]   L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Icon_minitimeMar 28 Juil - 9:19

L'amitié est l'amour sans ailes
   
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Brooke n’était pas forcément très à l’aise, en cet instant précis. Depuis qu’ils avaient évoqué June en fait. Elle n’en voulait pourtant pas à Andreï. Ce serait totalement stupide de sa part de faire une chose pareille. Après tout, il était amoureux de sa petite amie, même si cette dernière était en prison à vie pour le meurtre de la mère du jeune homme. Il souffrait de son absence, et il prenait Brooke pour son amie, alors il lui confiait ce genre de choses. Si les choses avaient été normales, Si Brooke n’avait pas été amoureuse d’Andreï, elle se serait sentie flattée, et touchée qu’il aborde ce genre de sujets avec elle, mais bon… en réalité, et en cet instant précis, cela la blessait plus qu’autre chose, mais elle ne pouvait pas se permettre de dire quoique ce soit, cela reviendrait au fait d’annoncer à Andreï ses sentiments, et c’était juste impensable, et impossible.

Mais bon, il n’empêche qu’elle n’était pas dans une situation particulièrement agréable, il en convenait. Mais elle ne pouvait pas faire grand-chose pour sortir de cette situation sans qu’Andreï ne trouve cela suspect. Même si en soit, il semblait pris dans son envie de travailler à Azkaban. La jeune femme n’avait absolument aucune envie de le voir travailler là-bas, pas par jalousie, parce qu’elle n’était pas en place d’éprouver de tels sentiments même si cela ne se contrôlait pas, mais parce qu’elle s’inquiétait pour lui. Ce n’était pas bon d’être avec des fous furieux, des détraqueurs dans un endroit glauquissime. Elle ne voulait donc pas savoir le jeune homme dans cet endroit, mais elle n’avait aucun pouvoir sur lui. Elle tentait d’avancer des arguments pour le convaincre de ne pas faire ça, mais elle ne pouvait pas garantir leur efficacité. Son ton semblait tout de même bien résigné.

-Elle aura pas forcément besoin de savoir que j'y travaille. Je sais même pas si elle me reconnaîtrait en plus, ou dans quel état elle est, depuis le temps. Je veux juste... être à ses côtés, même de loin. Je sais que ça a l'air stupide mais... je lui dois ça.

D’accord, elle aurait pu parler un dialecte inconnu que cela aurait eu exactement le même effet. Andreï était décidé, et elle ne pouvait absolument rien y faire. Mais elle n’était pas surprise, elle n’était pas grand-chose pour lui. Une amie comme ça, faite sur le carreau. Il voulait être avec sa copine, personne ne pourrait le lui reprocher. Brooke se sentait de plus en plus mal mais elle faisait en sorte de rester de marbre, ce n’était pas le moment de se faire remarquer. Elle ne pouvait pas non plus partir comme ça, ce serait bizarre. A la place, elle ramena ses jambes contre sa poitrine, posant ses pieds sur le bord de la chaise, et glissa ses mains dans ses poches. Elle ne savait pas quoi lui répondre, elle n’avait rien à lui répondre. Tenter encore de le convaincre serait vain, il avait pris sa décision.

« Ben… c’est ta vie de toute manière, alors tu peux bien faire ce que tu veux. »

black pumpkin

_________________

- Verpey Brooklyn -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Andreï Armyanski
▌ Messages : 1423
Humeur :
L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Right_bar_bleue

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke]   L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Icon_minitimeMar 28 Juil - 17:20


L'amitié est l'amour sans ailes.  
L

a réponse de Verpey conforta Andreï dans ce qu'il s'imaginait déjà : elle le trouvait complètement stupide de décider de travailler à Azkaban juste dans l'espoir d'être plus proche d'une fille qui ne saurait même pas qu'il y travaillait. Il ne pouvait même pas le lui reprocher, il avait beau être sans doute un peu cinglé, il gardait suffisamment de lucidité pour admettre l'absurdité de sa décision. Et pourtant... pourtant, plus il en parlait, plus il savait qu'il allait bel et bien le faire. C'était insensé, c'était idiot... Mais l'amour était insensé et idiot, et Andreï restait profondément amoureux de June, et rongé de culpabilité quant à ce qui lui arrivait, sans réaliser que parler de June en ces termes pouvait également faire du mal à son interlocutrice.

Oui, il savait que sa décision était insensé... Mais il avait cru... Il ne savait pas trop ce qu'il avait cru. Verpey avait été si attentive et si présente pour lui ces derniers temps qu'il s'était imaginé qu'elle se contenterait de le soutenir comme elle le faisait toujours. Il n'attendait pas d'elle un avis éclairé, de toute évidence, il attendait d'elle qu'elle le conforte dans ses obsessions et ses décisions hasardeuses, et il était forcément déçu, parce que Verpey Brooklyn était plus intelligente que cela. Et dans le fond, Andreï devrait en avoir conscience et la remercier pour ça. Il avait sans doute davantage besoin d'être remis sur le bon chemin que d'être conforté dans ses délires... mais il n'était pas encore prêt à entendre tout ça... Et donc, presque malgré lui, il se sentait vexé. Des amis, il en avait peu, et des amis à qui il acceptait de se confier (même s'il ne disait pas tout à la rouge et or, il ne le pouvait tout simplement), il en avait encore moins. Alors il avait espéré... que ça se passe autrement, tout simplement. Il se rendait compte que s'il ne se souciait presque de l'opinion de personne, il se souciait de celle de son amie.

-Oui, bah encore heureux,
rétorqua-t-il, renfrogné. Il devrait s'arrêter là, tant qu'à faire, mais il ne pouvait s'empêcher d'en rajouter, même si ce n'était bon ni pour lui, ni pour elle. Je dis pas que je m'attendais à ce que t'accueilles la nouvelle à bras ouverts, mais je pensais au moins que t'essaierais de me comprendre.

Mais à la place, elle disait son mécontentement, ou ce qu'Andreï interprétait comme tel, en tout cas, et il avait presque l'impression qu'en substance, elle ajoutait qu'elle s'en fichait, de toute façon. Mais ça, c'était parce qu'il était particulièrement susceptible.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
Verpey Brooklyn
▌ Messages : 193
Humeur :
L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, boix de châtaignier, écaille de sirène
Camp: Neutre
Avatar: Dakota Fanning

L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke]   L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Icon_minitimeMer 23 Sep - 11:13

L'amitié est l'amour sans ailes
   
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
La situation dégénérait, et Brooke ne voyait aucun moyen de régler les choses. Elle détestait cette conversation, et elle la détestait encore plus de minute en minute. Tout ça c’était sa faute, elle n’aurait jamais dû être amie avec Andreï. Elle aurait dû rester une vague connaissance pour lui, et en ne le voyant plus du tout, elle se serait peut-être débarrassée de ses foutus sentiments. Là, c’était malsain, elle entretenait une flamme qui ne verrait jamais vraiment le jour. Elle savait que jamais Andreï ne lui rendrait ses sentiments, pourtant elle n’arrivait pas à l’oublier. Tout ceci était complètement grotesque, et en plus de ça, il fallait qu’elle l’écoute lui dire qu’il voulait aller travailler à Azkaban pour être avec sa copine. Elle passait sans doute l’une des pires journées de sa vie.

Et l’encourager, c’était juste au-dessus de ses forces. Ce n’était même pas une question de sentiments. Elle les étouffait constamment du mieux qu’elle le pouvait, et elle ne pouvait pas lui reprocher d’être amoureux de sa petite amie, mais c’était surtout du bon sens. Andreï n’avait rien à faire à Azkaban. C’était insensé de vouloir travailler dans un tel lieu. Surtout pour cette raison. Il était jeune, June n’était pas sa femme, ni la mère de ses enfants, il ferait mieux de l’oublier, et de refaire sa vie. Ou de rester seul s’il le voulait. Mais s’accrocher à elle comme ça ne lui apporterait rien de bon. Tout comme elle savait que s’accrocher à Andreï ne lui apporterait rien non plus. Mais les conseils qu’elle donnait aux autres, elle était incapable de les appliquer elle-même, alors au final, elle préférait ne plus rien dire du tout. Même si visiblement, ça ne lui plaisait pas non plus.

-Oui, bah encore heureux. Je dis pas que je m'attendais à ce que t'accueilles la nouvelle à bras ouverts, mais je pensais au moins que t'essaierais de me comprendre.

Elle le trouvait un peu gonflé de lui dire ça. De toute évidence, elle l’avait vexé. Mais Brooke était une fille franche, elle n’allait pas dire un truc qu’elle ne pensait pas. Elle le comprenait, bien plus qu’il ne pouvait l’imaginé. Sans être vraiment dans la même situation, il y avait quelques similitudes. Mais elle ne pouvait pas le lui dire. Le jour où elle se déclarerait n’était pas arrivé, et n’arriverait jamais. Elle ne voulait pas lui dire ce qu’il devait faire, et il avait déjà pris sa décision, dans tous les cas.

« Je te comprends. Je comprends que t’ai besoin d’être près de la fille que t’aimes, même si c’est complètement débile et que ça va te faire plus de mal qu’autre chose. Je comprends que tu vives mal la situation actuelle, et qu’elle te manque. C’est juste que je m’inquiète pour toi, mais je sais que quoi que je puisse dire ça changera rien, parce que t’as déjà pris ta décision. Alors qu’est-ce que tu veux que je te dise d’autre Andreï ? »

black pumpkin

_________________

- Verpey Brooklyn -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Andreï Armyanski
▌ Messages : 1423
Humeur :
L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Right_bar_bleue

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke]   L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Icon_minitimeMer 23 Sep - 18:56


L'amitié est l'amour sans ailes.  
A

ndreï était évidemment injuste envers Brooke. Cette dernière se montrait honnête envers lui, et c'était ce qu'il devait attendre d'elle. D'ailleurs, c'était cette même honnêteté qui lui plaisait chez elle. On lui avait menti presque toute sa vie, et lui-même mentait, par la force des choses, sans arrêt, y compris à son interlocutrice. Alors forcément, il était plus qu'hypocrite de tenir à tout prix à ce qu'elle se range de son côté... Mais il aurait voulu que ce soit quelque chose de spontané, qu'elle le comprenne, en fait. Il avait voulu qu'elle soit sincère... mais sincèrement capable de l'encourager sur une voie stupide. Autant dire qu'il attendait l'impossible.

Chose qu'elle lui confirma très clairement. Elle pouvait comprendre qu'il veuille travailler à Azkaban pour être plus près de June, mais ça n'empêchait pas cette démarche d'être stupide, peu importe ce qui la motivait. Parce qu'Azkaban devrait être le dernier endroit au monde où qui que ce soit pourrait bien vouloir aller. Il poussa un soupir. C'était elle qui avait raison, bien sûr que c'était elle qui avait raison. Mais il était irraisonnable, à la fois parce qu'il faisait n'importe quoi et parce que personne et pas même celle qu'il considérait comme l'une de ses amies les plus proches ne pouvait le raisonner dans tous les cas. Il était un cas désespéré. Oui, désespéré était définitivement le terme adapté.

-Je sais pas... excuse-moi.
Il marqua une pause. J'aurais voulu que tu me dises que c'est pas complètement fou ou stupide, et que tu le penses, mais t'as raison, ça l'est. Complètement.

Sauf qu'elle avait raison aussi sur un autre point : sa décision était d'ores et déjà prise, et il ne changerait pas d'avis quoi qu'il en soit. En fait, il manquait sans doute une variable à Brooke pour véritablement comprendre de quoi il retournait plus précisément. Andreï tenait à se punir, pour ce qu'il avait fait à sa mère, pour ce qu'il avait fait à June, pour tout. Sa place était à Azkaban. Pour des milliers de raisons qu'il ne pouvait pas entièrement justifier, exprimer, mais qui étaient définitivement là, bien présentes, dans son esprit.

-Tu m'en voudras pas trop de le faire quand même ?
Bien sûr, ça restait ses décisions et ses choix, mais l'opinion de Brooke avait vraiment de l'importance pour lui, et il n'avait pas envie qu'elle change son regard sur lui à cause de ça. C'est que... ton opinion compte beaucoup pour moi.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Empty
Message#Sujet: Re: L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke]   L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

L'amitié est l'amour sans ailes. [pv Brooke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» [UPTOBOX] Identité Secrète [DVDRiP]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
 :: Aux Trois Balais
-